Exercices pour la vésicule biliaire avec stase biliaire

Les problèmes de travail de la vésicule biliaire et du foie se produisent assez souvent. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il existe une violation de l'écoulement de bile par les voies biliaires. Ce problème nécessite un traitement complet et de qualité. À ce jour, a développé de nombreux dispositifs médicaux et techniques pour optimiser la fonctionnalité du GID. L'une de ces techniques comprend des exercices spécialement conçus pour la vésicule biliaire présentant une stase biliaire, qui jouent le rôle d'amélioration des qualités physiques des organes.

Le besoin de gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire

Aujourd'hui, de nombreux facteurs peuvent provoquer la stagnation de la bile dans les organes de l'excrétion de la bile: stress, faible activité physique, mauvaises habitudes, régime alimentaire malsain. En outre, les excès surviennent le plus souvent chez l’adulte, avec cholélithiase, cholécystite et autres maladies du ZHP. La gymnastique pour la vésicule biliaire élimine les symptômes de ces maladies et remplit plusieurs fonctions importantes:

  • élimination de la douleur et de la sévérité apparues après la pause;
  • diminution du tonus musculaire dans l'intestin et le corps dans son ensemble;
  • une augmentation de l'apport sanguin aux cellules et aux tissus de la cavité abdominale;
  • massage du foie et gvp;
  • renforcement des fonctions d'échange;
  • améliorer l'état de tous les organes du tube digestif;
  • élimination de l'excès d'enzyme du foie et des conduits.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de corriger l'inflexion de la vésicule biliaire à l'aide d'exercices de physiothérapie. La réponse à cette question dépend du stade de la maladie et du degré d'inflexion, qui détermine en grande partie le déroulement du traitement. Sans aucun doute, des exercices de physiothérapie légers et spécialement sélectionnés seront bénéfiques et peuvent aider à optimiser le travail des organes biliaires et à prévenir les calculs biliaires. Cependant, ces manipulations doivent être effectuées sous la surveillance stricte d'un médecin et régulièrement.

Exercices pour éliminer la bile du canal de la vésicule biliaire

Les exercices pour la vésicule biliaire contribuent à la décharge de l'organe et aident la bile à passer dans l'intestin. L'excrétion régulière de la bile de la vésicule biliaire est une partie importante du travail des organes du GID. La gymnastique médicale doit comporter plusieurs étapes et être réalisée après consultation du médecin.

Aujourd'hui, un grand nombre de vidéos et de films ont été tournés avec les complexes développés pour améliorer le travail de divers organes et tissus. Il est important de comprendre que ces complexes ne conviennent pas à tous les patients, car chaque organisme est unique et il peut exister un certain nombre de contre-indications à la conduite d'une session de formation particulière.

La gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire devrait être un complexe: un massage du foie et de la vésicule biliaire, une activité physique, des complexes de thérapie d'exercice, favorables au foie et aidant avec des calculs dans le GIT.

Afin de créer des conditions normales de fonctionnement du tractus gastro-intestinal et de mieux en extraire les enzymes, les médecins recommandent de réaliser des exercices thérapeutiques tels que marcher sur de courtes distances, danser au ralenti, nager, faire du yoga, skier en hiver et faire du roller court. Cet exercice aidera à augmenter le flux sanguin vers tous les organes et tissus, y compris les voies biliaires.

En outre, des exercices simples tels que le «cyclisme» (rotation des jambes dans une position allongée dans un mouvement circulaire), les «ciseaux» (mouvements croisés avec les membres inférieurs redressés), ainsi que les bras levés et les jambes abaissées ont des propriétés utiles pour éliminer la bile. Vous pouvez lever vos genoux à angle droit - vous pouvez le faire dans n’importe quelle position. Il est important de suivre votre respiration en parallèle.

Ces exercices n'ont aucune conséquence pour une personne, ils peuvent être effectués dans n'importe quelle condition et n'ont aucune contre-indication directe. La formation peut être effectuée dans une position confortable pour le patient. Il est important de ne pas trop forcer ni de faire des mouvements brusques, ce qui peut provoquer une augmentation de la douleur et la formation de complications. Avec les calculs et le DZHVP, la thérapie par l’exercice devrait inclure non seulement des exercices utiles contre la stagnation de la bile, mais également contre-indiqué dans ces maladies.

Exercices debout pour la vésicule biliaire

L'exercice en position debout n'est possible qu'avec une coordination stable des mouvements du patient. Il est important d'avoir un point d'appui fixe à proximité du travail.

Les exercices effectués par le patient en position debout sont optimaux non seulement pour la circulation de la bile, mais également pour la flexion de la vésicule biliaire, car dans cette position, la vésicule biliaire est plus encline à adopter une position physiologique - ceci permet de supprimer rapidement la courbure de la vésicule biliaire et de rétablir le flux sanguin dans l'organe. Ces tâches sont indiquées avec des signes de stagnation de la bile.

  1. Tourne le corps vers la gauche et la droite avec une augmentation progressive de la profondeur de rotation jusqu'au niveau maximal du patient. Il est important de surveiller la posture et de respirer correctement pendant la tâche. Répétez l'exercice 7 à 10 fois.
  2. Marcher avec une surestimation du genou au niveau du pas - faites-le pendant 1 à 2 minutes.
  3. Effectuez un "roulement" du talon aux orteils, gardez vos mains sur votre ceinture pour le moment et, lorsque vous changez de position, expirez et inspirez tour à tour. Dans les 30 secondes.
  4. Rotations du corps avec le corps d’abord dans un sens, puis inversement - 5 à 10 fois pour chaque moitié du corps.
  5. Ralentissez le torse en avant et en arrière pendant 30 secondes.
  6. Tiens-toi droit, les jambes légèrement écartées. Étendez vos mains dans différentes directions, tout en plaçant un petit objet ou une balle dans une main. Inspirez et rapprochez les paumes, tout en déplaçant le ballon d'une main à l'autre, à l'expiration - dissolvez à nouveau. Faites 10-15 fois.
  7. Faites des squats peu profonds et lents 10-15 fois.
  8. Les jambes sont écartées, à l'inspiration, les membres supérieurs étendus sont levés vers le haut, à l'expiration - baissés. Faites 10-15 fois.

L'exercice est conseillé régulièrement, de préférence le matin, pour que le corps soit énergisé et tonifié. Avant de vous acquitter de ces tâches, consultez votre médecin pour connaître la possibilité de les mettre en œuvre.

Exercices couchés pour la vésicule biliaire

Pour éliminer la stagnation de la bile, l'entraînement physique est également utile s'il est pratiqué à l'état couché, lorsque le corps est à l'état le plus détendu. Cela contribue à augmenter et à améliorer l'apport sanguin aux tissus, réduisant ainsi leur tonicité.

  1. Allongé sur le dos, les membres supérieurs parallèles au corps, pliez les membres inférieurs, appuyez fermement contre votre poitrine et restez dans cette position pendant un moment, puis relâchez-vous lentement et baissez davantage les membres.
  2. La position de départ est la même - appuyez les membres inférieurs contre l’estomac - d’abord, puis ensuite, et essayez de ne pas bouger les bras et le corps.
  3. Position - Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés, les talons fermement appuyés au sol. Faites glisser vos pieds à la surface avec un mouvement de glissement sur le sol, puis soulevez-les à nouveau. Courir 10-15 fois.
  4. Allongez-vous sur le dos, appuyez vos genoux dans votre poitrine. Redressez les jambes sans lever le corps, de sorte que les jambes droites soient perpendiculaires au sol 10 à 15 fois.
  5. Pour la tâche suivante, vous devez vous asseoir sur le côté, les jambes tendues. Soulevez doucement le membre jusqu'au niveau maximum, puis abaissez-le. Faites 5 à 10 fois, puis allongez-vous de l'autre côté et répétez.
  6. Allongé sur le ventre, les bras au-dessus de la tête, soulevez vos membres selon vos capacités. 5-10 fois.
  7. Sur le ventre pour faire un mouvement, comme nager avec un corset pendant 15 à 20 secondes.

Pour la réalisation des tâches, le patient prend la position de coucher sur une surface dure mais pas dure (il est préférable d’utiliser un tapis spécial ou de poser une couverture dense sur le sol).

Exercices pour la dyskinésie biliaire

Les exercices pour la dyskinésie biliaire sont présentés à la fois pendant la période de rémission et pendant la période de manifestations initiales de la maladie, lorsqu'il n'y a pas de manifestations aiguës de la douleur et une perturbation prononcée des organes.

La gymnastique pour la dyskinésie biliaire aide à éliminer les boues biliaires dans la fièvre, aide à réduire les attaques de la maladie.

Exercices de respiration

La gymnastique respiratoire est la base de la méthode d'entraînement la plus correcte et la plus efficace. Elle vous permet d'augmenter le flux sanguin dans les cellules et les tissus. Pour cet homme recommandé:

  1. Prenez une position confortable, détendez-vous, tendez les bras en avant et en hauteur, prenez une profonde et douce respiration, puis prenez lentement la position de départ, en expirant - il est recommandé de répéter 5 à 7 fois. En cas de vertige ou d'assombrissement des yeux, vous devez arrêter la tâche.
  2. Gonflez l'estomac, retenez votre respiration, puis détendez-vous lentement et expirez.
  3. En décubitus dorsal, écartez les bras dans différentes directions, puis levez les bras perpendiculairement au corps, prenez une profonde inspiration et, en vous baissant, expirez lentement.
  4. Position - debout, mains à la ceinture. Pour effectuer le mouvement du corps dans différentes directions, la respiration est arbitraire.
  5. La position est la même, les mains à la ceinture. Relevez les épaules et la tête en l'air - inspirez, abaissez les épaules et la tête, puis expirez.

Un bon effet avec JVP donne au yoga une voie biliaire, qui a développé un ensemble spécial de tâches et est effectué sous la supervision d'un spécialiste.

Massage de la vésicule biliaire

Le massage de la vésicule biliaire est l’un des points essentiels de la thérapie par l’exercice pour les maladies de l’intestin. Il aide à renforcer la motilité des organes, à améliorer l'irrigation sanguine de leurs cellules.

Pour le massage, il existe un certain nombre de contre-indications qui limitent le cercle de personnes à qui cet effet thérapeutique est montré:

  1. Période de manifestations aiguës de maladies du canal abdominal.
  2. Maladies purulentes et inflammatoires du tube digestif et du péritoine.

Dans la cholélithiase (DCI), retirez d'abord les calculs de la vésicule biliaire, puis après le début de la rémission, il est possible de masser la paroi abdominale.

Massage de la vésicule biliaire devrait être un spécialiste avec des compétences de base. Le massage doit être commencé du dos pour améliorer la circulation sanguine et détendre les muscles du foie et de la vésicule biliaire. Pour un effet optimal, le massage viscéral est réalisé en caressant, en pétrissant et en frottant des points sur l’abdomen.

Le massage du foie est effectué à l'aide de la méthode de sondage du corps, en pénétrant dans les doigts sous les côtes du patient. Pour obtenir un effet cholérétique plus important, vous devez d’abord masser doucement sans provoquer de douleur et d’inconfort pour le patient, puis augmenter progressivement la charge sur l’estomac.

Auto-massage de la vésicule biliaire

Un effet positif pour améliorer le flux de la bile donne et auto-massage des organes de l'excrétion de la bile. Pour ce faire, le patient doit s’allonger sur le dos et effectuer des mouvements de massage des organes abdominaux, en partant du bord de l’arc costal droit et dans le sens des aiguilles d’une montre. Le mouvement doit être glissant, lisse, sans douleur.

Technique auto-massage devrait exclure tous les mouvements brusques de la main. Il est nécessaire de faire un massage indépendamment avec les troisième et quatrième doigts de la brosse, en même temps la méthode des caresses a le meilleur effet lors de l'auto-massage.

L'auto-massage devrait contribuer à la réduction des symptômes de la douleur dans les maladies causées par la ZHP. En cas de sensations désagréables ou d'effets secondaires, arrêtez immédiatement l'auto-massage et demandez conseil à un spécialiste.

Vidéo

5 exercices de pancréatite, cholécystite, dyskinésie de la vésicule biliaire.

Ouvrez les conduits! Gymnastique favorisant l'écoulement de la bile

Pour faire face à un spasme des voies biliaires, il est nécessaire de faciliter l'écoulement de la bile de la vésicule biliaire ou de réduire sa sécrétion (sous forme hyperkinétique), de normaliser les fonctions intestinales et de se débarrasser de la constipation, des douleurs et des nausées.

Ces tâches sont plus faciles à résoudre en collaboration avec un gastro-entérologue expérimenté. Il déterminera la forme de la dyskinésie en examinant la région du foie et de la vésicule biliaire à l'aide d'ultrasons, en effectuant des analyses de sang et de la bile.

Ensuite, le médecin choisira des médicaments qui normaliseront le flux de la bile, rétabliront la fonction du foie et des intestins, soulageront les spasmes et la douleur, et recommanderont également une alimentation modérée et une diminution de l'activité physique lors de l'exacerbation de la maladie. Lorsque la période d'amélioration commence, vous pouvez poursuivre le traitement en ajoutant des préparations à base de plantes, des exercices spéciaux et une augmentation progressive de la charge motrice, ce qui est très important pour le fonctionnement normal du foie.

Afin d’accélérer le rétablissement et d’assurer la prévention des récidives de la maladie, ainsi que de récupérer rapidement après une période de repos au lit ou un régime sédentaire, les exercices suivants peuvent être effectués.

1. Position de départ - couchée sur le côté gauche. Après avoir tendu la main gauche sous la tête, soulevez la jambe droite jusqu'à l'angle droit, tirez la main droite vers le plafond. Faites pivoter avec votre pied droit dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

2. Position de départ - couché sur le ventre. Étendez vos bras vers l'avant et soulevez-les au-dessus du sol, en même temps, soulevez vos jambes tendues, restez dans cette position et essayez de ralentir la respiration lorsque vous inspirez et expirez. Après être revenu à la position de départ, répétez le début de l'exercice, mais avec les jambes, faites des mouvements croisés - «ciseaux». Essayez ensuite de répéter les mouvements tout en «nageant la brasse», en aspirant lentement dans les airs tout en soulevant la tête et en expirant dans «l'eau» imaginaire.

3. Position de départ - debout, pieds à la largeur des épaules. Faire le torse en avant, inclinaison en combinaison avec la rotation du torse, mais lentement, avec prudence. Si ces mouvements provoquent des nausées et des éructations, ils doivent être laissés pendant un moment.

4. Position de départ - debout, jambes jointes. Marcher avec des hanches hautes. Le rythme est moyen, il est possible de passer au rapide. Après avoir reposé et relaxé vos muscles, faites un pas de «ski», sur la pointe des pieds, sur vos talons. La durée des cours est de 20 à 30 minutes, le nombre de répétitions allant de 4 à 10, en fonction de vos sentiments. Avant les cours, vous devez vous allonger quelques minutes sur le tapis de sol. Il est préférable d’effectuer les 8 à 10 premières séances tous les deux jours, puis de passer aux séances quotidiennes et, avec une bonne santé, vous devez étudier deux fois par jour.

Est important

Rappelez-vous que dans le cas de la forme hyperkinétique de la dyskinésie (avec une activité trop élevée des voies biliaires), vous devez commencer par un peu d'exercice et aboutir à une moyenne. Au milieu de la séance, vous devez vous reposer en décubitus dorsal - c’est le moyen le plus efficace pour la relaxation musculaire. Il n'est pas nécessaire de forcer fortement les muscles abdominaux et pendant une longue période, les exercices pour ce groupe de muscles doivent être alternés avec leur relaxation. Au repos, vous pouvez masser doucement l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre, sans capturer la région du foie, s'il y a même une douleur mineure dans l'hypochondre droit.

Gymnastique pour les maladies de la vésicule biliaire

En savoir plus sur les exercices pour la vésicule biliaire dans d'autres maladies peuvent être tirées d'un autre article de notre article.

Les changements structurels dans la structure du système biliaire sont assez fréquents chez 10 à 20% de la population. Une partie importante de ces changements est due à diverses déformations de la vésicule biliaire, également appelées courbure ou courbure. La variété des formes de ce corps peut être évaluée en regardant la figure ci-dessous.

Fig. 1. Types de malformations de la vésicule biliaire et autres anomalies du développement [1]

En soi, la courbure de la vésicule biliaire ne sert pas d'indication pour un traitement ou une opération. Beaucoup de gens vivent avec cette pathologie pendant des années et l'apprennent par hasard, lors d'un autre examen.

Cependant, il faut comprendre que dans certains cas, la courbure de la vésicule biliaire peut provoquer la stagnation de la bile, favoriser l’inflammation et la formation de calculs biliaires.

Par conséquent, la décision concernant la nécessité d'un traitement dans chaque cas est prise par le médecin.

Selon le lieu de localisation, il est habituel de distinguer les excès du cou, du corps et du bas de la vessie. En outre, la déformation peut être divisée en congénitale et acquise, ainsi qu'en temporaire et permanente.

En règle générale, une inflexion temporaire ou fonctionnelle ne nécessite pas de traitement spécifique et passe par elle-même. Cela peut être dû à un effort physique excessif ou au port de vêtements qui contraignent la cavité abdominale.

Les anomalies congénitales ne disparaissent pas d'elles-mêmes, mais elles risquent de ne pas se manifester avant longtemps ou même toute la vie. La fonction de la vésicule biliaire est entièrement préservée.

Si, néanmoins, il existe un symptôme spécifique associé à la survenue de processus pathologiques dans le système biliaire, il est possible dans la plupart des cas de s'en sortir avec des méthodes de traitement conservatrices: médicaments, régime alimentaire, gymnastique médicale.

La pathologie acquise apparaît généralement à l'âge adulte. Parmi les principales causes de son apparition sont:

  • maladies des organes abdominaux: cholélithiase, pancréatite, cholécystite;
  • diverses omissions d'organes internes;
  • mode de vie sédentaire;
  • grand effort physique;
  • perte de poids drastique ou gain de poids;
  • processus pathologiques dans le foie, conduisant à son augmentation;
  • violation du régime.

Courbure acquise de la vésicule biliaire nécessite nécessairement un traitement. Avec des symptômes légers ou le manque de celui-ci, on peut se passer de méthodes conservatrices. Si la pathologie est accompagnée d'un tableau clinique caractéristique (douleur, indigestion, nausée, vomissements, flatulences, jaunisse) et se complique de maladies des organes abdominaux, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Le traitement conservateur des courbures de la vésicule biliaire comprend:

  • prendre des médicaments à action cholérétique, antispasmodique et antibactérienne;
  • physiothérapie;
  • exercices thérapeutiques;
  • régime

Des exercices bien choisis vont stimuler la circulation sanguine dans la cavité abdominale, favoriser l'écoulement de la bile, renforcer les muscles et les parois des organes, augmenter le tonus psycho-émotionnel du patient.

Fig. 2. Les principaux types d'excès de la vésicule biliaire, leurs causes et les méthodes de traitement

En cas de flexion congénitale de la vésicule biliaire, il n’ya généralement aucune contre-indication à l’entraînement physique et au sport. Les charges excessives sont indésirables, mais elles sont également contre-indiquées pour les personnes en bonne santé.

Avec l'inflexion acquise de la vésicule biliaire, la préférence devrait être donnée à la thérapie physique et à la gymnastique (en dehors de la période d'exacerbation). Il est recommandé d'effectuer quotidiennement une série d'exercices qui répondent aux principes suivants:

  • la durée de la formation est de 15-30 minutes;
  • le rythme de l'exercice est lent, lisse; le nombre de répétitions des exercices habituels 4-5 fois, respiratoire - 6-8 (le nombre de répétitions peut être augmenté);
  • il est souhaitable d'éliminer les torsions et les inclinaisons;
  • exercices de respiration utiles et respiration diaphragmatique.

La gymnastique ne peut être pratiquée qu’après consultation de votre médecin ou d’un spécialiste en physiothérapie. Un ensemble d'exercices exemplaire, efficace dans tous les types de plis (cou, bas, corps, congénital et acquis), est présenté ci-dessous.

  1. Respiration diaphragmatique. Nous respirons par le nez en gonflant le ventre. Expirez lentement par la bouche en aspirant simultanément dans l'estomac (6 fois).
  2. Allongez-vous sur le dos, redressez les jambes, les pieds fermés. Les bras tendus sur les côtés. Inspirez, en expirant, serrez le genou et le menton contre la poitrine. Jambe enveloppante. Revenez à la position initiale (4 fois).
  3. Allongez-vous sur le dos, ramenez vos genoux et votre menton contre votre poitrine, attachez vos jambes avec vos mains. Balancer sur le dos pendant 1 min.
  4. Allongez-vous sur le dos, redressez les jambes, les pieds fermés, les mains sous la tête. Inspirez, en expirant, soulevez lentement vos jambes à un angle de 45 degrés. Revenez à la position initiale (4 fois).
  5. Allongez-vous sur le dos, redressez les jambes, les pieds fermés, les bras le long du corps. En expirant, levez le bras et la jambe opposés tout en inspirant, revenez au SP (4 fois pour chaque paire)
  6. Exercice "Vélo". Allongé sur le dos, levez les jambes au-dessus du sol, pliez légèrement les genoux et faites des mouvements circulaires, comme si vous faisiez du vélo (1 minute).
  7. Allongé sur le dos, une main sur la poitrine, l’autre sur le ventre. Inhalation profonde (on soulève les mains avec le mouvement de la paroi frontale de la poitrine et de l'abdomen), expiration profonde (les mains descendent).
  8. Exercice "Ciseaux" (30 sec).
  9. Allongé sur le ventre, les bras le long du corps, les jambes serrées. En expirant, penchez-vous en arrière en soulevant la tête, les épaules, les bras et les jambes. Attardez-vous dans cette position pendant quelques secondes. Nous revenons à l'ip (4 fois)
  10. Allongez-vous sur le côté gauche, la main gauche sous la tête. À l'inspiration, levez la jambe droite et le bras levé, sur l'expiration, serrez la jambe droite pliée contre la poitrine, en appuyant dessus avec votre main. Le menton est également appuyé sur la poitrine. Retour à l'IP Répétez 4 fois.
  11. Allongez-vous sur le côté gauche, la main gauche sous la tête. Sur l'inspiration, prenez les deux jambes en arrière, sur l'expiration, amenez les jambes pliées vers la poitrine (4 fois).
  12. Respiration diaphragmatique. Nous respirons par le nez en gonflant le ventre. Expirez lentement par la bouche en aspirant simultanément dans l'estomac (6 fois).
  13. Levez-vous à quatre pattes. Amenez votre pied à votre poitrine, puis tirez en arrière. Revenez à la position de départ (4 fois pour chaque jambe).
  14. Asseyez-vous sur le sol, penchez-vous en arrière, appuyé sur ses bras légèrement pliés. Lève tes jambes. Revenez à la position initiale (4 fois).
  15. Debout, les mains à la ceinture, les jambes légèrement plus larges que les épaules. Penchez-vous en arrière, tendez les bras sur les côtés et vers le haut. Inhaler Penchez-vous légèrement en avant, posant ses mains sur sa ceinture et déplaçant ses coudes vers l'avant. Longue expiration. Retour à i.p. et une courte pause.
  16. Marcher sur place avec une élévation élevée des jambes et un mouvement intense des bras (1 min).
  17. Debout, mains à la ceinture, jambes écartées de la largeur des épaules. Faites pivoter le boîtier vers la gauche et la droite (10 fois dans chaque direction).

En plus des exercices thérapeutiques, la randonnée, la natation, le ski et le cyclisme sont recommandés.

Références

  1. Ilchenko A.A. Maladies de la vésicule biliaire et des voies biliaires: un guide pour les médecins. - 2e éd., Pererab. et ajouter. - Moscou: Agence d'information médicale, Maison d'édition, LLC, 2011. - 880 p.

Exercices pour la vésicule biliaire avec stase biliaire

Les problèmes de travail de la vésicule biliaire et du foie se produisent assez souvent. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il existe une violation de l'écoulement de bile par les voies biliaires. Ce problème nécessite un traitement complet et de qualité.

À ce jour, a développé de nombreux dispositifs médicaux et techniques pour optimiser la fonctionnalité du GID.

L'une de ces techniques comprend des exercices spécialement conçus pour la vésicule biliaire présentant une stase biliaire, qui jouent le rôle d'amélioration des qualités physiques des organes.

Des exercices spécialement conçus pour la vésicule biliaire avec stase biliaire jouent le rôle d’améliorer les qualités physiques des organes.

Le besoin de gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire

Aujourd'hui, de nombreux facteurs peuvent provoquer la stagnation de la bile dans les organes de l'excrétion de la bile: stress, faible activité physique, mauvaises habitudes, régime alimentaire malsain.

En outre, les excès surviennent le plus souvent chez l’adulte, avec cholélithiase, cholécystite et autres maladies du ZHP.

La gymnastique pour la vésicule biliaire élimine les symptômes de ces maladies et remplit plusieurs fonctions importantes:

  • élimination de la douleur et de la sévérité apparues après la pause;
  • diminution du tonus musculaire dans l'intestin et le corps dans son ensemble;
  • une augmentation de l'apport sanguin aux cellules et aux tissus de la cavité abdominale;
  • massage du foie et gvp;
  • renforcement des fonctions d'échange;
  • améliorer l'état de tous les organes du tube digestif;
  • élimination de l'excès d'enzyme du foie et des conduits.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de corriger l'inflexion de la vésicule biliaire à l'aide d'exercices de physiothérapie. La réponse à cette question dépend du stade de la maladie et du degré d'inflexion, qui détermine en grande partie le déroulement du traitement.

Sans aucun doute, des exercices de physiothérapie légers et spécialement sélectionnés seront bénéfiques et peuvent aider à optimiser le travail des organes biliaires et à prévenir les calculs biliaires.

Cependant, ces manipulations doivent être effectuées sous la surveillance stricte d'un médecin et régulièrement.

Exercices pour éliminer la bile du canal de la vésicule biliaire

Aujourd'hui, un grand nombre de vidéos et de films ont été tournés avec les complexes développés pour améliorer le travail de divers organes et tissus. Il est important de comprendre que ces complexes ne conviennent pas à tous les patients, car chaque organisme est unique et il peut exister un certain nombre de contre-indications à la conduite d'une session de formation particulière.

La gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire devrait être un complexe: un massage du foie et de la vésicule biliaire, une activité physique, des complexes de thérapie d'exercice, favorables au foie et aidant avec des calculs dans le GIT.

Afin de créer des conditions normales de fonctionnement du tractus gastro-intestinal et de mieux en extraire les enzymes, les médecins recommandent de réaliser des exercices thérapeutiques tels que marcher sur de courtes distances, danser au ralenti, nager, faire du yoga, skier en hiver et faire du roller court. Cet exercice aidera à augmenter le flux sanguin vers tous les organes et tissus, y compris les voies biliaires.

La gymnastique médicale doit comporter plusieurs étapes et être réalisée après consultation du médecin.

En outre, des exercices simples tels que le «cyclisme» (rotation des jambes dans une position allongée dans un mouvement circulaire), les «ciseaux» (mouvements croisés avec les membres inférieurs redressés), ainsi que les bras levés et les jambes abaissées ont des propriétés utiles pour éliminer la bile. Vous pouvez lever vos genoux à angle droit - vous pouvez le faire dans n’importe quelle position. Il est important de suivre votre respiration en parallèle.

Ces exercices n'ont aucune conséquence pour une personne, ils peuvent être effectués dans n'importe quelle condition et n'ont aucune contre-indication directe. La formation peut être effectuée dans une position confortable pour le patient.

Il est important de ne pas trop forcer ni de faire des mouvements brusques, ce qui peut provoquer une augmentation de la douleur et la formation de complications.

Avec les calculs et le DZHVP, la thérapie par l’exercice devrait inclure non seulement des exercices utiles contre la stagnation de la bile, mais également contre-indiqué dans ces maladies.

Exercices debout pour la vésicule biliaire

Les exercices effectués par le patient en position debout sont optimaux non seulement pour la circulation de la bile, mais également pour la flexion de la vésicule biliaire, car dans cette position, la vésicule biliaire est plus encline à adopter une position physiologique - ceci permet de supprimer rapidement la courbure de la vésicule biliaire et de rétablir le flux sanguin dans l'organe. Ces tâches sont indiquées avec des signes de stagnation de la bile.

  1. Tourne le corps vers la gauche et la droite avec une augmentation progressive de la profondeur de rotation jusqu'au niveau maximal du patient. Il est important de surveiller la posture et de respirer correctement pendant la tâche. Répétez l'exercice 7 à 10 fois.
  2. Marcher avec une surestimation du genou au niveau du pas - faites-le pendant 1 à 2 minutes.
  3. Effectuez un "roulement" du talon aux orteils, gardez vos mains sur votre ceinture pour le moment et, lorsque vous changez de position, expirez et inspirez tour à tour. Dans les 30 secondes.
  4. Rotations du corps avec le corps d’abord dans un sens, puis inversement - 5 à 10 fois pour chaque moitié du corps.
  5. Ralentissez le torse en avant et en arrière pendant 30 secondes.
  6. Tiens-toi droit, les jambes légèrement écartées. Étendez vos mains dans différentes directions, tout en plaçant un petit objet ou une balle dans une main. Inspirez et rapprochez les paumes, tout en déplaçant le ballon d'une main à l'autre, à l'expiration - dissolvez à nouveau. Faites 10-15 fois.
  7. Faites des squats peu profonds et lents 10-15 fois.
  8. Les jambes sont écartées, à l'inspiration, les membres supérieurs étendus sont levés vers le haut, à l'expiration - baissés. Faites 10-15 fois.

Exercices couchés pour la vésicule biliaire

Pour éliminer la stagnation de la bile, l'entraînement physique est également utile s'il est pratiqué à l'état couché, lorsque le corps est à l'état le plus détendu. Cela contribue à augmenter et à améliorer l'apport sanguin aux tissus, réduisant ainsi leur tonicité.

L'exercice physique pratiqué à l'état couché est également utile pour éliminer la stagnation de la bile.

  1. Allongé sur le dos, les membres supérieurs parallèles au corps, pliez les membres inférieurs, appuyez fermement contre votre poitrine et restez dans cette position pendant un moment, puis relâchez-vous lentement et baissez davantage les membres.

  • La position de départ est la même - appuyez les membres inférieurs contre l’estomac - d’abord, puis ensuite, et essayez de ne pas bouger les bras et le corps.
  • Position - Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés, les talons fermement appuyés au sol. Faites glisser vos pieds à la surface avec un mouvement de glissement sur le sol, puis soulevez-les à nouveau. Courir 10-15 fois.

  • Allongez-vous sur le dos, appuyez vos genoux dans votre poitrine. Redressez les jambes sans lever le corps, de sorte que les jambes droites soient perpendiculaires au sol 10 à 15 fois.
  • Pour la tâche suivante, vous devez vous asseoir sur le côté, les jambes tendues. Soulevez doucement le membre jusqu'au niveau maximum, puis abaissez-le.

    Faites 5 à 10 fois, puis allongez-vous de l'autre côté et répétez.

  • Allongé sur le ventre, les bras au-dessus de la tête, soulevez vos membres selon vos capacités. 5-10 fois.
  • Sur le ventre pour faire un mouvement, comme nager avec un corset pendant 15 à 20 secondes.

    Pour la réalisation des tâches, le patient prend la position de coucher sur une surface dure mais pas dure (il est préférable d’utiliser un tapis spécial ou de poser une couverture dense sur le sol).

    Exercices pour la dyskinésie biliaire

    La gymnastique pour la dyskinésie biliaire aide à éliminer les boues biliaires dans la fièvre, aide à réduire les attaques de la maladie.

    Exercices de respiration

    La gymnastique respiratoire est la base de la méthode d'entraînement la plus correcte et la plus efficace. Elle vous permet d'augmenter le flux sanguin dans les cellules et les tissus. Pour cet homme recommandé:

    Bon effet avec JVPP donne des voies biliaires de yoga

    1. Prenez une position confortable, détendez-vous, tendez les bras en avant et en hauteur, prenez une profonde et douce respiration, puis prenez lentement la position de départ, en expirant - il est recommandé de répéter 5 à 7 fois.

    En cas de vertige ou d'assombrissement des yeux, vous devez arrêter la tâche.

  • Gonflez l'estomac, retenez votre respiration, puis détendez-vous lentement et expirez.

  • En décubitus dorsal, écartez les bras dans différentes directions, puis levez les bras perpendiculairement au corps, prenez une profonde inspiration et, en vous baissant, expirez lentement.
  • Position - debout, mains à la ceinture. Pour effectuer le mouvement du corps dans différentes directions, la respiration est arbitraire.
  • La position est la même, les mains à la ceinture.

    Relevez les épaules et la tête en l'air - inspirez, abaissez les épaules et la tête, puis expirez.

  • Un bon effet avec JVP donne au yoga une voie biliaire, qui a développé un ensemble spécial de tâches et est effectué sous la supervision d'un spécialiste.

    Massage de la vésicule biliaire

    Le massage de la vésicule biliaire est l’un des points essentiels de la thérapie par l’exercice pour les maladies de l’intestin. Il aide à renforcer la motilité des organes, à améliorer l'irrigation sanguine de leurs cellules.

    Pour le massage, il existe un certain nombre de contre-indications qui limitent le cercle de personnes à qui cet effet thérapeutique est montré:

    1. Période de manifestations aiguës de maladies du canal abdominal.
    2. Maladies purulentes et inflammatoires du tube digestif et du péritoine.

    Dans la cholélithiase (DCI), retirez d'abord les calculs de la vésicule biliaire, puis après le début de la rémission, il est possible de masser la paroi abdominale.

    Le massage du foie est effectué à l'aide de la méthode de sondage du corps, en pénétrant dans les doigts sous les côtes du patient. Pour obtenir un effet cholérétique plus important, vous devez d’abord masser doucement sans provoquer de douleur et d’inconfort pour le patient, puis augmenter progressivement la charge sur l’estomac.

    Auto-massage de la vésicule biliaire

    Un effet positif pour améliorer le flux de la bile donne et auto-massage des organes de l'excrétion de la bile. Pour ce faire, le patient doit s’allonger sur le dos et effectuer des mouvements de massage des organes abdominaux, en partant du bord de l’arc costal droit et dans le sens des aiguilles d’une montre. Le mouvement doit être glissant, lisse, sans douleur.

    Technique auto-massage devrait exclure tous les mouvements brusques de la main. Il est nécessaire de faire un massage indépendamment avec les troisième et quatrième doigts de la brosse, en même temps la méthode des caresses a le meilleur effet lors de l'auto-massage.

    L'auto-massage devrait contribuer à la réduction des symptômes de la douleur dans les maladies causées par la ZHP. En cas de sensations désagréables ou d'effets secondaires, arrêtez immédiatement l'auto-massage et demandez conseil à un spécialiste.

    Vidéo

    5 exercices de pancréatite, cholécystite, dyskinésie de la vésicule biliaire.

    Exercices pour la vésicule biliaire avec stase biliaire Lien vers la publication principale

    Exercices pour la vésicule biliaire avec stagnation de la bile: complexe

    Le foie produit constamment un secret qui est recueilli dans la vésicule biliaire et, lorsqu'il est réduit, il est envoyé au duodénum et participe au processus de digestion.

    Avec la stagnation de la teneur en bile ne va pas plus loin, mais s'accumule. La violation de l'écoulement est causée par des pierres bloquant la lumière de la bulle.

    En raison de la stagnation de la bile chez le patient, le processus de digestion est perturbé, les symptômes correspondants apparaissent.

    La réduction du flux de bile se produit pour d'autres raisons. Elle est provoquée par des tumeurs des voies biliaires, une sténose du conduit, des torsions et pas seulement des calculs dans la vésicule biliaire.

    Pour la prévention de la stagnation de la bile, la gymnastique est prescrite aux patients, ce qui, une fois systématiquement effectué, réduit le risque de rechute.

    Des exercices pour la vésicule biliaire avec stagnation de la bile sont développés par le médecin de la physiothérapie en fonction du cas clinique spécifique.

    Pourquoi dois-je charger?

    Les exercices visent à améliorer le flux de la bile et pas seulement:

    • élimination des spasmes;
    • augmentation du métabolisme;
    • élimination de la cholestase;
    • renforcer le système nerveux;
    • restauration des fonctions du CAS;
    • amélioration des fonctions gastro-intestinales.

    Une telle culture physique peut renforcer les abdominaux de manière à pouvoir conserver les organes internes en bon état.

    La gymnastique pour la vésicule biliaire développe la respiration diaphragmatique, améliore la circulation sanguine dans le système biliaire, aide à restaurer la fonction contractile.

    L'omission d'organes internes conduit à la flexion de la vésicule biliaire, donc des exercices pour la presse abdominale rétablissent son fonctionnement normal. Le muscle de la paroi abdominale après ces exercices renforce et soutient les organes dans une position physiologique.

    La charge est plus efficace si elle est rejointe par le yoga, en marchant quotidiennement au coucher, au grand air. Les exercices dans la stagnation de la bile dans la bile n'ont pas certaines contre-indications. Mais ils ne sont pas effectués au cours de l'évolution aiguë de la maladie.

    Exercices debout

    Avant de charger, vous devez marcher quelques minutes. Puis effectuez un exercice de respiration. Respirer - inspirez, expirez - sortez (2 minutes).

    C'était un échauffement, puis des exercices de base.

    1. Le mouvement doit être fait lentement. Les pieds à la largeur des épaules, les bras levés et tendus vers le haut - inspirez. Nous baissons les mains aussi bas que possible pour atteindre le sol - en expirant.
    2. Montez sur vos orteils, les mains en l'air - inspirez. Nous baissons les mains le long du corps - nous expirons.
    3. Mettez vos mains sur votre ceinture, ne vous asseyez pas profondément, ne vous levez pas.
    4. Les mains au même endroit. Il est nécessaire de se pencher alternativement. Suivre le souffle n'est pas nécessaire.
    5. La position est la même, effectuez une rotation circulaire du tronc. Pour la respiration n'est pas surveillé.
    6. Pieds largeur des épaules. Penchez-vous, tirez le pied gauche avec la main droite et vice versa.
    7. Les mains posées sur la ceinture. "Twist" le torse à droite, puis à gauche.
    8. La détente Les mains se lèvent doucement, puis s'abaissent lentement.

    Les mouvements sont répétés 5 fois, en regardant le souffle.

    Couché

    Puis effectuez les exercices, couché sur le dos, étirez les jambes. C'est la position de départ. Alors ce qui suit est nécessaire.

    1. Allongez-vous, faites des exercices de respiration.
    2. Serrez alternativement les membres inférieurs au ventre, en glissant le pied sur le sol.
    3. Les jambes pliées au niveau des genoux enveloppent leurs bras et s’attirent vers la poitrine. La tête se lève et s'étire jusqu'aux genoux, détendez-vous.
    4. Les jambes pliées au niveau des genoux se soulèvent alternativement vers le haut.
    5. Ensuite, vous devez mettre les deux jambes pliées aux genoux alternativement à droite ou à gauche.
    6. Après avoir plié la jambe dans le genou, elle est serrée à l’estomac à l’aide des mains, relâchée, levée, à nouveau abaissée. Ils changent de jambe et font le même exercice.
    7. Soulevez la jambe droite, étirez-vous le bout des mains vers le bas, plus bas. Faites le même exercice avec l'autre jambe.
    8. Les jambes droites se soulèvent. Ensuite, vous devez joindre leurs mains, étirer leur tête jusqu'aux genoux. Alors prenez l'ip
    9. Relevez les jambes pliées au niveau des genoux, faites-les défiler alternativement d'avant en arrière, comme des pédales sur un vélo. Effectuer 1 minute dans chaque direction.

    Encore une fois effectuer des exercices de respiration, allongez-vous sur le côté droit. Ce qui suit montre un tel complexe.

    1. Pliez les genoux, une main sous la tête, la seconde devant. Levez le bras, ainsi que la jambe courbée (inspirez), diminuez (expirez). Faites le même exercice, couché de l'autre côté.
    2. La même adresse IP, mais la jambe doit être rétractée.
    3. L'exercice est effectué comme le précédent, mais après avoir déplacé la jambe en arrière, vous devez tirer le membre plié du genou vers la poitrine. Répétez l'exercice avec l'autre jambe.

    Puis retournez sur le ventre et prenez la position de départ. Ensuite - le suivant.

    1. Faites des exercices de respiration.
    2. Allongé sur le ventre, imitez la nage à la manière de la brasse. Les jambes, les bras, la tête et les épaules doivent être coupés du sol.
    3. De la position couchée, allez à quatre pattes, puis aux talons. Squat pour effectuer élastique.
    4. Debout à quatre pattes, déplacez votre pied en arrière puis tirez-le vers votre poitrine. Vous devez faire la même chose avec l'autre pied.
    5. Les mains se penchent sur le sol et se lèvent sur les orteils, soulevant le bassin.

    Complétez les exercices de respiration complexes. Tous les exercices sont répétés 5 fois.

    Massages

    Le massage de la vésicule biliaire ne peut être effectué qu’après un examen échographique. Cela montrera s'il y a des calculs dans l'organe interne, ce qui peut conduire à un blocage des voies biliaires et provoquer une colique hépatique.

    S'il n'y a pas de telles restrictions, alors massez-vous. Il contribue à augmenter le péristaltisme de la vésicule biliaire et à évacuer rapidement la bile par les conduits.

    Et aussi les mouvements de massage permettent la relaxation des muscles de cet organe interne.

    C'est une procédure plutôt douloureuse. Tout d’abord, vous devez trouver le point de douleur du côté droit sous les côtes et, avec vos doigts pliés en un chignon, vous masser autour. Mouvement effectué dans le sens des aiguilles d'une montre d'au moins six cercles.

    Ensuite, vous devriez prendre une position assise. Lorsque vous inspirez, faites sortir le ventre avec force, appuyez avec le poing dans le foie et tenez-le vers le haut. Lorsque vous expirez, dessinez l'estomac et relâchez la pression avec le poing. Retenez votre souffle pendant 5 secondes. Répétez 5 à 6 fois.

    Puis, allongé sur le dos, expirez, aspirez au maximum dans le ventre et massez-le avec le creux de la main sous le bord droit. Faites des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre. Lorsque vous inspirez, relâchez la pression. Répétez 2 minutes.

    Conclusion

    Avant d'effectuer une série d'exercices physiques, vous devriez consulter votre médecin et vous soumettre à une échographie de la vésicule biliaire et des conduits. L'éducation physique n'est dangereuse qu'en cas d'exacerbation de la maladie.

    Vous devez commencer à charger avec une charge minimale, en l’augmentant progressivement. Ne faites pas tous les exercices si le corps n'a pas l'entraînement physique approprié. Pendant le passage du complexe peut être interrompu pour se reposer. L'exercice systématique renforcera les muscles et contribuera au maintien d'une bonne santé.

    Exercices utiles de la stase biliaire

    Des exercices simples et utiles tels que la stagnation de la bile, la marche dosée au grand air, la natation, la danse peuvent améliorer le travail de la vésicule biliaire et éviter la stagnation de la bile.

    L'une des raisons de la stagnation de la bile dans la vésicule biliaire et le foie peut être une activité physique insuffisante, un mode de vie sédentaire.

    Les exercices du matin les plus utiles pour "exécuter" le travail de la vésicule biliaire. La nuit, vous ne mangez pas, la bile n'est pas excrétée.

    Tous les exercices de respiration, particulièrement ceux diaphragmatiques, sont utiles. Tout mouvement qui charge la presse, mais évite les charges statiques sur les muscles de la presse. Exercices utiles du côté droit, du ventre.

    Des appareils de gymnastique spéciaux conviennent à une grosse balle gonflable, que vous pouvez aller à l’estomac et faire des va-et-vient. Cela augmente la circulation sanguine dans le foie et la vésicule biliaire. Les virages et les virages du torse sont également utiles.

    Commencez votre exercice du matin avec une promenade de cinq minutes en place. Lorsque vous marchez, levez les genoux plus haut, balancez vos bras activement. La partie introductive se termine par des exercices de respiration, comme indiqué ici.

    Maintenant la partie principale de la leçon.

    Levez les mains plusieurs fois de haut en bas. Squats - plusieurs fois, le torse va et vient (5 fois dans chaque direction), s'incline à gauche et à droite. Effectuer des mouvements circulaires avec le corps dans le sens des aiguilles d'une montre, puis contre. Terminez ce bloc d’exercices pour le corps avec les virages latéraux:

    placez vos mains sur la ceinture et tournez le boîtier avec vos mains et votre tête dans un sens puis dans l’autre. Dans ce cas, les hanches restent immobiles, comme si elles se "tordaient" lorsqu’elles se déplaçaient.

    Répétez les squats, rendez-les aussi élastiques que possible.

    Élevez vos jambes, pliez les genoux et essayez de vous lever le plus haut possible.

    Allongez-vous sur le dos, pliez les genoux et soulevez-les, pressez-les aussi près que possible de l'estomac. En même temps, soulevez la tête et le haut du corps pour essayer d’atteindre les genoux. Maintenant, fabriquez les «ciseaux» et terminez ce bloc avec le «vélo» dans les deux sens pendant 1 minute.

    Allongez-vous sur le côté droit, étendez vos bras sur votre tête. Soulever les deux jambes, en même temps lever les bras au corps avec le corps.

    Atteindre en arrière, en déplaçant vos bras et vos jambes en même temps. Respirez en rythme: cambrez, inspirez, revenez à la position de départ, expirez.

    Allongez-vous sur le ventre et décrivez le mouvement d'un nageur comme une brasse. Gardez la tête, les épaules et les jambes pendantes. Après cela, mettez-vous à quatre pattes et accroupissez-vous du côté des talons joints à droite, puis à gauche.

    Tenez-vous debout et terminez les exercices de la stagnation de la bile. Cela devrait être une respiration rythmique avec la participation du diaphragme, puis une respiration libre.

    De tels exercices de stagnation de la bile peuvent être effectués à la fois le matin et le jour, en choisissant un moment qui vous convient.

    Santé et mode de vie

    Amélioration de la vésicule biliaire

    La vésicule biliaire est tout à fait conforme à son nom - c'est un réservoir produit par le foie de la bile.

    C'est un petit organe creux (de 8 à 12 cm de long) situé sous le foie et relié à celui-ci par le canal biliaire. La vésicule biliaire est également liée au duodénum.

    La bile produite par le foie et accumulée dans la vésicule biliaire est nécessaire à la digestion des graisses par l'organisme.

    Il décompose les graisses en minuscules particules, ce qui facilite grandement le travail des enzymes qui décomposent les graisses.

    En outre, la bile stimule le péristaltisme intestinal, empêche le développement de processus de putréfaction, car elle a la propriété de supprimer l’activité des bactéries responsables de la carie, et neutralise également l’acide chlorhydrique de l’estomac au petit intestin.

    Lorsque des aliments partiellement digérés pénètrent de l'estomac dans le duodénum, ​​puis, si nécessaire pour digérer les graisses, le duodénum produit une hormone spéciale qui est libérée dans la vésicule biliaire.

    Sous l'influence de cette hormone, la vésicule biliaire commence à se contracter et jette la bile dans le duodénum, ​​où se produit la digestion des graisses. Des détails sur la vésicule biliaire sont disponibles sur le lien Vésicule biliaire - Wikipedia.

    Vidéo sur la structure et les fonctions de la vésicule biliaire

    Un signe de diverses maladies graves des voies biliaires est une douleur paroxystique sévère dans l'hypochondre droit.

    Le plus souvent, il s'agit d'une maladie des calculs biliaires, lorsqu'une pierre se coince dans les voies biliaires et perturbe l'écoulement de la bile, ce qui provoque une contraction intense des muscles de la vésicule biliaire et des conduits, à l'origine de la douleur. La douleur peut également être causée par le déplacement de la pierre le long des voies biliaires.

    Attention: en présence de calculs dans la vésicule biliaire et ses canaux, la thérapie viscérale est contre-indiquée!

    Cependant, l'hypochondre droit peut avoir d'autres causes de douleur - par exemple, la dyskinésie biliaire, c'est-à-dire une violation de leur fonction motrice et, dans ce cas, une thérapie viscérale peut apporter une aide très efficace. La cause de la douleur peut également être une inflammation des canaux biliaires et de la paroi de la vésicule biliaire.

    En tout état de cause, s'il existe de telles douleurs, avant de commencer le traitement, il est nécessaire de subir un examen et de clarifier le diagnostic.

    La colique biliaire aiguë, bien sûr, est également une contre-indication à la thérapie viscérale - toutefois, dans cet état, ce type de traitement est impossible: la douleur est si forte qu'il est impossible même de toucher la région de la vésicule biliaire.

    Les signes suivants parlent également de ces dysfonctionnements ou d'autres dysfonctions de la vésicule biliaire: jaunissement de la sclérotique des yeux et de la peau du visage; jaune sur la langue, nausée, sécheresse et amertume dans la bouche, douleur en appuyant sur l'hypochondre droit, troubles digestifs, parfois - sensation de nodule dans la gorge et difficulté à avaler.

    Mais comme le corps est un système holistique et unifié dans lequel les organes sont interconnectés, les pathologies de la vésicule biliaire peuvent également manifester d'autres symptômes qui, à première vue, peuvent sembler très inattendus: par exemple, maux de tête et douleurs aux articulations du genou et de la hanche.

    Cela n’a rien d’étonnant, car les pathologies de la vésicule biliaire conduisent à la stagnation, cause de l’empoisonnement général du corps. Le résultat de cette auto-intoxication est précisément les céphalées, principalement de type migraine, c'est-à-dire localisées dans les zones temporales.

    Les pathologies de la vésicule biliaire conduisent également à des désordres métaboliques dans le corps dans son ensemble, qui provoquent des maladies et la destruction des articulations. Par conséquent, le resserrement des articulations du genou et de la hanche, la douleur ressentie lors des mouvements et la charge peuvent également indiquer des pathologies de la vésicule biliaire.

    Ce n’est pas un hasard si, dans la médecine traditionnelle, tout traitement commençait toujours par la thérapie de la vésicule biliaire, et c’est à ce corps que fut attribué le rôle principal dans la guérison.

    Qu'est-ce qui cause les maladies et le dysfonctionnement de la vésicule biliaire? Tous les mêmes stress, émotions négatives, anxiété, sentiments. Il n'y a rien de surnaturel ici, le mécanisme de l'effet des émotions négatives sur la vésicule biliaire est très simple.

    En raison de situations stressantes dues à la tension musculaire, les fonctions des organes internes sont réduites. En particulier, il existe des interruptions dans l'écoulement de la bile de la vésicule biliaire, ce qui conduit à la stagnation.

    Comme nous le savons déjà, pour le fonctionnement normal du corps, il est très important que la vésicule biliaire ne perde pas sa capacité de contraction - après tout, elle ne peut «transporter» que la bile jusqu'au duodénum.

    En raison du stress, qui entraîne des tensions chroniques, la vésicule biliaire perd progressivement sa capacité à se contracter. Pour cette raison, non seulement la digestion est perturbée - après tout, la bonne quantité de bile ne pénètre pas dans le duodénum, ​​mais il y a une stagnation de la bile qui conduit à son épaississement.

    Et ceci, à son tour, conduit à la formation de sable et de cailloux et au fait que la bile trop concentrée ronge la membrane muqueuse de la vésicule biliaire et provoque son inflammation. Des facteurs tels que la consommation excessive d'aliments gras et le mauvais mode d'activité physique contribuent également aux maladies de la vésicule biliaire.

    Rendre à la vésicule biliaire un ton normal, la forcer à décliner à nouveau, revient à recouvrer sa santé et, par conséquent, à guérir tout le corps. Cette tâche traite la thérapie viscérale.

    Il est seulement important de considérer que, en plus des calculs dans les voies biliaires et des coliques biliaires aiguës, les contre-indications à la thérapie viscérale sont également des affections avec une température corporelle élevée, une hépatite aiguë, un nouveau traumatisme de l'hypochondre droit, des pathologies telles qu'une atonie congénitale, une constriction de la vésicule biliaire, une flexion du conduit.

    Chaque personne peut ajuster indépendamment le travail de sa vésicule biliaire et se débarrasser de toutes sortes de maux et de handicaps associés à cet organe et à d'autres. Mais avant de commencer à pratiquer la technique de thérapie viscérale, nous devons nous rappeler de la nécessité de normaliser votre état émotionnel.

    De mauvaise humeur, le traitement est meilleur et ne commence pas - le résultat ne sera pas! Par conséquent, pour commencer, nous prenons soin de votre confort émotionnel. Créez l'ambiance émotionnelle souhaitée, comme décrit ci-dessus. C'est nécessaire pour la réussite du traitement.

    Choisissez un moment où personne ne vous dérangera, mettez de côté tous les soucis de la journée, pensez à quelque chose de positif et, surtout, créez une attitude positive et stable envers vous-même. Rappelez-vous la vérité bien connue: l'homme est ce qu'il pense de lui-même. Si nous pensons bien, tout va bien dans la vie et notre santé est plus facile à maintenir.

    Il est toujours plus facile pour un optimiste ayant une estime de soi positive d’être en bonne santé que pour un pessimiste triste qui est toujours mécontent de lui-même et du monde. Pour le succès de la récupération par la méthode de thérapie viscérale, la capacité de se détendre est particulièrement importante, et cela n’est possible que lorsque nous sommes calmes, ne vous inquiétez de rien, éloignez tous vos soucis et restez de bonne humeur.

    Créez une atmosphère agréable, mettez la musique que vous aimez en musique - laissez-la être assez calme, mais en même temps rythmée, pour pouvoir travailler au rythme de la musique.

    Alors es-tu prêt? La procédure est effectuée sur un estomac vide. Allongez-vous sur le dos, gardez une attitude positive, écoutez un peu la musique, puis concentrez-vous sur la région de la vésicule biliaire.

    Peu importe si vous ne pouvez pas imaginer en détail à quoi ressemble ce corps - imaginez-le comme vous le pouvez. Je lui souhaite mentalement la santé.

    Vous devez maintenant serrer la main droite dans un poing et l'appuyer sur la région de l'hypochondre droit en vous aidant de la paume de la main gauche (en appuyant sur le haut ou le côté de la main gauche sur le poing droit). Au début, c’est fini allongé sur le dos, puis assis.

    Vous devez appuyer doucement, lentement, progressivement, jusqu'à ce qu'une légère sensation douloureuse apparaisse. Comme «seulement une légère douleur apparaît, vous devez faire une pause pour arrêter toute pression supplémentaire, mais pas pour atténuer la pression existante du poing sur le côté droit.

    Lorsque la douleur diminue légèrement ou disparaît, vous devez abaisser légèrement le poing et appuyer à nouveau jusqu'à ce que la douleur apparaisse. Là où se trouvent des zones douloureuses, le poing est maintenu jusqu'à ce que la douleur disparaisse.

    Ceci est fait tant que vous ne passez pas à travers toute la zone de l'hypochondre droit, en anesthésiant toutes les zones à problèmes.

    Selon ce que vous ressentez, cette procédure est effectuée une à trois fois par jour, 30 à 40 minutes avant les repas.

    Qu'est-ce qui se passe quand cela se produit? Avec la compression quotidienne, un spasme chronique de la vésicule biliaire est enlevé, il se détend, sa fonction contractile est restaurée, la congestion veineuse est éliminée.

    En conséquence, la possibilité de libération de la vésicule biliaire de la bile condensée, ainsi que de sable et de petites pierres, des pierres, à partir desquelles des pierres peuvent être formées ultérieurement, apparaît. La bile est renouvelée, réduisant ainsi l'inflammation. Après quelques jours, la fonction normale de la vésicule biliaire est rétablie.

    En même temps, la santé globale s'améliore - les maux de tête et les douleurs au genou disparaissent, la digestion est normalisée. Le traitement peut être considéré comme complet lorsque, lorsqu'elle est pressée, la douleur dans l'hypochondre droit ne se produit plus.

    Il y a des cas où ce traitement apparemment simple permettait d'éviter une intervention chirurgicale pour retirer la vésicule biliaire! En réalité, toutes les maladies sont dues à la stagnation, au manque de mobilité des organes et des tissus, et elles ne peuvent être guéries qu'en leur rendant les fonctions motrices nécessaires. En fait, tout ingénieux est simple...

    Phytothérapie pour les maladies de la vésicule biliaire

    La thérapie viscérale peut être complétée par les méthodes de phytothérapie, qui ont très souvent un effet positif lorsqu'un autre traitement ne permet pas de résoudre le problème.

    • Une infusion de racine de potentille est utilisée comme agent cholérétique. Deux cuillères à soupe de Potentilla de racine broyée versez deux tasses (400 ml) d’eau bouillante et laissez-les dans un thermos pendant trois heures. Filtrer et boire 3-4 fois par jour pendant une demi-tasse avant de manger.

    • Dissoudre les calculs biliaires permettra la décoction de racines de pissenlit. Verser deux cuillères à soupe de racines de pissenlit séchées et déchiquetées dans 0,5 l d’eau bouillie, porter à ébullition et cuire à feu doux pendant 10 minutes, puis laisser reposer pendant deux heures, filtrer et boire une demi-tasse 3 à 4 fois par jour une demi-heure avant de manger..

    • La dissolution des calculs biliaires et leur expulsion de la vésicule biliaire contribuent également aux fraises - en été, en saison, pendant trois semaines, vous devez manger de 3 à 5 verres de baies par jour.

    Exercice pour la vésicule biliaire

    Pour améliorer les performances de la vésicule biliaire, le meilleur exercice est le yoga, appelé "pose aux jambes". Cette position aide à restaurer le mouvement normal de la bile, à éliminer la stagnation et même à éliminer les calculs au stade initial de leur formation. Posture effectuée comme ça.

    Vous devez vous allonger sur le dos, les jambes jointes, les bras tendus derrière la tête.

    Inspirez et soulevez la partie supérieure du corps en position assise, les bras tendus levés, puis, en exhalant un mouvement continu, penchez-vous en avant vers les genoux, en essayant d'atteindre le gros orteil avec vos mains, sans vous plier. Les orteils s'arrêtent.

    Vous devriez essayer de vous baisser le plus possible vers vos genoux pour pouvoir mettre vos mains sur vos gros orteils et placer votre tête entre vos genoux. Nous devons nous efforcer de faire en sorte que les coudes touchent le sol des deux côtés des jambes.

    Dès la première fois, cet exercice ne réussira probablement pas. N'essayez pas de le maîtriser immédiatement - cela peut prendre plus d'une journée. Progressivement, cet exercice ira de mieux en mieux.

    À propos, cela contribue à l'élimination des dépôts graisseux sur l'abdomen - et à mesure que l'abdomen diminue, il vous sera de plus en plus facile de vous baisser jusqu'aux genoux.

    Et la colonne vertébrale retrouvera sa souplesse, ce qui facilitera l’exercice au fil du temps.

    Conseils de guérisseurs populaires

    La médecine traditionnelle recommande de dormir sur le ventre pour soulager la douleur de la vésicule biliaire, en plaçant une boule de fil normale sous celui-ci. Tangle peut être remplacé par une petite balle molle. Un enchevêtrement ou un ballon exercera une pression sur la vésicule biliaire et facilitera ainsi l'écoulement de la bile.

    C’est la nuit, pendant le sommeil, que cette méthode est particulièrement efficace, car dans un rêve, le corps se détend le plus possible, la tension musculaire s’éloigne, les organes internes se reposent et, dans cet état, il est plus facile de restaurer leurs fonctions.

    L'indicateur de l'efficacité de cette méthode est le moment où la douleur disparaît le matin en appuyant sur la région de la vésicule biliaire, même si c'était le soir.


    Plus D'Articles Sur Le Foie

    La cirrhose

    Décalage des leucocytes à gauche

    Les globules blancs sont appelés leucocytes, qui sont des composants très importants dans le sang. Ils diffèrent par leur structure et leurs fonctions, la principale caractéristique de la structure est la présence ou l'absence de granules spécifiques capables de percevoir la couleur.
    La cirrhose

    Préparations pour la prévention du foie

    Laisser un commentaireChaque jour, le foie est exposé à des facteurs négatifs externes (tabagisme, alcool, stress). Par conséquent, une prévention précoce du foie contribuera à éviter le dysfonctionnement, l'apparition de maladies et à vous protéger des symptômes désagréables.