Les parasites dans le foie humain

Le plus souvent, le foie humain est atteint de Giardia, de douve et d'Echinococcus. Les parasites dans le foie humain sont fréquents, en raison du métabolisme intense qui se produit dans ses tissus. La maladie entraîne une diminution des performances humaines, une détérioration générale de la santé et un développement plus lent chez les enfants. Par conséquent, les parasites vivant dans le foie doivent être expulsés afin de préserver la santé humaine.

Quels parasites affectent le foie?

Les vers dans le foie - un problème actuel en parasitologie et en gastroentérologie aujourd'hui. La détection de cette maladie ne dépend pas du lieu de résidence de la personne, de son niveau social ou de ses caractéristiques d'âge. La pathologie a généralement un caractère chronique et une forte probabilité de complications graves. Les helminthes trouvés dans le foie peuvent bien être une maladie distincte ou être associés à d'autres invasions helminthiques dans les systèmes intestinal, circulatoire et lymphatique.

Alors, quelles maladies peuvent parler de parasites dans le foie:

  • la giardiase;
  • l'ascaridiase;
  • l'échinococcose;
  • strongyloïdose;
  • opisthorchiase;
  • l'amibiase;
  • les schistosomes;
  • balantidiase.

Ce n’est un secret pour personne que le foie est un organe humain vital dans lequel se déroulent des processus métaboliques intenses, associés à un apport continu en oxygène et en nutriments, le sang, contre lesquels il devient très intéressant pour les organismes parasitaires. Les parasites dans les tissus, les protozoaires et les vers ne peuvent causer la mort, mais ils libèrent en permanence des composés toxiques et toxiques, du fait de leur propre vie, causant des dommages irréparables pour la santé.

Symptômes de dommages au foie

Les vers qui habitent le foie humain provoquent les signes suivants de la maladie:

  • teinte ictérique des muqueuses et de la peau, démangeaisons prononcées de la peau, pouvant être confondues avec allergiques;
  • troubles dyspeptiques: nausée, vomissement, indigestion;
  • douleur et hypertrophie pathologique du foie - hépatomégalie;
  • faiblesse générale, sentiment de faiblesse, détérioration de la capacité de travail, troubles du sommeil, mauvaise humeur, diminution de la capacité d'apprentissage;
  • douleur dans l'hypochondre droit, en règle générale, caractère périodique terne.

Très souvent, une personne a une éruption cutanée. Il est loin d'être diagnostiqué dans tous les cas, mais son apparition est le résultat d'un mécanisme allergique au développement d'invasions helminthiques, qui, lorsque le processus est chronique, provoque une hypersensibilité du corps à ses poisons et à ses toxines.

En règle générale, dans ce cas, l’augmentation de la température a un caractère durable, car elle peut atteindre 37–37,5 ° C.

Ce sont des signes courants de parasites dans le foie, sur la manière dont ils affectent le corps dans son ensemble, examinez le tableau.

Peut-être la forme la plus douloureuse de la maladie parmi toutes les autres.

Si un traitement approprié n'est pas disponible, la maladie devient rapidement un processus chronique. Dans ce cas, il y a une violation du système nerveux central, une personne commence à se plaindre de maux de tête fréquents, de vertiges, d'irritabilité.

Dans un cas négligé, une transpiration excessive, des tremblements des paupières, des mains et de la langue peuvent survenir. Étant dans cet état, les médecins ne soupçonnent pas tous l’infestation par un ver comme cause fondamentale de la maladie et traitent les névroses, la dystonie végétative-vasculaire et d’autres maladies.

Comment se passe l'infection?

Pour s’installer dans le corps humain - un enfant ou un adulte, et à l’avenir, pour affecter le foie, les vers peuvent être de la manière suivante:

  • lors du contact avec le sol, les œufs de nématodes, de douves du foie, d'ascaris et d'oxyures peuvent vivre dans le substrat du sol, de sorte qu'ils pénètrent facilement dans le corps humain avec les fruits et légumes mal lavés, les pieds nus et les mains sales;
  • en interaction directe avec une personne infectée, par exemple, les oxyures sont facilement transmis au sein de l'équipe par le biais d'articles ménagers, tels que la literie ou les mains sales;
  • provenant d'animaux domestiques - par la salive, la laine, le contact avec les matières fécales, etc.
  • en utilisant de l'eau infectée sciemment non bouillie, les douves du foie, les nématodes et d'autres helminthes peuvent être transmis de cette manière;
  • avec des aliments mal préparés, par exemple, une violation du processus de cuisson du poisson, des boulettes de viande ou des brochettes insuffisamment cuites, ainsi que des petits pains et sushis populaires - dans ce cas, des parasites tels que la dinde, les douves du foie, les vers ronds et l’échinocoque s’installent facilement dans le corps d’une personne infectée;
  • après la piqûre d'insecte.

Ce n'est un secret pour personne que les enfants sont le plus souvent porteurs d'invasions d'helminthes. Il est facile d’expliquer cela: dans l’enfance, l’immunité n’est pas suffisamment formée, le corps continue de grandir et de se développer, nécessitant une grande quantité de force et d’énergie. En conséquence, un système immunitaire affaibli, ainsi qu'une faible acidité du suc gastrique liée à l'âge, par rapport aux adultes, rendent le corps plus vulnérable à divers types d'invasions helminthiques.

De plus, dès son plus jeune âge, l’enfant est pressé d’explorer activement le monde qui l’entoure. Il essaie de le faire non seulement au toucher, mais aussi avec l’aide de la bouche, en essayant de tout goûter, chez lui comme dans la rue. Même avec les soins complets dont la plupart des enfants sont entourés, tous les parents ne peuvent pas enseigner les règles d'hygiène de base à un enfant d'âge préscolaire. Par conséquent, personne n'est à l'abri d'une infection par des vers dans une famille où il y a de jeunes enfants.

Diagnostics

Dans des conditions de laboratoire modernes, déterminer la présence de foie, à l'instar d'autres types de vers, ne sera pas un travail sérieux. L'essentiel est de subir un examen diagnostique complet.

Les tests de laboratoire suivants aideront à identifier les dommages au foie causés par les parasites:

  • numération globulaire complète;
  • analyse des masses fécales et du contenu duodénal;
  • analyse des anticorps contre les parasites.

Dans le sang d'une personne souffrant d'helminthiase du foie et de la vésicule biliaire, une teneur élevée en éosinophiles et en anticorps sera détectée, ce qui indique que le corps tente de lutter de manière indépendante contre des hôtes non invités. Dans les masses fécales, des particules du parasite ou leurs œufs peuvent être détectés.

Des méthodes de diagnostic supplémentaires sont l'examen par ultrasons, la tomodensitométrie de la cavité abdominale, l'examen endoscopique de la vésicule biliaire et de ses canaux, ainsi que des intestins. Ces méthodes de diagnostic instrumentales vous permettent de confirmer la présence de la maladie.

Traitement

Pas de panique, s’il est confirmé que les parasites vivent dans le foie d’une personne en particulier. La maladie est traitée avec succès chez l’adulte et l’enfant, et elle n’est pas aussi difficile à traiter qu’elle parait à l’origine. Le foie est un organe capable de récupérer et cela prendra très peu de temps. Actuellement, il existe de nombreuses méthodes conservatrices et non traditionnelles, permettant de résoudre le problème des parasites dans le foie. La plupart d'entre eux sont assez efficaces, mais il est souhaitable que le médecin traitant soit chargé de prescrire le traitement.

Les bases du traitement des vers dans le foie sont présentées dans le tableau suivant. Au total, il comprend trois étapes.

  • Suivre un régime qui empêche la croissance et la reproduction des parasites.
  • La nomination de médicaments antiallergiques et cholérétiques.
  • Réception des sorbants et des enzymes.
  • But des médicaments anthelminthiques, leur combinaison possible avec la médecine traditionnelle.
  • Suivre un régime.
  • Réception de complexes multivitaminiques et d'immunomodulateurs.
  • Hygiène personnelle.

Tout type d'invasion helminthique détectée ayant causé des lésions à l'organe nécessite un traitement prescrit avec compétence, basé sur le nettoyage du foie des parasites. À cette fin, le médecin sélectionne le médicament nécessaire en combinant souvent son rendez-vous avec les recettes du traitement national.

  • ALIMENTATION SPÉCIALE. Avant de nettoyer le foie, le médecin vous prescrit un traitement par régime. Il est basé sur l'exclusion ou la minimisation complète des aliments glucidiques, des aliments riches en gluten, des aliments gras et épicés. Il est conseillé d’inclure dans votre alimentation une bouillie à base de riz, de maïs et de sarrasin, de la viande contenant un minimum de matière grasse, des produits laitiers et des légumes cuits à la vapeur.
  • RÉCEPTION DES ENTÉROSORBANTS. Nettoyer le foie des parasites ne peut pas se passer de médicaments ayant des propriétés absorbantes, par exemple, Smekta, Enterodez et d’autres. Les absorbants évacuent les substances toxiques et toxiques du corps, le débarrassant ainsi du ballast toxique inutile.
  • PREPARATIONS ANTIALLERGIQUES. Pour réduire l'augmentation de la sensibilisation du corps, vous aurez besoin d'antihistaminiques, par exemple, Suprastin, Tavegil et d'autres.
  • THÉRAPIE ANTIHELMINTHIQUE. Les médicaments antiparasitaires doivent être choisis en fonction d'un schéma individuel pour chaque patient, en fonction de son âge, de son état de santé général et du stade d'infection par les helminthiases. À cette fin, les médicaments suivants peuvent être prescrits: Pirantel, Ornidazole, Nitradazole et autres.
  • CORRECTION DU SYSTEME IMMUNITAIRE. Limité à la nomination de multivitamines et d'immunomodulateurs.
  • MEDICAMENTS NORMALISANT LE TRAVAIL DU FOIE (c’est-à-dire qu’ils ont des effets hépatoprotecteurs et cholérétiques). Pour que le foie soit nettoyé et que les cellules et les tissus endommagés soient régénérés, le médecin doit prescrire des produits tels que Hepathosol, Heptor, Achillan, etc.

Traitement folklorique

Pour nettoyer rapidement le corps des parasites à la maison, pour normaliser le travail du tube digestif, vous pouvez ajouter un traitement conservateur avec des remèdes populaires.

UTILISATION DE LA RACINE MUTTLE. Pour éliminer les signes d'intoxication du corps, qui permettront de mieux nettoyer le foie, vous aurez besoin d'une cuillerée à thé d'extrait de racines de bardane que vous devrez diluer dans un verre d'eau claire et boire d'un trait. Répétez 3 fois par jour. La durée du traitement est de 7 jours.

MOYENS DE FIR. L'extrait de sapin a des effets anti-inflammatoires, antimicrobiens, désinfectants et hépatoprotecteurs. Comment nettoyer le foie des parasites à l'aide d'extrait de sapin? Au bout d'un mois, prenez quotidiennement 50 ml de médicament par voie orale, préalablement dilué avec de l'eau claire.

RECETTE DE PIWN. Le nettoyage efficace du foie à la maison à l'aide de remèdes populaires peut être effectué à l'aide de la tansy. La composition unique de la tansy peut non seulement éliminer les parasites du foie, mais aussi faire face aux signes de cholécystite et de changements inflammatoires apparus dans le corps à la suite de l'activité parasitaire des helminthes et des protozoaires. La tanaisie doit être brassée dans le calcul de H. Une cuillerée de matière première sèche par 200 ml d'eau, consommée en 3 doses par jour. De plus, avant le coucher, vous pouvez mâcher les fleurs écrasées de la plante et les boire avec un verre d'eau. Le matin, il est nécessaire de compléter le traitement avec l'utilisation de laxatifs pour accélérer l'excrétion des parasites et de leurs produits métaboliques.

Et si rien n'y fait?

Malheureusement, il est parfois difficile de nettoyer le foie des vers qui parasitent ses tissus. Dans ce cas, la tâche - éliminer les parasites du foie se transforme en un processus laborieux qui nécessite beaucoup de patience. Il faudra non seulement une pilule spécifique contre les parasites ou les remèdes populaires, mais également un régime alimentaire et des procédures de nettoyage spéciales.

Pour éliminer les parasites du foie humain, de nombreuses techniques ont été développées par de nombreux experts en médecine officielle et alternative. Gennady Malakhov, Anatoly Malovichko et d’autres spécialistes sont une méthode éprouvée de nettoyage de l’organe.

Les procédures de nettoyage des organismes parasites dans le foie sont souhaitables avant la phase de pleine lune, de 10 à 13 jours du cycle lunaire. Dans les 5 jours, il est nécessaire de procéder à des opérations de chauffage à l'eau qui ont un effet relaxant: il peut s'agir d'une douche chaude, d'un bain, d'un sauna ou d'un hammam. La condition principale pour leur conduite - après la procédure, il est nécessaire de rincer le corps avec de l'eau froide.

Pendant le nettoyage, il est important de suivre un régime végétarien. Il est recommandé de boire beaucoup de boissons, y compris du jus de pomme et de betterave, que vous pouvez boire séparément ou en mélange. Une fois par jour, il est nécessaire de faire un lavement nettoyant, de préférence le matin. Ce traitement doit être suivi pendant au moins deux semaines. Il peut être associé à n’importe quel type de traitement médicamenteux ou traditionnel.

Prévention

Pour prévenir les infections du corps, en particulier du foie par des parasites, il est nécessaire de suivre les recommandations préventives.

Tout d'abord, il fait référence aux propriétaires d'animaux de compagnie. Les chats et les chiens sont souvent porteurs d'infection. Par conséquent, il ne faut pas seulement vérifier la présence de parasites, il est impératif de vermifuger systématiquement, car l'animal peut être infecté n'importe où et n'importe quand. Même si l'animal n'est pas sorti, il suffira de le contacter avec les chaussures de plein air d'une personne.

Pour prévenir la maladie, il est également recommandé d'inclure dans le régime alimentaire des graines de citrouille, de l'huile de lin, de l'ail et des oignons - les substances et les phytoncides contenus dans leur composition ont un effet antiparasitaire prononcé.

Lorsque des œufs et des larves d'helminthes pénètrent à l'intérieur, par exemple avec une pomme non lavée ou entre des mains sales, les phytoncides ne donneront tout simplement pas une chance de survie aux parasites, mais les extermineront au niveau initial.

De plus, les règles suivantes doivent être observées:

  • rincez soigneusement tous les légumes et les herbes qui ont poussé dans le sol; après le lavage, il est recommandé de brûler ces produits avec de l’eau bouillante;
  • prévenir les insectes alimentaires de divers insectes, par exemple les mouches, elles entrent également dans le cycle parasitaire d'infection par les helminthes;
  • se laver les mains avec du savon avant chaque repas;
  • faites toujours bouillir de l'eau, quelle que soit la source d'où elle provient (à l'exception des eaux filtrées avec un appareil de qualité et de l'eau en bouteille de fabricants réputés;
  • lors de la baignade dans des étendues d'eau, l'eau ne doit pas pénétrer dans la cavité buccale, le nasopharynx ou les yeux;
  • Il est interdit de manger des aliments cuits de manière douteuse - du poisson ou de la viande insuffisamment cuit ou cru provoquent des infections par les helminthes (dactyles du foie, vers ronds, etc.).

Sur la base de cet article, il apparaît clairement quels parasites vivent dans le foie, quel est leur danger et comment les traiter. Se débarrasser des parasites uniquement à l'aide de remèdes populaires n'est pas une bonne décision. Il est facile de choisir le bon médicament, mais les médicaments utilisés pour éliminer les organismes parasitaires du tissu hépatique sont assez toxiques; seul un médecin devrait les prescrire.

Un organisme débarrassé des invasions helminthiques stabilise assez rapidement le travail de son propre système immunitaire, à la suite duquel le foie commence à se régénérer progressivement, les signes de maladies allergiques disparaissent, ainsi que la douleur dans l'hypochondre et la jaunisse.

ARTICLE EST EN RUBRIQUE - parasites, autres.

Invasion de vers dans le foie

Laisser un commentaire

On sait que le lieu de prédilection des vers est le petit et le gros intestin d'une personne. Les parasites dans le foie humain ne sont pas moins fréquents et présentent des risques considérables pour la santé. Les vers parasites sont localisés dans le foie, car ils contiennent beaucoup d'éléments nutritifs et créent des conditions acceptables pour la vie des insectes nuisibles. Quels types d'helminthes sont localisés dans l'organe humain vital et comment s'en débarrasser?

Causes des parasites

Les parasites pénètrent dans le corps humain par la voie orale avec contact domestique ou fécal-oral. Leur pénétration est la suivante:

  • Si les règles d'hygiène de base ne sont pas respectées (concerne le lavage des mains).
  • L'infection se produit quand une personne malade entre en contact avec une personne en bonne santé (avec un baiser, une poignée de main).
  • L’infection se produit lors de l’utilisation des effets personnels de la personne infectée.
  • Par des aliments contaminés. Lorsque vous mangez des produits non lavés ou de qualité inférieure, le risque d'infection est élevé.
  • Lorsque vous buvez de l’eau douce provenant de puits, sources ouvertes, étangs. Les parasites peuvent exister dans l'eau douce et salée.
  • Porteurs d'infection - animaux domestiques et animaux errants. Lorsqu'ils entrent en contact avec eux, les bacilles passent à la personne.
  • Les insectes suceurs de sang sont porteurs de l'agent pathogène.
Retour à la table des matières

Espèces

Tous les types de parasites n’attaquent pas le foie d’une personne, mais seulement certains d’entre eux. Les organismes parasites les plus communs vivant dans le foie sont:

  • les vers ronds;
  • patte de chat;
  • Giardia;
  • les schistosomes;
  • échinocoque (alvéolaire et à chambre unique).

Nématodes - Ascaris

Le ver rond parasite est l'agent responsable de la maladie des helminthes de l'ascaridiase. Le parasite principalement dans l'intestin grêle, cependant, lors de la migration à travers le corps est localisé dans le foie, où son cycle de vie se produit. Le foie attrape généralement les vers ronds adultes. L'activité vitale du parasite conduit à une inflammation purulente de l'organe et de ses voies biliaires.

Les symptômes de la maladie se développent le deuxième jour après l’infection. Les principales manifestations de la présence d'ascaris dans le foie: douleurs et crampes dans l'abdomen, toux sèche et autres symptômes inhérents aux parasites. Dans les cas avancés, des crises d'épilepsie apparaissent, moins d'hallucinations.

Le plus simple - lamblia

L'infection parasitaire du foie - la giardiase, survient assez souvent chez les adultes et les enfants. Parfois, le parasite est localisé dans un organe vital, sans montrer aucun signe de sa présence, cette forme de la maladie est dite cachée. L’invasion du ver pendant la période d’exacerbation se manifeste par des symptômes de cholécystite, d’hépatite, d’allergies. Par conséquent, les symptômes de lamblia sont souvent confondus avec des manifestations de maladies internes.

Schistosomes

Genre trématodes - schistosomes, parasitaires dans les vaisseaux sanguins du foie. Si le temps ne permet pas de diagnostiquer et de guérir la schistosomiase, l'activité vitale des parasites dans l'organisme entraînera l'apparition d'une hépatite virale, voire d'une cirrhose. Par conséquent, vous devez examiner de plus près votre santé et les symptômes suspects.

Echinocoque (alvéolaire et simple chambre)

Les cestodes qui causent les invasions helminthiques - l'échinococcose à chambre unique et alvéolaire parasitent les humains et les animaux. L'agent causal de la maladie chez l'homme est le stade larvaire du ténia. Les larves qui infectent de nombreux organes internes sont principalement localisées dans le foie. L'individu adulte de l'échinocoque à chambre unique est un helminthe de grande taille dont la taille augmente au cours de son cycle de vie. Cela exerce une pression considérable sur les vaisseaux sanguins et les voies biliaires du foie, conduisant à une nécrose des tissus. La vue alvéolaire de l'échinocoque détruit les tissus internes de l'organe, ce qui perturbe son fonctionnement.

Chat dinde

Le parasite du genre Trematodes est un douve du chat, un type de douve du foie, provoquant une maladie hépatique parasitaire, l'opisthorchiase. Les derniers propriétaires sont des mammifères et des humains. La période d'incubation de la maladie dure de 10 à 20 jours. Il peut procéder sous une forme nette et cachée. Lorsqu'il entre dans le corps humain, le parasite est localisé dans la vésicule biliaire, les voies biliaires du foie et du pancréas. L’activité vitale de l’homme porcin dans le foie menace une personne en endommageant les tissus de l’organe, en altérant la circulation sanguine et en produisant de la bile.

Symptômes de parasites dans le foie humain

Tous les parasites dans le foie semblent généralement les mêmes. Au stade initial de l'infection, les symptômes du parasite dans le foie ne sont pas significatifs et souvent, les gens n'y attachent pas d'importance. Avec la prévalence et le développement des vers, les symptômes deviennent plus perceptibles. Les principales sont les manifestations cosmétiques et autres signes. Les manifestations cosmétiques des maladies à helminthes comprennent:

  • perte de cheveux abondante;
  • les pellicules;
  • éruption cutanée sur le visage et les zones ouvertes du corps;
  • l'apparition de taupes suspendues;
  • ongles cassants.

Les autres signes caractéristiques des helminthes qui vivent dans le foie sont:

  • les fluctuations de poids (une personne perd rapidement des kilos);
  • palpation nettement élargie du foie;
  • il y a une douleur aiguë dans l'hypochondre droit;
  • incapacité de bien dormir la nuit;
  • sécheresse et amertume dans la bouche;
  • incapacité à satisfaire la faim;
  • fleurs blanches sur la langue;
  • attaques de maux de tête.
Pour confirmer la présence de parasites dans le foie, il sera nécessaire de tester et, si nécessaire, de procéder à un examen du matériel. Retour à la table des matières

Comment vérifier?

Si vous soupçonnez une atteinte hépatique parasitaire, vous devez passer des tests. À ce jour, plusieurs études aident à identifier le parasite et à établir un diagnostic précis. Ces études sont:

  • Test sanguin ELISA pour les parasites. C'est l'étude la plus précise utilisée pour identifier les parasites dans le foie.
  • Méthode de diagnostic de laboratoire - réaction en chaîne de la polymérase. Si vous réussissez l'analyse pour la PCR, vous pouvez déterminer l'agent causal de la maladie helminthique.
  • Diagnostic sérologique de la détermination du titre en anticorps dans le sang.
  • Examen aux rayons x. Aide à identifier les parasites dans le foie.
  • Tests hépatiques. Aidera à vérifier et à évaluer les fonctions de base du foie
  • Diagnostic de biorésonance des parasites. Aide à connaître l'ampleur de l'infestation du foie par les parasites.
Retour à la table des matières

Traitement des maladies helminthiques

Le traitement du foie par les parasites, à première vue, ressemble à une maladie complexe, parfois incurable. Ce n'est pas du tout le cas, car le foie affecté est capable de régénération rapide, ce qui n'est pas typique des autres organes. Les parasites doivent être traités avec des médicaments et des remèdes traditionnels. La durée du traitement est déterminée par le médecin individuellement pour chaque patient.

Comprimés parasites

Le traitement est prescrit au patient après une visite chez le médecin, le diagnostic et la confirmation du diagnostic de la maladie. Le traitement médicamenteux doit être correctement sélectionné et clairement composé. Pour le traitement des parasites dans le foie, on utilise des médicaments à large spectre. Le choix du médicament dépend du type d’organisme nuisible localisé dans l’organe interne. Par exemple:

  • pour attraper des parasites - Ascaris, utilisez des médicaments: "Pirantel", "Gelmintoks", "Dekaris";
  • la giardiase traite le médicament "Trichopol" et ses analogues: "Metromikon", "Intezol";
  • La schistosomiase, l'opisthorchiase et l'échinococcose sont traitées avec les médicaments mebendazole, Vermox et Agelmin.

Au cours de la thérapie parasitaire, on utilise des médicaments dont l’action vise à restaurer le travail du corps après les effets toxiques d’organismes parasites; augmenter l'immunité; reconstituer le corps avec les nutriments perdus. Le médecin vous prescrira un complexe de vitamines, un médicament pour le foie tel que "Kars", "Antral", "Essentiale".

Remèdes populaires

Les remèdes populaires contre les parasites du foie sont associés à des médicaments. Ils vous permettent de nettoyer efficacement et rapidement le foie des parasites et de restaurer le fonctionnement altéré des organes internes. Pendant le traitement, vous devez également suivre un régime alimentaire: rejetez les aliments sucrés et gras, consommez davantage d’aliments et de boissons anthelminthiques.

Noix de pin

Pendant longtemps, les maladies parasitaires du foie ont été traitées avec des noix de cèdre. Ce n'est pas un produit déficient, vous pouvez acheter des noix dans n'importe quel grand supermarché. Dans la lutte contre les vers, consommez quotidiennement 100 g de produit purifié. Si vous mangez des noix tous les jours tout en respectant un régime simple (en évitant les sucreries et la viande), vous pourrez alors oublier les helminthes, parasites du foie.

Graines de citrouille - un remède populaire sûr et agréable pour expulser les vers du corps humain. Retour à la table des matières

Graines de citrouille

Les graines de citrouille aident à se débarrasser des parasites dans le foie et les intestins. Les graines de citrouille sont vendues dans les magasins, auprès de vendeurs ambulants. Vous pouvez acheter des graines prêtes à l'emploi pelées. Le mélange antiparasitaire est composé de graines et de miel. Les composants sont mélangés: 100 g de graines et 1 cuillère à soupe. l chérie Le mélange est mangé l'estomac vide à la fois. Le traitement dure au moins 14 jours.

Oignons et ail

L'ail et les oignons sont utilisés pour la prévention et le traitement des parasites. À partir d'ail et d'oignons, préparez des teintures et des décoctions. Algorithme d'action dans la préparation de la teinture à l'alcool à l'ail:

  • prenez 2 têtes d'ail, hachez les gousses;
  • versez 0,5 litre de vodka (alcool);
  • insister 2 semaines dans un endroit sombre et frais;
  • prendre 2 c. deux fois par jour avant les repas;
  • cours de traitement est de 2 semaines.

La procédure pour la cuisson du bouillon d'oignons:

  • Prendre 1 oignon. Finement haché.
  • Verser l'oignon 0,5 litre d'eau bouillante.
  • Insister 1 heure.
  • Boire 1/2 tasse 3 fois par jour avant les repas.
  • Le cours thérapeutique sera de 7 jours.
Retour à la table des matières

Herbes médicinales

Les parasites du foie sont efficacement traités avec une teinture à base de plantes de plantes médicinales. Il est préparé de la manière suivante:

  • Tansy, Hypericum, Yarrow, Wormwood sont pris (tous dans 1 cuillère à soupe.);
  • mélanger tous les ingrédients, verser 1 litre d'eau bouillante;
  • mélanger pour insister toute la nuit;
  • prendre un demi-verre de médicament traditionnel 3 fois par jour avant les repas;
  • cours de traitement est 1 semaine.

Pour prévenir l'apparition de tout type d'helminthique, il est nécessaire de respecter les recommandations préventives: se laver les mains plus souvent, ne pas boire de l'eau de sources ouvertes, ne pas manger de produits de qualité médiocre. Le respect de règles simples permettra d’éviter les infections par des parasites et d’éviter des effets désagréables sur la santé.

Symptômes et traitement des vers dans le foie

Les invasions du foie par le ver au 21ème siècle font partie des dix principales maladies de cet organe, devant la cirrhose et l'hépatite. Il est difficile de les traiter, souvent le traitement n’est réduit qu’à l’amélioration de la qualité de vie du patient. Les vers dans le foie provoquent la transformation de ses tissus. À l'avenir, si vous ne faites pas appel à un spécialiste, le corps subit une perturbation complète des fonctions et la mort. Comment éliminer les parasites du foie? Consultez un médecin, soyez examiné et prescrit un traitement avec des médicaments spéciaux. Certes, beaucoup préfèrent le traitement des remèdes populaires. Cette option est valide, mais doit encore être diagnostiquée. Cela est nécessaire pour déterminer les symptômes provoqués par les parasites dans le foie et le traitement le plus approprié.

Helminth Variétés

Quels parasites vivent dans le foie humain? Ce sont des trématodes - clonorchs, opisthorchias, hépatiques et gigantiques fasciola, cestodes - échinocoques et alvéocoques et nématode toxocar. Le premier appartient à plat, le second à la bande, le troisième aux vers ronds. Tous ces parasites dans le foie humain détruisent et détruisent les tissus des organes, provoquant une certaine symptomatologie. Malheureusement, cela ne peut pas être qualifié de caractéristique, il y a donc toujours des difficultés de diagnostic.

Pour protéger le foie des parasites, vous devez suivre les règles de la cuisine et de l'hygiène personnelle. Cela signifie que:

  • La viande et le poisson doivent être bien traités thermiquement.
  • Des steaks avec du sang et des sushis devront abandonner pour toujours.

Dans le foie humain peut vivre comme tout le monde, un certain type d'helminthes, et plusieurs à la fois. Dans le second cas, l'invasion est très difficile avec des symptômes mixtes et un nombre maximal de complications.

Pour imaginer quels parasites vivent dans le foie humain, vous devez en savoir un peu plus à leur sujet.

Clonorh

Ce ver du foie est également appelé Clonorchis sinensis et appartient à la famille des opistorchis (Opisthorchidae). On l'appelle aussi la douve chinoise ou douve du foie. Le cycle de vie du parasite se poursuit avec le changement de deux hôtes intermédiaires. Au départ, il s’agit de mollusques d’eau douce - les cercaires se forment à partir de leurs œufs, puis de poissons se nourrissant de mollusques (principalement les carpes - gardons, asperges, carpes, carpes argentées, amur blanc et noir, sabre, vairons) - ils se transforment en corps, métacercaires. L'écrevisse d'eau douce est également le deuxième hôte intermédiaire du Clonorch.

Les gens sont infectés en mangeant du poisson ou des écrevisses avec les larves de ces vers.

  • L'homme infesté.
  • Les chats et les chiens domestiques qui mangent du poisson cru.
  • Poisson et écrevisse infectés.

Opistorch

Cet helminthique vivant dans le foie s'appelle également Opisthorchis felineus, douve de Sibérie (chat), douve du foie. Comme leur nom l'indique, les parasites Clonorch et Opistorch sont des parents proches, ils ont des habitats différents, avec le même cycle de vie.

Opistorch, pour devenir adulte, il est nécessaire de demeurer dans des hôtes différents. Tout d'abord, il doit pénétrer dans le corps d'un mollusque d'eau douce - les coléoptères, dans le corps desquels un cercarium poussera à partir de l'œuf, puis dans un poisson qui avalera le mollusque. Dans son corps, une cercaire contient des métacercaires qui se transforment en kyste des muscles ou des écailles. Un chat, un chien ou une personne mangeront du poisson malade, ils auront un ver dans le foie provenant de métacercaires. Ensuite, les œufs d’opistorch entreront dans l’environnement par les intestins. Il en va de même pour la vie du parasite.

Les voies d'infection sont les mêmes que dans Clonorh.

Echinocoque et alvéocoque

Les deux types de vers provoquent des dommages hépatiques parasites. Les échinocoques et les alvéocoques sont des cestodes. Ils provoquent des maladies symptomatiques - échinococcose et alvéococcose.

Voies d'infection par ces parasites - non-respect des règles d'hygiène lors du contact avec des animaux infectés, principalement des chiens, bien que la fourrure du chat puisse également contenir des œufs de ces vers, tout en consommant de la viande infectée à moitié infectée (viande de bœuf, d'agneau ou de chèvre).

Fasciola hepatika et Fasciola gigantesque

Le nom de ce ver parasite du foie humain est hépatique et douve géante (douve hépatique). Le ver a un cycle de vie complexe. Au début, il réside sous une forme partogénétique (il se multiplie sans la présence de cellules mâles), puis dans une hermafordite.

Modes d'infection des humains et des animaux - utilisation de plantes mal lavées, qui sont des adoleskarii, ainsi que d'eau brute.

Toksokara

Ce type de parasite est divisé en 2 sous-espèces - le chat (Thoxara mystax) et le chien (Thoxara canis). Dans le corps de ces animaux, le ver devient un individu mature. L'homme de Toxocara est un hôte sans issue. Dans son corps, un ver ne peut pas devenir un adulte.

La localisation du parasite dépend de l'endroit où les larves sont fixées. Très souvent c'est le foie, le coeur, il peut y avoir des poumons, des reins, du système nerveux, des yeux.

Voies d'infection humaine:

  • Non-respect des règles d'hygiène personnelle après un contact avec un animal malade, infecté par des produits (légumes, fruits).
  • Boire de l'eau brute.

Enfants à risque, vétérinaires, chasseurs travaillant avec des chiens, ouvriers dans des débits de légumes.

Types d'helminthiases hépatiques

Selon les types de vers énumérés, les symptômes du parasite dans le foie peuvent être très différents. Ceci est généralement:

  • Douleur dans l'hypochondre droit (dans le foie).
  • Nausée
  • Problèmes digestifs.
  • Réactions allergiques (urticaire).
  • Faiblesse inexpliquée, détérioration du bien-être général.

Indépendamment de ce que les vers ont dans le foie, ce sont des symptômes courants qui montrent que quelque chose ne va pas. Cependant, établir un diagnostic approximatif sur eux ne fonctionnera pas, même avec un médecin hautement qualifié.

Les maladies hépatiques parasitaires portent le nom de l'agent pathogène:

  • la clonorchose;
  • opisthorchiase;
  • l'échinococcose;
  • l'alvéocose;
  • la fasciolose;
  • toxocarose

Tous, en l’absence de traitement ou en raison d’une tentative d’auto-traitement, peuvent avoir des conséquences désastreuses, voire la mort.

Identifier une maladie hépatique parasitaire est difficile. Pour chacun d'entre eux, il existe un certain ensemble de tests et d'études.

Clonorchose et opisthorchiase

L'évolution des deux maladies est divisée en stades aigus et chroniques. Symptômes de la première:

  • Fièvre, fièvre.
  • Urticaire
  • Problèmes de foie et de poumon.
  • Douleurs musculaires.
  • Nausées, vomissements, selles bouleversées.
  • Ganglions lymphatiques enflés et tendres.
  • Signes de lésions aux organes internes, en particulier au foie.

L'évolution chronique de la clonorchiase et de l'opisthorchiase survient généralement chez les résidents des zones d'endémie et se caractérise par une multiplicité de manifestations très différentes:

  • Hépatite, pas susceptible de guérison complète.
  • Cirrhose du foie, même si une personne mène une vie complètement saine.
  • Carcinome hépatocellulaire.
  • Cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire).
  • Cholangite (inflammation des voies biliaires).
  • Fortes réactions toxiques et allergiques.

Le diagnostic consiste à interroger le patient (il est important de déterminer si la personne était dans une zone d'endémie) et à le renvoyer aux études suivantes:

  • Vérifiez les matières fécales pour les oeufs d'opistorh et de clonorch. Si vous êtes chanceux, le parasite identifié sera identifié.
  • Enquêter sur le contenu duodénal (jus duodénal).

Il est également nécessaire de réussir les tests ELISA (dosage immuno-enzymatique) et PCR (réaction en chaîne de la polymérase). Parmi les méthodes instrumentales qui aident le mieux à déterminer les parasites dans le foie:

  • Endoscopie.
  • Cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique.
  • Échographie du foie.
  • CT et IRM.
  • Radiographie du foie et des voies biliaires.

Echinococcose et Alvéococcose

Les deux maladies passent par 4 étapes - légère, modérée, sévère et complications. La localisation des vers dans le foie provoque les symptômes correspondants:

  • Jaunisse.
  • Colique hépatique.
  • Vomissements.
  • Fièvre et frissons.
  • Obstruction des voies biliaires (symptômes de cholangite et de cholécystite).
  • L'hépatite.

Lorsque l'alvéococcose est caractérisée par la germination d'un groupe de bulles dans les tissus et les organes adjacents, des symptômes supplémentaires ne sont pas associés au foie.

Le diagnostic des parasites repose sur la tomodensitométrie et l'IRM, des analyses sérologiques et la détermination d'anticorps anti-échinocoques et alvéocoques, ainsi que des tests d'allergie (réaction de Kazoni). Le diagnostic clinique des helminthiases est difficile.

Fasciolose

Une maladie rare chez l'homme. La période d'incubation de 2 semaines à 1 mois. À ce stade, le patient peut avoir de la fièvre, une toux et de la fièvre. Un mois plus tard, la palpation révèle une augmentation significative du foie et de ses douleurs. La maladie est complétée par une mauvaise santé générale, un manque d'appétit, des douleurs abdominales d'une localisation incompréhensible. L'hépatite survient plus tard.

  • RIF (réaction d'immunofluorescence).
  • RSK (réaction de liaison d'un compliment).
  • Collection de contenus duodénaux du duodénum.
  • Clôture des matières fécales des œufs en fasciol.

Toksokaroz

Les symptômes de la maladie dépendent de la localisation des parasites. Si un foie est atteint, des symptômes hépatiques sont observés, en particulier lors de la palpation, la taille de l'organe est plus grande que la normale, le tissu excessivement dense, le patient ressent une douleur. De plus, il y a toujours des symptômes d'intoxication (fièvre, réactions allergiques).

Le diagnostic est compliqué par l'absence de symptômes spécifiques à ce type d'helminthiase. Habituellement nommés RAC et ELISA. Assurez-vous de donner du sang pour l'analyse générale et la biochimie. Parmi les méthodes instrumentales, la préférence est donnée à l'échographie abdominale et à un foie et à un scanner / IRM séparés.

Traitement

Comment nettoyer le foie des parasites? Voir un médecin, être examiné et obtenir un traitement professionnel. De nombreux patients tentent indépendamment de traiter les parasites du foie. Une telle décision est non seulement fausse, mais elle met également la vie en danger. Le foie est un organe hématopoïétique capable de s'auto-guérir, mais une méthode de traitement mal choisie peut avoir des conséquences imprévisibles.

Méthodes traditionnelles

Comment se débarrasser des parasites dans le foie? Appliquer des antiparasitaires prescrits par le médecin traitant. Ceci est généralement:

  • Médicament à base de praziquantel recommandé en cas de clonorchose / opisthorchiase - Biltricid, Azinoks, Tsesol. Il s'agit d'un moyen éprouvé à large spectre pour la destruction de parasites non seulement dans le foie.
  • Albendazole, mebendazole, Vermox administré avec échinococcose / alvéococcose.
  • Chloxyl déchargée avec clonorchose / opisthorchiase, fascioliasis.
  • Mebendazole, Medamin, Albendazole - avec toxocarose, mais uniquement contre les larves migratrices. Ces médicaments ne fonctionnent pas sur les formes kystiques.

En cas d'atteinte hépatique parasitaire, un traitement antihistaminique est obligatoirement effectué. Le patient se voit prescrire des complexes de vitamines et de minéraux, des enterosorbants pour accélérer l'élimination des toxines et des corps des vers morts (le foie est également nettoyé).

Avant de se débarrasser des parasites, un régime spécial est généralement prescrit. Cela aide à desserrer les vers. Les bulles d'échinocoques et les grappes d'alvéocoques de grande taille ne sont enlevées que par chirurgie.

Il est très difficile de se débarrasser des clonorks et des opistorchs dans le foie. Souvent, il n’est pas possible de les enlever complètement du corps. Dans ce cas, le patient devra vivre avec des parasites dans le foie, sous traitement constant et sous la surveillance d'un médecin.

Méthodes folkloriques

Nettoyer le foie des vers est la tâche principale de toute maladie parasitaire. La procédure doit être effectuée correctement, de préférence sous la surveillance d'un médecin. Le nettoyage du foie des parasites chez l'homme est associé à un certain risque, par exemple le blocage des voies biliaires ou le mouvement des calculs biliaires. Les deux conditions sont dangereuses et nécessitent une hospitalisation immédiate.

Vous devriez savoir qu'il est très difficile d'éliminer les parasites par des remèdes populaires, si nous parlons de clonorcs et d'opistorchs.

Comment nettoyer le foie de ces parasites ne devrait recommander qu'un spécialiste. Après le traitement, il est nécessaire de passer une série de tests de contrôle pour s'assurer qu'il n'y a pas de vers dans le foie.

Hercule

Nettoyage du foie de parasites gruau:

  • Versez un paquet de flocons d'avoine dans un bocal de 3 litres.
  • Versez 1 tasse de kéfir dans le pot.
  • Ajouter à la ceinture le contenu du pot avec de l'eau bouillie tiède.
  • Mélangez le mélange et placez-le dans un endroit chaud pendant 3 jours.
  • Égoutter le liquide résultant à travers plusieurs couches de gaze, jeter les grains.
  • Porter à ébullition dans une petite casserole 0,5 tasse d'eau, verser la même quantité de levain à l'avoine. Remuer et attendre jusqu'à ébullition, puis éteindre immédiatement le feu.

Mangez de la gelée l'estomac vide. Vous ne pouvez pas manger plus tôt que 2 heures. C'est un moyen éprouvé de nettoyer le foie avec des remèdes populaires contre les parasites, mais pas le seul.

De plus, vous pouvez passer du nettoyage à la soude. Certes, cette méthode ne convient que pour les parasites vivant dans les intestins. Avec des laves à la soude, utilisez cette substance à l'intérieur. Lorsque vous utilisez cette méthode, vous devez faire très attention - la soude alcalinise le corps (acidité inférieure). Si une personne souffre de constipation chronique en raison d'une mauvaise production de suc gastrique ou de son absence totale (acidité nulle), cette méthode n'est pas recommandée.

La médecine traditionnelle propose de nombreuses recettes pour se débarrasser des parasites (herbes, épices, produits apicoles, etc.), mais vous ne devez pas leur faire entièrement confiance. Avant de commencer le traitement, consultez votre médecin et faites-vous tester. En éliminant les vers parasites du foie, il est nécessaire de mener une thérapie complète qui permettra au corps de récupérer le plus rapidement possible.

Symptômes de la présence de parasites dans le foie humain et traitements efficaces

Les parasites existent en raison de la succion des nutriments des organes du porteur, car ils n'ont pas de système digestif. Le corps humain est un habitat favorable pour divers types de formes parasitaires. Les micro-organismes infectent tous les organes: intestins, yeux, sang, cerveau, foie.

Comment les parasites dans le corps

Les parasites dans le foie humain apparaissent de plusieurs manières:

  • avec de la nourriture et non de l'eau potable bouillie;
  • des mains sales;
  • contact avec un porteur infecté (jouets, serviettes, contact avec la peau des animaux);
  • en mangeant du poisson contenant des œufs ou des adultes;
  • en nageant dans des étangs.

Les types les plus communs de parasites affectant le foie

Quels parasites vivent dans le foie humain? Les plus courants sont:

Lamblia

La giardiase est plus fréquente chez les enfants.

Les unicellulaires quittent l’hôte et forment des kystes résistants aux conditions environnementales défavorables. Les kystes peuvent vivre jusqu'à 7 jours à la lumière directe du soleil dans les zones dégagées et jusqu'à 3 jours dans de l'eau à basse température. Une fois dans le corps d'un nouveau porteur, le parasite entre dans la phase active et le processus d'infection commence.

La giardiase provoque des infections bactériennes et des processus inflammatoires. Des dommages organiques et fonctionnels au foie se produisent.

Amoebas

L'amibiase viole la structure des tissus et des cellules du corps. La circulation sanguine se détériore, le processus d'absorption des nutriments par l'organisme est perturbé et des caillots sanguins se forment. Il y a des abcès et des nécroses. Il y a un risque de développer une hépatite.

Les kystes d'amibes présentent une résistance inhabituelle aux facteurs externes indésirables - ils ne meurent pas même lorsqu'ils sont traités avec des solutions contenant du chlore.

Echinocoque

L'échinococcose est une maladie causée par un ténia. Contrairement aux lamblia et aux amibes, les échinocoques sont considérés comme un hôte intermédiaire humain. Il ne permet pas à l'infection de se transmettre d'une personne à l'autre.

Les parasites forment un kyste dans un organe infecté, avec des centaines de larves. La pression du kyste sur le tissu provoque une obstruction intestinale, une ascite et un ictère. Les déchets des larves sont sécrétés dans le corps et provoquent des réactions allergiques. La rupture du kyste provoque un choc anaphylactique et menace la vie du patient aux stades avancés.

Vers ronds

L'ascariose est causée par la forme parasitaire des vers. En règle générale, un individu mature pénètre dans la personne, provoquant une hépatite, une cholangite ou une inflammation purulente des tissus. La taille des vers atteint 15-24 cm.

Le chemin de la propagation est à travers les matières fécales des infectés. Avec les déchets, les œufs de vers sont libérés. Entrant dans le sol, ils mûrissent et continuent le cycle.

Autres maladies du foie causées par des parasites

Les maladies du foie suivantes, causées par la présence et la reproduction de parasites dans l'organe, sont moins courantes:

Schistosomiase

Les schistosomes sont des parasites qui colonisent les vaisseaux sanguins du foie. Ils pénètrent dans le corps à travers la peau des réservoirs infectés.

Le stade avancé de la maladie provoque l'hépatite et la cirrhose.

Les œufs sont pondus dans les tissus du foie, ce qui contribue à son infection rapide.

Opisthorchiase du foie

Cat Fluke - parasites qui causent l'opisthorchiase de la maladie. Les hôtes intermédiaires sont les poissons et les fruits de mer, et le dernier, les humains ou les mammifères.

Flukes inhabituellement tenaces - dans un réservoir jusqu’à un an, à la surface du sol - jusqu’à 10 jours, dans le corps des hôtes intermédiaires - pendant 2,5 ans. Infectez facilement les plans d’eau en les transformant en foyers d’infection.

L'activité vitale du parasite dans le foie entraîne des lésions tissulaires, une altération de la circulation sanguine et un écoulement de bile.

Chez l'homme, l'opisthorchiase survient après la consommation de la viande d'un porteur intermédiaire, avec des œufs vivants ou des adultes.

Fasciolose hépatique

Fluke géante - parasites dans la vésicule biliaire et le foie. Cause la maladie fascioliasis. Dans le corps, obtenez de l'eau brute, en mangeant des plantes poussant dans des réservoirs infectés et des hôtes intermédiaires.

Symptômes d'infection

En règle générale, il n’ya pas de symptômes prononcés d’infection parasitaire du foie humain au stade initial. Des "caractéristiques" caractéristiques apparaissent aux stades ultérieurs, lorsque l'activité des parasites est devenue plus prononcée et que la colonie s'est développée dans le corps à une échelle énorme.

Les premiers symptômes sont souvent confondus avec un malaise général.

Les symptômes de parasites dans la vésicule biliaire avec fascioliasis sont communs avec l'opisthorchiase.

Les signes de la giardiase du foie:

  • selles bouleversées;
  • douleur abdominale;
  • flatulences;
  • faiblesse, somnolence, fatigue;
  • migraine, vertiges, distraction et mauvaise mémoire.

Le stade chronique est caractérisé par:

  • peau pâle malgré des taux d'hémoglobine stables;
  • augmentation de la pâleur de la peau au nez;
  • la couleur de la peau devient tachée;
  • anémie, perte de poids importante et affaiblissement de l’immunité.

Symptômes de l'amibiase

Les symptômes initiaux, en fait, sont absents. Les stades avancés sont prononcés lorsque des maladies secondaires se développent dans le corps.

Hépatite - température élevée (jusqu'à 38 ° C), compactage des tissus de l'organe et augmentation de celui-ci.

Abcès - indicateurs critiques de la température corporelle, augmentation du corps, douleur aiguë au niveau du foie, jaunissement de la peau.

Comment se manifeste l'échinococcose hépatique

Le plus souvent, les patients présentent les symptômes suivants:

  • douleur dans le foie;
  • jaunissement de la peau;
  • essoufflement;
  • des nausées et des vomissements;
  • une augmentation de la taille du foie.

Les signes les plus évidents de la présence de parasites dans le foie:

  • troubles du sommeil;
  • démangeaisons, douleur dans l'anus;
  • nervosité;
  • augmentation de l'appétit;
  • goût amer;
  • odeur d'haleine;
  • éruptions cutanées;
  • maux de tête;
  • toux avec des crachats épais;
  • selles sanglantes;
  • hypertrophie du foie et de la rate.

Comment opisthorchiase et fascioliasis

Les signes de la maladie sont les suivants:

  • des nausées et des vomissements;
  • forte fièvre;
  • éruption allergique;
  • douleur dans les muscles et les articulations;
  • attaques de douleur dans l'hypochondre droit;
  • vertige, migraine;
  • insomnie, irritabilité, sautes d'humeur;
  • l'élargissement et le durcissement du foie. Il peut se répandre uniformément sur tout l'organe, du côté gauche ou du côté droit;
  • vésicule biliaire élargie. La tension constante du corps provoque des douleurs sourdes et cambrées dans l'hypochondre droit;
  • niveaux élevés de globules blancs et d'éosinophiles.

Diagnostic des maladies du foie causées par des parasites

S'il existe des symptômes de parasites dans le foie humain, le traitement ne peut être prescrit qu'après un diagnostic complet et un stade confirmé de la maladie et le type de parasites.

Méthodes de diagnostic:

  • analyse microscopique du contenu biliaire et duodénal obtenu en sondant la présence de larves, de kystes et de parasites adultes;
  • dosage immunoenzymatique. Détecte les anticorps produits par l'organisme pour lutter contre les parasites;
  • analyse des selles pour la présence de kystes, de larves et d'adultes;
  • Rayon X - utilisé exclusivement pour confirmer le kyste hydatique et déterminer sa taille;
  • L’entérotest est l’une des méthodes permettant de diagnostiquer la giardiase. Il consiste à avaler une capsule de fil de nylon. Après ingestion, la capsule se dissout dans l'estomac, libérant le fil dentaire. Giardia y adhère et laisse avec les matières fécales après 2 heures.

Méthodes efficaces de traitement du foie contre les parasites

Le traitement se déroule en 3 étapes:

1ère étape

Amélioration de l'état général du corps, soutien des systèmes et des organes affectés, réduction de la reproduction:

  • régime Limiter le régime à des produits empêchant la prolifération de parasites;
  • les glucides sont exclus du régime alimentaire;
  • prendre des médicaments cholérétiques et antihistaminiques;
  • consommation d'entérosorbants;
  • thérapie enzymatique.

2ème étape

Traitement antiparasitaire. Il est prescrit et strictement contrôlé par le médecin traitant, car les médicaments ont des effets indésirables prononcés. Tout en prenant des médicaments, il est important de suivre strictement les instructions. Des écarts par rapport au calendrier peuvent avoir des conséquences indésirables. À faible dose, les parasites développeront une immunité et le médicament ne les agira pas ou ils migreront. Le surdosage est dangereux pour la santé humaine.

Attribué à un large éventail de drogues ou à un objectif restreint:

  • Agelmin, Albendazole, Vermoxa, Praziquantel, Mebendazole - médicaments qui agissent sur les échinocoques, le douve et le schistosome.
  • Pipérazine - un médicament de champ étroit, conçu pour combattre les ascaris. Sa fonctionnalité est autorisée pour l'admission pendant la grossesse et pour les enfants jusqu'à un an. Autres médicaments - Pirantel, Dekaris.
  • L'amibiase est traitée avec des médicaments étiotropes. Les parasites hépatiques sont traités avec des médicaments à spectre étroit - Chlorhydrate d’Emetina, Ambilgar, Chloroquine, Rezokhin ou large - Métronidazone, Tinidazole.
  • Lorsque la giardiase - Trihopol et ses analogues, en tant qu'outil principal, et la furazolidone et ses analogues, en tant que complément.
  • À la fin du traitement, prenez l'adsorbant.

3ème étape

Immunité accrue et création de conditions empêchant la reproduction dans l’intestin.

  • régime acide. L’environnement acide est très défavorable à ce type de parasite; il est donc recommandé d’alimenter les aliments en acidifiant et en enrichissant le régime avec des produits à base de lait fermenté. La table anti-glucides est toujours d'actualité;
  • la nomination de multivitamines et de préparations à base de plantes qui augmentent les fonctions de protection du corps.

La prévention consiste à observer les règles d'hygiène personnelle, à appliquer un traitement thermique de haute qualité au poisson, à boire de l'eau bouillie et des fruits et légumes lavés.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Régime alimentaire

Comment faire un tube du foie à la maison

Le foie est un organe impliqué dans la digestion, le métabolisme, la formation du sang, la protection du corps contre les toxines et les microorganismes nuisibles.
Régime alimentaire

Comment traiter la stase biliaire dans la vésicule biliaire

La congestion des acides biliaires dans le corps, accompagnée de symptômes désagréables, appelée cholestase.Étant donné que le foie participe activement aux processus métaboliques et protecteurs, toute défaillance de son fonctionnement nuit à la vie humaine.