Plusieurs exercices pour la vésicule biliaire

La stagnation de la bile dans la vésicule biliaire (cholestase) conduit à l'apparition d'une inflammation et provoque la formation de tartre dans cet organe, communément appelé simplement des calculs

Leur base est la «boue biliaire», constituée des composants précipités et cristallisés de la bile (cholestérol et bilirubine). Cela est lié non seulement au mauvais mode et au mauvais régime alimentaire, mais également à un mode de vie insuffisamment mobile. Les exercices pour les calculs dans la vésicule biliaire sont conçus pour prévenir les processus stagnants dans cet organe et constituent une bonne prévention de la formation de calculs et de la cholécystite (inflammation des parois de la vésicule biliaire). Et dans les cas où le patient a déjà des maladies de cet organe, des exercices de physiothérapie peuvent améliorer le flux biliaire et améliorer le tonus général du corps du patient.

Numéro de régime 5 - la base d'un mode de vie sain

Les exercices pour le foie et la vésicule biliaire sont simples et ne prennent pas beaucoup de temps, mais leurs avantages sont indéniables. Il est également recommandé de faire des promenades de quarante minutes, de nager dans la piscine et d'aller danser. Il aide également à améliorer la motilité du système digestif et prévient la stagnation de la bile. Mais le yoga n’est recommandé qu’au stade de la maladie des calculs biliaires sans pierre. Avec des calculs déjà formés dans la vésicule biliaire, il vaut mieux le refuser.

Les experts estiment que le meilleur moment pour pratiquer la physiothérapie le matin Cela vous permet d'activer les fonctions de ce corps, ce qui est très important en début de journée, car il reste pratiquement inactif la nuit.

La présence de calculs et d'inflammations dans ce réservoir de la vésicule biliaire nécessite une surveillance médicale constante, car ces pathologies entraînent de très graves complications.

L'effort physique recommandé avec des calculs dans la vésicule biliaire est généralement associé à l'observance du régime n ° 5 et du traitement médicamenteux, qui, ensemble, donnent le meilleur effet.

Pourquoi avons-nous besoin de la gymnastique dans les pathologies de cet organe?

L'évolution de la maladie des calculs biliaires (souvent sur fond de cholécystite chronique) réduit l'activité du système digestif en général et de la vésicule biliaire en particulier, ce qui entraîne une stagnation de la bile.

Des exercices spéciaux pour la stagnation de la bile, dont un complexe a été mis au point par des spécialistes qualifiés, aident à la formation de calculs dans cet organe, ainsi qu’en présence d’inflammations, car une telle culture physique stimule l’alimentation en sang du réservoir biliaire, normalise le flux biliaire et améliore le fonctionnement du système digestif dans son ensemble.

Bien entendu, ces cours doivent être coordonnés avec votre médecin. Il est préférable de faire ce type de gymnastique dans des établissements médicaux spécialisés sous la direction d'un instructeur expérimenté, mais si cela n'est pas possible, vous pouvez le faire vous-même à la maison. Ensuite, nous analysons quels exercices pour la vésicule biliaire aident à améliorer le travail de cet organe interne important en présence de pathologies.

Exercices en position debout

Le complexe de gymnastique thérapeutique est recommandé par les experts pour commencer par marcher sur le terrain, où il est nécessaire de lever les genoux haut et de faire des mains rapides. La durée de la promenade initiale est d'environ 30 secondes.

Complexe approximatif de LH avec cholécystite

Ensuite, vous devez aller à la gymnastique respiratoire. Placez votre main sur votre estomac, prenez une profonde respiration, remplissez la cavité abdominale d’air, puis expirez pour que l’estomac soit aspiré. La main sur l'abdomen vous permet simplement de contrôler l'exactitude de l'exercice. Ces exercices de respiration devraient durer une ou deux minutes. Une fois l'échauffement terminé, vous pouvez passer à l'exercice suivant.

Position de départ - jambes écartées de la largeur des épaules, bras le long du corps. Pendant que vous inspirez, levez les bras et étirez-vous, puis inclinez-les vers le bas et touchez le sol avec eux pendant que vous expirez. S'il est difficile de faire cet exercice avec les jambes tendues, vous pouvez les plier un peu aux genoux. Le nombre de répétitions est cinq.

La position initiale est la même que dans le cas précédent. En même temps, en grimpant les orteils, levez les mains et respirez à fond. Ensuite, vous devez descendre lentement sur un pied complet, baisser les bras et expirer. Il est également nécessaire de répéter cet exercice cinq fois.

Assemblez vos jambes et placez vos mains sur la ceinture. À partir de cette position, vous devriez faire dix squats de manière à rester sur l'inspiration et à descendre sur l'expiration. Si vous êtes accroupi avec vos mains à la ceinture, vous pouvez vous appuyer sur une chaise ou un tabouret.

Pour l'exercice suivant, nous mettons également la main à la ceinture. L'essence de cette étape consiste en quelques inclinaisons profondes lors d'une respiration volontaire.

À partir de la même position de départ, créez plusieurs pentes vers la droite et la gauche. Respirez lorsque vous vous sentez le plus à l'aise.

La position de départ est la même. Il est nécessaire de faire plusieurs fois la rotation du corps vers la droite et la gauche dans le contexte de la respiration volontaire.

Ensuite, vous devez trouver un support sous forme de chaise ou de table. L'essence de cette partie de la leçon est constituée par les mouvements du volant d'inertie alternant le pied droit et le pied gauche en avant / en arrière. Respirez lorsque vous vous sentez à l'aise.

Écartez vos jambes un peu plus large que les épaules, bras bas le long du corps. Alternativement, penchez-vous sur l'une ou l'autre jambe, en essayant de toucher le sol au pied (avec votre main gauche avec votre droite, avec votre main gauche avec votre gauche). La seconde main devrait se lever. Effectuez plusieurs exercices à tour de rôle dans les deux sens et respirez au hasard.

Exercices en position ventrale

Pour un tel entraînement, vous devez prendre un tapis ou une serviette de plage sur lequel vous allez vous allonger.

Commencez cette étape de l'entraînement en position couchée et en étirant les bras le long du corps. Ensuite, placez les deux mains sur l'abdomen et commencez les exercices de respiration de la même manière qu'en position debout. Répétez l'opération pendant environ une demi-minute.

La position initiale est la même que dans le cas précédent. La jambe est pliée au genou sans déchirer le pied (elle semble glisser dessus). Ensuite, de la même manière, ramenez la jambe dans sa position initiale et faites de même avec l'autre jambe. Aucune respiration spéciale n'est requise.

En position couchée, pliez les genoux et étendez les bras le long du torse. Tout en inspirant, redressez votre jambe et en expirant, remettez-la dans sa position initiale. Le nombre de répétitions pour chaque jambe est cinq fois.

Les mains redressées et jetées sur la tête, les jambes tendues, la position couchée sur le dos. À l'inspiration, nous levons la jambe droite et, à l'expiration, nous essayons de lui toucher l'orteil avec nos bras tendus. Puis, à la deuxième inspiration, baissez la jambe et répétez la même chose pour le deuxième membre inférieur. Vous devez faire cet exercice cinq fois pour chaque jambe.

La prochaine étape - couchée sur le côté

Pour réduire la charge sur le cœur, il est recommandé d’effectuer cette étape de la séance d’entraînement principalement du côté droit.

Le premier exercice, comme dans les cas précédents, respirait. Placez votre main droite sous la nuque et placez votre main gauche sur votre ventre. Pendant que vous inspirez, contrôlez la plénitude de la cavité abdominale avec de l’air et, tout en expirant, essayez de la relâcher complètement et d’attirer l’estomac. Durée de la scène - 30 secondes

Allongé sur le côté droit, pliez les deux jambes au niveau des genoux. Une main - sous la nuque, la seconde sert de support. Redressez une jambe et inspirez, retirez-la. À l'expiration, nous le remettons à sa position initiale et appuyons la main sur le corps. Répétez l'opération pour chaque membre cinq fois.

La position initiale est la même que dans le cas précédent. Tout en respirant, soulevez simultanément votre bras et votre jambe gauche et, lorsque vous expirez, abaissez-les. Puis roulez sur le côté gauche et répétez la même chose pour le bras et la jambe droits. Effectuer cinq répétitions de chaque côté.

Étant dans la même position, inspirez, tirez la jambe gauche en arrière et étirez-vous et, à l'expiration, remettez-la dans son état d'origine. Ayant retourné sur le côté gauche, répétez la même chose pour la jambe droite. Effectuez plusieurs répétitions de chaque côté du corps.

Gymnastique couché sur le ventre et à quatre pattes

Allongez-vous sur le ventre avec vos mains sous votre abdomen. Effectuez des exercices de respiration de la même manière que dans les cas décrits ci-dessus.

Gymnastique pour la bille à quatre pattes

Ensuite, toujours allongé sur le ventre, imitez les mouvements de nage de la grenouille (brasse). Essayez de vous assurer que la tête et les membres ne touchent pas la surface du sol. La respiration est arbitraire.

Levez-vous à quatre pattes, faites quelques squats, pliez les jambes et revenez à la position de départ. Les mains sur le sol ne peuvent pas être déchirées. Respirez à votre aise.

Également debout à quatre pattes, tirez les jambes en alternance pour essayer de vous étirer et de respirer. Lorsque vous expirez, essayez d’atteindre l’abdomen avec votre genou. Vous devez faire dix répétitions pour les jambes droite et gauche. Faites 10 mouvements avec les deux membres.

Debout à quatre pattes, assemblez vos jambes et accroupissez-vous à droite et à gauche. Le nombre de répétitions pour chaque côté est dix.

Debout dans la même position que vous inspirez, redressez vos jambes et soulevez votre bassin vers le haut sans lever vos mains du sol. Inspirez - dans la position de départ, expirez - lorsque vous soulevez le bassin. Répétez cinq fois.

À la fin de la formation, il est nécessaire de refaire les exercices de respiration, puis de marcher à nouveau de la même manière que celle décrite au tout début du complexe. Vous devriez arrêter lorsque votre respiration est unie.

En conclusion, je voudrais dire que, faisant de la physiothérapie de la stagnation de la bile, nous ne devrions pas oublier les promenades quotidiennes à l'air frais et la nage dans la piscine. Assister à des cours de danse sera également utile. En outre, sans suivre le régime n ° 5, tout exercice et toute médication seront simplement une perte de temps et d’argent.

Exercices pour la vésicule biliaire avec stase biliaire

Les problèmes de travail de la vésicule biliaire et du foie se produisent assez souvent. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il existe une violation de l'écoulement de bile par les voies biliaires. Ce problème nécessite un traitement complet et de qualité. À ce jour, a développé de nombreux dispositifs médicaux et techniques pour optimiser la fonctionnalité du GID. L'une de ces techniques comprend des exercices spécialement conçus pour la vésicule biliaire présentant une stase biliaire, qui jouent le rôle d'amélioration des qualités physiques des organes.

Le besoin de gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire

Aujourd'hui, de nombreux facteurs peuvent provoquer la stagnation de la bile dans les organes de l'excrétion de la bile: stress, faible activité physique, mauvaises habitudes, régime alimentaire malsain. En outre, les excès surviennent le plus souvent chez l’adulte, avec cholélithiase, cholécystite et autres maladies du ZHP. La gymnastique pour la vésicule biliaire élimine les symptômes de ces maladies et remplit plusieurs fonctions importantes:

  • élimination de la douleur et de la sévérité apparues après la pause;
  • diminution du tonus musculaire dans l'intestin et le corps dans son ensemble;
  • une augmentation de l'apport sanguin aux cellules et aux tissus de la cavité abdominale;
  • massage du foie et gvp;
  • renforcement des fonctions d'échange;
  • améliorer l'état de tous les organes du tube digestif;
  • élimination de l'excès d'enzyme du foie et des conduits.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de corriger l'inflexion de la vésicule biliaire à l'aide d'exercices de physiothérapie. La réponse à cette question dépend du stade de la maladie et du degré d'inflexion, qui détermine en grande partie le déroulement du traitement. Sans aucun doute, des exercices de physiothérapie légers et spécialement sélectionnés seront bénéfiques et peuvent aider à optimiser le travail des organes biliaires et à prévenir les calculs biliaires. Cependant, ces manipulations doivent être effectuées sous la surveillance stricte d'un médecin et régulièrement.

Exercices pour éliminer la bile du canal de la vésicule biliaire

Les exercices pour la vésicule biliaire contribuent à la décharge de l'organe et aident la bile à passer dans l'intestin. L'excrétion régulière de la bile de la vésicule biliaire est une partie importante du travail des organes du GID. La gymnastique médicale doit comporter plusieurs étapes et être réalisée après consultation du médecin.

Aujourd'hui, un grand nombre de vidéos et de films ont été tournés avec les complexes développés pour améliorer le travail de divers organes et tissus. Il est important de comprendre que ces complexes ne conviennent pas à tous les patients, car chaque organisme est unique et il peut exister un certain nombre de contre-indications à la conduite d'une session de formation particulière.

La gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire devrait être un complexe: un massage du foie et de la vésicule biliaire, une activité physique, des complexes de thérapie d'exercice, favorables au foie et aidant avec des calculs dans le GIT.

Afin de créer des conditions normales de fonctionnement du tractus gastro-intestinal et de mieux en extraire les enzymes, les médecins recommandent de réaliser des exercices thérapeutiques tels que marcher sur de courtes distances, danser au ralenti, nager, faire du yoga, skier en hiver et faire du roller court. Cet exercice aidera à augmenter le flux sanguin vers tous les organes et tissus, y compris les voies biliaires.

En outre, des exercices simples tels que le «cyclisme» (rotation des jambes dans une position allongée dans un mouvement circulaire), les «ciseaux» (mouvements croisés avec les membres inférieurs redressés), ainsi que les bras levés et les jambes abaissées ont des propriétés utiles pour éliminer la bile. Vous pouvez lever vos genoux à angle droit - vous pouvez le faire dans n’importe quelle position. Il est important de suivre votre respiration en parallèle.

Ces exercices n'ont aucune conséquence pour une personne, ils peuvent être effectués dans n'importe quelle condition et n'ont aucune contre-indication directe. La formation peut être effectuée dans une position confortable pour le patient. Il est important de ne pas trop forcer ni de faire des mouvements brusques, ce qui peut provoquer une augmentation de la douleur et la formation de complications. Avec les calculs et le DZHVP, la thérapie par l’exercice devrait inclure non seulement des exercices utiles contre la stagnation de la bile, mais également contre-indiqué dans ces maladies.

Exercices debout pour la vésicule biliaire

L'exercice en position debout n'est possible qu'avec une coordination stable des mouvements du patient. Il est important d'avoir un point d'appui fixe à proximité du travail.

Les exercices effectués par le patient en position debout sont optimaux non seulement pour la circulation de la bile, mais également pour la flexion de la vésicule biliaire, car dans cette position, la vésicule biliaire est plus encline à adopter une position physiologique - ceci permet de supprimer rapidement la courbure de la vésicule biliaire et de rétablir le flux sanguin dans l'organe. Ces tâches sont indiquées avec des signes de stagnation de la bile.

  1. Tourne le corps vers la gauche et la droite avec une augmentation progressive de la profondeur de rotation jusqu'au niveau maximal du patient. Il est important de surveiller la posture et de respirer correctement pendant la tâche. Répétez l'exercice 7 à 10 fois.
  2. Marcher avec une surestimation du genou au niveau du pas - faites-le pendant 1 à 2 minutes.
  3. Effectuez un "roulement" du talon aux orteils, gardez vos mains sur votre ceinture pour le moment et, lorsque vous changez de position, expirez et inspirez tour à tour. Dans les 30 secondes.
  4. Rotations du corps avec le corps d’abord dans un sens, puis inversement - 5 à 10 fois pour chaque moitié du corps.
  5. Ralentissez le torse en avant et en arrière pendant 30 secondes.
  6. Tiens-toi droit, les jambes légèrement écartées. Étendez vos mains dans différentes directions, tout en plaçant un petit objet ou une balle dans une main. Inspirez et rapprochez les paumes, tout en déplaçant le ballon d'une main à l'autre, à l'expiration - dissolvez à nouveau. Faites 10-15 fois.
  7. Faites des squats peu profonds et lents 10-15 fois.
  8. Les jambes sont écartées, à l'inspiration, les membres supérieurs étendus sont levés vers le haut, à l'expiration - baissés. Faites 10-15 fois.

L'exercice est conseillé régulièrement, de préférence le matin, pour que le corps soit énergisé et tonifié. Avant de vous acquitter de ces tâches, consultez votre médecin pour connaître la possibilité de les mettre en œuvre.

Exercices couchés pour la vésicule biliaire

Pour éliminer la stagnation de la bile, l'entraînement physique est également utile s'il est pratiqué à l'état couché, lorsque le corps est à l'état le plus détendu. Cela contribue à augmenter et à améliorer l'apport sanguin aux tissus, réduisant ainsi leur tonicité.

  1. Allongé sur le dos, les membres supérieurs parallèles au corps, pliez les membres inférieurs, appuyez fermement contre votre poitrine et restez dans cette position pendant un moment, puis relâchez-vous lentement et baissez davantage les membres.
  2. La position de départ est la même - appuyez les membres inférieurs contre l’estomac - d’abord, puis ensuite, et essayez de ne pas bouger les bras et le corps.
  3. Position - Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés, les talons fermement appuyés au sol. Faites glisser vos pieds à la surface avec un mouvement de glissement sur le sol, puis soulevez-les à nouveau. Courir 10-15 fois.
  4. Allongez-vous sur le dos, appuyez vos genoux dans votre poitrine. Redressez les jambes sans lever le corps, de sorte que les jambes droites soient perpendiculaires au sol 10 à 15 fois.
  5. Pour la tâche suivante, vous devez vous asseoir sur le côté, les jambes tendues. Soulevez doucement le membre jusqu'au niveau maximum, puis abaissez-le. Faites 5 à 10 fois, puis allongez-vous de l'autre côté et répétez.
  6. Allongé sur le ventre, les bras au-dessus de la tête, soulevez vos membres selon vos capacités. 5-10 fois.
  7. Sur le ventre pour faire un mouvement, comme nager avec un corset pendant 15 à 20 secondes.

Pour la réalisation des tâches, le patient prend la position de coucher sur une surface dure mais pas dure (il est préférable d’utiliser un tapis spécial ou de poser une couverture dense sur le sol).

Exercices pour la dyskinésie biliaire

Les exercices pour la dyskinésie biliaire sont présentés à la fois pendant la période de rémission et pendant la période de manifestations initiales de la maladie, lorsqu'il n'y a pas de manifestations aiguës de la douleur et une perturbation prononcée des organes.

La gymnastique pour la dyskinésie biliaire aide à éliminer les boues biliaires dans la fièvre, aide à réduire les attaques de la maladie.

Exercices de respiration

La gymnastique respiratoire est la base de la méthode d'entraînement la plus correcte et la plus efficace. Elle vous permet d'augmenter le flux sanguin dans les cellules et les tissus. Pour cet homme recommandé:

  1. Prenez une position confortable, détendez-vous, tendez les bras en avant et en hauteur, prenez une profonde et douce respiration, puis prenez lentement la position de départ, en expirant - il est recommandé de répéter 5 à 7 fois. En cas de vertige ou d'assombrissement des yeux, vous devez arrêter la tâche.
  2. Gonflez l'estomac, retenez votre respiration, puis détendez-vous lentement et expirez.
  3. En décubitus dorsal, écartez les bras dans différentes directions, puis levez les bras perpendiculairement au corps, prenez une profonde inspiration et, en vous baissant, expirez lentement.
  4. Position - debout, mains à la ceinture. Pour effectuer le mouvement du corps dans différentes directions, la respiration est arbitraire.
  5. La position est la même, les mains à la ceinture. Relevez les épaules et la tête en l'air - inspirez, abaissez les épaules et la tête, puis expirez.

Un bon effet avec JVP donne au yoga une voie biliaire, qui a développé un ensemble spécial de tâches et est effectué sous la supervision d'un spécialiste.

Massage de la vésicule biliaire

Le massage de la vésicule biliaire est l’un des points essentiels de la thérapie par l’exercice pour les maladies de l’intestin. Il aide à renforcer la motilité des organes, à améliorer l'irrigation sanguine de leurs cellules.

Pour le massage, il existe un certain nombre de contre-indications qui limitent le cercle de personnes à qui cet effet thérapeutique est montré:

  1. Période de manifestations aiguës de maladies du canal abdominal.
  2. Maladies purulentes et inflammatoires du tube digestif et du péritoine.

Dans la cholélithiase (DCI), retirez d'abord les calculs de la vésicule biliaire, puis après le début de la rémission, il est possible de masser la paroi abdominale.

Massage de la vésicule biliaire devrait être un spécialiste avec des compétences de base. Le massage doit être commencé du dos pour améliorer la circulation sanguine et détendre les muscles du foie et de la vésicule biliaire. Pour un effet optimal, le massage viscéral est réalisé en caressant, en pétrissant et en frottant des points sur l’abdomen.

Le massage du foie est effectué à l'aide de la méthode de sondage du corps, en pénétrant dans les doigts sous les côtes du patient. Pour obtenir un effet cholérétique plus important, vous devez d’abord masser doucement sans provoquer de douleur et d’inconfort pour le patient, puis augmenter progressivement la charge sur l’estomac.

Auto-massage de la vésicule biliaire

Un effet positif pour améliorer le flux de la bile donne et auto-massage des organes de l'excrétion de la bile. Pour ce faire, le patient doit s’allonger sur le dos et effectuer des mouvements de massage des organes abdominaux, en partant du bord de l’arc costal droit et dans le sens des aiguilles d’une montre. Le mouvement doit être glissant, lisse, sans douleur.

Technique auto-massage devrait exclure tous les mouvements brusques de la main. Il est nécessaire de faire un massage indépendamment avec les troisième et quatrième doigts de la brosse, en même temps la méthode des caresses a le meilleur effet lors de l'auto-massage.

L'auto-massage devrait contribuer à la réduction des symptômes de la douleur dans les maladies causées par la ZHP. En cas de sensations désagréables ou d'effets secondaires, arrêtez immédiatement l'auto-massage et demandez conseil à un spécialiste.

Vidéo

5 exercices de pancréatite, cholécystite, dyskinésie de la vésicule biliaire.

Exercices thérapeutiques pour le foie et la vésicule biliaire atteints de cholécystite

Stagnation de la bile ou cholestase - bloquant les composants de la bile dans le tissu hépatique. Cette pathologie est causée par un certain nombre de maladies: infections virales et bactériennes, consommation d'alcool, régime alimentaire malsain et autres causes. Dans tous les cas, la maladie nécessite un traitement. Ses manifestations sont plutôt désagréables. Si vous vous inquiétez de nausées, de vomissements, d'un goût amer dans la bouche, d'une odeur désagréable de la bouche, de la peau du visage jaunie et de démangeaisons qui commencent à vous déranger - vous devez absolument consulter un gastroentérologue et vérifier l'état du foie et de la vésicule biliaire.

Mais le diagnostic a été posé et le traitement prescrit. En plus du cours de pharmacothérapie, les médecins recommandent d'effectuer des exercices qui aident à évacuer la bile.

Les bienfaits de la thérapie physique

Des exercices de gymnastique thérapeutique aideront non seulement à faire face à la normalisation du flux de la bile, mais également à d'autres problèmes:

  • soulager les crampes;
  • ajustera le métabolisme;
  • améliorer la fonction du tractus gastro-intestinal;
  • va renforcer le système nerveux.

Dans ce cas, le complexe de base est la gymnastique pour les muscles abdominaux et le développement de la respiration diaphragmatique. S'engager mieux le matin, ne pas avoir le petit déjeuner.

Tout d’abord, vous devez vous promener calmement dans la pièce, en respirant profondément et en expirant. Ensuite, nous commençons à agir plus activement. Essayons maintenant de respirer à l'aide du diaphragme: lors de l'inhalation de l'abdomen, nous gonflons, lorsque nous expirons nous nous rétractons. Passez deux minutes à ce sujet. Tous nos exercices ultérieurs seront effectués également avec la participation de la respiration. Et encore une condition. La thérapie par l'exercice en bénéficiera si vous l'exercez systématiquement.

Concernant la valeur des positions initiales pour l’emploi.

Vous devez savoir que pour la libre circulation de la bile, il est le plus utile d'engager le mensonge:

Il n'y a pratiquement aucun obstacle à la thérapie par l'exercice. Sauf une mise en garde: si la maladie s'est aggravée, il est préférable de ne pas commencer à charger. Mais la douleur dans l'hypochondre droit n'est pas une limitation. Une demi-heure avant la gymnastique, 4 à 6 gouttes de solution d’atropine (1: 1000) ou de Belladonna peuvent être prises: un spasme de la vésicule biliaire sera enlevé. De plus, les préparations aideront à la constipation. L'atropine aidera également avec une autre propriété utile: elle active les mouvements respiratoires, le foie est stimulé par la pression du diaphragme et l'excrétion de la bile est améliorée. Mais gardez à l'esprit que les deux médicaments réduisent brièvement l'acuité visuelle. La consommation de médicaments, en règle générale, est pertinente pour 8 à 10 séances, puis la thérapie par l'exercice neutralise elle-même les spasmes de la vessie.

Cours en position ventrale

Ce complexe doit être alterné avec la gymnastique respiratoire, sujet sur lequel nous discuterons spécifiquement un peu plus tard.

On s’allonge d’abord sur le ventre:

  1. Retiens ton souffle. Levez les mains et tirez vers l'avant. Dans le même temps, soulevez les jambes droites.
  2. Retiens ton souffle. Levez les mains et tirez-les vers l'avant. Utilisez vos jambes pour croiser avec des ciseaux.
  3. Nous mettons nos mains sous le ventre et prenons une profonde respiration. En expirant, nous essayons de libérer complètement les poumons de l'air, nous aspirons dans l'estomac. Cet exercice devrait vous prendre 30 secondes.
  4. Simulez le mouvement d'une grenouille. Vous êtes sur le ventre, la tête et les membres ne doivent pas toucher le sol.
  5. Continuez à vous allonger sur le ventre, inspirez lentement lorsque vous soulevez la tête et expirez dans une position plus basse, comme si vous nagiez une brasse.

Maintenant nous nous couchons sur le dos:

  1. Tous connus "Vélo". Pliez les jambes, imitez le cyclisme en mouvements circulaires.
  2. "Ciseaux". Soulever les jambes droites avec les jambes croisées.
  3. Les bras le long du corps, une jambe pliée, redressez-le en inspirant. Sur l'expiration - encore une fois.
  4. Les mains sur le sol le long du corps. Alternativement, pliez les jambes et serrez les genoux à l'estomac.
  5. Mains - derrière la tête, les jambes droites. Souffle profond, lève une jambe. Expirez en essayant d'atteindre le bout de la main.
  6. Pliez vos genoux et commencez à les redresser progressivement de façon à ce qu'ils soient perpendiculaires au sol. Ne pas oublier de contrôler le corps - il ne doit pas sortir du sol.

Il est recommandé d’organiser dix cours initiaux tous les deux jours. Nous passons ensuite aux exercices quotidiens. À l’avenir, la thérapie par l’exercice physique peut devenir la norme deux fois par jour.

Maintenant, vous devez vous allonger d'un côté:

  1. Pliez les deux jambes, le bras inférieur - sous la tête. Inspirez, redressez une jambe et retirez-la. Position de départ sur l'expiration.
  2. Placez le bras inférieur sous la tête. La main et le pied, qui sont sur le dessus, tirent à angle droit, tournent dans le sens des aiguilles d'une montre et en arrière.
  3. En inspirant la jambe, qui vient d'en haut, nous nous retirons. Expirez, position initiale.
  4. Inspirez, soulevez le haut du bras et la jambe, expirez - plus bas.

Avec la cholestase, les complexes du côté gauche sont les plus efficaces, car du côté droit, en raison de son propre poids, toute la charge ira à l’organe malade. N'oubliez pas de vous allonger quelques minutes avant l'entraînement.

Position assise

Bien que la position assise soit très indésirable pour les personnes souffrant de problèmes d'extraction de la bile - puisque la bile du bas de la vésicule biliaire pénètre dans le conduit tout en réduisant ses muscles - beaucoup de personnes, en raison de leur travail professionnel, se lèvent rarement de derrière le bureau ou passent une grande partie de leur vie au volant, et les charger pendant les heures de travail sera le bienvenu. Ce sont principalement des courbes, des virages et des mouvements circulaires du corps, des mouvements des bras et des jambes, des exercices pour les muscles abdominaux. L'exercice devrait être tranquille, alternant avec le repos. Après tout, la bile est sécrétée à petites doses et vider la bile prend du temps.

Pour les personnes ayant un style de vie sédentaire, une respiration correcte, que nous avons déjà mentionnée, est particulièrement importante. C'est dans cette catégorie que la respiration devient souvent superficielle et provoque la stagnation: veineuse - dans la région intra-abdominale, biliaire - dans les voies biliaires, stagnation dans l'intestin, ce qui ne peut avoir d'effet bénéfique sur la santé. Un entraînement respiratoire actif, obligeant le diaphragme et les abdominaux à travailler, aidera à corriger la situation de nombreuses façons.

Inspirez lentement par le nez, gonflant l'abdomen - le diaphragme descend, l'abdomen augmente. Souffle complet avec la poitrine - la poitrine se lève, les épaules se redressent, la tête est légèrement tirée en arrière. Expiration diaphragmatique - le diaphragme se lève, l'estomac se rétracte. Nous continuons à expirer: maintenant les seins - la poitrine et la tête en bas, les épaules détendues. Expirant complètement, retenez votre souffle. Répétez tout le processus respiratoire. Et nous revenons à cela toutes les heures.

Massages

L'évacuation de la bile contribue à une autre procédure - le massage de la vésicule biliaire. Certes, cela ne peut être fait qu'avec l'assurance totale qu'il n'y a pas de pierres dans le fiel.

Et vous ne pouvez le voir que par les résultats de l’échographie. Donc, si le massage n’est pas contre-indiqué, nous nous allongeons sur le dos, en tâtonnant dans le point douloureux de l’hypochondre droit en haut à droite et en massant la zone autour avec les doigts dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous devez faire six mouvements circulaires. Puis nous nous asseyons. Lors de l'inhalation, nous gonflons l'abdomen, appuyons d'un poing sur la région du foie et le déplaçons vers le haut. Expirez, aspirez dans l'estomac et affaiblissez la force de pression. Pendant 5 secondes, retenez votre souffle.

Et nous répétons depuis le début - seulement jusqu'à six fois. Puis nous nous allongeons sur le dos, expirons, rétractons l’estomac et, avec des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre, nous massons la région droite de l’hypochondre. Inspirez et relâchez la pression. Passer 2 minutes à ce sujet.

La gymnastique thérapeutique, en particulier en combinaison avec le massage, et encore mieux avec les promenades en plein air, la natation - c’est-à-dire l’activité physique, améliore la fonction biliaire et le métabolisme dans tout le corps, forçant non seulement les muscles, mais également les systèmes cardiovasculaire et respiratoire à fonctionner. Avec la contraction musculaire, la circulation sanguine et la formation d'éléments sanguins sont améliorées. La thérapie par l'exercice favorise la saturation du sang en hormones, ce qui améliore le bien-être.

Les exercices doivent être effectués quotidiennement, mais vous remarquerez que les premiers résultats et l'amélioration de la santé ne se manifestent que trois mois plus tard.

Pendant toute activité, essayez de vous faire plaisir. Il n'est pas nécessaire de le faire lorsque vous avez mauvaise humeur, car les émotions affectent également le résultat final. Surveillez votre santé et soyez en bonne santé.

JUSTICE OF THE BELL: 5 exercices de cholécystite et de dyskinésie de la vésicule biliaire

Les problèmes de travail de la vésicule biliaire et du foie se produisent assez souvent. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il existe une violation de l'écoulement de bile par les voies biliaires.

Ce problème nécessite un traitement complet et de qualité. À ce jour, a développé de nombreux dispositifs médicaux et techniques pour optimiser la fonctionnalité du GID. L'une de ces techniques comprend des exercices spécialement conçus pour la vésicule biliaire présentant une stase biliaire, qui jouent le rôle d'amélioration des qualités physiques des organes. Aujourd'hui, de nombreux facteurs peuvent provoquer la stagnation de la bile dans les organes de l'excrétion de la bile: stress, faible activité physique, mauvaises habitudes, régime alimentaire malsain.

Le besoin de gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire

Chez l'adulte, les excès surviennent le plus souvent dans la cholélithiase, la cholécystite et d'autres maladies de la fièvre.

La gymnastique pour la vésicule biliaire élimine les symptômes de ces maladies et remplit plusieurs fonctions importantes:

  • élimination de la douleur et de la sévérité apparues après la pause;
  • diminution du tonus musculaire dans l'intestin et le corps dans son ensemble;
  • une augmentation de l'apport sanguin aux cellules et aux tissus de la cavité abdominale;
  • massage du foie et gvp;
  • renforcement des fonctions d'échange;
  • améliorer l'état de tous les organes du tube digestif;
  • élimination de l'excès d'enzyme du foie et des conduits.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de corriger l'inflexion de la vésicule biliaire à l'aide d'exercices de physiothérapie. La réponse à cette question dépend du stade de la maladie et du degré d'inflexion, qui détermine en grande partie le déroulement du traitement.

Sans aucun doute, des exercices de physiothérapie légers et spécialement sélectionnés seront bénéfiques et peuvent aider à optimiser le travail des organes biliaires et à prévenir les calculs biliaires. Cependant, ces manipulations doivent être effectuées sous la surveillance stricte d'un médecin et régulièrement.

Exercices pour éliminer la bile du canal de la vésicule biliaire

Les exercices pour la vésicule biliaire contribuent à la décharge de l'organe et aident la bile à passer dans l'intestin. L'excrétion régulière de la bile de la vésicule biliaire est une partie importante du travail des organes du GID.

La gymnastique médicale doit comporter plusieurs étapes et être réalisée après consultation du médecin.

Aujourd'hui, un grand nombre de vidéos et de films ont été tournés avec les complexes développés pour améliorer le travail de divers organes et tissus. Il est important de comprendre que ces complexes ne conviennent pas à tous les patients, car chaque organisme est unique et il peut exister un certain nombre de contre-indications à la conduite d'une session de formation particulière.

La gymnastique dans l'inflexion de la vésicule biliaire devrait être un complexe:

  • massage du foie et des calculs biliaires,
  • activité physique
  • la thérapie par l'exercice complexe,
  • favorable pour le foie et aider avec des pierres dans le GP.

Pour créer des conditions normales de fonctionnement du VCG et une meilleure sortie des enzymes, les médecins recommandent de réaliser des exercices thérapeutiques tels que marcher sur de courtes distances, danser lentement, nager, skier en hiver et faire du roller court.

Cet exercice aidera à augmenter le flux sanguin vers tous les organes et tissus, y compris les voies biliaires.

En outre, des exercices simples tels que le «cyclisme» (rotation des jambes dans une position allongée dans un mouvement circulaire), les «ciseaux» (mouvements croisés avec les membres inférieurs redressés), ainsi que les bras levés et les jambes abaissées ont des propriétés utiles pour éliminer la bile.

Vous pouvez lever vos genoux à angle droit - vous pouvez le faire dans n’importe quelle position.

Il est important de suivre votre respiration en parallèle.

Ces exercices n'ont aucune conséquence pour une personne, ils peuvent être effectués dans n'importe quelle condition et n'ont aucune contre-indication directe.

La formation peut être effectuée dans une position confortable pour le patient. Il est important de ne pas trop forcer ni de faire des mouvements brusques, ce qui peut provoquer une augmentation de la douleur et la formation de complications.

Avec les calculs et le DZHVP, la thérapie par l’exercice devrait inclure non seulement des exercices utiles contre la stagnation de la bile, mais également contre-indiqué dans ces maladies.

Exercices debout pour la vésicule biliaire

L'exercice en position debout n'est possible qu'avec une coordination stable des mouvements du patient. Il est important d'avoir un point d'appui fixe à proximité du travail.

Les exercices effectués par le patient en position debout sont optimaux non seulement pour la circulation de la bile, mais également pour la flexion de la vésicule biliaire, car dans cette position, la vésicule biliaire est plus encline à adopter une position physiologique - ceci permet de supprimer rapidement la courbure de la vésicule biliaire et de rétablir le flux sanguin dans l'organe.

Ces tâches sont indiquées avec des signes de stagnation de la bile.

1. Tourner le torse de gauche à droite en augmentant progressivement la profondeur de rotation jusqu'au niveau maximal du patient. Il est important de surveiller la posture et de respirer correctement pendant la tâche. Répétez l'exercice 7 à 10 fois.

2. Marcher avec une surestimation de l'articulation du genou à un pas - à faire dans les 1-2 minutes.

3. Effectuez un "roulement" du talon aux orteils, gardez vos mains sur votre ceinture à ce moment-là et, lorsque vous changez de position, expirez et inspirez tour à tour. Dans les 30 secondes.

4. Rotations du corps avec le corps d’abord dans un sens, puis inversement - 5 à 10 fois pour chaque moitié du corps.

5. Torse du torse lent en avant - en arrière pendant 30 secondes.

6. Tenez-vous à niveau avec vos jambes légèrement écartées. Étendez vos mains dans différentes directions, tout en plaçant un petit objet ou une balle dans une main. Inspirez et rapprochez les paumes, tout en déplaçant le ballon d'une main à l'autre, à l'expiration - dissolvez à nouveau. Faites 10-15 fois.

7. Faites des squats peu profonds et lents 10-15 fois.

8. Les jambes sont placées sur les côtés, sur l'inspiration, les membres supérieurs étendus sont levés vers le haut, sur l'expiration - baissés. Faites 10-15 fois.

L'exercice est conseillé régulièrement, de préférence le matin, pour que le corps soit énergisé et tonifié. Avant de vous acquitter de ces tâches, consultez votre médecin pour connaître la possibilité de les mettre en œuvre.

Exercices couchés pour la vésicule biliaire

Pour éliminer la stagnation de la bile, l'entraînement physique est également utile s'il est pratiqué à l'état couché, lorsque le corps est à l'état le plus détendu. Cela contribue à augmenter et à améliorer l'apport sanguin aux tissus, réduisant ainsi leur tonicité.

1. Allongé sur le dos, les membres supérieurs parallèles au corps, pliez les membres inférieurs, appuyez fermement contre votre poitrine et restez dans cette position pendant un moment, puis relâchez-vous lentement et baissez davantage les membres.

2. La position de départ est la même - appuyez les membres inférieurs contre l'estomac - l'un après l'autre, puis essayez de ne pas bouger les bras et le corps.

3. Position - Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés, les talons bien au sol. Faites glisser vos pieds à la surface avec un mouvement de glissement sur le sol, puis soulevez-les à nouveau. Courir 10-15 fois.

4. Allongez-vous sur le dos, appuyez vos genoux dans votre poitrine. Redressez les jambes sans lever le corps, de sorte que les jambes droites soient perpendiculaires au sol 10 à 15 fois.

5. Pour la tâche suivante, vous devez vous asseoir sur le côté, les jambes tendues. Soulevez doucement le membre jusqu'au niveau maximum, puis abaissez-le. Faites 5 à 10 fois, puis allongez-vous de l'autre côté et répétez.

6. Allongé sur le ventre, les bras tendus sur la tête, relevez les membres droits en fonction de vos capacités. 5-10 fois.

7. Sur le ventre pour effectuer le mouvement, semblable à nager avec des soutiens-gorge pendant 15 à 20 secondes.

Pour la réalisation des tâches, le patient prend la position de coucher sur une surface dure mais pas dure (il est préférable d’utiliser un tapis spécial ou de poser une couverture dense sur le sol).

Exercices pour la dyskinésie biliaire

Les exercices pour la dyskinésie biliaire sont présentés à la fois pendant la période de rémission et pendant la période de manifestations initiales de la maladie, lorsqu'il n'y a pas de manifestations aiguës de la douleur et une perturbation prononcée des organes.

La gymnastique pour la dyskinésie biliaire aide à éliminer les boues biliaires dans la fièvre, aide à réduire les attaques de la maladie.

Exercices de respiration

La gymnastique respiratoire est la base de la méthode d'entraînement la plus correcte et la plus efficace. Elle vous permet d'augmenter le flux sanguin dans les cellules et les tissus. Pour cet homme recommandé:

1. Prenez une position confortable, détendez-vous, tendez les bras en avant et en hauteur, prenez une profonde et douce respiration, puis prenez lentement la position de départ, en expirant - il est recommandé d'effectuer 5 à 7 répétitions. En cas de vertige ou d'assombrissement des yeux, vous devez arrêter la tâche.

2. Gonflez l'estomac, retenez votre souffle, puis détendez-vous lentement et expirez.

3. En décubitus dorsal, écartez les bras dans différentes directions, puis levez les bras perpendiculairement au corps, prenez une profonde inspiration, puis abaissez-vous lentement lorsque vous vous abaissez.

4. Position - debout, les mains sur la ceinture. Pour effectuer le mouvement du corps dans différentes directions, la respiration est arbitraire.

5. La position est la même, les mains à la ceinture. Relevez les épaules et la tête en l'air - inspirez, abaissez les épaules et la tête, puis expirez.

Massage de la vésicule biliaire

Le massage de la vésicule biliaire est l’un des points essentiels de la thérapie par l’exercice pour les maladies de l’intestin. Il aide à renforcer la motilité des organes, à améliorer l'irrigation sanguine de leurs cellules.

Pour le massage, il existe un certain nombre de contre-indications qui limitent le cercle de personnes à qui cet effet thérapeutique est montré:

  • Période de manifestations aiguës de maladies du canal abdominal.
  • Maladies purulentes et inflammatoires du tube digestif et du péritoine.
  • Dans la cholélithiase (DCI), retirez d'abord les calculs de la vésicule biliaire, puis après le début de la rémission, il est possible de masser la paroi abdominale.

Le massage du foie est effectué à l'aide de la méthode de sondage du corps, en pénétrant dans les doigts sous les côtes du patient. Pour obtenir un effet cholérétique plus important, vous devez d’abord masser doucement sans provoquer de douleur et d’inconfort pour le patient, puis augmenter progressivement la charge sur l’estomac.

Auto-massage de la vésicule biliaire

Un effet positif pour améliorer le flux de la bile donne et auto-massage des organes de l'excrétion de la bile.

Pour ce faire, le patient doit s’allonger sur le dos et effectuer des mouvements de massage des organes abdominaux, en partant du bord de l’arc costal droit et dans le sens des aiguilles d’une montre. Le mouvement doit être glissant, lisse, sans douleur.

Technique auto-massage devrait exclure tous les mouvements brusques de la main. Il est nécessaire de faire un massage indépendamment avec les troisième et quatrième doigts de la brosse, en même temps la méthode des caresses a le meilleur effet lors de l'auto-massage.

L'auto-massage devrait contribuer à la réduction des symptômes de la douleur dans les maladies causées par la ZHP.

En cas de sensations désagréables ou d'effets secondaires, arrêtez immédiatement l'auto-massage et demandez conseil à un spécialiste. publié par econet.ru.

Vidéo 5 exercices de pancréatite, cholécystite, dyskinésie de la vésicule biliaire.

Si vous avez des questions, posez-les ici.

Ouvrez les conduits! Gymnastique favorisant l'écoulement de la bile

Pour faire face à un spasme des voies biliaires, il est nécessaire de faciliter l'écoulement de la bile de la vésicule biliaire ou de réduire sa sécrétion (sous forme hyperkinétique), de normaliser les fonctions intestinales et de se débarrasser de la constipation, des douleurs et des nausées.

Ces tâches sont plus faciles à résoudre en collaboration avec un gastro-entérologue expérimenté. Il déterminera la forme de la dyskinésie en examinant la région du foie et de la vésicule biliaire à l'aide d'ultrasons, en effectuant des analyses de sang et de la bile.

Ensuite, le médecin choisira des médicaments qui normaliseront le flux de la bile, rétabliront la fonction du foie et des intestins, soulageront les spasmes et la douleur, et recommanderont également une alimentation modérée et une diminution de l'activité physique lors de l'exacerbation de la maladie. Lorsque la période d'amélioration commence, vous pouvez poursuivre le traitement en ajoutant des préparations à base de plantes, des exercices spéciaux et une augmentation progressive de la charge motrice, ce qui est très important pour le fonctionnement normal du foie.

Afin d’accélérer le rétablissement et d’assurer la prévention des récidives de la maladie, ainsi que de récupérer rapidement après une période de repos au lit ou un régime sédentaire, les exercices suivants peuvent être effectués.

1. Position de départ - couchée sur le côté gauche. Après avoir tendu la main gauche sous la tête, soulevez la jambe droite jusqu'à l'angle droit, tirez la main droite vers le plafond. Faites pivoter avec votre pied droit dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

2. Position de départ - couché sur le ventre. Étendez vos bras vers l'avant et soulevez-les au-dessus du sol, en même temps, soulevez vos jambes tendues, restez dans cette position et essayez de ralentir la respiration lorsque vous inspirez et expirez. Après être revenu à la position de départ, répétez le début de l'exercice, mais avec les jambes, faites des mouvements croisés - «ciseaux». Essayez ensuite de répéter les mouvements tout en «nageant la brasse», en aspirant lentement dans les airs tout en soulevant la tête et en expirant dans «l'eau» imaginaire.

3. Position de départ - debout, pieds à la largeur des épaules. Faire le torse en avant, inclinaison en combinaison avec la rotation du torse, mais lentement, avec prudence. Si ces mouvements provoquent des nausées et des éructations, ils doivent être laissés pendant un moment.

4. Position de départ - debout, jambes jointes. Marcher avec des hanches hautes. Le rythme est moyen, il est possible de passer au rapide. Après avoir reposé et relaxé vos muscles, faites un pas de «ski», sur la pointe des pieds, sur vos talons. La durée des cours est de 20 à 30 minutes, le nombre de répétitions allant de 4 à 10, en fonction de vos sentiments. Avant les cours, vous devez vous allonger quelques minutes sur le tapis de sol. Il est préférable d’effectuer les 8 à 10 premières séances tous les deux jours, puis de passer aux séances quotidiennes et, avec une bonne santé, vous devez étudier deux fois par jour.

Est important

Rappelez-vous que dans le cas de la forme hyperkinétique de la dyskinésie (avec une activité trop élevée des voies biliaires), vous devez commencer par un peu d'exercice et aboutir à une moyenne. Au milieu de la séance, vous devez vous reposer en décubitus dorsal - c’est le moyen le plus efficace pour la relaxation musculaire. Il n'est pas nécessaire de forcer fortement les muscles abdominaux et pendant une longue période, les exercices pour ce groupe de muscles doivent être alternés avec leur relaxation. Au repos, vous pouvez masser doucement l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre, sans capturer la région du foie, s'il y a même une douleur mineure dans l'hypochondre droit.

Exercices pour la récupération de la vésicule biliaire

Le foie produit constamment un secret qui est recueilli dans la vésicule biliaire et, lorsqu'il est réduit, il est envoyé au duodénum et participe au processus de digestion. Avec la stagnation de la teneur en bile ne va pas plus loin, mais s'accumule. La violation de l'écoulement est causée par des pierres bloquant la lumière de la bulle. En raison de la stagnation de la bile chez le patient, le processus de digestion est perturbé, les symptômes correspondants apparaissent.

La réduction du flux de bile se produit pour d'autres raisons. Elle est provoquée par des tumeurs des voies biliaires, une sténose du conduit, des torsions et pas seulement des calculs dans la vésicule biliaire. Pour la prévention de la stagnation de la bile, la gymnastique est prescrite aux patients, ce qui, une fois systématiquement effectué, réduit le risque de rechute. Des exercices pour la vésicule biliaire avec stagnation de la bile sont développés par le médecin de la physiothérapie en fonction du cas clinique spécifique.

Pourquoi dois-je charger?

Les exercices visent à améliorer le flux de la bile et pas seulement:

  • élimination des spasmes;
  • augmentation du métabolisme;
  • élimination de la cholestase;
  • renforcer le système nerveux;
  • restauration des fonctions du CAS;
  • amélioration des fonctions gastro-intestinales.

Une telle culture physique peut renforcer les abdominaux de manière à pouvoir conserver les organes internes en bon état. La gymnastique pour la vésicule biliaire développe la respiration diaphragmatique, améliore la circulation sanguine dans le système biliaire, aide à restaurer la fonction contractile. L'omission d'organes internes conduit à la flexion de la vésicule biliaire, donc des exercices pour la presse abdominale rétablissent son fonctionnement normal. Le muscle de la paroi abdominale après ces exercices renforce et soutient les organes dans une position physiologique.

La charge est plus efficace si elle est rejointe par le yoga, en marchant quotidiennement au coucher, au grand air. Les exercices dans la stagnation de la bile dans la bile n'ont pas certaines contre-indications. Mais ils ne sont pas effectués au cours de l'évolution aiguë de la maladie.

Exercices debout

Avant de charger, vous devez marcher quelques minutes. Puis effectuez un exercice de respiration. Respirer - inspirez, expirez - sortez (2 minutes).

C'était un échauffement, puis des exercices de base.

  1. Le mouvement doit être fait lentement. Les pieds à la largeur des épaules, les bras levés et tendus vers le haut - inspirez. Nous baissons les mains aussi bas que possible pour atteindre le sol - en expirant.
  2. Montez sur vos orteils, les mains en l'air - inspirez. Nous baissons les mains le long du corps - nous expirons.
  3. Mettez vos mains sur votre ceinture, ne vous asseyez pas profondément, ne vous levez pas.
  4. Les mains au même endroit. Il est nécessaire de se pencher alternativement. Suivre le souffle n'est pas nécessaire.
  5. La position est la même, effectuez une rotation circulaire du tronc. Pour la respiration n'est pas surveillé.
  6. Pieds largeur des épaules. Penchez-vous, tirez le pied gauche avec la main droite et vice versa.
  7. Les mains posées sur la ceinture. "Twist" le torse à droite, puis à gauche.
  8. La détente Les mains se lèvent doucement, puis s'abaissent lentement.

Les mouvements sont répétés 5 fois, en regardant le souffle.

Couché

Puis effectuez les exercices, couché sur le dos, étirez les jambes. C'est la position de départ. Alors ce qui suit est nécessaire.

  1. Allongez-vous, faites des exercices de respiration.
  2. Serrez alternativement les membres inférieurs au ventre, en glissant le pied sur le sol.
  3. Les jambes pliées au niveau des genoux enveloppent leurs bras et s’attirent vers la poitrine. La tête se lève et s'étire jusqu'aux genoux, détendez-vous.
  4. Les jambes pliées au niveau des genoux se soulèvent alternativement vers le haut.
  5. Ensuite, vous devez mettre les deux jambes pliées aux genoux alternativement à droite ou à gauche.
  6. Après avoir plié la jambe dans le genou, elle est serrée à l’estomac à l’aide des mains, relâchée, levée, à nouveau abaissée. Ils changent de jambe et font le même exercice.
  7. Soulevez la jambe droite, étirez-vous le bout des mains vers le bas, plus bas. Faites le même exercice avec l'autre jambe.
  8. Les jambes droites se soulèvent. Ensuite, vous devez joindre leurs mains, étirer leur tête jusqu'aux genoux. Alors prenez l'ip
  9. Relevez les jambes pliées au niveau des genoux, faites-les défiler alternativement d'avant en arrière, comme des pédales sur un vélo. Effectuer 1 minute dans chaque direction.

Encore une fois effectuer des exercices de respiration, allongez-vous sur le côté droit. Ce qui suit montre un tel complexe.

  1. Pliez les genoux, une main sous la tête, la seconde devant. Levez le bras, ainsi que la jambe courbée (inspirez), diminuez (expirez). Faites le même exercice, couché de l'autre côté.
  2. La même adresse IP, mais la jambe doit être rétractée.
  3. L'exercice est effectué comme le précédent, mais après avoir déplacé la jambe en arrière, vous devez tirer le membre plié du genou vers la poitrine. Répétez l'exercice avec l'autre jambe.

Puis retournez sur le ventre et prenez la position de départ. Ensuite - le suivant.

  1. Faites des exercices de respiration.
  2. Allongé sur le ventre, imitez la nage à la manière de la brasse. Les jambes, les bras, la tête et les épaules doivent être coupés du sol.
  3. De la position couchée, allez à quatre pattes, puis aux talons. Squat pour effectuer élastique.
  4. Debout à quatre pattes, déplacez votre pied en arrière puis tirez-le vers votre poitrine. Vous devez faire la même chose avec l'autre pied.
  5. Les mains se penchent sur le sol et se lèvent sur les orteils, soulevant le bassin.

Complétez les exercices de respiration complexes. Tous les exercices sont répétés 5 fois.

Massages

Le massage de la vésicule biliaire ne peut être effectué qu’après un examen échographique. Cela montrera s'il y a des calculs dans l'organe interne, ce qui peut conduire à un blocage des voies biliaires et provoquer une colique hépatique. S'il n'y a pas de telles restrictions, alors massez-vous. Il contribue à augmenter le péristaltisme de la vésicule biliaire et à évacuer rapidement la bile par les conduits. Et aussi les mouvements de massage permettent la relaxation des muscles de cet organe interne.

Le massage devrait être couché sur le dos.

C'est une procédure plutôt douloureuse. Tout d’abord, vous devez trouver le point de douleur du côté droit sous les côtes et, avec vos doigts pliés en un chignon, vous masser autour. Mouvement effectué dans le sens des aiguilles d'une montre d'au moins six cercles.

Ensuite, vous devriez prendre une position assise. Lorsque vous inspirez, faites sortir le ventre avec force, appuyez avec le poing dans le foie et tenez-le vers le haut. Lorsque vous expirez, dessinez l'estomac et relâchez la pression avec le poing. Retenez votre souffle pendant 5 secondes. Répétez 5 à 6 fois.

Puis, allongé sur le dos, expirez, aspirez au maximum dans le ventre et massez-le avec le creux de la main sous le bord droit. Faites des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre. Lorsque vous inspirez, relâchez la pression. Répétez 2 minutes.

Conclusion

Avant d'effectuer une série d'exercices physiques, vous devriez consulter votre médecin et vous soumettre à une échographie de la vésicule biliaire et des conduits. L'éducation physique n'est dangereuse qu'en cas d'exacerbation de la maladie.

Vous devez commencer à charger avec une charge minimale, en l’augmentant progressivement. Ne faites pas tous les exercices si le corps n'a pas l'entraînement physique approprié. Pendant le passage du complexe peut être interrompu pour se reposer. L'exercice systématique renforcera les muscles et contribuera au maintien d'une bonne santé.


Plus D'Articles Sur Le Foie