Caractéristiques du jaunissement chez les bébés et lorsqu'un traitement est nécessaire

Le phénomène de jaunisse chez un bébé d'un mois n'est pas inhabituel. Elle peut survenir au cours des premiers jours de la vie et disparaît normalement en 2-3 semaines maximum. Mais que faire si le problème menace la santé du bébé?

Causes de développement

La jaunisse est le résultat de changements dans le corps d'un nouveau-né. Le fait est qu’après la naissance d’un petit corps, le stress est énorme, parce que le monde est devenu complètement différent pour lui. Maintenant, vous devez manger et digérer aussi. De plus, d'autres processus internes ont changé. Dans ce cas, il s’agit du traitement des cellules hématopoïétiques en train de mourir - les globules rouges.

Une fois les cellules saturées en oxygène, l'hémoglobine contenue dans ces cellules est transformée en une substance appelée bilirubine. Il peut être de deux types: direct et indirect. Le premier type est capable de quitter indépendamment le corps avec d'autres scories et toxines. Mais le type indirect est insoluble et ne s’accroche donc pas à d’autres substances. Pour se transformer en une forme droite, il doit subir une filtration dans le foie. Cependant, les organes du nourrisson au cours du premier mois de sa vie ne sont pas encore suffisamment renforcés et ne sont donc pas en mesure de s’acquitter pleinement de cette tâche. L'accumulation de toxines empoisonne le corps et constitue la principale cause de jaunissement chez les nouveau-nés.

Pour les bébés en bonne santé, le taux de bilirubine atteint son maximum au cours de la première semaine de vie et est d’environ 256 μmol / l. Si ce chiffre est plus élevé, la jaunisse se produit.

Pourquoi de tels échecs se produisent? Les facteurs suivants peuvent causer une maladie chez le nouveau-né ou le nourrisson:

  • l'incompatibilité sanguine de la mère et du fœtus;
  • prédisposition génétique;
  • anomalies congénitales du foie et de la vésicule biliaire;
  • l'hypoxie;
  • prématurité;
  • l'infection;
  • perturbations hormonales.

Dans tous les cas, si vous suspectez une jaunisse, vous devriez montrer l’enfant au médecin pour clarifier le diagnostic et le traitement.

Types de jaunisse

La jaunisse pédiatrique est de plusieurs types. Cette classification joue un rôle décisif dans la nomination du traitement, car certains types surviennent très rapidement et nécessitent une hospitalisation urgente du bébé.

Les principaux types de jaunisse:

  1. Physiologique. C'est le processus naturel d'adaptation d'un enfant aux nouvelles conditions de vie. Elle se caractérise par une augmentation temporaire de la bilirubine non conjuguée et se produit au cours des premières semaines. Cela n'affecte pas la santé du bébé.
  2. Prolongé. Ce formulaire est dangereux car il dure plus d'un mois. Pendant ce temps, une grande quantité de toxines s'accumule dans le corps, ce qui est dangereux pour la santé et peut affecter le fonctionnement des organes internes. Cela peut être associé à la nutrition du nouveau-né, ce qui n’est pas si dangereux. Le plus souvent, les bébés prématurés sont à risque.
  3. Pathologique. C'est une réaction anormale du corps. Ce type de jaunisse est une maladie. La concentration de bilirubine indirecte atteint un point critique. Peut survenir avant la naissance de l'enfant.
  4. Hémolytique. C'est une sorte de jaunisse pathologique. Il est associé à un déséquilibre maternel et fœtal.
  5. Nucléaire La forme la plus dangereuse et la plus transitoire de la maladie. Si vous n'effectuez pas de traitement d'urgence, l'enfant peut rester handicapé et avoir un retard de développement important.

Il existe également une forme de jaunisse ressemblant à une vague longue, lorsque les symptômes apparaissent pendant les règles. C'est une sorte de maladie prolongée, proche de la forme chronique. Il est important de reconnaître tel ou tel type de problème afin de ne pas rater le moment où les conséquences sont encore réversibles.

Symptômes indiquant une pathologie

Afin de déterminer la présence d'une jaunisse, vous devez surveiller attentivement l'état du bébé au cours du premier mois de sa vie. Les symptômes les plus prononcés apparaissent généralement un ou deux jours après la naissance. Tout d'abord c'est:

  • concentration élevée de bilirubine dans le sang;
  • jaunissement de la peau et des muqueuses;
  • urine foncée;
  • selles incolores ou verdâtres.

Afin de déterminer la quantité de bilirubine, un test sanguin spécial est effectué dans les premiers jours à la maternité. À l'avenir, lors de la manifestation de signes douteux, il est nécessaire de procéder à des analyses répétées pour surveiller l'état du bébé.

Le jaunissement est le symptôme le plus commun et le plus évident. Dans la forme physiologique de la maladie, la pigmentation n'affecte que la partie supérieure du corps, en particulier le visage et les paumes. Plus le changement de couleur de la peau est intense et plus la zone affectée est grande, plus le problème est grave. Y compris, jaunissement de la sclérotique des yeux et des muqueuses se produit.

Si la jaunisse ne disparaît pas au cours du premier mois, une intoxication du corps avec des produits de dégradation de l'hémoglobine peut être ajoutée aux symptômes. Dans ce cas, sans traitement à l'hôpital ne peut pas faire.

Diagnostic et traitement

Pour identifier le diagnostic exact de l'enfant, il faut obligatoirement montrer le pédiatre. Il déterminera le degré de danger pour la santé du bébé et la forme de la maladie.

Les principaux indicateurs sont la localisation des changements de pigments, ainsi que les résultats des tests sanguins. Ceci prend en compte le montant de la bilirubine totale, ainsi que le ratio de sa division en direct et indirect. Normalement, cet indicateur devrait être proche du ratio 3: 1. Vous devrez peut-être également passer une échographie pour détecter les anomalies des organes internes.

En outre, un traitement approprié est prescrit. Tout d'abord, l'orientation de la pharmacothérapie est déterminée. Premièrement, le pédiatre doit prescrire des médicaments qui stimulent le foie et restaurent la fonction des voies cholérétiques. Dans le même temps, notez qu'ils ne doivent être que d'origine végétale, sans additifs synthétiques nocifs pouvant affecter d'autres organes internes. Pour les jeunes enfants, des médicaments tels que la lévocarnitine ou le elkar sont généralement prescrits. Ils aident à établir les processus métaboliques dans le corps et accélèrent le traitement et l'élimination de la bilirubine. Hofitol à base d'extrait d'artichaut est un excellent remède.

Smecta est également prescrit pour accélérer la sortie de la bile et purifier le corps des toxines. Cependant, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée pour des problèmes de perméabilité intestinale. Stimule la production de bile et du médicament Ursosan. Puisque les bébés ne doivent pas recevoir de pilules, les médicaments doivent être sélectionnés sous forme de gouttes et de sirops, ou bien ils doivent dissoudre la substance sèche dans une petite quantité d’eau, de lait ou de thé. De plus, le médicament peut être pris par la mère elle-même si le bébé mange du lait maternel.

Parmi les remèdes populaires qui méritent d'être mentionnés, on trouve Dogrose. Les infusions et décoctions de ses fleurs et fruits ont un effet curatif sur le système hépatobiliaire dans son ensemble. Les bébés peuvent se maquiller avec l'utilisation de thé à la rose sauvage.

Si la jaunisse est prolongée et ne disparaît pas longtemps même après la prise des médicaments prescrits, la méthode d'exposition au rayonnement ultraviolet sur la peau et le corps du nourrisson est utilisée. Une lampe UV spéciale est utilisée à cet effet. Il active les processus métaboliques et accélère le processus de guérison. L'enfant est placé dans une chambre préparée et y est gardé assez longtemps. La durée du cours dépend de la gravité de la jaunisse.

Conséquences possibles

La vraie question pour tous les parents: qu'est-ce qui menace un petit enfant de jaunisse au cours du premier mois de sa vie? Ici, le facteur déterminant est le type de maladie et sa durée. La jaunisse physiologique ne met pas en danger la santé du nouveau-né. Il passe le plus souvent seul, avec une stimulation minimale des processus métaboliques. Cependant, il existe un zolchushka prolongé. Pendant le traitement, il est également absolument sans danger s'il s'agit d'une forme de type physiologique.

Si la jaunisse est due à une mauvaise perception du lait maternel, l'inquiétude ne se pose pas, car le problème sera résolu tout seul après le passage à des mélanges artificiels. S'il n'y a pas d'accumulation de bilirubine dans le corps, l'enfant n'est exposé à aucun danger.

Dans le cas d'une espèce pathogène, une menace pour la santé du nourrisson apparaît. Il est important d'identifier la cause du développement d'une telle maladie. Cela peut provoquer une intoxication générale du corps, car dans ce cas, la bilirubine indirecte dépasse de manière significative la concentration maximale admissible. La maladie risque de se développer sous forme nucléaire. Dans ce cas, les conséquences d'un traitement médical tardif peuvent être catastrophiques. Une telle jaunisse peut endommager le système nerveux et se traduit par une encéphalopathie cérébrale, une paralysie cérébrale, un retard mental, ainsi que par un développement psycho-émotionnel et physique. En outre, les systèmes internes et les organes sont souvent défaillants, en particulier le foie et les voies biliaires. Dans les cas graves, la mort est observée.

Comment prévenir la jaunisse

Absolument. Garantir la naissance d'un enfant en bonne santé est impossible. Cependant, il est possible d'augmenter les chances d'une issue favorable de l'accouchement. Tout d’abord, une femme enceinte devrait se soumettre à un examen médical régulier. Ainsi, il est possible d'identifier les troubles du développement, l'infection dans l'utérus, la création d'un environnement défavorable, le manque d'oxygène, etc. Cela évitera non seulement la jaunisse, mais également des pathologies plus graves.

Vous devez également surveiller votre santé, en particulier, respecter un régime approprié et ne pas succomber aux mauvaises habitudes. Le risque le plus élevé de jaunisse dû à une intoxication ou à une hypoxie concerne les enfants dont les mères ont fumé et consommé de l’alcool pendant la grossesse jusqu’à la naissance.

Après la naissance du bébé, vous devez nourrir correctement. Si un nourrisson perd du poids ou ne perçoit pas le lait maternel, c'est un sujet de préoccupation. Entrez dans les compléments alimentaires qui stimulent le corps. Dans ce cas, cela ne peut être fait que sous la supervision d'un pédiatre. Avec une prévention adéquate, le bébé n'est pas menacé de jaunisse pathologique.

40 semaines

de la grossesse à la naissance

  • Accueil
  • Alimentation
  • Il n'y a pas de jaunisse chez le nouveau-né pendant 1 mois

Il n'y a pas de jaunisse chez le nouveau-né pendant 1 mois

Zheltushka chez les nouveau-nés, quand devrais-je partir?

Zheltushka - un phénomène assez commun chez les nourrissons, qui se produit souvent même à l'hôpital. Cela n'a rien à voir avec ce qu'on appelle la jaunisse ou hépatite. Ce n'est pas une maladie, mais une norme physiologique. C'est l'état d'adaptation du corps de l'enfant aux nouvelles conditions. Il est associé au changement du nourrisson déjà devenu familier à son environnement en fonctionnement indépendant. Zheltushka s'est manifesté chez 60% des enfants qui sont apparus à temps. Et pour les bébés prématurés, et plus souvent. Vous ne devriez pas avoir peur du jaune. Souvent, il passe seul en quelques jours. Mais il faut d’abord comprendre ce qui cause la jaunisse chez les nouveau-nés et à quel moment.

Causes de la jaunisse

Le fœtus est alimenté en oxygène par des globules rouges appelés érythrocytes. L'hémoglobine dans les érythrocytes du fœtus est différente de l'hémoglobine A de l'adulte. À la naissance d'un enfant, un type d'hémoglobine est remplacé par un autre. L'hémoglobine A a la capacité de se désintégrer et la bilirubine qu'elle contient est décomposée par le système enzymatique et excrétée des matières fécales et de l'urine. Le corps du nouveau-né n'est pas encore complètement préparé à ce processus. Son système enzymatique n'est pas complètement formé. Le foie du bébé ne fonctionne pas encore à l’âge adulte. Par conséquent, l'excès de bilirubine s'accumule dans son corps. Il donne à la peau une couleur jaunâtre nouveau-né.

La jaunisse chez les nouveau-nés et quand elle devrait passer

En règle générale, la jaunisse survient chez les bébés déjà à la maternité, le troisième jour de la vie de l'enfant. En 7 à 10 jours, elle passe seule, sans intervention médicale. Utilisé pour le traitement de la photothérapie. Il est nommé à la maternité. Cela consiste en l'impact de la lumière sur le bébé dans une chambre spéciale. Ce traitement peut être appliqué après la sortie, déjà à la maison. Et la lumière des lampes remplacera la lumière solaire indirecte et brillante. Sous son influence, la bilirubine est activement associée aux protéines sanguines et par le biais du foie et de la vésicule biliaire excrétés dans l'urine et les selles.

Combien de temps la jaunisse survient-elle chez les nouveau-nés et que faut-il faire si le processus de guérison est retardé? Cette question inquiète beaucoup de mères confrontées à ce problème. Après tout, généralement le corps de l’enfant pendant deux semaines pour faire face au problème du retrait de l’excès de bilirubine. Et si l'enfant a 1 mois et que la jaunisse ne passe pas? Il est nécessaire de rappeler ici qu’une exposition prolongée à la bilirubine du corps de l’enfant est hautement indésirable. Cela peut causer des complications du travail:

  • • coeurs;
  • • le foie;
  • • tractus gastro-intestinal;
  • • système nerveux et cerveau.

Par conséquent, il est nécessaire de consulter un pédiatre avec le zolushka qui dure plus de trois semaines. Ceci s'applique également aux cas de jaunisse après la sortie de la maternité, car le jaunissement de la peau peut également être une conséquence de:

  • • phénomènes physiologiques - jaune;
  • • maladie pathologique.

Le pédiatre examinera le nourrisson, analysera le sang et prescrira un traitement adéquat. Ces cas prolongés se produisent dans la pratique médicale. Ils n'ont pas d'impact grave sur le corps de l'enfant. Tout dépend des caractéristiques individuelles du développement de votre bébé. Dans la formation des organes internes, leur composant enzymatique, chaque enfant est individuel dans son développement. Et il n’existe pas de périodes scientifiques précises et fixes où la jaunisse chez les nouveau-nés devrait disparaître. Si votre enfant a 1 mois et que la jaunisse ne passe pas, vous ne devriez pas en avoir peur s'il n'y a pas d'autres signes de la maladie:

  • • perte d'appétit;
  • • baisse d'activité;
  • • somnolence accrue.

Mais il est impératif que vous consultiez un pédiatre afin qu'il vous prescrive un traitement approprié et qu'il détermine qu'il ne s'agit pas d'une pathologie du développement interne du nourrisson. Ces enfants doivent surveiller régulièrement le taux de bilirubine dans le sang. Et il n’ya rien de terrible si le jaune ne passe pas 2 mois, le niveau de bilirubine est stable et ne dépasse pas la norme de 10 fois.

Traitement de la jaunisse chez les nouveau-nés

En soi, la présence de bilirubine dans le sang est nocive. Mais il ne peut pas endommager le corps d'un enfant avec un excès suffisamment petit de la norme. Cependant, il est impossible de retarder une visite chez le pédiatre. La question qui se pose à beaucoup de parents est la suivante: quand devrait-on traiter la jaunisse chez le nouveau-né? En raison de la nature pathologique de la maladie, le nourrisson se voit prescrire un traitement sérieux, qui peut être long et prolongé.

Symptômes de la jaunisse chez les bébés. Comment comprendre que la jaunisse passe

Les symptômes apparaissent dans les premiers jours après la naissance de l'enfant, alors que la mère et le bébé sont toujours à l'hôpital. Il se produit un jaunissement de la peau et des muqueuses des yeux, tandis que la couleur des matières fécales et de l'urine ne change pas. L'analyse biochimique du sang montre une teneur élevée en bilirubine. Alors, comment se fait-il que chez certains nouveau-nés, cette manifestation physiologique disparaisse en une semaine, alors que chez d'autres, elle est retardée plus longtemps. C'est souvent une cause d'inquiétude pour la mère. Pourquoi le jaune n’est pas passé au mois de la vie de l’enfant et comment comprendre que le jaune passe. Tout dépend de:

  • • les caractéristiques physiologiques du corps du nouveau-né et de sa mère;
  • • les groupes et le facteur Rh de leur sang;
  • • l'évolution du développement fœtal.

Les premiers symptômes du rétablissement d'un bébé peuvent être une amélioration de l'appétit, une augmentation de son activité physique et, bien sûr, un affaiblissement de la couleur jaune de la peau, jusqu'à la disparition complète du jaunissement.

Zheltushka n'a pas passé un mois - est-ce une cause d'inquiétude? Bien sur. Mais vous ne devriez pas créer de panique non plus. Une visite chez le pédiatre est nécessaire, ce qui vous donnera la réponse: il s’agit d’un phénomène de la norme ou pathologique. Dans le second cas, il devrait être traité. Pourquoi ne pas passer la jaunisse chez les nouveau-nés - c'est le résultat de leur développement individuel. Et souvent, cela se produit même à la suite de l'allaitement. Mais cela ne signifie pas que l'allaitement doit être arrêté. Il n’ya pas de jaunisse chez le nouveau-né pendant 1 mois, c’est une raison pour aller chez le pédiatre.

JAWNES NOUVEAU-NÉS

Un jaunissement accru de la peau et du blanc des yeux se produit chez 60% des bébés prématurés et 80% des prématurés au cours de la première semaine après la naissance. En règle générale, cet ictère n'est pas associé à l'hépatite et ne nécessite dans la plupart des cas pas de traitement. Cela s’explique généralement par le manque de maturité du foie du bébé, ou moins souvent par un excès d’hormones dans le lait maternel. Cependant, chez 0,3% à 0,7% des nouveau-nés, le jaunissement de la peau peut être attribué à une maladie hémolytique très dangereuse pouvant entraîner la mort d'un enfant.

Pourquoi un nouveau-né "jaunit-il"?

Le jaunissement de la peau, des membranes muqueuses et des protéines du bébé est toujours dû à la teneur élevée en pigment biliaire de son sang, la bilirubine, qui est libérée à la suite de la dégradation naturelle de l’hémoglobine dans le sang. La bilirubine libérée est un poison insoluble et son élimination est difficile. Par conséquent, il se lie à l'acide glucuronique dans le foie, devient non toxique, facilement soluble et est facilement excrété dans l'urine. La jaunisse survient lorsque le foie n'a pas le temps de lier la bilirubine libérée et que sa teneur dans le sang dépasse 35 µmol / l. Ensuite, il pénètre dans les tissus, ce qui rend la peau jaune, la sclérotique de l’œil, la surface inférieure de la langue, le ciel jaune.

Que faire si la jaunisse du nouveau-né ne passe pas?

Si un nouveau-né tète activement le sein, prend la quantité de lait requise, il n’a aucun problème de miction ou de selles, s’il prend normalement du poids et ne s’inquiète pas pour rien, alors très probablement un ictère physiologique se passe normalement, juste un peu plus lentement habituellement Si le bébé est lent, trop endormi, il n'a pas de selles, la mère doit consulter un médecin pour établir le niveau de bilirubine dans le sang et éliminer la pathologie.

Dois-je nourrir l'enfant avec la jaunisse?

La bilirubine non liée est dangereuse pour l’enfant et a un effet toxique. Comme il est insoluble dans l’eau, une consommation excessive est inutile dans ce cas. Si le bébé boit beaucoup d'eau, cela peut entraîner une perte de poids: l'eau l'empêchera de boire la quantité de lait maternel souhaitée. Moins un enfant mange, moins il sera libéré des selles et de l'urine, ce qui signifie que la bilirubine sera excrétée plus lentement.

Comment faire face rapidement à la jaunisse physiologique?

Le bébé doit être appliqué sur le sein dans les premières heures après la naissance pour qu'il commence à recevoir du colostrum. Il favorise la décharge de méconium (les premières sécrétions intestinales) et prévient la jaunisse physiologique. Les autres repas doivent être fréquents, au moins 8 à 10 fois par jour et sans limite dans le temps. Cela contribue à des selles fréquentes et à l'élimination naturelle de l'excès de bilirubine du corps naturellement. Il est également utile de remplacer le nouveau-né par la lumière solaire indirecte. Une telle photothérapie naturelle aide à se débarrasser plus rapidement de la bilirubine.

Comment traite-t-on la jaunisse dans un hôpital?

Le traitement de la jaunisse pathologique dépend des causes de cette affection. En cas de conflit rhésus entre la mère et l’enfant, ainsi que de l’incompatibilité des groupes sanguins, des transfusions d’échange sont utilisées pour «laver» la bilirubine du sang de l’enfant. Au cours d’une seule procédure de transfusion, jusqu’à 70% du sang peut être remplacé par un enfant. Si le niveau de bilirubine augmente à nouveau, les transfusions sont répétées jusqu'à 4 à 6 fois. En cas d'anémie grave, un produit sanguin spécial est versé sur l'enfant - la masse érythrocytaire. On essaie généralement de contrôler le niveau de bilirubine en utilisant diverses procédures qui favorisent la liaison et le retrait de cette substance du corps de l’enfant. L’oxygénation hyperbare est utilisée, c’est-à-dire De l'oxygène spécialement humidifié est fourni à la chambre de pression avec l'enfant. À ces fins, l'administration intraveineuse de phénobarbital, qui accélère la liaison de la bilirubine, et l'administration d'un supplément de liquide sous forme d'eau avec du glucose sont souvent prescrites. Dans ce cas, en règle générale, un traitement antibiotique est prescrit pour prévenir l’infection du corps de l’enfant. À la suite de ce traitement augmente la charge sur le foie du nouveau-né et l'introduction de liquide supplémentaire entraîne une diminution de l'alimentation avec du lait maternel. Parfois, les pédiatres recommandent la photothérapie (irradiation à la lumière bleue), contribuant à la dégradation de la bilirubine dans la peau. Cependant, un tel traitement n'est nécessaire qu'à des taux très élevés de bilirubine, généralement rencontrés dans les formes pathologiques de la jaunisse. Dans la plupart des cas, cela n'est pas nécessaire, car la jaunisse est physiologique et passe d'elle-même. L'utilisation du glucose est totalement inefficace - contrairement à la croyance populaire, elle ne contribue pas à l'élimination de la bilirubine du corps.

Quelle est la maladie hémolytique?

Dans de rares cas (0,3 à 0,7%), la jaunisse peut être due à une maladie hémolytique provoquée par un conflit Rh entre mère et enfant (92%), une incompatibilité dans le groupe sanguin (7%) ou d'autres antigènes (1%). ). Dans ce cas, la jaunisse est plus prononcée et apparaît dans les premières heures de la vie d'un bébé. Il s’accompagne d’une anémie, d’une augmentation de la taille du foie et de la rate. L'augmentation de l'intoxication à la bilirubine est rapide. Dans ce cas, l'état de l'enfant se dégrade nettement: il devient paresseux, somnolent, perd du tonus musculaire. En l'absence d'intervention médicale, le niveau de bilirubine peut atteindre des indicateurs critiques à 3 ou 4 jours. De la bilirubine indépendante peut commencer à se déposer dans les noyaux basaux du cerveau du bébé. C'est ce qu'on appelle la «jaunisse nucléaire», qui peut entraîner une invalidité et même la mort de l'enfant. Les symptômes comprennent une raideur de la nuque (l'enfant ne peut pas incliner la tête), des convulsions, des yeux grands ouverts, des pleurs constants.
En outre, la jaunisse pathologique peut être causée par des désordres mécaniques de la sortie de la bile, une infection, des hémorragies internes ou des lésions à la naissance du bébé, etc. Ces types de maladies nécessitent un suivi médical et un traitement constants dans les hôpitaux.

Pourquoi l'ictère du lait maternel se produit-il?

Ce type de jaunisse est également physiologique. Cela s'explique par l'excès dans le lait maternel d'hormones sexuelles féminines - des œstrogènes, qui se lient à l'acide glucuronique, «prenant» la place de la bilirubine. Cette jaunisse n’est pas dangereuse non plus. Cela peut durer jusqu'à 1-3 mois. En règle générale, l'enfant ne ressent aucune anxiété, il est actif et ajoute normalement du poids. Le niveau maximal de bilirubine dans ces cas tombe entre 10 et 21 jours et son niveau peut varier de 150 à 500 μmol / l. Si, au cours de la jaunisse du lait maternel, l’interruption de l’alimentation pendant une courte période est interrompue, le niveau de bilirubine dans le sang du bébé diminuera fortement. Cependant, les médecins recommandent généralement de poursuivre l'allaitement, car la jaunisse du lait maternel ne présente généralement pas de danger grave pour le bébé.

Qu'est-ce que l'ictère physiologique?

Dans l'immense majorité des cas (60 à 80%), l'immaturité des systèmes enzymatiques du foie est la cause de la jaunisse chez le nouveau-né. Tout d'abord, cela concerne les bébés prématurés. Il s’agit d’une condition naturelle dans laquelle le foie immature d’un nouveau-né n’a pas le temps de réagir au processus intense de désintégration de l’hémoglobine, car le sang de l’enfant subit alors un changement rapide de l’hémoglobine, qui fournit au fœtus de l’oxygène tout au long de la grossesse, jusqu’à l’hémoglobine du nouveau-né et de l’autre qui le respire. En conséquence, la bilirubine peut s'accumuler dans le sang du bébé et sa peau et ses globes oculaires peuvent jaunir. Cela devient généralement perceptible le deuxième jour après la naissance, atteint son apogée le huitième ou le dixième jour de la vie de l’enfant et passe à la troisième ou à la quatrième semaine. Cette affection ne nécessite pas de traitement spécial et ne cause pas de désagréments sérieux au bébé, même si elle peut effrayer les parents. Cette jaunisse disparaît d'elle-même dès que le foie de l’enfant se renforce et peut traiter toute la bilirubine accumulée. Cependant, si la bilirubine dans le sang du bébé atteint des taux élevés, les médecins recommandent un traitement spécial.

Qui a des enfants a eu la jaunisse, ne passe pas par!

Tiny_Tanyushka

catttt

Scarleta

Rad79

J'ai un fils !!

Lyric

Chupik

Laurelia

J'ai un fils !! (20 septembre 2012 - 21:34) a écrit (a):

Je peux vous conseiller de regarder votre rhésus et celui du bébé, s’ils sont différents et que vous allaitez le bébé, c’est la raison du jaune. Mon ami a eu une telle chose, ma mère l'a rejetée et l'enfant l'a eue. Nous sommes entrés en conflit et tout est tombé dans la jaunisse. Santé à toi et bébé !!

Mama Malchishek

tigresse

Lyric

Laurelia

catttt

tigresse

Feuille

Laurelia

tigresse

Laurelia (20 septembre 2012 - 22:39) a écrit (a):

tigrushka, merci encore! Lire le lien de forum que vous avez donné. Elle s'est complètement calmée et a calmé son mari. Demain, je ferai preuve de discernement chez le pédiatre. Au fait. J'ai fait don de sang à Sinevo, c'était horrible de voir une guirlande piquée. Et quel est ce contact billitest? Où vous pouvez l'acheter ou le fabriquer. Et tout de même il faudra surveiller la dynamique.

Quand survient la jaunisse des nouveau-nés?

Je voulais demander quand la jaunisse des nouveau-nés commence et passe normalement? Est-ce qu'il arrive que cela ne se manifeste pas du tout? J'ai lu qu'il y avait plusieurs types de "jaunisse", certains vous devez simplement attendre jusqu'à ce qu'ils passent, d'autres doivent être traités. Cela ne m'inquiétait pas particulièrement, mais le jour suivant ma naissance, j'ai été vacciné contre l'hépatite B, est-il possible que cela affecte la fonction du foie et resserre la jaunisse?

Oui, très souvent, le vaccin contre l'hépatite provoque la jaunisse. Mais tout le monde le fait, alors. rien ne peut être fait. Normalement, la jaunisse des nouveau-nés passe au 3ème mois. Pour aller plus vite, vous devez nourrir le bébé plus souvent s'il est nourri artificiellement avec de l'eau. En général, vous ne craignez pas la jaunisse dans presque tous. Tout va passer!

Ictère nouveau-né: causes, types, normes, risques, traitement

Si le niveau de bilirubine dans les trois premières semaines d'un bébé né à terme dépasse la barre des 256 µmol / l et celui d'un bébé prématuré - 172 µmol / l, un diagnostic d'ictère pathologique est alors requis et un examen hospitalier est nécessaire pour déterminer la cause et la prescription du traitement.

Il convient de noter que, dans les résultats des analyses, indiquent 3 indicateurs de la bilirubine:

Le rapport entre la bilirubine directe et la bilirubine indirecte chez le nouveau-né est généralement fracturé et diffère de la norme: direct - 1/4, indirect - 3/4.

Combien de temps la jaunisse est-elle dangereuse?

Le système de libération de la bilirubine s'améliore progressivement et, habituellement, après 6 à 7 jours, pendant 14 à 21 jours au maximum, la couleur jaune de la peau disparaît sans laisser de trace. La jaunisse physiologique n'est pas dangereuse et il n'y aura aucune conséquence après. Si le bébé est nourri au sein, le processus d'élimination de la bilirubine est plus intense.

Des complications sont également parfois rencontrées. Ils sont associés aux effets toxiques de la bilirubine indirecte sur le système nerveux central (système nerveux central) du nouveau-né.

Jaunisse nucléaire

Toutes les substances contenues dans le sang ne sont pas envoyées par le sang au cerveau. Il existe une barrière hémato-encéphalique responsable de la sécurité du cerveau contre les substances toxiques. En raison de cette barrière, la jaunisse physiologique n'endommage pas le système nerveux et ne détruit pas les cellules du cerveau. Mais lorsque le niveau de bilirubine est très élevé, il peut pénétrer dans le cerveau et provoquer la destruction des cellules nerveuses. Ce processus s'appelle jaunisse nucléaire. Il est clair que dans cet état, l’enfant a un besoin urgent de soins médicaux. La jaunisse nucléaire comporte plusieurs étapes:

  1. Nouveau-né paresseux, ne prend pas le sein, ne montre aucune activité.
  2. Une tête penche, l'enfant crie de façon monotone.

Les chiffres exacts pour lesquels l’état du bébé va se détériorer ne sont pas connus. Il existe des normes dont les écarts peuvent indiquer que le risque de dommages au système nerveux est très élevé. Si l'enfant a plus de 3 jours et que le niveau de bilirubine 380 est très dangereux! Les traitements nécessitent des doses supérieures à 250 µmol / L.

IMPORTANT! Si le niveau de bilirubine est supérieur à 290, l'enfant doit faire l'objet d'une attention médicale urgente.

Lorsque la jaunisse ne disparaît pas avant plus d'un mois et que le niveau de bilirubine n'est pas supérieur à 117 µmol / l, cette affection ne nécessite pas l'hospitalisation du bébé, mais elle devrait en avertir les parents. Une telle jaunisse prolongée ne peut pas être physiologique et a très probablement une autre cause, que le pédiatre doit découvrir.

IMPORTANT! Si la couleur jaunâtre de la peau reste plus de 3 semaines, si l'urine de l'enfant est sombre et que les selles sont décolorées, il s'agit d'un signe de maladie congénitale des voies biliaires.

Jaunisse mécanique

Ce type se produit lorsqu'il y a une violation des fonctions du flux de la bile. Causes:

  • kyste de la voie biliaire;
  • atrésie (sous-développement) des voies biliaires.

Des analyses

Si la jaunisse persiste pendant une longue période, il est nécessaire de déterminer la cause de cette affection. Pour ce faire, effectuez une série de tests:

  • numération globulaire complète;
  • déterminer le niveau de bilirubine totale et de ses fractions dans le sérum;
  • la performance du foie;
  • tests d'hémolyse (test de Coombs);
  • Échographie des organes abdominaux;
  • consultation d'un chirurgien, d'un endocrinologue ou d'un autre spécialiste, selon les besoins.

Traitement

  • Photothérapie (photothérapie). Pour le moment, le meilleur remède contre la jaunisse. La photothérapie est effectuée en continu, l'enfant n'est donné à la mère que pour se nourrir. Les complications possibles que cette méthode peut provoquer sont les suivantes: brûlures de la peau, intolérance au lactose, déshydratation, hémolyse, hyperthermie et coup de soleil.
  • Traitement par perfusion. Nécessité de rétablir l'équilibre hydrique lors de la photothérapie. Ce sont des solutions de glucose + stabilisants de membrane, soude, électrolytes, médicaments cardiotrophes, médicaments à base de microcirculation.
  • Inducteurs d’enzymes microsomales du foie (phénobarbital, zixorine, benzonale). Cette thérapie est utilisée pour les violations du système de conjugaison de la bilirubine. Phénobarbital: 5 mg / kg par jour, 4 à 6 jours. Parfois, un schéma thérapeutique différent est utilisé: 20 à 30 mg / kg par jour, puis 5 mg / kg pour les 6 prochains jours. Mais les fortes doses ont un fort effet sédatif et une insuffisance respiratoire. C'est pourquoi le premier schéma est souvent utilisé.
  • Des entérosorbants (Smecta, Polyphepan, Enterosgel, etc.) sont nécessaires pour interrompre la circulation de la bilirubine entre les intestins et le foie. C'est une méthode auxiliaire, car un traitement indépendant ne s'applique pas.
  • Transfusion sanguine de remplacement. Il est effectué lorsqu'il existe une menace de jaunisse nucléaire.
  • Lorsque les symptômes de la cholestase utiliser le médicament Ursofalk. Il se présente sous la forme d'une suspension et n'est pas contre-indiqué chez le nouveau-né. La dose initiale est de 15-20 mg par kg de poids de bébé par jour. La dose peut être augmentée à 40 mg par kg. Si le traitement est long, la dose est réduite à 10 mg / kg.
  • Parfois, il est également nécessaire de reconstituer les vitamines liposolubles (D3 A, E, K), oligo-éléments (calcium, phosphore, sulfate de zinc).
  • Dans le syndrome d'Aladzhill, une forme d'hypoplasie non syndromique des voies biliaires intrahépatiques et une cholangite sclérosante périnatale, il n'y a pas de traitement. Si une cirrhose du foie se forme, une greffe de cet organe est nécessaire.
  • Lorsque les troubles métaboliques utilisent des méthodes de traitement conservatrices. Si un enfant présente une galactosémie, il est nécessaire d'utiliser des mélanges ne contenant pas de galactose ni de lactose (par exemple, NAN sans lactose, Registimil, Nutramigen). Si un bébé est atteint de tyrosinémie, il doit alors suivre un régime ne contenant pas de tyrosine, de méthionine ni de phénylalanil (lofénolac, Afenilak, XP Analogue, XP Analogue LCP, etc.).
Des questions? Vous pouvez leur demander sur FORUM

La jaunisse chez les nouveau-nés, les causes et le traitement, quand la jaunisse pathologique passe chez les enfants, les signes et les normes | WomanRoutine.ru

Implications pour l'enfant

Dans la plupart des cas, la jaunisse chez les nourrissons survient au cours des trois premiers jours après la naissance. Il est de nature physiologique, est une "limite" et n'a pas besoin de traitement. Le danger de cette maladie réside dans le fait qu’une augmentation du taux de bilirubine libre dans le sérum sanguin entraîne une menace d’encéphalopathie bilirubine (ictère nucléaire), qui ne se produit que pendant la période néonatale et conduit au développement d’une paralysie cérébrale et d’un retard mental profond.

Causes de la jaunisse chez les nouveau-nés

Alors, pourquoi la jaunisse d'un nouveau-né et que faire, essayons de le savoir? La jaunisse physiologique chez les nouveau-nés est due à la présence excessive de bilirubine dans le sang, substance qui se forme lors de la dégradation des globules rouges. Des niveaux élevés de bilirubine chez les nouveau-nés sont le plus souvent associés à un excès de globules rouges qui transportent l'oxygène, ce qui empêche le foie de faire face au traitement et à son élimination. La jaunisse chez le nouveau-né est assez commune, ce qui ne devrait pas être une cause d'inquiétude.

Les causes du jaunissement chez les jeunes enfants sont les suivantes: lorsque la bilirubine augmente dans le sang, une jaunisse se produit, elle se propage dans le corps, d’abord à la tête, puis au cou, à la poitrine et enfin, dans les cas les plus graves, aux orteils.

La jaunisse physiologique, contrairement aux formes les plus graves et les plus rares, est généralement parfaitement sans danger pour un bébé né à temps. Parmi les types pathologiques de cette maladie sont les suivants:

  • La jaunisse hémolytique chez le nouveau-né résulte d'un conflit immunitaire entre le fœtus et la mère. Le plus fréquent est le conflit Rh, qui survient chez les mères Rh négatif qui sont enceintes de fœtus Rh positif. Il existe rarement des conflits immunitaires dans le groupe sanguin et dans le reste des antigènes sanguins. Dans de telles situations, le fœtus est perçu par une femme comme un objet extraterrestre;
  • l'infection intra-utérine de divers types de maladies infectieuses peut provoquer une jaunisse prolongée chez le nouveau-né;
  • une coloration sombre de l'urine et des fèces peut indiquer une anomalie congénitale des voies biliaires;
  • recevoir les futures mères de drogues toxiques au cours de la dernière semaine de grossesse;
  • La jaunisse prolongée survient chez un enfant si sa mère est diabétique.

La jaunisse chez les nourrissons, résultant de facteurs pathologiques, dure depuis plus de deux semaines, provoque une nette détérioration de la santé du bébé et doit être traitée.

Normes de la bilirubine

Les normes de la bilirubine chez un nouveau-né atteint de jaunisse dépassent 35-50 µmol / l. Chez les prématurés, cet indicateur doit être supérieur à 85 µmol / l, puis ils développent cette maladie. Il faut dire que la gravité de la maladie est déterminée non seulement par une concentration de bilirubine dans le sang, mais également par les caractéristiques individuelles de la peau du nourrisson (tonus capillaire, couleur initiale, profondeur des capillaires). C'est pourquoi, en soi, la jaunisse ne peut être un indicateur objectif du «niveau de bilirubine». Cependant, le dépassement de la norme de la bilirubine chez un nourrisson indique sans ambiguïté la présence d'un ictère de type et de gravité différents. En jaune, la peau du visage, la sclérotique de l’œil, la partie inférieure de la langue et le ciel se colorent très facilement. Si le taux de désintégration dans le sang des érythrocytes est supérieur à la capacité du foie à se lier à la bilirubine, celle-ci s'accumule dans la circulation sanguine, ce qui provoque une coloration correspondante.

Combien de temps dure la jaunisse et en quoi est-il dangereux?

Considérons maintenant le moment où survient la jaunisse du nouveau-né, déclenchée par divers facteurs. Ainsi, par exemple, chez les nouveau-nés, il est beaucoup plus compliqué que chez les bébés nés à terme et dure jusqu'à 14-15 jours. Une quantité insuffisante de nourriture (dans le cas où la mère a peu de lait) peut être la cause de la maladie prolongée. Dans de très rares cas, si le niveau de bilirubine est extrêmement élevé, la jaunisse peut avoir un effet négatif sur le système nerveux du bébé:

  • La moitié des nouveau-nés qui naissent à l'heure, le deuxième ou le troisième jour après la naissance, développent une jaunisse mais, en règle générale, après une semaine, elle passe toute seule.
  • chez 80% des bébés prématurés, il apparaît 5 à 7 jours après la naissance. Il passe le plus souvent dans les deux mois suivant la naissance.

Pour déterminer la jaunisse, les médecins recommandent une méthode simple: sous un bon éclairage, appuyez légèrement la peau du bébé sur le front ou le nez. Si, en même temps que vous retirez votre main, votre peau jaunit, consultez un médecin. Faites également attention à la couleur des gencives et de la sclérotique.

Quels tests sont nécessaires

Si vous pensez que votre bébé a la jaunisse, il est impératif que vous passiez des tests pour confirmer ou infirmer le diagnostic. Un diagnostic préliminaire peut être fait lorsque les miettes de peau jaunie, mais dans tous les cas, il est nécessaire de déterminer la cause de la jaunisse. Il est donc nécessaire d'effectuer les analyses suivantes:

  • analyses d'urine et de sang;
  • le niveau de bilirubine dans l'urine et le sang;
  • test sanguin biochimique pour l’identification des principales enzymes du foie, du cholestérol et des protéines;
  • analyse des matières fécales;
  • sang pour les anticorps anti-hépatite virale et autres infections.

Au cours des études de laboratoire, on utilise, si nécessaire, des ultrasons des voies biliaires et du foie, de la rate, du scanner du foie, du sondage duodénal, de la tomographie et de l'IRM.

Traitement de la jaunisse chez le nouveau-né

Alors, si on diagnostique cela chez votre bébé, comment pouvez-vous traiter la jaunisse chez les nouveau-nés? On sait que la toxicité élevée de la bilirubine est à l’origine du jaunissement de la peau et de la sclérotique des yeux chez le nourrisson. A ce jour, pour le traitement de cette maladie, divers moyens sont utilisés, notamment une lampe de traitement, l'hofitol, l'ursofalk, la photothérapie, l'ursosan. On l'appelle aussi ictère néonatal, car il est traitable à la lumière. Le traitement à la lumière est prescrit avec beaucoup de soin, en fonction du terme du bébé. Au cours de ce traitement à la lumière, une lumière verte et bleue est utilisée. Dans ce cas, la peau d'un nouveau-né est exposée à la lumière à l'aide d'un certain type d'installation.

Grâce à la radiation lumineuse, la bilirubine commence à se transformer et, au bout de 12 heures, elle est complètement éliminée du corps de l’enfant avec les selles et l’urine. Afin d’améliorer l’effet du traitement, il est nécessaire d’utiliser une irradiation constante avec une lumière plus vive des deux côtés du corps du bébé. En règle générale, cette méthode de traitement n'est pas contre-indiquée chez les bébés. Dans le cas où une forme très grave de jaunisse chez le nouveau-né a été identifiée, le traitement est effectué à l'aide d'une transfusion d'échange du sang de l'enfant au donneur. Cette procédure est extrêmement dangereuse et pas toujours possible, mais seule cette technique peut sauver le bébé des effets toxiques de la bilirubine.

À ce jour, presque toutes les cliniques du monde ont interdit le traitement médicamenteux de la jaunisse chez les nouveau-nés. Cela s'explique par l'impact négatif des médicaments sur le corps des enfants, qui peut entraîner une détérioration de la santé générale du corps en raison de la présence d'effets secondaires. Plus efficace dans le traitement de la jaunisse chez les nouveau-nés est la voie intraveineuse ou, plus préférablement, l'introduction dans la bouche, ainsi que l'alimentation en glucose, ou d'autres solutions similaires.

Implications pour l'enfant

La jaunisse étant un phénomène physiologique chez le nouveau-né, elle se produit dans la plupart des cas de manière naturelle, souvent sans traitement spécial, sans complications ni conséquences pour la santé du bébé.

Les conséquences de la jaunisse chez les nourrissons dépendent directement de la cause de cette maladie, de la durée du diagnostic et de la poursuite du traitement. Si vous ne traitez pas la jaunisse, cela peut entraîner le développement d'une infirmité motrice cérébrale ou d'un retard mental chez le bébé. Un diagnostic opportun et un traitement approprié vous permettent d'éviter des conséquences aussi terribles pour l'enfant.

L’ictère physiologique chez le nouveau-né est une réaction de l’adaptation de l’enfant aux conditions de vie extra-utérines. Ce n'est pas une maladie, il se développe en raison d'une augmentation de la concentration de bilirubine dans le sang; Il a certains modèles de flux et de temps quand il passe.

Apparaît en jaune seulement chez 60 à 70% des nouveau-nés. Avec l'apparition de taches jaunes sur la peau et la sclérotique, le pédiatre doit surveiller chaque jour l'enfant, avec détermination obligatoire du taux de bilirubine dans son sang.

Pourquoi cette condition se développe-t-elle?

La cause du développement de la jaunisse physiologique (néonatale) est une augmentation du niveau de bilirubine dans le sang de l’enfant (sur le plan médical - hyperbilirubinémie).

Il se développe en raison de la décomposition intensive de ces molécules d'hémoglobine qui existaient chez l'enfant pendant la période prénatale. Laissez-nous examiner plus en détail pourquoi cela se produit.

La molécule d'hémoglobine contenue dans les globules rouges est un vecteur d'oxygène pour les tissus. L'oxygène est vital pour chaque cellule du corps et, sauf avec l'hémoglobine, il ne peut les atteindre.

Afin de fournir au corps de l'oxygène, l'hémoglobine des érythrocytes dans les vaisseaux sanguins des poumons doit se fixer à une molécule d'oxygène. Il "rompt" avec elle dans le lit capillaire, présent dans chaque organe, au lieu de se fixer à lui-même une molécule de dioxyde de carbone.

Pour que l'oxygène se détache correctement, la connexion entre celui-ci et la molécule d'hémoglobine ne doit pas être très forte.

L'hémoglobine, qui se trouve dans les érythrocytes du fœtus, est très différente de celle qui apparaît dans la période extra-utérine. Cela est dû au fait que le fœtus ne peut pas utiliser les poumons pour respirer, car il tire de l'oxygène du sang de la mère.

Par conséquent, pour prévenir l'hypoxie, l'hémoglobine fœtale (fœtale) "est capable" d'absorber plus d'oxygène et il est plus facile de s'en séparer dans les tissus. Ajoutez à cela des contractions beaucoup plus fréquentes du cœur, grâce auxquelles du sang oxygéné est délivré à chaque tissu, non pas 1, mais 3 fois par seconde, et nous comprendrons comment le bébé survit pendant la période prénatale.

À la naissance, les échanges gazeux incluent les poumons. L'hémoglobine fœtale devient inutile et est remplacée par un autre type de molécule existant chez l'adulte. Dans le même temps, l'hémoglobine fœtale doit être détruite. La bilirubine se forme à la suite de la carie, ce qui, si elle atteint une concentration supérieure à 50 µmol / l, confère à la peau et à la sclère une couleur jaune.

On observe de la bilirubine élevée chez tous les nouveau-nés, mais tout le monde n’a pas la jaunisse ancestrale. Contribuer à son développement:

  • immaturité temporaire de l'enzyme hépatique, qui doit lier la bilirubine avec une protéine et l'éliminer de l'intestin avec les selles
  • intestin stérile, ce qui contribue également à accélérer l'excrétion de la bilirubine.

Manifestations d'ictère physiologique

Les symptômes de la jaunisse néonatale apparaissent à 2-3 jours de la vie. Si la concentration de bilirubine chez le nouveau-né né à temps dépasse 50 µmol / l, elle est supérieure à 85 à 100 µmol / l chez le prématuré.

Dans ce cas, il y a une coloration jaune de la peau, s'étendant jusqu'aux extrémités inférieures, également marquée de jaunâtre de la sclérotique. Dans ce cas, l'enfant est actif, éveillé environ 5 à 6 heures par jour, tète le sein ou le mélange du biberon. Il ne vomit pas (il peut y avoir une régurgitation après avoir consommé jusqu'à 5 ml de lait non peint), pas de convulsions.

La jaunisse physiologique dure combien de temps - 5 à 7 jours, disparaissant entre 7 et 10 jours de vie.

La jaunisse est-elle dangereuse?

La bilirubine est un poison pour le corps. En agissant sur le système nerveux, elle peut avoir des effets irréversibles. Une structure du cerveau peut être endommagée soit par une forte augmentation de la concentration de cette substance jusqu'à un certain nombre, soit par l'existence de taux moins élevés, mais sur une longue période.

En soi, la jaunisse des enfants n’est pas dangereuse, car dans ce cas, la concentration plasmatique de bilirubine n’atteint pas la concentration toxique et est rapidement excrétée. Mais ce n’est pas sans raison qu’en pédiatrie, on l’appelle «l’état limite», c’est une maladie dans laquelle il peut aller. Considérez plus.

Bilirubine normale:

  • les trois premiers jours de la vie de l'enfant - jusqu'à 60 µmol / l
  • chez les bébés nés à terme de 3 à 7 jours - pas plus de 205 µmol / l, dans le même âge que les bébés prématurés - pas plus de 170
  • les jours 14 à 21, la bilirubine est considérée comme la norme chez les adultes, allant de 8,5 à 20,5 µmol / l.

Le chiffre limite pour les nouveau-nés est de 205 µmol / litre. Si le taux de bilirubine dans le plasma dépasse ce chiffre, la jaunisse est appelée pathologique et nécessite un traitement hospitalier. Il peut s’agir d’une jaunisse hémolytique du nouveau-né, d’une hépatite virale et d’une jaunisse mécanique.

Si les chiffres ne dépassent pas la limite, mais que la couleur jaune est longue, c'est-à-dire qu'elle dure plus de 7 jours, il s'agit d'une jaunisse de conjugaison du nouveau-né (en l'absence d'autres causes de la maladie). Pourquoi une jaunisse prolongée se développe-t-elle? Ses causes résident dans l’immaturité des systèmes enzymatiques, qui associent normalement la bilirubine à des protéines et la retirent du corps. Quand une telle jaunisse passe - dans 2-4 semaines.

Si la concentration de bilirubine dépasse 250 µmol / l chez le nouveau-né à terme (pour les prématurés, ces valeurs sont moins élevées), une jaunisse nucléaire peut se développer. Ce terme fait référence à la défaite de ces structures sous-corticales du cerveau, appelées noyaux. Quel est le danger de cette maladie? Les dommages aux noyaux du cerveau peuvent entraîner une violation des fonctions vitales, la surdité, la cécité et même la mort cérébrale. Cela nécessite des soins d'urgence, en particulier chez les prématurés, dont le cerveau est beaucoup plus sensible à la bilirubine.

Pour dire que dans ce cas, l'ictère nucléaire va se développer selon les données suivantes:

  1. 320 µmol / l de bilirubine dans le sang d'un nouveau-né à terme ayant entre 1 et 5 jours de vie;
  2. 150-250 µmol / l dans le sang d'un nouveau-né prématuré âgé de 7 jours.

Signes de jaunisse qui nécessitent une attention particulière:

Zheltushka en 2 mois, comment traiter?

Commentaires

En premier lieu. Nous zheltushka à 2,5 mois. Il était. Dans 1,5 mois. Indice de bilirubine était 190. Nous avons bu galstena un certain temps, mais il n'y avait pas de sens. GW nous jour n'a pas empêché, au contraire mangé aussi souvent que possible (bilirubine provient des matières fécales) et pratiquement vécu dans la rue (il était l'été). Pour savoir s'il y a dans votre lumières de la ville de location pour la photothérapie. Deuxièmement, je recommande de lire l'article sur l'ictère néonatal Newman. Troisièmement, si elle est encore zheltushka shrudnogo lait, même dans ce cas, personne ne va au mélange. Maman est décantée, le lait est pasteurisé et donné à l'enfant. Depuis 48 heures (ne devrait préciser me souviens pas exactement,).

Merci, lisez, je ne vais pas annuler. Ainsi, il a été nourri avec le mélange dans le troisième (((

Nous étions 84 en trois mois, le médecin a dit que rien ne devait être traité. Tout partira

tout à l'heure lu aussi que jusqu'à trois mois peut être pas nécessaire de traiter. J'ai tendance à ne pas tourmenter l'enfant..

Bonne journée! Jaunisse ont été traités jusqu'à trois mois URSOFALK. La dernière fois était la bilirubine et 118 médecins que nous avons tous ANNULÉ. Il a dit qu'il tombera au-dessous et il est une figure horrible. Rusmedserv lire le forum, il y a un très bon article sur la jaunisse. Il ne guérit pas vraiment le monde, si l'exposant à moins de 300 (donc, ne me souviens pas) et est considéré comme une variante de la norme et ne porte pas atteinte au développement et à l'état du bébé. Excrétés dans les selles donc pas dopaivany si GW. Juste avant le don de sang, si difficile d'aller.

Merci, parcouru le forum, rassuré))

Je suis d'accord avec le médecin sur l'annulation des gardes à l'hôpital, nous ne pouvions pas applaudir jusqu'à 4 mois à l'hôpital pour la dernière fois avec un indicateur de 90. La première chose que j'ai essayée était donc l'annulation des gardes.

et à l'hôpital que traité? n'est pas tombé du tout? ou est tombé et est revenu? Et après l'annulation de Guards, avez-vous allaité à nouveau? Désolé pour tant de questions..

Lors de leur premier transfert de la maternité, le sacré est tombé de 250 à 150 et a été libéré. ​​À 2 mois, 130 ont été retouchés (par erreur du médecin), ils ont consacré 3 jours et ils ont écrit: 90 mois plus tard, nous sommes allés rendre visite à ma grand-mère et sommes allés chez le pédiatre. l'enfant n'aime pas ((ils ont été traités avec la méthode soviétique du phénobarbital (quelque chose comme ça). Bien que nous ayons tous traversé les cercles de l'enfer, personne ne leur a jamais conseillé de s'arrêter, alors seulement quand ils ont écrit, ils ont dit qu'il était nécessaire d'essayer, donc, dans ma vie cette l'histoire va répéter la première chose que je vais essayer il est fil gv

Ceci est un Pipettes complet. Phénobarbital est un médicament pour l'épilepsie, en fait un médicament. Ils sont déjà 20 ans ne pas traiter la jaunisse en Russie, et n'a jamais été traité dans le reste du monde. Chère maman, avant de laisser votre enfant à farcir toute Muck, bien vous connecter à Internet et lire au moins quelques lignes de ce que vous devez traiter et comment elle est traitée. L'ictère physiologique n'est pas traitée partout dans le monde, si les lectures de bilirubine ci-dessous 324! Il n'est pas dangereux pour l'enfant et ne doit pas être traité. Surtout ne pas besoin de renoncer à GW. enfant et bien jaunâtre. Lui de ce mal, eux-mêmes crainte Seuls les nerfs maman.

On m'a dit qu'il ne s'agissait pas de pipettes et croyez-moi, j'étais heureux que cette dose réduite nous ait aidés, mon enfant et moi, à oublier la jaunisse, personne n'a organisé d'expériences. Vous pensez probablement que le lait maternel est comme un élixir sacré, j'ai un point de vue différent

Oui, vous lisez même ce que l'ictère physiologique, quels sont les principes de ces processus. Ce n'est pas une maladie, il est donc pas traitée en Europe. Un phénobarbital ne vous aider, se bilirubine avec une chaise, plus ce qui est là accidents 90. En Autriche, seulement 350-400 sont placés sous une lampe sur un jour Pan et tout! Aucun médicament et les enfants se déduisent parfaitement l'excès de bilirubine. Seulement s'il y a un conflit de transfusions sanguines, mais il est tout à fait une autre. Je le répète encore une fois, ce n'est pas une maladie et des médicaments pour le traiter est pas nécessaire. Un lait maternel ne donne pas simplement bilirubine tout sortir avec une chaise, une partie de son absorption dans l'intestin et revient dans le sang. En fait, il ne vient pas de 2 semaines de bilirubine lait maternel, et pendant 2 mois, mais qui se soucie si elle n'a pas d'effet sur le bébé? Il est certainement possible pour 2-3 jours d'abandonner le GW, mais je recommande vivement le médecin et par la façon dont avait raison, tout s'en lui-même.


Article Suivant

Cholestase

Plus D'Articles Sur Le Foie

Kyste

Comment se manifeste et traite le cancer de l'abdomen

Le cancer abdominal primaire est un cancer plutôt rare. La maladie affecte la membrane tapissant les organes internes de l'homme. Le plus souvent, le cancer se concentre au bas du péritoine.
Kyste

Symptômes de cholécystite et de pancréatite

La vésicule biliaire, le pancréas et le duodénum sont une triade qui joue un rôle important dans la digestion. Le fonctionnement de ces organes est étroitement lié, et si l’un d’eux est affecté, les autres sont impliqués dans le processus pathologique.