Comment et quoi traiter une cholécystite chronique?

La cholécystite chronique dure des années, souvent des décennies. Elle peut se manifester de différentes manières: une maladie ne cause pas beaucoup de problèmes à quelqu'un, mais une personne est incapable de vivre et de travailler normalement à cause de cela. Tout dépend du type de maladie et du traitement. Le traitement de la cholécystite chronique doit être effectué en fonction des raisons.

Déterminer ces raisons est très difficile. Avec presque les mêmes symptômes, l’inflammation de la vésicule biliaire peut causer des calculs, de la malnutrition, diverses infections et des dommages mécaniques. Pour chacun de ces facteurs, il existe des mesures thérapeutiques spécifiques.

Traitement de la cholécystite non calculeuse

Avec ce type de maladie, les calculs dans la vésicule biliaire (ZH) sont absents. Son inflammation est causée par une infection, une invasion helminthique, une incapacité à se contracter ou un déséquilibre hormonal. Dans la nature non infectieuse de la maladie, divers médicaments cholérétiques sont largement utilisés, qui sont généralement divisés en deux types:

  • cholérétique (augmenter la formation de bile);
  • la cinétique (améliorer la fonction contractile de la vésicule biliaire et faciliter la libération de la bile dans le duodénum).

Les préparations cholérétiques contiennent des acides biliaires et des enzymes hépatiques. Alloholom, Festal, l'acide déhydrocholique, Digestal, Cholenzim et d'autres stimulent la formation de la bile, ainsi que des médicaments contenant des composants d'origine végétale (il est préférable de choisir Flamin, les stigmates du maïs, Holagol).

Les fluides des canaux péristaltiques sont augmentés par le sel de Karlovy Vary, les huiles végétales, les Holosas, l’ajout de sorbitol et de xylitol au menu.

La plupart des médicaments ont une action combinée différente - ils augmentent simultanément la production de bile et accélèrent son excrétion. Certains médicaments ont un effet anti-inflammatoire (Tsikvalon) et antimicrobien (Nikodin).

Boire des cholérétiques est strictement interdit en cas d'inflammation grave, d'obstruction des voies biliaires par des calculs et d'hépatite.

Traitement de la cholécystite non calculeuse avec des médicaments antimicrobiens

Le traitement antimicrobien est utilisé pour la nature bactérienne confirmée de l’inflammation. Pour sélectionner un médicament particulier, l'agent pathogène est déterminé en semant de la bile, en tenant compte de la sensibilité du microorganisme au médicament. Les antibiotiques les plus couramment utilisés. La durée du traitement est d'environ 1-2 semaines.

Après 3-4 jours, si nécessaire, les antibiotiques peuvent être poursuivis. La thérapie antibactérienne est bien associée à l'utilisation de médicaments cholérétiques.

Les antibiotiques sont divisés en trois groupes en fonction de leur capacité à s'accumuler dans la vésicule biliaire et ses canaux:

  1. s'accumulant à des concentrations très élevées. Le groupe est représenté par l'érythromycine, l'ampicilline, la lincomycine et d'autres médicaments;
  2. s'accumulant à des concentrations moyennes. Tout d’abord, il s’agit de médicaments du groupe de la pénicilline sous forme d’injections ou de comprimés. Dans la cholécystite bactérienne chronique, des injections intramusculaires de benzylpénicilline sont prescrites, la phénoxyméthylpénicilline est administrée sous forme de comprimés;
  3. s'accumulant à de faibles concentrations. Le groupe est représenté par la streptomycine, le chloramphénicol, la ristomycine.

L’auto-administration d’antimicrobiens n’est pas souhaitable. Le choix du médicament et de sa posologie après avoir déterminé le type d'agent pathogène doit être effectué par un médecin. Il prescrit également des tests sanguins et biliaires spéciaux pour déterminer l'infection.

Traitement de la cholécystite chronique non calculeuse avec des médicaments anti-parasitaires

La Giardia est l’un des parasites les plus répandus dans le foie et la vésicule biliaire. Après avoir trouvé ce microorganisme, le traitement est effectué à l'aide de métronidazole, tinidazole, furazolidone.

Pour les infestations par les vers, le type de parasite doit être déterminé avec précision, après quoi un traitement spécifique est prescrit. En fonction de l'agent pathogène, des médicaments tels que Chloxyl, Praziquantel (opisthorchiase, clonorchose, fasciolose), Mebendazole, Pyrantel (trichocéphalose, ankylostomidose) sont utilisés. La posologie et la fréquence d'administration doivent être déterminées par un médecin pour des raisons médicales.

L'ingestion simultanée de médicaments améliorant l'excrétion de la bile est prescrite au besoin en présence de dyskinésie.

Amélioration de la fonction hépatique

En raison de la stagnation de la bile avec une inflammation des voies biliaires, le foie échoue. En plus des médicaments cholérétiques, il est conseillé aux patients de boire des hépatoprotecteurs. Parmi eux se trouvent des médicaments à base de chardon-Marie et de fumée, les capsules Essentiale Forte. Avec une bile épaisse, le traitement est complété par Allohol. Dans le traitement de l'inflammation de la vésicule biliaire, la prise de préparations vitaminiques complexes est obligatoire. Les exercices physiques (thérapie physique) ont un effet positif sur l'état du patient.

Peut-on guérir la cholécystite chronique?

L'utilisation de méthodes de traitement modernes, le respect du patient pour sa santé, le respect de toutes les recommandations du médecin traitant nous permettent de parler, sinon de guérison complète, d'au moins une longue période de rémission.

Traitement de la cholécystite chronique calculeuse

Cette forme de cholécystite se développe principalement en raison du fait que les calculs chevauchent les voies biliaires, empêchant ainsi la circulation normale de la bile. Le développement de la maladie des calculs biliaires est favorisé par des facteurs tels que:

  • l'obésité;
  • la présence dans le régime de quantités excessives d'aliments gras et épicés;
  • les maladies du foie qui perturbent la production normale de ses enzymes;
  • excès des voies biliaires.

Avec plusieurs années de maladie, la formation de calculs biliaires est également possible.

Le traitement conservateur de cette forme de cholécystite n'est possible que si les calculs ne se sont pas encore formés ou s'ils n'ont pas atteint une taille critique. Dans ce cas, il est possible de prendre divers médicaments cholérétiques, y compris ceux d'origine végétale, comme pour la cholécystite non calcique.

L'utilisation non autorisée de médicaments cholérétiques en présence de calculs biliaires est interdite! Les bétons peuvent obstruer les canaux biliaires, bloquant complètement l'écoulement de la bile, ce qui nécessitera une intervention chirurgicale d'urgence.

La chirurgie est le moyen le plus fiable de se débarrasser des calculs biliaires pétrifiés. Le plus souvent, on utilise des méthodes d'opération peu invasives, telles que:

  1. laparoscopie. Sur la peau de l'abdomen, le chirurgien fait plusieurs petites incisions, à travers elles, des instruments chirurgicaux injectés sous la peau et une caméra miniature (laparoscope), transmettant l'image sur l'écran du moniteur. L'intervention chirurgicale est minimale, ce qui raccourcit la période de récupération. Les cicatrices sont presque invisibles;
  2. cholécystostomie percutanée. Un tube de drainage est inséré dans la vésicule biliaire à travers l'incision cutanée. Il élimine la bile et les calculs accumulés. Cette méthode peut être utilisée chez les patients âgés.

Si, pour une raison quelconque, il n’est pas possible de réaliser une intervention peu invasive, effectuez une opération à ciel ouvert. En fonction de la gravité de la pathologie et du nombre de calculs, le chirurgien peut décider du retrait partiel ou complet de la vésicule biliaire avec tout son contenu. Cette procédure est relativement rare et exige que le patient à long terme respecte un régime alimentaire strict.

S'il y a un grand nombre de calculs dans l'utérus, vous devez contacter le chirurgien pour évaluer la faisabilité de la chirurgie. Plus tôt l'ablation chirurgicale des calculs est réalisée, plus les chances de préserver la vésicule biliaire sont grandes.

Cholécystite chronique causée par la courbure de la vésicule biliaire

La vésicule biliaire, dans son état normal, ressemble à une poire. Avec la longue formation de pierres, ce corps commence à changer de forme, à se déformer avec la formation d'une inflexion. Provoquer une courbure peut et une forte activité physique. Avec cette pathologie, il existe des signes de dysfonctionnement de la vésicule biliaire, la bile devient épaisse.

Si le repli est causé par un effort physique, la forme de la vésicule biliaire est restaurée. Pour accélérer ce processus, une thérapie par l'exercice est recommandée.

Suivre un régime en plus d'une thérapie de base

Le traitement de la cholécystite chronique est effectué dans le cadre d'un régime alimentaire strict. Les aliments devraient empêcher la rétention de la bile, arrêter l'inflammation. Manger devrait être souvent en petites portions. Recommandé pour manger de la viande maigre et du poisson, des céréales, du fromage cottage et des salades de légumes. Le café et le thé devraient être faibles. Jus de fruits, de légumes ou de baies utiles. La viande ou le poisson vaut mieux ne pas les faire frire et ne pas faire bouillir ou cuire à la vapeur.

Le régime alimentaire devrait être dominé par des graisses végétales riches en acides gras polyinsaturés, qui abaissent le cholestérol et réduisent la bile. Vous ne devez pas inclure dans le menu les fruits et les légumes riches en acides et en huiles essentielles (ail, oignons et canneberges).

Autorisé à recevoir des tomates fraîches, des concombres, des pommes douces. Ils contiennent beaucoup de fibres et aident à améliorer le métabolisme. Boire de l'alcool n'est pas recommandé. La réception de produits laitiers fermentés à faible teneur en matière grasse (kéfir, ryazhenka, yaourt) sous forme naturelle ou faisant partie de plats est indiquée. La réception des bonbons devrait être limitée.

Entraînement physique thérapeutique (thérapie par l'exercice)

Les occupations de gymnastique spéciale conduisent à l'amélioration du tonus général du corps humain, renforcent l'irrigation sanguine du foie et du ZhP qui affecte bien leur travail. Une attention particulière doit être accordée au renforcement des muscles abdominaux, car ils soutiennent tous les organes du péritoine, y compris la vésicule biliaire, en les protégeant des contraintes mécaniques et des déplacements. L'exercice devrait être augmenté progressivement, à l'écoute de votre corps. Il est interdit de s'adonner à la culture physique avec l'apparition de douleurs dans l'hypochondre droit.

Effet positif sur la santé et marcher dosé à l'air frais pendant 1 heure. Pour améliorer l'effet thérapeutique de la thérapie par l'exercice, il est recommandé de combiner des procédures à l'eau (averses contrastantes, frictions). Cela augmente les fonctions résistantes (protectrices) du corps, ce qui l’aide à lutter contre l’inflammation infectieuse du foie.

Sanatoriums en visite

L'eau de table médicale et la thérapie par la boue dans un sanatorium ont un effet bénéfique sur l'état des patients atteints de cholécystite chronique. Ils améliorent le travail du système vasculaire, renforcent le système immunitaire, normalisent le métabolisme, éliminent le sable et les petites pierres du foie.

Il est recommandé aux patients de se rendre régulièrement dans des centres de villégiature et des sanatoriums à Pyatigorsk, Yessentuki, Truskavets. Souvent, un traitement dans un sanatorium donne de meilleurs résultats que n'importe quelle procédure thérapeutique à l'hôpital. Après un cours de sanatorium chez une personne, tous les symptômes et signes de la cholécystite chronique peuvent disparaître. Certains chanceux se débarrasser de cette maladie pour toujours.

Le cours de la cholécystite chronique est long, accompagné d'exacerbations et de stades de rémission. Le pronostic est favorable. Un diagnostic correct, une thérapie adéquate, un régime alimentaire, une thérapie par l'exercice et des visites dans des sanatoriums aident à guérir cette maladie. Mais le succès des procédures médicales dépend directement du désir du patient de faire face à la maladie.

Traitement de la cholécystite chronique pour toujours

Le traitement de la cholécystite chronique s'effectue de différentes manières. Comme cette maladie est formée par un processus inflammatoire dans la vésicule biliaire et que la bile y stagne, le but principal du traitement est de prévenir la formation de calculs car dans ce cas, le problème ne peut être résolu que par une intervention chirurgicale entraînant éventuellement des complications.

Les principales méthodes de traitement

Depuis la forme chronique de la cholécystite se développe progressivement au fil des ans pour se débarrasser de cette maladie pour toujours est très difficile. Alors, est-il possible de guérir la cholécystite chronique?

Il est possible de se débarrasser de cette maladie, mais en sachant précisément la cause de son apparition.

Le développement de la maladie peut contribuer à de tels facteurs:

  • inflammation de la vésicule biliaire;
  • violation de l'écoulement de la bile, y compris les calculs biliaires (cholélithiase);
  • infection biliaire;
  • les parasites, tels que les helminthes;
  • inflexion et lésion de la vésicule biliaire;
  • dyskinésie des conduits;
  • troubles métaboliques pouvant survenir avec le diabète.

Toutes les raisons ci-dessus mènent à la stagnation et à l'accumulation de bile. Une telle violation peut durer plusieurs années et ne présenter aucun signe. Parfois, le patient peut ressentir une douleur sourde dans l'hypochondre. Si une personne ne mange pas d'aliments gras ou épicés pendant cette période, la cholécystite chronique, en général, peut être asymptomatique. Les signes n'apparaissent que pendant la période d'exacerbation.

Le traitement de la cholécystite chronique peut être effectué des manières suivantes:

  1. Traitement médicamenteux (médicaments cholérétiques, médicaments antibactériens et autres).
  2. Régime alimentaire et adhérence.
  3. Procédures physiothérapeutiques, y compris les traitements non chirurgicaux, telles que la lithotritie par ondes de choc.

Laissez-nous examiner plus en détail toutes les méthodes sans intervention chirurgicale.

Thérapie de régime

Observer le régime alimentaire et le régime alimentaire est une condition importante pour le traitement de la toxicomanie. La diététique aide à réduire l’inflammation, à normaliser le processus de production et d’écoulement de la bile et à prévenir la formation de calculs. Pour atteindre ces objectifs, le patient doit manger de manière fractionnée et régulière. Dans ce cas seulement, vous pouvez ajuster le processus de la bile et l'empêcher de stagner dans la vésicule biliaire.

Depuis la cholécystite enflamme la vésicule biliaire, des changements dans l'acidité de la bile, il peut souvent causer des calculs de cholestérol. Dans ce cas, vous devez limiter l'utilisation de farine, de viande grasse et de poisson, d'abats, d'épices et d'épices.

Il sera utile que le patient mange des protéines, l’apport quotidien en protéines devrait être de 90 g. Les protéines telles que le fromage cottage, le fromage et le lait contribueront à rétablir l’équilibre acido-basique de la bile.

Il existe une opinion erronée selon laquelle, dans la cholécystite, il est nécessaire d’exclure les graisses du régime alimentaire. Les graisses sont essentielles pour éliminer la bile. Il est préférable de consommer des graisses d'origine végétale, car les sources animales contiennent de grandes quantités de cholestérol et sont mal digérées dans l'estomac. Elles provoquent donc une irritation de la muqueuse intestinale.

Dans le régime alimentaire devrait prévaloir les huiles végétales telles que le maïs, l’olive ou le tournesol.

Les personnes en surpoids doivent limiter l’utilisation de glucides faciles à digérer, tels que le sucre et le miel. Leur grand nombre peut provoquer la formation de calculs biliaires.

Pour une meilleure vidange de la vésicule biliaire et une normalisation du processus digestif, vous devez consommer plus de fruits et de légumes, car ils sont riches en fibres. Cependant, dans certains cas, il n'est pas recommandé de cuisiner des plats à base de variétés de légumes et d'herbes, telles que la tomate et l'oseille.

Lors de l’exacerbation d’une cholécystite chronique, le contenu calorique quotidien des aliments ne doit pas dépasser 2 000 calories.

Au cours de la thérapie alimentaire, vous devez vous rappeler que le régime doit contenir toute la gamme de vitamines. Vous ne pouvez pas vous limiter à un régime protéiné ou glucidique. Il est préférable de respecter les limitations dans le traitement thermique des plats, vous ne pouvez pas manger des aliments frits.

Les patients doivent s'en tenir à la table numéro 5.

Le régime alimentaire contribuera à améliorer l'efficacité du traitement conservateur et à accélérer le processus de guérison.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques revêtent une grande importance dans le traitement de la cholécystite chronique.

Les principales procédures comprennent:

  • thérapie de boue;
  • exercice thérapeutique (thérapie par l'exercice);
  • massage
  • l'hydrothérapie;
  • électro et photothérapie;
  • thérapie par ultrasons.

La physiothérapie par l'exercice contribue à améliorer les processus métaboliques dans les muscles du système biliaire, la circulation sanguine dans la vessie et, par conséquent, à réduire l'inflammation, ainsi qu'à normaliser le système nerveux et à réguler la vésicule biliaire et les conduits.

Il existe deux types de physiothérapie physique: les exercices respiratoires destinés à améliorer la circulation sanguine et les exercices visant à renforcer les muscles abdominaux et à rétablir le tonus musculaire de la vésicule biliaire.

C'est important! S'engager dans la période de maladie aiguë est strictement interdite.

Au cours de la thérapie physique occupation ne devrait pas être autorisé à surtension. Au début, la durée des cours ne devrait pas dépasser 10 minutes, elle peut être augmentée progressivement jusqu'à 30 minutes.

Compte tenu des caractéristiques de la maladie du patient et de son état général, seul un médecin choisit une série d'exercices de thérapie par l'exercice.

L'hydrothérapie peut être réalisée de différentes manières: sous la forme de bains, de douches ou de dous. De plus, la température est sélectionnée individuellement pour chaque eau, l'eau peut être froide, froide, tiède ou chaude. Pendant la douche, environ deux seaux d'eau sont versés sur le patient pendant deux minutes. Cette procédure doit être visitée quotidiennement. Le cours dure jusqu'à un mois et demi. Vous pouvez vous débarrasser des problèmes de métabolisme et améliorer la circulation sanguine. Le traitement à l'aide de la douche est principalement prescrit aux personnes ayant un excès de poids.

Les bains ordinaires et lombaires peuvent être attribués à un patient atteint de cholécystite. Habituellement, le traitement dure jusqu'à 15 séances. Il est nécessaire de prendre des bains trois fois par semaine pendant 10 minutes. Pour la préparation de bains avec des maladies de la vésicule biliaire, on utilise l'extrait d'aiguille qui a un effet calmant, ainsi que l'extrait de sauge qui agit comme anesthésique.

Le traitement à la boue est efficace dans le régime de température et la composition cicatrisante de la boue. Grâce à cette procédure, vous pouvez vous débarrasser de l’inflammation et normaliser le métabolisme. De plus, la saleté produit un effet antibactérien. Pour une telle thérapie, le patient est envoyé dans des stations spécialisées. En une journée, le patient ne peut pas effectuer plus d’une procédure de chauffage.

Le massage aidera à obtenir une grande efficacité du traitement avec des médicaments ou des procédures thermiques.

Et il est fait non seulement manuellement, mais aussi à l'aide de dispositifs spéciaux (appareils de massage), tels que l'hydromassage ou le massage sous vide. L'électro et la photothérapie aident à faire face à l'inflammation chronique.

Toutes les procédures de physiothérapie ci-dessus ont les contre-indications suivantes:

  • les tumeurs;
  • inflammation au stade aigu;
  • saignements;
  • hypertension de la dernière étape;
  • tuberculose.

Pour éviter une intervention chirurgicale en présence de calculs, une lithotripsie par onde de choc est réalisée. Cette procédure est utilisée pour le broyage et la dissolution ultérieure des calculs, au cas où le traitement médicamenteux ne produirait pas de résultat.

L'intubation duodénale est utilisée pour stimuler l'excrétion de la bile. Avec l'aide de la sonde gastrique effectuer le lavage des voies biliaires. Malgré l'efficacité d'une telle procédure, elle est rarement pratiquée car les patients ont des difficultés à supporter. Habituellement, les procédures physiothérapeutiques constituent un traitement supplémentaire, le principal étant le traitement médicamenteux. Quels médicaments sont efficaces contre la cholécystite chronique?

Traitement de la toxicomanie

Pendant le traitement, le patient doit prendre les groupes de médicaments suivants:

  • des agents de cholagogue tels que Kholosas, Holagol et Lyobil;
  • antispasmodiques tels que No-shpa et Baralgin (si une personne a mal);
  • des antibiotiques;
  • médicaments anti-inflammatoires.

En tant que thérapie supplémentaire, le médecin peut prescrire des remèdes à base de plantes, qui comprennent l’immortelle, la racine de pissenlit, la tansy ou la soie de maïs.

Examinons plus en détail dans quels cas différents médicaments sont prescrits.

Les médicaments cholérétiques utilisés dans le traitement des formes chroniques de cholécystite ne doivent être pris que sur ordonnance. Avec exacerbation de la maladie cholagogue ne s'applique pas.

Un patient peut se voir prescrire soit des médicaments stimulant la formation de la bile (cholérétique), soit des médicaments stimulant l’excrétion de la bile (cholécinétique).

Pour soulager les douleurs aiguës, le patient doit boire deux fois par jour avec une gélule de Duspatalin.

Si, après examen d'un patient, une infection de la bile a été détectée, il est alors nécessaire de prendre un médicament antibactérien à large spectre.

Un remède plutôt efficace est le biseptol, le chlorhydrate de doxycycline, la ciprofloxacine, l’ampicilline, l’érythromycine et la furazolidone. Les agents antibactériens doivent être bus jusqu'à quatre fois par jour, le médecin doit prescrire la posologie individuellement pour chaque personne. Le traitement dure habituellement jusqu'à deux semaines.

Le traitement de la cholécystite chronique avec nausées, vomissements et troubles des selles est effectué par voie intraveineuse d'une solution de glucose à 5% et d'une solution de chlorure de sodium.

L'utilisation d'un bouillon d'églantier ou d'eau minérale peut être prescrite à un patient afin de réduire les symptômes d'intoxication.

Par ailleurs, il convient de noter les avantages des eaux minérales dans le traitement de la cholécystite chronique. Il est conseillé au patient de boire deux verres d’eau minérale tiède à jeun, puis de placer un coussin chauffant sur le côté droit et de s’allonger pendant une heure et demie. Cette méthode s'appelle le «tube aveugle». Il aide à se débarrasser de la bile stagnante dans la vessie. Avec une exécution correcte de cette procédure, les matières fécales auront une teinte verdâtre.

Le cours de tubes dure jusqu'à trois mois. La fréquence des procédures est une fois par semaine. Cette méthode ne peut pas être utilisée pour les ulcères gastriques et duodénaux, ainsi que l'exacerbation de la cholécystite.

Le traitement aux eaux minérales est très utile pour les stations balnéaires telles que Borjomi ou Morshin.

Des médicaments tels que Timalin, Taktivin et Timoptin sont utilisés en tant que thérapie immunomodulatrice. Ils sont administrés par voie intramusculaire pendant 10 jours.

Pour augmenter la résistance du corps humain à l'action de divers facteurs indésirables, y compris les infections, des adaptogènes sont prescrits, par exemple le médicament Saparal ou Pantocrin. Les adaptogènes d'origine végétale sont l'extrait d'Eleutherococcus, la teinture de ginseng et de Schizandra.

Pour maintenir le fonctionnement normal du foie, des préparations enzymatiques sont prescrites, telles que Festal, Digestal, Creon et autres. La durée du traitement est de trois semaines.

Dans certains cas, des médicaments antiacides sont prescrits aux patients, qui interfèrent avec l’acidité de l’estomac et favorisent l’absorption des acides gras, qui sont une composante importante de la bile. Ces médicaments comprennent Maalox, Protab et Phosphalugel. Ils doivent boire deux heures après avoir mangé.

Le traitement de la cholécystite chronique sans chirurgie est assez compliqué, surtout en présence d'exacerbations. La durée du traitement dépend des pathologies de l'organe et de la présence de complications. Seul un traitement séquentiel utilisant plusieurs méthodes (médicaments, thérapie de l'exercice, remèdes à base de plantes) pourra donner un résultat positif.

Est-il possible de guérir la cholécystite chronique

La cholécystite chronique est une maladie de la vésicule biliaire caractérisée par une inflammation de cet organe, ainsi que par un épaississement et une fibrose de ses parois.

La présence de calculs dans la vésicule biliaire ou les boues biliaires, ainsi que des accès périodiques de coliques biliaires provoquent une irritation mécanique de la membrane muqueuse, la croissance du follicule sur ses parois et des modifications inflammatoires chroniques.

La cholécystite est une maladie très courante - selon les statistiques, elle touche environ 20% de la population européenne. Le risque de morbidité augmente avec l'âge et, chez la femme, la maladie survient quatre fois plus souvent que chez l'homme. On pense que la forme chronique de la cholécystite est responsable de plus de 80% des interventions chirurgicales destinées à prélever la vésicule biliaire.

Il convient de noter que très souvent cette maladie est adjacente à diverses anomalies du foie. Il est également nécessaire de vérifier en outre la présence de graisse et de sepsie, car elles peuvent être une cause de douleur dans la vésicule biliaire.

Bien entendu, chaque patient est préoccupé par la question: est-il possible de guérir la cholécystite chronique sans recourir à une intervention chirurgicale? Bien sûr, vous pouvez le faire si vous abordez ce processus de manière globale. Vous devez adapter votre régime alimentaire, utiliser des remèdes populaires éprouvés, éliminer les facteurs irritants et oublier la cholécystite.

Les symptômes

Nous énumérons les principaux symptômes de la cholécystite chronique:

  • douleurs de gravité variable dans la zone sous-costale droite;
  • la douleur peut être donnée à l'épaule droite et à la colonne vertébrale;
  • attaques répétées de coliques biliaires;
  • détérioration après avoir pris des aliments gras, des aliments frits et des gâteaux; Les symptômes initiaux transitoires peuvent changer avec le temps en cas de douleur abdominale persistante;
  • tout cela s'accompagne de fréquentes éructations, nausées, flatulences, constipation et goût désagréable dans la bouche;
  • un léger jaunissement de la peau et des yeux peut survenir.

Des complications

Si la maladie n'est pas traitée, une inflammation persistante peut entraîner un abcès, une perforation de la vésicule biliaire et une péritonite, qui constitue une menace directe pour la vie. De plus, la cholécystite est associée au risque de pancréatite biliaire et de formation de fistule entre la vessie et les intestins. Cela peut entraîner la pénétration de calculs dans les intestins et une obstruction intestinale. En raison d'un excès de bile dans la vésicule biliaire, la couleur de la bile peut changer - dans ce cas, nous parlons d'hydrocèle (hydropisie). Mais la complication la plus dangereuse est le cancer de la vessie (cholangiocarcinome). Par conséquent, dès que vous remarquez les symptômes de la cholécystite chronique, vous devez commencer le traitement immédiatement. Pour ce faire, nous vous recommandons d'utiliser des remèdes populaires et de demander de l'aide.

Régime alimentaire

Voici les principes de base selon lesquels les patients doivent construire leur nourriture:

  1. Il est nécessaire de limiter les plats qui entraînent une inflammation de la vésicule biliaire (aliments trop gras, bonbons, porc, jaune d'oeuf).
  2. Il devrait également réduire la quantité de fibres contenues dans le pain noir, le son de blé, les légumes crus et les fruits à pelure et à pépins.
  3. Utilisez les bonnes méthodes de cuisson: cuire sans rôtir, cuire au four ou dans du papier aluminium.
  4. Il est nécessaire de limiter les aliments contenant de l'acide oxalique (oseille, épinard, rhubarbe).
  5. Vous devriez manger des légumes bouillis ou cuits à la vapeur tous les jours, ainsi que des jus de fruits fraîchement pressés.
  6. Vous devriez manger au même moment de la journée, par petites portions, 4 à 5 fois par jour.
  7. Évitez les épices chaudes (piment, poivron rouge), l'ail, l'oignon, le laurier, la noix de muscade.

Traitement

Pour le traitement de la cholécystite chronique, Mère Nature nous a préparé de nombreuses herbes, racines, légumes et autres produits naturels. Ils aideront à éliminer les calculs de la vésicule biliaire et à réduire l'inflammation. Il est important de savoir comment utiliser correctement les remèdes populaires afin qu'ils apportent le maximum d'avantages.

Numéro de collecte d'herbe 1

Avec cette collection à base de plantes, la cholécystite et la cholécystite, résultant de calculs biliaires, peuvent être traitées:

  • Chélidoine d'herbe - 20 g;
  • Camomille - 20 g;
  • Feuilles de mélisse - 20 g

Préparation et application. Le bouillon peut être bu après les accès douloureux aigus. Prenez 1 cuillère à café au-dessus du mélange proposé et versez 1 tasse d'eau bouillante. Insister sous le couvercle pendant 3 minutes, puis filtrer et boire ½ tasse de boissons plusieurs fois par jour. Bientôt, les symptômes désagréables vont diminuer.

Numéro de collecte d'herbe 2

Entre les accès de coliques et après une intervention chirurgicale pour enlever la vésicule biliaire, il est souhaitable d'utiliser le mélange suivant:

  • Inflorescences d’aubépine - 20 g;
  • Feuilles de montre à trois feuilles - 15 g;
  • Feuilles de menthe poivrée - 40 g;
  • Coriandre - 25 g;
  • Fruit aminka égyptien - 10 g

Préparation et application. 1 cuillère à soupe du mélange verser 1 tasse d'eau bouillante, insister sous le couvercle pendant 10 minutes, égoutter. Boire sous forme de chaleur pendant 10 à 15 minutes avant les repas, 3 à 4 fois par jour, pour une demi-tasse. Le traitement doit être poursuivi jusqu'à ce que tous les signes de cholécystite chronique aient disparu.

Numéro de collecte d'herbe 3

Éliminer la cholécystite sans calculs, de telles plantes aideront:

  • Écorce d'argousier - 20 g;
  • Feuilles de menthe poivrée - 20 g;
  • Coriandre - 15 g;
  • Chélidoine d'herbe - 15 g;
  • Millepertuis - 30 g;
  • Herb Ruta - 10 g

Préparation et application. 1 cuillère à soupe du mélange verser 1 verre d'eau, porter à ébullition et immédiatement éteindre le feu. Refroidissez, filtrez le bouillon et buvez 3 fois par jour avant les repas. Bientôt, les symptômes de la cholécystite cesseront de vous déranger.

Tisane №4

Pour le traitement de la cholécystite chronique, les guérisseurs sibériens utilisent la collection suivante:

  • Feuille de menthe poivrée - 5 g;
  • Fleurs de camomille - 10 g;
  • Paniers millefeuille - 10 g;
  • Herbes de chélidoine - 10 g;
  • Renouée d'herbe - 30 g
  • Racine de pissenlit - 30 g

Préparation et application. 1 cuillère à soupe du mélange verser 1 tasse d'eau, porter à ébullition, retirer du feu et filtrer. Buvez un bouillon chaud 2 fois par jour avant les repas. Le traitement continue pendant 1 mois - pendant ce temps, les signes de la maladie devraient être complètement partis. Si la cholécystite n'est pas complètement guérie, vous pouvez répéter le traitement après une pause de deux semaines. De plus, vous pouvez utiliser d'autres remèdes populaires.

Numéro de collecte d'herbe 5

Si vous avez trouvé une cholécystite sans calculs, utilisez la recette des guérisseurs bulgares:

  • Herbe tricolore violette - 20 g;
  • Chélidoine d'herbe - 20 g;
  • Herbe de loup bouclée - 20 g;
  • Millefeuille - 20 g;
  • Cosses de maïs - 20 g;
  • Feuilles de menthe poivrée - 20 g;
  • Écorce d'argousier - 20 g

Comment faire cuire: 2 cuillères à soupe du mélange dans la soirée versez ½ litre d'eau froide bouillie. Dans la matinée, mettez le liquide sur le feu, couvrez et portez à ébullition. Puis versez le médicament dans un thermos et buvez à petites gorgées tout au long de la journée. Poursuivre le traitement jusqu'à disparition complète de la cholécystite chronique.
Vous pouvez être intéressé par une vidéo sur la façon de faire des exercices de cholécystite:

Numéro de collecte d'herbe 6

Le célèbre père herboriste polonais Klimushko a utilisé ces herbes pour soigner la cholécystite et les cholécystites sans calculs:

  • Inflorescences d’aubépine - 30 g;
  • Herbe des renouées - 30 g;
  • Trèfle de montre à gazon - 30 g;
  • Feuilles de menthe poivrée - 30 g;
  • Millepertuis - 30 g;
  • Millefeuille - 30 g;
  • Chélidoine d'herbe - 30 g;
  • Racine de pissenlit - 30 g;
  • Écorce d'argousier - 30 g;
  • Rhizomes rampants Pyreya - 30 g;
  • Herbe de loup bouclée - 30 g

Comment préparer et prendre: Versez 1 cuillère à soupe du mélange avec 1 tasse d'eau bouillante, laissez reposer pendant 5 minutes, puis tendez. Buvez 3 fois par jour avant les repas pendant ½ à 2/3 tasse, jusqu'à ce que la cholécystite soit complètement disparue. Pendant le traitement, évitez de manger des légumineuses et des graisses animales.

Numéro de collecte d'herbe 7

Pour vous débarrasser de la cholécystite chronique, préparez ces herbes médicinales:

  • Hypericum - 100 g;
  • Millefeuille - 50 g;
  • Feuilles de menthe poivrée - 50 g;
  • Feuilles de mélisse - 50 g;
  • Camomille - 50 g;
  • Les fruits de rose sauvage (sans graines) - 50 g;
  • Herbe Centaurée - 20 g

Comment faire cuire et prendre: herbes bien mélanger, 1 cuillère à café de collection, verser un verre d'eau bouillante. Insister sous le couvercle pendant 30 minutes, puis filtrer. Buvez une tisane chaude 2 fois par jour 30 minutes avant les repas. Continuez le traitement jusqu'à ce que la cholécystite chronique ait complètement disparu.

Numéro de collecte d'herbe 8

Pour guérir la cholécystite de toute complexité, vous pourrez boire de ces herbes:

  • Feuilles de menthe poivrée - 10 g;
  • Absinthe aux herbes - 10 g;
  • Fleur de thym - 10 g;
  • Écorce d'argousier - 10 g;
  • Racine de pissenlit - 10 g;
  • Racine de garance - 30 g

Préparation et utilisation: Mélangez bien les herbes ci-dessus. 2 cuillères à soupe du mélange verser 1 tasse d'eau bouillante, insister sous une forme enrobée, puis filtrer. Buvez 2 fois par jour, matin et soir, 1 verre de ce clair de lune. Après un mois de traitement, vous ressentirez un soulagement significatif de la cholécystite. À des fins préventives, une telle boisson doit être bue 1 verre une fois par jour pour le reste de votre vie.

Numéro de collecte d'herbe 9

Si vous souffrez de cholécystite chronique, essayez le traitement d'une collection si populaire:

  • Arnica herbe - 10 g;
  • Rhizomes d'iris - 10 g;
  • Trèfle de montre en herbe - 20 g;
  • Feuilles de menthe poivrée - 20 g;
  • Racine de pissenlit - 20 g;
  • Racine de chicorée - 20 g

Préparation et application: bien mélanger toutes les herbes. 2 cuillères à soupe de la collection verser 1 tasse d'eau bouillante, insister quelques minutes sous le couvercle, puis filtrer. Cette infusion doit être bue tous les deux jours (mais pas tous les jours!) Pendant 2 à 3 verres. Ce traitement dure 2-3 mois jusqu'à la disparition complète de la cholécystite.

Numéro de collecte d'herbe 10

Voici une autre recette efficace pour la cholécystite:

  • Fleurs d'arnica - 10 g;
  • Trèfle de montre en herbe - 20 g;
  • Millefeuille - 20 g;
  • Herbe d'absinthe - 20 g

Préparation et utilisation: Bien mélanger les herbes. 2 cuillères à soupe de la collection verser 1 tasse d'eau bouillante, insister sous le couvercle, puis filtrer. Boire une infusion aux herbes 2 fois par jour, matin et soir, et 1 verre.

Racine de chicorée

Cette plante normalise l'activité de la vésicule biliaire, soutient le travail du foie et favorise la circulation de la bile. Par conséquent, avec l'aide de la racine de chicorée, de nombreuses personnes ont pu se débarrasser de la cholécystite chronique.

Les guérisseurs traditionnels recommandent ce traitement: 2 cuillères à soupe de racine de chicorée broyée, versez un verre d'eau bouillante, couvrez d'un couvercle et insistez une demi-heure. Les boissons prêtes doivent être bues à petites gorgées tout au long de la journée.

Thé de racine de pissenlit

Une cuillère à café de racine de pissenlit pour 1 tasse d'eau froide bouillie. Laissez le mélange infuser pendant 10-12 heures. Le matin, il faut faire bouillir et filtrer. Buvez un demi-verre de la boisson par petites gorgées, une demi-heure avant le petit-déjeuner et une heure après le petit-déjeuner. Le traitement doit être poursuivi pendant au moins 4 semaines.

Jus de navet noir

Pour vous débarrasser de la cholécystite chronique, essayez ce traitement: pressez le jus d’un kilogramme de navet noir, mélangez-le à 250 g de miel, de préférence liquide. Bien mélanger le tout et boire 2 cuillères à soupe 2 fois par jour. Le traitement doit être poursuivi pendant 2 semaines. Pendant ce temps, vous ressentirez un soulagement significatif.

Huile d'olive et jus de citron

Un mélange d'huile d'olive et de jus de citron a un effet saisissant sur le travail de la vésicule biliaire: même des médecins et des scientifiques certifiés le confirment. Par conséquent, si vous souffrez de cholécystite, vous devriez absolument essayer cette recette: mélangez une cuillère à café d’huile d’olive avec 5 à 10 gouttes de jus de citron et buvez sur un estomac vide. Cela devrait être fait 2 fois par jour: le matin avant un repas et le soir avant de se coucher. Le traitement doit durer 15 jours. Après cela, prenez une semaine de pause et répétez le traitement pendant 14 jours.

Vous pouvez également utiliser cette technique: mélangez 500 g de miel liquide, 250 g de jus de citron et 300 g d'huile d'olive. Prenez le médicament résultant 3 fois par jour et 1 cuillère à café une demi-heure avant les repas. Dans les cas graves de cholécystite, la dose peut être augmentée à 1 cuillère à soupe (également prise 3 fois par jour).

Sirop de betterave

Contre la cholécystite chronique aide le sirop de betterave. Il est préparé comme ceci: cuire quelques morceaux de betteraves dans la peau. Les râper sur une râpe fine et continuer à cuire dans le même bouillon dans lequel les betteraves sont cuites. Ajouter 1 tasse de sucre et cuire le médicament à la consistance d'un sirop épais. Buvez 3 fois par jour pour un demi-verre de liquide chaud. Le cours de traitement dure 2 semaines.

Écrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site!
Partagez des contenus sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!

Est-il possible de guérir complètement la cholécystite

Traitement de la cholécystite

- Est-il possible de déterminer indépendamment une attaque de cholécystite et de s'aider soi-même? - La douleur la plus pure dans la cholécystite est relativement rare (la cholécystite recouvre généralement le masque d'autres maladies). Le plus souvent, ces patients se plaignent d'un manque d'appétit, d'une gêne buccale, de nausées, d'éructations, d'une douleur sourde dans l'hypochondre droit, donnant à l'épaule droite et à l'omoplate droite. Cette condition survient généralement la nuit ou après avoir mangé des aliments gras. Les analgésiques et les antispasmodiques les plus simples (sans-shpa, baralgin, spazgan et autres médicaments) aideront à soulager une attaque.

«Mais de cette façon, nous ne guérissons pas la maladie, nous inhibons simplement les processus inflammatoires. - Ce n'est pas tout à fait vrai. Souvent, les crises douloureuses ne sont pas associées à une cholécystite chronique, mais à des troubles moteurs de la vésicule biliaire et des voies biliaires. Les médicaments aident à soulager les spasmes et à améliorer le flux de la bile. Mais si l'attaque est accompagnée de fièvre, dans ce cas, vous ne devez pas utiliser de remèdes à la maison. Dans ce cas, un besoin urgent de consulter un médecin ou d'appeler une ambulance. L'augmentation de la température indique très probablement l'apparition de complications - gangrène, hydropisie, perforation (c'est-à-dire l'ouverture de la vésicule biliaire), inflammation des voies biliaires, etc. Tout retard met la vie en danger.

- Est-il possible de guérir la cholécystite ou dois-je prendre des médicaments tout le temps?

- Dans la cholécystite chronique, la membrane muqueuse de la vésicule biliaire subit des modifications irréversibles (épaississement, cicatrisation, érosion), qui durent toute la vie. Par conséquent, la cholécystite chronique se rappelle parfois d'elle-même. Lorsque la situation s'aggrave, vous pouvez utiliser des médicaments antispasmodiques et cholérétiques. Il existe également des médicaments complexes (hepa-ben, hofitol, fébihol), qui stimulent la formation de la bile et son excrétion dans le duodénum, ​​ainsi que soulagent les spasmes des voies biliaires. En prenant ces médicaments, la cholélithiose et les complications associées au développement de la cholécystite peuvent être évitées.

- Et avec l'aide d'herbes, jeûne, régime peut-on faire face à cette maladie?

- S'il y a des problèmes de vésicule biliaire, vous ne devriez jamais mourir de faim. Pendant le jeûne, la bile n'est pas excrétée et s'accumule dans la vésicule biliaire. Cela crée les conditions pour la formation de pierres. Mais les aliments diététiques et les plantes médicinales contribuent à améliorer le bien-être. Les frais de cholérétique suivent un cours mensuel tous les six mois. Mais les tisanes sont aussi un médicament, et pour ne pas vous nuire, mais pour obtenir un effet positif, il est préférable de choisir la composition des herbes avec un médecin. Le régime alimentaire pour la cholécystite impose plusieurs interdictions: pour les épices, les cornichons, les viandes fumées, les aliments gras et l’alcool. Le petit déjeuner devrait être complet (pas un sandwich avec une tasse de café), dîner léger. Les aliments doivent être pris en petites portions 3 à 5 fois par jour.

- Comment ne pas attraper une cholécystite?

- Les mesures préventives sont simples: ne prenez pas de poids, ne limitez pas les aliments gras, prenez des préparations de cholagogue avec inconfort dans l'hypochondre droit et menez une vie active. Il se trouve que les calculs biliaires sont «silencieux» pendant des années, le patient n’est alors qu’une simple observation médicale. Il existe des méthodes pour dissoudre les calculs avec des médicaments et les écraser par ultrasons. La méthode de traitement doit toujours être choisie par le médecin. Si le patient demande de l'aide au stade de la formation de microcristaux de cholestérol, le développement de la cholélithiase peut être prévenu en prenant des médicaments.

Elena Anatolyevna KIZOVA, gastroentérologue

Symptômes primaires et traitement de la cholécystite

Une des maladies les plus courantes de la cavité abdominale est la cholécystite, dont les symptômes dépendent de la forme de son évolution (chronique ou aiguë). Beaucoup de gens savent que la cholécystite a franchi la frontière, âgée de 35 ans. Mais récemment, les symptômes de la maladie apparaissent à un âge plus précoce, ainsi que chez les enfants.

La cholécystite est le développement du processus inflammatoire dans la vésicule biliaire, de nature infectieuse. En cas de problèmes avec la libération de la bile dans l'intestin grêle, celle-ci s'accumule dans la vessie gastrique et provoque des sensations douloureuses et l'apparition de nombreuses inflammations infectieuses.

Les causes de la stase biliaire peuvent être de nature différente. Ceux-ci incluent les suivants:

  • calculs biliaires formés;
  • mode de vie inactif;
  • l'abus d'aliments nocifs et d'alcool;
  • la grossesse
  • la présence de parasites;
  • processus inflammatoires.

Parfois, la cholécystite peut ne pas être considérée comme une maladie distincte, mais comme une complication d'autres maladies. Le diabète, les blessures et les infections diverses sont parmi les plus courantes.

Retour à la table des matières

Diagnostic de la maladie

Diagnostiquer et choisir le traitement de la cholécystite ne peut que le médecin après examen et procédures spéciales. Ceux-ci incluent les suivants:

  • une série de tests sanguins pour aider à déterminer les enzymes hépatiques élevées;
  • Échographie abdominale ou tomodensitométrie;
  • cholécystographie - révèle des changements dans la vésicule biliaire, la présence de calculs;
  • études bactériennes;
  • intubation duodénale.

La maladie est divisée en 2 formes - aiguë et chronique. Les symptômes dépendent de la forme de la maladie et de la présence de calculs.

Retour à la table des matières

Symptômes de la forme chronique

La cholécystite chronique est différente de aiguë en ce qu'elle ne se produit pas spontanément, mais se forme sur une longue période.

La période d'exacerbation survient lorsque le patient enfreint les recommandations du médecin.

Les principaux symptômes sont les suivants:

  • douleur sourde dans l'hypochondre droit (parfois, nature douloureuse, donnant au côté droit de la taille ou de l'épaule);
  • sensation d'amertume dans la bouche;
  • manque d'appétit;
  • vomissements, nausée;
  • la présence d'une fièvre de faible intensité indiquant une possible inflammation;
  • démangeaisons sur la peau;
  • dans de rares cas, ballonnements, constipation, chagrin d'amour.
Retour à la table des matières

Les principaux symptômes de la maladie

La survenue de la maladie peut survenir en raison d'une consommation excessive d'aliments gras et épicés, d'un abus d'alcool et du stress. Les symptômes de la cholécystite aiguë sont les suivants:

  • attaques de douleur sévères;
  • nausée, vomissements abondants, parfois accompagnés de sécrétions biliaires;
  • douleur aiguë, ayant un caractère paroxystique dans le haut de l'abdomen (dans l'hypochondre droit);
  • goût désagréable amertume dans la bouche;
  • la présence d'un rot vide;
  • peut-être une légère augmentation de la température corporelle (37,1 ° C à 37,8 ° C);
  • la peau devient jaunâtre.

Selon la gravité de la maladie, les symptômes peuvent persister pendant une longue période. Tout dépend de facteurs connexes, allant de la présence de calculs dans le corps au développement d'un processus purulent. Il n'est pas nécessaire de s'auto-traiter, car combiné à d'autres maladies, lorsqu'un mur de la vésicule biliaire se déchire, une complication grave, mais également une issue fatale.

Retour à la table des matières

Soulagement de la douleur lors d'une attaque

Besoin de savoir comment soulager la douleur lors d'une attaque. Les premiers secours avant l'arrivée d'une ambulance doivent être les suivants:

  • il est nécessaire de placer le patient en position horizontale;
  • appliquer un rhume à l'abdomen;
  • la nausée peut être soulagée par de fréquentes gorgées de liquide (eau non gazeuse, thé à la menthe);
  • des pilules de non-shpy, analgin, papaverine aideront à soulager la douleur.

Le traitement de la cholécystite chronique est effectué à l'aide de méthodes conservatrices.

En l'absence de calculs, un régime fractionnaire spécial (régime n ° 5) et de l'eau minérale buvable seront attribués.

Lorsque les pierres sont formées, vous devez éviter les efforts physiques, le travail pénible, les tremblements lors du transport.

Les médicaments suivants sont prescrits pour le traitement:

  • antispasmodiques capables de soulager la douleur résultant de la formation de coliques (but-shpa, analgine, papavérine, antispasmodique);
  • pilules antiparasitaires - prescrites pour la détection de Lambria;
  • cholagogue;
  • les antibiotiques sont prescrits en cas de processus inflammatoire, ce qui est indiqué par une température élevée, des écarts par rapport à la norme dans les résultats du test;
  • complexes de vitamines.

Le traitement de la cholécystite peut survenir avec l'aide de la physiothérapie. Un bon résultat peut être obtenu en prenant des bains minéraux, en effectuant des applications de boue, des procédures d'électrophorèse. Une attention particulière est portée aux eaux minérales, car elles contiennent des minéraux qui contribuent à la dilution de la bile et à sa libération par le corps.

Comment traiter correctement la cholécystite et quels médicaments choisir, seul un spécialiste vous aidera à comprendre. Lors de la nomination des fonds, il tiendra compte des contre-indications prescrites dans les instructions.

Dans la forme sévère (présence de calculs), une opération est prescrite dans laquelle la vésicule biliaire sera enlevée, ou une cholécystotomie. Dans le cas où le patient refuse la chirurgie, le médecin supprime simplement une crise aiguë avec un médicament. Mais n'oubliez pas que la présence de grosses pierres causera des rechutes, de sorte que l'opération à l'avenir ne peut être évitée.

La cholécystite peut-elle être guérie pour toujours? Malheureusement, il n'y a pas de réponse exacte à cette question.

Tout dépend de la forme de la maladie, de sa négligence. Dans la cholécystite chronique ne peut que prévenir la formation de crises douloureuses. L'adhésion à un régime spécial et la mise en œuvre de toutes les recommandations du médecin vous aideront.

Retour à la table des matières

Cholécystite chez un enfant

En plus des symptômes courants, la maladie chez un enfant présente des symptômes spécifiques. Dans la cholécystite chronique, il peut s’agir de la présence d’une plaque jaune sur la langue; constipation fréquente, remplacée par la diarrhée; perte périodique d'appétit, intoxication générale dans le corps.

La cholécystite chez les enfants présentant une forme aiguë s'accompagne des symptômes suivants.

  • augmentation de la température (jusqu'à 39 ° C);
  • pâleur de la peau, frissons;
  • des ballonnements;
  • éructations, nausées, parfois vomissements;
  • bouche sèche et odeur désagréable;
  • douleur dans l'hypochondre droit.

La survenue de ces symptômes devrait alerter les parents. Ils peuvent indiquer non seulement une cholécystite chez les enfants, mais également une appendicite, une pancréatite et une torsion de l'intestin. Par conséquent, vous ne devez pas hésiter et appeler immédiatement un médecin qui examinera l'enfant et décidera de l'hospitalisation.

Avant l'arrivée de l'ambulance, il n'est pas recommandé à l'enfant d'administrer des analgésiques, car ils peuvent confondre les manifestations cliniques et compliquer l'établissement d'un diagnostic.

Le traitement de la cholécystite chez l’enfant, comme chez l’adulte, est conforme à toutes les recommandations du médecin à la maison. L’hospitalisation n’est pratiquée que dans les cas où une opération immédiate est nécessaire.

Retour à la table des matières

Prévention de la cholécystite

La prévention de la cholécystite devrait être obligatoire. Pour prévenir l'apparition de la maladie peut, si régulièrement (1 fois par an) procéder à un examen avec un spécialiste avec l'utilisation obligatoire de l'échographie.

La prévention de la cholécystite est l'observance constante de la nutrition fractionnée, qui repose uniquement sur des produits diététiques. Il est nécessaire de limiter complètement l'utilisation d'alcool, d'aliments gras et épicés.

La cholécystite est une maladie dont les symptômes et le traitement dépendront de l'évolution de la maladie. Un traitement en temps opportun et les premiers secours préviendront l’apparition de complications qui non seulement entraînent une perte d’efficacité, mais aussi une menace pour la vie.

Vous ne devriez pas plaisanter avec la cholécystite! | Expert en santé

Après avoir découvert les premiers signes de cette maladie, une personne n’y attache généralement pas beaucoup d’importance, évoquant le fait que des erreurs banales dans son alimentation peuvent causer un inconfort temporaire. En fait, une douleur sourde et douloureuse dans l'hypochondre n'est que le premier symptôme de la maladie, qui peut par la suite se transformer en cholélithiase. "Pour la plupart, nous sommes nous-mêmes responsables de l'apparition d'une cholécystite chronique", a déclaré Larisa Kadyrovna Nurgaliyeva, une gastro-entérologue appartenant à la plus haute catégorie du centre médical de Author's Medicine. "Il est assez simple de se protéger d'une maladie en suivant un régime et en adoptant une attitude plus responsable à l'égard de sa santé."

EZ: Comment puis-je reconnaître la cholécystite? Quels sont les symptômes?

-La cholécystite chronique se développe à la suite de la présence d'une infection dans le tractus gastro-intestinal. Ulcère peptique et ulcère duodénal, maladie intestinale, pancréatite chronique - toute infection chronique du corps peut provoquer une inflammation de la paroi de la vésicule biliaire.

Les principaux symptômes de la cholécystite chronique sont des douleurs dans l'hypochondre droit, et cette maladie ne se produit jamais de manière isolée, elle s'accompagne toujours d'un dysfonctionnement de la vésicule biliaire, c'est-à-dire une violation de sa fonction motrice. En conséquence, une cholécystite chronique est souvent associée à une pancréatite, car toute infection ascendante par la vésicule biliaire peut provoquer une inflammation du pancréas. En conséquence, le patient peut avoir des selles liquides. Tout cela est dû au fait que la libération d'enzymes pancréatiques, qui provoquent la diarrhée. Les nausées et les vomissements ne sont pas exclus.

Dans ce cas, une personne ressent une douleur monotone et douloureuse, aggravée lorsqu'elle marche, tremble, modifie la position du corps. Peut-être l'apparition de crampes de douleur, la nature spastique. En règle générale, ces douleurs sont données au sommet de la poitrine, à la région épigastrique.

EZ: Est-il possible de dire qu'une personne met sa santé en danger si elle ne contacte pas un spécialiste si de tels symptômes se manifestent?

-Bien sur En effet, en règle générale, le résultat de la cholécystite chronique est la cholélithiase. Eh bien, qu'est-ce que beaucoup de gens savent. Il est préférable de ne pas amener votre corps dans un tel état, car il est connu que la cholélithiase est le plus souvent traitée chirurgicalement.

Si vous pensez que la cholécystite est préférable de contacter un gastro-entérologue, qui vous prescrira une enquête et en fonction des résultats du traitement. Un tableau complet de la maladie aidera à identifier les tests sanguins: biochimique, bilirubine, AST (définition de l'aspartate aminotransférase), ALT (détermination de l'alanine aminotransférase), phosphatase alcaline (analyse biochimique du foie), indicateurs de cholestérol. Diagnostic par échographie obligatoire.

EZ: Comment se produit la cholécystite aiguë?

-La cholécystite aiguë se produit sur la base de la maladie de calculs biliaires. Cette maladie peut être asymptomatique pendant des années, puis entrer dans la phase aiguë ou se manifester par des complications. La probabilité d'un tel résultat - 85-90%. La principale manifestation de cette affection est une douleur abdominale sévère et persistante, qui augmente avec l’évolution de la maladie. Nausées, vomissements répétés, fièvre, augmentation du pouls (de 80 à 120 battements par minute et plus). Un pouls fréquent est un symptôme terrible d'intoxication profonde et de changements profonds dans le corps. Je répète que le traitement rapide de cette maladie peut empêcher le développement d'une telle maladie.

EZ: Qu'est-ce qui provoque le plus souvent une cholécystite? Comment prévenir son apparition?

-Tout d'abord, c'est un repas tardif. Par exemple, en raison de l'engouement pour les jeunes, en particulier les filles, toutes sortes de régimes pour perdre du poids. Il arrive également qu'une personne saute délibérément son petit-déjeuner, son déjeuner, son dîner et ses collations en se référant à l'emploi. En conséquence, le tube digestif est défaillant.

À chaque consommation alimentaire ponctuelle, la vésicule biliaire se contracte et se vide: la bile est nécessaire à la digestion intestinale. Si la nourriture est manquée, alors la bile reste dans la vésicule biliaire et est mélangée à la bile provenant du foie. Un excès de bile se transforme en un mélange épais, semblable à un mastic, qui se dépose dans la vésicule biliaire et devient la base de la formation de calculs biliaires. C’est le résultat inévitable de la congestion de la vésicule biliaire. Pour éviter cela, vous devez manger régulièrement, la nourriture doit être chaude, pas chaude. Le contrôle de la température doit être particulièrement surveillé en présence de maladies concomitantes (gastrite, ulcère gastroduodénal, etc.). La meilleure option est de manger toutes les trois heures.

Deuxièmement, la réhabilitation des foyers d’infection chronique dans le corps. L'une des causes de la cholécystite chronique est la présence d'une infection dans le corps. Le corps humain est un système unique. L'infection dans la vésicule biliaire peut provenir de l'intestin, par voie hématogène (par le sang). L'empoisonnement augmente le risque de cholécystite. Dans ce cas, la flore bactérienne pathogène pénètre dans le corps humain en remontant de l'intestin.

Troisièmement, que mangeons-nous? Malheureusement, la cholécystite chronique est le résultat d’une alimentation moderne: les adultes et les enfants sont dépendants du fast-food, qui affecte négativement l’état de la digestion. Si vous prenez en compte l'engouement pour les aliments gras, frits et épicés, vous ne pouvez pas vous demander quelle est la prévalence du diagnostic de cholécystite. Si une personne veut être en bonne santé, elle devrait manger des aliments simples.

Je souhaite donner quelques recommandations à ceux qui souffrent déjà de cette maladie. Les personnes en bonne santé peuvent les utiliser à titre préventif: vous devez inclure dans votre régime alimentaire les huiles végétales qui entraînent une réduction de la vésicule biliaire, ce qui signifie sa vidange. Les huiles végétales ont un effet cholérétique. Pour cela, il est conseillé d'utiliser de l'huile d'olive. Un autre conseil: vous devez bouger plus - cela évitera la stagnation de la bile.

EZ: Si vous avez un goût amer dans la bouche pendant plusieurs jours, cela peut-il être un symptôme de la cholécystite?

-L’amertume buccale ne peut pas être qualifiée de signe clair de cholécystite. Dans ce cas, la cholécystite agit très probablement comme une maladie concomitante. Le goût amer survient généralement lorsqu'il y a un reflux de bile dans l'estomac, parfois dans l'œsophage. Ce phénomène en médecine s'appelle reflux dans la dyskinésie biliaire.

EZ: Qu'est-ce qu'un ensemble d'exercices physiques pour perdre du poids n'est pas contre-indiqué pour les patients souffrant de cholécystite? Comment évaluez-vous la méthode Bodyfdex (exercices de respiration) pour ces patients?

-Je traite cette méthode positivement. «Bodyflex» est utile pour la dyskinésie hypomotrice, pour la stagnation, car lorsque l'abdomen est aspiré dans le complexe de ces exercices, les organes abdominaux sont massés. Cela augmente le tonus de la vésicule biliaire et celle-ci est vidée.

EZ: Est-il vrai que les femmes sont plus susceptibles à cette maladie?

-Selon les statistiques, oui, mais dans ma pratique, je ne voyais pas une distinction aussi claire. Très souvent, les hommes se plaignent également d'une cholécystite chronique. Souvent, la maladie est détectée par hasard lorsque le patient subit une échographie. Dans ces cas-là, les gens se rendent à un rendez-vous avec un gastro-entérologue pour une raison complètement différente. Après avoir trouvé une «vésicule biliaire stagnante», comme le disent les spécialistes en échographie, il est nécessaire de déclencher immédiatement l’alarme, car il s’agit là d’un préalable indispensable au développement de la maladie des calculs biliaires.

EZ: Que pensez-vous du fait que les gens essaient de se débarrasser de la cholécystite chronique par autotraitement?

- Je suis très souvent témoin de telles situations lorsque des clients de pharmacies se plaignant de leur état de santé au pharmacien acquièrent des médicaments qui, à leur avis, peuvent les guérir des maladies du tractus gastro-intestinal. C'est une grosse idée fausse. Le traitement optimal de la cholécystite chronique ne peut être prescrit que par un spécialiste qualifié après l'examen. Généralement, dans ce cas, il prescrit des médicaments recommandés pour divers troubles des voies biliaires: dyskinésies, cholécystite chronique, troubles fonctionnels du sphincter de l’ampoule hépato-pancréatique à la suite d’une cholécystectomie.

EZ: La surcharge pondérale affecte-t-elle la cholécystite chronique?

-Bien entendu, les personnes en surpoids sont généralement les plus exposées à cette maladie. Après tout, l'obésité est déjà le signe d'un organisme malsain. Dans ce cas, vous devez adapter votre régime alimentaire et éliminer de votre régime les aliments qui contribuent à l'obésité. Bouge plus. Souvent, les patients gastro-entérologues sont des personnes obèses, et malheureusement malheureusement assez jeunes.

EZ: Est-il possible de dire que la cholécystite n'est pas seulement pour les adultes?

- Malheureusement oui. Très souvent, les enfants, en particulier les écoliers, souffrent également d’erreurs nutritionnelles. Les parents doivent s’assurer que l’enfant prend son petit-déjeuner avant de partir en classe ou à la maternelle. Et où il passe le plus clair de son temps, il ne doit pas négliger les déjeuners chauds et le thé de l'après-midi.

Comment traiter la cholécystite aiguë

La cholécystite aiguë est l’une des complications de la cholélithiase et de l’hléchistite chronique. En d'autres termes, le processus inflammatoire se développe en raison de la présence de calculs (appelés dépôts) dans la vésicule biliaire (cholélithiase) ou dans les canaux biliaires (cholédocholithiase).

Une cholécystite aiguë peut survenir lorsque la paroi de la vésicule biliaire devient enflammée et mal alimentée en sang en raison du blocage de la bile. La rétention de la bile et sa décomposition chimique en produits nocifs irritent les parois de l'organe, entraînant ainsi le début du processus inflammatoire. Au fil du temps, cela peut entraîner une nécrose de la membrane muqueuse de la vésicule biliaire et une infection bactérienne générale.

  • Les symptômes
  • Des complications
  • Traitement

    Cependant, cette maladie ne se manifeste pas toujours comme une exacerbation d'une inflammation chronique. Dans environ 10% des cas, la cholécystite aiguë est le résultat d'autres maladies systémiques graves, telles qu'un traumatisme grave, des brûlures, une sepsie ou une complication après une intervention chirurgicale. Dans de tels cas, la maladie est précédée par une déshydratation, une stagnation de la bile, une circulation sanguine altérée et une infection bactérienne systémique.

    Il convient de noter que, dans de nombreux cas, le patient doit appeler une ambulance, car seule une hospitalisation urgente aide à éliminer le danger de mort. Après un traitement hospitalier approprié, vous pouvez accéder à la phytothérapie et à un régime thérapeutique pour accélérer la récupération et prévenir les rechutes.

    Les symptômes

    Les premiers symptômes d’une exacerbation aiguë de la cholécystite chronique:

    • douleur intense au côté droit de l'abdomen sous les côtes;
    • des nausées;
    • vomissements;
    • augmentation de la température;
    • la peau de l'abdomen est tendue; lorsque vous appuyez sur la plaie située sous les doigts, vous ressentez un gonflement.

    Il est à noter que les symptômes de la douleur s'aggravent lorsque le patient prend une profonde respiration. Parfois, la douleur redonne des côtes et des côtes.

    Les phénomènes ci-dessus sont caractéristiques pour l'apparition d'une inflammation aiguë. Après 24 heures, les symptômes diminuent légèrement, cependant, cela ne signifie pas que l'inflammation disparaît. Au contraire, un malade est en grave danger et a besoin d'aide. Les parois de la vessie affaiblies et enflammées peuvent éclater à tout moment. Les conséquences sont donc difficiles à prévoir et encore plus difficiles à soigner. Dans de nombreux cas, le patient doit subir une intervention chirurgicale. Donc, ne vous attendez pas à des complications dangereuses - appelez une ambulance.

    Des complications

    Si non traité, il existe un risque de telles complications:

    • le passage de la cholécystite aiguë à l’état chronique;
    • hydropisie de la vésicule biliaire;
    • nécrose de la vésicule biliaire;
    • empyème de la vésicule biliaire causé par une infection bactérienne;
    • perforation de la vésicule biliaire, suivie d'une péritonite;
    • péritonite biliaire sans perforation de la vésicule biliaire, ce qui est probablement dû à la fuite de bile dans la cavité abdominale;
    • obstruction des voies biliaires provoquée par la fermeture de la lumière gastro-intestinale par une grosse pierre.

    Traitement

    Une fois encore, nous rappelons qu’il est possible de traiter le patient à domicile uniquement avec l’autorisation du médecin (après sa sortie de l’hôpital). Toutes sortes d'herbes et de légumes aideront à soulager l'inflammation, à réduire la douleur et d'autres symptômes, et à retrouver une vie confortable au fil du temps.

    Vin de pissenlit

    Cet outil aide à surmonter l'attaque de la cholécystite, traite la jaunisse et tous les types d'inflammation aiguë et chronique de la vésicule biliaire. Le seul inconvénient est qu'il faut des pissenlits frais, ce qui n'est possible qu'au printemps ou en été.

    Préparation du vin: Tremper 1/2 heure dans 1/2 litre de vin blanc avec 30 g de plante fraîche avec racines. Puis pressez-le à travers une gaze. Le vin fini siroté plusieurs fois au cours de la journée. Le traitement est poursuivi jusqu'à ce que les symptômes disparaissent complètement.

    Méthode d'enlèvement rapide des pierres

    Si une cholécystite aiguë est associée à des calculs (et dans 90% des cas, c'est le cas), le traitement doit commencer par l'introduction de ces dépôts dangereux.

    Pound jaune d'oeuf avec une cuillère à café de sucre, une cuillère à café de jus de citron et une cuillère à café de brandy. Ajoutez progressivement à cette substance 150 ml d'huile d'olive. Le mélange ainsi obtenu se boit par petites gorgées pendant une demi-heure. Ensuite, le patient doit s’allonger pendant 1 heure du côté droit.

    À la suite de cette procédure, les calculs doivent quitter le tractus gastro-intestinal sans douleur (ils sont enlevés du corps avec les selles). Naturellement, les symptômes désagréables disparaîtront avec les calculs.

    Jus de radis noir

    Si vous avez une cholécystite aiguë (ou une complication chronique) causée par des calculs, essayez le traitement éprouvé du radis noir, qui dure six semaines. Des études cliniques et pharmacologiques ont confirmé l'efficacité de cette asthénie dans le traitement des troubles du foie et de la vésicule biliaire.

    Le traitement devrait commencer le matin à jeun. Vous buvez 100 ml de jus de radis noir, vous ne mangez rien pendant une heure. Dans les trois semaines, vous devez augmenter la dose pour atteindre un volume de 400 ml par jour. Ensuite, pendant les trois prochaines semaines, vous réduisez la quantité de jus à 100 ml. Grâce au radis noir, une crise de cholécystite se résorbera en quelques heures. Mais après un traitement complet, vous oublierez ce qu'est la cholélithiase et restaurerez complètement l'organe malade.

    Chardon marie

    Beaucoup ont entendu dire que le chardon-Marie est très utile pour le foie et la vésicule biliaire - il aide notamment à traiter tous les types de cholécystites (aiguës, chroniques, giardeuses, calcaires, etc.). Nous allons donner quelques recettes.

    1. Tout d'abord, il est très utile d'utiliser le chardon-Marie l'estomac vide tous les matins. Ils peuvent également remplir toutes sortes de salades.
    2. Deuxièmement, si vous souffrez de cholécystite aiguë, décoctionnez l’herbe et les racines de cette plante. Sur une cuillère à soupe de matières premières, prenez un verre d'eau, faites bouillir pendant 5 minutes à feu vif et buvez une heure avant les repas.
    3. Les racines de chardon-Marie broyées insistent sur une forme blanche ou rouge dans un endroit sombre pendant 2 semaines (100 g de racines pour 500 ml de boisson alcoolisée), puis buvez un petit verre plusieurs fois par jour. Ce traitement doit être associé à d'autres méthodes de phytothérapie.

    Frais de fines herbes

    Une fois l’exacerbation terminée, vous pouvez commencer le traitement avec des préparations à base de plantes, qui restaurent la fonction de la vésicule biliaire, du foie et de tout le corps. Il est donc recommandé aux patients de préparer du thé à partir du mélange suivant:

    • Feuilles de menthe poivrée - 5 g;
    • Camomille - 10 g;
    • Paniers millefeuille - 10 g;
    • Chélidoine d'herbe - 10 g;
    • Racine de pissenlit - 30 g

    Réception et application. 1 cuillère à soupe de mélange à base de thé avec un verre d'eau, porter à ébullition, retirer immédiatement du feu et boire le bouillon sous forme de chaleur, 2 fois par jour avant les repas. La cholécystite aiguë (et une complication chronique) aide à surmonter un tel médicament:

    • Violettes d'herbe - 20 g;
    • Chélidoine d'herbe - 20 g;
    • Herbe de loup bouclée (knikus) - 20 g;
    • Yarrow grass - 20 g;
    • Soie de maïs - 20 g;
    • Écorce d'argousier - 20

    Réception et application. Pour 2 cuillères à soupe de ce mélange, prenez ½ litre d'eau froide. Laissez le mélange infuser toute la nuit et faites-le bouillir le matin dans une casserole avec un couvercle. Puis versez le bouillon dans un thermos et buvez par petites gorgées tout au long de la journée. Le traitement avec cet outil devrait durer au moins trois mois. Cette collection à base de plantes vous aidera également sensiblement:

    • Fleurs d'immortelle de sable - 30 g;
    • Sporysh - 30 g;
    • Triade d'herbe - 30 g;
    • L'herbe des bois - 30 g;
    • Millepertuis - 30 g;
    • Racine de pissenlit - 30 g;
    • Écorce d'argousier - 30 g;
    • Écorce de chêne - 30 g;
    • Herbe d'absinthe - 20g.

    Réception et application. Une cuillère à soupe du mélange à brasser dans un verre d'eau bouillante et laisser pendant 5 minutes, puis filtrer. Les patients prennent un demi-verre de perfusion trois fois par jour avant les repas. Pendant le traitement, vous devez suivre un régime alimentaire spécial - pour éviter les plats à base de légumineuses et de graisse animale. Les herbes sont bues jusqu'à ce que tous les symptômes de la maladie aient disparu.

    En plus des herbes, des eaux minérales gazeuses de composition alcaline (en particulier calcium-magnésium) sont utilisées pour traiter la cholécystite chronique et aiguë. Cette eau doit être bue en petite quantité (un demi-verre) plusieurs fois par jour avant de manger et de marcher. La boisson doit être à la température ambiante.

    Écrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site! Partagez le contenu sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!


  • Plus D'Articles Sur Le Foie

    La cirrhose

    Les premiers symptômes de problèmes de vésicule biliaire à ne pas négliger

    La vésicule biliaire et les conduits biliaires sont des organes du tube digestif qui assurent le transport et la collecte de la bile du foie et son excrétion ultérieure dans le duodénum.
    La cirrhose

    Quelles sont les calcifications dans le foie

    Une condition dans laquelle des sels de calcium sont déposés dans les tissus du foie s'appelle la calcification. Il existe des formations métaboliques, métastatiques et systémiques.