Options de traitement de l'opisthorchiase chez l'adulte

L'opisthorchose est appelée infection parasitaire, résultant de l'ingestion de douve de Sibérie (nid de chat). Le microbe vit dans le foie, la vésicule biliaire et ses canaux, le pancréas. Il se reproduit non seulement chez les chats et les chiens, mais aussi chez l'homme. L'infection d'une personne ou d'un animal en bonne santé est due à la consommation de poisson de la famille des carpes.

Le traitement de l'opisthorchiase chez l'adulte ne suit pas un schéma tel que l'élimination des vers intestinaux ordinaires. La thérapie est durable, utilise des substances très toxiques et suit un régime strict. Pour le traitement avec des médicaments, des médicaments traditionnels et un régime spécial.

Étapes du traitement de l'opisthorchiase

Il est possible de se débarrasser de la maladie uniquement en cas d'utilisation d'un traitement complexe. Elle est divisée en trois étapes.

Pathogénétique

Cette étape consiste à se débarrasser du syndrome allergique et à soulager le processus inflammatoire dans l'estomac, les intestins, le pancréas et la bile. La thérapie aide à améliorer le flux de la bile, rétablit le fonctionnement normal du foie et nettoie les intestins. Le traitement ultérieur dépend du respect de toutes les règles et recommandations de cette étape.

Catégoriquement, vous ne pouvez pas manger de graisse. Les antihistaminiques et les sorbants sont recommandés (mais uniquement après prescription médicale). Le patient reçoit un traitement antibiotique à large spectre d'action. Les fonds sont utilisés pour éliminer la bile: cholérétiques, cholécinétique et ceux qui ont une fonction mixte. Si un patient souffrant d'opisthorchiase a un syndrome de cholestase, il doit utiliser des médicaments, notamment de l'acide ursodésoxycholique.

Avec des indications particulières, ils utilisent les enzymes de la prokinetics et antispasmodiques (normales, sélectives), des prébiotiques et des probiotiques.

Au stade chronique de la maladie, le traitement dure dix à quatorze jours. Si le patient a une hépatite, une pancréatite ou une cholangite, prenez un médicament pendant trois semaines.

Médicamenteux

Fournit l'effet d'un médicament particulier (biltricid) sur les agents pathogènes. Biltricid, ou comme on l'appelle le praziquantel, est un anthelminthique ayant une vaste gamme d'effets. L'essence de l'impact sur les microorganismes pathogènes de la forte pénétration dans les cellules des microbes, ce qui conduit à leur mort et à leur sortie avec la bile.

Préparation spéciale à base de substances naturelles.

Prix ​​du médicament

Avis de traitement

Les premiers résultats se font sentir après une semaine d'administration.

En savoir plus sur le médicament

1 seule fois par jour, 3 gouttes

Instructions d'utilisation

Mais ce médicament affecte négativement le fonctionnement des organes internes d'une personne. Peut provoquer des allergies, des vomissements, des douleurs dans le tractus gastro-intestinal, un trouble de la conscience et des migraines.

Rehab

Le sens de cette étape de la thérapie est la restauration de tous les troubles résultant de l’invasion. Après avoir traversé la phase médicamenteuse, les médicaments ayant un effet biliaire sont utilisés. En outre, un nettoyage supplémentaire du corps.

Traitement de l'opisthorchiase avec des médicaments

Le traitement par opisthorchiase est effectué dès que la maladie est détectée. Mais avec l'utilisation d'un groupe de médicaments, le traitement ne sera pas possible. Pour vous débarrasser des parasites, utilisez toute une gamme de médicaments et de procédures. Mais avant tout, utilisions des médicaments pour le traitement de l'opisthorchiase.

Biltricid

Avant d'utiliser ce remède, une consultation avec un médecin (gastro-entérologue, parasitologue ou spécialiste des maladies infectieuses) est nécessaire. Ne pas utiliser le médicament jusqu'à l'âge de quatre ans et pendant la grossesse. Le médicament est consommé avant ou pendant le repas. Si la dose recommandée est d'un comprimé, il est préférable de le prendre une fois par jour au coucher. Avec l'aide de la biltricide, le patient se débarrassera rapidement de l'opisthorchiase, mais aura des effets secondaires. En prenant une dose plus élevée que celle recommandée par le médecin, des changements destructeurs peuvent se développer dans le foie. Cela se produit douze heures après la prise.

Le côté négatif se manifeste par un fort effet sur les reins, le tractus gastro-intestinal et la vésicule biliaire. Il développe des maladies qui finissent par se transformer en maladies chroniques. En raison des effets secondaires, le médicament n'est autorisé qu'à l'hôpital sous la surveillance étroite de personnel médical. Par conséquent, il est préférable de rechercher des médicaments plus tolérants pour le corps.

Ecorsol

Le médicament est assez sûr, et surtout, ne donne pas de réactions indésirables. Pour cette raison, il est utilisé à plusieurs reprises (plusieurs cours d'affilée). L'opisthorchiase peut être traitée chez les enfants et les adultes. La chose principale - la réception peut être effectuée à la maison, car elle ne cause pas de dommages comme d'autres drogues. Après le cours, des éruptions cutanées, la gale, une faiblesse, des vertiges, des vomissements et des douleurs dans l'abdomen sont possibles. Ces états sont associés à la mort massive de parasites.

Le schéma thérapeutique est le suivant: une cure de sept, dix, quatorze ou vingt jours (négociée avec le médecin individuellement, en fonction des tests). Buvez une cuillère à thé trois fois par jour, une demi-heure avant de manger.

Populine

Une substance sous la forme d'un sirop au goût amer et à l'arôme spécifique. Pour ceux qui pensent: Est-il possible de guérir une maladie avec une populine, une réponse est facile. L'outil ne provoque pas d'effets secondaires, ce qui vous permet de l'utiliser plus longtemps. Et comme le précédent, vous pouvez postuler en dehors de l'hôpital. Le traitement est négocié séparément avec chaque patient. Cela dépend du nombre de parasites et de la durée de leur séjour dans l'organisme.

Némozol

Les comprimés, dont la composition est l'albendazole, détruisent différents types de parasites. Comme les remèdes ci-dessus, il guérit la maladie en trois étapes. Le premier est appliqué avec des agents anti-allergiques. Ce qui suit - en combinaison avec des médicaments qui améliorent les conduits du foie et de la bile. Et enfin - débarrasser le corps des toxines. Ils disent que le némozol n'est pas conseillé de prendre, car il est très toxique. Mais il est très efficace pour lutter contre différents types de parasites. Le médecin prescrit la posologie du médicament individuellement, en fonction du poids et de l'âge.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement permanent de l'opisthorchose est possible non seulement à l'aide de médicaments, mais également en recourant à la médecine traditionnelle. Et comment les traiter - ci-dessous.

Goudron de bouleau

Outil à action assez rapide contre les parasites dans le corps. Il suffit de boire quelques gouttes et de le diluer dans du lait. Manger une heure avant les repas. Le traitement est le suivant: neuf jours d’admission - vingt et un jours de repos - neuf jours d’admission - vingt et un jours de repos - neuf jours d’admission - vingt et un jours d’interruption. Le premier jour, buvez deux gouttes du médicament. Chaque jour, la dose est augmentée de deux gouttes. Après avoir atteint dix gouttes, la dose diminue en deux gouttes.

Il est possible de récupérer de cette manière: mélangez une goutte de goudron et une cuillère de purée de fruits ou de légumes, mangez-la, buvez-la avec de l'eau. La réception est meilleure une fois par jour avant le coucher. Le cours dure dix à douze jours.

Tilleul

La cendre de tilleul est un remède unique qui ne peut être traité que par une opisthorchiase. Mais il est nécessaire de l’appliquer uniquement en association avec des feuilles d’airelle à effet cholérétique.

Pour le traitement, il faut tout d’abord casser quelques branches d’un arbre, les sécher dans une brasserie et les brûler. Calculer pour obtenir quatorze cuillères à soupe de cendres. Pendant les trois premiers jours, utilisez une cuillère à café de cendre deux fois par jour avec un verre de lait tiède. Le quatrième jour, ne consommez que des cendres le matin et le soir, préparez un liquide aux airelles (une cuillerée de feuilles pour un verre d’eau). Et tous les jours suivants à boire cent vingt-cinq millilitres d'infusion trois fois par jour, une demi-heure avant les repas pendant quatorze jours.

Décoction de gousse d'ail

La préparation pour le traitement avec la décoction est la suivante: faites bouillir trois gousses d’ail hachées dans du lait, ajoutez-y quatre fleurs d’œillets et laissez bouillir encore pendant deux minutes. Prendre deux cent cinquante millilitres trois fois par jour. Le cours dure dix jours.

Écorce de tremble

Préparé dans cette proportion: une douzaine de cuillères par litre d'eau. Porter à ébullition et laisser cuire pendant dix minutes. Filtrer et prendre une cuillère trois fois par jour. La durée du traitement est de vingt et un jours.

Herbes

Pour la préparation de la collecte de l'herbe, qui guérira facilement les opisthorchiasis, ils prennent cent grammes de ces herbes: le trèfle, le millepertuis et la tansy. Cinquante grammes de ces herbes: absinthe et thym. Et vingt grammes de graines de tournesol vertes (citrouille). Mélanger, quatre cuillères de la collection verser un litre d'eau bouillante. Exigez une demi-journée, prenez un demi-verre par jour le matin, l'estomac vide. Le cours est un mois.

Régime alimentaire dans le traitement de l'opisthorchiase

Dans cette maladie, le régime alimentaire vise à rétablir la digestion et l'écoulement de la bile. Les patients doivent faire attention aux céréales, aux soupes de légumes et de produits laitiers, à la viande maigre et aux produits laitiers, aux boissons sans sucre. Pendant la période de prise de tout médicament visant à éliminer les parasites, il est conseillé d’exclure les aliments gras.

Les personnes atteintes d'opisthorchose ne peuvent pas boire d'alcool, de soda. Aussi, ne pas manger gras, salé, épicé, champignons, caviar, œufs, conserves et saucisses. Tous ces produits nuisent au travail du foie et du pancréas.

Recommandations du docteur

Les experts ont formulé de nombreuses recommandations sur l'opisthorchiase.

  • Utilisez uniquement de la viande bien cuite ou rôtie.
  • Ne mangez pas de poisson cru.
  • Tous les fruits et légumes sont soigneusement lavés avant la cuisson et le repas.
  • En présence de parasites, le traitement doit être terminé et son traitement doit être interdit.
  • Testez périodiquement la présence de vers.
  • Suivez la nutrition recommandée.

Est-il possible de vaincre la maladie?

Vous pouvez vous débarrasser de l'opisthorchiase. Pour ce faire, vous devez choisir le bon traitement, suivre un régime et vous faire tester à temps. Mais le meilleur de tous, avec une certaine fréquence pour mener à bien la prévention des vers.

Et le respect des recommandations des médecins vous protégera, ainsi que vos proches, contre une maladie désagréable.

Opisthorchiase - Schéma thérapeutique: médicaments, remèdes populaires et principes nutritionnels

Des études ont montré que sept personnes sur dix sont infectées par des parasites internes.

Le ravageur a des ventouses orales et abdominales, qui sont fixées lorsqu’il pénètre dans les voies biliaires, les conduits du foie.

La maladie s'est propagée dans les bassins hydrographiques des pays de l'Asie du Sud-Est, du Kazakhstan, de l'Ukraine et de la Russie.

74% des processus helminthiques sont dus à l'opisthorchiase. La maladie est causée par des douves de chat plates de 2 mm de large sur 20 mm de long.

Mécanisme d'infection

Les personnes sont infectées par les douves hépatiques après l'ingestion de poisson sous-salé, sous-frit ou cru de la famille des carpes.

Les larves plus malades pénètrent dans l'intestin d'un adulte, où elles quittent les membranes pour pénétrer dans les organes internes. Il y a 14 jours, il pond des œufs.

Le malaise commence par la phase aiguë, en élevant la température critique, la douleur dans le côté droit. Après deux ou trois mois, les signes de la période critique disparaissent - la maladie entre dans une phase chronique, continuant ainsi l’effet destructeur sur la santé.

Les douves vivent dans le corps de l'individu pendant 20 ans, si vous ne trouvez pas de remède contre l'opisthorchiase. Le début du traitement en temps voulu est une garantie d'élimination des complications graves.

Les conséquences

92% des personnes meurent de parasites de la septicémie. La gravité du processus se manifeste dans le secret, la similitude avec d'autres maladies, la gravité des résultats.

Les trématodes provoquent les affections suivantes:

  1. Troubles du tractus gastro-intestinal.
  2. Réactions allergiques.
  3. Dysfonctionnement des organes parenchymateux.
  4. Affaiblissement de l'immunité.
  5. Maladie du pancréas.
  6. Trouble du système nerveux central.

Chez les femmes, les trématodes produisent:

  • myome et fibromes utérins;
  • inflammation des ovaires, des reins.

Les endoparasites causent chez l'homme:

  • adénome de la prostate;
  • des pierres dans la vessie, le rein;
  • impuissance.

Même après le traitement, il est nécessaire de continuer à lutter contre les complications de médicaments bien choisis.

Les symptômes

Sepsis Fluke a des phases de développement:

  1. Épicé Cela dure de 2 à 12 semaines à partir du moment de l'infection.
  2. Chronique. Sans traitement.

Considérez les manifestations de l'infection:

  • mauvaise haleine;
  • réactions allergiques;
  • rhumes fréquents;
  • augmentation de la nervosité, perte d'appétit et sommeil:
  • douleur dans les muscles et les articulations;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • diarrhée et constipation.

Si le médecin détecte un ou plusieurs des signes énumérés, dans 99 cas sur 100, il est certain qu'il y a de la peau féline à l'intérieur du corps du patient. Dans ce cas, il est urgent de vérifier dans un établissement médical afin qu'après le diagnostic, un spécialiste comprenne comment traiter l'opisthorchiase.

Méthodes de diagnostic

Lorsque les premiers signes d’un trouble de la santé apparaissent, il est urgent de consulter un parasitologue ou un thérapeute qui vous prescrira les procédures suivantes:

  1. Analyse de la bile du pancréas, du jus duodénal et des fèces.
  2. Endoscopie
  3. Test sanguin biochimique.
  4. Échographie de la vessie, des voies biliaires et du foie.
  5. Tomographie par résonance.

Les diagnostics moléculaires et immunologiques du sang et des matières fécales sont devenus populaires dans les établissements médicaux.

Thérapie

En Russie, l’infection des trématodes chez les personnes âgées atteint 60%. La question se pose: comment traiter l'opisthorchiase chez l'adulte et quel médicament choisir?

Le schéma thérapeutique général peut être divisé en trois périodes: préparatoire, médication et rééducation.

Préparatoire

Au stade initial, traiter avec des médicaments cholérétiques et antiallergiques, des antibiotiques et des antispasmodiques pendant 10, 14 ou 20 jours, en fonction du degré d'infection du patient. Assurez-vous de suivre un régime.

Le médecin prescrit des additifs biologiquement actifs (BAA) - "Ekorsol" et "Populin", contenant des éléments végétaux et naturels. Les suppléments sont autorisés à être répétés, permettant ainsi d'obtenir des résultats positifs dans 70 à 90% des cas.

L'hospitalisation du patient n'est pas nécessaire à ce stade du traitement.

Pour la désintoxication, prescrire une perfusion intraveineuse de solution de glucose à 5% et d’une solution saline.

À ce stade, le médecin prescrit des antibiotiques pour une durée allant jusqu'à 5 jours, des antihistaminiques.

Afin de stimuler l’excrétion de la bile, des médicaments antispasmodiques sont utilisés: «Olimetin», «Rovakhol» et pour sa formation - «Festal», «Holagol».

Médicamenteux

À la deuxième étape du traitement, le corps est déparasité avec des préparations à base d’opisthorchiase:

Les doses de praziquantel sont calculées par le médecin: 50 à 75 mg par kilogramme de poids corporel chez l'adulte. Les comprimés sont utilisés trois fois par jour à intervalles égaux.

La physiothérapie est prescrite. Le patient continue à prendre des comprimés antihistaminiques, sédatifs et anti-inflammatoires.

Le lendemain, les vers meurent. Un sondage est donc effectué pour évacuer les vers du corps du patient, résultats de leur activité vitale.

Ces médicaments sont pleins de contre-indications, entraînent une issue dangereuse, car le patient est hospitalisé.

Important à savoir! Le «praziquantel» ne doit pas être administré aux enfants de moins de quatre ans, aux femmes enceintes atteintes de cysticercose du foie.

Des scientifiques russes ont mis au point un traitement contre l'opisthorchiase - Intoxic Plus.

Les résultats du test du médicament sont présentés dans le tableau:

Le résultat de la thérapie

% de 100 personnes

Selon les examens de patients, le médicament pour opisthorchiase Intoxic Plus est considéré comme un médicament efficace pour lutter contre les endoparasites.

Récupération

La tâche principale de la phase de réadaptation consiste à normaliser la fonction du tractus gastro-intestinal, à améliorer le débit de la bile et à purifier en dernier lieu les organes internes des organismes nuisibles.

  • Le médecin prescrit des pilules pour l'opisthorchiase: "Achillan", "Hepatosol", "Florent". Les patients prennent comme agent cholérétique, 1 c. 3 fois par jour un mois en fonction de la gravité de la maladie.
  • Deux procédures pour 7 jours de sondage duodénal.
  • Sorbants ("Enterosgel") 1-2 fois par semaine pendant trois mois.
  • Procédures de physiothérapie.
  • Probiotiques ("Buck-Set Forte") pour restaurer la microflore intestinale 2 fois 2 gélules pendant 14 jours.

Le pronostic de récupération et les effets de la maladie sont généralement favorables. Les exceptions sont les complications: pancréatite, péritonite ou cancer.

Une fois la troisième étape terminée, les patients sont soumis à l’observation du dispensaire pendant six mois supplémentaires.

La thérapie combinée avec l'autorisation d'un médecin n'exclut pas l'utilisation de remèdes populaires:

Souviens toi! La médecine alternative ne remplace pas la médecine traditionnelle mais convient à la prévention des maladies.

Règles de nutrition et de style de vie pour la maladie

Dès que des indicateurs d'infection apparaissent, il convient de prêter plus d'attention à l'entretien sanitaire du logement, à l'hygiène personnelle et aux régimes amaigrissants.

L'horaire des repas comprend une fraction de repas toutes les 3 heures, 6 fois par jour, avec beaucoup de boissons, de sorte que les calories quotidiennes sont de 2500.

Que peut

Les règles nutritionnelles en cas de maladie incluent les produits suivants:

Le schéma de traitement efficace de l'opisthorchiase chez l'adulte

Le traitement de l'opisthorchiase chez l'adulte, dont le schéma thérapeutique comprend trois étapes, est réalisé avec le médicament anthelminthique hautement toxique Prazincantel (Biltricid). Cependant, avant son application, une phase préparatoire est requise, au cours de laquelle le syndrome allergique, les processus inflammatoires dans les voies biliaires et d'autres mesures sont stoppés. À la fin du traitement par Prazinquantel, une étape de récupération (réadaptation) est requise.

Phase préparatoire

Les vers, les douves, qui causent une maladie parasitaire telle que l’opisthorchiase, affectent le foie, ainsi que les moyens de retirer la bile et souvent le pancréas et la vésicule biliaire. De tels parasites sont dans le corps humain après avoir mangé du poisson, qui est affecté par les vers. Si vous trouvez des symptômes caractéristiques de cette maladie, vous devez faire appel à des spécialistes. Plus le traitement est tardif ou, surtout s'il est refusé, plus le risque de modifications irréversibles du corps du patient est élevé.

Au stade actuel de développement de la médecine, il existe quatre approches de mesures thérapeutiques dans la lutte contre l'opisthorchiase. Il s'agit de l'utilisation de médicaments, de l'utilisation de dispositifs destinés aux procédures de physiothérapie, de la médecine traditionnelle ainsi que des produits parapharmaceutiques.

Le processus complexe de traitement de l'opisthorchiase comprend non seulement l'utilisation de médicaments anthelminthiques et cholérétiques, mais également l'utilisation de préparations enzymatiques, de médicaments qui affectent le tonus ainsi que la motilité du tractus gastro-intestinal. Dans ce cas, un régime est nécessaire. La nourriture est souvent, mais en petites portions, fractionnelle. Les aliments doivent être maigres, recommandés avec des légumes frais, des fruits et du fromage cottage faible en gras. Les aliments frits et l'utilisation d'assaisonnements doivent être exclus. Les bonbons utilisent le menu en quantités limitées. Boire devrait être abondant.

Au premier stade, il est nécessaire d'arrêter le syndrome allergique, les manifestations d'inflammation de l'estomac et les voies d'excrétion de la bile. Nécessite la mise en œuvre d'une thérapie de désintoxication et pathogénique. La qualité de cette étape dépend de l’efficacité de la prochaine étape.

Les principaux éléments de la phase préparatoire sont les suivants:

  • un régime avec un apport minimal en matières grasses;
  • traitement de désensibilisation (Dimedrol, Suprastin, Tavegil);
  • réalisation de mesures de désintoxication (administration d’hémodez, de solutions salines ou de glucose);
  • l'utilisation d'antibiotiques avec une large gamme d'utilisation d'une durée de 5 jours;
  • l'utilisation de médicaments cholérétiques (Kars);
  • la nomination d'antispasmodiques (No-spa, Duspatalin) et de probiotiques Bion 3);
  • les prokinetics sont utilisés selon les indications pour stimuler la motilité gastro-intestinale.

Il est également possible que les effets physiothérapeutiques avec micro-ondes ou l'utilisation de la thérapie magnétique ou des courants diadynamiques.

Chimiothérapie spécifique

Le principal médicament antihelminthique dans le traitement des patients adultes est le Prazincantel (Biltricid). L'action antitistorchosis du médicament est basée sur l'appel de la paralysie à opisthorchus. La dynamique de la performance du foie lors de l'utilisation du médicament est en croissance. Il a été prouvé que ce sont les faibles doses du médicament qui provoquent une paralysie spastique des opistorhs.

Le schéma thérapeutique actuel contre l'opisthorchiase Biltricid est la dose généralement acceptée de mg par unité de poids corporel (par kilogramme). Il convient de rappeler que lors de l'application de Biltricid pour l'opisthorchiase, dont l'administration dépend du poids du patient, il est également nécessaire de prendre en compte la gravité de la maladie et son âge.

Le traitement des patients infectés par des opisthorchias ne doit pas nécessairement consister en un déparasitage complet. Réduire la gravité de l'invasion est également considéré comme un traitement efficace. Le traitement de la biltricid dans la forme aiguë de l'opisthorchiase est conseillé d'effectuer dans un hôpital. Cependant, en cas d'évolution chronique de la maladie et d'un état satisfaisant du patient, il peut être effectué en ambulatoire.

Lors du traitement de l'opisthorchiase par Biltricid, dont le schéma thérapeutique consiste à diviser la dose quotidienne en trois fois, il convient de garder à l'esprit que l'intervalle entre les doses ne doit pas être inférieur à quatre heures (habituellement de quatre à six heures). Il n'y a pas de dosage fixe. Le traitement de la toxicomanie est effectué pendant la journée. Auparavant, le traitement de nuit était utilisé, mais l'effet anti-poing n'était pas bien maintenu. Il y avait des effets secondaires supplémentaires. À cet égard, la consommation quotidienne du médicament actuellement utilisée conformément aux intervalles d'administration indiqués précédemment. Le traitement quotidien de l'opisthorchiase Biltricid permet au patient de dormir la nuit. De plus, à l'hôpital, il est pratique pour le personnel.

La thérapie combinée pour l'opisthorchiase chronique est individuelle, prenant en compte la santé des organes, ainsi que des systèmes du patient.

Après avoir suivi un traitement au biltricide, une intubation duodénale est effectuée le matin, le patient nettoyant les voies d'excrétion de la bile avec de l'eau minérale.

Stade de récupération

De plus, cela nécessite la mise en œuvre d'une thérapie de rééducation chirurgicale visant à restaurer les performances altérées des organes.

Environ deux semaines après la fin du traitement, il est nécessaire de passer des tests permettant de déterminer la présence ou l'absence de parasites dans l'organisme. Dans certains cas, le nettoyage complet des opistorchs ne fonctionne pas du premier coup. Dans ce cas, un deuxième cours devrait être attribué. Il est également possible que des rechutes surviennent, dues à l'attitude frivole du patient à l'égard du processus de guérison ou au non-respect des exigences ou des prescriptions nécessaires par le médecin.

À ce stade, la nomination de médicaments cholérétiques et de médicaments qui contribuent à améliorer la santé des organes touchés. Ce sont le foie, les voies biliaires, la vésicule biliaire et le pancréas lui-même. Comme médicaments cholérétiques utilisés Allohol, Holosas. Pour restaurer le foie - Carsil, Darcy. Un certain nombre d'autres médicaments peuvent également être utilisés.

Au stade de la récupération, qui peut durer jusqu'à 3-4 mois, il est nécessaire de faire plusieurs tests. La plupart des professionnels de la santé estiment qu’avec la bonne exécution des prescriptions et des recommandations fournies, il est possible de se remettre de l’opisthorchiase sans conséquences graves.

Utilisation d'appareils de physiothérapie pour le traitement de l'opisthorchiase

L'utilisation d'appareils physiothérapeutiques implique la suppression d'opistorchs par rayonnement électromagnétique à des fréquences appropriées. Cette méthode ne présente pas de danger pour l'homme, mais elle "se termine" efficacement par des parasites. À ce jour, les principes d'action existants reposent sur le fait que tout parasite a une fréquence de résonance propre à celui-ci, sur lequel l'effet est exercé. Cependant, les opistorchs ont récemment «appris» à changer leur fréquence de résonance afin de s’éloigner de l’exposition. De plus, si vous détruisez immédiatement une masse importante de parasites, ils peuvent alors tous commencer à se décomposer ensemble, ce qui permet l'apparition d'une intoxication grave. Il faut également garder à l’esprit que les globules rouges ont une fréquence de résonance proche. Ainsi, les cellules sanguines peuvent également être endommagées.

Médecine traditionnelle dans la lutte contre l'opisthorchiase

Pour lutter contre les vers, diverses nations utilisent les moyens auxquels elles sont habituées. Ce sont des assaisonnements uniques, des piments forts et de l'ail, de l'absinthe ou de la tansy, ainsi que de l'écorce de tremble. Pour lutter contre les parasites, toutes les substances désagréables au goût amer sont appropriées, telles que le persil avec la cardamome, le cumin avec le céleri, ainsi que les graines d'absinthe ou d'aneth.

En traitant l'opisthorchiase avec du goudron de bouleau, le schéma thérapeutique est assez simple. 6 gouttes de ce produit doivent être ajoutées à un verre de lait. Il se boit tous les jours à la fois. Ceci est répété pendant 10 jours. Ensuite, une pause est faite pour une période de 20 jours. Après quoi la procédure est répétée. Complètement, cette procédure est effectuée deux fois.

On prépare une décoction d’écorce de tremble à partir de 20 grammes de produit, que l’on verse dans deux verres avec de l’eau bouillante et que l'on conserve au thermos pendant 10 heures. Après avoir filtré, ce liquide se boit 3 fois par jour. Il est nécessaire de boire 30 minutes avant les repas pendant 10 jours.

Parapharmaceutique

L’utilisation de suppléments diététiques associe l’utilisation efficace d’un traitement médicamenteux à un traitement doux du corps grâce aux progrès scientifiques de la période récente. Dans le même temps pour lutter contre l'opisthorchiase utilisé des recettes utilisées en médecine traditionnelle.

Les parapharmaceutiques sont utilisés efficacement comme mesure préventive contre la réinfection par opisthorchiase. Ekorsol est un outil efficace pour le traitement de cette maladie. C'est un complément assez efficace.

Ecorsol exerce une action antitoporchose, cholérétique, anti-inflammatoire et hépatoprotectrice. Le médicament est efficace dans le traitement de l'opisthorchiase chronique. Un tel outil peut réduire les manifestations de nausée et de douleur dans l'hypochondre du côté droit. Dans le même temps, la sensation d'amertume disparaît dans la bouche, le nombre de pulsions émétiques diminue et les selles se normalisent, l'appétit s'améliore. En outre, la manifestation de faiblesse et de vertige, les démangeaisons de la peau deviennent insignifiantes. Ce médicament est utilisé à la fois pour la prévention et pour renforcer l’effet du traitement par les médicaments contre l’opisthorchiase chronique et aiguë. De telles propriétés sont indispensables en présence de contre-indications à l'utilisation de Biltricid. Ils deviennent particulièrement importants lors de traitements répétés d'infection. Il se compose d'extraits d'écorce de tremble et de brun doré ainsi que de glucose. Lorsqu'ils effectuent un traitement complexe de la nature chronique de l'opisthorchiase, les adultes prennent 3 cuillerées à thé de ce médicament trois fois par jour. La contre-indication est une intolérance personnelle aux composants entrants.

Le principal avantage de ce médicament est son innocuité, ainsi que l’absence presque complète d’effets indésirables. L'utilisation des fonds ne nécessite pas de surveillance médicale constante. En utilisant Ecorsol, le déparasitage peut être effectué en ambulatoire.

À en juger par le fait que vous lisez maintenant ces lignes, la victoire dans la lutte contre les parasites n’est pas de votre côté.

Nervosité, troubles du sommeil et de l'appétit, troubles du système immunitaire, dysbiose intestinale et douleurs à l'estomac. Tous ces symptômes vous sont familiers.

Est-il possible de se débarrasser des parasites sans conséquences graves pour le corps? Nous vous recommandons de lire l'article d'Elena Malysheva sur les méthodes modernes d'élimination des parasites.

Options de traitement pour l'opisthorchiase

Les montagnes de parasites vont sortir de vous, si vous buvez sur un estomac vide avec une gorgée régulière.

Le traitement de l'opisthorchiase chez l'homme est une affaire assez longue et pas toujours couronnée de succès, car la douve est capable de "faire semblant d'être morte". Dans le même temps, les symptômes de la maladie disparaissent et la personne se sent complètement en bonne santé. Après un certain temps, l'opisthorchiase avec une nouvelle force tombe sur le patient. Dans le traitement de cette infestation par le ver, divers médicaments sont utilisés: Biltricid, Populin et Ecorsol. En conséquence, le régime de traitement de l'opisthorchiose chez l'adulte change lorsque l'un ou l'autre médicament est sélectionné.

Dans cet article informatif, nous allons révéler les schémas de traitement de l'opisthorchiase avec divers médicaments, ainsi que les avantages et inconvénients du choix de l'un ou l'autre médicament.

Reste le régime inchangé, qui est prescrit pour le traitement de l'opisthorchiase dans tous les cas.

Régime alimentaire dans le traitement de l'opisthorchiase

La nutrition diététique vise à réduire l'impact négatif de l'irritant sur le tractus gastro-intestinal et se présente comme suit:

  • Il est nécessaire d'exclure les plats épicés et les additifs alimentaires;
  • La pâtisserie à base de pâte est exclue;
  • Les aliments gras sont exclus.
  • Il est également nécessaire d’exclure les aliments frits et fumés;

Quels aliments et plats peuvent être consommés dans le processus de traitement:

  • Soupes au lait et céréales faibles en gras;
  • Plats végétariens;
  • Produits laitiers et produits laitiers à faible teneur en matières grasses;
  • Légumes, légumes verts, fruits, fruits secs;
  • Compotes de fruits frais ou secs et de baies (non acides), kissels, jus de fruits, café léger additionné de lait, bouillon de hanches, thé léger;
  • Variétés de viande et de poisson faibles en gras;
  • Le miel, la confiture et le sucre sont autorisés en petites quantités;
  • Pas plus d'un œuf par jour;
  • Pain de seigle et autres produits à base de farine à base de pâte sans levain;

Les graisses végétales ne peuvent consommer plus de 50 grammes par jour. Le nombre de repas par jour - 5. Il est recommandé de cuisiner pour un couple.

Bref examen et comparaison de Biltricid, Ecorsol et Populin

Biltricid est un antiparasitaire extrêmement efficace dirigé contre les trématodes, fabriqué par Bayer Schering Pharma (Allemagne). L'ingrédient actif est le praziquantel. Agit sur les parasites comme suit: provoque une contraction constante des muscles des helminthes (paralysie) en augmentant la perméabilité de la membrane cellulaire aux ions calcium. En plus grande quantité contribue à la violation de l'intégrité de la couche protectrice supérieure des vers plats, ce qui conduit à leur vulnérabilité au système de défense naturel du corps et aux enzymes. Biltricid est très efficace contre les larves d’helminthes et les adultes. Toxique, consommation répétée indésirable. Il existe des contre-indications et une liste considérable d'effets secondaires, n'est pas disponible dans le commerce.

Ekorsol et Populin - additifs actifs biologiques, de la société de production Biolit (Russie). La composition de ces fonds ne comprend que des composants végétaux. L'ingrédient actif principal est l'extrait d'écorce de tremble. L'écorce de tremble a diverses propriétés: fortifiante (grâce à des micro-éléments bénéfiques), diurétique, antiparasitaire, bactéricide, antipyrétique, analgésique.

En outre, Ekorsol contient un extrait de saule doré. Volnushka a un impact très large sur le corps: cholérétique, antiparasitaire, bactéricide, anti-toxique et plus.

Populin contient en outre un concentré d'eaux minérales du lac Shira. On pense que les eaux minérales de la Comté appartiennent aux eaux de chlorure de sodium, de sodium et de magnésium, qui sont riches en oligo-éléments bénéfiques (acides aminés, lipides, acides carboxyliques). Par conséquent, ce composant améliore en outre l'effet bactéricide, anti-inflammatoire, cholérétique, antispasmodique et antiparasitaire.

L'impact de ces suppléments sur la douve de chat est mortel, mais aucune information plus précise sur cette question n'a pu être trouvée. On pense qu'Ekorsol et Populin agissent à la fois sur la dinde adulte et sur leurs œufs. Ils n’ont pas de contre-indications, sauf en cas d’intolérance individuelle, n’ont pas d’effets secondaires et ne sont soumis à aucune restriction d’âge, le surdosage est impossible, ils sont réappliqués sans complication.

Selon les statistiques, l'efficacité de Biltricid avec l'opisthorchiase atteint 87% et l'efficacité de Populin et Ecorsol - de 70% à 90%.

Le régime général de traitement de l'opisthorchiase

Dans tous les cas, le traitement de l'opisthorchiase prévoit une phase préparatoire préalable. Le but de cette étape est de préparer le corps au traitement direct, afin de stabiliser l'état général du patient, ce qui consiste à éliminer les manifestations symptomatiques de la maladie. La deuxième étape du traitement de l'opisthorchiase consiste en la destruction des parasites et de leurs œufs dans le corps. La troisième étape vise à restaurer le corps après le cours thérapeutique et la maladie elle-même.

L'importance de la phase préparatoire doit être comprise, car l'efficacité du traitement ultérieur dépend directement de la qualité de sa mise en œuvre. La détermination de l'efficacité du traitement repose sur des études de laboratoire sur les matières fécales et le contenu duodénal. La remise du matériel biologique est possible 3 à 6 mois après le traitement. Lors de la détection de la présence d'œufs de parasites, une cure thérapeutique répétée est prescrite.

Schéma thérapeutique de l'opisthorchiase Ekorsol ou Populin

Nous avons sciemment mis dans le titre «ou». Cela peut s'expliquer par le fait que ces deux suppléments biologiquement actifs ont un effet thérapeutique similaire et peuvent être utilisés en combinaison ou séparément, bien que ce dernier soit moins approprié dans le traitement d'une maladie grave ou d'une forme chronique.

Le schéma avec Populin dans le traitement de l'opisthorchiase et le schéma avec Ekorsol dans le traitement de l'opisthorchiase chez l'adulte ont beaucoup en commun. Il est important de comprendre que le meilleur effet thérapeutique est obtenu lorsque ces médicaments non médicinaux sont combinés aux additifs biologiques recommandés par la société Biolit.

Le schéma thérapeutique avec ces compléments alimentaires est le suivant:

  • Au stade préparatoire, il est recommandé de prendre Achilan, Hepatosol et Florent. Achillan et Hépatosol pris par une cuillère à café. Le nombre de réceptions par jour est de 3. La durée d’admission à ce stade est de 14 jours. Florenta se prend sous forme diluée (le volume de dilution recommandé est de 7 à 10 fois) avec 1-2 cuillères à thé. Le nombre de réceptions par jour est de 3, la durée d'admission au stade préparatoire est de 14 jours.
  • La deuxième étape est de 7 jours. La réception d’Ekorsol ou de Populin s’effectue selon le schéma suivant: Populin est pris par 1 cuillerée à thé et Ekorsol - par 3 cuillères à café. Le nombre de doses par jour - 3. Également à ce stade, il est recommandé d’utiliser l’extrait d’hépatosol et de racine de bardane. L'hépatosol est utilisé selon le même schéma qu'auparavant. L'extrait de racine de bardane doit être dilué par ½ cuillère à thé dans 0,1 litre d'eau. Le nombre de doses par jour est de 3, soit 3 fois 100 ml de produit dilué;
  • Au troisième stade, Achillan, Hepatosol, Florent, Shirline et Vitaminix sont pris. Achillan et hépatosol - 21 jours, Shirline - 4 jours, les suppléments restants - 28 jours. Achilles, Hepathosol et Florent s’appliquent selon le schéma initial. Shirline est appliqué 1 à 2 fois par semaine, avant de prendre, il est nécessaire de préparer l'agent. Il est recommandé de diluer 2 cuillerées à thé dans 0,2 litre d'eau et de boire le matin à jeun. Ensuite, allongez-vous sur le côté gauche et appliquez un coussin chauffant sur le côté droit. Vitaminix est recommandé de prendre 1 cuillère à café. Le nombre de réceptions par jour - 3;

La réception est effectuée avant la consommation de nourriture, pendant une demi-heure ou 40 minutes.

Au total, nous aurons besoin de: 3 packs d’hépatosol et d’Ecorsol, 2 packs d’Achillan et de Vitaminix, 2 bouteilles de Florenty, 1 bouteille de Populin, sous réserve de l’acquisition de 200 ml d’une bouteille et d’une bouteille d’extrait de racine de Burdock. La liste est considérable et les prix de ces fonds vous surprendront désagréablement. Un tel traitement, pour le moins qu'on puisse dire, vous coûtera un joli centime.

Schéma thérapeutique pour opisthorchiase Biltricid

Ce schéma thérapeutique permet de réduire les coûts, mais, comme indiqué précédemment, ne convient pas à tout le monde et a des effets toxiques sur le corps. Le schéma avec Biltricid dans le traitement de l'opisthorchiase comprend également 3 étapes:

  • Au premier stade, divers anti-inflammatoires et antihistaminiques, antispasmodiques, antibiotiques (nitrofuranes, nitroimidazoles et macrolides), anticholériques, probiotiques ainsi que des antidouleurs et des antipyrétiques sont prescrits. Zentel, la diphenhydramine, la suprastine, etc. peuvent être utilisés comme antihistaminiques. Nitrofuranes - furazolidone, nitroimidazoles - métronidazole, macrolides - Sumamed, érythromycine et co-trimaxaxol. Corsil peut être prescrit en tant que médicaments cholérétiques. Probiotique - Bion 3. Anti-inflammatoires (quinolones - lévofloxacine, fluoroquinols - ciprofloxacine, norfloxacine). Les médicaments suivants sont prescrits comme antispasmodiques: Drotavérine, No-Spa, Duspatalin. La durée de cette étape, ainsi que la posologie thérapeutique des médicaments, est choisie individuellement, en fonction des résultats des études de laboratoire sur le biomatériau et du tableau clinique. Notez que l'utilisation d'antibiotiques est prescrite pour les infections concomitantes;
  • La deuxième étape consiste à prendre Biltricid. La posologie thérapeutique est également choisie individuellement, en tenant compte du poids corporel total du patient, de la catégorie d'âge et de la nature de l'évolution de la maladie. Biltricid peut être prescrit aux doses suivantes: 60 mg du médicament / 1 kg de poids corporel, 75 mg du médicament / 1 kg de poids, également 50 mg / 1 kg ou 30 mg du médicament / 1 kg de poids ou 40 mg / 1 kg de poids corporel. La durée du traitement par Biltricid peut atteindre 3 jours.
  • Le troisième robinet permet d’administrer des médicaments immunostimulants, des complexes vitaminiques, des médicaments cholérétiques ou des herbes médicinales, des hépatoprotecteurs et des médicaments anticholestatiques;

Selon le tableau clinique, le schéma thérapeutique peut varier. Le schéma présenté ci-dessus est utilisé dans l'opisthorchiase grave et chronique chez l'adulte. Dans ce cas, le traitement est effectué avec le patient à l'hôpital, sous surveillance médicale. Une observation médicale suffisamment longue après le traitement (jusqu'à 1 an) est envisagée.

Il faut comprendre que toutes les informations ci-dessus ne peuvent pas être interprétées comme des instructions pour l'utilisation de médicaments. L'utilisation de puissants médicaments antiparasitaires est recommandée uniquement après un examen approfondi et un diagnostic de la maladie, conformément à la prescription médicale.

Conclusion

Dans cet article, nous avons essayé de comprendre un problème important pour tous les citoyens de notre pays. Pourquoi est-ce important? En raison du fait que sur 25000000 patients atteints d'opisthorchiase dans le monde entier, un tiers se trouve dans notre pays. La Russie est un pays présentant des foyers épidémiologiques d'opisthorchiase.

Le traitement avec Ekorsila et Populin, de mon point de vue subjectif, est loin d'être toujours justifié et, par conséquent, ne donne pas toujours des résultats positifs. Les médicaments éprouvés, a priori, présentent les meilleures statistiques, quels que soient les chiffres ci-dessus. En plus de cela, les suppléments diététiques peuvent être remplacés par des préparations maison selon des recettes populaires, ce qui réduira considérablement les coûts financiers liés à l'acquisition de ces produits non médicamenteux «miraculeux».

Nous ajoutons qu'éviter l'opisthorchiase et les problèmes associés à cette maladie sont assez simples. Il est nécessaire de respecter une règle simple, à savoir le traitement thermique préalable de tout poisson frais de la famille des carpes. Après tout, le meilleur traitement contre une maladie est d’arrêter son développement probable.

Le traitement de l'opisthorchiase chez l'adulte

Le corps humain est un environnement idéal pour le développement de divers organismes helminthiques qui parasitent, se multiplient, ont un effet toxique et provoquent de nombreuses maladies graves.

L’un d’eux est l’opistor parasite, qui infecte les organes vitaux, et est à l’origine de nombreux effets irréversibles. Le traitement de l'opisthorchiase chez l'adulte doit être effectué le plus tôt possible, car la forme chronique est la plus dangereuse et évolue comme une vague.

Comment déterminer la présence d'opisthorchiase

Afin de commencer un traitement médicamenteux, il est nécessaire de poser un diagnostic compétent, ce qui aidera à déterminer la présence de vers dans le corps. L'infection par l'invasion de l'opisthorchose est due à la consommation de sushis avec des poissons de rivière de la famille des carpes, du poisson séché, du poisson légèrement salé et du poisson fumé.

Opistorhi est particulièrement viable. Par conséquent, lors de la préparation du poisson de rivière, vous devez prendre soin d’un bon traitement thermique: vous devez le faire frire et le cuire pendant au moins 20 minutes. C’est le seul moyen d’exclure les infections à helminthes.

L'opisthorchiase peut se manifester sous une forme aiguë et chronique, chacune entraînant son propre danger pour le corps.

Dynamique de la forme aiguë:

  1. L'empoisonnement du corps avec les produits de l'activité vitale du parasite est accompagné d'hyperthermie, de perte de force, de selles molles, de douleurs musculaires. La numération globulaire complète montre une augmentation du nombre de leucocytes et de protéines.
  2. L'irritation des terminaisons nerveuses situées sous la peau provoque des réactions allergiques: herpès, psoriasis, urticaire, dermatite. Les éruptions cutanées localisées sont souvent sur le cou, le visage, les articulations.
  3. Le tube digestif est celui qui en souffre le plus et le patient peut se plaindre d'une perte d'appétit, de nausées, de flatulences et de brûlures d'estomac. Ces symptômes devraient amener le patient à réfléchir à la manière de supprimer l’opisthorchiase afin de prévenir le développement de formes chroniques.
  4. Le système respiratoire peut répondre à l'invasion par la dyspnée, la toux sèche, la rhinite.

Dynamique de la forme chronique:

  1. Les dommages pathologiques s'accompagnent d'un blocage des voies biliaires et d'une circulation sanguine altérée.
  2. Les dommages au système nerveux se manifestent par des tremblements des membres, des névroses, de l'irritabilité, des troubles du sommeil, de la faiblesse.
  3. Les allergies cutanées, qui ne peuvent pas être traitées, peuvent se manifester par des éruptions cutanées régulières de vésicules herpétiques, de démangeaisons urticaires ou de psoriasis.
  4. Sur la partie du système respiratoire peut développer un asthme bronchique ou une bronchite.
  5. Les syndromes douloureux articulaires sont constamment présents. Sur le fond de l'opisthorchiase, de l'arthrite ou de l'arthrose peuvent se développer.
  6. Le tractus gastro-intestinal est le plus vulnérable et des maladies chroniques telles que la pancréatite, la cirrhose du foie, la cholécystite et l’oncologie des voies biliaires se développent.

Pour le diagnostic d'invasion helminthique, plusieurs méthodes efficaces sont proposées - il s'agit de l'analyse des masses fécales sur les œufs de parasite, de la numération sanguine complète et biochimique, de l'échographie des organes internes, de la tomodensitométrie, de l'intubation duodénale.

Sur la base des résultats obtenus et du degré d'atteinte des organes internes, un traitement spécifique pour l'opisthorchiase est prescrit.

Le rendez-vous du traitement de l'opisthorchiase

Le traitement de l'invasion de l'opisthorchose doit toujours être effectué, car l'infection par l'imposteur hépatique peut avoir des conséquences graves pour le corps et nécessitera un traitement à long terme.

Lors de la prescription d'un schéma thérapeutique, un spécialiste examine les tests obtenus, prend en compte la gravité de la maladie et les maladies associées. Assurez-vous de prendre en compte les caractéristiques individuelles de l'organisme, l'âge du patient et d'autres facteurs.

Le traitement de l'opisthorchiase est divisé en trois étapes, chacune jouant un rôle dans le succès de la guérison. Les patients doivent comprendre que déroger au schéma de traitement prescrit n'en vaut pas la peine, car il existe un risque de ne pas être un traitement efficace.

Le médecin traitant détermine comment et quoi traiter l'opisthorchiase chez l'adulte, à la suite de l'avis de spécialistes en maladies infectieuses, allergologues, gastro-entérologues et hépatologues.

Première étape: pathogène

Le traitement commence par la préparation du système immunitaire pour la deuxième étape et la normalisation de la sortie de la bile. L'objectif du traitement est de restaurer la fonction motrice du tractus gastro-intestinal, en supprimant l'intoxication du corps et les manifestations allergiques.

Au stade préparatoire, les médicaments prescrits peuvent inhiber l'activité du parasite et bloquer les récepteurs de l'opisthorchose.

Les médicaments cholérétiques pour aider à stimuler la fonction hépatique et l'excrétion de la bile:

  1. Préparations à base de plantes avec des effets secondaires minimes: Holosas, Galsthena, Flamin, Holaflux.
  2. Combinés: Allohol, Holenzyme.
  3. Hydrolérétique - aide à «éliminer» la bile stagnante de la vessie et des conduits.
  4. Drogues synthétiques: Tsikvalon, Oxafenamide.
  5. Cholespasmolytiques, qui affaiblissent le tonus des canaux biliaires: sulfate d'atropine, théophylline.

De nombreux patients sont intéressés par comment et comment guérir l'opisthorchiase et quels médicaments sont prescrits à ce stade? Au cours du traitement, des antispasmodiques traditionnels sont prescrits à certains patients: No-Spa ou Drotaverine.

Dans certains cas, au cours de l'évolution aiguë de la maladie, Duspatalin peut être prescrit. En cas de maladie provoquant des réactions allergiques, Tsetrin, Diazolin, Eden, Tsetrilev sont prescrits.

Si l'opisthorchiase est accompagnée de cholestase, des médicaments d'Ursolphac, Heptral ou Ursosan sont prescrits. Veillez, dans le traitement des opisthorchioses, à prendre des prokinétiques qui accélèrent le processus de l'intestin: Motilium, Gastroprom, Itoprid, Itomed et des médicaments à base d'enzymes: Créon, Mezim, Penzital.

Au stade préparatoire du traitement de l'opisthorchiase, une physiothérapie peut être prescrite. On peut prescrire à certains patients une électrophorèse avec une solution de sulfate de magnésie, une thérapie par micro-ondes. Ces procédures ont un effet antispasmodique et microcirculatoire positif.

Deuxième étape: médicamenteux

La phase suivante du traitement peut être réalisée à domicile ou à domicile, en fonction de la gravité de la maladie. Pour la destruction des parasites affaiblis et la restauration du fonctionnement du corps, de tels médicaments anthelminthiques peuvent être prescrits:

  1. Biltricid - gère efficacement les opistorchs et est attribué aux adultes et aux enfants à partir de 4 ans. Pour comprendre comment se débarrasser rapidement d’Opistorch, vous devez respecter le dosage du médicament. La durée du traitement ne dépasse pas trois jours.
  2. Ecorsol - un complexe naturel qui peut non seulement détruire les parasites, mais aussi protéger le foie des toxines. La composition naturelle n'a pas d'effets secondaires graves et est bien tolérée par les patients. La durée du traitement est de 5 à 7 jours.
  3. Populin est un produit naturel contenant des acides bénéfiques et de l'écorce de tremble. Nommé aux adultes et aux enfants à partir de 4 ans. La durée du traitement est de 7 jours.
  4. Nemozol est un complexe à action élargie, capable de détruire non seulement l'opistorh, mais également d'autres parasites. Le médicament est toxique, il est donc pris que sous la supervision du médecin traitant. La durée du traitement ne dépasse pas trois jours.

À ce stade du traitement, l'administration de préparations enzymatiques et de probiotiques se poursuit, qui assurent une fonction protectrice et de soutien du corps. Au cours du traitement médicamenteux, certains patients signalent une détérioration de l'état de santé et une augmentation des symptômes. Cet effet est dû à la mort massive d'helminthes, qui libèrent fortement des toxines dans le corps du porteur.

Si vous souhaitez savoir comment vous débarrasser de l'opisthorchiase, contactez un spécialiste des maladies infectieuses qui vous prescrira un diagnostic et le schéma de traitement approprié.

La troisième étape: la réhabilitation

La thérapie de réadaptation vise à éliminer les produits de désintégration causés par les opisthorchi et à maintenir les organes vitaux affectés par l'activité des helminthes. A ce stade du traitement, les médicaments suivants sont prescrits:

  1. Sondage duodénal avec eau minérale et sulfate de magnésium.
  2. Acceptation de médicaments cholérétiques naturels.
  3. Des sorbants tels que Enterosgel, charbon actif, lactofiltrum sont inclus dans le schéma de traitement.
  4. Thérapie pour restaurer le tube digestif: Yaourt, Probiz.

En outre, les patients souffrant d'opisthorchiase, les médicaments préventifs prescrits et décoctions d'herbes pour améliorer la sortie de la bile. Si le diagnostic a montré la présence d'opistorh dans le corps, le traitement est prescrit schématiquement, ce qui a montré la plus grande efficacité.

La médecine non conventionnelle, à effet antispasmodique, nettoyant et régénérant, est très efficace à ce stade du traitement. Lorsque les médecins de l'opisthorchose prescrivent des décoctions d'écorce de tremble, de tilleul, de millepertuis, de graines de cumin, de stigmates de maïs et de chélidoine.

La phytothérapie a une longue période de traitement, 14-21 jours.

Le régime alimentaire dans le traitement de l'opisthorchiase revêt une importance particulière, sans lequel la lutte contre l'invasion ne serait pas efficace. L'exclusion des aliments interdits dans le régime alimentaire: poisson et viande frits, viande fumée, légumes marinés, bouillons gras, bonbons, sodas, crème glacée et pâtisseries, augmente considérablement les chances de récupération.

Les patients doivent revoir leur régime alimentaire et inclure des produits qui aident à restaurer le corps après une infection: céréales friables, viande bouillie, soupes au lait et aux légumes, compotes, gelée, légumes et légumes verts.

Les patients confrontés à cette maladie cherchent à savoir s'il est possible de guérir l'opisthorchiase de façon permanente et existe-t-il un risque de réinfection? À cet égard, les médecins ont le point de vue suivant: il est possible de se débarrasser d’une infection parasitaire, mais uniquement avec un schéma thérapeutique bien défini.

Mais il est beaucoup plus facile et sûr de prévenir cette maladie, car elle peut causer de graves dommages à l’organisme et nécessite un traitement supplémentaire des organes affectés par les parasites.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Régime alimentaire

Combien de temps dure la période d'incubation de l'hépatite B?

L'hépatite virale B (VHB) est une maladie infectieuse anthroponotique causée par le virus du groupe des hépadnavirus. La source et l'agent infectieux sont des cas aigus et chroniques de cette hépatite, ainsi que des porteurs de l'infection.
Régime alimentaire

Les parasites dans le foie humain

Le plus souvent, le foie humain est atteint de Giardia, de douve et d'Echinococcus. Les parasites dans le foie humain sont fréquents, en raison du métabolisme intense qui se produit dans ses tissus.