2 types psychologiques de patients les plus susceptibles aux maladies de la vésicule biliaire

La psychosomatique est un concept composé des mots grecs «âme» et «corps». Le terme désigne simultanément la psychologie et la médecine, définissant la relation entre les sciences. Les scientifiques ont remarqué que le train de pensées affecte l'état du corps. Les émotions se reflètent dessus. Avec une forte anxiété, le cœur commence à battre plus vite et la pression augmente. Les expériences affectent d'autres organes, y compris le réservoir biliaire. La vésicule biliaire psychosomatique "voit" aussi comme un réservoir d'émotions négatives. Pas étonnant que les envieux et les piquants s'appellent des calculs biliaires. Cependant, les pathologies du système hépatobiliaire sont souvent diagnostiquées aux antipodes, sacrificielles, en pensant davantage aux autres. Comment guérir l'âme et en même temps le corps?

La relation du corps et la psychologie

Les pensées peuvent se matérialiser. Beaucoup ont approuvé la déclaration. Pour la plupart, ce n'est qu'un tour de parole. Mais les médecins pensent le contraire. Dans la pratique des médecins, les diagnostics sont fréquents, par exemple le cancer chez ceux qui paniquent depuis des années. Il suffit de rappeler Raisa Gorbatchev. En ouvrant des fonds de bienfaisance pour les patients atteints de leucémie, elle a sympathisé avec eux à travers le prisme de la peur personnelle. À 67 ans, Raisa est décédée d'un cancer du sang qui l'avait effrayée.

Les pensées et les émotions d’une personne peuvent influer sur le travail des organes et de l’ensemble du système.

En confirmant les statistiques, la psychosomatique des maladies de la vésicule biliaire intéresse de plus en plus les médecins et le public.

Les médecins ont développé une classification approximative des effets des émotions sur la santé. Les études de psychologues et de médecins de différents pays ont été prises en compte. Les expériences se sont révélées être un «langage» universel, à l'instar de l'espéranto.

  • les causes des allergies sont souvent le stress, la peur transférée et l’incrédulité;
  • le ressentiment, la colère, une autocritique accrue et le ressentiment sont les causes de la goutte et de l'arthrite;
  • la peur de la vie, le mauvais œil, les sentiments refoulés peuvent conduire à l'asthme;
  • la peur provoque également des problèmes avec le travail de l'estomac;
  • la colère constante, le ressentiment, la mauvaise humeur et l'auto-justification mènent à une maladie du foie;
  • une insuffisance rénale est associée à l'autocritique et à l'ennui;
  • la gastrite se produit sur le fond de doute de soi;
  • Les problèmes de vésicule biliaire, y compris l'émergence de conglomérats, conduisent à l'orgueil, à l'anxiété et à l'amertume spirituelle;
  • des disputes fréquentes et des jurons entraînent l'apparition d'une bronchite;
  • les brûlures d'estomac se produisent sur le fond de la peur forte.

La relation donnée est une définition approximative. La classification est basée sur les observations de médecins et de psychologues. Mais dans chaque cas, la relation peut être différente. Partout il y a des exceptions.

Parmi les maladies psychosomatiques prononcées, les médecins comprennent:

  • l'asthme;
  • la migraine;
  • les allergies;
  • des problèmes avec le travail du coeur;
  • pathologie du tractus gastro-intestinal;
  • dermatite.

Parfois, l’état émotionnel du patient affecte également la vésicule biliaire et le foie. Dans ce cas, il est recommandé au patient de consulter un psychothérapeute. Il déterminera le type psychologique du patient, suggérera des moyens de l’ajuster.

Psychotypes de la maladie de la vésicule biliaire

Psychosomatics propose le concept de traitement de la cholécystite, de la formation de conglomérats et d’autres pathologies de la vésicule biliaire. Ils se trouvent dans 20% de la population de la planète, étant commun.

Identifié certains types psychologiques de patients plus susceptibles aux maladies de la vésicule biliaire et de l'ensemble du système hépatobiliaire, y compris le foie et les conduits:

  1. Les personnes sujettes aux conflits. Ils sont gourmands et diaboliques, capables de «commencer par un demi-tour». Les conflits sont des personnes sans importance l'essence du problème ou la cause d'une querelle. Le processus lui-même est savouré. Les griefs sont mémorisés et difficiles à porter. Les psychosomatiques entraînent une maladie des calculs biliaires et une inflammation de la vessie.
  2. La cholestase psychosomatique ou stase biliaire, JCB (maladie des calculs biliaires) survient souvent chez les personnes ayant un système mental opposé. Les patients n'ont aucun désir de vivre pour eux-mêmes, ambition. Tout est fait pour les proches. La psyché ne permet pas une erreur. Si le sacrifice de soi était la cause d'afflictions familiales, le sentiment de culpabilité persiste pendant des décennies.

Fait intéressant, dans la médecine orientale, les organes creux symbolisent l'énergie masculine du yang. C'est une lumière, associée à la croissance et à l'expansion, dirigée vers l'extérieur. Les organes creux sont également axés sur l'environnement externe, mettant en évidence quelque chose à l'intérieur. La vésicule biliaire, par exemple, transfère dans l'intestin les sécrétions hépatiques nécessaires à la digestion. La suppression des émotions chevauche les canaux d'énergie externes. Les pathologies se développent.

Outre les problèmes de vésicule biliaire, l'isolement et le manque d'émotions provoquent la dépression, des attaques de panique et une anxiété accrue.

Méthodes de traitement avec psychosomatics

La vésicule biliaire peut infecter les tumeurs bénignes et malignes, coloniser les helminthes et Giardia.

Cependant, les affections courantes affectant le corps incluent:

  1. La dyskinésie est une violation de la motilité de la vésicule biliaire. Le plus souvent, la maladie se traduit par un affaiblissement de l'activité du corps. Il en résulte une quantité insuffisante de bile «rejetée» dans le duodénum. En conséquence, le système digestif se détériore et le risque de conglomérat augmente.
  2. La cholécystite est la maladie organique la plus commune. L'essence de la maladie est une inflammation des parois de la vésicule biliaire. Le plus souvent, le patient n'a pas d'infection. Le processus inflammatoire est de nature aseptique, c’est-à-dire qu’il «commence» sans agents pathogènes. La cholécystite peut survenir à la fois avec la formation et en l'absence de conglomérats. Lorsqu'elle est négligée, la maladie se transforme en forme chronique. Si le traitement n'est pas effectué du tout, la vessie peut éclater, entraînant une inflammation des organes de toute la cavité abdominale.
  3. Maladie biliaire. La formation de conglomérats dans la vessie est une conséquence de la stagnation de la bile. Les pierres sont une bile durcie. La base est constituée de particules de cholestérol, de pigments de bilirubine ou de caillots de chaux.

Selon les experts en psychosomatique, ces maladies sont une conséquence de l'état émotionnel. Plus affecte le mode de vie d'une personne. Le plus souvent, des problèmes de vésicule biliaire surviennent chez les personnes qui ignorent l'effort physique, ont de mauvaises habitudes et se basent sur un régime gras.

La stagnation de la bile, les problèmes de progression dans les canaux et la bulle nuisent gravement à la santé. Il existe de nombreuses méthodes pour remédier à la situation à l'aide de drogues ou de recettes folkloriques. Dans certains cas, avec de graves problèmes, une intervention chirurgicale est nécessaire. Selon les experts en psychosomatique, vous ne pouvez oublier la maladie pour toujours qu'en modifiant votre comportement.

En changeant d'attitude envers vous-même et les autres, vous modifiez le travail des organes et des systèmes internes.

Les psychosomatistes recommandent de respecter certaines règles:

  • pardonner les insultes et les délits, déterminer leurs causes et les laisser partir;
  • contrôler l'irritabilité et la colère, en comptant par exemple jusqu'à 10, avant de libérer des émotions, de méditer ou de faire du yoga;
  • comprendre que chaque personne a sa propre vérité, ne se considérant pas comme une forteresse de la vérité;
  • éviter les querelles et les conflits, afin de ne pas céder au stress.

Dans ce cas il faut:

  • prêter plus d'attention à vos désirs;
  • mettre en œuvre au moins une partie de leurs propres désirs dans la vie;
  • trouvez un "juste milieu" entre vos désirs et les besoins des autres.

En résumé, le patient doit améliorer l'atmosphère psychologique. Une plus grande attention devrait être accordée aux pensées et aux événements positifs. Il est nécessaire d'assurer un sommeil sain et complet, promenades en plein air. Si vous évitez les situations stressantes et surveillez votre état émotionnel, les maladies seront évitées.

Psychosomatique des maladies du foie et de la vésicule biliaire

Je poursuis les recherches engagées sur les "maladies psychosomatiques du système digestif", en accordant une attention particulière au système hépatobiliaire - le foie et la vésicule biliaire - qui, avec les voies biliaires, participent au processus de digestion et d'excrétion (excrétion des produits métaboliques) et qui correspond au même méridien dans la réflexologie chinoise.

Mais avant de passer directement à l'examen des aspects médicaux et psychologiques du système susmentionné, il est juste de l'examiner du point de vue de l'un des éléments ou éléments - "l'arbre" - la médecine chinoise (éther - dans l'Ayurveda).

ELEMENT "TREE". MERIDIENS DE LA BULLE JAUNE ET DU FOIE

Avril est le temps de la domination de l’arbre / des éléments actifs et externes externes, et le mois de mai est sa composante interne passive. Dans le langage de la psychologie, cela signifie que l’avril est une période de développement externe actif et de réalisation, et que May est une concentration interne sur ce dont nous sommes le plus malheureux en nous-mêmes.

En termes de santé, la période avril-mai augmente la sensibilité de la zone hépatobiliaire, ce qui nous indique involontairement les modifications apportées aux algorithmes nutritionnels habituels pour préparer la période estivale avec son abondance de fruits et de légumes.

En d'autres termes - le nettoyage du filtre principal du corps - le foie et son aide - la vésicule biliaire contre les toxines et la sévérité de la période hivernale, avec sa faible mobilité et la toxicité des aliments raffinés, tout cela est caractéristique de la période englobant l'élément ou l'élément «Arbre».

Selon la médecine chinoise, la vésicule biliaire - "4" est liée à la prise de décision. Si cela ne fonctionne pas bien, alors cela conduit à des maux de tête, une léthargie, une indécision. Il contrôle l'énergie du qi de l'arbre. «Le problème principal associé à la vésicule biliaire est la possibilité de son blocage excessif avec les sels biliaires. En outre, les bactéries peuvent s'y rendre et la bile, qui les enveloppe, forme des calculs semblables à ceux des perles. Souvent, il y a beaucoup de telles «perles» et elles bloquent le canal biliaire, ce qui oblige à retirer la vésicule biliaire. - Mantak Chia. Qi-Neizang I. Lorsque le qi du foie est vide, la peur surgit et s'il est plein, la colère se manifeste. " En raison de l'excitation transitoire ou prolongée du qi du foie, il y a agitation, perte de perméabilité et écoulement, conséquence, une dépression mentale peut survenir, mélancolie. "- Zhao Jinxiang.

Signes d'excès de vésicule biliaire biliaire énergétique: amertume dans la bouche, sensations de plénitude dans l'estomac, nausées, enflure du cou, des joues et du menton, maladies de la gorge, maux de tête, insomnie, douleurs et crampes dans la cuisse et la jambe, en particulier le long du méridien de la vésicule biliaire.

Un signe de déficience en qi de la vésicule biliaire: léthargie, impuissance, vertiges, œdème de la citerne lymphatique (fosse poplitée), inconfort du pied, œdème des chevilles. Comme le méridien de la vésicule biliaire est associé au méridien du foie, ses symptômes indiquent de manière très opaque l'implication des deux systèmes par la manifestation d'une jaunisse de la sclérotique, de diverses maladies des yeux, parfois de vomissements de bile, de sueurs nocturnes, de somnolence et de méridien des poumons.

Le méridien de la vésicule biliaire est associé à un excès d'énergie active de colère / mécontentement qui circule tout au long de son parcours externe et interne, avec une possibilité d'accumulation / cristallisation, conduisant aux conditions décrites ci-dessus.

Selon la pratique personnelle en particulier, il s’agit de douleurs ressemblant à la migraine, de changements dans la pigmentation de la peau, de douleurs psychosomatiques dans le cœur / derrière le sternum, irradiant sous l’omoplate, ainsi que de changements dans la labilité émotionnelle, d’un état dépressif à des manifestations agressives - pleurs, comportement défiant, comportement agressif.

Le foie est le stockage de l'énergie spirituelle du hun. Arbre «yin» - foie - passif, désir bloqué / non manifesté de croissance (colère / mécontentement comme auto-destruction).

Le méridien de foie est associé à la circulation d’émotions telles que la colère, le mécontentement silencieux, dirigé vers l’intérieur. “Gall, homme envieux, toujours insatisfait” - a affecté le méridien apparié canal / foie / vésicule biliaire.

Zone réflexe du foie - articulations de l'épaule et du genou. Et le lobe droit du foie est responsable, respectivement, des articulations de l'épaule droite et du genou, le lobe gauche - du gauche.

En outre, les yeux sont un miroir du foie, ce qui signifie que tous les problèmes de vision sont «sous la juridiction» de l'influence du mécontentement et de la colère du caractère contraignant et refoulé de l'inconscient.

MALADIES PROVENANT DE LA COLÈRE

La colère est une réaction émotionnelle associée à une volonté personnelle et se manifeste par une réaction de la concentration des forces nécessaires pour surmonter les obstacles.

Dans le cas d'une réponse positive - détermination et volonté de vaincre l'effort volontaire et d'une réponse négative - démonstration expressive de la volonté de vaincre (qui peut être dirigée tant au dedans qu'au dehors - cri), mais sans l'action effectuée. De plus, la réaction de reddition est associée à l'influence des systèmes sympathique et métasympathique.

Dans le cas de la colère réprimée, un changement est également observé dans le système hormonal du corps humain, à savoir, il y a une sécrétion (production) de noradrénaline, rétrécissant les parois des vaisseaux sanguins, permettant le rythme cardiaque, augmentant la pression artérielle; et la cortisone, qui n'agit pas immédiatement, mais avec de lourdes conséquences, notamment la destruction du thymus (thymus), principal organe immunitaire.

La colère et conduit à des maladies auto-immunes - les allergies et autres réactions auto-agressives, quand il y a un rejet interne de facteurs externes ou des circonstances prédominantes.

Les pensées en colère deviennent ces cellules du corps physique qui deviennent incontrôlables et se transforment en ce que vous appelez le cancer. "- Ra. La loi du un.

C’est pourquoi la colère, en tant que mécontentement envers soi-même et le monde, associée à la biochimie du corps avec la peur, sert de précurseur à presque tous les maux graves de l’humanité.

Mais qu'en est-il du fait que la colère est une réaction naturelle de notre nature, à savoir la concentration des forces avec détermination et volonté de vaincre l'effort volontaire?

Pas si simple, car souvent, au lieu de l'action désirée, nous avons une démonstration expressive de la volonté de vaincre, qui est dirigée vers l'intérieur et l'extérieur ou tout simplement frustrée (frustratio en latin - «déception», «échec», «attente vaine», «frustration des projets» ) avec toutes les réactions biochimiques résultantes du corps, entraînant à leur tour de nombreuses maladies psychosomatiques et problèmes psychologiques.

En réflexologie chinoise, la colère passe par deux paires de méridiens / canaux - le foie et la vésicule biliaire. Et, comme on l'a déjà dit, «active, la colère yang circule le long du méridien de la vésicule biliaire et, le long du méridien du foie, son analogue le plus passif est la colère yin.

En outre, un excès d'énergie provoqué par la colère provoquée par Yang entraînera une arthrite des articulations de l'épaule et du genou, y compris les épaules, des hanches, des chevilles et des gros orteils des deux jambes.

La médecine factuelle et la psychosomatique moderne confirment également la présence de "points chauds de réponse psycho-émotionnelle et de stress latent", qui conduisent à des réactions névrotiques chroniques et à toutes sortes de maux physiques.

Comme l’a déclaré l’un des psychothérapeutes et psychosomatiques domestiques bien connus, Mark Ravens:

Sur la base de l'idée d'un homme holographique, la stagnation devrait se produire non seulement dans le corps, mais également dans d'autres parties de celui-ci (corps émotionnel et mental ou esprit, émotions - authent.). Ils sont toujours là. Ce sont des tensions cachées: colère réprimée ou peur refoulée, anxiété réprimée ou agression réprimée, rejet de l'expérience passée. C'est l'autre côté du langage corporel. Les études hormonales le confirment: la «suppression de l'action», la colère réprimée ou la peur réprimée contribuent à la sécrétion de noradrénaline et de cortisone; la cortisone comprend un mécanisme pour supprimer l'action - et le cercle vicieux qui en résulte. La norépinéphrine aide à réduire les parois des vaisseaux sanguins, à augmenter le rythme cardiaque et la pression artérielle. La cortisone a de nombreux effets à long terme, tels que la dépression du système immunitaire, la destruction du thymus (thymus) pouvant avoir des conséquences terribles. M. Voronov. Psychosomatique.

Qu'est-ce que cette information indique? Le fait qu'il soit nécessaire non seulement d'étudier et de suivre vos propres réactions psychoémotives, mais aussi d'apprendre à réagir correctement.

L'une des méthodes physiques permettant de gérer la peur et la colère est la thérapie manuelle des zones réflexes du foie et des reins à l'aide de techniques d'auto-massage.

En passant, sur le visage se trouvent les zones réflexes suivantes - l’œil droit - le foie et la vésicule biliaire.

Le foie se situe entre les sourcils. Il existe également des zones réflexes du foie sous le majeur du pied, le pouce lui-même - le lobe droit - sur la jambe droite, le pied gauche sur le pied gauche, etc., ainsi que les méridiens du foie et de la vésicule biliaire et leurs points actifs.

Entrez ces techniques dans votre gymnastique quotidienne et vous ne vous sentirez pas seulement plus énergique et en meilleure santé. Vous avez amélioré la digestion et le teint et vous aurez l'air beaucoup plus jeune.

Quoi qu’il en soit, toute émotion négative durable dirigée vers l’intérieur mène à une névrose - sans - à une psychose / hystérie. Et cela fait surtout référence à la colère.

La colère et conduit à des maladies auto-immunes - les allergies et autres réactions auto-agressives, quand il y a un rejet interne de facteurs externes ou des circonstances prédominantes.

L'effet de la colère dans le cas d'une maladie de la thyroïde n'est pas aussi clair que, par exemple, l'effet de la peur.

Mais si nous considérons la colère comme une réaction naturelle de notre nature, à savoir la concentration des forces avec détermination et volonté de vaincre l'effort volontaire, nous constatons que, malgré la conditionnalité du centre des désirs du rayon jaune et de l'arbre à éléments, les branches de la colère poussent et s'étendent jusqu'à la tête. bien que ses racines proviennent de la peur.

PSYCHOSOMATIQUE DES MALADIES DE LA BULLE JAUNE - "4". ZHELECECENNA MALADIE.

La capacité avec toute la convivialité et la bonne nature à l’intérieur «exsude la bile». - N. Pezeshkian. Psychosomatique et psychothérapie positive.

De plus, statistiquement, il est plus courant chez les femmes, ce qui n’est pas surprenant, car il est plus courant qu’elles accumulent le mécontentement et limitent le négatif, sans l’exprimer ouvertement.

Parmi les «caractéristiques» de ces patients, Pezeshkian et d’autres chercheurs découvrent le fonctionnement d’une personne / coincée dans la sphère «esprit / activité» avec le désir d’aider / servir les autres sans l’attention et la sensibilité nécessaires à leur corps et à leurs besoins. Pour tout cela, il y a un euphémisme de tout mécontentement ou de toute colère, son éviction avec suppression.

Ils ont également un perfectionnisme d'ordre et de justice qui, combiné à une agression réprimée (courtoisie excessive, modestie, politesse, exactitude) conduit à la cristallisation de problèmes dans le système hépatobiliaire.

À cet «ensemble», vous pouvez ajouter une crédulité excessive, une tendance à la déception, la jalousie, des attentes élevées, ainsi qu'un état mélancolique, une tendance à des réactions dépressives et à la peur.

En résumé, on peut souligner que le mécontentement vis-à-vis de soi-même, de sa place et de son rôle dans la vie (mécontentement social), qui ne trouve pas de débouché dans la créativité, ainsi que le manque de demande professionnelle et le fait d'attribuer à d'autres personnes les imperfections personnelles, créent littéralement une cristallisation - biochimique la réaction du corps qui contient certains composés minéraux ou simplement du sel dans la vésicule biliaire. L'élément «Terre» y contribue sans aucun doute, car il est responsable d'un tel processus, ce qui signifie que l'anxiété, l'irritation et l'anxiété sont les «aides» invisibles de cette cristallisation.

Et comment ne pas être d'accord avec la phrase de l'Agni Yoga: «Il n'est pas facile d'accepter l'insatisfaction comme une aubaine»,

Car le désir de transformer ses imperfections est le désir d'un développement constant sans critique excessive, analyse de soi, auto-incrimination. Il est absolument nécessaire de réaliser cette possibilité jusqu'à ce que la réaction biochimique établie du corps ait eu des conséquences chirurgicales.

PSYCHOSOMATIQUE DES MALADIES DU FOIE - "5". HEPATOSE, CIRRHOSE ET FIBROZES

Sur cette image, vous pouvez voir statistiquement la dynamique des processus pathologiques dans le foie.

Selon la science médicale, l’hépatose est un groupe de maladies du foie qui sont basées sur un trouble métabolique des cellules du foie (hépatocytes) et le développement de modifications dystrophiques (processus inverses / renaissance) des cellules du foie. Dans ce cas, l'inflammation est absente ou légère.

Dans ma pratique diagnostique, j'ai souvent découvert la présence d'hépatose chez des personnes qui ne consomment pas d'alcool et qui n'ont pas certains problèmes de poids (pour l'hépatose, il s'agit généralement d'une dégénérescence graisseuse du foie).

Et ici, la psychosomatique vient à la rescousse, car il est possible de tracer un certain parallèle dans l’étude de tels patients, dans l’histoire de laquelle il existe un chemin difficile dans la vie avec de nombreux obstacles et leur dépassement, nécessitant la suppression du mécontentement.

Par exemple, un patient avait une émigration difficile suivie d'une adaptation à long terme à la langue et à l'environnement culturel, un autre avait des problèmes de relations avec des parents soigneusement réprimés, le troisième avait une nette disharmonie de relations avec son partenaire, le quatrième avait une crise d'existence ou de sens de la vie. ou plutôt, un état dans lequel le plaisir du processus même d’existence a été perdu en l’absence de raisons visibles

Parmi ces patients, il y avait un pourcentage élevé de créateurs - musiciens, artistes, écrivains - qui, en raison de circonstances diverses, gagnaient leur vie non seulement par leur art.

En d’autres termes, l’hépatose, en l’absence de toute l'attention voulue, peut devenir le précurseur de la cirrhose - un état plus dynamique et pathologiquement progressif dans lequel la prolifération du tissu conjonctif et la restructuration du système vasculaire des cellules du foie affectent considérablement l'architecture et la fonction fonctionnelle de l'organe.

Dans la cirrhose, on peut toujours retrouver la nature auto-immune comme une aversion pour soi-même - son corps et ses principaux besoins -, ce qui affaiblit les processus de détoxication et détériore l’inactivation des substances biologiquement actives et, de ce fait, empoisonne le corps avec des produits du vivant.

Sur le plan psycho-émotionnel, une telle personne est de plus en plus immergée dans le négativisme avec sa malice caractéristique, son indignation, sa colère implacable et même sa haine, avec une perte de contrôle de ses pensées, qui peut conduire à une dégradation. Cette image est caractéristique de la toxicomanie et de l’alcoolisme, que j’ai étudiée en détail dans mon article intitulé «Frénésie inspirante des fragments du destin».

Dans le cas de la fibrose hépatique, il se produit un remplacement des tissus conjonctifs en bon état, suivi d'une altération de la circulation sanguine dans les grands et les petits cercles.

Au niveau de la psyché, "l'absence de distinction mentale, le manque de moralité, la prédominance des intérêts égoïstes dans les relations avec les gens, l'indifférence, le manque de désir de changer quoi que ce soit dans votre vie". - N. Vitorskaya. Causes de la maladie et origines de la santé.

THERAPIE DES MALADIES DU FOIE ET ​​DE LA BULLE JAUNE

Par thérapie, j'entends bien sûr des méthodes naturelles: un régime approprié, choisi individuellement, ainsi que la phytothérapie; thérapie viscérale / massage abdominal; pratiques respiratoires; gymnastique et, bien sûr, toutes sortes de méthodes psychothérapeutiques visant à dissiper la colère et le mécontentement et à les transformer.

Ce n'est un secret pour personne que l'énergie suit la pensée. Ceci est également vrai dans le travail sur la transformation des émotions négatives saisies et cristallisées dans le foie. Car la pensée est la couleur, l'émotion est la couleur et, sur le plan physique, la transformation corporelle réagit le plus au son.

C'est ainsi que Mantak Chia décrit les caractéristiques des émotions négatives positives dans le foie dans une perception visuelle et auditive et kinesthésique (musculaire), qui est d'ailleurs ressentie et manifestée de manière entièrement individuelle. Mais pour comprendre le mécanisme de suivi de telles émotions, ce tableau peut être utile dans le travail psychothérapeutique individuel.

La vésicule biliaire et psychosomatics

Des statistiques sur la cholécystite, la dyskinésie et la cholélithiase sont retrouvées chez 15 à 18% des personnes, et la plupart de ces maladies surviennent chez les femmes.

À la base, il s'agit d'un affaiblissement de la mobilité des parois des voies biliaires et de la vessie, à cause duquel la bile commence à stagner dans la vessie au lieu de pénétrer dans l'estomac.

Des problèmes similaires commencent généralement par une douleur au côté droit, suivie d'une inflammation ou d'une cholécystite. Si aucune action n'est entreprise, la stagnation de la bile et une modification de sa composition entraînent le développement de la maladie des calculs biliaires et le retrait de la vésicule biliaire.

Les causes de la dyskinésie peuvent être très différentes, allant de parasites dans le corps au mauvais mode de vie, mais lorsqu'il s'agit d'organes tels que les voies biliaires et la vésicule biliaire, il convient de mentionner les substances psychosomatiques.

Bile dans l'âme, pierres de coeur

Dans la société moderne, la maladie des calculs biliaires n’est plus considérée comme une phrase: l’opération d’extraction de la vésicule biliaire est réalisée par laparoscopie et la qualité de vie des patients ne change pas du tout.

Cependant, environ la moitié des personnes vivant sans cet organe, peu de temps après le traitement, retrouvent des calculs localisés dans les canaux du foie.

Cela se produit généralement parce qu'une personne ne prête pas attention aux causes émotionnelles de la maladie, de sorte qu'elle reste dans le corps même après la chirurgie. Alors quelles sont ces raisons?

Les experts identifient deux principaux portraits psychologiques de personnes sujettes à la maladie des calculs biliaires. En premier lieu, ces violations sont le fait de personnes avares, diaboliques et en conflit, pour qui ce n’est pas l’essence ou la cause des conflits qui importent, mais la capacité de prouver leur cause par quelque moyen que ce soit.

Habituellement, ils se retrouvent avec un demi-tour et sont très susceptibles. Ces personnes ne se contentent pas de se plaindre de querelles et de délits, elles les chérissent et les goûtent sans jamais se reconnaître fausses ou vaincues.

La deuxième catégorie de personnes qui ont souvent des calculs biliaires sont ceux qui sont enclins à se sacrifier pour le bien des autres. Ils n'ont presque aucune ambition ou désir de vivre pour eux-mêmes; au contraire, ils voient le sens de la vie en servant et en aidant les autres. Ils ne se donnent jamais le droit de regard et pendant longtemps ils se reprochent toute erreur.

Les patients de ce type ont tendance à supprimer les émotions négatives ou à les diriger à l'intérieur d'eux-mêmes, ce qui provoque les symptômes de la maladie. En plus de la maladie des calculs biliaires, ces personnes souffrent souvent de dépression, d'anxiété accrue et d'attaques de panique.

Il est temps de jeter des pierres

Les premières manifestations de la dyskinésie biliaire - il est temps de revoir leurs principes et leur mode de vie. Commencez par pardonner à tous ceux qui vous ont jadis blessé ou offensé, d'autant plus que, si vous regardez plus en profondeur, la plupart de nos griefs sont sans fondement.

La deuxième étape consiste à apprendre à contrôler la colère et l'irritabilité. Pour ce faire, vous pouvez choisir n'importe quelle méthode: yoga, méditation ou un score régulier allant jusqu'à dix.

Rappelez-vous que vous ne pouvez pas toujours avoir raison en tout et en tout, car votre entourage peut également savoir et savoir quelque chose.

Essayez également de ne pas prendre à coeur toutes les situations de conflit et essayez toujours de les résoudre avec le monde, même si pour cela vous devez sacrifier vos principes.

Si vous appartenez au deuxième type de personnes atteintes de la maladie des calculs biliaires, vous devrez prêter un peu plus d'attention à vos désirs.

Trouvez le juste milieu entre la réalisation de vos désirs et la satisfaction des désirs des autres et donnez au moins parfois le droit de vous tromper non seulement aux autres, mais aussi à vous-même.

Enfin, il convient de noter que l’élimination des causes psychosomatiques de la dyskinésie ne consiste pas seulement à améliorer la qualité de la vie, mais également à préserver la santé des futurs descendants.

La maladie de calculs biliaires étant généralement héréditaire, on peut donc parler de preuve directe de l'expression bien connue selon laquelle les enfants paient généralement pour les erreurs de leurs parents.

Psychosomatique des calculs biliaires

Bon moment de la journée! Je m'appelle Khalisat Suleymanova - je suis phytothérapeute. Quand j'avais 28 ans, je me suis guéri du cancer de l'utérus avec des herbes (pour en savoir plus sur mon expérience de rétablissement et sur la raison pour laquelle je suis devenu phytothérapeute ici: Mon histoire). Avant de pouvoir être traité selon les méthodes nationales décrites sur Internet, veuillez consulter un spécialiste et votre médecin! Cela vous fera économiser temps et argent, car les maladies sont différentes, les herbes et les méthodes de traitement sont différentes, et il existe toujours des comorbidités, des contre-indications, des complications, etc. Il n'y a rien à ajouter pour le moment, mais si vous avez besoin d'aide pour choisir des herbes et des méthodes de traitement, vous pouvez me trouver ici par contacts:

Téléphone: 8 918 843 47 72

Mail: [email protected]

Les maladies de la vésicule biliaire ont leurs propres statistiques, établies à partir du nombre de patients atteints, parmi lesquels le nombre prédominant de femmes. L'essence de la pathologie réside dans le fait que la motilité est affaiblie dans les parois des voies biliaires et de la vessie elle-même. En d’autres termes, la composition biliaire n’atteint pas sa destination dans l’estomac mais stagne dans la vessie. Les causes de la pathologie peuvent être différentes, mais les facteurs sous-jacents sont considérés comme des maladies psychosomatiques de la vésicule biliaire.

Causes psychologiques de la maladie biliaire

Il existe deux types de personnes qui, selon les indicateurs statistiques, sont plus souvent soumises aux pathologies biliaires que toutes les autres:

  1. Les personnes sujettes aux conflits, gourmandes et débordées de bile, qui préfèrent affirmer qu'elles ont raison dans la discussion plutôt que de comprendre l'essentiel. Trempé, sensible à l'extrême. Blesser gravement des sentiments sans reconnaître leurs erreurs.
  2. Personnes ayant une tendance pathologique à la victime. Absolument pas trouver nécessaire de prendre soin de eux-mêmes, il n'y a pas d'ambition. Pour eux, le sens de la vie est de consacrer leur force au bien des autres. Ils ne se permettent pas de se tromper, en cas de gaffes, ils ont tendance à s'en vouloir longtemps. "En conserve" négatif en eux-mêmes.

Maladies du gallon en termes de Louise Hay

Selon l'étude des causes dans la section de la psychosomatique, Louise Hay, les calculs de la vésicule biliaire sont interprétés comme une forte sévérité de pensées, entrelacées d'une fierté enflammée, donnant de l'amertume à l'âme. Afin de guérir complètement et complètement la cause première de la maladie et de ne pas retomber malade, une approche psychologique totalement nouvelle du traitement est nécessaire.

Guidée, elle aussi, par les développements psychosomatiques de Louise Hay, la vésicule biliaire dans laquelle l'inflammation s'est formée reflète votre approche de la vie. Pour la corriger, il est très important d'abandonner le passé, d'accepter la vie maintenant et votre vie en elle. Comme la fierté enflammée, la bile «irrite» la vessie et ne bouge pas comme prévu. Jeter le passé - aide à être dans son estomac et ne pas stagner sur le chemin.

Comment faire face aux maladies

Pour les deux catégories de personnes sujettes à la maladie, il est nécessaire de franchir plusieurs étapes qui permettront d'harmoniser son état psycho-émotionnel:

  • Infraction pardonner. Pardonnez les insultes à tous ceux qui ont été négligents ou les ont délibérément appliquées. Les griefs empoisonnent la vie de leur porteur et peuvent d'ailleurs n'avoir aucun motif réel.
  • Contrôlez vos valeurs émotionnelles: colère, colère, sentiment d'irritation. Vous pouvez faire du yoga ou plonger régulièrement dans la méditation. Essayez de garder tous les conflits à une distance de sécurité de votre perception cœur-âme. Cela vous aidera à ne pas vous y impliquer complètement, ce qui signifie que cela renforcera le contrôle logique de la complexité et aidera à la résoudre de manière pacifique. Rappelez-vous que vous n’avez pas toujours raison et que les personnes qui vous entourent ne sont pas vos copies et ont droit à leurs décisions, erreurs et points de vue.
  • Cette étape concerne davantage la deuxième catégorie de victimes: consacrez plus de ressources vitales à vos désirs. Vous pouvez essayer de trouver un équilibre entre vous et les souhaits des autres. Et plus important encore - apprendre à faire des erreurs. En ce moment, fais une sorte d’erreur domestique et pardonne-la pour toi-même. Tu as aussi le droit de faire des erreurs, ne l'oublie pas.

Si vous ne traitez que la cause physiologique de la maladie, vous pouvez à nouveau faire partie des victimes ou ne pas être guéri du tout. Des études portant sur la nature des polypes psychosomatiques de la vésicule biliaire confirment que des expériences stressantes peuvent provoquer la production d’hormones inutiles qui affectent le fonctionnement des organes internes. Insatisfaction vis-à-vis de sa propre vie, colère contre soi-même et les autres - source permanente du stress susmentionné.

Guérir les causes de l'inflammation de la vésicule biliaire de nature psychosomatique est important non seulement pour la qualité de vie de la victime, mais aussi parce que la pathologie affecte la santé des futurs enfants. Et des enfants d'enfants. La maladie avec une constance enviable passe "héritée". Cela vaut la peine de penser que les futurs enfants ne paient pas les erreurs de leurs parents dans la vie, comme cela arrive souvent chez les représentants d'un grand nombre de générations.

Aspects psychosomatiques du développement de maladies de la vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un organe impliqué dans le processus de digestion. 24 heures sur 24, le foie produit de la bile, qui nécessite un réservoir: la vésicule biliaire. Sa communication avec les intestins se fait par les voies biliaires. Mais souvent, le processus digestif harmonieux est divisé et des pathologies se développent. Les raisons en sont nombreuses et les symptômes de la maladie de la vésicule biliaire méritent une attention particulière.

Maladies

Une activité saine de la vésicule biliaire entraîne des mouvements et un renouvellement régulier de la bile. Si elle stagne dans la vessie, des maladies se développent. Des pigments biliaires, du cholestérol et des sels de chaux, qui peuvent faire partie de la bile, permettent la formation de calculs de différentes tailles et quantités. Dans le secret rassis, l'infection se multiplie. Mais le danger est aussi le mouvement des pierres, au cours duquel le conduit est raclé et bouché avec un calcul.

Pendant cette période, une personne peut souffrir de nausées et d'amertume de la bouche, d'une lourdeur abdominale, d'un manque d'appétit et ressentir une douleur intense accompagnée de coliques hépatiques. Les éruptions allergiques, les démangeaisons, les troubles du sommeil et les troubles des selles sont des symptômes supplémentaires.

Toutes les pathologies bénignes de la vésicule biliaire, même la cholélithiase la plus complexe, ne sont pas des maladies insurmontables. La solution optimale au problème est la chirurgie, la laparoscopie. Pour beaucoup de gens, une telle intervention n'est pas dangereuse. La qualité de vie sans la vésicule biliaire finira par redevenir normale. Mais l'organe est enlevé et la tendance à l'anxiété et à la formation de calculs demeure.

Diagnostics

Les maladies du système digestif conduisent le patient à un gastro-entérologue, qui énonce les erreurs de nutrition. C'est un repas irrégulier, une alimentation déséquilibrée, un manque de vitamines et d'oligo-éléments dans les aliments. Mais ce qui est particulièrement surprenant, c’est que les personnes qui enfreignent toutes les règles de la saine alimentation n’ont jamais entendu parler de la maladie des calculs biliaires.

Le cerveau dirige absolument tout ce qui arrive à une personne. Par conséquent, les réactions neuronales sont à la base de la perception de l’eau et de la nourriture. Et ne prendre en compte que la cause physiologique ou la malnutrition ne suffit pas. Les médecins prennent de plus en plus en considération l’émergence et le développement de toute maladie psychosomatique.

Look psychosomatique

Psychosomatics est un cours de médecine qui étudie le lien entre les réactions émotionnelles et les sentiments négatifs au début et au développement de troubles corporels (somatiques) menant à la maladie. C'est une erreur de penser qu'une approche psychosomatique de la santé est apparue récemment. Pour la première fois a commencé à considérer la psychosomatique en 1818.

Même les anciens médecins grecs ont noté le lien le plus étroit établi entre le foie, la bile et la psyché humaine, ce qui a donné lieu à l'expression "personne jaunâtre" ou "il est assis dans mon foie". Donc, disent-ils, impliquant une personne méticuleuse, nuisible ou ennuyeuse.

En 1928, le psychiatre anglais E. Vitkover mena plusieurs études établissant l’influence du facteur des émotions sur le travail du foie. Sous l'action de l'hypnose, les patients participant à l'expérience ont été inspirés par ce qui a donné lieu à des expériences vives. La joie et le chagrin ont stimulé l’augmentation du flux de bile. Les émotions positives ont contribué à la coloration de la bile dans une couleur jaune vif. Ces indicateurs améliorent le processus de digestion et n’affectent pas le fonctionnement de la vésicule biliaire.

Mais l'anxiété et la colère ont entraîné une diminution persistante de l'excrétion biliaire. La conclusion pesante de cette expérience est que la composition et la quantité de bile sont directement déterminées par les états vécus.

Médecin allemand I.K. Heinroth a déclaré: "Toute insuffisance hépatique est la conséquence de vices humains."

Quelque chose s'est passé, suivi d'une réaction émotionnelle - la réponse à cela - un spasme de la paroi d'un organe, d'un vaisseau ou d'un tissu, à ce moment la circulation sanguine est perturbée. La répétition répétée des spasmes conduit à la maladie de ce site.

Causation des émotions et de la maladie

Louise Hay, Luule Viilme, Liz Burbo, Valery Sinelnikov - Il ne s'agit pas d'une liste complète des médecins, psychologues, membres de la société d'auto-assistance, qui ont montré un lien direct entre des émotions négatives et des maladies spécifiques. Dans leurs livres, des exemples de cette dépendance sont décrits en détail, des cas de la vie de patients, ainsi que les raisons et les conséquences sont présentés dans des tableaux. Leurs travaux non seulement exposent les faits d'un comportement erroné, mais donnent également des recommandations précises concernant le traitement.

Du point de vue de la psychosomatique, les maladies de la vésicule biliaire ont les conséquences suivantes:

  • la colère;
  • infraction durcie;
  • mécontentement silencieux dirigé vers l'intérieur.

L’insatisfaction face à la vie, au partenaire, à l’environnement, au travail, aux conditions matérielles, au surmenage peut provoquer des accès de colère chroniques. L'homme n'est pas né comme ça, mais s'est créé. Les auteurs notent que le problème n’est pas du tout dans la nature du patient, mais dans le vecteur de sa perception des événements. Il est entendu que pour chacun de nous, il est tout à fait possible de changer le mode de vie, votre vision des événements - ceci peut prévenir une maladie.

Conclusion

Pour éliminer définitivement les calculs dans la vésicule biliaire et ne pas sentir l’amertume de la bile stagnante, vous devez respecter les consignes suivantes:

  • maîtrisez votre colère en utilisant diverses techniques (compter jusqu'à dix, respirer profondément, faire du jogging à l'air frais);
  • abandonner le désir de gouverner;
  • tout arrêter et tout contrôler, fixer des limites raisonnables de contrôle;
  • pour trouver un moyen de sortir de leur excès d’énergie dans le sport, la créativité, l’activité préférée.

Le développement personnel, l'analyse de son propre comportement, la prise de décisions productives, le rejet des conflits internes et des contradictions contribuent à la guérison. Si travailler sur soi-même est inefficace, en étudiant des livres sur ce sujet, on devrait demander l'aide d'un psychothérapeute.

PSYCHOLOGIE DURABLE

Psychologie. Psychosomatique. Santé et développement personnel. Conseils pour changer de vie. Consultations.

CAUSES PSYCHOLOGIQUES DE MALADIES. La vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un organe creux contenant de la bile provenant du foie et ne lui permettant pas de pénétrer dans l'intestin dans les intervalles séparant la digestion des aliments. Pendant la digestion, la vésicule biliaire s'ouvre et jette la bile par le canal biliaire dans le duodénum. La bile est nécessaire pour que les intestins puissent absorber les graisses contenues dans les aliments. Le problème le plus courant associé à la vésicule biliaire est la formation de petits cailloux («sable») dans celle-ci ou d'une grosse pierre recouvrant le canal biliaire. Les raisons sont similaires aux maladies du foie, avec en plus le fait qu'une personne craint que quelque chose lui soit enlevé. Il sent que quelqu'un essaie d'envahir son territoire.

Les pierres sont des dépôts ou des pierres de sels minéraux ou de matières organiques (parfois associées à d'autres éléments) qui se forment dans certaines conditions anormales. Certaines pierres se distinguent difficilement à l'œil nu mais, en règle générale, elles s'accumulent en grand nombre à un endroit donné, d'autres atteignent des tailles de l'ordre de plusieurs centimètres et existent le plus souvent séparément. Ces calculs peuvent se former dans la vésicule biliaire, les reins, la prostate, etc.
Blocage émotionnel

La signification métaphysique dépend de la partie du corps où se forment les pierres. Afin d’obtenir une définition précise, commencez par déterminer la fonction que cette partie du corps remplit. En règle générale, des pierres apparaissent chez les personnes qui portent depuis longtemps une sorte de pensées ou de sentiments lourds associés à l'agression, au mécontentement, à l'envie, à la jalousie, etc. Une personne chérit ces pensées secrètement de son entourage et assez longtemps, car il faut du temps pour former des pierres. Les pierres sont souvent formées par des personnes froides et dures qui retiennent leurs sentiments.
Blocage mental

Les calculs biliaires se produisent souvent chez les personnes qui pensent d'une chose et en font une autre. Par exemple, une personne veut agir, mais ne fait rien ou permet aux autres de l'arrêter. Cela lui cause un sentiment d'insatisfaction et d'agression qui s'accumule et s'intensifie. Il doit cesser de penser et agir avec audace conformément à ses désirs.

ABONNEZ-VOUS À UNE CONSULTATION POSSIBLE SUR CE LIEN: http: //goo.gl/forms/TSLXcKjUWW

CECI EST UNE DESCRIPTION DU CARACTÈRE DE L'INVISIBLE

Ses 2 problèmes principaux: 1) l’insatisfaction chronique des besoins, 2) l’incapacité de diriger sa colère vers l’extérieur, de le maîtriser et, partant, de retenir tous ses sentiments chaleureux, chaque année le rend de plus en plus désespéré. au contraire, il ne fait que s'aggraver. La raison - il fait beaucoup, mais pas cela. Si rien n'est fait, alors, soit la personne "brûle au travail", se chargeant de plus en plus - jusqu'à épuisement total; ou bien son propre soi deviendra vide et appauvri, une haine de soi insupportable, le refus de prendre soin de soi, à l'avenir - même un sentiment de propre justice apparaîtra. Une personne devient comme une maison d'où les huissiers ont apporté des meubles., énergie, même pensée, perte totale de la capacité d’aimer. Il veut vivre, mais commence à mourir: le sommeil est perturbé, le métabolisme... Il est difficile à comprendre - de quoi manque-t-il précisément parce qu'il ne s'agit pas de la privation de possession de quelqu'un ou de quelque chose.

Au contraire, il est en possession de privation et il est incapable de comprendre ce qui est privé. Il se trouve être perdu lui-même. Il est insupportablement douloureux et vide: il ne peut même pas le dire en mots: il s'agit d'une dépression névrotique. Tout peut être prévenu, sans aboutir à un tel résultat. Si vous vous connaissez vous-même dans la description et voulez changer quelque chose, vous devez apprendre de toute urgence deux choses: 1. Apprenez le texte suivant par cœur et répétez-le jusqu'à ce que vous appreniez à utiliser les résultats de ces nouvelles croyances:

  • J'ai le droit d'avoir besoin. Je suis et je suis
  • J'ai le droit d'avoir besoin et de satisfaire les besoins.
  • J'ai le droit de demander satisfaction, le droit de chercher ce dont j'ai besoin.
  • J'ai le droit de solliciter l'amour et d'aimer les autres.
  • J'ai le droit à une organisation de vie décente.
  • J'ai le droit de me plaindre.
  • J'ai le droit de regretter et de sympathie.
  • ... de naissance.
  • Je peux avoir un refus. Je peux être seul.
  • Je vais prendre soin de moi de toute façon.

Je tiens à attirer l'attention de mes lecteurs sur le fait que la tâche «d'apprendre le texte» n'est pas une fin en soi. L'auto-formation en elle-même ne donnera aucun résultat durable. Chaque phrase est importante pour vivre, ressentir, trouver sa confirmation dans la vie. Il est important qu’une personne veuille croire que le monde peut être aménagé d’une autre manière, et pas seulement de la façon dont il l’imaginait. Ce qui dépend de lui, de ses idées sur le monde et de lui-même dans ce monde, de la façon dont il vivra cette vie. Et ces phrases ne sont qu'un motif de réflexion, de réflexion et de recherche de leurs propres "nouvelles" vérités.

2. Apprendre à diriger l'agression vers celui à qui elle est vraiment adressée.

... alors il sera possible d'expérimenter et d'exprimer des sentiments chaleureux aux gens. Réalisez que la colère n'est pas destructrice et peut être présentée.

VOULEZ-VOUS SAVOIR QU'UN HOMME NE VEUT PAS DEVENIR HEUREUX?

ABONNEZ-VOUS À UNE CONSULTATION POSSIBLE SUR CE LIEN:

POUR CHAQUE "ÉMOTION NÉGATIVE" C'EST UN BESOIN OU UN DÉSIR, UNE SATISFACTION DONT IL YA UNE CLÉ DE CHANGEMENTS DANS LA VIE...

POUR RECHERCHER CES TRÉSORS, JE VOUS INVITE À SA CONSULTATION:

ABONNEZ-VOUS À UNE CONSULTATION POSSIBLE SUR CE LIEN:

Les maladies psychosomatiques (donc ce sera plus correct) sont les désordres de notre corps qui sont basés sur des causes psychologiques. Les causes psychologiques sont nos réactions aux événements traumatiques de la vie (complexes), nos pensées, sentiments, émotions qui ne sont pas opportuns expression de personne spécifique.

Les défenses mentales fonctionnent, nous oublions cet événement à travers le temps, et parfois instantanément, mais le corps et la partie inconsciente de la psyché se souviennent de tout et nous envoient des signaux sous forme de troubles et de maladies.

Parfois, l’appel peut être de réagir à certains événements du passé, d’évacuer les sentiments «enfouis», ou le symptôme symbolise simplement ce que nous nous interdisons.

ABONNEZ-VOUS À UNE CONSULTATION POSSIBLE SUR CE LIEN:

L'impact négatif du stress sur le corps humain, et en particulier de la détresse, est énorme. Le stress et la probabilité de développer des maladies sont étroitement liés. Autant dire que le stress peut réduire l'immunité d'environ 70%. De toute évidence, une telle diminution de l'immunité peut entraîner n'importe quoi. Et c’est encore bien s’il s’agit de rhumes et de maladies oncologiques ou d’asthme dont le traitement est déjà extrêmement difficile?

La vésicule biliaire psychosomatique

Psychosomatique des maladies de la vésicule biliaire

Une jeune femme qui rentre chez elle après le travail se recroqueville soudainement avec la douleur au côté droit. Elle reconnaîtra cette douleur. Il s'agit d'une attaque de cholécystite - une inflammation de la vésicule biliaire. La douleur dure deux semaines. Le médecin et des tests confirment le diagnostic. La drogue et les herbes prises améliorent, mais pas beaucoup. Soudain, tout revient à la normale.

C'était quoi ça? Pourquoi la cholécystite a-t-elle commencé si soudainement (pas sur le fond de trop manger ou de prendre de l'alcool)? Et pourquoi aussi soudainement fini?

Pour déterminer les causes psychosomatiques des problèmes de vésicule biliaire, nous partons en voyage un jour avant l'attaque.

Et c'est là que nous voyons l'histoire qui explique en détail l'attaque et son achèvement.

La femme a une famille: un conjoint et des enfants. Elle a également une profession de prédilection, dans laquelle elle vient tout juste de s’engager sérieusement, car les enfants ont grandi.

Pour se développer professionnellement, elle devra beaucoup étudier et partir en voyage d'affaires. Bien sûr, elle passera moins de temps avec sa famille, étant donné qu’elle avait auparavant consacré presque tout son temps à sa famille.

Le conjoint n'est absolument pas comme ça.

Tandis que la femme élevait ses qualifications et étudiait pour occuper un nouvel emploi, la conjointe subissait toujours ses absences non régulières. Et elle a souffert de son irritation sourde à ce sujet.

Mais avec le temps, l'irritation des deux s'est accumulée. Et le temps consacré au travail, il est devenu de plus en plus. Et elle trouva une faux sur une pierre.

En général, ce dimanche, le conjoint a crié que la femme ne se souciait pas de la famille, qu'elle n'avait pas besoin des enfants ni du mari. Et sa femme a lentement bouilli.

En même temps, quelque chose se retourna dans son âme et dans son point d'ébullition, elle ne voulait pas s'arrêter.

Elle s'est souvenue qu'elle avait sacrifié ses études pour le bien de sa famille et qu'elle n'avait pas eu la possibilité de mettre en œuvre de nouveaux projets tant désirés, car elle avait compris qu'ils prendraient beaucoup de temps et qu'elle ne serait pas assez pour sa famille.

Elle a bouilli et a bouilli. Et cette énergie de colère l'amena soudainement à une nouvelle vague. Elle réalisa qu'il n'y aurait pas de retour en arrière. Pas plus. Les enfants ne sont pas assez petits pour y consacrer tout leur temps et le conjoint peut être patient. Elle décida de ne pas descendre d'un pas.

Cette décision a immédiatement calmé sa colère et sa colère contre son épouse. Non seulement la colère de ce dimanche s'est calmée, mais également toute l'irritation qui s'était accumulée en elle pendant de nombreuses années, lorsque son mari l'accusait de "méconnaissance de sa femme et de sa mère".

C'est-à-dire que le conflit de colère et d'irritation a été résolu et que la phase de récupération a commencé (selon le «New German Medicine» de RG Hamer).

Et puis a commencé la restauration des canaux biliaires dans le foie, ainsi que les processus de récupération dans les parois de la vésicule biliaire. Par conséquent, un blocage possible des voies biliaires dans tout le foie (on peut alors observer une «jaunisse» visible) ou dans certaines parties du foie (apparemment, tout n'est pas si triste, mais l'analyse des enzymes hépatiques montre la situation réelle). Cela conduit à des douleurs, des nausées, des vomissements, etc.

C’est exactement ce qui est arrivé à notre héroïne après qu’elle a estimé que la colère et l’irritation n’étaient plus nécessaires (elle s’est rendue compte qu’elle avait pris la décision finale de développer sa mission professionnelle et qu’elle n’avait plus à justifier quoi que ce soit, et qu’elle était donc en colère)..

Pendant deux semaines alors qu’elle était malade, elle devint encore plus consciente dans l’idée qu’elle se développerait dans son travail. Et lorsque les parois de la vésicule biliaire et des voies biliaires ont été restaurées, la cholécystite a disparu.

Donc, les principales émotions et expériences, après lesquelles il peut y avoir des problèmes de vésicule biliaire et de voies biliaires dans le foie:

  1. Très forte colère. Colère sourde. En colère quand tu ne peux rien faire. Lorsque traité injustement.
  2. Quelqu'un entre sur mon territoire et vous ne pouvez rien dire - vous ne pouvez vous fâcher (par exemple, lorsqu'une belle-mère ou une belle-mère vient nous rendre visite).
  3. Irritation pour tout et pour tout le monde (cette émotion peut également affecter la vision et provoquer un mal de tête).

Si des processus inflammatoires ont déjà commencé, il est très important de comprendre exactement quelles expériences et leur achèvement ont provoqué une douleur, afin que la maladie ne devienne pas chronique (si les expériences reviennent).


Plus D'Articles Sur Le Foie

La cirrhose

Maladies du système biliaire

Classification des maladies des voies biliairesDyskinésie des voies biliaires - violation de l'écoulement de la bile dans le duodénum en raison d'une altération de la motilité du système musculaire des voies biliaires, entraînant l'apparition de douleurs dans l'hypochondre droit.
La cirrhose

Traitement de la vésicule biliaire

Le traitement de la vésicule biliaire à domicile est de préférence effectué uniquement après un diagnostic précis. Dans certains cas, sans soins médicaux ne suffit pas.