Schéma de traitement efficace du foie et de la vésicule biliaire

La vésicule biliaire et le foie sont des organes très importants du corps humain. Si leur travail est altéré, il y a des douleurs, des problèmes digestifs, le bien-être général se dégrade également. Ces organes sont des «filtres» particuliers qui purifient le sang des scories et des substances toxiques. Un traitement efficace du foie et de la vésicule biliaire est possible lorsque le traitement médicamenteux est associé à un régime.

Pendant la période de rééducation et de récupération, la charge des organes affectés devrait être réduite autant que possible. Dans le traitement complexe des maladies du foie et de la vésicule biliaire, on introduit souvent (parallèlement aux médicaments traditionnels) des médicaments traditionnels, ainsi que de la physiothérapie et des sanatoriums.

Les principales fonctions que l'organisme exerce sur le foie et la vésicule biliaire

Le travail de ces organes est étroitement interconnecté: ce n’est pas pour rien que ces deux organes s’appellent le système biliaire. Les deux sont des participants au processus digestif. La bile est sécrétée par les cellules du foie, à travers le système des conduits hépatiques, pénètre dans la vésicule biliaire et est ensuite transmise à l'intestin grêle, ce qui augmente la motilité. La bile est également impliquée dans le processus de division des graisses, augmente le niveau d'activité enzymatique, aide à neutraliser les acides contenus dans l'estomac.

C'est l'effet de ce secret qui aide à assimiler les acides aminés, les sels de calcium, les vitamines et le cholestérol, et inhibe également le développement des bactéries.

Le foie participe à presque tous les processus métaboliques, à savoir:

  • dans le processus de métabolisme des protéines, les protéines sont décomposées et transformées, les acides aminés deviennent une source d'énergie et de matières premières de réserve pour le corps afin qu'il puisse construire ses propres tissus et cellules;
  • dans le métabolisme des glucides, le foie forme et accumule du glycogène, qui est un substrat d’énergie de réserve;
  • Dans le métabolisme des graisses, le foie, avec la vésicule biliaire, décompose les lipides en acides gras et en corps cétoniques et produit également du cholestérol.

Une fonction importante du foie est de maintenir le bon équilibre des nutriments essentiels dans le corps. En d’autres termes, s’il n’ya pas assez de glucides dans les aliments, le déficit est comblé par leur synthèse à partir de protéines. Si vous utilisez des quantités excessives de bonbons, le sucre en excès est converti en graisse.

En outre, cet organisme participe à la synthèse hormonale et aide également à synthétiser les anticoagulants, régule l'échange d'oligo-éléments, protège le corps contre les toxines et maintient l'homéostasie. La bile produite par le foie s'accumule dans un tel organe. comme une vésicule biliaire, dans le cadre de laquelle, en règle générale, le traitement de ces organes internes est interdépendant.

Maladie du foie

Toutes les lésions de cet organe peuvent être classées comme suit:

  1. maladies infectieuses, lorsque les tissus, les virus, les helminthes, les bactéries ou les agents pathogènes les plus simples (leptopriroz, ascariose, échinococcose, etc.) causent des lésions tissulaires;
  2. maladies auto-immunes, qui comprennent certains types particuliers d'hépatite, de cholangiopathie auto-immune, de cirrhose biliaire primitive et d'autres affections);
  3. des lésions du tissu hépatique sous l'influence de diverses substances toxiques, telles que l'alcool, les drogues et les drogues (causes de fibrose, de stéatose, de cirrhose, d'hépatite toxique, etc.);
  4. lésions de type vasculaire (thrombose du foie, pyléphlébite, hypertension portale et autres maladies vasculaires);
  5. maladies tumorales (cancer des cellules du foie ou de ses canaux internes, hémangiome, sarcome, etc.);
  6. maladies de type métabolique (glycogénose, acanthocytose, hépatose graisseuse, etc.);
  7. maladies héréditaires (enzymopathies du foie, aplasies et hypoplasies, hémochromatose et autres maladies similaires).

De plus, les causes de perturbation du fonctionnement normal de ce corps peuvent être des blessures: coupures, ecchymoses, coups.

Parfois, les fonctions hépatiques sont perturbées lors de maladies d’autres organes et systèmes du corps (par exemple, en cas d’insuffisance cardiaque). L'exposition à long terme aux rayonnements ionisants, ainsi qu'aux substances cancérigènes de nature physique et chimique, est également nocive pour cet organe.

Symptômes de maladies hépatiques

La plupart des maladies de cet organe sont accompagnées de douleur et d'une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit.

Ces signes d'inquiétude chez une personne sont constants, ils augmentent avec l'effort physique accru, et leur intensité augmente lorsqu'ils sont utilisés gros ou frits. En règle générale, ces symptômes disparaissent pendant le repos passif. Le syndrome douloureux se manifeste souvent par une détérioration de l'appétit, des éructations, une amertume dans la bouche, des nausées, des brûlures d'estomac et des vomissements.

De plus, les lésions hépatiques sont caractérisées par:

  • jaunissement de la sclérotique oculaire et de la peau;
  • couleur d'urine plus foncée;
  • décoloration progressive des matières fécales.
  • prurit;
  • l'apathie;
  • faiblesse générale;
  • fatigue
  • mal de tête constant;
  • évanouissement.

La sphère sexuelle en souffre également - le cycle menstruel des femmes est perturbé et les hommes subissent l’impuissance.

Si ces symptômes se manifestent, vous devez immédiatement consulter un médecin gastro-entérologue, qui vous prescrira le diagnostic nécessaire afin de déterminer avec précision la maladie et de fixer ultérieurement un traitement efficace. Les principales méthodes de diagnostic de ces maladies sont l’échographie et un test sanguin biochimique, mais le médecin peut, après examen et collecte de l’anamnèse, prescrire également des tests immunologiques, des études génétiques, un scanner, une tomodensitométrie, une biopsie et des tests sanguins.

Médicaments pour le foie et la vésicule biliaire. Les principales méthodes de traitement

Dans de nombreux cas, les patients demandent de l’aide tardivement, car les symptômes apparaissent progressivement et pendant une longue période sans que cela ne gêne pas particulièrement.

Le schéma thérapeutique du foie et de la vésicule biliaire implique un traitement médicamenteux associé à la physiothérapie et à un régime. Les cas particulièrement négligés sont traités chirurgicalement.

Le traitement médicamenteux doit avoir lieu sous surveillance médicale obligatoire. Selon le type de maladie, on utilise des hépatoprotecteurs, des antibiotiques, des antiviraux, des antimicrobiens et des anthelminthiques, des vitamines du groupe B et certains types d'acides organiques.

Le traitement le plus polyvalent pour le foie est l’hépatoprotecteur.

Bien qu'ils ne soient pas en mesure d'éliminer la cause de la pathologie apparue, les fonctions de cet organe sont restaurées et une protection contre les lésions des cellules du foie est assurée. La base de leur composition peut être l'acide ursodésoxycholique (Exhol, Ursosan, Livodeks), les phospholipides (Rezalyut pro, Essentiale forte), l'adémétionine (Heptral, Heptor), l'ornithine (Hepa-merz). L'utilisation de médicaments à base d'ingrédients naturels est pratiquée (Liv-52, Sibektan, Gepabene). De tels médicaments sont particulièrement nécessaires lorsqu'un traitement du foie est nécessaire après le retrait de la vésicule biliaire.

Les procédures de physiothérapie aident à restaurer le tissu hépatique endommagé après une maladie. Appliquer des procédures micro-ondes, UHF, boues galvaniques, courants galvaniques et électriques.

La chirurgie est utilisée en cas d'atteinte hépatique grave et irréversible. Une telle intervention permet d’éliminer les abcès complexes, les kystes formés, ainsi que de restaurer les tissus endommagés à la suite de blessures. Le prélèvement de cet organe (complet ou partiel), suivi de la transplantation d'un organe du donneur, est généralement pratiqué dans les cas de cirrhose grave, de cancer et de blocage des veines du foie.

Médecine traditionnelle (traitement à base de plantes)

En règle générale, cette thérapie du foie commence par la purification de cet organe. L'option la plus abordable est de boire une petite quantité d'huile végétale de premier tour le matin pendant cinq semaines.

La première semaine - une demi-cuillère à café. la seconde est une cuillère à café complète. le troisième - deux cuillères à café, la quatrième - une cuillère à soupe, la cinquième - encore deux cuillères à thé.

À la fin du nettoyage, la médecine traditionnelle recommande un traitement avec des plantes et des herbes médicinales:

  • un mélange d'une cuillère à soupe de grains d'avoine, trois cuillères à soupe de feuilles d'airelles, une cuillère à soupe de boutons de bouleau verser quatre litres d'eau et laisser refroidir pendant 20 heures; en même temps, on prépare une décoction à partir de baies de rose sauvage (un verre), de deux cuillerées à soupe de renouée et de deux cent millilitres d'eau bouillante, qui, après la cuisson, sont infusés pendant 45 minutes; Les deux infusions cuites mélangés et stockés dans le réfrigérateur; régime - 150 millilitres une demi-heure avant les repas pendant dix jours;
  • jus de betterave frais - un tiers de tasse trois fois par jour pendant deux semaines;
  • au lieu de thé, deux semaines pour boire une décoction de rylets de maïs bouillis (une cuillère à soupe par tasse);
  • Le jus préparé à partir de 210 grammes de carottes, de 60 grammes de persil et de 150 grammes de céleri, se boit le matin à jeun.

N'importe quel moyen de médecine traditionnelle ne peut être utilisé qu'après consultation d'un médecin.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire pour ces maladies est très important. Il est nécessaire d’éliminer de votre alimentation le thé fort, le café, l’alcool, les jus de tomate et de raisin, les bouillons gras, le poisson et la viande, les boissons gazeuses, les produits de boulangerie sucrés et frais. Il n'y a rien frit, épicé, trop salé et fumé. Dans de tels cas, le cacao et le chocolat, les sauces, les œufs, les baies fraîches, les fruits et les champignons sont extrêmement nocifs. En ce qui concerne les légumes, il est nécessaire d'exclure les choux de Bruxelles et le chou blanc, l'ail, les navets, les oignons, les radis, les épinards, les aubergines, les tomates et l'oseille.

Recommandé pour une utilisation:

  • décoction de dogrose;
  • compotes de fruits secs;
  • biscuits ou pain séché;
  • gâteau éponge;
  • poisson et viande faibles en gras;
  • l'huile;
  • produits laitiers dont la teneur en matières grasses n'excède pas deux pour cent.

Les légumes autorisés (citrouille, pommes de terre, carottes, betteraves, courgettes, poivrons, pékin et chou-fleur) peuvent être cuits à la vapeur, cuits au four, bouillis ou cuits. Vous pouvez utiliser du persil, de la cannelle, de la sauce soja, de la confiture ou du miel pour donner du goût aux plats.

Maladies de la vésicule biliaire

Les maladies les plus courantes de ce corps:

  • dyskinésie biliaire;
  • cholécystite (aiguë ou chronique);
  • syndrome postocholécystectomie (la chirurgie de la cholécystectomie implique l'ablation de la vésicule biliaire);
  • des pierres dans le canal biliaire et la vésicule biliaire;
  • différents types de tumeurs (cancéreuses et polypes).

Les causes de ces maladies sont:

  • les infections;
  • violations de la composition de la bile;
  • altération de la liaison de la vésicule biliaire avec les fibres nerveuses;
  • processus métaboliques perturbés;
  • prédisposition génétique;
  • modification des cellules de sa membrane muqueuse.

Les symptômes

Le symptôme principal est une douleur dans l'hypochondre droit, dont l'intensité augmente après les aliments épicés, frits ou gras et l'exercice. Les autres signes externes sont la flatulence, des éructations, des nausées, des brûlures d'estomac et des vomissements.

La peau et la sclérotique jaunissent, cela peut provoquer des démangeaisons sur la peau. Les matières fécales éclaircissent, l'urine - s'assombrit. La bile est présente dans les vomissures.

Diagnostic - examen médical primaire et anamnèse, suivis d'une échographie ou d'une radiographie. En outre, il est possible d’attribuer une analyse de sang à la biochimie afin d’étudier la composition de la bile et la cholystographie.

Traitement de la vésicule biliaire

En règle générale, il consiste à prendre les médicaments prescrits par un médecin. Si la cause de la maladie est une infection, prescrire des antibiotiques, ainsi que des antihelminthiques, des antimicrobiens et des antiprotozoaires.

Pour rétablir l'écoulement de la bile, utilisez des médicaments cholérétiques. Également utilisé antispasmodiques et médicaments, dont l'action est dirigée vers le système nerveux autonome. Les préparations à base de plantes aident à restaurer la membrane muqueuse, tandis que l’intoxication est traitée avec des entérosorbants.

Physiothérapie - laser, HF, UHF, micro-ondes, électrophorèse avec boue, champs magnétiques et courants sinusoïdaux modulés.

Les pierres de cet organe, en fonction du degré de développement de la maladie, sont éliminées soit par ultrasons, soit par des méthodes chimiques, ainsi que par des opérations. La chirurgie est utilisée pour les tumeurs, les kystes et les abcès de grande taille.

Dans les cas graves, l'ablation de la vésicule biliaire est utilisée (chirurgie de la cholécystectomie). Dans les conditions d'une vésicule biliaire éloignée, le régime n ° 5 est également obligatoire.

Traitement des remèdes populaires du foie et de la vésicule biliaire

Traitez-vous avec de tels moyens uniquement avec l'autorisation d'un médecin. Voici quelques recettes:

  • Collection à base de plantes. Un mélange de millefeuille, menthe, absinthe, fleurs d’immortelle et fruits de fenouil est pris (en proportions égales). Une cuillère à dessert du mélange est versée avec 400 ml d’eau, le récipient est fermé par un couvercle et le mélange est infusé pendant 9 heures. Puis filtrez et buvez un tiers de verre avant les repas trois fois par jour.
  • Feuilles de bouleau. Les feuilles sont broyées et brassées avec de l'eau bouillante (deux cuillères à café par verre). Insister une heure et boire un tiers d'un verre avant de manger trois fois par jour.
  • Pissenlit Pour presser le jus et utiliser les feuilles, la tige et les racines. Ce jus est dilué avec de l'eau bouillie et bu trois fois par jour une cuillère à soupe. Pour les trois recettes, la durée du cours est d'au moins deux mois.

Régime alimentaire

Un régime pour ces maladies coïncide avec un régime pour les pathologies du foie.

Effet cholérétique ont: betteraves, courgettes, carottes, ainsi que la crème sure faible en gras et le lait. Recommandé sont les légumes bouillis, les bouillons de légumes, le son, le blé germé et le kéfir. Vous pouvez manger des poires, des oranges, des mandarines et des pruneaux. L'assaisonnement autorisé est le curcuma. En cours de cuisson recommandé l'utilisation d'huiles végétales. Le reste du régime est le même que dans les maladies du foie et des voies biliaires.

Sanatoriums

Le traitement dans un sanatorium spécialisé donne de bons résultats. Là, le patient reçoit une nutrition appropriée, des procédures physiothérapeutiques, boit de l'eau minérale et prend les médicaments nécessaires. Ces sanatoriums sont situés principalement dans la région des eaux minérales du Caucase.

Toute pilule ou infusion à base de plantes ne peut être prise que selon les directives du médecin traitant! L'auto-traitement peut non seulement compliquer le traitement ultérieur, mais également nuire considérablement à votre santé!

Foie et vésicule biliaire

L'un des organes les plus importants du système digestif est le foie et la vésicule biliaire. Les deux organes sont interconnectés et remplissent une seule fonction.

Les cellules hépatiques produisent de la bile, qui passe par les canaux de la vésicule biliaire pour décomposer les graisses de l'intestin et les absorber dans le sang et la lymphe.

En cas de défaillance de l'un des organes, ce qui a un effet néfaste sur l'autre.

Il existe de nombreuses maladies qui affectent les deux organes connectés l'un à l'autre.

Par conséquent, il est important de comprendre les relations entre le foie et la vésicule biliaire, les symptômes et le traitement de chaque maladie et les méthodes de prévention.

Fonction biliaire

Avant d'envisager une maladie du foie et de la vésicule biliaire, il est important d'en apprendre davantage sur les fonctions choléréthropes.

Le processus le plus important est la nutrition du corps. La bile produite par le foie participe activement à la digestion.

Avec son aide, les graisses entrant dans le corps sont digérées et absorbées. Ils sont décomposés par la bile et sous forme de composés solubles absorbés par le sang et la lymphe de la cavité intestinale.

Lorsque la nourriture pénètre dans l'estomac, la bile pénètre dans le duodénum. Il pénètre à travers les conduits de la vésicule biliaire.

Ce processus provoque les cellules du foie, qui produisent activement de la bile dans le processus de digestion.

La bile joue un rôle important dans le processus de promotion des aliments digérés dans l'intestin, assurant la normalisation du péristaltisme.

Il inhibe activement la fermentation et la pourriture dans la cavité intestinale. Grâce aux glandes endocrines et au système nerveux central, la sécrétion de bile et d'autres processus importants dans le foie sont régulés.

Maladies

Toute perturbation du système digestif peut provoquer une maladie du foie et de la vésicule biliaire.

Les processus pathologiques ne s'accompagnant pas toujours de symptômes brillants, de nombreux patients ignorent la présence de problèmes de santé.

L’évolution calme de la maladie est un grave danger, car si les premiers symptômes de la maladie du foie et de la vésicule biliaire commencent à se manifester, ils peuvent indiquer un stade déjà avancé.

Si nous parlons du foie, il existe alors des pathologies dans lesquelles l'apparition des premiers symptômes sous forme de douleur dans l'hypochondre droit, parle de processus irréversibles.

Toutes les maladies du foie et de la vésicule biliaire peuvent être divisées en plusieurs types: primaires et secondaires. Les deux types de processus pathologiques ont des symptômes communs.

Les principaux symptômes sont les suivants: détérioration de l'état général, faiblesse, diminution des performances.

Ensuite, un inconfort dans l'hypochondre droit apparaît, la peau et les muqueuses jaunissent, des nausées et des poches apparaissent, ainsi que des modifications hormonales.

Au début de telles manifestations ne peuvent pas établir indépendamment le diagnostic et l'automédication.

Il est important d'obtenir le plus tôt possible un rendez-vous avec le médecin afin qu'il puisse poser un diagnostic complet, l'envoyer pour des tests, établir un diagnostic précis et prescrire un traitement.

Dyskinésie biliaire

La maladie se présente sous la forme d'un écoulement de bile insuffisant ou excessif dans le but de digérer les graisses.

Le processus pathologique survient en raison de violations de la vésicule biliaire ou de ses conduits.

Les causes de cette affection peuvent être la formation de calculs, de conduits obstrués, de causes nerveuses ou anatomiques.

La dyskinésie est donc considérée comme un complexe de caractéristiques dans diverses pathologies.

Symptomatologie

Les signes manifestes de la maladie dépendent du type de violation des canaux de la vésicule biliaire et de l’organe lui-même, transportant la bile.

En quoi sont-ils manifestés:

  • Syndrome de douleur dans le côté droit de la cavité abdominale;
  • Nausée, envie d'émétique;
  • Un goût amer apparaît dans la bouche;
  • Selles avec facultés affaiblies;
  • Les exacerbations sont caractérisées par des vomissements, des sensations douloureuses aiguës;
  • Il y a des troubles du sommeil;
  • L'hyperhidrose;
  • Sautes d'humeur;
  • Perte de fonction;
  • Faiblesse;
  • L'irritabilité;
  • Fatigue chronique.

L'apparition de ce symptôme doit constituer une raison sérieuse de consulter un médecin.

Traitement

Thérapie de la maladie est d'éliminer ses causes. Un traitement est nécessaire car des complications graves sont possibles.

Tout d'abord, ils se tournent vers un gastro-entérologue pour obtenir de l'aide, il diagnostiquera et établira un diagnostic précis.

Si les symptômes désagréables de la maladie du foie et de la vésicule biliaire sont causés par l’hépatite, un traitement antiviral est prescrit.

Un traitement antihelminthique est prescrit lors de la détection d'une invasion helminthique. De plus, toutes les mesures sont prises pour éliminer les symptômes désagréables. La direction principale du traitement est la réception de médicaments correctement sélectionnés et la nomination d'un régime alimentaire spécial.

Cholangite

La maladie est représentée par une inflammation aiguë ou chronique des conduits de la vésicule biliaire. Il se produit sur le fond de l'infection par hématogène, à travers la lymphe, l'intestin ou la vésicule biliaire.

La maladie est souvent accompagnée de cholécystite, de gastroduodénite, d'hépatite et de calculs biliaires. Rarement se manifeste, affecte souvent le corps de la femme que le mâle.

La principale raison du développement de la maladie est la pénétration de l'infection dans les canaux biliaires. Ceci est facilité par les violations de leur perméabilité.

De nombreux facteurs peuvent y contribuer, notamment la formation de néoplasmes tumoraux ou de kystes, les structures cicatricielles, la cholélithiase, l'invasion helminthique et d'autres causes.

Symptomatologie

Avec le développement de la maladie du foie et de la vésicule biliaire, les signes suivants sont notés:

  • L’apparition d’inconfort et de douleur dans l’hypochondre droit;
  • La nature de la douleur est intense, donnant au cou, à l'épaule droite, sous l'omoplate;
  • La température corporelle augmente;
  • La peau et la sclérotique des yeux deviennent jaunes;
  • Hyperhidrose, frissons;
  • Manifestations d'intoxication;
  • Une forte diminution de l'appétit;
  • Faiblesse;
  • Perte de fonction;
  • Détérioration de l'état général;
  • Maux de tête, vertiges;
  • Des nausées, des vomissements peuvent s'ouvrir;
  • Violations des selles sous forme de diarrhée;
  • Irritation et démangeaisons sur la peau.

La forme chronique de la maladie implique la nature floue des symptômes. La douleur a un caractère terne et une intensité faible.

La manifestation de la jaunisse indique un long cours de la maladie.

Traitement

Le traitement est effectué afin de soulager l'inflammation et le processus pathologique. Ils effectuent une détoxification et une décompression des voies biliaires afin d'éliminer les complications possibles.

Pour la thérapie complexe, utilisez des médicaments antibactériens, anti-inflammatoires, antiparasitaires, antispasmodiques.

En outre, une thérapie par hépatoprotecteur et par perfusion est effectuée. La physiothérapie est appliquée au stade de la rémission après une période d'exacerbation.

Une intervention chirurgicale est souvent utilisée pour effectuer une décompression des voies biliaires.

Cholécystite

La maladie du foie, qui est une inflammation de la vésicule biliaire, est appelée cholécystite.

Cela se traduit par une violation de l'écoulement de la bile, une stagnation à la fois dans la vessie et dans ses canaux.

La maladie survient souvent en même temps que la maladie des calculs biliaires. Les femmes plus âgées sont à risque.

Les hommes souffrent beaucoup moins souvent de ce problème. Il est associé aux hormones dans le corps féminin.

Souvent, le problème survient dans le contexte de la grossesse, lorsque les conduits sont comprimés sous la pression d'un fœtus en développement.

Le processus de formation d'une pathologie est influencé par un régime alimentaire inapproprié, la malbouffe.

Symptomatologie

Le principal symptôme de la maladie du foie et de la vésicule biliaire est une douleur paroxystique aiguë dans l'hypochondre droit.

Pour soulager un effet douloureux, les médicaments antispasmodiques le permettent, parfois le syndrome disparaît tout seul.

En plus de ces signes, il y en a d'autres:

  • Intoxication générale;
  • La température corporelle augmente;
  • La nausée apparaît, les vomissements commencent;
  • Peau jaune et sclérotique des yeux;
  • Sensation de lourdeur dans l'abdomen;
  • Violations de la chaise sous la forme de constipation;
  • Ballonnements et flatulences;
  • Détérioration du bien-être.

Une maladie du foie caractérisée par une inflammation de la vésicule biliaire et de ses conduits est caractérisée par une violation du flux de la bile dans le duodénum.

En conséquence, une digestion inappropriée des aliments entrants se forme et les graisses ne sont pas complètement absorbées.

Traitement

Si ces symptômes apparaissent, consultez immédiatement un médecin.

Sinon, la progression de la maladie et le développement de complications dangereuses. Avant l'arrivée du médecin, il est nécessaire de mettre le patient au lit afin de restreindre ses mouvements.

Si des vomissements ou de la diarrhée sont apparus, assurez-vous de bien boire. Cette mesure permettra d'éviter la déshydratation.

Le patient ne peut pas manger. Afin de ne pas changer le tableau clinique, il est contre-indiqué de prendre tout médicament, en particulier les analgésiques.

Pour prévenir le développement de la péritonite ou des processus inflammatoires purulentes, il est contre-indiqué de prendre un bain chaud.

Dans la forme aiguë, une ambulance est appelée immédiatement, car le patient a besoin d'une hospitalisation urgente. Quelle est la méthode de thérapie:

  • Pour arrêter le processus inflammatoire prescrit une série de médicaments antibactériens;
  • Pour stabiliser la séparation de la bile et éliminer la stagnation de la bile, prescrire des antispasmodiques;
  • Pour protéger les fonctions hépatiques, des hépatoprotecteurs sont prescrits;
  • Si une cholécystite sans calculs est diagnostiquée, des médicaments cholérétiques sont prescrits;
  • Attribuer un régime spécial.

En cas d’inefficacité d’un traitement médicamenteux associé à un régime alimentaire, consultez un chirurgien. Intervention chirurgicale possible.

Maladie biliaire

La maladie se caractérise par la formation de calculs dans la vésicule biliaire ou ses canaux. Les principales causes du processus pathologique sont les désordres métaboliques, dans lesquels les pigments biliaires s'accumulent dans la cavité corporelle.

Ils s'accumulent et se combinent les uns aux autres pour former des bétons denses. Ces formations entraînent une cholécystite et d’autres conséquences.

Symptomatologie

La maladie de l'éducation est un long processus. Les pierres sont capables de se former au fil des ans sans montrer aucun signe.

L’apparition de calculs dans les voies biliaires peut provoquer l’apparition de la première douleur et d’autres symptômes désagréables.

À ce stade, ils blessent les organes, provoquant beaucoup de gêne. Les symptômes caractéristiques de la maladie du foie et de la vésicule biliaire se manifestent par les symptômes suivants:

  • La sclérotique des yeux, la muqueuse de la langue et la peau deviennent jaunes;
  • En raison du mouvement des calculs sur les voies biliaires, le patient peut ressentir une douleur aiguë dans l'hypochondre droit;
  • Après avoir mangé, il y a une lourdeur dans l'épigastre, le patient devient nauséeux, des éructations fréquentes apparaissent;
  • Un goût amer peut apparaître dans la bouche.
  • Il y a des violations de la chaise, des ballonnements, des flatulences;
  • Diminution des performances, le patient devient faible, lent;
  • La température corporelle augmente;
  • L'hyperhidrose;
  • Les matières fécales se décolorent, l'urine s'assombrit;
  • Il y a des crampes, des frissons.

Les symptômes peuvent varier et dépendent du lieu de localisation des calculs. Les symptômes peuvent être influencés par des comorbidités.

Traitement

L'objectif principal de la thérapie est de soulager les attaques de la maladie et l'excrétion des calculs du corps du patient.

À cette fin, une intervention chirurgicale, la prise de médicaments, un régime alimentaire est appliqué.

Vous pouvez enlever les pierres par méthode chirurgicale, médicale, par ultrasons, par laser ou par onde de choc distante.

Chacune de ces méthodes est efficace et est utilisée en fonction de l'état du patient et du stade de la maladie.

Pour toute maladie, il est nécessaire de prescrire un régime thérapeutique. Les régimes spéciaux comprennent des aliments exceptionnellement sains.

Il est recommandé de manger des aliments bouillis, cuits ou cuits à la vapeur. Tous les aliments consommés ne doivent pas irriter la délicate membrane muqueuse du tube digestif, ne doivent pas perturber les selles, digérer, augmenter la flatulence, la flatulence.

Il est exclu de manger des aliments frits ou gras. L'apparition des premiers symptômes désagréables doit constituer une raison sérieuse de consulter un médecin.

Assurez-vous d'effectuer un diagnostic complet du système digestif, passez tous les tests nécessaires.

Après avoir établi un diagnostic précis, le médecin traitant prescrit un traitement. L'automédication est contre-indiquée.

Traitement du foie et de la vésicule biliaire, prévention

Le foie est impliqué dans tous les types de métabolisme:

  • dans le métabolisme des protéines, il décompose et convertit les protéines, transforme les acides aminés en une source d'énergie de réserve et en une matière première permettant au corps de construire ses propres cellules et tissus;
  • Au cours du métabolisme des glucides, le foie forme et accumule du glycogène - un substrat d’énergie de réserve;
  • avec le métabolisme des graisses, le foie et la vésicule biliaire décomposent les lipides en acides gras et en corps cétoniques, produisant du cholestérol.

Le foie maintient l'équilibre des nutriments dans le corps. S'il n'y a pas assez de glucides dans les aliments, ils seront synthétisés à partir de protéines. Et quand une personne consomme beaucoup de sucreries, un excès de sucre se transforme en graisse.

En plus de ces fonctions, le foie participe à la synthèse d'hormones, d'anticoagulants, régule l'échange d'oligo-éléments, protège le corps des toxines, maintient l'homéostasie. La bile est produite dans le foie et s'accumule dans la vésicule biliaire. Le traitement de ces organes est toujours interdépendant.

Maladies du foie

Toutes les maladies du foie sont classées comme suit:

  • infectieux, dans lequel les tissus sont affectés par des virus, bactéries, champignons, vers ou protozoaires (échinococcose, ascarisose, leptospirose, etc.);
  • auto-immune (type distinct d'hépatite, cirrhose biliaire primitive, cholangiopathie auto-immune, etc.);
  • dommages dus à l'exposition à des toxines: alcool, drogues, drogues (hépatite toxique, cirrhose, stéatose, fibrose, etc.);
  • vasculaire (pyléphlébite, thrombose veineuse hépatique, hypertension portale, etc.);
  • tumeur (cancer hépatocellulaire et intra-canalaire, sarcome, hémangiome, etc.);
  • échangeables (hépatites graisseuses, acanthocytose, glycokénose, etc.);
  • héréditaire (hypoplasies et aplasies, fermentopathies hépatiques, hémochromatose, etc.).

En outre, des lésions du foie peuvent survenir à la suite de blessures: coups, ecchymoses, déchirures. Parfois, son fonctionnement change sur le fond de maladies d'autres systèmes et organes, par exemple, d'insuffisance cardiaque.

Les causes de maladie du foie peuvent être:

  1. Reproduction d’agents viraux (hépatites A, B, C, D, E).
  2. Effet des toxines.
  3. Influence des médicaments.
  4. L'effet de l'alcool
  5. Infection par des helminthes, des protozoaires ou des bactéries.
  6. Troubles de l'alimentation.
  7. Hérédité, pathologie génétique et malformations.
  8. Inflammation aiguë dans les organes abdominaux.
  9. Blessures, ecchymoses, larmes.
  10. Exposition aux rayonnements ionisants, aux carcinogènes physiques et chimiques.

Les symptômes

La plupart des maladies du foie se caractérisent par une douleur et une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit. Ces symptômes sont constamment présents, augmentant au cours de l'effort physique, après la consommation d'aliments gras ou frits, s'atténuant pendant le repos passif. La douleur est accompagnée d'une diminution de l'appétit, d'éructations, d'une amertume dans la bouche, de brûlures d'estomac, de nausées et de vomissements.

En outre, les maladies du foie sont accompagnées d'un jaunissement de la peau et de la sclérotique, d'un assombrissement de l'urine, d'une décoloration des matières fécales. Plaintes fréquentes de démangeaisons, faiblesse, apathie, fatigue, maux de tête et évanouissements. Chez les femmes, le cycle menstruel est perturbé, chez les hommes, l'impuissance se développe.

Diagnostics

Si vous trouvez des signes de maladie du foie, vous devez contacter votre gastro-entérologue. Après examen, le médecin déterminera les procédures de diagnostic nécessaires, dont les résultats aideront à établir le diagnostic et à prescrire un traitement.

Les méthodes les plus courantes d'examen des pathologies du foie sont les ultrasons et le sang pour l'analyse biochimique. Une sélection plus précise des diagnostics dépend des données obtenues à la suite d'une enquête médicale. Selon les hypothèses sur le diagnostic, un test immunologique, une recherche génétique, une biopsie, une IRM (imagerie par résonance magnétique), un scanner (tomodensitométrie) et des tests sanguins pour détecter les virus de l'hépatite et les cellules cancéreuses peuvent être prescrits.

Traitement

Le traitement des maladies du foie est souvent retardé, car les symptômes augmentent graduellement et pendant longtemps, sans causer beaucoup d'inquiétude. Les traitements traditionnels peuvent inclure des médicaments, de la physiothérapie, un régime alimentaire et, dans certains cas, une intervention chirurgicale.

Le traitement médicamenteux doit être strictement sous la supervision d'un médecin. Selon le diagnostic, il peut être représenté par les hépatoprotecteurs, les antibiotiques, les antiviraux, les antimicrobiens, les anthelminthiques, les vitamines B et certains acides organiques. Pour éliminer efficacement la maladie, divers schémas thérapeutiques sont utilisés.

Les moyens les plus polyvalents sont les hépatoprotecteurs. Ils n'éliminent pas les causes de la pathologie, mais restaurent la fonction du foie, protègent ses cellules des dommages. Peut être créé à base d'acide ursodésoxycholique (Ursosan, Exhol, Livodeksa), d'adémétionine (Heptor, Heptral), de phospholipides (Essentiale forte N, Rezalyut pro), d'ornithine (Hepa-merz) et de composants naturels (Sibectan, Liv-52, Hépabène).

La physiothérapie est utilisée pour restaurer le foie après une maladie. En fonction du diagnostic, il peut s'agir de procédures à base de boue galvanique, UHF, micro-ondes, sommeil électrostatique, courant galvanique dans la région du cou.

Une intervention chirurgicale est nécessaire pour les maladies graves du foie. Les abcès compliqués, les kystes sont éliminés par la chirurgie, les tissus sont restaurés après une blessure. En cas de cirrhose, de cancer et de blocage des veines hépatiques, il peut être nécessaire de procéder à une extraction partielle ou complète du foie lors d'une greffe supplémentaire.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement du foie avec des remèdes populaires commence par sa purification. L'option la plus courante consiste à prendre de l'huile végétale le matin. La durée du cours est de 5 semaines. Dans la première semaine, vous devez boire 1/2 c. huiles, le deuxième - 1 c. à thé, le troisième - 2 c. à thé, le quatrième - 1 c. à soupe, le cinquième - encore 2 c.

Après le nettoyage, vous pouvez utiliser les recettes suivantes:

  • L'avoine De 1 cuillère à soupe. grains, 3 c. l feuilles d’airelles, 1 c. l Les bourgeons de bouleau préparent l’infusion: versez le mélange avec 4 litres d’eau et déposez-le dans un endroit frais pendant 20 heures. Préparer séparément une décoction d'un verre de baies d'églantier, 2 c. l la renouée et 200 ml d'eau bouillante. Laisser reposer pendant 45 minutes, puis mélanger à la farine d'avoine. Stocker des moyens au réfrigérateur. Boire 30 minutes avant un repas, 150 ml pendant 10 jours.
  • Betterave rouge Racine de légumes pour nettoyer, râpez et pressez le jus. Boire 1/3 c. 3 fois par jour. La durée du traitement est de 14 jours.
  • Soie de maïs. Brew 1 cuillère à soupe. l un verre d'eau bouillante, boire au lieu de thé pendant 2 semaines.
  • Jus de légumes. Pour la cuisson, vous aurez besoin de 210 grammes de carottes, 150 grammes de céleri et 60 grammes de persil. Boire le matin à jeun. La durée du traitement est de 1 mois.
  • Ours bile. Pour préparer la perfusion, 20 grammes de matières premières versent 0,5 litre d’hypericum et d’achillée millefeuille (ou tout simplement d’eau). Infuser une semaine en secouant régulièrement. Buvez 25 gouttes trois fois par jour pendant un mois. Le traitement de la bile d'ours est indiqué pour diverses maladies du foie, ce remède agit en tant qu'hépatoprotecteur.

Tous les remèdes populaires ne doivent être pris qu'après autorisation du médecin. Pour certaines d'entre elles, les contre-indications sont les maladies de l'estomac et les allergies. Ces fonds devraient être utilisés pour les maladies chroniques.

Régime alimentaire

L'alimentation est un élément important de la thérapie générale des maladies du foie. Café, thés forts, boissons alcoolisées, jus de raisin et de tomate, bouillons riches, viande et poisson gras, sodas, pain frais et pâtisserie doivent être exclus du menu. Interdit les plats frits, épicés, trop salés et fumés. Vous ne pouvez pas manger des bonbons avec du cacao et du chocolat, des œufs, des sauces, des fruits frais et des baies, des champignons. Parmi les légumes interdits chou et chou de Bruxelles, oignons, ail, navet, radis, aubergines, épinards, oseille, tomates.

Prévention

Les mesures préventives contre les maladies du foie comprennent:

  • maintenir un mode de vie sain: alimentation équilibrée, éviter l'alcool et le tabac, activité physique modérée régulière;
  • renforcement de l'immunité;
  • respect des mesures de précaution lors de travaux dangereux, utilisation d'équipements de protection individuelle;
  • l'introduction d'injections contre l'hépatite B;
  • exclusion des prises de médicaments spontanées et non contrôlées;
  • traitement opportun des maladies conduisant à une perturbation du foie.

Maladie de la vésicule biliaire

En gastroentérologie moderne, les maladies les plus courantes de la vésicule biliaire sont:

  • dyskinésie biliaire;
  • cholécystite chronique et aiguë;
  • syndrome postcholécystectomie;
  • maladie de calculs biliaires;
  • tumeurs (polypes et cancer).

Raisons

Les causes de la maladie de la vésicule biliaire peuvent être:

  • lésions infectieuses;
  • violations de la composition de la bile et du rapport de ses composants de base;
  • altération de la connexion du corps avec les fibres nerveuses;
  • troubles métaboliques;
  • hérédité et facteurs génétiques;
  • dégénérescence des cellules de la membrane muqueuse de l'organe.

Les symptômes

Le foie et la vésicule biliaire sont situés anatomiquement à proximité, forment un système biliaire, les symptômes et le traitement des maladies de ces organes sont également similaires. Le symptôme principal est l'apparition de douleurs dans l'hypochondre droit, aggravées après l'ingestion d'aliments gras, épicés et frits, d'effort physique. Également caractérisé par des troubles digestifs: brûlures d'estomac, nausées, vomissements, éructations, flatulences.

La peau et la sclérotique des patients jaunissent, des démangeaisons apparaissent. Les matières fécales deviennent plus claires et l'urine est foncée et brunâtre. Pendant les vomissements, la bile éclate.

Diagnostics

Le diagnostic des maladies de la vésicule biliaire commence par une enquête et un examen médicaux. À la palpation de l'abdomen, il y a une douleur du côté droit. La plupart des pathologies nécessitent des ultrasons et des rayons X.

Selon le tableau clinique, un gastro-entérologue peut se référer aux procédures de diagnostic suivantes:

  • test sanguin biochimique;
  • échographie hépatique avancée;
  • étude de la composition de la bile (introduction de la sonde);
  • cholestérographie.

Les données échographiques peuvent être nécessaires non seulement pour établir le diagnostic, mais également en cours de traitement, la période de récupération. Dans certains cas, le médecin a besoin des résultats des tests de dépistage des drogues.

Traitement

La plupart des maladies de la vésicule biliaire sont traitées par des méthodes conservatrices. En premier lieu, il s’agit de la prise de médicaments dont le choix est effectué par le médecin individuellement. En cas de maladies infectieuses, des antibiotiques, des médicaments antimicrobiens, antiprotozoaires et anthelminthiques sont prescrits.

Afin d'affecter la fonction contractile de la vésicule biliaire et de ses sphincters, l'intubation duodénale et les tubages sont effectués. Grâce à ces procédures, la sortie de la bile est rapidement rétablie, même dans les cas graves. La thérapie physique comprend l'exposition au laser, l'électrophorèse dans la boue, les UHF, HF, UHF, les courants modulés sinusoïdaux, le champ magnétique.

La maladie biliaire, selon le stade, peut être guérie par écrasement chimique ou ultrasonique ou de manière opératoire. Une intervention chirurgicale est nécessaire lors de la détection de tumeurs, de kystes et de grands abcès. Dans certains cas, retrait complet de la vésicule biliaire (cholécystectomie).

Les patients ayant subi une cholécystectomie sont souvent intéressés par la question suivante: comment traiter le foie s'il n'y a pas de vésicule biliaire? Comme tout le fardeau retombera sur cet organe, il sera nécessaire de soutenir ses travaux par tous les moyens: prendre des hépatoprotecteurs, suivre un régime thérapeutique, arrêter de fumer et fumer.

Traitement des remèdes populaires

La médecine traditionnelle recommande de traiter les maladies de la vésicule biliaire avec les remèdes suivants:

  • Collection à base de plantes. Il est nécessaire de préparer un mélange à parts égales de millefeuille, d'absinthe, de menthe, de fruits de fenouil et de fleurs d'immortelle. Ensuite, versez 400 ml d'eau dans une cuillère à dessert de ces herbes, couvrez avec un couvercle et attendez 9 heures. Filtrer avant utilisation. Buvez un tiers de verre 3 fois par jour, avant les repas.
  • Feuilles de bouleau. Moudre 2 c. feuilles, brasser un verre d'eau bouillante et insister pendant une heure. Boire 1/3 tasse trois fois par jour avant les repas.
  • Pissenlit À partir des racines et des feuilles de la plante, faites sortir le jus et diluez-le avec de l'eau bouillie. Boire 1 c. l trois fois par jour.

La durée du traitement dans chaque cas devrait durer au moins 2 mois.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire pour les maladies de la vésicule biliaire est le même que pour les maladies du foie. Tous les produits qui chargent le système biliaire doivent être exclus: gras, frits, fumés, salés, avec du cacao et du chocolat. Il est interdit de boire du café, des sodas, de l'alcool, de manger au four, du pain de blé frais. Certains grains et légumes, tous les champignons, ainsi que les fruits et les baies à l'état brut sont interdits.

Il est recommandé d'introduire dans le régime des produits à action cholérétique et des plats à base de ceux-ci: carottes, courgettes, betteraves, lait et crème sure faible en gras. Légumes cuits utiles et bouillons de légumes, son, germe de blé, kéfir, oranges, poires, pruneaux, mandarines et assaisonnements - curcuma. Les plats doivent être cuits avec des huiles végétales. Le reste consiste à suivre le régime recommandé pour les maladies du foie.

Prévention

Pour prévenir le développement de la maladie de la vésicule biliaire, vous devez:

  • mener une vie saine, arrêter de fumer, alcool, épicé, fumé, salé et frit;
  • effectuer des efforts physiques réguliers de sévérité légère ou modérée, refuser de s'entraîner de manière intensive, y compris avec des poids;
  • utiliser de l'eau minérale (Narzan, Essentuki, etc.);
  • suivre les directives nutritionnelles pour les maladies de ce groupe.

Les maladies du foie et de la vésicule biliaire ont des causes, des symptômes et des méthodes de traitement similaires. Ils se développent souvent à cause de la malnutrition, du tabagisme, de l'alcoolisme et de médicaments non contrôlés. Les premiers signes sont une douleur dans l'hypochondre droit et des troubles digestifs. Le traitement peut être conservateur (médicament, physiothérapie, régime alimentaire, méthodes traditionnelles) et opérationnel. Plus la maladie est diagnostiquée tôt et les mesures prises pour l'éliminer, plus rapidement le rétablissement sera possible.

Remèdes populaires pour le traitement du foie et de la vésicule biliaire

De la part des sages Hellènes, le mythe de Prométhée qui a volé le feu à Olympe est parvenu à le transmettre aux gens. En colère, Zeus ordonna au titan d'être enchaîné à un rocher et livré à une terrible exécution. L'aigle, arrivant tous les jours, picorait le foie de Prométhée. Pas les yeux, pas l'estomac, ni les reins ni le cœur, mais le foie. Pourquoi le seigneur des dieux a-t-il décidé que ce serait la punition la plus sévère? Apparemment, les Grecs de l’Antiquité considéraient le foie comme l’un des organes les plus importants, sinon le plus important, puisque, dans le mythe, il avait été choisi comme sujet capable de causer les souffrances les plus douloureuses.

Les maladies du foie ne sont pas faciles à traiter. Par conséquent, le nombre de plantes utilisées est impressionnant - environ une centaine, dont au mieux trois à la douzaine. Et vous devez choisir les bonnes plantes, en tenant compte de l'évolution de la maladie et des caractéristiques individuelles.

Il est préférable de commencer le traitement du foie lorsque les premiers signes de légers maux, provoqués par une indigestion, une consommation excessive d'alcool et divers poisons provenant de l'extérieur et des intestins commencent tout juste à apparaître. S'ils sont négligés, alors, au fil des ans, ils peuvent devenir des maladies graves.

Avant de recevoir des invités ou de vous rendre vous-même, où une table somptueuse vous attend, ne soyez pas trop paresseux pour faire une infusion de graines d’anis, de cumin ou de fenouil, elles sont pareilles en action. Les graines ont besoin de bien pétrir ou de marteler. Versez une demi-cuillerée à thé d'une tasse et demie d'eau bouillante, ajoutez-en une demi-cuillère à thé de feuilles de menthe, insistez 30 à 40 minutes et buvez-la à petites gorgées dans une forme tiède - cela aidera le foie à faire face aux plats gras d'un festin festif. Cette même perfusion peut être bue même avec une stagnation du foie causée par un régime alimentaire inadéquat, une perturbation du métabolisme des protéines, des lipides et des glucides.

Le foie sera beaucoup plus facile à porter des coups, si boire plusieurs fois par an en cours de mois une décoction des hanches.

Immortelle sableuse pour le foie

Chez les humains, la plante la plus immergée de toutes les maladies du foie était et reste l’immortelle sablonneuse, également connue sous un autre nom - tsmin sablonneux. L'immortelle n'a pas besoin de recommandations spéciales. Rappelez-vous simplement qu’elle doit être récoltée au plus tard deux semaines après le début de la floraison. Manquer les délais - ne sera pas confondu. Avec une collection ultérieure de son activité biologique, les fleurs tombent pendant le séchage et tombent en poussière. Le meilleur moment pour collecter est le début du mois lunaire, midi.

Je voudrais aussi faire un petit ajustement de la posologie. La très grande majorité des recommandations indiquent: 10 à 15 g par verre d'eau. Ne faites pas aveuglément confiance aux grammes spécifiés - avec une pesée méticuleuse, ils monteront sur la balance avec une lame solide. Il est préférable d’utiliser une mesure plus fiable et plus abordable: 2 à 3 cuillerées à thé par verre d’eau. Vous pouvez brasser comme du thé. Le grand expert en médecine traditionnelle, M. A. Nosal, a déclaré dans ses observations: «J'ai utilisé des patients ictériques atteints de napar de cmin. Certaines personnes ont eu la jaunisse après avoir pris le thé en cinq jours. " En cas de maladie du foie, la décoction est efficace: 2 cuillères à café de fleurs par 200 ml d'eau, faites bouillir à feu doux pendant 1 heure, en atteignant une température telle que le point d'ébullition soit complètement invisible, puis l'immortelle n'est pas digérée mais évaporée par un quart. Le bouillon restant à boire 50 ml 3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas. Déjà dans peu de temps, la douleur du foie sera soulagée.

Chicorée pour le foie

La chicorée vous sauvera des maladies inflammatoires du foie. Rien n'est plus facile à recueillir en été les tiges avec des feuilles et des fleurs, déterrer les racines à l'automne. Vous pouvez prendre n'importe quelle partie de cette plante merveilleuse séparément. Deux cuillères à soupe d'herbes ou de racines versez 0,5 litre d'eau bouillante, laissez cuire légèrement pendant 5 minutes, insistez une demi-heure, égouttez. Ajoutez 2 cuillères à soupe de miel et 1 cuillerée à thé de vinaigre de cidre ou de jus de citron pressé dans une décoction et buvez chaud au lieu de thé ou de café une demi-heure avant les repas ou une heure après avoir bu un verre et plus, autant que votre esprit acceptera - il n'y a pas de restrictions.
Mais on ne peut pas dire que la chicorée puisse convenir à tous sans exception. S'abstenir devrait être ceux qui souffrent de varices, hémorroïdes, maladies vasculaires.

Racine de pissenlit pour le traitement du foie

En cas d'empoisonnement, prendre la racine de pissenlit, réduite en poudre, dans une cuillère à thé incomplète 3-4 fois par jour juste avant un repas. Habituellement, ce remède contre l’athérosclérose est traité à long terme, mais il ya un autre aspect important: la poudre améliore l’élimination des substances nocives de l’organisme et contribue à l’atteinte des lésions toxiques du foie.
Malheureusement, nous accordons très peu d'attention aux propriétés cicatrisantes de cette plante. Le pissenlit est non seulement utile pour les vers du foie, il a également des effets positifs sur le métabolisme des sels d'eau, tonifie le système nerveux, favorise les processus de régénération après un AVC et les expériences confirment son effet antitumoral, en particulier dans le cancer du foie.. Traitez le pissenlit et d'autres maladies graves. En Chine, par exemple, il est prescrit pour l'inflammation des ganglions lymphatiques. En France, il est recommandé de prendre le jus des jeunes feuilles pressées pour améliorer la composition du sang. Notre médecine domestique a reconnu que les préparations de pissenlit améliorent le pancréas et augmentent la sécrétion d'insuline.

Moulin pour le traitement du foie

Au cours des dernières années, l'intérêt pour le chardon-Marie a été ravivé.
Pendant longtemps, les graines de chardon-Marie ont été utilisées en médecine traditionnelle dans différents pays pour soigner les maladies du foie et de la rate, les inflammations des voies biliaires, la jaunisse, les calculs biliaires, la colite avec constipation et les hémorroïdes.

Les graines doivent être réduites en poudre, vous pouvez le faire avec un moulin à café. Préparez une décoction: 2 cuillères à soupe de 0,5 litre d'eau, évaporées à feu doux de moitié. Le bouillon restant boit 1 cuillère à soupe toutes les heures de la journée. Mais vous pouvez prendre et sécher la poudre - 1 cuillère à thé 4 - 5 fois par jour, arrosée à l’eau, par cycles de 1 - 1,5 mois.

Celandine pour le foie

La chélidoine est récemment devenue à la mode. C'est vraiment bon pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire, ce que la médecine scientifique ne nie pas. Boire une infusion le matin à jeun et le soir. La dose est choisie strictement par le médecin, car la plante est toxique.

Volodushka pour le traitement des maladies du foie

Pour le traitement d'un foie malade, il existe une herbe merveilleuse - volodushka. Elle n'a pas encore gagné une grande popularité, peu étudiée. La science ne s'y intéressa qu'en 1940, lorsqu'un des employés de l'Institut médical de Tomsk, travaillant à Khakassia, dans la station balnéaire de Lake Shiro, manifesta un vif intérêt pour le fait que la population locale traite avec succès les maladies du foie et de la vésicule biliaire avec une cellule gobelet. L'effet de la décoction de cette plante a été étudié à la clinique de l'institut, en même temps que des espèces voisines: le volodushka doré et le volodushka polymorphe. Tous ont donné de bons résultats dans le traitement de l'angiocholite, des lignoholytes, de l'hépatite, de la cholécystite.

Le meilleur effet donne la volodushka d'or, qui est recueillie dans la première moitié de juin. La volodouchka est visible de loin dans les zones clarifiées et raréfiées, entre le bouleau et le tremble, avec de grands parapluies de fleurs doré-verdâtres sur une tige haute. La tige creuse, se détachant facilement, est également verdâtre et tendue dessus comme une brochette sur une brochette. Elle a des feuilles oblongues arrondies avec une floraison bleuâtre du mauvais côté. Ces feuilles sont appelées largeur de la tige Ils ne peuvent tout simplement pas s'arrêter, certainement endommager la plaque à la base.

On pense que pour des raisons médicales, il est nécessaire de ne collecter que les feuilles. Cime foliaire expérimental et efficace de la plante, accompagné de fleurs. Il existe une contradiction entre les spécialistes d’un autre: certains soutiennent que la décoction ou la perfusion d’une plante fraîchement récoltée est plus efficace que celle d’une plante sèche; d'autres le contestent, affirmant qu'une décoction de volodushki sec est plus efficace qu'une décoction de fraîchement cueillie. Les deux ont raison: un traitement de trois semaines chez un patient avec une plante fraîche donne de bons résultats. Les processus inflammatoires dans le foie sont éliminés rapidement. Cependant, l'herbe séchée a les mêmes propriétés curatives, mais elle ne peut pas être conservée plus d'un an.

Tout le reste dépend de l'utilisation habile du dé. Pressez le jus de l'herbe fraîche, conservez-le avec de l'alcool pris à parts égales. Attribuer de 30 à 50 gouttes 3 fois par jour avant les repas dans 50 ml d'eau pendant trois semaines de traitement. Moins de gouttes sont conçues pour le pancréas normal, et le maximum consiste à renforcer son action sokogonnogo.

Dans l'application de l'herbe sèche a également ses propres subtilités. Préparer une perfusion régulière à raison de 1 cuillère à soupe d'herbes par tasse d'eau bouillante, en la gardant sous le couvercle pendant 2 à 3 heures - en une dose quotidienne pour 3 à 4 doses. Mais cette perfusion chez certains patients après quelques minutes provoque un léger gonflement, alors qu'il était recommandé de commencer à manger dans 15 à 20 minutes. Si, après avoir bu la perfusion, mangez immédiatement quelque chose, la nausée ne le fera pas. Ici, le puissant effet sokogonny de la volodouchka affecte.

Pour éviter les nausées, nous préparons l’infusion comme suit: versez trois cuillères à soupe d’herbe avec trois verres d’eau bouillante, faites chauffer la vaisselle à feu doux, en maintenant une légère et légère ébullition, maintenez sur le feu jusqu’à évaporation du tiers. Ce bouillon saturé, consommé à la même dose - 100 ml 3 à 4 fois par jour pendant un quart d'heure avant les repas, agit très doucement et correctement, sans provoquer de sensations désagréables. Cette méthode de cuisson du bouillon du volodushki est la plus optimale, ne causant aucun effet secondaire sur le corps.

Les autres avantages de volodushki comprennent la capacité de renforcer les vaisseaux sanguins et de réduire le risque d'hémorragie, afin de traiter certaines maladies nerveuses. Récemment, des expériences sur des animaux ont établi son activité antitumorale.

Mais vous devez être prudent avec le volodushka - vous ne pouvez pas boire la perfusion avec un ulcère de l'estomac et du ulcère duodénal dans la période d'exacerbation, avec cholélithiase.

Agave pour le foie

De nombreuses maisons se développent comme une plante ornementale d'intérieur originaire des tropiques d'Amérique du Sud - agave. Il a longtemps été utilisé dans les maladies du foie. La recette est très simple: couper une feuille de taille moyenne, hacher avec un couteau sur une planche à découper, verser la masse verte avec le jus qui dépasse avec un verre d'eau froide et laisser reposer 6 heures. Après l'effort, boire 1 cuillère à soupe 3 fois par jour 15-20 minutes avant les repas.
Dans la vie de tous les jours, certaines personnes ont tendance à considérer l’agave américain comme une variété proche d’aloe - l’agave, cultivé à l’état sauvage en Afrique du Sud et en Inde. L'opinion est fausse. Si quelqu'un a l'intention d'utiliser des feuilles d'aloès au lieu d'agave à ces fins, il ne peut que se nuire: les préparations à base d'aloès, qui sont vraiment utiles pour un certain nombre de maladies, sont absolument contre-indiquées pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Ajout de miel aux infusions pour les maladies du foie

Certaines plantes sont particulièrement efficaces en combinaison avec du miel. Améliore visiblement le travail de la décoction de foie de l'ortie - 4 cuillères à soupe pour 0,5 litre d'eau "bouillir pendant 5 minutes, filtrer. Dans le bouillon, diluer une cuillère à soupe de miel et boire une demi-tasse 4 fois par jour chaud.
Quand la maladie du foie est populaire, le jus de raifort avec du miel: prenez les deux à parts égales, mélangez, utilisez 1 cuillère à thé plusieurs fois par jour, lavé à l'eau tiède.
Ils ont mis du miel dans une décoction de fleurs de cendre de montagne - c’est un vieux remède russe qui calme les coliques du foie.

TRAITEMENT DES MALADIES DU FOIE ET ​​DES DUCTS DE JOURNAL

Jus de pomme avec miel et hépatite chronique

Dans 400 ml de jus de pomme, dissoudre 60 g de miel d'abeille et boire 1/2 tasse 3-4 fois par jour pour les maladies du foie et des voies biliaires.

Infusion d'herbes au miel, utile dans les maladies du foie et de la vésicule biliaire

Préparez une collection de la composition suivante:

Achillée millefeuille, herbe 20.0 Immortelle sableux, fleurs 20.0 Absinthe amère, herbe 20.0 Fenouil commun, fruits 20.0 Menthe poivrée, feuilles 20.0

Prendre 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe du mélange sec broyé, versez 0,5 litre d'eau bouillante, laissez tremper dans le bain-marie bouillant pendant 15 minutes, insistez pendant une demi-heure, égouttez et dissolvez le miel d'abeille à raison de 1 cuillère à soupe. Versez un verre d'infusion et buvez-le tiède à 1/2 tasse 15-20 minutes avant les repas pour le traitement de l'hépatite (maladie du foie) et de la cholécystite.

Infusion d'herbes au miel stimulant la sécrétion de bile

Préparez une collection de la composition suivante:

Menthe poivrée, herbe 40.0 Absinthe amère, herbe 30.0 Strawflower sandy, fleurs 30.0

Prendre 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe du mélange sec broyé, versez 0,5 litre d'eau bouillante, laissez tremper dans le bain-marie bouillant pendant 15 minutes, insistez pendant une demi-heure, égouttez et dissolvez le miel d'abeille à raison de 1 cuillère à soupe. Verser un verre d'infusion et boire chaud entre 1/3 et 1/2 tasse pendant 20 à 30 minutes avant de le consommer comme agent cholérétique.

Miel dans les maladies du foie et des voies biliaires

Prenez une solution de miel (2 cuillères à thé pour 1 tasse d’eau bouillie tiède) 2 à 3 fois par jour pour les maladies du foie et des voies biliaires. Un bon effet a également une solution de miel dans le jus de pomme (1 cuillère à café de miel pour 1/2 tasse de jus de pomme) 2-3 fois par jour.

La présence de sucres simples dans le miel, faciles à digérer, en fait un produit indispensable pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire de toutes sortes (cholécystopathies, hépatite infectieuse, etc.). Ce sont des maladies très courantes. Leur origine est différente. Parfois, ils conduisent à une cirrhose du foie (maladie évolutive chronique accompagnée de violations importantes de sa structure et de sa fonction). Souvent retrouvé et maladie de calculs biliaires. Le miel aide beaucoup avec ces maux. Les substances qu'il contient augmentent les défenses de l'organisme, éliminent les modifications pathologiques des cellules du foie, améliorent son fonctionnement et contribuent en général à la normalisation du foie et des voies biliaires.

Miel avec jus de radis noir et maladie du foie

Prenez un verre de jus de radis noir et de miel, mélangez bien et prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 3 fois par jour pour les maladies du foie, de la vésicule biliaire, ainsi que pour la prévention de la maladie des calculs biliaires et améliorer l'activité de la rate et du système digestif.

Maïs au miel - un remède efficace contre la cholécystite

Inclure les épis de maïs frits avec du miel dans votre menu pour les maladies de la vésicule biliaire et des voies biliaires.

Jus de fraise et maladie du foie

Buvez sur un estomac vide 50-100 g de jus de fraises sauvages fraîches avec des maladies du foie, des troubles métaboliques, ainsi qu'un remède vitaminé et tonique.

Jus de céleri et maladies du foie et du rein

Pressez le jus des racines de céleri et buvez-le dans 50 ml 2 à 3 fois par jour pour les maladies du foie et des voies biliaires, des reins et de la vessie.

Un tel traitement est contre-indiqué dans l'ulcère gastrique et l'ulcère duodénal (les huiles essentielles de céleri stimulent l'activité des glandes digestives, ce qui conduit notamment à une augmentation de la sécrétion d'acide chlorhydrique).

Cmin sableux et maladies du foie et des voies biliaires

Infusion de fleurs tsminy sableuses (immortelles sableuses): 2 c. cuillères de fleurs séchées écrasées de tsmin verser 0,5 litres d'eau bouillante dans un thermos, insister 1 à 2 heures, filtrer et boire 1/4 tasse 3 fois par jour une demi-heure avant les repas.

Flamin et extrait sec de tsmin sableux L’industrie pharmacologique fabrique le médicament flamin, qui est un concentré sec d’immortelle sableux, purifié à partir de substances de ballast. Prenez-le sur 1 comprimé (0,05 g) 3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas. L'extrait sec d'immortelle est pris 1 g 3 fois par jour.

Les indications pour le traitement de l'immortelle sont diverses maladies de la vésicule biliaire, des voies biliaires et du foie (cholécystite, hépatite, maladie des calculs biliaires).

Les préparations d'Immortelle augmentent le tonus de la vésicule biliaire et améliorent la séparation de la bile, augmentent la sécrétion de l'estomac et du pancréas, ont un effet antibactérien.

Lors du traitement d'une immortelle sablonneuse chez des patients, l'état général s'améliore assez rapidement, la douleur, la jaunisse disparaissent et la digestion est normalisée. En raison de son action antispasmodique prononcée, la Cmin favorise l’excrétion du sable et des petites pierres de la maladie des calculs biliaires, en éliminant la stase biliaire.

Noix au miel contre les maladies du foie et de l'estomac

Mélanger à parts égales en poids des cerneaux de noix broyés et du miel d'abeille (de préférence du sarrasin). Consommez 100 g du mélange par jour pendant 3-4 doses pour les maladies du foie, de l'estomac et de la constipation.

Les noix contiennent beaucoup d’huile grasse de haute qualité, riche en acides gras insaturés, qui jouent un rôle important dans le traitement des maladies du foie et de l’athérosclérose. Il améliore également la fonction motrice intestinale. De plus, les noyaux de noix contiennent beaucoup de fibres, ce qui a également un effet bénéfique sur la motilité intestinale.

La betterave comme médicament

Betterave ordinaire (table, rouge) pour manger 100-125 grammes sur un estomac vide avec une maladie du foie, des troubles digestifs, l'obésité, l'hypertension, la thyréotoxicose et une diminution de l'acuité visuelle.

Collection d'herbes et maladie du foie et de la vésicule biliaire

Prenez 40 g de racine d'ortie, 30 g de racine de pissenlit et de rose musquée à la cannelle. 2 cuillères à soupe ramasser la cuillère versez 0,5 litre d’eau bouillante, laissez mijoter 15 minutes et insister pendant 3 à 4 heures. Ensuite, prenez 45 g de fleurs de calendula, 35 g de Hypericum herb perforatum et 20 g de fleurs de camomille. 2 cuillères à soupe cuillère à café de poudre en poudre collection verser dans un thermos 0,5 litres d'eau bouillante, insister 40-60 minutes, filtrer, mélanger avec la première décoction de racines, ajouter de l'eau bouillie à un volume de 1 l et boire 100-150 ml 3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas dans les maladies du foie, de la vésicule biliaire et des voies biliaires. La durée du traitement est de 5 semaines. Après une pause de 10 jours, il est répété.

Antécédents de traitement des maladies du foie et de la vésicule biliaire chez le guérisseur

Petit secret

Un patient m'a demandé de guérir sa cholécystite. J'ai accepté facilement. Puis il a demandé: «Quoi, docteur, allez-vous me soigner?» «Principalement du pissenlit», ai-je dit. «Mais après tout, j'ai bu l'infusion de sa racine pendant un mois et je n'étais pas meilleur», objecta la patiente. «Je me souviens que vous m'en aviez déjà parlé auparavant, mais vous n'aviez pas pris le médicament correctement. Dans ce cas, il y a un petit secret… »Je lui ai donné une copie de la collection d'herbes, expliqué en détail comment préparer la décoction, quand la prendre, comment le manger et j'ai exigé que je respecte strictement mes recommandations. Après 4 mois, mon patient s'est complètement débarrassé des douleurs qui le tourmentaient depuis des années dans l'hypochondre droit. À l'avenir, il organisait parfois des traitements de soutien, qui n'étaient alors plus nécessaires.

Ceci est une simple illustration du fait que ce n’est pas la maladie qu’il faut traiter, mais le patient (nous sommes tous très différents!), Que la recette, extraite du livre, doit être clarifiée, car chaque cas de la maladie porte le sceau de l’individualité, ce qui n’est nullement le cas. Reflète le répertoire du cahier stencil. De plus, il y a beaucoup de subtilités (petits secrets), et les observer est très important.

"J'étais presque en train de mourir..."

Le patient Y, 27 ans, ouvrier dans une cimenterie, a déclaré qu'il avait craché du sang il y a un an. Il a été admis à l'hôpital, examiné et reconnu tuberculose pulmonaire. Après six mois de traitement, le médecin a annoncé qu'une intervention chirurgicale était nécessaire. Cependant, la patiente n’était pas d’accord avec elle et a quitté l’hôpital avec une cavité dans le poumon droit.

Lorsqu'il a appris qu'il existait des cas de guérison de la tuberculose avec des produits apicoles et des herbes, il a immédiatement commencé à demander de les lui nommer. Le traitement non conventionnel recommandé par moi préconisait la prise de 15% d’huile de propolis et la décoction provenant de la collecte de plantes médicinales. Un mois plus tard, l'état du patient s'est nettement amélioré (l'appétit et le bien-être sont revenus à la normale, l'insomnie a cessé de tourmenter, mais le plus important était que la lésion douloureuse dans les poumons ait commencé à se dissoudre). Après cela, il croyait encore plus en la possibilité de la thérapie appliquée. Après 4 autres mois, les V ont été à nouveau examinés. La caverne dans le poumon droit a complètement disparu.

Lorsqu'on lui a demandé de parler de sa guérison miraculeuse, il l'a fait de son plein gré et a toujours commencé par les mots: «J'ai failli mourir...»

Traitement de la dyskinésie et de la cholécystite

L'une des causes les plus courantes de traitement de la dyskinésie biliaire est la violation des fonctions du système nerveux central et l'étiologie de la cholécystite est une flore bactérienne différente: staphylocoque, streptocoque, bâtonnet pyocyanique, proteus, autres germes qui pénètrent dans la vésicule biliaire par le sang, la lymphe ou autrement.

La médecine traditionnelle dans ces détails ne va pas, car il est important de soulager une personne de la douleur et de rétablir le fonctionnement normal de la vésicule biliaire. Néanmoins, la sélection de telles plantes qui stimulent la sécrétion de bile, tout en éliminant les troubles névrotiques, ont un puissant effet anti-inflammatoire et attire immédiatement l’attention.
Prenons, par exemple, le houblon déjà mentionné par nous. Il surpasse les propriétés antiseptiques de l'acide salicylique, il est efficace contre les névroses, soulage la douleur et les spasmes. Il est seulement nécessaire de savoir que si pendant la jaunisse une décoction de ses racines est utile, alors lors d'une inflammation de la vésicule biliaire, il s'agit d'une décoction de graine.

La dose quotidienne est préparée à raison de 2 cuillères à soupe et une demi-tasse d’eau bouillante. Infuser au moins une heure, prendre 100 ml. Vous pouvez immédiatement après avoir insisté pour ne pas filtrer. Seule la dernière dose du soir est filtrée. Plus intense, il favorise le sommeil rapide et le sommeil profond.

Menthe pour la dyskinésie et la cholécystite

Lorsque la dyskinésie et la cholécystite ne peuvent pas se passer de menthe poivrée. C'est aussi un bon analgésique, anti-inflammatoire, désinfectant et sédatif. Il est utilisé à la fois séparément et dans les collections d'herbes, entrant dans le composant souhaité dans les thés cholagogue.

Les méthodes de fabrication des infusions et des décoctions de menthe sont différentes. Parfois, il est recommandé de brasser une cuillerée à thé à une cuillerée à soupe de feuilles avec un verre d'eau bouillante et de boire une petite gorgée 3 à 4 fois par jour. Préparez un bouillon plus saturé: 2 cuillères à soupe par tasse d'eau, faites bouillir à feu doux pendant 5 minutes, égouttez. Le bouillon est donné à boire sous forme de chaleur dans un troisième ou un demi-verre 2 à 3 fois par jour pendant un quart d'heure avant les repas.

Avec moins de succès, vous pouvez utiliser la poudre de feuilles de menthe séchées - jusqu’à un tiers de cuillère à thé par réception peu de temps avant un repas. Il est pratique d’utiliser la poudre dans les cas où une infusion préparée séparément d’autres herbes est prise en même temps.

Feuille de bouleau pour le foie

Lorsque, au printemps, les feuilles délicates du bouleau fluffent, il est nécessaire de ne pas perdre de temps, ramassez-les en réserve jusqu'à ce qu'elles aient perdu leur caractère collant et leur arôme balsamique. Il faut beaucoup de temps pour traverser la bereznichka, car chaque arbre ne déchire pas plus de deux ou trois douzaines de feuilles, pour ne pas lui faire du mal. Les meilleures feuilles sont celles qui sont récoltées tôt le matin, au début du mois lunaire. En les séchant trop gênants, vous devez remuer tout le temps, ne leur permettant pas de coller ensemble dans les touffes. Mais la feuille de bouleau de nombreuses maladies conviendra.

Préparations à base de feuilles de bouleau - l’un des moyens les plus inoffensifs pour le traitement de la cholécystite, même la plus grave. Il a été établi que l'infusion d'eau et l'extrait de feuilles de la collection de printemps provoquaient la mort de paramecium et de Giardia. Sans crainte, je l'ai utilisé dans le traitement des enfants.

Il est recommandé de prendre une infusion d’eau - 2 cuillerées à thé de feuilles de feuilles séchées et broyées par tasse d’eau bouillante, par insistance 4 heures. Avant la perfusion, ajoutez une cuillère à café sans le sommet du soda à thé. Sans elle, ne retirez pas la substance résineuse - la bétuline des feuilles. Les adultes peuvent boire de un à trois verres d'un verre avant les repas, trois à quatre fois par jour, tandis que les jeunes enfants doivent recevoir une cuillère à soupe quatre fois par jour 15 à 20 minutes avant les repas. Le traitement dure de trois semaines à un mois et demi.
Cette infusion est également utile dans la jaunisse, soulage le gonflement causé par l'insuffisance cardiaque, est un stimulant pour les troubles du système nerveux. Donc, non seulement pour la beauté extérieure du peuple a loué le bouleau blanc. Elle caresse les yeux, laisse l'âme, et le corps malade guérit. Je m'incline devant elle, ma chérie...

L'infusion de feuilles de bouleau de printemps est agréable et utile pour boire des comprimés sucrés faits maison à partir de Tanaisie. Je frotte les boutons séchés des fleurs dans un mortier de porcelaine et, en mélangeant le miel, fais une pâte ferme. De là, saupoudrer de la même poudre tamisée, en roulant des boules de la taille d’un pois. Il est nécessaire de les prendre une à une 2 à 3 fois par jour.
Tansy a aussi beaucoup de mérite. Chez l'homme, les inflorescences et les feuilles sont utilisées non seulement pour les hépatites et les cholécystites, mais également pour les maladies du tractus gastro-intestinal, les troubles de l'activité cardiaque, les troubles nerveux, l'épilepsie, les scrofules, les plaies purulentes, les ulcères, le cancer de la peau. Un effet bénéfique de la tanaisie dans le cancer du sein comparativement découvert récemment.

Collection d'herbe

Il y a des infusions qui doivent boire à la fois pour un verre entier et plus. À titre d'exemple, on peut citer la récolte d'herbes suivante: 3 parties de l'herbe de millepertuis, 2 parties d'absinthe ordinaire (Tchernobyl), menthe poivrée, racines de valériane, 1 partie de cônes de houblon sont mélangées soigneusement. Cinq cuillères à soupe du mélange sont versées dans 1 litre d’eau bouillante, maintenues sous un couvercle au bain-marie pendant 15 minutes, puis dans une heure. Buvez 1 à 2 verres à la fois 2 à 3 fois par jour une demi-heure avant les repas avec une cholécystite, une cholangite.

Bien entendu, il serait superflu d’ajouter une infusion ou une décoction à une telle quantité de liquide. Par conséquent, les poudres à base de fleurs d’immortelle ou de racines de chicorée sont tout à fait applicables en tant que composant supplémentaire.

Plantes utiles peu connues

Je dois dire au moins quelques mots sur des plantes moins connues qui méritent une attention particulière.
Personne n'a besoin d'une mauvaise herbe qui résonne à la lumière du monde - une plante aux cheveux raides avec une tige basse et ramifiée, avec de petites feuilles filiformes épineuses avec une pointe acérée sur le dessus. Il pousse près des routes, des logements, dans les cultures, sur des terres en jachère. En médecine traditionnelle, ce type de solyanka traite le foie et les voies biliaires enflammées. Mesurer - 2 cuillères à café par tasse d'eau bouillante, laisser mijoter pendant 1 à 2 minutes, insister heure. Prendre 50 - 100 ml 3 4 fois par jour avant les repas.

De la famille des fougères, un mille-pattes intéressant, également appelé fougère douce, est intéressant. Il a un long rhizome, densément couvert de poils fins et de goût sucré. En médecine traditionnelle, cette fougère est connue et appréciée. Utilisé pour les maladies pulmonaires, l'asthme, la gastrite, la hernie, les douleurs articulaires et surtout comme cholérétique dans les maladies du foie. Versez 0,5 litre d'eau dans deux cuillères à soupe de racine, buvez par évaporation au four ou au four de moitié, buvez deux ou trois petites gorgées (50 à 70 ml) avant chaque repas.
Dans le sud de l’Oural, on trouve un mille-pattes dans les zones forestières de montagne. Son habitat préféré - les pentes des montagnes et le pied des rochers.

Traitement de la maladie de calculs biliaires

Fraises et maladie de calculs biliaires

Mangez de 3 à 5 verres de fraises pendant 3 semaines (c'est-à-dire toute la saison des fraises) contre la cholélithiose. Cela contribue à la dissolution des calculs biliaires et à leur expulsion du foie et de la vésicule biliaire.

Le traitement sera plus efficace si vous commencez vous-même à cueillir des fraises (cholélithiase - conséquence non seulement de la dyskinésie biliaire et de la cholécystite, mais également d’une vie sédentaire).

Infusion d'herbes, éliminant la cholélithiase

Préparez la collection suivante:

Zhoster laxatif, fruits 35,0 Aneth de jardin, fruits 15,0 Houblon commun, cônes 15.0 Stigmates de maïs 15.0 Tanaisie commune, fleurs 10.0 Camomille, fleurs 10.0

Prendre 2 cuillères à soupe. cuillère de poudre en poudre, versez 0,5 litre d'eau bouillante, laissez reposer 15 minutes dans un bain d'eau bouillante, insistez pendant une demi-heure, filtrez et buvez 2/3 tasse 3 fois par jour pendant 15-20 minutes avant de consommer de la cholélithiase.

Le matin avant de prendre la perfusion, vous devriez manger une portion de carottes râpées avec de l'huile végétale ou une citrouille cuite à la vapeur avec du miel ou 1-2 verres de fraises fraîches.

Infusion d'herbes pour aider à se débarrasser de la maladie de calculs biliaires

Préparez la collection suivante:

Calendula officinalis, fleurs 45.0 Bleu de bleuet, fleurs 25.0 Pissenlit officinalis, racines 15.0 Ortie dioica, racines 12.0 Melilot officinalis, herbe 3.0

Prendre 2 cuillères à soupe. une cuillerée de poudre en poudre, verser dans un thermos 1 litre d’eau bouillante, ajouter 5 morceaux de sucre raffiné et laisser infuser pendant 3-4 heures. Buvez 15 à 20 minutes avant de manger 1 verre de perfusion 4 à 5 fois par jour contre la maladie de calculs biliaires.

Le matin avant de recevoir l'infusion, il est conseillé de manger un plat de carottes râpées avec de l'huile végétale.

Un tel traitement est très efficace. Il vous permet de vous débarrasser même des vieilles pierres de la vésicule biliaire.

Remède contre la cholélithiase

Préparez 0,5 litre d'huile d'olive et 0,5 litre de jus de citron filtré. Après 6-8 heures après le dernier repas, commencez alternativement par 4 c. cuillères d'huile d'olive et 1 cuillère à soupe. une cuillerée de jus de citron toutes les 15 minutes (pour maintenir les intervalles avec précision, buvez du jus de citron immédiatement après avoir pris l'huile, afin d'éviter toute éruption d'huile). Lorsque l'huile d'olive est terminée, boire le reste du jus de citron dans une gorgée.

Un tel traitement enlève bien la stagnation de la bile et expulse les pierres et le sable de la vésicule biliaire.

Décoction de pissenlit et de calculs biliaires et urolithiase

2 cuillères à soupe à table de racines de pissenlit sèches et déchiquetées, versez 0,5 litre d'eau bouillie, laissez cuire à ébullition pendant 10 minutes, laissez reposer pendant 1 à 2 heures, filtrez et buvez 1/2 tasse à la fois 3-4 fois par jour une demi-heure avant les repas, avec calculs biliaires et lithiase urinaire les maladies.

La décoction de racines de pissenlit aide à dissoudre les calculs biliaires et a un effet calmant sur les calculs et le sable dans les reins et la vessie.

Bouillon d'alpiniste et de calculs biliaires et urolithiase

2 cuillères à soupe une cuillerée d'herbe hachée en poudre d'un oiseau d'alpiniste remplissez 0,5 litre d'eau bouillie, laissez cuire à ébullition pendant 10 minutes, laissez reposer pendant 2-3 heures, filtrez et buvez 1/3 - 1/2 tasse 3 fois par jour pendant 20-30 minutes avant de manger avec la lithiase biliaire et la lithiase urinaire, avec un affaiblissement de la fonction de filtration des reins et l'apparition dans l'urine d'une grande quantité de sels minéraux (en particulier des sels d'acide oxalique), ainsi que dans la période postopératoire après le retrait des calculs et dans les maladies chroniques du système urinaire (dans l'inflammation aiguë des reins et de la vessie)tichego contre parce qu'il contient des composés d'acide silicique sont irritants pour les reins).

Les bouillons et les infusions de cet oiseau montagnard ont des effets astringents anti-inflammatoires, antimicrobiens, diurétiques et toniques. Ils augmentent la coagulation du sang, réduisent la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins, contribuent à la dissolution des calculs dans les reins et le foie et empêchent leur dépôt (qui est associé à une forte teneur en composés de l'acide silicique d'oiseaux highlander). Même les vieilles pierres qui ne peuvent pas être traitées par d'autres moyens peuvent être éliminées avec l'aide d'un oiseau montagnard.

Portée pour les maladies du foie

Dans toutes les maladies du foie, un viol a été testé; il est indiqué dans la maladie des calculs biliaires, ainsi que dans le pissenlit. Les deux plantes n'agissent pas indépendamment, mais en combinaison avec d'autres plantes médicinales qui améliorent l'action de l'autre. Par exemple, les racines d'ortie et de chicorée, en poudre, ne doivent pas être lavées à l'eau, mais à la décoction d'herbes: 1 cuillère à soupe par verre d'eau, laissez bouillir pendant 10 minutes, buvez chaud ¼ de tasse pendant la journée. Le pissenlit devrait être la collecte de mai, prise tôt le matin, de préférence avec la naissance du nouveau mois; Huit cuillères à soupe de feuilles broyées doivent être versées pendant la nuit avec un litre d’eau bouillie tiède, filtrer le matin et boire toute la perfusion pendant la journée en complément du complexe spécifié. Au printemps, il est souhaitable d’utiliser des feuilles de pissenlit fraîches, préparant l’infusion dans les mêmes proportions.

Racine et pierres Dogroot

Rose Hip a une propriété étonnante de dissolution des pierres. Il est intéressant d’observer son action aux ultrasons: la structure de la pierre change progressivement pour ressembler à un cube de sucre en poudre raffiné dans de l’eau. Elle est saturée d’humidité mais continue à conserver sa forme pendant un certain temps. Elle s’étend, perd ensuite sa forme et finit par s’effondrer, puis elle s'efface progressivement..

Mais la recette que j'ai décrite ne s'est pas toujours avérée efficace. À en juger par les derniers résultats, dans deux cas sur onze, cela n’a pas fonctionné. En plus de la renouée, contribuant également à la dissolution des pierres, il était nécessaire de connecter d'autres herbes et de les combiner pour obtenir un résultat positif.

Si le temps est l'été, vous pouvez récolter la floraison ou le seigle encore non mûr avec la tige et l'épi, faire défiler un hachoir à viande. Faites la même chose avec les gélinottes qui poussent à la périphérie des villages. Le jus des deux plantes, mélangé à parts égales et pris 3 cuillères à soupe 2 fois par jour l'estomac vide, contribue à la destruction des calculs biliaires.
Aux abords de la forêt, dans les fourrés de broussailles et dans les prairies humides, il y a beaucoup de collets cancérigènes - la serpentine, le serpent montagnard, s'appelle ainsi. Il utilise une racine déterrée au coucher du soleil une semaine après la pleine lune. Deux trois cuillères à soupe de poudre de racine déchiquetée versez 1 litre d'eau, amenez à ébullition et laissez bouillir pendant 20 minutes. Le bouillon boit un demi-verre 3 fois par jour avec des calculs biliaires et vésicaux.

L'ortie est considérée comme un moyen ancestral de détruire et d'expulser les pierres. En cela, plus d'une fois, il fallait s'assurer. Boire du jus de plantes fraîches - jusqu’à 50 ml par réception, 2 à 3 fois par jour, et mieux encore - une cuillère à soupe toutes les deux heures pendant la journée.
Avec vieilles pierres prescrites racines et graines d'ortie. Les racines sont cuites dans un sirop sucré, préalablement hachées finement, donnent 1 thé à 1 cuillère à soupe 3 à 4 fois par jour. Ou, après avoir séché, réduit en poudre, une cuillerée à thé est également prescrite 3 à 4 fois par jour, donnant à boire des bouillons de hanches, de spirales, de renoncules ou d'autres herbes.
J'ai aussi testé les graines d'ortie. Ils sont soigneusement moulus dans une soucoupe en porcelaine, en ajoutant progressivement de l'eau bouillie tiède. L'émulsion obtenue peut être prise sur un dessert ou une cuillère à soupe 3 fois par jour.

Pyrei avec des calculs biliaires

En été, pour vous débarrasser des calculs biliaires, je vous conseillerais d'utiliser la plante la plus répandue, l'herbe de blé. Les herboristes recommandent d'infuser 1 à 2 cuillères à soupe d'herbes dans 100 ml d'eau bouillante et de prendre une infusion d'une cuillerée à soupe 3 fois par jour. Cependant, à mon avis, le jus le plus efficace d'une plante fraîche, pris en 2 cuillères à soupe 4 fois par jour avant les repas. Ici, il faut faire preuve de persévérance, car le traitement dure 3 à 4 mois, c'est-à-dire tout l'été. Jus très bientôt, au mieux, il est préparé pour deux jours, mais pour ne pas aller tous les jours chercher de l'herbe, il est recruté avec une réserve. Dans un sac de papier serré, il est conservé au réfrigérateur jusqu'à la fin de la semaine. Prenez tout ce dont vous avez besoin, faites défiler le hachoir à viande et serrez le jus.

Il n'y a pas de contre-indications à l'utilisation de l'herbe de blé, et en cours de route, vous pouvez vous débarrasser de l'ostéochondrose, de l'arthrite et des calculs biliaires et améliorer la vision jusqu'à un jour et demi par deux dioptries.

Dans la cholélithiose, les racines d’agropyre séchées sont également utilisées. Vous pouvez les creuser tout l'été, sans attendre l'automne. Une cuillère à soupe de racines hachées est versée avec 1 tasse d'eau bouillie froide, en insistant 12 heures dans un endroit frais. Égoutter cette infusion dans un autre plat, les racines versées de l'eau bouillante - également un verre. Insister une demi-heure, filtre. Les deux infusions sont combinées et bues une demi-tasse 4 fois par jour. Il faut faire tous les jours, comme la perfusion, repartie le lendemain, rapidement aigre.

Jus de radis avec des calculs biliaires

Il a longtemps été populaire avec les calculs biliaires qui boivent du jus de radis mélangé à une quantité égale de miel, 1 cuillère à café le matin, le midi et le soir une demi-heure avant les repas. À ce traitement, vous pouvez ajouter une infusion de renouée, de décoction de re-pion ou de racines de rosiers sauvages. La combinaison de plusieurs moyens est plus fiable.

De la pratique du traitement de la maladie de calculs biliaires

Il existe de nombreuses recettes de guérisseurs «les plus fidèles» et «les meilleurs au monde» pour l'expulsion des calculs du foie et de la vésicule biliaire. S'il existait des moyens absolument fiables, il n'y aurait pas besoin de faire des dizaines de milliers d'opérations pour retirer la vésicule biliaire, qui est bourrée de calcul. Néanmoins, avec une méthode traditionnelle bien choisie d’enlèvement des calculs, il est possible de réduire considérablement le travail des chirurgiens et de préserver cet organe important. Je connais de nombreux cas où des patients ont réussi à éviter l'intervention d'un scalpel, parfois je devais moi-même y mettre la main. Peut-être que quelqu'un trouvera mon expérience intéressante.

Une connaissance de longue date s’est tournée vers moi, avec qui ils ont travaillé ensemble à la télévision il y a de nombreuses années. Elle a trouvé une cholélithiase en cours d'exécution. Les examens aux rayons X et aux ultrasons ont révélé la présence de nombreux bétons de moyenne et grande taille. Une opération lui a été proposée, ce qui l'a naturellement paniquée. A commencé à me demander: eh bien, faites quelque chose! En réfléchissant, j'ai accepté. La situation n'était pas menaçante, l'opération peut être différée, pourquoi ne pas essayer de faire un traitement conservateur et des remèdes à base de plantes totalement inoffensifs?

Assigné hanches et herbe renouée. Six cuillères à soupe de racines broyées doivent être bouillies 15 minutes dans 3 tasses d'eau. Buvez chaud 200 ml 3 fois par jour une demi-heure avant les repas. Dix minutes plus tard, on boit 100 ml d'infusion de sporisha. L'infusion est préparée à raison de 1 cuillerée à soupe par tasse d'eau bouillante, laisser mijoter au bain-marie pendant 30 minutes.

Le matin, ils le boivent tous l'estomac vide, juste après le sommeil. Elle a pris la dose de déjeuner avec elle au travail - vous ne pouvez pas sauter de traitement. Médicaments du soir - avant un dîner léger. Trois semaines plus tard, mon amie, une femme énergique et impatiente, a commencé à tirer sur les médecins, exigeant un nouvel examen. On lui a dit: ils disaient qu'on leur avait proposé une opération et vous, des herbes, à moins que quelque chose ne change en si peu de temps. Et encore une fois mené une enquête complète. La vésicule biliaire était propre, pas même le soi-disant "mastic" est resté. Ce genre de résultat rapide m'a causé la stupéfaction, sans parler des médecins eux-mêmes. Par souci de contrôle, pour éviter les erreurs, une échographie a été réalisée dans un autre établissement médical - la libération complète des calculs y a été confirmée.

Ici, je voudrais attirer l’attention sur un point très important. Un traitement efficace contre la maladie des calculs biliaires ne donne pas encore une garantie totale que les calculs ne recommenceront pas. S'ils apparaissent une fois, le corps a donc tendance à se former. Cela a été confirmé par l'exemple de mon amie: trois ans plus tard, après une attaque soudaine et aiguë, sa vésicule biliaire a été prélevée de toute urgence. Le plus ennuyeux, c’est que le nouveau caillou s’est avéré être le seul, très petit et pouvant librement traverser les voies biliaires, s’il ne s’était pas posé avec une pointe pointue menaçant de percer le mur de la vessie. Mais tout cela aurait pu être évité si au moins une fois par an devait subir un examen préventif et dès les premiers signes de récurrence de la cholélithiase, se soumettre à un traitement répété aux herbes.

Je ne peux pas manquer de mentionner un autre cas, plus difficile et complexe. Au printemps 1988, un artiste connu, Alexei K., appelé du ministère de la Santé de l'hôpital, s'y trouva atteint d'une maladie de calculs biliaires. Les médecins ne voyaient que le seul moyen de s'en sortir: une opération, mais elle est extrêmement indésirable, car deux ans avant l'opération chirurgicale abdominale de grande envergure avait pour but de retirer l'estomac atteint d'un cancer. Le célèbre chirurgien qui l'a fait était catégorique: une intervention répétée n'a pas de sens, le patient ne survivra pas. Et la présence de métastases a complètement privé le patient des chances de salut.
Mon cœur s'est affaissé quand j'ai vu Alexei à l'hôpital: il était émacié à l'extrême, une peau et des os, son visage gris-gris et sa teinte bleu-jaune apparaissant de l'intérieur. La vie brillait à peine en lui. Il m'a montré des enregistrements avec les dates du début des attaques. Au moment de notre rencontre, ils étaient devenus fréquents jusqu'à 3-4 fois par semaine, accompagnés d'une forte fièvre. Les injections de drogue ne soulageaient pas les douleurs féroces (plus tard, Alexey m'a avoué qu'il avait calculé à peu près le jour de sa mort). Il s'est accroché à moi avec le désespoir d'un homme qui se noie. Que pourrais-je faire?

Le lendemain, après avoir quitté l'hôpital, la fête devait être annulée - il était nécessaire d'arrêter une diarrhée longue et incessante, une décoction d'écorce de chêne aidait ici. Sur la pierre biliaire, j'ai ordonné de boire la décoction des hanches en dose réduite - 1 cuillerée à thé par verre d'eau, bouillir pendant 5 minutes - en tenant compte du fait qu'il n'y a pas d'estomac et que la dose habituelle serait forte pour lui. Le bouillon, il a bu avec l'infusion d'herbes renouée d'herbes - 1 cuillère à soupe par verre. En cours de route, en tant que traitement antitumoral, je prenais du thé infusé à la coque sans normes particulières (plante entière avec la racine, une cuillerée à thé par tasse). Lui a donné un de ses baumes anti-cancer et anti-métastatiques. Afin de maintenir la force et renforcer le coeur, il a nommé une décoction des racines du sabot.

Résultats affectés rapidement. La première semaine seulement, il y a eu deux attaques: la première est forte, la seconde est plus facile, mais les deux sont sans fièvre. Puis la douleur s'est complètement arrêtée. La chaise est revenue à la normale. Apparu l'appétit. Puissance considérablement restaurée. Trois semaines plus tard, Alexey examinait son atelier, regardait avec tristesse la désolation - il ne s’était pas assis au chevalet depuis deux ans. Et à la fin de la quatrième semaine, en passant par le marché, je ne pouvais pas résister à la tentation, achetais de la viande, faisais bouillir un morceau et le mangeais - alors je le désirais après une longue séance d'essuyage de légumes et de céréales. Puis il a commencé à tout manger - sans régime. Après un mois et un peu, il a retrouvé son ancienne forme et, peu après avoir demandé ma permission, il est parti étudier dans la nature sauvage de la taïga de l'Oural.
Pendant deux ans et demi, Alexey a créé des dizaines de belles toiles et aurait fait plus si le cas absurde n'avait pas écourté sa vie. Mais même pour cette période de sa vie, il était reconnaissant envers les herbes, en parlait avec admiration et prenait avec soin toutes les décoctions et les teintures attribuées.

De nombreux exemples, confirmés par la pratique, nous convainquent qu’à l’aide de plantes, on peut guérir la cholélithiase, ne laissant la chirurgie qu’en cas d’urgence. Des dizaines d'herbes sont généralement utilisées pour traiter les maladies des calculs. Certaines recettes sont donc réservées à la discussion sur les calculs dans les reins et dans la vessie.

Traitement de l'hépatite (jaunisse)

La médecine classe différents types d'hépatite: virale A et B, chronique - en raison de la maladie de Botkin, toxique, toxique et allergique et leurs variantes.
Chez le peuple, il n'y a pas de division, il y a un concept - la jaunisse. Et les plantes, en règle générale, sont utilisées de la même manière que dans d'autres maladies du foie et de la vésicule biliaire. Cependant, ici, vous pouvez noter vos nuances.
Rappelez-vous l'agave américain. Si, en cas de maladie du foie, l’infusion d’eau est préparée à partir de feuilles fraîches, la jaunisse donne au patient de l’agave sous forme de poudre. Les feuilles sont coupées en morceaux, séchées, pilées et tamisées. Il est recommandé de prendre 0,2 à 0,5 g de poudre (la dose s’adapte à la pointe d’un canif), 3 fois par jour avant les repas.
Celandine a le même usage, mais selon les médecins bulgares, en cas d'hépatite virale, il est nécessaire de verser 8 g d'herbe dans un verre d'eau. À en juger par le poids, cela équivaut à près de quatre cuillères à soupe pour 200 ml d’eau bouillante.
Les racines maudites vont au raifort: une cuillère à soupe pour un demi-verre d'eau à la température ambiante, insistez toute la nuit, remuez le matin, laissez reposer et filtrer. Prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour. Il est conseillé de préparer la perfusion quotidiennement. À l'automne, vous pouvez utiliser des racines fraîches. Ils sont stockés pendant une longue période et, même sous une forme pilée, ne perdent pas leurs propriétés phytoniques pendant plus de trois semaines.

Houblon avec jaunisse

Les gens traitent avec succès la jaunisse avec une décoction de racines de houblon. Une cuillère à soupe de matières premières broyées le soir, versez 300 ml d'eau froide, amenez à ébullition le matin et laissez bouillir pendant 5 minutes. Boire une décoction en 3 doses avant les repas. Un effet encore plus tangible est obtenu si ce bouillon est lavé avec les fleurs de l’immortelle réduites en poudre - une petite pincée à chaque réception.
L'utilisation de plantes dans des mélanges est fortement encouragée. Il existe une quantité incalculable de plantes médicinales parmi toutes sortes de maladies: allaitement, émollient, sédatif, gastrique, cholérétique, analgésique, diurétique, tonique, etc. Les redevances comportent au moins deux à trois composants, et le maximum n’est pas limité, parfois deux ou trois douzaines d’usines sont combinées. Plus la collection est difficile, plus son utilisation est longue. Tout dépend de la nature de la maladie. Les mélanges de jaunisse aux herbes sont généralement limités à un petit nombre de composants. Avec une certaine habileté dans la manipulation des herbes, vous pouvez apprendre à faire les frais vous-même.

Immortelle avec jaunisse

On sait, par exemple, que l'on ne peut pas se passer d'une immortelle. Si, en quantités égales, ajoutez-y l'herbe d'Hypericum et les racines de Calamus, vous obtenez alors une bonne collection de jaunisse. Une cuillère à soupe de cette collection est prise pour un verre d'eau, bouillie pendant 5 minutes, laissée refroidir un peu et boire une demi-tasse 3 - 4 fois par jour avant les repas. Le calamus, comme le millepertuis, est utilisé dans tous les processus inflammatoires du foie et de la vésicule biliaire. Ayant des qualités purement individuelles, ils se combinent néanmoins bien et s’enrichissent pour ainsi dire. En passant, dans la médecine traditionnelle biélorusse, l'infusion dans l'eau d'un mélange de parties égales d'inflorescences d'immortelle sablonneuse et d'herbe de millepertuis est largement utilisée dans la maladie de Botkin.
Cependant, certaines plantes peuvent à elles seules faire face à l'hépatite ictérique. Je vais m'attarder sur ceux qui présentent le plus grand intérêt.

Lettre initiale avec jaunisse

Une lettre initiale vraiment polyvalente. Les gens l'utilisent pour les maladies pulmonaires, la bronchite, l'asthme, les maladies du système nerveux, l'épilepsie, la radiculite, les maladies gastro-intestinales, l'hyperacidité, les maladies articulaires, le rhumatisme, la goutte, ainsi que pour certains néoplasmes, la paralysie et la pratique gynécologique. Mais surtout, il est indiqué pour un foie malade.
Que personne ne s’étonne de la diversité des actes médicaux de la lettre initiale. Après tout, les plantes sont les organismes les plus complexes, elles contiennent en elles-mêmes plus de cent composés chimiques différents, créés par la nature pour lutter contre les maladies. Et chacun de ces produits chimiques trouve la destination souhaitée. Quant à la lettre initiale de médicament, elle est chimiquement peu étudiée et n’est utilisée que dans la médecine traditionnelle.
Une cuillerée à thé d'herbes est brassée avec un verre d'eau bouillante, infusée pendant 2 à 3 heures et prise un tiers de verre 3 fois par jour. Lorsque la jaunisse est accompagnée d’hydropisie, et en général d’hépatite, le jus frais de la lettre initiale, mélangé à de l’eau de miel, se manifeste le mieux. Le miel est dissous dans de l'eau bouillie jusqu'à l'obtention d'un goût sucré, dans des proportions égales, combiné avec le jus de la plante et prendre une cuillerée à thé 3 fois par jour.

Budra en forme de lierre avec jaunisse

Non seulement inférieur à la lettre initiale en forme de lierre, très utile également dans les maladies de la vésicule biliaire du foie. La médecine scientifique de Bodra ne favorise pas l'attention. Lors d'expérimentations animales, aucun effet cholérétique n'a été détecté dans la plante. Cependant, les gens ont leur propre opinion sur ce point, puisque l’effet principal est l’effet obtenu pendant le traitement. Je connais des cas où, en une semaine, budr из a expulsé la jaunisse et les deux semaines suivantes, ils ont continué à le prendre pour assurer leur succès.
Les préparations médicinales à base de budra sont préparées de la même manière qu’à partir d’une lettre, d’une cuillerée à thé par tasse d’eau bouillante et d’un jus de fruits frais avec de l’eau de miel dans le même dosage produira le meilleur effet. Ne pas dépasser la dose. Budra est dans une certaine mesure toxique et peut causer des effets secondaires indésirables - nausée, mal de tête. Mais du même mal de tête, cela aide si vous gouttez quelques gouttes de jus de fruits frais dans votre nez. Les boues sont utilisées pour le goitre, la perte d'audition, l'intoxication par le plomb, la décoction de la plante améliore la régénération du tissu osseux en cas de fracture. Pas étonnant qu'on l'appelle quarante-femmes. Il est conseillé de toujours avoir cette plante dans votre trousse de premiers soins à domicile.

Auto-hypnose pendant le traitement

Nous avons parlé ici de l’immortelle Cmin en tant que remède national reconnu pour toutes les maladies du foie. Mais avec un accès fréquent à celui-ci, l'effet thérapeutique est considérablement affaibli et, en outre, une stagnation peut survenir dans le foie. La toxicomanie vient. Et curieux: l’immortelle n’affecte parfois même pas ceux qui ne l’ont jamais utilisée. En même temps, une plante complètement différente et peu connue peut la remplacer complètement avec le même succès. Dans une certaine mesure, cela peut être dû au fait qu'une personne place plus d'espoir sur un nouvel outil.

L'herboriste dit à la patiente: «Je ne vous donnerai pas une mauvaise herbe ordinaire, mais celle dont vous n'avez jamais entendu parler s'appelle une patte de chat. Elle effacera toute la maladie de votre corps…» Et une patiente qui a essayé d'autres plantes sur elle-même sans le bénéfice visible d'une herbe inconnue avec un titre intriguant récupère rapidement.

Il n'y a pas de conflit, l'attitude psychologique d'une personne est très importante, mais dans une telle attitude, vous n'irez pas loin. Dans ce cas, la travnitsa tue deux oiseaux d’une pierre: d’une part, elle tient compte de la suggestibilité du patient, d’autre part, elle lui fournit en fait un médicament efficace.

Pied de chat de la jaunisse

La patte du chat est non seulement populaire, mais aussi le nom officiel de la plante. Les tiges basses et les petites feuilles oblongues arrondies sont densément pubescentes, comme si elles étaient senties. Le panier de fleurs ressemble à son apparence patte de chat douce. Plante dioïque. Sur une seule fleur mâle, elles sont reconnaissables à la couleur blanche, de l’autre - femelle - rose pâle, parfois rose violacé.
Le pied du chat s'appelle souvent l'immortelle blanche. Les deux ont beaucoup de propriétés similaires, en particulier dans l'effet cholérétique. En bref, le pied du chat est tout à fait capable de remplacer le cmin. Pour l'usage interne, 1 cuillère à café d'inflorescence est bouillie pendant 5 minutes dans un verre d'eau, infusée pendant 4 heures, dans un verre à vin (50 ml) trois fois par jour avant les repas.
Usage externe - une décoction d'herbe lavée avec jaunisse. Quelque chose, apparemment, donne un tel lavage, sinon je ne conseillerais pas, bien que le principe de l'action thérapeutique soit difficile à expliquer. Dans tous les cas, les enfants sont arrosés et baignés de diathèse, d'eczéma pour enfants et de tuberculose cutanée. Pour la baignade, la décoction est deux fois plus forte.

Absinthe avec jaunisse

Il utilise depuis longtemps l'absinthe amère pour les maladies du tractus gastro-intestinal et du foie. Les recettes sont différentes, mais avec la jaunisse, une décoction d'herbe fraîche convient mieux. Mettez habituellement 1 cuillerée à thé de plantes broyées dans un verre d'eau, faites bouillir pendant 2 à 3 minutes et donnez au patient à boire 50 à 100 ml 2 à 3 fois par jour.
Avicenna signale également à l'absinthe fraîche qu'elle «elle-même, surtout si elle boit son jus pressé pendant dix jours, trois fois par jour, contribue à la jaunisse et à l'hydropisie». La posologie indiquée est spécifique: ukiya - 29,75 g. Dans cette quantité, il faut prendre du jus d'absinthe 3 fois par jour.
En hiver, quand on ne dispose pas d'absinthe fraîche, l'herbe séchée fera l'affaire, mais la meilleure chose à faire en été est l'absinthe - mélangez la sève de la plante en quantités égales avec de la vodka ou de l'alcool à quarante degrés. Il peut être utile non seulement contre la jaunisse et les coliques hépatiques, mais également contre les gastrites à faible acidité, les rhumes, la fièvre, les évanouissements et l’essoufflement. Wormwood améliore le métabolisme et est d'ailleurs recommandé pour le traitement de l'obésité.

Zopnik pour le traitement du foie

Dans la première moitié de l'été, la collecte des herbes, je ne peux pas passer par le zolotnik du tubéreux. Avec beaucoup de sympathie pour lui. Pas seulement parce que j'aime mâcher ses nodules crus, comme de petites pommes de terre, ou les faire cuire sur la braise d'un feu. Comme je l'ai dit, Zopnik traite avec assurance la gastrite avec une acidité élevée et une acidité faible. Je l'applique en cas de bronchite et de pneumonie, d'autres maladies, notamment le fait qu'elle montre ses capacités de guérison en cas de jaunisse et de cholécystite. Dans ce cas, l'herbe hachée séchée est brassée à raison de 1 cuillère à soupe par tasse d'eau bouillante, laisser au moins 4 heures. Prendre un quart à un demi-verre 3 fois par jour avant les repas. Parfois, j'ajoute à l'herbe des racines sèches et hachées avec des nodules, surtout quand ils ont tendance à avoir des selles molles ou des conditions fébriles.

Rose Musquée pour les maladies du foie

Vous ne pouvez pas dire à toutes les plantes, et je ne me suis pas fixé un tel objectif, mais pour ma part, il serait délicat de ne pas utiliser d’herbes si je ne parlais pas des églantiers. Depuis le passé, ils ont été traités pour le foie, y compris la jaunisse. Voici l'une des recettes russes les plus anciennes: «Jus de couleur libre, bouilli avec du vin fryazhskim et agréable, la principale maladie de l'effritement, ainsi que des yeux et de la santé. Le même, si vous vous rincez la bouche, alors la maladie des gencives apportera. Le jus est mélangé avec de l’eau, selon la raison, et ce passage de velm bouge et nettoie le sang, mais il dessèche des couleurs spéciales, c’est-à-dire qu’il bouillonne, il se produit de la bouillie de bile, le corps se refroidit sans dommage, et le sommeil est calme, et la jaunisse du corps chassera et renforcera le cœur, et le sang remontera le moral. "
"Arbre libre" Rusich a appelé dogrose. La recette recommande de faire bouillir le jus de ses fleurs avec le vin fryazhskiy, c’est-à-dire le raisin français, qui aide beaucoup aux maux de tête et renforce la vue. Le jus mélangé avec de l’eau «par raisonnement», c’est-à-dire goûter, aide à la constipation, soulage l’inflammation des organes internes, traite la jaunisse.
La rose musquée guérit, comme on dit, de la tête aux pieds. Il n'est pas toujours possible d'utiliser du jus de fleurs frais. M.A Nosal décrit la méthode originale de fabrication de la teinture à partir de cynorrhodons: «On mélange 1 tasse de rose séchée (si fraîche) ou finement hachée (si sèche) avec 1 à 1,5 tasse de sucre, sable, versé avec 3 tasses de vodka à 70 °, mis pendant 5 jours contre le soleil; le 6ème jour, ajoutez encore 2 à 3 tasses de vodka à 40 ° et placez-les à nouveau au soleil pendant 5 jours; le 10ème jour, filtrez, en pressant légèrement le fruit. Ils boivent un verre de vodka (15 grammes) deux fois par jour après les repas. " Cette teinture est très populaire parmi le peuple.

Il va sans dire qu'un médecin devrait traiter l'hépatite. Après tout, ils sont principalement d'origine infectieuse et, en période de crise, un traitement hospitalier est prescrit aux patients. Les remèdes à base de plantes jouent ici un rôle de soutien, mais dans l'hépatite chronique, lorsque l'utilisation à long terme de médicaments peut nuire à leurs effets secondaires, les plantes sont en mesure de supporter le poids du fardeau.

Traitement de la cirrhose

Guérir l'histoire de la cirrhose

De la cirrhose du foie, il n'y a pas trop d'herbes. Habituellement, ils prescrivent les mêmes plantes que pour l'hépatite. À mon avis, les plus efficaces sont la queue, les racines de houblon et la chicorée. Le patient, dont j'ai parlé plus haut, m'a parlé trop tard, son foie était complètement décomposé, ses réserves étaient épuisées jusqu'à la fin. Mais les deux autres, que je me suis engagé à aider à un stade précoce de la maladie, vivent et vivent. J'ai longuement discuté avec eux, leur ai demandé toutes sortes de détails, chacun leur a prescrit un traitement individuel, sans jamais annuler les médicaments prescrits par le médecin. La réception de préparations pharmaceutiques a diminué progressivement, selon le schéma décroissant, seulement après une amélioration stable, les comprimés ont été complètement remplacés par des herbes.

Dans le premier cas, l'herbe était composée d'agrimony, sans tiges raides. Préparer une décoction à raison de 3 cuillères à soupe d'herbes dans 2 tasses d'eau. Il était nécessaire de porter à ébullition, cuire à feu doux pendant 5 minutes sous le couvercle. Retirer du feu, verser ensemble avec l'herbe dans un thermos ou dans un plat en céramique à verrouillage, enveloppé dans la chaleur pour insister. Ceci est fait la nuit. Dans la matinée, filtrer le bouillon, y diluer jusqu'à dissolution complète de 1 cuillère à soupe de miel. Prendre 100 ml 4 fois par jour 15 minutes avant les repas. Buvez, sous forme de chaleur, 20 gouttes de teinture à l'alcool à base de racines de houblon, préalablement à l'égouttement. Après une semaine, le nombre de gouttes augmente à 30, la pipette est utilisée avec une pointe effilée.

Pour la teinture - versez 0,5 litre de vodka dans cinq cuillères à soupe de racines de houblon broyées, insistez à la lumière pendant 18 jours, en agitant quotidiennement. Vous pouvez le faire en quantité moindre, car avec le bouillon, l'agrimony ne le prend pas plus de 2 mois.

Du napar fort s’ajoute à ce cours de base à raison de 70 à 80 baies par verre d’eau. Ils ont besoin de moudre, verser de l'eau bouillante et maintenir à feu doux pendant 2 à 3 heures, dans tous les cas, ne pas laisser bouillir. La température est maintenue à moins de 90 degrés. Après une perfusion prolongée, des taches graisseuses apparaissent à la surface. La perfusion doit être filtrée à travers des poils de gaze! Deux verres à boire pendant la journée en fractions fractionnées.
La durée du traitement dure 2 mois et est remplacée immédiatement, sans interruption, par d’autres pour la même période.

Le deuxième traitement est la chicorée. La racine est broyée en poudre, tamisée. Prenez un tiers de cuillère à café 3 fois par jour. Lavez avec une décoction d'un mélange d'herbes de feuilles de chicorée et de noisette - noisette. La première partie est prise 1, la seconde - 2 parties. Deux cuillères à soupe du mélange infuser 0,5 litre d’eau bouillante. Faire bouillir encore pendant 1 à 2 minutes et laisser infuser pendant 6 à 8 heures (toute la nuit). Ceci est une dose quotidienne divisée en 4 doses avant les repas. On ajoute du miel à la décoction, on verse avant chaque portion 1 cuillère à café de bourgeons de bouleau, une teinture à l'alcool; on verse 100 g de bourgeons (10 c. À soupe) dans 0,5 litre de vodka. Vous pouvez le prendre en deux semaines, mais ne filtrer qu'un mois plus tard.

De plus, à l'exception de l'infusion d'églantine, j'ai branché le bouillon de la racine du chien sabot: 2 grammes (une cuillère à thé à fond bouillant) par 200 ml d'eau bouillante, couvrir le sol avec un couvercle pendant 30 minutes, prendre 1-2 cuillères à soupe 4 à 5 fois par jour entre les repas.. Après quatre semaines, une pause de dix jours.

Le traitement a été accompagné d’une ingestion brève d’infusions et de décoctions de tanaisie, de chélidoine, d’achillée millefeuille, de calendula, d’immortelle, d’absinthe, d’une lettre initiale et d’une fleur en forme de lierre, pris séparément.
Dans un autre cas, la cirrhose était accompagnée d'une forte ascite - un œdème de l'abdomen. Aucun médicament n'a été administré, le liquide a été pompé en perforant jusqu'à trois fois quatre fois par mois - il s'agit d'une mesure extrême qui met une personne sur le point de mourir. Le patient n'a pas quitté la maison, a à peine fait le tour de la pièce, a connu une forte faiblesse et une soif constante.

Ici, pour le traitement principal au liège et à la chicorée, nous avons dû associer le bouillon de la Potentilla à une oie - 1 cuillère à soupe de matière première séchée est bouillie dans un verre de lait pendant 2 à 3 minutes, a insisté pendant 2 heures, prise avec un quart de verre 3 à 4 fois par jour peu avant les repas. La oie de potentille elle-même est bonne pour la cirrhose, mais de plus, bouillie dans du lait, a un très fort effet diurétique. Si cela se produisait en été, il serait alors possible d'utiliser le jus d'une plante fraîche - c'est encore plus fort.
De l’hydropisie, il a donné des fleurs de bleuetier - 2 cuillerées à thé de pétales pour 1 tasse d’eau bouillante, laisser reposer 1 heure, prendre 50 ml trois fois par jour avant les repas, 10 minutes avant de prendre un bouillon ou une endive.

Le foie était grandement élargi. Le ramener à la normale a également aidé le mélange de l'herbe de millepertuis et de l'airelle - pas les feuilles, mais la plante entière avec une tige et une racine. Les a mélangés à parts égales; brassée 1 cuillère à soupe dans un verre d'eau bouillante, heure infusé. Le patient a vu cette infusion au lieu de thé 2 à 3 fois par jour sans normes spéciales - quand il faut boire deux gorgées et parfois la tasse entière. Infusion sucrée au miel. On sait qu'un gros foie est sucré et s'il n'y a pas de diabète, il ne faut pas avoir peur du sucre ou du miel. Le miel est particulièrement utile - parfois, le foie est traité uniquement avec de l'eau de miel, ce qui a donné des résultats.

La jaunisse du visage et de la sclérotique oculaire du patient a disparu à la fin de la troisième semaine. Dropsy a été éliminé un mois et demi plus tard, après une connexion active à un autre moyen de décoction du gingembre. Je ne cesse pas d'admirer cette plante merveilleuse, sans elle j'aurais probablement abandonné avant de nombreuses maladies. Dans la plupart des cas, il ne semble pas avoir de rendez-vous dominant et ne l'inclut pas dans le traitement, immédiatement s'il manque quelque chose. Donc, la nourriture fraîche n'a pas de goût sans assaisonnement approprié.

L'ascite a beaucoup aidé: 1 cuillère à soupe d'herbes avec des brindilles et une demi-tasse d'eau, évaporée du tiers, donne 2 cuillères à soupe toutes les 2 heures, mais après vous être débarrassée de l'hydropisie, réduisez la prise à trois fois par jour et utilisez un autre jour 1 2 de la semaine.

J'ai entendu beaucoup de mots d'éloge à propos de la racine d'une plante appelée ferula.
À la ferula, on apprécie les racines fraîches, on insiste sur la vodka à raison de 60 g (cinq cuillères à soupe) par bouteille d'un demi-litre. À l'intérieur, prendre 1 cuillère à café et 1 cuillère à soupe 3 fois par jour avec un verre d'eau.

La ferula Tian Shan traite les ulcères trophiques, les cancers de l'estomac et du sein, la leucémie, les maladies du rein et du foie, y compris la cirrhose. Les Kazakhs apprécient beaucoup leur steppe ferul, connue sous le nom de «colonne vertébrale d'Issyk Koul». Avicenna donne une description des cinq espèces de cette plante, en soulignant en particulier les férules malodorantes. En médecine tibétaine, il a été utilisé dans le traitement des maladies infectieuses et du cœur.

Avec la cholécystite - inflammation des parois de la vésicule biliaire - la bile peut stagner. Au début, cela forme des caillots, puis des cristaux solides - considérez que le processus de formation de la pierre a commencé. Par conséquent, une personne ayant un diagnostic de cholécystite est la première chose à faire est de modifier son régime alimentaire - manger plus souvent, sans longues pauses. Ils ne devraient pas dépasser 3-3,5 heures. En aucun cas, ne peut pas remplir la nuit, car cela augmente la concentration dans la bile de cholestérol, qui est l'un des éléments formant des calculs. Au lieu d'un repas du soir pendant une heure et demie à une heure avant de se coucher, il est préférable de manger un petit morceau de biscuit ou de pain avec du beurre ou de l'huile végétale et de boire du thé avec des herbes cholérétiques (immortelle, soie de maïs, calendula) avec du thé. Au fait, n'oubliez pas de vous occuper de vider vos entrailles le soir si vous êtes paresseux et que vous n'avez pas fait votre travail pendant la journée. Cela aidera les thés laxatifs, le son, les aliments riches en fibres, le bifidokofir. Veillez à limiter la consommation d’alcool, d’aliments épicés et frits, de viandes fumées, de cornichons et à éliminer les graisses réfractaires de l’alimentation - mouton, canard, porc. Portez une attention particulière au mode de cuisson: dans tous les cas, ne le faites pas trop cuire, ne le cuisez pas mieux et ne cuisinez pas pour un couple. Marcher, faire du vélo, nager - une excellente prévention de la maladie des calculs biliaires, ainsi que des émotions positives. L'obstruction de la bile affecte l'humeur. Inversement, une disposition gaie améliore la vésicule biliaire.

L'artichaut est un excellent médicament cholérétique.

L'artichaut est un excellent agent cholérétique qui a également un fort effet diurétique. Lorsque vous buvez du bouillon d'artichaut, la diurèse augmente considérablement. Par conséquent, la décoction massive d'œdème d'artichaut, souffrant d'insuffisance cardiaque, contribuera à améliorer le bien-être. Pour le bouillon, prenez 10 g de feuilles d’artichaut sèches ou fraîches et préparez 100 ml d’eau bouillante. Dans le bouillon, mettre une demi-cuillère de miel, boire sous forme de chaleur en deux doses. Étant donné que l'artichaut réduit le taux de cholestérol et d'urée dans le sang, il convient particulièrement aux patients présentant une altération avancée du métabolisme (athérosclérose, goutte).

Calendula soutiendra le foie pendant la "jaunisse".

Prenez le 1.5 st. Fleurs de calendula. C'est la norme pour les fleurs fraîches. Séché prendre 2 fois moins. Remplissez les fleurs avec 1,5 tasse d'eau bouillante et laissez-le reposer pendant quelques heures. Lorsque la solution est infusée, filtrez-la. Pour préparer la composition en vue d’une réception, préparez 1/2 c. Dans un plat séparé, ajoutez un peu de sel et ajoutez 1/2 c. l'eau bouillie. Cette dose doit être bue tôt le matin à jeun. Et la deuxième réception - le soir avant le dîner. Donc, vous devez être traité pendant 2 semaines. Calendula soutiendra le foie, ne permettra pas à la maladie de continuer à progresser.

L'anis enlève la congestion dans le foie.

Après avoir stagné dans le foie après un repas riche en gras, prenez une décoction d’anis à la menthe. Sur une demi-cuillère à café de graines d'anis broyées et une demi-cuillère à café de menthe 300 ml d'eau bouillante. Brew, insister une demi-heure et boire dans une forme chaude à petites gorgées. Si vous avez une table abondante et que le foie ne supporte pas les aliments gras, prenez cette décoction avant les repas. Si vous n'avez pas de graines d'anis, vous pouvez les remplacer par des graines de fenouil, de badiane et de cumin. Ils ont des propriétés similaires.

La sauge soulagera la douleur dans le foie.

Lorsque la douleur dans le foie aide bien une décoction de sauge avec du miel. 1 cuillère à soupe sauge brasser 300 ml d'eau bouillante, quand un peu frais, ajouter une cuillère avec le miel léger en haut, insister heure et boire et l'estomac vide.

Les poils de maïs traitent parfaitement le foie.

Épluchez le maïs mûr et les cheveux secs. Puis broyez-les et préparez 1 c. matières premières pour 1 cuillère à soupe. eau bouillante, insister 15 minutes Buvez comme du thé 2-3 fois par jour. Le traitement dure parfois environ six mois. Les fibres de fruits non mûrs n'ont pas de pouvoir de guérison.

Le cassis, le fromage cottage, la salade de chardon sont les principaux guérisseurs de la maladie du foie.

Pour tous les problèmes de foie, il est recommandé de manger 100 g de fromage cottage faible en gras par jour. Boire, brasser, comme le thé, une décoction de jeunes pousses de cassis (1 cuillère à soupe de pousses fraîches broyées par 1 cuillère à soupe d’eau bouillante). Utilisez également une salade faite de chardon tendre, jeune et pas encore fleuri, d'un jus d'un citron et d'une cuillère à soupe. l'huile d'olive.

L'avoine est un excellent remède pour le foie.

Si le foie fait mal, 1 cuillère à soupe. l'avoine s'endort dans un litre de thermos, versez de l'eau bouillante, insistez et filtrez Boire 3 fois par jour pour 0,5 verre.

Le jus de l'épine-vinette est un excellent agent cholérétique.

À des fins thérapeutiques, il est nécessaire de ne pas utiliser plus de 1 cuillère à soupe. l 2 fois par jour. Ou vous pouvez faire de la teinture. Versez 20 g de feuilles d'épine-vinette dans 100 ml de vodka, laissez reposer pendant 2 semaines, filtrez, prenez 15 gouttes 3 fois par jour pendant trois semaines.

Immortelle traite le foie.

Immortelle améliore l'écoulement de la bile et réduit le processus inflammatoire dans les voies biliaires. La poudre granulée (extrait sec) d’immortelle doit être prise dans les deux semaines et 1 g 3 fois par jour pendant un mois. Immortelle est bonne et cela réduit le niveau de bilirubine.

Graines d'aneth - aide le foie.

Pour les maladies du foie et des voies biliaires, prenez 2 c. À soupe de graines d'aneth. sur 2 c. eau bouillante, 10 min. faire bouillir à feu doux, laisser refroidir et filtrer. À boire dans les deux à trois semaines. sous forme de chaleur 3-4 fois par jour.

Nettoyer le foie.

Il existe de nombreuses façons de nettoyer le foie, mais chacune d’elles nécessite 300 g d’huile d’olive et 300 g de jus de citron frais. Le premier jour de la procédure, le soir et le deuxième jour de la matinée, faites un lavement nettoyant et, tout au long de la journée, mangez du jus de pomme fraîchement préparé. Ne mangez rien, buvez du jus. Les troisième et quatrième jours sont les mêmes. Pour préparer le jus est préférable de prendre des pommes douces. Le quatrième jour, le jus de pomme doit être bu jusqu'à 19 heures. A cette époque, les canaux du foie s'ouvrent. Il est nécessaire d'aller se coucher, de mettre un coussin chauffant sur le foie et de boire 3 cuillères à soupe d'huile d'olive ou de tournesol toutes les 15 minutes, à 30-35 ° C, en association avec 3 cuillères à soupe de jus. Prenez le beurre et le jus jusqu'à épuisement. Après cela, lorsque les intestins fonctionnent, diverses pierres et scories vont sortir. Un mois plus tard, répétez le nettoyage.

La camomille aidera à lutter contre l'hépatite.

Pour aider à lutter contre l'hépatite, la cholécystite, la pancréatite chronique, la cirrhose, la cholélithiase, une teinture de camomille peut vous aider (cette herbe est également appelée teinture camomille jaune ou antemis). Les alcooliques ne sont pas toutes présentées à de telles maladies. Dans de tels cas, vous pouvez utiliser une infusion d’eau de camomille. Prenez des tiges ou des fleurs de camomille, hachez et versez 2 c. matières premières 1 tasse d'eau bouillante, insister 4 heures, filtrer. Boire 1 c. l, 3-4 fois par jour.

Pois de souris pour l'hépatite virale.

Lorsque l'hépatite virale 1 c. souris racine de pois versez 1 cuillère à soupe. l'eau, faire bouillir pendant 5-6 minutes, insister deux heures, égoutter. Boire 1/3 c. trois fois par jour.

Herbes pour l'hépatite.

Pour le traitement principal de l'hépatite, essayez le remède suivant:
Vous devez prendre des herbes sèches pour 2 cuillères à soupe d'herbes d'Hypericum et d'immortelle et 1 cuillère à soupe d'herbe de chélidoine. Tous moudre et verser 1 litre d'eau bouillante, couvrir et laisser infuser dans un endroit sombre et frais pendant 12 heures, c'est-à-dire la nuit. Dans la matinée, tout cela devrait être mis sur le feu et bouilli pendant 10 minutes. Laisser le bouillon refroidir et filtrer. Prenez cette décoction 4 fois par jour après les repas dans un demi-verre. Ce traitement va rapidement récupérer sans complications.

Après avoir subi une hépatite pour la normalisation du foie aidera les frais suivants:

Il est nécessaire de mélanger le millepertuis, la chicorée, les fleurs de calendula et 2 cuillères à soupe de récupération pour verser 2 tasses d'eau froide, insister la nuit, faire bouillir pendant 5 minutes le matin, filtrer et boire le bouillon par petites portions pendant la journée et quel que soit le repas. Le traitement dure 2 mois et mélange l'herbe pour équiper la prêle des champs, l'achillée et les hanches. 1 cuillère à soupe de la collection verser un verre d'eau bouillante, laisser dans un récipient scellé pendant 2-3 heures, égoutter. Buvez une demi-tasse 3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas. Le cours dure deux semaines, dans un mois. Répétez la deuxième collecte à prendre après la fin de la première réception.

Sausurey goji et kopechnikovaya Lespedean - un excellent remède pour la cholécystite.

Ces plantes poussent en Transbaikalie. Le goji Sausurey est un remède naturel pour le traitement de la cholécystite à Giardia et d’autres maladies causées par des protozoaires. Il a un effet déprimant sur les parasites les plus simples (Giardia, Trichomonas, mycoplasmes), un effet immunomodulateur qui nettoie le foie et le sang, renforce la sécrétion biliaire, renforce les processus métaboliques et favorise la combustion des graisses; Il a un effet positif sur le métabolisme hormonal des femmes et des hommes.
Pour les adultes recommandé infusion d'eau:
20 g d'herbe dans un demi-verre d'eau, faites bouillir, égouttez. Prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour pendant 12-15 jours. Vous pouvez également prendre la teinture, elle est préparée sur une base de vodka dans un rapport de 1:10 (une partie d'herbes moulues pour 10 parties de vodka). Insister dans un endroit sombre pendant 7 à 10 jours. Prendre 20-30 gouttes, diluées dans 50 ml d’eau, 3 fois par jour une demi-heure avant les repas pendant 12-15 jours.
Comme le traitement est effectué pendant au moins un mois, puis après la cuisson, il est souhaitable de boire une autre teinture ou décoction - Lespedets kopeechnikovoy. Son activité antivirale, en particulier vis-à-vis du virus de l'herpès, inhibe le développement des virus de l'herpès contenant de l'ADN et des virus d'autres groupes. Il possède les propriétés uniques du correcteur naturel de tous les types de métabolisme corporel au niveau cellulaire et du nettoyant corporel issu des produits métaboliques. Il est également utilisé dans les maladies inflammatoires des reins, accompagné d'une insuffisance rénale chronique et de la lithiase urinaire (pyélonéphrite, glomérulonéphrite, etc.). - Stabilise le métabolisme du sel de l'eau. ; possède des actions antistress, immunomodulatrices, antitumorales et antibactériennes.
Méthode de cuisson du bouillon. 1-2 cuillères à soupe par litre d'eau bouillante. Bouillir, insister, filtrer. Prenez 0,5-1 verre à la fois 3 fois par jour.
La teinture de Lespedetsy sur une vodka de haute qualité est plus efficace en raison de l'extraction accrue de substances actives. Il est préparé dans un rapport de 1:10 (une partie d'herbe moulue dans 10 parties de vodka), infusé dans un endroit sombre pendant 7 à 10 jours.
Prendre 20-30 gouttes, diluées dans 50 ml d’eau, 3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas pendant 15-30 jours, en alternance avec la perfusion de Sossurei.


Maladies du foie et de la vésicule biliaire - traitement des remèdes populaires, nous en discuterons aujourd’hui. Lorsque l'inflammation des parois de la vésicule biliaire se produit souvent une stagnation de la bile. Dès le début, des caillots se forment, puis des cristaux solides se forment, ce qui signifie que le processus de formation de calculs a commencé: une personne dont la cholécystite doit modifier son alimentation. Mangez la nuit, car cela augmente la concentration de cholestérol dans la bile et le cholestérol est l’un des éléments qui forment les calculs. Ainsi, au lieu d'un repas du soir riche en calories et nourrissant, vous pouvez manger des biscuits ou un morceau de pain arrosé d'une infusion d'herbes cholérétiques (calendula, immortelle, soie de maïs). Prenez également soin des selles, mangez des aliments riches en fibres, du kéfir, buvez des thés laxatifs, si vous êtes constipé. Vous devez absolument limiter votre consommation de boissons alcoolisées, épicées, grasses, fumées, frites, de divers cornichons. Le porc, le mouton et la graisse de canard doivent être exclus du régime alimentaire. Il est préférable de cuisiner, mijoter ou cuire à la vapeur. La natation est une excellente prévention de la maladie des calculs biliaires, du vélo et de la marche.

Maladies du foie et de la vésicule biliaire - traitement des remèdes populaires.

Anis L'anis est très bon à prendre avec la stagnation dans le foie, ainsi qu'après les aliments gras et riches, vous devez prendre la décoction d'anis à la menthe. Il est nécessaire de prendre une demi-cuillère à thé de feuilles de menthe et une demi-cuillère à café de graines d'anis broyées, versez le tout avec 300 ml d'eau bouillante, laissez-la pendant environ une demi-heure, prenez-la sous une forme chaude et prenez des petites gorgées. Avant de manger des aliments gras, vous pouvez prendre cette décoction avant de manger. Eh bien, si vous n'avez pas de graines d'anis, vous pouvez les remplacer par des graines de cumin, de badiane ou de fenouil. Ces graines ont des propriétés similaires avec les graines d'anis.

Artichaut L'artichaut est un cholérétique à fort effet diurétique. Artyshka décoction améliore la santé pendant l'oedème, avec l'insuffisance cardiaque. Faites bouillir dix grammes de feuilles séchées dans cent millilitres d'eau bouillante et laissez bouillir pendant environ une minute. Prenez le bouillon sous forme de chaleur en deux étapes, il est possible dans le bouillon une demi-cuillerée de miel. Atrishok réduit également le taux de cholestérol dans le sang.

Sauge Une décoction d'herbes de sauge aide à soulager la douleur dans le foie. Nous prenons une cuillère à soupe de sauge, versons 300 grammes d'eau bouillante dessus, faisons bouillir pendant une minute, partons pendant environ 20 minutes, ajoutons une cuillerée de miel et la buvons à jeun.

Calendula. Le calendula soutient très bien le foie pendant la jaunisse. Prenez une cuillère à soupe et demie de fleurs de calendula fraîches (deux fois moins sèches), versez une tasse et demie d’eau bouillante et laissez reposer pendant environ 2 heures. Ensuite, la perfusion doit être filtrée. Versez un demi-verre d'infusion, ajoutez-y un peu de sel, ajoutez un demi-verre d'eau bouillie. Et boire cette dose le matin à jeun. Préparez une seconde portion et buvez avant le dîner. Le calendula soutient le foie et ne permet pas non plus la progression de la maladie. La durée du traitement est de deux semaines.

Soie de maïs (poils). Préparez les cheveux de maïs, prenez une cuillerée à thé de matière première broyée dans un verre d'eau bouillante, laissez reposer environ 15 minutes, prenez une infusion de soie de maïs sous forme de thé trois fois par jour.

L'avoine Si votre foie fait mal, l'avoine est un excellent remède pour le foie. Une cuillère à soupe d'avoine est versée avec un litre d'eau bouillante, verser dans un thermos, insister et filtrer. Prendre la perfusion devrait être trois fois par jour pour un demi-verre.

Immortelle L'immortelle d'herbe réduit l'inflammation dans les voies biliaires et améliore également l'écoulement de la bile. Elle est également efficace pour réduire les taux de bilirubine. L'extrait sec (poudre granulée) d'immortelle est pris par gramme trois fois par jour une semaine.

Épine-vinette Un excellent agent cholérétique est le jus du fruit de l'épine-vinette. Prenez une cuillerée de jus deux fois par jour. Vous pouvez également faire une teinture de feuilles d'épine-vinette. Prendre cent millilitres de vodka et vingt grammes de feuilles d'épine-vinette. Insistez pour deux semaines. Vous devrez alors filtrer la teinture et prendre dix gouttes trois fois par jour pendant trois semaines.

Pois de souris. Pois de souris, herbe, aide à l’hépatite virale. Une cuillère à café de racines d'herbe verser un verre d'eau, faire bouillir pendant 5 minutes, insister deux heures, égoutter, prendre trois fois par jour pour la troisième partie du verre.

Graine d'aneth. Pour les maladies des voies biliaires et du foie, buvez une décoction de graines d'aneth. Nous prenons deux cuillères à soupe de graines de fenouil dans deux verres d'eau bouillante, faisons bouillir pendant 5 minutes à feu doux, refroidissons le bouillon et égouttons. Boire sous forme de chaleur trois fois par jour pendant un demi-verre.

Collection d'herbes pour l'hépatite. Prenez deux cuillères d'herbes d'immortelle et de millepertuis et une cuillerée d'herbes de chélidoine, réduisez le tout et versez un litre d'eau bouillante, laissez reposer 12 heures, soit la nuit, et allumez le feu le matin et faites bouillir environ 10 minutes. Refroidir et filtrer le bouillon, prendre le bouillon quatre fois par jour pendant un demi-verre avant les repas. Ce traitement donne un prompt rétablissement.

Maladies du foie et de la vésicule biliaire - traitement par des méthodes populaires que vous connaissez. Avant d'utiliser la médecine traditionnelle, consultez votre médecin. Être en bonne santé.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Cholestase

Malformation de la vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un organe en forme de sac à structure creuse. Son rôle principal est l'accumulation de bile et sa libération systématique dans le duodénum pour digérer les aliments.
Cholestase

Comment boire du kars pour le traitement du foie

Très souvent, les personnes modernes sont confrontées au problème des lésions de l'organe du foie.Les causes de cette pathologie sont nombreuses, il peut y avoir des lésions virales d'hépatite A, B ou C, des conditions associées à des conditions environnementales défavorables, un régime alimentaire inadéquat et une intoxication du corps humain.