Comment les remèdes populaires écrasent les calculs biliaires

La formation de calculs dans la vésicule biliaire est une maladie associée à des troubles métaboliques et à la stagnation de la bile. Il se produit 3 fois plus souvent chez les femmes, l'incidence augmente avec l'âge et évolue lentement. Par la suite, le processus inflammatoire se joint, ce qui se manifeste par la clinique de cholécystite aiguë et chronique.

En cas d'évolution compliquée, il se forme un blocage du canal cystique et l'apparition de la jaunisse, de la suppuration et de la gangrène de la vésicule biliaire. Le traitement de la maladie comprend des calculs, des traitements anti-inflammatoires et l'ablation chirurgicale du réservoir hépatique. Il existe également des moyens efficaces de médecine traditionnelle contre les calculs biliaires, qui peuvent être utilisés à différents stades de développement.

Causes des calculs biliaires

Selon la composition des pierres, elles sont divisées en trois types:

Les calculs de cholestérol se forment en violation de la synthèse de la bile dans le foie et de modifications de sa composition. En conséquence, la quantité de cholestérol dépasse les niveaux normaux et la concentration en lécithine et en acides biliaires diminue. Lorsque la motilité est altérée, la bile stagne dans la vessie et des calculs apparaissent.

Les calculs pigmentaires sont formés par une désintégration excessive de l'hémoglobine dans des conditions d'anémie hémolytique et d'infection. Des inclusions mixtes se développent si les conditions sont réunies pour la formation des deux types de calculs précédents.

Étiologie de la maladie

La maladie biliaire est causée par des facteurs qui affectent négativement la fonction de sécrétion du foie et de la motilité de la vésicule biliaire. Ceux-ci comprennent:

  • prédisposition et race génétiques;
  • obésité, syndrome métabolique;
  • diabète sucré;
  • changements cirrhotiques dans le foie d'origines diverses;
  • La maladie de Crohn;
  • anémie hémolytique;
  • la grossesse
  • lésion de la moelle épinière;
  • anomalies congénitales et acquises de la vésicule biliaire;
  • état après transplantation d'organe;
  • hormonothérapie;
  • l'utilisation de régimes alimentaires avec une teneur insignifiante en matières grasses;
  • nourriture principalement viande nourriture contenant du fer hémique.

En raison de l'exposition à un facteur ou à un groupe de facteurs indésirables, une stagnation de la bile et une accumulation de cristaux de cholestérol, de bilirubine et de calcium se produisent dans le réservoir hépatique. Ils se déposent au bas de la vessie ou dans les voies biliaires. Avec le temps, leur taille augmente et peut atteindre des valeurs allant d'un millimètre à plusieurs centimètres. Les grandes formations irritent et traumatisent la membrane muqueuse de la vessie, provoquent le processus inflammatoire et le blocage des voies biliaires.

Symptômes de calculs biliaires

La maladie se déroule en plusieurs étapes, qui diffèrent par les symptômes, les méthodes de diagnostic et les approches de traitement.

Stades de la maladie de calculs biliaires:

  1. Initiale.
  2. La formation de pierres
  3. Symptomatique.

Le stade initial de la maladie est asymptomatique et se caractérise par la présence de modifications de la composition de la bile. Il ne peut être identifié que par des méthodes de laboratoire d’investigation de la sécrétion hépatique.

Au stade de la formation, des cristaux et de petites pierres se forment, qui ne sont pas cliniquement manifestes, mais peuvent être confirmés par échographie et radiographie des organes abdominaux.

Dans la dernière étape, les symptômes d'inflammation aiguë et chronique de la vésicule biliaire, les coliques hépatiques et les complications associées se produisent.

Les patients s'inquiètent des douleurs tiraillantes dans l'hypochondre droit, qui apparaissent quelques heures après un repas copieux d'aliments épicés et gras. Ils sont accompagnés de ballonnements, de nausées et parfois de vomissements qui n'apportent pas de soulagement. La chaise n'est pas conçue, accélérée jusqu'à 6 fois par jour. Avec les coliques, la douleur devient intense, de nature coupante, qui s’étend du côté droit du corps et peut entraîner le développement d’un ictère obstructif. La température corporelle augmente, des frissons et un jaunissement de la peau, une décoloration des selles et un assombrissement de l'urine apparaissent.

Méthodes traditionnelles de traitement

Dans les recettes populaires pour se débarrasser de la maladie, les jus de fruits et de légumes, les décoctions et les teintures d'herbes médicinales ayant un effet cholérétique et anti-inflammatoire sont largement utilisés. En respectant la posologie et la durée de l’évolution thérapeutique, il est possible d’obtenir des résultats positifs stables et d’empêcher le développement de complications graves.

1. Pour nettoyer les conduits du foie, buvez du jus de citron dilué. Pour ce faire, pressez la moitié des fruits juteux dans 160 ml d’eau chaude et prenez 4 fois par jour pendant un mois et demi. Un mélange de jus de concombre, de carotte et de betterave à parts égales élimine le "sable" de la vésicule biliaire. Le cocktail de légumes est pris une fois sur un estomac vide dans un volume de 90 ml, le traitement est poursuivi pendant 16-18 jours.

2. Un effet cholérétique a une infusion d'inflorescences et de fruits de sureau. Il contient des glycosides, de l'acide malique et acétique et des tanins qui améliorent le tonus des voies biliaires et de la vessie. Les matières premières en quantité de 110 grammes versent 1200 ml d’eau bouillante et exigent une heure et demie, puis filtrent et boivent trois gorgées deux fois par jour. La durée thérapeutique recommandée est de 18 à 21 jours en l'absence de grosses pierres.

3. Une décoction de feuilles de bouleau évacue bien les petites pierres du réservoir biliaire. Pour la préparation de 220 grammes de matières premières fraîches, faites bouillir dans une casserole d'un litre d'eau bouillante pendant 35 minutes. Il est pris ostuzhenny trois fois par jour pendant 50 minutes avant un repas.

Si des feuilles sèches sont utilisées, elles doivent être perfusées pendant au moins 6 heures dans un endroit chaud et ombragé. Lorsque des calculs apparaissent, la douleur coupante dans l'hypochondre droit et dans le bas du dos, les nausées et les vomissements peuvent gêner.

4. Un effet similaire a une décoction de graines de chanvre. Dans 900 ml de lait chaud, ajoutez 3 tasses de graines finement moulues et amenez doucement à ébullition. Le moyen reçu est nécessaire pour filtrer et boire le matin à jeun sur 240 ml en une semaine. Effectuer un cours par an, si nécessaire, répétez.

5. Le bouillon de persil a un effet antiseptique et antimicrobien et normalise le réservoir de foie perealtaltik. La plante est finement hachée, versée avec de l'eau bouillante et bouillie pendant un quart d'heure. Ensuite, le récipient contenant la solution obtenue est chauffé avec une serviette et laissé pendant la nuit. Boire deux fois par jour avant le petit-déjeuner et le dîner pendant 45 jours.

6. Aux premiers stades de la maladie, il est recommandé de prendre de la teinture d'herbe de pruche, qui dilue la bile et normalise sa composition. Pour ce faire, 280 grammes de plantes broyées sont placées dans 570 ml de vodka et conservées au moins 28 jours dans un endroit sec et ombragé. Buvez le médicament en deux étapes. Tout d'abord, augmentez le dosage d'une substance d'une goutte à quarante en un mois et demi. Ensuite, réduisez progressivement la concentration de teinture pour la même période. L'infusion est prise dans une petite quantité d'eau à la température ambiante. Habituellement désigné plusieurs cours thérapeutiques avec des pauses de 12 jours.

7. La collection à base de plantes de chélidoine, de gousses dorées et de menthe poivrée améliore le foie et les intestins, a un effet cholérétique et normalise les selles. 60 grammes de plantes, prises à parts égales, sont versés sur de l'eau bouillante. Infusé pendant 60-70 minutes, filtré du résidu sec et prendre 240 ml avant les repas deux fois par jour. Le traitement continue pendant au moins 21 jours.

8. L'élimination des calculs de la vésicule biliaire et du canal cystique est favorisée par un mélange d'huile d'olive et de jus de pamplemousse fraîchement préparé. Pour la procédure, prendre un quart de tasse de chaque ingrédient, mélanger et boire le soir après 60 à 90 minutes après le dîner. Pré-dépenser un lavement pour nettoyer les intestins. Ensuite, allongez-vous sur le côté droit en mettant un coussin chauffant avec de l’eau tiède, puis recommencez le lavement le matin. Cette méthode est interdite dans la formation de grosses pierres.

L'utilisation de recettes folkloriques doit être associée à un régime alimentaire excluant les plats gras, frits et épicés. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue pour diagnostiquer la maladie et déterminer la taille des calculs. Lors de la formation de grosses pierres, la seule méthode de traitement est la chirurgie, dans laquelle la vésicule biliaire est prélevée par laparoscopie.


Plus D'Articles Sur Le Foie