Maladie biliaire - D'où viennent les calculs biliaires?

La présence de calculs biliaires signifie une condition basée sur un déséquilibre entre les stabilisants de la bile et la quantité de solutés. Cette maladie est à la première place parmi les pathologies du système digestif et représente environ 10% de leur nombre. Récemment, la maladie s'est considérablement "rajeunie" et les patients de moins de 30 ans ne sont plus une rareté.

Petite anatomie

La vésicule biliaire a la forme d'une poire et se situe dans le lobe inférieur du foie. C'est un réservoir d'acides biliaires (cholique et henodioxycholique). Les acides biliaires sont nécessaires pour décomposer les graisses en acides gras et en triglycérides. Le manque d’acides biliaires entraîne la formation de calculs.

Le foie produit de la bile qui s'accumule dans la vessie et est ensuite excrétée dans le duodénum. Le travail de la vésicule biliaire est coordonné avec le pancréas. Leurs conduits forment l'emplacement du sphincter d'Oddi, qui régule le flux de bile et de suc pancréatique et empêche le contenu de l'intestin de pénétrer à l'intérieur. Normalement, la bile pénètre dans le duodénum pour digérer activement les aliments.

À propos de la maladie de calculs biliaires en vidéo

Tout se passe comme ça:

  • la bile produite par le foie est retenue dans la vessie jusqu'au moment où la nourriture pénètre dans l'estomac;
  • dès qu'un signal concernant le début de la digestion est reçu, la vésicule biliaire est vidée, fournissant au duodénum une quantité de bile suffisante pour digérer les aliments.

Principaux types de calculs biliaires

De telles pierres ont la forme de pierres denses de très petites à grandes tailles. Au centre du calcul, il y a généralement du cholestérol, moins souvent - des particules de la paroi de la vessie, imprégnées de sels, de protéines et de pigments.

  • Les calculs de cholestérol sont en grande partie composés de cholestérol et résultent de perturbations du métabolisme, de l’utilisation de contraceptifs hormonaux, ainsi que du fait de jeûner ou de manger des aliments sursaturés en graisses animales. Habituellement, il y a de grandes tailles.
  • Pigment (bilirubine) - calculs noirs ou bruns formés lors de la dégradation de l'hémoglobine. Cela se produit dans les maladies auto-immunes, l'intoxication prolongée, les maladies d'origine infectieuse et l'anémie hémolytique. Ils sont de petite taille.
  • Les pierres mélangées sont des formations qui sont des couches de cholestérol, de bilirubine et de calcium.
  • Des calculs calcaires se forment à la suite du dépôt de sels de calcium sur les parois internes de la bulle.

Causes des calculs biliaires

Les pierres apparaissent en raison de troubles métaboliques, ainsi que de la stagnation et de l’infection de la bile. Le rythme de vie actuel affecte la vésicule biliaire: repas sautés, stress, mode de vie sédentaire, ainsi que la qualité de la nourriture elle-même - tout cela a un effet dévastateur sur le corps et peut perturber la stabilité de la composition colloïdale de la bile, provoquant la précipitation de ses composants.

  • appartenant au sexe féminin;
  • l'obésité;
  • la grossesse
  • l'hypodynamie;
  • maladies infectieuses du système digestif;
  • hérédité chargée;
  • utilisation de contraceptifs hormonaux;
  • anémie hémolytique;
  • diabète sucré;
  • intoxication prolongée;
  • troubles alimentaires chroniques.

Symptômes et diagnostic de la maladie

Jusqu'à un certain temps, la maladie ne peut être détectée d'aucune manière et est diagnostiquée au hasard par échographie. La maladie se développe progressivement et la plupart des personnes diagnostiquées avec des calculs dans la vésicule biliaire apprennent qu'elles sont malades dans la salle d'échographie.

Le développement de la maladie des calculs biliaires comporte trois étapes.

  • Le premier stade (chimique) de la maladie dure plusieurs années et se caractérise par l'absence de symptômes. Il est diagnostiqué en modifiant la composition de la bile. Un examen microscopique de la bile, effectué par sondage, permet de déterminer une violation de la composition colloïdale de la bile et de détecter des cristaux et des flocons de cholestérol. Une étude biochimique de la bile extraite montre une augmentation de la teneur en cholestérol et une diminution de la teneur en phospholipides et en acide cholique. Les ultrasons révèlent également la présence de suspension de petites particules et l'hétérogénéité de la bile. Il n'y a pas de calculs dans la vésicule biliaire à ce stade. La maladie au cours de cette période est facilement traitable. Il est recommandé de respecter le régime visant à éliminer la stagnation de la bile et la normalisation de la nutrition.
  • La deuxième phase de la maladie est caractérisée par la présence de petites pierres, malgré l'absence réelle de symptômes. Le diagnostic est établi en fonction des résultats d'une échographie et d'un examen aux rayons X montrant de petites pierres lorsque la vésicule biliaire est vide. La méthode par rayons X permet de déterminer la forme et la taille de la bulle, ainsi que la violation de ses fonctions. À l'aide de l'échographie à ce stade, déterminez le nombre de calculs, ainsi que la configuration et la taille de la vésicule biliaire. Au cours de cette période de maladie, les avis des médecins sur le traitement de la maladie divergent. Cette étape peut aussi prendre beaucoup de temps.
  • Lorsque la maladie entre dans la dernière phase, elle se caractérise par l’apparition d’une douleur sous le bord droit, provoquée par l’ingestion d’un certain aliment, un effort physique ou un stress. Parfois, des signes d'inflammation leur sont ajoutés et une cholécystite aiguë se développe. À ce stade de la maladie, les complications de la cholélithiase nécessitent souvent une intervention chirurgicale. Le diagnostic à cette étape est basé sur l'examen du patient, les antécédents, les plaintes et les résultats des recherches en laboratoire. Produire également des études instrumentales. La présence de calculs est détectée par échographie et cholécystographie. Lorsque les symptômes de la jaunisse apparaissent, des méthodes d'examen par ultrasons et endoscopiques sont effectuées. Et si les symptômes de la cholécystite sont présents, une laparoscopie est effectuée.

La cholélithiase différenciée se produit le plus souvent avec d'autres maladies du tube digestif, ainsi que la colique rénale et la pneumonie du lobe inférieur. Pour cela, des mesures échographiques et endoscopiques sont utilisées, ainsi que des rayons X.

Ils peuvent facilement être confondus avec l'angine ou la douleur lombaire. Cela est dû à l'étirement de la paroi de la vessie en raison d'une pression intravésicale accrue ou d'une irritation de la membrane muqueuse avec des arêtes vives de calculs. Les signes distinctifs de coliques biliaires sont les symptômes dyspeptiques (lourdeur dans l'épigastre, nausées, goût amer dans la bouche, altération des selles et des flatulences), ainsi que l'hyperthermie.

Il est tout à fait possible de vivre sans vésicule biliaire, mais la vie ne sera pas complètement remplie. La maladie ainsi que l'ablation de la vessie entraînent généralement des troubles concomitants du corps.

D'où viennent les calculs biliaires et comment les traiter?

Les calculs biliaires sont un signe de cholélithiase. La bile comprend des substances qui, dans des circonstances spéciales, peuvent précipiter, s'accumuler et former des phoques dans la cavité de la vésicule biliaire ou du cholédoque. De telles structures provoquent une défaillance de la libération de la bile, une inflammation des membranes de l'organe et réduisent la productivité des structures biliaires du corps.

Qu'est-ce que la maladie de calculs biliaires?

La maladie des calculs biliaires est une pathologie dans laquelle des calculs apparaissent dans les voies biliaires (cholédochs). Dans mcb 10, la cholélithiase ou cholélithiase est numérotée K80. Le code CIM est la base de la classification internationale des maladies.

Les patients sont souvent intéressés par ce que sont les pierres (concrets) et comment elles sont formées. Des calculs dans la vésicule biliaire et les chemins du cholédoque se forment en raison de l’accumulation de bile et de l’augmentation de sa composition en sels. Le processus de formation de la pierre prend beaucoup de temps.

Les pierres dans la cavité et les conduits de la vésicule biliaire sont assez courants.

Raisons

Les patients sont intéressés par la formation de calculs dans les cholédochs et la vésicule biliaire.

Le tartre de la vésicule biliaire est formé en raison de l'accumulation de bile et d'une forte teneur en sel. La formation de calculs dans les canaux et dans la vésicule biliaire est principalement due à une défaillance du métabolisme.

Causes de JCB:

  1. Stagnation Avec une diminution de l'activité du système biliaire, la fonction innée est régulièrement perdue pour se débarrasser de l'accumulation.
  2. Paul Habituellement, la population féminine est affectée par une série de contraceptifs.
  3. Âge Les personnes âgées de 45 à 65 ans sont plus susceptibles de contracter une cholécystite.
  4. Le jeûne interfère avec l'excrétion normale de l'excès de bile. Lorsque les régimes alimentaires, le corps doit dépenser des stocks sous-cutanés. Cela conduit à l'apparition d'un excès d'alcool gras dans la bile.
  5. Consommation abondante d'aliments riches en calories, excès de graisse ou de glucides dans l'alimentation, excès de poids. Ce régime entraîne le traitement constant d'une grande quantité de graisse, la transformant en cholestérol.
  6. Modifications de la composition hormonale associées à des dysfonctionnements de la glande thyroïde ou à la prise de contraceptifs médicaux.
  7. L'hérédité.
  8. Maladie du foie. La bile se forme dans le foie, elle doit donc fonctionner correctement. Lorsque le foie ne remplit pas son objectif ou ne l'exécute pas pleinement, un sceau se forme et est ensuite converti en calcul.
  9. La maladie de l'organe lui-même. Il s'exprime sous forme d'inflammation et d'hyperkinésie, entraînant une accumulation excessive de bile.

Chez les femmes, la formation de calculs dans la vésicule biliaire est souvent la grossesse. Les calculs dans les canaux peuvent également être dus à une accumulation excessive de cholestérol.

Types et tailles de pierres

Les types de calculs dans les canaux et la vésicule biliaire sont divisés par composition en:

  • le cholestérol;
  • calcaire;
  • mixte
  • pigmenté.

Les types de calculs biliaires, y compris un composant, sont rares. Un plus grand nombre de calculs ont une composition diverse, principalement du cholestérol. Les calculs biliaires de cholestérol contiennent plus de 87% de cholestérol, 3 à 4% de sels de calcium et 3 à 8% de pigments, et la bilirubine est souvent représentée par un petit noyau au centre du sceau; seuls les calculs de bilirubine en sont presque entièrement composés. Les joints avec une prédominance de pigments comprennent souvent un mélange important de sels de chaux et sont appelés pigments de chaux. Les pierres de la vésicule biliaire comme le cholestérol et d'autres types de structures sont molles ou dures.

La taille des calculs dans la vésicule biliaire varie considérablement. Ils ont souvent un diamètre d'environ 15-16 mm. Parfois, ils ressemblent à une petite poignée avec des grains de sable inférieurs à un millimètre, parfois un calcul peut occuper tout le volume de l’organe enflé et avoir une taille de 5 cm et un poids de l’ordre de 70 à 90 g. Le type de sceau varie également considérablement. Ils sont ronds, ovales, en forme de tonneau, en forme de fuseau, etc.

Variété de pierres en taille:

  • De petit diamètre, pas plus de 1 cm de diamètre.Un calcul de moins de 8 mm ne se sent pas malade, car il se déplace librement par le canal biliaire principal dans l'intestin et quitte le corps avec les selles.
  • Médium, dont le diamètre ne dépasse pas 2 cm, ni moins de 1 cm. Un béton de ce volume est assez dangereux, car il peut provoquer des symptômes médicaux, remplissant le cholédoque et empêchant la bile de quitter le corps de la manière habituelle. Il y a une maladie biliaire, de telles inclusions doivent être enlevées, même si elles ne sont pas dérangées.
  • Grand, diamètre supérieur à 3 cm, une grosse pierre ne présente aucun danger, comme elle peut être dans le corps sans mouvement. Mais un échantillon de plus de 20 mm peut rester coincé dans le cholédoc lors du déplacement et une opération est ensuite nécessaire pour retirer une grosse pierre de la vésicule biliaire.

De nombreux patients pensent que les calculs dans la vésicule biliaire ressemblent à des calculs ordinaires, mais sur la photo:

Les symptômes

Les signes de la maladie des calculs biliaires sont reconnus par l'emplacement exact et le volume des grappes formées. En fonction du niveau de gravité des inflammations et des défaillances fonctionnelles, les symptômes de calculs biliaires et les caractéristiques de son évolution peuvent changer.

Les symptômes de calculs dans la vésicule biliaire chez les hommes et les femmes sont les mêmes. La maladie biliaire est le plus souvent caractérisée par un syndrome - il s'agit d'une douleur aiguë qui survient soudainement du côté droit du corps. Après plusieurs heures, les sensations de douleur sont concentrées à l'emplacement de l'organe. En outre, la douleur peut être ressentie dans la ceinture scapulaire, le cou, l'omoplate, l'abdomen ou le mal de dos. Parfois, il se déplace vers la région du cœur, ce qui peut provoquer une maladie cardiaque.

Des douleurs dans les calculs de la vésicule biliaire sont dues à un excès de régime dans les aliments épicés hypercaloriques, gras, frits ou épicés et à l'alcool, sur fond de stress intense ou d'activité physique intense. Également causer un symptôme peut être une longue inclination pendant le travail. Le spasme réflexe qui se forme dans le système musculaire et le cholédoque en réponse à une irritation de la paroi de l'organe ou du canal avec le calcul entraîne une douleur.

La deuxième cause de douleur est l’étirement excessif de l’organe, causé par un excès de bile, dont le mouvement hors du corps est difficile. En cas de cholélithiase aiguë, les symptômes sous forme de douleur sont dus à l'expansion du cholédoque et à une augmentation du volume du foie.

Les signes de calculs dans les canaux et la vésicule biliaire peuvent se manifester par des vomissements et des nausées. Le vomissement est une réaction réflexe à une irritation à grande échelle. Dans la période d'exacerbation causée par l'inflammation, les vomissements deviennent plus fréquents et aident le corps à se libérer d'une partie de la bile.

L'exacerbation et l'intoxication peuvent causer une température subfébrile. Dans les cas graves, de la fièvre survient.

Les symptômes de la maladie des calculs biliaires chez les hommes et les femmes peuvent se manifester par la présence d'une peau jaune et de matières fécales décolorées.

Danger de pierres

La plupart des gens ne savent pas ce que sont des pierres dangereuses dans les conduits et la vésicule biliaire. La maladie biliaire peut avoir des conséquences graves telles que: choc douloureux, cholécystite, jaunisse, pancréatite et cholangite. Avec la maladie avancée, même la chirurgie peut ne pas toujours aider. Les complications peuvent être fatales.

Diagnostics

L’essentiel dans le diagnostic est d’établir la cause fondamentale de l’apparition d’une pathologie. Pour ce faire, il existe un certain nombre de méthodes de diagnostic adaptées à un patient particulier, en fonction de son âge et de son bien-être.

Les calculs suivants permettent de détecter la présence de calculs dans la vésicule biliaire:

  • gastroduodénoscopie nécessaire pour l'examen visuel de l'état de la surface interne de la paroi de l'estomac et du duodénum;
  • tests d'urine généraux;
  • test sanguin montrant la présence d'une inflammation (le nombre de leucocytes dépasse la norme).
  • cholécystographie, basée sur les rayons X et le contraste, permettant d’évaluer l’état et les anomalies de l’organe malade;
  • échographie cholérétique (après avoir mangé deux jaunes d'œufs crus l'estomac vide), utilisée pour étudier la capacité de travail et la contractilité de l'organe
  • la cholangiographie, qui aide à reconnaître la pathologie en introduisant un contraste dans le sang;
  • sondage duodénal, utilisé pour évaluer pleinement la bile;
  • Échographie conventionnelle des organes internes pour une analyse générale de l'état du système des voies biliaires.

Après avoir posé le diagnostic, le diagnostic est établi par le médecin, qui est également désigné pour suivre le traitement approprié.

Traitement

Lorsque des calculs dans la vésicule biliaire présentent des symptômes, le traitement est prescrit par un spécialiste en fonction du type et du volume des inclusions, ainsi que de l'état de la vésicule biliaire.

Le traitement de la maladie des calculs biliaires peut être effectué de manière thérapeutique et opérationnelle. Premièrement, le médecin traitant prescrit un traitement thérapeutique sans chirurgie.

Ce traitement repose sur trois méthodes principales d’élimination des calculs:

  1. Régime alimentaire Assigné cinq repas avec l'interdiction des aliments gras, frits, épicés, épicés, sucrés et des boissons alcoolisées, gazeuses. Aliments recommandés d'origine végétale et produits laitiers naturels.
  2. Dissolution de pierres. L'enlèvement des calculs est effectué par les acides ursodésoxycholique et chénodésoxycholique. La méthode n'est appliquée que s'il existe de petites formations simples de cholestérol dans l'organe biliaire et qu'il n'y a pas de contre-indications. La thérapie dure plus d'un an. Il est rarement possible de guérir définitivement JCB. Après quelques années, des inclusions se forment à nouveau chez la majorité des patients.
  3. Lithotripsie par distance d’onde extracorporelle - destruction de pierres par une onde de choc créée par un équipement spécial. Il est utilisé si les pierres ont un diamètre maximal de 30 mm et qu’elles ne sont pas plus de trois, au fonctionnement normal de l’organe. Les inclusions sont écrasées et laissent le corps avec les selles. La lithotripsie extracorporelle est absolument indolore et ne cause aucune complication.

Le traitement chirurgical le plus couramment prescrit est basé sur le prélèvement de l'organe. La procédure peut être effectuée de deux manières:

  1. Cholécystectomie standard: au cours de la procédure, les chirurgiens pratiquent une grande incision dans l'abdomen. Après la procédure, il reste une cicatrice de 11-13 cm de long.
  2. Cholécystectomie par voie balloscopique: réalisée à l'aide de dispositifs spéciaux insérés dans la cavité abdominale par de petits trous. Après la chirurgie, les cicatrices restent très rares. Cette méthode présente des avantages significatifs par rapport à la précédente: elle est moins traumatisante, plus sûre, après sa guérison rapide et son retour facile à un mode de vie normal.

Traitement médicamenteux

Le traitement de la maladie des calculs biliaires repose sur des médicaments contenant de l'acide ursodésoxycholique ou chénodésoxycholique. C'est henofalk, ursosan, ursofalk, henokhol. Ces médicaments ne peuvent dissoudre les calculs de cholestérol d’un volume jusqu’à 20 mm par voie chimique. Les patients doivent savoir que toutes les inclusions ne sont pas sensibles à de tels effets. Seul un cinquième des patients peut obtenir des résultats positifs avec une telle thérapie.

Drogues très courantes pour le groupe antispasmodique de la cholélithiase: "Platyfilin", "Drotaverin", "Promedol", "Papaverin", "Baralgin", "Atrapin" et "No-shpa".

Le traitement standard de la maladie des calculs biliaires comprend les comprimés suivants:

  1. Cholérétique:
  • Allohol;
  • Cholosos;
  • Urolisan;
  • Hololog;
  • Le bisulfate de berbirine;
  • Flomin.
  1. Analgésiques et anti-inflammatoires:
  • Analgin;
  • Le kétorolac;
  • Le paracétamol;
  • Métamizole;
  • L'ibuprofène;
  • Tempalgin.
  1. Ursafalk
  2. Antibiotiques.

Prévention

La maladie biliaire est souvent le résultat d’une activité physique insuffisante. Un effort physique modéré - marche, exercices matinaux, vélo, natation - constitue un excellent moyen de prévention.

Les pierres de la vésicule biliaire peuvent se dissoudre lors de l’utilisation de médicaments, de produits ou d’herbes à fonction cholérétique - feuilles de maïs, feuilles de bouleau, agape.

Pour réduire le risque d'apparition d'une pathologie, le régime n ° 5 est prescrit. Ce régime est basé sur la composition optimale des nutriments.

Les repas sont divisés en petites portions, mais il est recommandé de manger plus souvent - 5 à 6 fois par jour. La température de la vaisselle doit correspondre à la pièce Le régime alimentaire et les aliments sont prescrits par un médecin.

Selon les médecins, il est possible d’éviter les situations stressantes, de maintenir un bon mode de vie, de suivre un régime alimentaire sain et de se débarrasser des mauvaises habitudes afin d’éviter les risques.

Vidéo

Les calculs biliaires: symptômes, causes et traitement.

Calculs biliaires - en cas de besoin urgent d'un traitement

Les calculs dans la vésicule biliaire sont une affection pathologique du corps qui se développe sur le fond d’une violation de la composition chimique de la bile.

Cette maladie se développe principalement à l'âge adulte chez les hommes et les femmes. Les bétons sont capables de se localiser dans les conduits et dans l’organe biliaire.

Pourquoi les pierres se forment-elles?

La vésicule biliaire est la cavité où le secret est produit par le foie. Pour un traitement alimentaire normal, il est nécessaire que celui-ci contienne une quantité normale de produits chimiques et présente une certaine viscosité.

En outre, il doit être à l'état liquide et à temps pour pénétrer dans l'intestin pour digérer les aliments. Mais s'il y a un retard de la bile dans l'organe, alors le calcul commence à se former.

Pour cette raison, le risque d'apparition de calculs biliaires pendant la grossesse augmente en raison de changements hormonaux dans le corps. "Blame" sur cette progestérone.

Si son contenu augmente, les muscles de la vessie commencent à se relâcher, ce qui conduit à la stagnation et à la formation de calculs.

Parmi les raisons de la formation de calculs biliaires, se distinguent les suivantes:

  • haute concentration de cholestérol dans un secret - la formation de "sable" commence, qui, ayant un contact constant avec la bile épaisse, commence à "croître", se transformant en réalisations concrètes;
  • déficience hormonale chez la femme ou dysfonctionnement hépatique - à la suite de ce processus, une perturbation de la composante chimique normale de la bile apparaît, ce qui entraîne une diminution de la quantité d'acides biliaires;
  • la contraction musculaire de l'organe biliaire est perturbée - une stagnation de la bile se produit. Le cholestérol, les protéines et les sels de calcium contenus dans le secret commencent à précipiter et à persister dans le corps;
  • inflammation dans les voies biliaires - le processus de sécrétion dans l'intestin, conduisant à l'apparition de calculs, est interrompu.

Outre les raisons qui ont conduit à la formation de pierres, de nombreux facteurs jouent également un rôle important dans ce processus:

  • métabolisme pathologique en raison de trop manger, manger des aliments avec un taux de cholestérol élevé;
  • perte de poids nette;
  • augmentation du poids corporel;
  • régimes de perte de poids incontrôlés;
  • inflammation du foie, du pancréas;
  • troubles endocriniens;
  • hérédité génétique;
  • âge mûr;
  • mode de vie sédentaire.

Pourquoi les calculs de vésicule biliaire se forment-ils davantage chez les femmes que chez les hommes, et à quoi sert ce processus? Le corps de la femme, dans les périodes fertiles ou ménopausiques de la vie, dépend de la quantité de progestérone et d’œstrogènes, dont la teneur en hommes est bien moindre.

Par conséquent, il existe un risque accru de concrétions lors de grossesses répétées ou de la prise de contraceptifs.

Types de pierres

Les concrétions peuvent être variées en quantité, forme, taille et structure. Simple et multiple, arrondi et oblong, petit et grand.

Par la forme des pierres sont divisées:

  • cholestérol - contient des cristaux de cholestérol;
  • pigment - contient de la bilirubine et des sels de calcium;
  • formations mixtes - composées de cholestérol, bilirubine, sels de calcium.

Les calculs de cholestérol courants et communs sont. Le processus de leur formation, dans la vésicule biliaire, peut durer de nombreuses années, et durer souvent jusqu'à 10 ans.

La maladie, aux premiers stades du développement, est latente et se découvre par hasard au cours de l'examen pour d'autres raisons. À mesure que les calculs biliaires augmentent et pénètrent dans les canaux, les symptômes cliniques commencent à apparaître.

Symptômes de la maladie

Les concrétions dans l'organe ne gênent parfois pas le patient pendant longtemps. Les premiers signes du processus pathologique commencent à apparaître lorsqu'il y a des erreurs dans le régime alimentaire, accompagnées de certains symptômes:

  • douleur et lourdeur à l'estomac à droite - au début du développement de la maladie, insignifiante, mais avec le temps, son intensité augmente;
  • amertume dans la bouche;
  • des nausées;
  • brûlures d'estomac;
  • trouble intestinal sous forme de selles molles;
  • augmentation de la température jusqu'à 37,1 - 37,3;
  • tension et ballonnements.

Mais les symptômes de la maladie apparaissent lorsque les calculs de la vésicule biliaire commencent à se déplacer dans les canaux ou, en raison de leur nombre important, les parois de la vessie commencent à s'étirer.

Apparaît une douleur aiguë paroxystique, des crampes, localisée dans l'hypochondre droit, avec recul dans le bras, sous l'omoplate, la mâchoire.

Si les calculs dans le canal biliaire sont de petite taille, ils peuvent ensuite, après les avoir traversés, pénétrer dans le duodénum. Dans ce cas, le syndrome douloureux s’arrête immédiatement et les calculs sortent avec les selles.

Parfois, des symptômes atypiques de coliques sont possibles. Dans ce cas, la douleur est projetée dans la poitrine et est accompagnée d'une tachycardie, simulant une attaque d'angine.

La durée d'une attaque dépend de la taille de la pierre. Mais si la colique dure plusieurs heures, la douleur commence alors à se localiser spécifiquement dans la projection de l'organe biliaire. La cause de cette attaque est un spasme des muscles lisses du conduit ou des parois de la vessie.

Entre les crises, la douleur de la capsule hépatique provoquée par la stagnation de la bile dans les petits conduits persiste. Le syndrome douloureux provoque l'apparition de nausées et de vomissements.

Ces symptômes sont caractérisés par des signes d’intérêt pour le processus pathologique du pancréas. Plus son implication est importante, plus le tableau clinique de la maladie sera solide. La nausée est souvent constante et la bile est présente dans les vomissures.

Symptômes aigus

Si la pierre dans la vésicule biliaire commence à bouger et bloque le conduit, un ictère se développe lorsque la sclérotique des yeux devient jaune. Cela est dû à la bilirubine qui pénètre dans le sang de la vessie.

En raison du manque de stercobiline dans l'intestin, il n'y a pas de taches sur les matières fécales, de sorte que les selles ont une couleur claire. L'urine s'assombrit et prend une teinte de bière en raison de la concentration élevée en urobiline.

Processus pathologique à long terme dans la vessie, accompagné d'une modification de la composition quantitative du cholestérol. Il se manifeste des éruptions cutanées sur la peau des mains, des épaules, des paupières en forme de grains.

Avec le développement de l’inflammation, c’est-à-dire la cholécystite calcique, il est possible que le corps réagisse à la température jusqu’à 39 degrés, avec une détérioration générale de l’état sous forme de maux de tête, de faiblesse et d’appétit.

Le manque de bile, nécessaire aux processus digestifs normaux, affecte la fonction intestinale. Les constipations sont souvent remplacées par des selles liquides et accompagnées d'une distension abdominale.

Les problèmes de nature hépatique donnent lieu à des violations dans le contexte émotionnel du patient. Au fil du temps, il se produit un changement de caractère, de l'irritabilité, des conflits, des sautes d'humeur, qui dépendent directement du bien-être général du patient.

Un examen objectif a révélé:

  • langue sèche, recouverte de fleurs jaunâtres;
  • sclérotique jaune des yeux;
  • l'abdomen est tendu à droite dans l'hypochondre, où une hyperesthésie cutanée est constatée (hypersensibilité);
  • lors de l'inspection palpatique, on observe la vésicule biliaire accrue et douloureuse.

Les symptômes indiquant des calculs biliaires nécessitent un examen et un traitement du patient en milieu hospitalier.

Complications possibles

Exacerbation provoquée de la maladie pour plusieurs raisons, à savoir:

  • violation du régime alimentaire;
  • abus d'alcool;
  • travail physique pénible;
  • situations stressantes.

Si le syndrome douloureux est permanent, cela indique alors un processus inflammatoire, c'est-à-dire une cholécystite ou une cholangite. Les mouvements actifs du patient contribuent à l’augmentation de la douleur. L'exacerbation de la maladie provoque une forte fièvre.

Si le syndrome douloureux est long et s'accompagne de changements de la formule sanguine liés à la température, alors cette symptomatologie clinique indiquera phlegmon. Le béton, exerçant une pression sur la paroi du corps, provoque des changements dystrophiques, ce qui conduit à son amincissement.

Si une bulle se rompt, une péritonite se développe. Il s'agit d'une affection aiguë mettant la vie en danger qui nécessite une assistance immédiate.

Une complication de la cholélithiase peut être la formation d'une fistule entre le duodénum 12 et la vessie. Si le tartre lui-même en sort et pénètre dans l'intestin, il est possible qu'une obstruction intestinale se développe, accompagnée d'une douleur aiguë à l'abdomen lors de l'arrêt des gaz et de l'écoulement des selles.

Une longue période de la maladie peut conduire au développement d'une oncologie, d'une pancréatite aiguë ou chronique. Si les conduits intra-hépatiques sont longs ou partiellement impraticables, il est possible que le développement de la cirrhose secondaire du foie.

Toute complication dans l'évolution de la maladie constitue une menace pour la vie du patient. Le traitement précoce de la maladie évite la propagation du processus pathologique.

Diagnostics

S'il y a des problèmes de système digestif, le patient a souvent une question à poser au médecin. Le patient est envoyé chez le médecin traitant pour un examen primaire, qui permettra de recueillir l'anamnèse et des données objectives sur la maladie.

Ensuite, prenant en compte le polymorphisme des symptômes, des méthodes de recherche de laboratoire sont mises en oeuvre pour la clarification et le diagnostic différentiel:

  • sang pour l'ESR, l'hémoglobine, la leucocytose;
  • analyse fécale générale;
  • l'urine pour l'analyse générale;
  • biochimie sanguine pour les tests de la fonction hépatique.

Après l'examen initial et l'examen de laboratoire, le patient est envoyé à un gastro-entérologue, qui lui prescrit des méthodes d'examen instrumentales pour clarifier le diagnostic:

  • Échographie;
  • radiographie ou fluoroscopie de la cavité abdominale;
  • Scanner ou IRM;
  • La cholécystographie orale est une méthode alternative d’échographie, mais moins informative.

Traitement

Est-il nécessaire d'éliminer chirurgicalement les calculs ou un traitement conservateur est-il préférable? Cette question n’est résolue que par le médecin traitant, en tenant compte des symptômes cliniques et des résultats de l’examen.

Le traitement de la maladie vise à améliorer la composition de la bile, à réduire la viscosité, à accélérer l'écoulement de la vessie, ainsi qu'à prévenir la formation de nouveaux calculs et à réduire la taille des calculs existants.

Le traitement de la maladie comprend l'utilisation des médicaments suivants:

  • contribuer à la circulation de la bile - Allohol, Holosas, Urolesan, Flamin;
  • soulager les spasmes des muscles lisses - Spasmalgon, No - shpa, Duspatalin;
  • analgésiques - Analgin, Tempalgin, Novigan;
  • anti-inflammatoire - ibuprofène, paracétamol;
  • antibiotiques - par indications;

Le traitement conservateur est prescrit par un médecin en tenant compte de l'état du patient, du moment de la maladie, de la présence de complications. Le gastro-entérologue sélectionne les médicaments en fonction des caractéristiques individuelles du patient, en déterminant la dose et le déroulement du traitement.

En outre, on utilise un traitement médical avec une lithotripsie à onde de choc avec une seule pierre, de la taille de trois centimètres, ou trois pierres, de la taille de 15 mm.

Cette méthode peut être utilisée pour broyer des pierres jusqu’à trois mm par ultrasons, puis pour les dissoudre à l’aide d’Ursofalk. La méthode nécessite des preuves, mais est rarement utilisée.

Dissolution des calculs biliaires

Pour la dissolution du calcul appliqué en hénothérapie. La méthode est basée sur l'utilisation de préparations contenant de l'acide ursodésoxycholique, qui dissolvent les cristaux de cholestérol et réduisent son absorption dans l'intestin grêle. Ces médicaments comprennent:

Avec l'aide de ces médicaments, il est possible de dissoudre uniquement des calculs de cholestérol, qui ne peuvent pas être enlevés chirurgicalement. Ils ne devraient pas être plus de deux centimètres de taille.

L'effet positif de ce type de traitement est observé dans le cas de calculs formés, mais en l'absence de symptômes de la maladie.

L'outil est attribué en fonction des indications, individuellement. Le cours et la durée du traitement sont déterminés par le médecin. Une condition préalable au traitement consiste à contrôler les échantillons de foie une fois par trimestre et à contrôler les ultrasons une fois tous les six mois.

Traitement chirurgical

L'opération pour les calculs biliaires a ses propres indications:

  • les grandes formations qui remplissent plus du tiers des calculs biliaires;
  • accès fréquents de coliques;
  • organe biliaire inactif;
  • maladie de calculs biliaires, accompagnée de diverses complications.

L'opération de cholécystectomie, éventuellement de plusieurs manières:

  • accès classique étendu à l’organe en ouvrant le péritoine;
  • méthode laparoscopique, qui est préféré. L'avantage est une petite invasion, une courte période de récupération, une durée de séjour réduite à l'hôpital.

La cholécystectomie peut guérir le patient de la cholélithiase. Cependant, la possibilité de l'apparition de calculs dans les voies biliaires demeure. Par conséquent, il est nécessaire de suivre strictement les recommandations du médecin, de suivre un régime et d'être examiné régulièrement.

Régime alimentaire

Après avoir clarifié le diagnostic, un traitement est prescrit. Mais tout d’abord, avec des calculs dans la vésicule biliaire, on montre le régime alimentaire. En cas de violation du métabolisme du cholestérol, la nutrition thérapeutique est une condition préalable à la prévention des exacerbations et des complications au cours de l'évolution de la maladie.

Sans respect du régime alimentaire, le traitement médicamenteux ne sera pas efficace. Les patients atteints de maladie des voies biliaires doivent suivre les règles de la nutrition:

  • des repas fractionnés, jusqu'à six fois par jour;
  • adhésion à la nourriture;
  • des portions uniques de nourriture ne dépassent pas 300 grammes;
  • le traitement des aliments ne s'effectue qu'à la vapeur, par cuisson ou par ébullition;
  • la nourriture est chaude, pas plus haut que 30 - 35 degrés;
  • un régime de sel réduit est introduit, pas plus de 10 grammes de sel par jour;

Les patients présentant des calculs dans la vésicule biliaire ont une nutrition correspondant au tableau n ° 5, dont la valeur énergétique est de 2500 kilocalories.

Le régime alimentaire des patients atteints de foie est basé sur des produits qui peuvent ou ne peuvent pas être consommés.

Produits interdits

La présence de calculs nécessite l'exclusion du régime de certains aliments augmentant la production de bile. Ceux-ci comprennent:

  • boeuf gras, agneau, porc;
  • bouillons de viande et de champignons forts;
  • pain de blé frais et pâtisseries;
  • pois, haricots;
  • aliments fumés et en conserve;
  • fromages aiguisés;
  • café et boissons gazeuses colorées;
  • chou blanc et chou de Bruxelles;
  • sauces chaudes;
  • épices et épices.

Produits autorisés

Le régime alimentaire d'un patient souffrant de cholélithiase doit être complet et nutritif, y compris tout ce dont vous avez besoin.

Les produits autorisés comprennent:

  • viande diététique de poulet, dinde, lapin;
  • sarrasin, riz, semoule, flocons d'avoine, cuits à l'eau;
  • pain séché d'hier, biscuits;
  • les pâtes;
  • variétés de poisson maigres (sandre, morue, goberge);
  • produits laitiers faibles en gras;
  • protéines de poulet;
  • légumes bouillis;
  • compotes ou gelées;
  • eau minérale sans gaz telle que Borjomi, Essentuki.

Qu'est-ce qui fait les calculs biliaires?

La maladie biliaire (cholélithiase) est une pathologie dans laquelle des calculs se forment dans la vésicule biliaire ou dans les voies biliaires. La maladie est assez courante, au cours des dernières décennies, le nombre de personnes souffrant de pathologie a augmenté.

Souvent, la maladie est asymptomatique, les gens découvrent la présence de calculs par hasard - au cours de l'examen, pour une raison complètement distincte. Parfois, les symptômes de la maladie semblent inhabituels pour la cholélithiase. Considérez ce qui se passe dans le corps, d'où proviennent les calculs biliaires.

Types de calculs biliaires

Les calculs biliaires - les pierres, qui se forment dans le corps sous l’influence d’un certain nombre de facteurs défavorables, acquièrent une structure, une forme et une taille différentes. Les formations sont généralement situées dans la vésicule biliaire et les canaux biliaires, dans le foie et les canaux hépatiques.

La phase initiale de la formation de calculs devient une boue biliaire - la formation de masses biliaires épaissies, l’apparition de sédiments cristallins dans la vésicule biliaire.

La composition chimique des pierres est:

  • Le cholestérol.
  • Pigment (brun, noir).
  • À la chaux
  • Mixte

Pierres plus communes de type mixte avec une prédominance dans la structure du cholestérol.

La structure des calculs biliaires sont:

  • En couches.
  • Fibreux.
  • Cristalline
  • Amorphe

La taille des formations varie, allant de 2 mm de diamètre à la taille des œufs de poule.

Par densité, les pierres sont dures, cassantes ou cireuses. En forme - sphérique, en forme d'aiguille, à facettes multiples. Par le nombre de contenus dans la vésicule biliaire - simple ou multiple.

Le processus de formation de calculs dure de nombreuses années, à un moment donné, les symptômes de la maladie se déclarent.

Mécanisme de formation de pierre

Au début, la cholélithiase est asymptomatique, pour certaines personnes, les informations sur la maladie sont inattendues. Quelles sont les raisons des calculs biliaires?

La vésicule biliaire agit comme un "stockage temporaire" de la bile produite par le foie. Au cours de la digestion, la masse biliaire sort de la vessie vers les intestins, où la nourriture est digérée. De plus, pour que le système digestif fonctionne correctement, la bile doit avoir la bonne composition et la bonne consistance liquide, à temps pour aller dans l'intestin. Si la masse biliaire stagne plus longtemps que prévu, des calculs commencent à se former.

La formation de pierres a plusieurs causes:

  1. La première raison est la concentration élevée de cholestérol dans la bile. Le cholestérol "excessif" se dépose sous forme de cristaux sur les parois de la vessie, enveloppé dans des caillots de bile, se comprime peu à peu, formant ainsi un concret.
  2. La deuxième raison est une diminution de la sécrétion d’acides biliaires, une modification de la composition de la bile due à une fonction hépatique anormale ou à une défaillance hormonale (augmentation du taux d’œstrogènes dans le corps de la femme). Les particules de cholestérol ne sont pas «retenues» dans la bile en se déposant au bas et aux parois de la vessie.
  3. La troisième raison est la faible contractilité de la vésicule biliaire, qui provoque la stagnation de la bile. Une suspension constituée de cristaux de cholestérol, de sels de calcium et de protéines ne sort pas de la vessie pendant la digestion, mais se transforme progressivement en calculs.
  4. La quatrième raison est une maladie des voies biliaires ou de la vessie (infection par des bactéries intestinales). La source de sels de calcium devient alors l'exsudat inflammatoire (fluide libéré lors de l'inflammation) et le secret des muqueuses de la vessie. En raison de l'inflammation, l'écoulement de la bile est perturbé, provoquant l'apparition de calculs.

Facteurs de risque de maladie

Troubles métaboliques - la principale cause de modifications de la composition de la bile et de la formation de calculs. D'autres facteurs qui le ralentissent ou l'accélèrent affectent également les processus métaboliques.

Pour expliquer l'apparition de calculs biliaires en médecine, une classification des facteurs de la maladie est utilisée: les causes sont exogènes (externe) et endogènes (internes).

Facteurs internes (endogènes) du développement de la cholélithiase

Dans le cas de la maladie considérée, les facteurs endogènes incluent le sexe, l'âge et l'hérédité d'une personne.

  • Paul Il est scientifiquement prouvé que les femmes sont beaucoup plus souvent exposées à la formation de calculs biliaires que les hommes. Cela est dû aux caractéristiques hormonales du corps féminin. Grossesse, ménopause - les processus naturels augmentent considérablement le risque de maladie du système biliaire.
  • L'hérédité. Le risque de calculs biliaires chez les enfants augmente considérablement si les parents sont confrontés à une pathologie similaire. Avec les gènes, les particularités métaboliques et certaines maladies sont transférées des parents aux destinataires.
  • Âge Dans la vieillesse, les processus métaboliques dans le corps ralentissent. Un homme âgé accumule beaucoup de pathologies et de maladies diverses dans le corps. L'état de ménopause chez une femme affecte considérablement le fonctionnement des systèmes du corps, la vésicule biliaire aussi.

Il existe de nombreux autres facteurs de risque pour développer la maladie. Ces facteurs sont classés comme externes.

Facteurs de risque externes (exogènes) de la cholélithiase

Le mécanisme de formation de calculs est basé sur la stagnation de la bile et des modifications de la composition de la sécrétion, une augmentation du taux de cholestérol, qui se produit souvent sous l’influence de facteurs externes.

Les habitudes alimentaires de l'homme ont une incidence sur la composition de la bile - la présence de cholestérol et les phénomènes conduisant à la stagnation. Les effets néfastes sur la santé sont:

  • Régime alimentaire trop riche en calories et en calories - provoque un excès de cholestérol.
  • Perte de poids spectaculaire - avec la décomposition rapide de la graisse sous-cutanée est une surabondance de cholestérol biliaire.
  • Le jeûne entraîne la stagnation de la bile en raison du manque de nourriture nécessaire à la digestion.
  • L'abondance de graisses alimentaires d'origine animale, sucre, glucides.
  • Maladies des organes internes, système endocrinien:
  • Les maladies du foie sont la principale cause de la carence en acide biliaire, ce qui entraîne l'apparition de calculs.
  • Maladie de la vésicule biliaire, des voies biliaires - conduisent à la stagnation de la bile, à la suite de laquelle des calculs commencent à se former.
  • Système endocrinien - Les maladies de la thyroïde et du pancréas entraînent une perturbation des processus métaboliques dans le corps.
  • L'obésité.
  • Le diabète.
  • Violation des organes du tractus gastro-intestinal.
  • Maladies - goutte, arthrite.
  • Maladies du sang.
  • Troubles nerveux.

Mode de vie et influences externes:

  • Les conséquences du traitement chirurgical des maladies du tractus gastro-intestinal.
  • Prendre des médicaments individuels - hormonaux, contraceptifs, antibiotiques.
  • L'abus d'alcool entraîne une perturbation des processus métaboliques de l'organisme et une maladie du foie, conduisant à une mauvaise production de bile.
  • Mode de vie sédentaire - conduit à un ralentissement des processus métaboliques dans le corps, la stagnation de la bile.

La liste des facteurs provoquant l'apparition de calculs à l'origine de maladies du système biliaire humain est loin d'être exhaustive.

Quels sont les dangers de la maladie de calculs biliaires?

Toutes les personnes atteintes de cholélithiase ne sont pas immédiatement au courant de son diagnostic. Pendant des années, les petites pierres ne peuvent pas être dérangées, des difficultés surgissent plus tard lorsque la taille des pierres atteint certaines tailles. En plus des sensations désagréables, les calculs biliaires formés et développés causeront de graves problèmes de santé.

Colique biliaire

Le phénomène est caractérisé par une douleur extrêmement sévère dans l'hypochondre droit. La situation résulte de la constitution d'un calcul dans le canal biliaire. La douleur peut durer de quelques minutes à plusieurs heures, jusqu'à ce que la pierre sorte dans l'intestin ou retourne dans la vésicule biliaire.

Le danger de la situation est que le calcul peut se coincer dans le conduit, blesser les murs ou conduire à la rupture.

Cholécystite

La pathologie est une inflammation de la vésicule biliaire, considérée comme une complication de la cholélithiase. La maladie survient à la suite de violations de l'écoulement de la bile et de l'apparition d'une microflore dans la lumière de la vessie.

La cholécystite peut provoquer une gangrène de la vésicule biliaire, des lésions des parois du corps et même une perforation. Si la bile résultant du blocage avec la pierre du conduit cesse de couler dans l'intestin, une intoxication de l'organisme avec des composants de la sécrétion peut survenir.

Pancréatite aiguë

Il s'agit d'un processus inflammatoire du pancréas, résultant de l'entrée de calculs biliaires dans le canal avec le pancréas, qui le bloque. En conséquence, les enzymes pancréatiques ne pénètrent pas dans l'intestin et, lorsqu'elles sont activées, commencent à «attaquer» le pancréas. En conséquence, une pancréatite aiguë se développe.

Cholangite aiguë

La pathologie est un processus inflammatoire qui se produit dans les conduits hépatiques. Les causes de maladie grave sont les calculs vésiculaires.

La cholélithiase est considérée comme la cause d'un certain nombre de maladies dangereuses des organes internes, elle peut provoquer une obstruction intestinale, une péritonite et d'autres situations mortelles.

Il est impossible d'ignorer la présence de pierres, même si celles-ci ne sont pas grosses et ne causent pas d'inquiétude. Avec le temps, la situation peut s'aggraver, un traitement tardif entraînera de graves conséquences. Lors de la première détection de problèmes dans le corps doit être examiné, consultez un gastro-entérologue.

L'auto-traitement est strictement interdit, le processus "d'expulsion" de pierres à la maison peut avoir des conséquences imprévisibles.

D'où viennent les calculs biliaires

La maladie des calculs biliaires est une pathologie assez commune, caractérisée par la présence de calculs dans la vésicule biliaire.

La pathologie passe souvent sans signes caractéristiques et les calculs sont déterminés aléatoirement lors d'un examen de routine.

Comprenez l’essence de la maladie et de ses dangers, si vous savez ce qui se passe lorsqu’il y a des calculs, ainsi que l’origine des calculs biliaires.

Types de pierres

Les concrétions sont formées en raison de divers facteurs. Les formations elles-mêmes ont différentes formes, tailles et structures.

Souvent, les calculs sont situés dans la vessie, mais peuvent se déplacer dans les canaux, il y en a dans le foie.

Au début de l'apparition des calculs, seule la bile épaissie apparaît, ce qui cristallise et précipite. Ce phénomène provoque la croissance de grosses pierres.

La composition de l'éducation est la suivante:

  1. Le cholestérol.
  2. Pigment
  3. Limy.
  4. Mixte.

Le plus souvent en médecine, la vésicule biliaire contient des calculs mélangés, qui contiennent davantage de composés de cholestérol.

La structure de l'éducation peut être la suivante:

  1. En couches.
  2. Fibreux.
  3. Cristalline
  4. Amorphe

De plus, les formations ont différentes tailles, elles peuvent donc avoir un diamètre d'environ 2 mm, mais elles peuvent atteindre plusieurs centimètres et auront la même diamètre qu'un œuf.

Les calculs biliaires ont une densité différente:

Toutes les formations diffèrent par leur type et leur quantité. Le processus d’apparition des pierres dure de nombreuses années, sans que vous le sachiez.

À un certain moment de formation, le mouvement commence, provoquant des symptômes aigus et caractéristiques.

Le mécanisme de l'apparition des pierres

Au tout début de l’apparition de calculs, il n’y aura pas de symptômes, ils peuvent être déterminés au hasard chez le médecin lorsque des méthodes de diagnostic instrumentales sont utilisées.

Afin de comprendre d'où proviennent les calculs biliaires, il est important de connaître les fonctions de base et le mécanisme de l'organe.

La pierre biliaire est une sorte de lieu de collecte et de stockage du matériel biologique que le foie excrète.

À l'avenir, la bile est utilisée pour le fonctionnement normal du système digestif et la décomposition des graisses, de la nourriture. Au cours du travail digestif, la bile pénètre dans l'intestin et fend les aliments.

Pour un fonctionnement normal, le matériel biologique doit avoir la composition correcte, être sous forme liquide et également pénétrer dans l'intestin de manière opportune. Si la bile commence à stagner dans les conduits et la bile, c'est ce qui provoque l'apparition de calculs.

En médecine, le développement des calculs a plusieurs causes principales:

  1. Augmentation du cholestérol dans la bile. Le contenu élevé d'une telle substance commence à se déposer sur les murs et à se cristalliser. La bile s'épaissit, est comprimée de temps en temps et commence à se déposer sous forme de cailloux.
  2. Excrétion réduite des acides biliaires. Dans ce cas, la composition du matériel biologique change, ce qui résulte d'une fonction hépatique anormale ou de troubles hormonaux. Les éléments de cholestérol ne peuvent pas être contenus dans la bile, ils commencent donc à s’installer sur les parois du corps.
  3. Contractilité insuffisante de la galle. Ce problème entraîne des processus stagnants, de sorte que le cholestérol, les protéines et d'autres composants ne peuvent pas pénétrer dans l'intestin et ne participent donc pas aux processus digestifs principaux. Au fil du temps, des calculs apparaissent dans la vésicule biliaire.
  4. Maladies des canaux pour l'écoulement de la bile. Ceux-ci incluent une infection intestinale avec des bactéries pathogènes. Suite à une inflammation sévère, une violation du secret de la membrane muqueuse, le flux normal de matériel biologique est perdu, ce qui conduit au développement de calculs.

Connaissant les raisons de la formation de calculs dans la vésicule biliaire, il est également recommandé de se familiariser avec les risques et la nécessité d'un traitement rapide.

Facteurs de risque

Le principal facteur de précipitation qui modifie la composition de la bile entraîne une sécrétion insuffisante et provoque la présence de calculs - défaillance des processus métaboliques.

Cette fonction est influencée par diverses causes pouvant accélérer ou ralentir l’ensemble du processus. Parmi les principaux facteurs de risque responsables du développement de maladies, on peut identifier les facteurs externes et internes.

Les facteurs internes comprennent les raisons suivantes:

  1. Devenir un homme. Les scientifiques et les médecins ont prouvé que l’apparition de calculs et d’autres pathologies apparentées de la vésicule biliaire était plus souvent diagnostiquée chez le sexe faible. Cela est dû au fait que les femmes changent constamment d'hormones. En outre, la cause de la femme peut être une grossesse ou d’autres processus naturels, entraînant une perturbation de la bile et une détérioration de l’état général du corps.
  2. Prédisposition génétique. Les pierres dans la vésicule biliaire peuvent être des enfants et le problème apparaît souvent si l'un des parents a rencontré une situation similaire. L'enfant reçoit des parents non seulement des gènes, mais également certaines caractéristiques du processus d'échange.
  3. Âge À un âge avancé, le métabolisme et d’autres processus commencent à ralentir, ce qui explique pourquoi on diagnostique plus souvent chez les personnes âgées des maladies, notamment des calculs biliaires.

Outre les facteurs internes, il est également nécessaire d'isoler des facteurs externes ou exogènes. Le développement des calculs repose sur un processus stagnant, une modification de la composition du matériel biologique, une augmentation du taux de cholestérol et d'autres facteurs.

Les facteurs de risque externes qui conduisent au développement de calculs comprennent:

  1. Trop manger, manger des repas et des régimes hypercaloriques, ce qui conduit à l’apparition d’un taux de cholestérol élevé.
  2. Forte diminution du poids corporel, dans ce cas la bile est sursaturée en cholestérol.
  3. Le jeûne, qui provoque des processus stagnants en raison du manque de produits à digérer.
  4. Consommation fréquente de sucre, de graisses animales.
  5. Pathologie des organes internes.
  6. Troubles et maladies du système endocrinien.
  7. Pathologies du foie, dues à un manque d'acide biliaire et à l'apparition de calculs.
  8. Maladies de la vésicule biliaire et des conduits qui causent la stagnation.
  9. Pathologie de la thyroïde et du pancréas, responsables de perturbations des processus métaboliques.
  10. L'obésité.
  11. Échec du tube digestif.
  12. Arthrite ou goutte
  13. Pathologie du sang.
  14. Troubles du système nerveux, stress et troubles fréquents.

De plus, l'apparition de pierres affecte le mode de vie et des facteurs externes, notamment:

  1. Chirurgie pour le traitement des maladies gastro-intestinales.
  2. Utilisation de certains médicaments, souvent des antibiotiques, des pilules hormonales.
  3. Consommation fréquente de boissons alcoolisées, entraînant des perturbations du métabolisme. Avec l'utilisation systématique de l'alcool commencent des modifications pathologiques dans le foie, ce qui viole la sécrétion de la bile.
  4. Manque de mobilité, qui provoque la stagnation et le développement des pierres.

Ce n'est qu'une partie des facteurs pouvant causer le développement de calculs, pathologie de la vésicule biliaire.

Symptômes et diagnostic

Même avec des pierres, de nombreuses personnes peuvent ne pas être conscientes de leur existence. Le plus souvent, ils sont déterminés au hasard, lors d'une échographie abdominale.

Le développement de calculs et de maladies de la vésicule biliaire est progressif. En général, la maladie des calculs biliaires a 3 principales étapes de développement, qui se caractérisent par différents symptômes:

  1. Produit chimique ou stade 1. Une telle période peut durer plusieurs années et les symptômes sont totalement absents. Il est possible de déterminer la violation en étudiant la composition du matériel biologique. À cette fin, on utilise une sonde pendant laquelle on prélève de la bile. Dans l'étude, il y aura des cristaux et des flocons de cholestérol. Il n'y aura pas de calculs à ce stade, de sorte que la maladie se prête facilement à un traitement. Vous devez ajuster la puissance pour éliminer la stagnation et utiliser certains médicaments pour stabiliser le travail.
  2. Dans la deuxième étape, de petites pierres dans la vésicule biliaire commencent à apparaître, mais il n'y aura toujours pas de signes caractéristiques. Il est possible de déterminer la maladie par échographie, radiographie. Sur les images, vous pouvez voir de petites pierres, si vous videz la vésicule biliaire. La radiographie vous permet de voir les formes et les tailles de pierres, ainsi que leur localisation. L'échographie déterminera le nombre de pierres dans l'organe. Le cours de la maladie peut être assez long.
  3. Au troisième stade, une personne présente des symptômes caractéristiques qui indiquent le mouvement des pierres. En règle générale, une douleur intense commence sous les côtes du côté droit et survient pendant l'exercice ou après un repas. Dans le contexte de la maladie, la vésicule biliaire est fortement enflammée et peut nécessiter une intervention chirurgicale.

À la dernière étape, les médecins effectuent un diagnostic maximal du corps. Pour ce faire, le médecin collecte toutes les plaintes et tous les symptômes, effectue une inspection visuelle, une palpation.

Après cela, les méthodes d’études de laboratoire et instrumentales sont utilisées. L'échographie est utilisée pour déterminer la forme, le type et la taille des pierres. S'il existe une jaunisse et ses principaux signes, les médecins prescrivent un examen endoscopique.

L'opération est réalisée selon plusieurs méthodes, en fonction de la gravité de la maladie et de l'état de la personne. Les médecins tentent d'utiliser des méthodes peu invasives, telles que la laparoscopie.

Une chirurgie ouverte est utilisée moins fréquemment si une péritonite et d'autres complications des calculs biliaires se développent.

La maladie biliaire survient en conjonction avec d'autres maladies du tractus gastro-intestinal et du système digestif. Les symptômes caractéristiques des troubles apparaissent dans les cas suivants:

  1. Régime alimentaire déséquilibré et malsain, lorsqu'une personne consomme de manière incontrôlée des aliments frits, gras et épicés, ainsi que des aliments lourds pour le tube digestif.
  2. Effort physique intense.
  3. Mauvaise position du corps.
  4. Stress fréquent et sévère.

Les problèmes décrits provoquent de fortes douleurs sous les côtes, qu’elles peuvent donner dans le dos et l’omoplate. Ce symptôme se confond facilement avec l'angine ou la douleur au bas du dos.

Sans traitement rapide, une personne s'expose non seulement à la détérioration, mais aussi à l'ajout de complications pouvant être fatales.

Afin de prévenir les effets des calculs biliaires, il est nécessaire de les identifier rapidement et de prendre des mesures pour les éliminer.

Les méthodes de traitement conservatrices donnent des résultats uniquement dans les étapes initiales, auxquelles vous pouvez ajouter des remèdes traditionnels. Dans les stades ultérieurs, les calculs sont retirés chirurgicalement de la vésicule biliaire ou de l'organe lui-même.

Sans vésicule biliaire, une personne peut mener une vie normale mais, après l'opération, il sera nécessaire de suivre une certaine période de rééducation, ce qui aidera le corps à s'habituer aux nouvelles conditions de travail.

Au cours du traitement et de la récupération après le retrait, il est très important d’utiliser une nutrition adéquate, de respecter le régime et les conseils du médecin.

Ce régime vous permet de normaliser la condition, de stabiliser le travail du système digestif.

Un régime correct améliore l’effet des médicaments et, dans les médicaments contre les calculs et les maladies du foie, il est habituel d’utiliser les principes de base du tableau n ° 5 selon Pevsner.

Pour prévenir la cholélithiase, les personnes doivent adopter le bon mode de vie, surveiller tous les changements dans le corps et y réagir rapidement.

Assurez-vous de contrôler le menu et les règles de l'alimentation, pas besoin d'abuser des aliments et des boissons lourds et nocifs.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Kyste

Adultes vaccinés contre l'hépatite B

Laisser un commentaireL'hépatite B est très contagieuse et peut se transmettre d'une personne à l'autre. La vaccination aidera à prévenir l'infection. La vaccination contre l'hépatite B chez les adultes n'est pas requise.
Kyste

Allohol purification du foie - le mécanisme de l'action du médicament, la méthode de purification

Les spécialistes des médecines douces estiment que même le travail coordonné du foie ne constitue pas une preuve de sa santé.