No-shpa avec douleur au foie

La maladie du foie est un phénomène courant aujourd'hui. Ils résultent de malnutrition, d'abus d'alcool, de problèmes écologiques, de stress, etc. L'inconfort de l'hypochondre droit se manifeste le plus souvent à cause des troubles fonctionnels de cet organe important. Comme vous le savez, dans la glande elle-même, il n'y a pas de terminaison nerveuse. La douleur survient à cause d'un œdème de son parenchyme et de l'étirement de la coquille externe. Cependant, les sensations douloureuses provoquent souvent les organes environnants - il s’agit de la vésicule biliaire et du pancréas.

De nombreux patients utilisent le soulagement de la douleur à droite sous les côtes de No-silo. Ce médicament est vendu sans ordonnance dans une pharmacie, mais il peut être nocif pour l'organisme s'il est utilisé sans contrôle. Cela est dû au fait que les hépatocytes neutralisent les composés nocifs. En cas de violation de la fonctionnalité de la glande augmente le risque d'empoisonnement général du corps. De plus, la douleur peut résulter de maladies d'autres organes qui entourent le foie. Par conséquent, vous ne devez pas vous précipiter pour prendre No-shpu pour le foie, il est préférable de consulter immédiatement un médecin.

Informations de base sur le médicament

No-shpa est un médicament antispasmodique qui agit sur les muscles lisses et élimine la douleur. Le médicament aide à arrêter les spasmes musculaires et nerveux. En règle générale, le médicament est utilisé comme ambulance pour les sensations douloureuses. En d'autres termes, No-shpa masque les signes de diverses maladies.

Libérez le médicament sous forme de comprimés et de solution pour préparations injectables, qui contiennent les composants suivants.

  • la drotavérine;
  • le talc;
  • stéarate de magnésium;
  • le lactose;
  • La povidone;
  • amidon de maïs.
  • la drotavérine;
  • pyrosulfate de sodium;
  • alcool éthylique;
  • fluide stérile.

No-silo sous forme de solution injectable est utilisé en dernier recours pour éliminer la douleur en cas de néphropathie, de foie, d’estomac ou autre.

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

Après avoir pris les comprimés, la douleur disparaît au bout de 10 à 15 minutes et après l'injection intramusculaire de la solution - au bout de 5 minutes.

Le composant principal du médicament - la drotavérine inhibe l'activité de l'enzyme FDE-4, en conséquence, les muscles lisses se détendent et les sensations douloureuses disparaissent. No-spa accélère la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux sanguins et les artères. Grâce à cette propriété, le mal de tête est réduit, la température corporelle est normalisée.

La drotavérine ralentit le processus de pénétration des ions calcium dans les muscles lisses, réduit leur tonus, leur péristaltisme intestinal et dilate les vaisseaux coronaires du cœur. Mais shpa ne viole pas la fonctionnalité du système nerveux.

Le médicament est prescrit dans les cas suivants:

  • Hépatique, intestinale, colique rénale.
  • Ulcère aigu.
  • Dysfonctionnement des voies biliaires.
  • Spasme des artères du cerveau.
  • La menace de l'avortement spontané.
  • La probabilité de naissance prématurée.
  • Atonia (constipation due au spasme de certaines parties du côlon).
  • Syndrome du côlon irritable.
  • Inflammation de la vessie, du bassinet du rein et d'autres maladies du système urinaire accompagnées de spasmes.
  • Avec des douleurs dans le foie ou la vésicule biliaire dues à la présence de calculs.
  • Urolithiase.
  • Tension maux de tête.
  • Algoménorrhée, etc.

Antispasmodiques pour éliminer la douleur

En règle générale, l'estomac fait mal à cause du spasme des muscles lisses et des troubles de sa contractilité. Une gêne hépatique sévère dans le foie est due à une altération de la production de bile et à une hépatomégalie (hypertrophie de la glande).

Pour les douleurs au foie, il est recommandé de faire appel à des médicaments antispasmodiques:

  • Aucun des médicaments les plus populaires pour le soulagement de la douleur de la localisation différente est No-shpa. La patiente peut utiliser ses génériques - Drotaverin, Nokhshaverin. La forme de comprimé la plus couramment utilisée des médicaments ci-dessus, mais avant de prendre il est recommandé d'obtenir l'approbation du médecin. Si vous dépassez la dose, la douleur spastique devient plus prononcée.
  • Pour soulager la douleur, vous pouvez prendre Riabal à base de bromure de prifinium. Le médicament bloque les récepteurs M-cholinergiques et réduit le tonus des muscles lisses des organes abdominaux.

Pour la normalisation de la fonction de transport-évacuation, la normalisation de la contractilité de la vésicule biliaire et de ses conduits, Zeercal est utilisé à base de métoclopramide et de Domidon avec domperidone dans la composition.

Si le patient prend les médicaments ci-dessus une fois, tout en respectant la posologie, ils ne feront pas de mal, car ils ont une large plage thérapeutique. Mais l'utilisation incontrôlée de ces moyens menace les conséquences négatives et la détérioration du patient.

Mesures visant à éliminer les douleurs sévères dans le foie

Beaucoup de patients s'intéressent à la question de savoir quoi faire en cas de douleur intense. Curieusement, dans ce cas, il est plus facile pour les patients ayant reçu un diagnostic de maladie du foie. Ils savent comment prévenir et traiter la douleur. Si de fortes douleurs apparaissent soudainement, des mesures urgentes doivent être prises:

  • Le patient doit prendre des médicaments antispasmodiques. Soulager la douleur intense aidera à prouver l'efficacité du No-Spa ou du nouveau médicament appelé Riabal.
  • Ensuite, vous devriez réchauffer le point sensible. À cette fin, une bouillotte ou un coussin chauffant est appliqué sur l'hypochondre droit. Cette méthode est utilisée si le patient a déjà retiré l'appendice.
  • Auto-massage de la zone de l'hypochondre droit. Pour ce faire, le patient est allongé sur le dos et touche facilement la zone malade située sous l'hypochondre droit. Ces actions aideront à réduire légèrement l'intensité de la douleur.

Mais l’automédication peut être dangereuse, car une douleur intense peut survenir lors d’une inflammation de l’appendice ou de la vésicule biliaire. Dans ce cas, vous devriez aller à l'hôpital. Si le patient, en plus du symptôme principal, développe des nausées, des vomissements, une température élevée pendant 30 à 60 minutes, il est formellement interdit de se soigner soi-même!

Actions après avoir pris No-shpy

Les patients s'intéressent à la question de savoir ce qui se passe après l’action de No-shpy. Les composants du médicament entrent dans le tube digestif, sont absorbés dans l'intestin, puis entrent dans le foie. Comme mentionné précédemment, après avoir pris les pilules, l'effet thérapeutique apparaît après 10-15 minutes et après l'injection - après 5 minutes.

Après avoir pris un antispasmodique, il est préférable de s’allonger sur le côté gauche et de placer un coussin chauffant sur le point sensible. Il est strictement déconseillé d'être physiquement actif. Si la douleur diminue, il est préférable de dormir.

Si la douleur ne diminue pas, il est nécessaire d'appeler une ambulance. Ceci est possible dans les maladies chroniques de la glande, chez ceux qui n'en ont jamais souffert auparavant.

Que faire si la douleur dans le foie ne disparaît pas après No-shpy?

En cas de douleur aiguë non arrêtée par No-spa et d'autres antispasmodiques, et accompagnée de troubles dyspeptiques (nausées, ballonnements, troubles de la chaise), le patient doit être transporté à l'hôpital.

Pour prévenir les maladies du foie ou l’exacerbation de maladies chroniques, il est nécessaire de mener une vie saine et de prendre des médicaments pour restaurer la fonctionnalité de la glande. Il est important de bien manger, d’abandonner les aliments gras et épicés, les produits fumés, les boissons alcoolisées. Il est utile de prendre des aliments à base de légumes, de préférence des plats bouillis, cuits à la vapeur ou cuits au four.

Pour accélérer l'écoulement de la bile, il est recommandé de prendre une décoction sur les hanches, qui contiennent beaucoup d'acide ascorbique. Utilisez également à cet effet Holosas, qui a un effet cholérétique prononcé.

La thérapie combinée des maladies du foie implique la réception d'hépatoprotecteurs. Le plus souvent, le traitement est effectué à l'aide de Kars, Essentiale et Livolin. Ces médicaments sont utilisés pour la prévention et le traitement des maladies de la glande.

Posologie, précautions

Le médecin décide après le diagnostic de décider de la posologie et de la fréquence d'utilisation du médicament. Le patient ne peut pas prendre plus de 80 mg de Drotaverine une fois, la dose quotidienne maximale étant de 120 à 240 mg. Pour les maladies du système hépatobiliaire, pour éliminer la douleur, prescrire 2 comprimés avant les repas trois fois par 24 heures.

La solution injectable est utilisée lorsque la prise des comprimés est impossible en raison d'une intolérance au lactose. La dose de la forme posologique liquide varie de 40 à 240 mg par jour. L'administration du médicament ne dépend pas du moment de la consommation d'un aliment. Les injections sont faites avec une colique hépatique ou rénale pour éliminer la douleur intense en peu de temps.

Aucun silo n'est interdit de prendre dans les cas suivants:

  • Âge des patients de moins de 6 ans.
  • Échec fonctionnel du coeur (cours sévère).
  • Troubles sévères de la fonctionnalité du foie.
  • Composants de l'intolérance No-shpy.
  • Ulcère (sans moût associé à des agents anti-ulcéreux).
  • Hypotension.
  • Violation de l'absorption intestinale.

En outre, No-mash a été soigneusement prescrit pendant la grossesse et l’allaitement. Cela est dû au fait que le médicament n'a pas été testé sur des patients de ce groupe. Les médecins disent que le médicament n’affecte pas négativement le fœtus et la mère, mais il n’est pas recommandé de le prendre avant la 13e semaine de grossesse. Ils expliquent cela par le fait qu'au premier trimestre se forment les organes du futur enfant. Rien ne devrait perturber ce processus.

Les femmes qui allaitent peuvent également prendre No-shpu uniquement pour des raisons médicales.

En règle générale, le médicament est normalement toléré par le patient, mais lors de sa réception, le risque de réactions négatives augmente:

  • nausée, éruption de vomi, douleur épigastrique;
  • difficulté ou selles systématiquement insuffisantes;
  • mal de tête;
  • la tachycardie;
  • l'insomnie;
  • réduction de la pression;
  • allergique aux composants du médicament;
  • transpiration excessive, fièvre;
  • violation du rythme cardiaque, collapsus, essoufflement (lors de l'utilisation de la solution pour injections).

Ainsi, No-shpa est un antispasmodique universel qui aide à éliminer la douleur à différents endroits. Pour les sensations douloureuses dans le foie, les médicaments sont pris en dernier recours et pas plus de 2 comprimés à la fois. Pour déterminer la cause de la maladie, vous devez consulter un médecin qui procédera à un diagnostic approfondi et déterminera le schéma thérapeutique. L'auto-traitement à long terme de la douleur dans le foie est absolument contre-indiqué!

Quels médicaments boire pour soulager la douleur dans le foie

Des douleurs hépatiques peuvent survenir à la suite de diverses maladies. Par conséquent, dans ce cas, le choix correct de médicaments spéciaux est nécessaire pour soulager le symptôme et éliminer la cause première de la maladie. Cela peut être fait par un médecin après avoir examiné et examiné un patient.

Les médecins prescrivent généralement les groupes suivants de personnes atteintes d'une maladie du foie:

  • hépatoprotecteur
  • antispasmodique;
  • homéopathique;
  • préparations pour nettoyer le foie.

Considérez plus en détail les médicaments énumérés pour le traitement du foie.

Hepatoprotectors - médicaments pour protéger le foie

Les médicaments hépatoprotecteurs sont nécessaires pour protéger le corps contre les influences négatives et normaliser son travail. En outre, ces médicaments accélèrent le processus de régénération du foie. Les comprimés contre la douleur dans le foie du groupe hépatoprotecteur sont les suivants:

  1. Augmenter les fonctions anti-toxiques des hépatocytes.
  2. Ils ralentissent les réactions d'augmentation de l'oxydation des lipides, qui entraînent l'accumulation de défauts cellulaires, et fixent également les produits d'oxydation des lipides.
  3. Créer un effet anti-inflammatoire.
  4. Soulager la nécrose des cellules du foie.
  5. Compliqué dans les antigènes du foie de l'intestin.
  6. Augmente l'activité des enzymes dans le corps.
  7. Promouvoir la synthèse d'élastine et de collagène.

Beaucoup de gens se demandent si le foie peut blesser les médicaments pouvant être pris dans le groupe hépatoprotecteur. Les agents suivants sous forme de gélules et de comprimés se sont révélés très efficaces:

  • Carsil (comprimés) et Carsil forte (capsules).
  • Capsules de gépabène - gélatine avec le contenu de l’extrait sec de chardon-Marie et du médicament dymyanki.
  • Legalon 140 - vendu en capsules.
  • Silymar - pilules brun clair.

Toutes ces pilules pour le foie contiennent la substance silymarine, qui est libérée par le chardon-Marie et crée un puissant effet curatif, grâce aux propriétés bénéfiques du chardon-Marie.

Il existe des médicaments hépatoprotecteurs, basés sur l'artichaut. Ces médicaments sont appropriés dans les cas où apparaissent des douleurs dans le foie causées par les pilules d'autres groupes, notamment:

  • Tsinaris - pilules blanches appartenant à des compléments alimentaires.
  • Hofigol - solution ou comprimés contre les douleurs hépatiques.
  • L'extrait d'artichaut est un complément alimentaire sous forme de comprimé.

La substance active dans les préparations ci-dessus est la cymarine, qui est isolée de l’artichaut et qui est un analogue de la silymarine. Que prendre quand le foie fait mal intéresse beaucoup de gens. Les pilules ci-dessus sont une bonne option, car elles ne présentent aucune contre-indication, sans compter la cholélithiase et l'hépatite aiguë.

Leaf 52 convient pour le traitement de la douleur dans le foie, qui est vendu sous forme de comprimés gris-vert avec des taches sombres et claires. Il contient des extraits des plantes suivantes:

  • de la fumée;
  • la morelle est noire;
  • l'éclipt est blanc;
  • la chicorée;
  • philanthus niruri;
  • Berhavin tentaculaire.

Le médicament est considéré comme universel et les médecins le prescrivent souvent comme hépatoprotecteur et anti-inflammatoire. Il crée également un effet cholérétique facile.

Antispasmodiques pour la douleur du foie

Lorsqu'une personne a mal au foie et qu'on ne sait pas quoi boire, le médecin peut prescrire un médicament antispasmodique, qui soulage la douleur spastique, après examen. Les comprimés sur le mécanisme d'action sont divisés en deux groupes:

  1. Effets neurotropes. Affecter la transmission des impulsions électriques du système nerveux sympathique, qui stimulent le tissu musculaire lisse. En conséquence, l'innervation des myocytes des voies biliaires et de la vésicule biliaire est perturbée, soulageant le syndrome douloureux.
  2. Médicaments myotropes. Ils modifient les processus biochimiques à l'intérieur des tissus musculaires lisses, relâchant les voies biliaires et soulageant la douleur du foie provoquée par des médicaments ou d'autres facteurs.

Certains agents antispasmodiques efficaces contre la douleur dans le foie sont constitués de substances appartenant aux deux groupes - il s'agit de médicaments neuromiotropes qui affectent l'innervation des myocytes des voies biliaires et des myocytes eux-mêmes.

Les pilules antispasmodiques les plus populaires qui aident lorsque le foie est douloureux incluent:

Remèdes homéopathiques pour la douleur du foie

Nous avons presque compris quels sont les préparatifs pour le traitement du foie qui conviennent le mieux, mais il existe encore des fonds pour la régénération de l'organe, appartenant au groupe homéopathique:

  • Comprimés allemands Hepel;
  • Drogue autrichienne Galstena;
  • Remède allemand Hepar compositum.

Il existe divers remèdes populaires contre la douleur dans le foie, à base de plantes et d'herbes médicinales.

Préparations pour le nettoyage du foie

Lorsque le foie fait mal, ne réussissez presque jamais à vous passer de médicaments. Après l’arrêt du syndrome douloureux, les médecins prescrivent un moyen de nettoyer l’organe interne, notamment:

  • La magnésie;
  • Le sorbitol;
  • Thiosulfate de sodium;
  • Holosas;
  • Charbon actif.

Ces médicaments en comprimés après une douleur dans le foie aident à nettoyer et peuvent être pris avec des hépatoprotecteurs. Un régime alimentaire spécial pour nettoyer le foie sera également utile. La thérapie combinée permet une récupération rapide, mais elle est impossible uniquement sous la supervision d'un spécialiste.

No-shpa

No-Shpa est un médicament du groupe des cholespasmolytiques, des agents qui réduisent les manifestations spastiques du système biliaire (intrahépatique et extrahépatique), réduisant le tonus des muscles lisses de la zone hépatobiliaire, ainsi que d'autres organes et systèmes d'organes. La composition de cet outil est la substance active principale - la drotavérine. Formes de libération No-Shpa:

  • Comprimés - 40 mg de la substance active dans chacun;
  • Comprimés No-Shpa Forte - 80 mg de la substance active dans chacun;
  • Solution injectable - 20 mg / ml, ampoule de 2 ml.

Indications d'utilisation

Indications d'utilisation de No-Shpa dans les maladies du foie et des voies biliaires:

  • Foie polykystique;
  • Colique hépatique;
  • Hépatite avec douleurs spastiques;
  • Coliques biliaires;
  • Kyste du foie;
  • Dyskinésie hyperkinétique de la vésicule biliaire et des voies biliaires;
  • Cholécystite;
  • Lésions bénignes (tumeurs) dans le foie;
  • JCB;
  • Insuffisance hépatique associée à des crampes dans l'hypochondre droit;
  • Syndrome postcholécystectomie;
  • Cholangite

No-Shpa est également utilisé dans les affections spasmodiques d'autres organes et de leurs pathologies:

  • Le pilorospasme;
  • Coliques intestinales;
  • Colique rénale;
  • Néphrolithiase (DCI, calculs rénaux);
  • La cystite;
  • Pyélite;
  • La menace de fausse couche ou de naissance prématurée;
  • Mal de tête de tension;
  • Flatulences;
  • Intervention chirurgicale;
  • Spasme des artères coronaires, etc.

Contre-indications

Parmi les contre-indications à l'utilisation de ce médicament émettent:

  • Allergie au médicament et à ses composants;
  • Insuffisance hépatique et rénale, évolution sévère, stade terminal;
  • Insuffisance cardiaque grave;
  • Hypotension (pression artérielle basse);
  • Glaucome à angle fermé;
  • Adénome de la prostate;
  • La période d'allaitement au bébé avec du lait maternel;
  • Enfants moins d'un an.

Principe de fonctionnement

Le principe de l’action chimique de No-Shpa repose sur sa capacité à bloquer l’action de l’enzyme phosphodiesterase. Ceci contribue à une augmentation de la teneur en adénosine monophosphate cyclique, ce qui déclenche une réaction chimique avec les ions calcium et entraîne une diminution des spasmes des muscles lisses des organes internes, y compris du foie et du système biliaire. No-Shpa a également un effet relaxant sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à une diminution modérée de la tension artérielle.

Méthode d'application

No-Shpa sous forme de pilule

Le médicament est prescrit 40-80 mg trois fois par jour, quel que soit le repas, avec une quantité nécessaire de liquide. La dose unique maximale est de 80 mg, 240 mg par jour. Enfants de 1 à 6 ans - 10-20 mg 1 à 2 fois par jour, à 6-12 ans - 20 mg 1 à 2 fois par jour.

No-Shpa sous forme de solution injectable

Le médicament est administré par voie intramusculaire et intraveineuse, ainsi que, si nécessaire, par voie sous-cutanée. Dosages - 2-4 ml de solution 1-3 fois par jour.

Effets secondaires

Les effets indésirables liés à l'administration du médicament No-Shpa se produisent rarement et sont associés à une hypersensibilité individuelle à la substance active, à la Drotaverine:

  • Augmentation du rythme cardiaque;
  • Des vertiges;
  • Une forte diminution de la pression artérielle;
  • Transpiration excessive;
  • Sensation de chaleur dans le corps;
  • Trouble du rythme cardiaque;
  • Maux de tête;
  • Perturbation du sommeil;
  • Eruption cutanée et démangeaisons de la peau;
  • Œdème de Quincke (angioedema);
  • Constipation

En règle générale, tous les effets secondaires du symptôme disparaissent d'eux-mêmes après la réduction de la posologie du médicament ou son annulation. Il est possible d'utiliser des agents symptomatiques.

En cas de surdosage significatif, il existe des symptômes assez désagréables:

  • Trouble du rythme cardiaque;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Paralysie du centre respiratoire.

Les mesures de réanimation visant à rétablir la conduction cardiaque et les mouvements respiratoires sont utilisées à titre de traitement.

Instructions spéciales

Le médicament est prescrit pendant la grossesse, mais il devrait être utilisé sous la surveillance d’un médecin au cours du premier trimestre (jusqu’à 12 semaines après le développement du bébé). Dans le cas de l'allaitement, il est recommandé de refuser de prendre No-Shpy ou de transférer l'enfant à une alimentation artificielle, car il n'existe aucune donnée sur l'effet de ce médicament sur la croissance et le développement d'un enfant de moins d'un an.

Enfants No-Shpa est nommé à partir de 1 an selon les régimes concernés.

Recevoir de l'alcool n'affecte pas l'effet de la drogue.

Les analogues

Drotavérine, Nospan, Deprolen, Nospazine, Droverin, Spazmol, Spazoverin, Spazmonet.

Medinfo.club

Portail sur le foie

Quand la douleur dans le foie - quoi boire et comment enlever la douleur

Douleur dans le côté droit généralement associée au foie ou aux voies biliaires. Pour affaiblir la gêne, il est nécessaire de comprendre les causes de leur apparition.

Raisons

Le parenchyme du foie ne comporte pas de terminaison nerveuse. Par conséquent, l'organe lui-même ne peut pas nuire. Ce fait ne lui est pas propre - une grande partie des organes internes ne peut pas non plus tomber malade. Mais la membrane hépatique, au contraire, est alimentée avec un nombre suffisant de nerfs, qui servent les symptômes de la douleur.

Il y a ces sensations douloureuses dans le cas où le parenchyme est affecté de manière significative. Dans ce cas, nous pouvons parler de la défaite des hépatocytes - les cellules du foie, qui provoquent l'apparition de sensations douloureuses dans l'hypochondre droit, où se trouve l'organe. La nature de la douleur est dans la plupart des cas douloureuse, tolérable, mais dans certaines situations, l’inconfort du côté droit peut être si grave que le patient développe un choc douloureux.

En parlant des causes immédiates qui provoquent l’apparition de douleur, on peut distinguer les suivantes:

Nous devons également faire attention à la présence de symptômes d'hépatite A, d'hépatite B et d'hépatite C. Si vous suspectez ces maladies, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Voir un docteur

Si le patient présente les symptômes d’une de ces maladies et que la douleur au foie en est un signe, vous devez contacter la clinique. Certains patients soulagent eux-mêmes la douleur, à la maison avec des moyens improvisés, ce qui est très dangereux. Premièrement, les patients boivent des médicaments sans prendre en compte la cause de l'inconfort, et deuxièmement, s'ils ont besoin d'appeler une ambulance, leurs symptômes peuvent être confondus, ce qui conduit à un diagnostic incorrect et à une perte de temps précieux. Seul le médecin traitant peut recommander un médicament contre la douleur dans le foie. Il prescrira également un examen, que le patient subira dans un proche avenir, après quoi un diagnostic est établi et un plan de traitement du patient est élaboré.

Bien sûr, aux premières sensations désagréables dans l'hypochondre adéquat, les patients ne se précipitent pas toujours à la clinique, car ils ont simplement mangé des aliments gras. Cependant, la douleur dans ce corps a une caractéristique insidieuse - elle apparaît déjà en cas de violations graves du travail. Il ne faut pas espérer que l'inconfort et la douleur disparaissent - il est important que la maladie ne passe pas à un stade difficile, quand il est assez difficile d'aider le patient et que le problème de la douleur au foie ne peut pas être résolu.

Soulagement de la douleur et des médicaments

Lorsque la douleur dans le foie ne peut pas boire un médicament qui a jamais aidé à soulager la douleur. Le foie est un organe délicat, vous devez donc prendre des médicaments pour le traitement des maladies du foie à bon escient, afin qu'ils aient un impact sur la cause de la douleur. Les remèdes contre la douleur dans le foie peuvent être divisés en plusieurs groupes: hépatoprotecteurs, antispasmodiques, analgésiques et cholécinétique. Ce sont les principaux groupes de médicaments qui peuvent aider à soulager la douleur dans le foie. Pour plus de commodité, les caractéristiques des outils sont présentées dans le tableau général.

2. avoir un effet anti-inflammatoire;

3. inhiber la production de prostaglandines;

4. ne laissez pas la bile pénétrer dans le sang et les tissus.

Méthodes de soulagement de la douleur populaire

Un traitement efficace du foie est possible non seulement avec des préparations de l'industrie pharmaceutique, mais aussi avec des remèdes populaires. Il est recommandé de les prendre uniquement après avoir consulté un médecin si des troubles graves du travail du corps ne sont pas diagnostiqués, par exemple lorsque le foie est malade d'aliments gras ou d'effort physique. Dans de telles situations, vous ne pouvez pas vous inquiéter du malaise provoqué par une maladie du foie, et il n'y a pas de contre-indications à l'utilisation de remèdes populaires. Considérez les méthodes de traitement les plus avancées:

  1. La décoction d’avoine est la thérapie la plus douce. On verse deux cuillères de grains secs avec un litre d'eau, porte à ébullition et laisse bouillir pendant quinze minutes. Puis on ajoute du miel et ils sont coincés. Consiste à boire une journée pour une troisième tasse trois fois avant les repas. La durée du traitement est de deux semaines.
  2. traitement avec des fibres de maïs - vous devez collecter les fibres d'épis mûrs, verser de l'eau bouillante et insister pendant 30 minutes. Buvez le liquide obtenu légèrement sucré au miel et la douleur dans le côté droit de l'abdomen disparaîtra;
  3. Un bon moyen de se débarrasser des toxines qui altèrent la fonction hépatique est de boire du jus de pamplemousse avec de l'huile d'olive. Les deux composants doivent être mélangés dans des proportions égales et boire le soir. Passez par cette procédure pendant plusieurs jours et le résultat ne prendra pas longtemps - des sensations nausées et douloureuses dans le foie disparaîtront;
  4. si vous êtes malade du côté droit, il est recommandé de mélanger le jus de carotte (naturel, fraîchement pressé) avec la même quantité de lait. Ils boivent ce mélange le matin par petites gorgées, après quoi vous pourrez prendre votre petit-déjeuner en trente minutes. Utilisez l'outil jusqu'à améliorations.
  5. le foie peut être soigné à la menthe - une cuillère à soupe de feuilles de menthe est versée dans de l'eau bouillante et laissée pendant un jour, après quoi le patient boit un liquide trois fois par jour pour boire le verre en entier
  6. Un grand remède pour la douleur dans le foie est considéré comme rose sauvage. Les pétales de rose musquée sont mélangés à du miel et pris plusieurs fois par jour avec une tasse de thé chaud. Les personnes traitées avec cet outil affirment que la douleur a déjà disparu en quelques jours.

Régime alimentaire

Avec la douleur au côté droit, il est important non seulement de prendre une pilule, mais aussi d'éliminer les symptômes à l'aide d'un régime. Quels médicaments le patient ne prendrait pas - sans respect du régime de Pevzner n ° 5, le traitement sera inefficace et les symptômes de la pathologie réapparaîtront très bientôt.

L'essence du régime est d'alléger la charge de nourriture sur le corps. À cette fin, il est recommandé de boire beaucoup de liquide, d’éliminer les aliments gras de l’alimentation et de fractionner les repas à base de fibres. Le nom de l’eau curative utile dira au médecin. Les graisses animales sont remplacées principalement par des légumes et les protéines sont limitées en quantité. Si le patient présente des changements positifs après un certain temps, le médecin peut assouplir son régime alimentaire, y compris certains produits. Cependant, il est impossible de le faire vous-même, car le foie du patient peut ne pas être prêt pour de telles charges.

Si une personne souffre d'une douleur au foie, seul un spécialiste compétent vous expliquera comment la traiter avec des médicaments ou des remèdes populaires. Lorsque les premiers symptômes négatifs apparaissent, ne négligez pas les conseils et examens médicaux pour ne pas être pris en otage par votre propre irresponsabilité pour votre santé.

No-shpa

No-Shpa est un médicament du groupe des cholespasmolytiques, des agents qui réduisent les manifestations spastiques du système biliaire (intrahépatique et extrahépatique), réduisant le tonus des muscles lisses de la zone hépatobiliaire, ainsi que d'autres organes et systèmes d'organes. La composition de cet outil est la substance active principale - la drotavérine. Formes de libération No-Shpa:

  • Comprimés - 40 mg de la substance active dans chacun;
  • Comprimés No-Shpa Forte - 80 mg de la substance active dans chacun;
  • Solution injectable - 20 mg / ml, ampoule de 2 ml.

Indications d'utilisation

Indications d'utilisation de No-Shpa dans les maladies du foie et des voies biliaires:

  • Foie polykystique;
  • Colique hépatique;
  • Hépatite avec douleurs spastiques;
  • Coliques biliaires;
  • Kyste du foie;
  • Dyskinésie hyperkinétique de la vésicule biliaire et des voies biliaires;
  • Cholécystite;
  • Lésions bénignes (tumeurs) dans le foie;
  • JCB;
  • Insuffisance hépatique associée à des crampes dans l'hypochondre droit;
  • Syndrome postcholécystectomie;
  • Cholangite

No-Shpa est également utilisé dans les affections spasmodiques d'autres organes et de leurs pathologies:

  • Le pilorospasme;
  • Coliques intestinales;
  • Colique rénale;
  • Néphrolithiase (DCI, calculs rénaux);
  • La cystite;
  • Pyélite;
  • La menace de fausse couche ou de naissance prématurée;
  • Mal de tête de tension;
  • Flatulences;
  • Intervention chirurgicale;
  • Spasme des artères coronaires, etc.

Contre-indications

Parmi les contre-indications à l'utilisation de ce médicament émettent:

  • Allergie au médicament et à ses composants;
  • Insuffisance hépatique et rénale, évolution sévère, stade terminal;
  • Insuffisance cardiaque grave;
  • Hypotension (pression artérielle basse);
  • Glaucome à angle fermé;
  • Adénome de la prostate;
  • La période d'allaitement au bébé avec du lait maternel;
  • Enfants moins d'un an.

Principe de fonctionnement

Le principe de l’action chimique de No-Shpa repose sur sa capacité à bloquer l’action de l’enzyme phosphodiesterase. Ceci contribue à une augmentation de la teneur en adénosine monophosphate cyclique, ce qui déclenche une réaction chimique avec les ions calcium et entraîne une diminution des spasmes des muscles lisses des organes internes, y compris du foie et du système biliaire. No-Shpa a également un effet relaxant sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à une diminution modérée de la tension artérielle.

Méthode d'application

No-Shpa sous forme de pilule

Le médicament est prescrit 40-80 mg trois fois par jour, quel que soit le repas, avec une quantité nécessaire de liquide. La dose unique maximale est de 80 mg, 240 mg par jour. Enfants de 1 à 6 ans - 10-20 mg 1 à 2 fois par jour, à 6-12 ans - 20 mg 1 à 2 fois par jour.

No-Shpa sous forme de solution injectable

Le médicament est administré par voie intramusculaire et intraveineuse, ainsi que, si nécessaire, par voie sous-cutanée. Dosages - 2-4 ml de solution 1-3 fois par jour.

Effets secondaires

Les effets indésirables liés à l'administration du médicament No-Shpa se produisent rarement et sont associés à une hypersensibilité individuelle à la substance active, à la Drotaverine:

  • Augmentation du rythme cardiaque;
  • Des vertiges;
  • Une forte diminution de la pression artérielle;
  • Transpiration excessive;
  • Sensation de chaleur dans le corps;
  • Trouble du rythme cardiaque;
  • Maux de tête;
  • Perturbation du sommeil;
  • Eruption cutanée et démangeaisons de la peau;
  • Œdème de Quincke (angioedema);
  • Constipation

En règle générale, tous les effets secondaires du symptôme disparaissent d'eux-mêmes après la réduction de la posologie du médicament ou son annulation. Il est possible d'utiliser des agents symptomatiques.

En cas de surdosage significatif, il existe des symptômes assez désagréables:

  • Trouble du rythme cardiaque;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Paralysie du centre respiratoire.

Les mesures de réanimation visant à rétablir la conduction cardiaque et les mouvements respiratoires sont utilisées à titre de traitement.

Instructions spéciales

Le médicament est prescrit pendant la grossesse, mais il devrait être utilisé sous la surveillance d’un médecin au cours du premier trimestre (jusqu’à 12 semaines après le développement du bébé). Dans le cas de l'allaitement, il est recommandé de refuser de prendre No-Shpy ou de transférer l'enfant à une alimentation artificielle, car il n'existe aucune donnée sur l'effet de ce médicament sur la croissance et le développement d'un enfant de moins d'un an.

Enfants No-Shpa est nommé à partir de 1 an selon les régimes concernés.

Recevoir de l'alcool n'affecte pas l'effet de la drogue.

Les analogues

Drotavérine, Nospan, Deprolen, Nospazine, Droverin, Spazmol, Spazoverin, Spazmonet.

Médecine de la douleur du foie

La douleur dans le foie peut indiquer le développement de divers maux. C'est pourquoi il est important de passer un examen chez le médecin traitant, afin de passer les tests nécessaires. Cela aidera à identifier la cause de la douleur et à prescrire le traitement approprié, qui non seulement soulagera le spasme, mais éliminera également la cause première de la maladie. Quel médicament contre la douleur dans le foie aidera à éliminer les symptômes désagréables dès que possible?

Pour la thérapie du foie, les médecins prescrivent généralement:

  • hépatoprotecteurs;
  • médicaments antispasmodiques;
  • médicaments homéopathiques;
  • médicaments pour nettoyer le corps.

Hépatoprotecteurs

Les hépatoprotecteurs aident à protéger le foie contre les effets indésirables et à normaliser son fonctionnement. En outre, les médicaments hépatoprotecteurs aident à accélérer la régénération de l'organe. L'action du groupe de comprimés hépatoprotecteurs est destinée à:

  • Amélioration des fonctions anti-toxiques des hépatocytes.
  • Ralentir la réaction de l'oxydation accrue des lipides. Ils provoquent l'accumulation de défauts cellulaires et lient les produits d'oxydation.
  • Création d'un effet anti-inflammatoire.
  • Élimination de la nécrose des cellules hépatiques.
  • Complications de la pénétration d'antigènes dans l'intestin dans la région du foie.
  • Amélioration de l'activité enzymatique dans le corps.
  • Activation de la synthèse d'élastine et de collagène.

Quelle boisson d'hépatoprotecteur si le foie fait mal? Que faire avec les spasmes forts et comment éliminer les causes de leur apparition? Les médicaments les plus efficaces du groupe hépatoprotecteur étaient les représentants suivants.

Karsil

Renforce les cellules du foie et normalise la formation de bile. Le médicament a un effet bénéfique sur le système digestif. Il est recommandé de prendre le comprimé de Karsil avec une douleur intense à l’abdomen ou au foie, en violation du flot biliaire et de l’inflammation du tractus gastro-intestinal (TIG).

Parmi les effets secondaires de l’utilisation du médicament, les symptômes les plus courants sont les nausées, la diarrhée, l’essoufflement et les flatulences. Karsil est contre-indiqué en cas d'intoxication. Vous pouvez acheter des pilules dans n'importe quel réseau de pharmacie sans ordonnance d'un médecin. Le coût du médicament est de 380 à 400 roubles par paquet.

Gepabene

Hépatoprotecteur, à base d'extrait sec de chardon-Marie et d'extrait de Dymyanki. Hepabene est souvent prescrit aux patients souffrant d’inflammation chronique du foie et pour le traitement des affections des voies biliaires. Les gélules en gélatine ne sont pas recommandées aux personnes dont l'état du foie a atteint la phase aiguë. L'utilisation de ce médicament peut provoquer des effets secondaires à court terme, notamment des diarrhées et une augmentation de la diurèse. Vous pouvez acheter Gepabene pour 340 p.

Legalon 140

Véritable salut pour ceux qui souffrent de maladies du foie, problèmes des voies biliaires. Vous pouvez également utiliser le médicament comme moyen de prévention des maladies de la vésicule biliaire et du foie. Pour le traitement, vous devrez prendre une capsule trois fois par jour et boire 20-30 ml d'eau.

Il est inacceptable de mâcher la coque pour que le contenu parvienne à destination. Il est interdit de traiter le foie d'un patient avec Legalon uniquement en cas d'intoxication du corps. Lors de la réception du régime hépatoprotecteur doit être observé. Le coût du médicament est compris entre 680 et 695 p.

Silymar

Comprimés brun clair appartenant au groupe des hépatoprotecteurs. Le médicament est prescrit pour le traitement des dommages toxiques au foie, pour les maladies de l'hépatite chronique, la cirrhose du foie. L'utilisation de comprimés dans de rares cas peut entraîner un relâchement des selles et la survenue d'une réaction allergique.

Silymar est doté d'un effet hépatoprotecteur et anti-toxique. Les composants actifs de Silymar activent la synthèse des protéines et des enzymes dans les hépatocytes, inhibent le taux de pénétration des composés toxiques dans le foie malade. Le coût d’emballage de Silymar est de 132 à 145 p.

Tsinariks

Complément alimentaire à base d'extrait d'artichaut, de citrate de potassium, de carbonate de calcium et de dioxyde de silicium. Le médicament est en vente sous forme de comprimés et de solution. Il est interdit de prendre un complément alimentaire pour des troubles graves du fonctionnement du foie, de l'empyème de la vésicule biliaire et de la forme aiguë de l'hépatite.

Tsinariks parfaitement adaptés afin de guérir le foie et faire face à la douleur. Il est prescrit pour la plupart des maladies hépatiques chroniques chez les femmes et les hommes. Le coût du médicament est de l'ordre de 320 à 350 roubles.

Liv 52

Les comprimés sont de couleur gris-vert avec des taches foncées ou claires. Fabriqué à base de dymyanki, de chicorée, de morelle noire et d’écliptère blanc. Le médicament a des propriétés hépatoprotectrices et anti-inflammatoires. Il est contre-indiqué de prendre Liv 52 pendant le port d'un enfant et pendant l'allaitement. Le prix du médicament se situe entre 340 et 360 p.

Antispasmodiques

Afin de supprimer les fortes douleurs de nature spastique du foie, les médecins prescrivent des médicaments antispasmodiques aux patients. Les antispasmodiques, selon le mécanisme d'action, sont divisés en deux types:

  • Médicaments neurotopiques agissant sur la transmission des impulsions électriques du système nerveux, stimulant le tissu musculaire lisse. À la suite de ce processus, une atteinte de l'innervation des myocytes du canal biliaire et de la vésicule biliaire est atteinte, les spasmes sont éliminés et le bien-être est amélioré.
  • Médicaments myotropes qui modifient les processus biochimiques dans les tissus musculaires lisses. Les médicaments de ce type assouplissent les voies biliaires et soulagent la douleur, concentrée dans le foie.

Les antispasmodiques les plus populaires et les plus efficaces sont:

Comment traiter la douleur dans le foie? Quels médicaments pour les douleurs du foie aideront à se débarrasser des symptômes désagréables? No-shpa est un antispasmodique efficace à base de chlorhydrate de drotavérine. Mais-shpa est en vente sous forme d'ampoules avec une solution injectable et sous forme de comprimés. Pendant l'attaque, vous devez boire quelques comprimés.

Il est très important de respecter le dosage spécifié dans les instructions afin d'éviter l'apparition d'irrégularités cardiaques. Les comprimés sont généralement pris avant les repas. Tout en prenant le médicament peut se produire des effets secondaires tels que:

  • trouble dyspeptique;
  • dermatite allergique;
  • la tachycardie;
  • une forte baisse de la pression artérielle.

Duspatalin - le type le plus populaire des analgésiques, qui sont utilisés à partir de coliques hépatiques. Disponible sous forme de comprimés solides gélatineux. Le médicament est destiné au traitement symptomatique des spasmes de différentes natures. Après avoir pris les gélules dans de rares cas, le patient peut se plaindre de la survenue d'urticaire, d'œdème de Quincke, d'exanthème.

Il est inacceptable de boire du Duspatalin chez les personnes de moins de 18 ans et en cas de sensibilité accrue aux composants du médicament. Avec une surdose augmente l'excitabilité du système nerveux central. Duspatalin peut être acheté dans n'importe quelle chaîne de pharmacie. Son coût est de 480 à 210 p. par paquet.

Trimedat est un antispasmodique à base de maléate de trimébutine. Va en vente sous forme de pilule. Il est contre-indiqué de prendre des comprimés en présence d'hypersensibilité aux composants faisant partie de Trimedat. Il est également déconseillé de le donner aux enfants de moins de 3 ans. Le médicament peut être acheté dans n'importe quelle chaîne de pharmacie pour 206-240 roubles.

Les capsules de gélatine dure Niaspam - Dure contenant une poudre blanche sont préparées à base de chlorhydrate de mébévérine, de cellulose microcristalline et d’huile végétale hydrogénée. Niaspam est activement utilisé pour anesthésier rapidement et retrouver une santé normale.

Il est interdit d'utiliser les gélules en présence d'hypersensibilité aux composants du médicament, pendant le port de l'enfant et pendant l'allaitement. Lors de la prise de Niaspam pour soulager les douleurs hépatiques, le patient peut présenter des effets indésirables:

  • l'urticaire;
  • angioedema du visage;
  • exanthème.

Il est interdit d'utiliser Niaspam dans le traitement des enfants. Le coût du médicament est de 145-154 p. par paquet. Antispasmodiques - antispasmodiques, contenant dans leur composition du bromure d'otylonium, du lactose, du glycolate de sodium cromal et du stéarate de magnésium. Antispasmodique est destiné à un usage interne. En règle générale, il est recommandé de boire plusieurs comprimés du médicament par jour.

La durée du traitement est choisie individuellement par le médecin traitant, en tenant compte de la gravité de la maladie. Peut-être l'utilisation de spasmogène pendant la grossesse. Avec une extrême prudence, il est nécessaire de boire des comprimés pour les patients atteints de glaucome à angle fermé, d’hypertrophie de la prostate, de sténose du pylore, d’inflammation de la prostate et de prostatite.

Remèdes homéopathiques

Pour traiter la douleur dans le foie, vous pouvez utiliser l'homéopathie. Pour démarrer le processus de régénération du corps, vous pouvez utiliser les remèdes homéopathiques populaires:

  • Comprimés allemands Hepel;
  • Drogue autrichienne de Galsten;
  • Allemand signifie Gepar-compositum.

Hepel est un remède homéopathique à plusieurs composants, dont l’effet est dû aux composants qui le composent. Si votre foie est malade, vous pouvez utiliser un remède allemand sans danger. Les comprimés d'Hepel sont placés sous la langue et attendent une dissolution complète. Les médicaments produits sous forme de solution sont administrés pour les maladies du foie par voie sous-cutanée ou intraveineuse.

En cas de maladie grave du foie, le médecin prescrit l’administration quotidienne du médicament en ampoules. Tout en prenant des remèdes homéopathiques, des effets secondaires tels que la jaunisse, la fièvre, la toux, l'écoulement nasal et la perte de cheveux peuvent se produire. Hepel est contre-indiqué chez les personnes souffrant de lésions aux reins ou au pancréas modérées ou graves.

Prendre des médicaments chez des enfants de moins de 18 ans est inacceptable. Hepel devra payer en moyenne 425 à 435 roubles pour le médicament. Les patients qui boivent Hepel ont noté que le traitement avec des pilules allemandes était efficace. Galsthena est un remède homéopathique qui aide à soulager les spasmes et à démarrer le processus de régénération du foie. Galstena a un effet hépatoprotecteur, cholekinétique et cholérétique.

En outre, les substances actives des médicaments homéopathiques ont des effets anti-inflammatoires et antispasmodiques sur le foie. Les effets secondaires ne sont pratiquement pas observés. Le seul phénomène désagréable peut être une augmentation de la salivation.

Les comprimés sont contre-indiqués pour amener les personnes souffrant de dépendance à l’alcool ou d’intolérance individuelle à l’un des composants du médicament. Galstena est souvent utilisé dans les cas où un médecin traite un patient pour des maladies telles que la cirrhose du foie ou une lésion du pancréas. Le coût des tablettes est de l'ordre de 220 à 230 roubles.

Hepar-compositum est un médicament homéopathique complexe destiné au traitement des affections du foie. Gepar-compositum est composé de 24 composants qui améliorent le fonctionnement du foie et stimulent l'élimination des toxines accumulées. Le remède allemand a un effet cholérétique et est capable de régénérer les tissus. Gepar compositum coûte au moins 800 roubles.

Nettoyage du foie

Nettoyer le foie peut être une variété de moyens. Le nom des préparations populaires pour le nettoyage du corps:

En l'absence de dégénérescence graisseuse, vous pouvez nettoyer le foie avec Essentiale Forte, une préparation à base de phospholipides. Les composants essentiels accélèrent le processus de régénération du parenchyme de l'organe et suppriment les sensations désagréables. En outre, le médicament fait face à la prévention de la renaissance grasse, empêche la formation de tissu cicatriciel dans le foie.

Essentiale offre une courte période pour protéger et restaurer l’organe endommagé. Les effets secondaires ne sont pas observés après l'administration. Les médecins prescrivent des médicaments aux patients souffrant d'hépatite chronique, de cirrhose. La durée du traitement dure habituellement de 60 à 90 jours. La posologie est prescrite individuellement par le médecin traitant.

Il est tout aussi efficace de nettoyer le foie avec du charbon actif. Un remède peu coûteux est absolument sans danger. La durée du traitement médicamenteux est choisie individuellement par un médecin. En règle générale, la réception de l'adsorbant dure environ 3 semaines. Les pilules sont prises avant les repas ou 2 heures après les repas. Pendant cette période, buvez plus d'eau pure!

Il est recommandé de suivre le régime pendant le nettoyage. Une fois le traitement terminé, il est nécessaire de prendre des multivitamines et des probiotiques et de rester assis pendant un moment au régime au lait fermenté. L'utilisation de charbon actif est interdite dans les cas où le patient a:

  • ulcères d'estomac;
  • colite ulcéreuse;
  • ulcères duodénaux.

La douleur systématique dans le foie devrait être un motif de consultation immédiate avec un médecin. Les spasmes signalent souvent la présence de maladies graves qui doivent être traitées immédiatement. En contactant rapidement un spécialiste en médecine pour obtenir de l'aide, vous pouvez rapidement surmonter la plupart des maux.

Le médecin vous dira quels médicaments sont les meilleurs, lesquels prendront en compte les caractéristiques individuelles du corps. Lors du traitement de médicaments à la maison, il est important de respecter avec précision la posologie recommandée. Utilisez vos médicaments correctement!

Quels médicaments boire pour soulager la douleur dans le foie

Des douleurs hépatiques peuvent survenir à la suite de diverses maladies. Par conséquent, dans ce cas, le choix correct de médicaments spéciaux est nécessaire pour soulager le symptôme et éliminer la cause première de la maladie. Cela peut être fait par un médecin après avoir examiné et examiné un patient.

Les médecins prescrivent généralement les groupes suivants de personnes atteintes d'une maladie du foie:

  • hépatoprotecteur
  • antispasmodique;
  • homéopathique;
  • préparations pour nettoyer le foie.

Considérez plus en détail les médicaments énumérés pour le traitement du foie.

Hepatoprotectors - médicaments pour protéger le foie

Les médicaments hépatoprotecteurs sont nécessaires pour protéger le corps contre les influences négatives et normaliser son travail. En outre, ces médicaments accélèrent le processus de régénération du foie. Les comprimés contre la douleur dans le foie du groupe hépatoprotecteur sont les suivants:

  1. Augmenter les fonctions anti-toxiques des hépatocytes.
  2. Ils ralentissent les réactions d'augmentation de l'oxydation des lipides, qui entraînent l'accumulation de défauts cellulaires, et fixent également les produits d'oxydation des lipides.
  3. Créer un effet anti-inflammatoire.
  4. Soulager la nécrose des cellules du foie.
  5. Compliqué dans les antigènes du foie de l'intestin.
  6. Augmente l'activité des enzymes dans le corps.
  7. Promouvoir la synthèse d'élastine et de collagène.

Beaucoup de gens se demandent si le foie peut blesser les médicaments pouvant être pris dans le groupe hépatoprotecteur. Les agents suivants sous forme de gélules et de comprimés se sont révélés très efficaces:

  • Carsil (comprimés) et Carsil forte (capsules).
  • Capsules de gépabène - gélatine avec le contenu de l’extrait sec de chardon-Marie et du médicament dymyanki.
  • Legalon 140 - vendu en capsules.
  • Silymar - pilules brun clair.

Toutes ces pilules pour le foie contiennent la substance silymarine, qui est libérée par le chardon-Marie et crée un puissant effet curatif, grâce aux propriétés bénéfiques du chardon-Marie.

Il existe des médicaments hépatoprotecteurs, basés sur l'artichaut. Ces médicaments sont appropriés dans les cas où apparaissent des douleurs dans le foie causées par les pilules d'autres groupes, notamment:

  • Tsinaris - pilules blanches appartenant à des compléments alimentaires.
  • Hofigol - solution ou comprimés contre les douleurs hépatiques.
  • L'extrait d'artichaut est un complément alimentaire sous forme de comprimé.

La substance active dans les préparations ci-dessus est la cymarine, qui est isolée de l’artichaut et qui est un analogue de la silymarine. Que prendre quand le foie fait mal intéresse beaucoup de gens. Les pilules ci-dessus sont une bonne option, car elles ne présentent aucune contre-indication, sans compter la cholélithiase et l'hépatite aiguë.

Leaf 52 convient pour le traitement de la douleur dans le foie, qui est vendu sous forme de comprimés gris-vert avec des taches sombres et claires. Il contient des extraits des plantes suivantes:

  • de la fumée;
  • la morelle est noire;
  • l'éclipt est blanc;
  • la chicorée;
  • philanthus niruri;
  • Berhavin tentaculaire.

Le médicament est considéré comme universel et les médecins le prescrivent souvent comme hépatoprotecteur et anti-inflammatoire. Il crée également un effet cholérétique facile.

Antispasmodiques pour la douleur du foie

Lorsqu'une personne a mal au foie et qu'on ne sait pas quoi boire, le médecin peut prescrire un médicament antispasmodique, qui soulage la douleur spastique, après examen. Les comprimés sur le mécanisme d'action sont divisés en deux groupes:

  1. Effets neurotropes. Affecter la transmission des impulsions électriques du système nerveux sympathique, qui stimulent le tissu musculaire lisse. En conséquence, l'innervation des myocytes des voies biliaires et de la vésicule biliaire est perturbée, soulageant le syndrome douloureux.
  2. Médicaments myotropes. Ils modifient les processus biochimiques à l'intérieur des tissus musculaires lisses, relâchant les voies biliaires et soulageant la douleur du foie provoquée par des médicaments ou d'autres facteurs.

Certains agents antispasmodiques efficaces contre la douleur dans le foie sont constitués de substances appartenant aux deux groupes - il s'agit de médicaments neuromiotropes qui affectent l'innervation des myocytes des voies biliaires et des myocytes eux-mêmes.

Les pilules antispasmodiques les plus populaires qui aident lorsque le foie est douloureux incluent:

Remèdes homéopathiques pour la douleur du foie

Nous avons presque compris quels sont les préparatifs pour le traitement du foie qui conviennent le mieux, mais il existe encore des fonds pour la régénération de l'organe, appartenant au groupe homéopathique:

  • Comprimés allemands Hepel;
  • Drogue autrichienne Galstena;
  • Remède allemand Hepar compositum.

Il existe divers remèdes populaires contre la douleur dans le foie, à base de plantes et d'herbes médicinales.

Préparations pour le nettoyage du foie

Lorsque le foie fait mal, ne réussissez presque jamais à vous passer de médicaments. Après l’arrêt du syndrome douloureux, les médecins prescrivent un moyen de nettoyer l’organe interne, notamment:

  • La magnésie;
  • Le sorbitol;
  • Thiosulfate de sodium;
  • Holosas;
  • Charbon actif.

Ces médicaments en comprimés après une douleur dans le foie aident à nettoyer et peuvent être pris avec des hépatoprotecteurs. Un régime alimentaire spécial pour nettoyer le foie sera également utile. La thérapie combinée permet une récupération rapide, mais elle est impossible uniquement sous la supervision d'un spécialiste.


Article Précédent

Cholécystite

Article Suivant

Hépatite d'ordre 408

Plus D'Articles Sur Le Foie

La cirrhose

Dyskinésie biliaire - symptômes et traitement

dyskinésie biliaire - une maladie dans laquelle un dysfonctionnement perturbé motilité et de la vésicule biliaire se produit dans le conduit de bile, ce qui provoque la stagnation de la bile ou mettre en surbrillance excessive lui.
La cirrhose

Glycogène musculaire: informations pratiques

Il se trouve que le concept de glycogène a été ignoré sur ce blog. De nombreux articles utilisent ce terme, impliquant l'alphabétisation et la largeur d'esprit du lecteur moderne.