Qu'est-ce qui fait les calculs biliaires?

La maladie biliaire (cholélithiase) est une pathologie dans laquelle des calculs se forment dans la vésicule biliaire ou dans les voies biliaires. La maladie est assez courante, au cours des dernières décennies, le nombre de personnes souffrant de pathologie a augmenté.

Souvent, la maladie est asymptomatique, les gens découvrent la présence de calculs par hasard - au cours de l'examen, pour une raison complètement distincte. Parfois, les symptômes de la maladie semblent inhabituels pour la cholélithiase. Considérez ce qui se passe dans le corps, d'où proviennent les calculs biliaires.

Types de calculs biliaires

Les calculs biliaires - les pierres, qui se forment dans le corps sous l’influence d’un certain nombre de facteurs défavorables, acquièrent une structure, une forme et une taille différentes. Les formations sont généralement situées dans la vésicule biliaire et les canaux biliaires, dans le foie et les canaux hépatiques.

La phase initiale de la formation de calculs devient une boue biliaire - la formation de masses biliaires épaissies, l’apparition de sédiments cristallins dans la vésicule biliaire.

La composition chimique des pierres est:

  • Le cholestérol.
  • Pigment (brun, noir).
  • À la chaux
  • Mixte

Pierres plus communes de type mixte avec une prédominance dans la structure du cholestérol.

La structure des calculs biliaires sont:

  • En couches.
  • Fibreux.
  • Cristalline
  • Amorphe

La taille des formations varie, allant de 2 mm de diamètre à la taille des œufs de poule.

Par densité, les pierres sont dures, cassantes ou cireuses. En forme - sphérique, en forme d'aiguille, à facettes multiples. Par le nombre de contenus dans la vésicule biliaire - simple ou multiple.

Le processus de formation de calculs dure de nombreuses années, à un moment donné, les symptômes de la maladie se déclarent.

Mécanisme de formation de pierre

Au début, la cholélithiase est asymptomatique, pour certaines personnes, les informations sur la maladie sont inattendues. Quelles sont les raisons des calculs biliaires?

La vésicule biliaire agit comme un "stockage temporaire" de la bile produite par le foie. Au cours de la digestion, la masse biliaire sort de la vessie vers les intestins, où la nourriture est digérée. De plus, pour que le système digestif fonctionne correctement, la bile doit avoir la bonne composition et la bonne consistance liquide, à temps pour aller dans l'intestin. Si la masse biliaire stagne plus longtemps que prévu, des calculs commencent à se former.

La formation de pierres a plusieurs causes:

  1. La première raison est la concentration élevée de cholestérol dans la bile. Le cholestérol "excessif" se dépose sous forme de cristaux sur les parois de la vessie, enveloppé dans des caillots de bile, se comprime peu à peu, formant ainsi un concret.
  2. La deuxième raison est une diminution de la sécrétion d’acides biliaires, une modification de la composition de la bile due à une fonction hépatique anormale ou à une défaillance hormonale (augmentation du taux d’œstrogènes dans le corps de la femme). Les particules de cholestérol ne sont pas «retenues» dans la bile en se déposant au bas et aux parois de la vessie.
  3. La troisième raison est la faible contractilité de la vésicule biliaire, qui provoque la stagnation de la bile. Une suspension constituée de cristaux de cholestérol, de sels de calcium et de protéines ne sort pas de la vessie pendant la digestion, mais se transforme progressivement en calculs.
  4. La quatrième raison est une maladie des voies biliaires ou de la vessie (infection par des bactéries intestinales). La source de sels de calcium devient alors l'exsudat inflammatoire (fluide libéré lors de l'inflammation) et le secret des muqueuses de la vessie. En raison de l'inflammation, l'écoulement de la bile est perturbé, provoquant l'apparition de calculs.

Facteurs de risque de maladie

Troubles métaboliques - la principale cause de modifications de la composition de la bile et de la formation de calculs. D'autres facteurs qui le ralentissent ou l'accélèrent affectent également les processus métaboliques.

Pour expliquer l'apparition de calculs biliaires en médecine, une classification des facteurs de la maladie est utilisée: les causes sont exogènes (externe) et endogènes (internes).

Facteurs internes (endogènes) du développement de la cholélithiase

Dans le cas de la maladie considérée, les facteurs endogènes incluent le sexe, l'âge et l'hérédité d'une personne.

  • Paul Il est scientifiquement prouvé que les femmes sont beaucoup plus souvent exposées à la formation de calculs biliaires que les hommes. Cela est dû aux caractéristiques hormonales du corps féminin. Grossesse, ménopause - les processus naturels augmentent considérablement le risque de maladie du système biliaire.
  • L'hérédité. Le risque de calculs biliaires chez les enfants augmente considérablement si les parents sont confrontés à une pathologie similaire. Avec les gènes, les particularités métaboliques et certaines maladies sont transférées des parents aux destinataires.
  • Âge Dans la vieillesse, les processus métaboliques dans le corps ralentissent. Un homme âgé accumule beaucoup de pathologies et de maladies diverses dans le corps. L'état de ménopause chez une femme affecte considérablement le fonctionnement des systèmes du corps, la vésicule biliaire aussi.

Il existe de nombreux autres facteurs de risque pour développer la maladie. Ces facteurs sont classés comme externes.

Facteurs de risque externes (exogènes) de la cholélithiase

Le mécanisme de formation de calculs est basé sur la stagnation de la bile et des modifications de la composition de la sécrétion, une augmentation du taux de cholestérol, qui se produit souvent sous l’influence de facteurs externes.

Les habitudes alimentaires de l'homme ont une incidence sur la composition de la bile - la présence de cholestérol et les phénomènes conduisant à la stagnation. Les effets néfastes sur la santé sont:

  • Régime alimentaire trop riche en calories et en calories - provoque un excès de cholestérol.
  • Perte de poids spectaculaire - avec la décomposition rapide de la graisse sous-cutanée est une surabondance de cholestérol biliaire.
  • Le jeûne entraîne la stagnation de la bile en raison du manque de nourriture nécessaire à la digestion.
  • L'abondance de graisses alimentaires d'origine animale, sucre, glucides.
  • Maladies des organes internes, système endocrinien:
  • Les maladies du foie sont la principale cause de la carence en acide biliaire, ce qui entraîne l'apparition de calculs.
  • Maladie de la vésicule biliaire, des voies biliaires - conduisent à la stagnation de la bile, à la suite de laquelle des calculs commencent à se former.
  • Système endocrinien - Les maladies de la thyroïde et du pancréas entraînent une perturbation des processus métaboliques dans le corps.
  • L'obésité.
  • Le diabète.
  • Violation des organes du tractus gastro-intestinal.
  • Maladies - goutte, arthrite.
  • Maladies du sang.
  • Troubles nerveux.

Mode de vie et influences externes:

  • Les conséquences du traitement chirurgical des maladies du tractus gastro-intestinal.
  • Prendre des médicaments individuels - hormonaux, contraceptifs, antibiotiques.
  • L'abus d'alcool entraîne une perturbation des processus métaboliques de l'organisme et une maladie du foie, conduisant à une mauvaise production de bile.
  • Mode de vie sédentaire - conduit à un ralentissement des processus métaboliques dans le corps, la stagnation de la bile.

La liste des facteurs provoquant l'apparition de calculs à l'origine de maladies du système biliaire humain est loin d'être exhaustive.

Quels sont les dangers de la maladie de calculs biliaires?

Toutes les personnes atteintes de cholélithiase ne sont pas immédiatement au courant de son diagnostic. Pendant des années, les petites pierres ne peuvent pas être dérangées, des difficultés surgissent plus tard lorsque la taille des pierres atteint certaines tailles. En plus des sensations désagréables, les calculs biliaires formés et développés causeront de graves problèmes de santé.

Colique biliaire

Le phénomène est caractérisé par une douleur extrêmement sévère dans l'hypochondre droit. La situation résulte de la constitution d'un calcul dans le canal biliaire. La douleur peut durer de quelques minutes à plusieurs heures, jusqu'à ce que la pierre sorte dans l'intestin ou retourne dans la vésicule biliaire.

Le danger de la situation est que le calcul peut se coincer dans le conduit, blesser les murs ou conduire à la rupture.

Cholécystite

La pathologie est une inflammation de la vésicule biliaire, considérée comme une complication de la cholélithiase. La maladie survient à la suite de violations de l'écoulement de la bile et de l'apparition d'une microflore dans la lumière de la vessie.

La cholécystite peut provoquer une gangrène de la vésicule biliaire, des lésions des parois du corps et même une perforation. Si la bile résultant du blocage avec la pierre du conduit cesse de couler dans l'intestin, une intoxication de l'organisme avec des composants de la sécrétion peut survenir.

Pancréatite aiguë

Il s'agit d'un processus inflammatoire du pancréas, résultant de l'entrée de calculs biliaires dans le canal avec le pancréas, qui le bloque. En conséquence, les enzymes pancréatiques ne pénètrent pas dans l'intestin et, lorsqu'elles sont activées, commencent à «attaquer» le pancréas. En conséquence, une pancréatite aiguë se développe.

Cholangite aiguë

La pathologie est un processus inflammatoire qui se produit dans les conduits hépatiques. Les causes de maladie grave sont les calculs vésiculaires.

La cholélithiase est considérée comme la cause d'un certain nombre de maladies dangereuses des organes internes, elle peut provoquer une obstruction intestinale, une péritonite et d'autres situations mortelles.

Il est impossible d'ignorer la présence de pierres, même si celles-ci ne sont pas grosses et ne causent pas d'inquiétude. Avec le temps, la situation peut s'aggraver, un traitement tardif entraînera de graves conséquences. Lors de la première détection de problèmes dans le corps doit être examiné, consultez un gastro-entérologue.

L'auto-traitement est strictement interdit, le processus "d'expulsion" de pierres à la maison peut avoir des conséquences imprévisibles.

Quels sont les calculs biliaires?

Les pierres de la vésicule biliaire sont petites comme du sable, atteignent parfois la taille d’une balle de ping-pong. Chaque année, des millions de personnes, souvent des femmes de plus de 40 ans, reçoivent un diagnostic de maladie des calculs biliaires. Sable et pierres pour le corps # 8212; inclusions étrangères, il est donc important de s'en débarrasser dès que possible.

La médecine traditionnelle offre de nombreuses façons de traiter et de nettoyer la vésicule biliaire. Avant d'utiliser la médecine traditionnelle, vous devez d'abord consulter votre médecin, c'est important.

Pierres biliaires

Le fait que la pierre traverse les voies biliaires et soit bouchée temporairement indique une crise de douleur intense au ventre, à l'épaule droite ou entre les omoplates. Cependant, une obstruction persistante des voies biliaires est également possible, ce qui entraîne une inflammation de la vésicule biliaire - cholécystite.

Chaque année, plus de 500 000 personnes retirent la vésicule biliaire pour cette raison. Il semblerait que ce soit une solution, mais pas si simple.

Vésicule biliaire # 8212; c'est un sac qui est attaché au foie et a un canal. Cependant, il effectue une fonction de nettoyage essentielle. Il accumule également la bile produite par le foie afin de dissoudre et de digérer efficacement les graisses.

Les calculs biliaires sont constitués de 80% de cholestérol nocif pour le système cardiovasculaire. La partie principale du cholestérol à partir de laquelle se forment les calculs biliaires dans notre corps ne provient pas de la nourriture. Il est synthétisé dans le foie et est simplement nécessaire à de nombreuses fonctions vitales et importantes, y compris la formation de la bile.

Conseils pour calculs biliaires

Les statistiques montrent que les calculs biliaires sont plus souvent formés par ceux qui n'aiment pas l'effort physique. Par conséquent, afin de secouer périodiquement la vésicule biliaire, vous devez vous déplacer plus, courir, sauter, nager, faire du vélo.

Les habitants de l'Alaska, dont le régime alimentaire est riche en poissons marins gras, souffrent rarement de calculs biliaires. Généralement chez les Esquimaux, cette maladie est rare.

Essayez donc de manger plus de poisson de mer gras ou de prendre de l'huile de poisson. Sa portion en plus du régime habituel donnera la même quantité d'acides gras oméga-3, combien d'entre eux sont des Eskimos.

Les statistiques confirment également qu’une personne a plus de poids. la plus grande est sa chance de gagner la maladie de calculs biliaires. La faim et le régime alimentaire aideront à perdre du poids, mais dans ce cas, le risque de calculs biliaires ne sera pas réduit, mais augmentera.

Avec la perte de poids, les amas graisseux sont mobilisés, y compris le cholestérol accumulé. Il est déposé dans le foie, excrété dans l'intestin dans le cadre de la bile, puis # 8212; dans les toilettes.

Cependant, il est connu qu'un excès de cholestérol précipite sous forme de multiples calculs biliaires. Par conséquent, il existe une solution simple: ne pas jeter plus de 900 grammes par semaine. Si vous calculez et respectez le kolorage quotidien, vous pouvez perdre du poids lentement mais sûrement d'environ 600 grammes par semaine.

Populaire:

Astuce 1: À quoi ressemblent les calculs de la vésicule biliaire

Les calculs biliaires peuvent être situés non seulement dans la vessie elle-même, mais également dans ses canaux. Selon les substances formées, les calculs biliaires sont: cholestérol, pigment et calcaire. Les calculs biliaires ont de nombreuses causes, mais l’interaction chimique est considérée comme la principale. Après la décomposition de la bile, une réaction acide se forme, à la suite de laquelle du sel se dépose. L’attaque de la maladie des calculs biliaires est souvent provoquée par des aliments gras abondants.

Les calculs biliaires de cholestérol se produisent avec une consommation excessive de cholestérol, qui en constitue la base. En règle générale, ces pierres ont une surface lisse, elles sont légères et, lorsqu'elles sont relâchées dans l'eau, elles flottent. Les calculs de cholestérol ont une structure rayonnante.

Les calculs pigmentaires sont composés à 70% de bilirubinate de calcium et à 30% de cholestérol. Il peut également y avoir des inclusions de carbonate de calcium et de phosphate. Les pigments sont bruns et noirs et ne diffèrent que par la teneur en bilirubine. Ils sont généralement multiples et ne se trouvent pas dans une seule copie. Les pierres ont une texture douce et sont principalement localisées dans la vésicule biliaire elle-même.

Les calculs calcaires sont constitués de sels de calcium, de cellules d'épithélium desquamées et de cristaux de cholestérol. De telles pierres sont rares. En règle générale, ils provoquent une inflammation des parois de la vésicule biliaire.

Parfois, émettent des pierres de composition mixte. Ils se forment en déposant sur les pigments, les calcaires et les calculs de cholestérol des sels de calcium, ce qui leur confère une structure en couches.

Selon la forme du calcul de la vésicule biliaire peut être divisé en arrondi, ramifié et ellipsoïdal. Les calculs arrondis sont le plus souvent localisés dans la vésicule biliaire, et ramifiés et ellipsoïdes - dans les canaux intrahépatiques. La taille des pierres peut varier de la taille d’un grain de sable à la taille d’un gros œuf de poule. Ils sont blancs, jaunes, crème et même noirs.

La consistance des pierres est assez dure et fragile, mais il existe aussi des formes ressemblant à de la cire. En composition, ils peuvent être uniformes et complexes. Si la pierre est complexe, elle comporte plusieurs couches: le noyau, le corps et le cortex. Le noyau est un mucus épaissi entrecoupé de calcium birubinata, rarement issu de cholestérol pur. En règle générale, le corps et l'écorce sont entièrement constitués de cholestérol ou de carbonate de calcium.

La plupart des calculs vésiculaires ne constituent pas un danger tant que la pierre du canal cholédoque n’est pas obstruée, ce qui contribue à l’infection et au développement d’une inflammation de la vésicule biliaire, du foie et du pancréas. Si une pierre de la vésicule biliaire obstrue le canal par lequel la bile pénètre dans l'intestin grêle, une cholécystite ou une colique biliaire se produit. Parfois, elle disparaît d'elle-même, mais dans la plupart des cas, la cholécystite nécessite un traitement chirurgical.

Astuce 2: À quoi ressemblent les calculs biliaires

Les calculs biliaires ne sont pas rares. Selon les statistiques, un habitant sur six du globe dispose de deux ou deux de ces formations en réserve. La plupart des gens ne sont même pas conscients de leur présence; chez seulement 25% des patients, les calculs se manifestent, grossissent considérablement et obstruent les voies biliaires, provoquant ainsi une douleur intense et perturbant le processus de digestion.

Les pierres de la vésicule biliaire sont des formations solides qui se forment à partir de la bile en la cristallisant. Et bien qu'il soit d'usage de les appeler des pierres, il serait préférable de les appeler des caillots durcissants, voire denses. La bile humaine a une composition assez complexe, environ 80% de sa quantité est dans l’eau, le reste de ses constituants sont des acides biliaires, des protéines, de la bilirubine et sont plus ou moins facilement solubles. Mais parmi eux, il y a ceux qui, avec un manque d'acide biliaire, sont capables de précipiter.

Le cholestérol est l'une de ces substances. La plupart des calculs de la vésicule biliaire sont composés de cholestérol. Environ 20% des calculs sont formés à partir de la bilirubine et sont appelés pigmentés. Les calculs de cholestérol ont une couleur claire, presque blanche, les pigments sont beaucoup plus foncés. Ni l'un ni l'autre ne peuvent être vus à la lumière des rayons X. La situation est fondamentalement en train de changer, si les pierres sont soumises à une calcination, ce processus non seulement donne aux formations une structure plus solide, mais vous permet également de les regarder sur une radiographie.

Pendant de nombreuses années, les calculs biliaires peuvent ne pas se manifester du tout, rester inaperçus jusqu'à ce qu'ils soient particulièrement gros ou obstruer les voies biliaires. Dans ce cas, le patient présente le plus souvent une colique biliaire - douleur intense dans la partie supérieure de l'abdomen, ballonnements dans le dos ou à l'épaule droite, qui dure de 15 minutes à 5 heures. Au fil du temps, la douleur ne change pas d'intensité, mais elle peut épuiser le corps jusqu'à l'impuissance absolue et parfois même à la perte de conscience. Il survient le plus souvent après avoir pris des aliments gras, accompagné de nausées ou même de vomissements. Une telle douleur est considérée comme un signe typique de la maladie des calculs biliaires.

Les symptômes non spécifiques comprennent les brûlures d'estomac, les éructations acides, une sensation de satiété et de pression dans le haut de l'abdomen, l'intolérance aux aliments gras. Si, en même temps, la peau d'une personne acquiert une teinte jaunâtre, si les yeux jaunissent dans la sclérotique et si l'urine devient brune, cela peut signifier que la pierre n'est plus dans la vessie, mais coincée dans le canal biliaire.

Si l'un de ces symptômes, et en particulier un ensemble d'entre eux, se manifestent, vous devez immédiatement vous rendre dans un établissement médical afin que celui-ci puisse poser le bon diagnostic et vous prescrire un traitement adapté. Dans les cas bénins, le choix de médicaments contre la douleur et d'un régime alimentaire adéquat sera suffisant, tandis que dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale peut être indiquée. Quoi qu’il en soit, les calculs de la vésicule biliaire sont traitables et, contrairement à la croyance populaire, ils ne provoquent pas de cancer. Par conséquent, vous ne devez pas supporter, avoir peur et attendre plus longtemps que ce soit pour consulter un médecin.

Comment se débarrasser rapidement d'une gueule de bois à la maison

Toute personne qui a connu une gueule de bois, comprend sa cause et veut ramener rapidement votre corps à la normale.

Pierres biliaires

Quels sont les calculs biliaires?

Les calculs biliaires sont des pierres qui se forment dans la bile. La bile est un fluide produit dans les cellules du foie, qui revêt une grande importance pour l'absorption des aliments dans les intestins, en particulier les graisses. Les cellules hépatiques sécrètent la bile, la bile se déplace dans les canaux biliaires intrahépatiques à l'intérieur du foie, puis dans les canaux situés à l'extérieur du foie, puis dans les canaux biliaires communs. Parmi les canaux biliaires communs, la bile peut s'écouler dans deux directions différentes. La première direction est descendante, le long du canal biliaire principal, dans l'intestin, où la bile se mélange à la nourriture et contribue à la digestion de la nourriture. La deuxième direction est le long des canaux cystiques et de là dans la vésicule biliaire. Après cela, dans la vésicule biliaire, la bile est concentrée en éliminant l'eau. Au cours d'un repas, les muscles qui forment les parois de la vésicule biliaire se contractent et repoussent la bile concentrée de la vésicule biliaire à travers les canaux cystiques jusqu'au canal commun, puis à l'intestin (la bile concentrée est plus efficace pour la digestion que la bile non concentrée qui quitte directement le foie dans l'intestin). La contraction de la vésicule biliaire pendant les repas permet à la bile concentrée de la vésicule biliaire de se mélanger à la nourriture. Les calculs biliaires sont généralement formés dans la vésicule biliaire, mais ils peuvent également se former partout où se trouve la bile. Les calculs biliaires peuvent également se déplacer le long de la bile.

Il existe plusieurs types de calculs biliaires, et chaque espèce est formée pour des raisons différentes:

1) calculs biliaires de cholestérol

Ce type de calculs biliaires est constitué principalement de cholestérol. Ils sont le type le plus commun de calculs biliaires. Le cholestérol est l'une des substances qui sécrètent les cellules du foie dans la bile. (La sécrétion de cholestérol dans la bile est la façon dont le foie élimine l'excès de cholestérol du corps.) Pour que la bile puisse transporter le cholestérol, le cholestérol doit être dissous dans la bile. Le cholestérol est une matière grasse, mais la bile est une substance aqueuse et les graisses ne se dissolvent pas dans l'eau. Afin de dissoudre le cholestérol dans la bile, le foie produit également des acides biliaires et de la lécithine. Ces fonds dissolvent le cholestérol afin que la bile puisse le transporter à travers les canaux. Si le foie produit trop de cholestérol, les acides biliaires et la lécithine ne peuvent pas dissoudre tout le cholestérol. De même, si le foie ne libère pas suffisamment d'acides biliaires et de lécithine, le cholestérol ne se dissout pas non plus. Dans tous les cas, le cholestérol non dissous adhère à des caillots de particules de cholestérol, dont la taille grossit et qui, dans sa forme finale, constituent des calculs biliaires.

Deux autres processus contribuent à la formation de calculs biliaires de cholestérol, bien qu'aucun processus ne puisse provoquer la formation de calculs biliaires en soi. Premièrement, il s’agit de la formation et de la croissance anormalement rapides de particules de cholestérol dans les calculs biliaires. Ainsi, avec la même concentration de cholestérol, d’acides biliaires et de lécithine dans la bile, les particules de cholestérol se forment plus rapidement chez les patients présentant des calculs biliaires que chez ceux qui n’en ont pas. Le deuxième processus qui contribue à la formation et à la croissance des calculs biliaires est une violation de la compression et de la vidange de la vésicule biliaire, ce qui permet à la bile de rester plus longtemps dans la vésicule biliaire, contribuant au fait que le cholestérol a plus de temps pour la formation des particules et leur croissance.

2) Pierres à haute teneur en pigments biliaires

Le pigment biliaire est le deuxième composant le plus commun des calculs biliaires. On connaît deux types de calculs biliaires: noir et marron. Les pigments sont des déchets formés à partir d'hémoglobine, une substance chimique qui transporte l'oxygène dans les globules rouges (globules rouges). L'hémoglobine, qui est libérée par les globules rouges lorsqu'ils sont détruits, change de composition chimique et s'appelle la bilirubine, qui pénètre dans le sang. La bilirubine est extraite du sang par le foie. Le foie change de bilirubine et sécrète de la bilirubine modifiée en bile.

Calculs biliaires à pigment noir: s'il y a trop de bilirubine dans la bile, celle-ci se combine à d'autres composants de la bile, par exemple le calcium, formant un pigment brun foncé. Le pigment est peu soluble dans la bile et, à l'instar du cholestérol, se métisse en particules grossissant pour finalement prendre la forme de calculs. Les calculs biliaires formés de cette façon sont noirs et leur structure est solide.

Calculs biliaires pigmentés bruns: en cas d'obstacles aux contractions de la vésicule biliaire ou à l'écoulement de la bile par les canaux, les bactéries peuvent se développer du duodénum dans les canaux biliaires et dans la vésicule biliaire. Les bactéries modifient la bilirubine dans les canaux et la vésicule biliaire, et la bilirubine déjà altérée se combine ensuite avec le calcium pour former un pigment. Le pigment se combine ensuite avec les graisses de la bile (cholestérol, acides gras et lécithine) sous forme de particules qui se développent pour former des calculs biliaires. Ce type de calculs biliaires est appelé brun car il est plus brun que noir. De plus, ce type de pierre est plus tendre que le type noir de calculs biliaires.

3) Autres types de calculs biliaires. Les autres types de calculs biliaires sont rares. Les types de calculs biliaires les plus intéressants sont peut-être les formes que l'on trouve chez les patients prenant l'antibiotique, la ceftriaxone. La céftriaxone est éliminée de l'organisme par la bile à des concentrations élevées. Il se combine au calcium dans la bile et devient insoluble. Comme la cholestérol et les pigments, la ceftriaxone insoluble et le calcium forment des particules qui se transforment en calculs biliaires. Heureusement, la plupart de ces calculs biliaires disparaîtront dès que l'antibiotique sera arrêté, mais ils peuvent causer des problèmes jusqu'à ce qu'ils disparaissent. Le carbonate de calcium est un autre type rare de calculs biliaires.

Types de calculs biliaires

De plus en plus, la population mondiale est confrontée au problème de la cholélithiase (DCI). Si auparavant, une telle pathologie était principalement inhérente aux personnes âgées, on assiste maintenant à un rajeunissement notable.

GCB peut se produire même chez les enfants. Avant de commencer le traitement, le spécialiste prescrit des mesures de diagnostic.

Ils aideront à déterminer les types de calculs biliaires, leur structure, leur forme et d’autres caractéristiques. Une telle connaissance aidera à faire face plus efficacement à la maladie.

Que sont les calculs biliaires et pour quelles raisons se forment-ils?

Vous devez comprendre que les facteurs affectant la formation de pierres sont suffisants. La substance principale contenue dans la vésicule biliaire est la bile, produite par les hépatocytes du foie.

La bulle est le dépôt de la bile. Par les canaux internes, il passe du foie à la vésicule biliaire, puis de là, à travers les canaux externes, il est envoyé au duodénum 12 lorsque la nourriture y pénètre.

La bile joue un rôle important dans le processus de digestion. Ses fonctions principales sont:

  1. Émulsification des lipides.
  2. Amélioration de la sécrétion d'enzymes dans le pancréas.
  3. Neutralisation de l'environnement acide.

La dyskinésie est la principale cause de la formation de calculs. C'est une pathologie commune de la vésicule biliaire.

C'est au cours du développement d'une telle maladie que le métabolisme est perturbé, ainsi que la motilité des conduits de la vésicule biliaire.

La composition des pierres comprend 2 composants communs:

  1. Le cholestérol. Il entre dans le corps avec de la nourriture. Sa nécessité consiste dans la synthèse de la vitamine D et dans l'aide à la digestion des lipides. Le cholestérol est également observé dans la membrane cellulaire et les acides biliaires. Étant à l'intérieur de la bile, le cholestérol se combine avec des acides et des phospholipides. De tels composés sont appelés micelles.
  2. Bilirubine. Un tel composant est une conséquence de la dégradation de l'hémoglobine. Le corps circule avec le sang. Entrer dans le foie se conjugue. Indépendamment, il ne se dissout pas dans l'eau, mais uniquement sous forme de conjugué.

Si la dyskinésie est présente, la motilité est altérée. En d’autres termes, lorsque la nourriture entre normalement dans l’intestin, sous l’influence d’un certain influx nerveux, la vésicule biliaire se contracte et expulse la quantité nécessaire de bile. La dyskinésie contribue à la violation de ce processus.

En conséquence, la stagnation commence et des processus inflammatoires se forment. Plus le cholestérol et la bilirubine quittent la vésicule biliaire, mieux c'est.

Leurs composés formés ne sont pas stables. Et donc, avec un long séjour dans la bile, ils commencent à se désintégrer.

Les cristaux et les flocons de ces composants attirent d'autres composés, des sels. C'est la phase initiale de la formation de la pierre.

Un autre point important est la violation des échanges de bilirubine et de cholestérol.

Dans ce cas, ils ne forment même pas un composé, mais sous une forme pure, ils tombent à l'intérieur de la bulle. Leur long séjour dans le phénomène de la bile et de la stagnation conduit à la formation de calculs.

Ainsi, les causes courantes de la formation de calculs dans la vésicule biliaire sont les suivantes:

  • L'hérédité.
  • Processus inflammatoires.
  • En surpoids.
  • Hémicolectomie.
  • Dyskinésie.
  • Intervention chirurgicale.
  • Mauvaise nutrition.
  • La grossesse
  • Syndrome altéré d'absorption.
  • Cholestérose
  • Parenchyme hépatique.
  • Jeûne, perte de poids drastique.
  • Météorismes
  • Réception des médicaments.
  • Cholécystite.
  • Hypodynamie et manque d'activité physique.
  • Maladies du système endocrinien.
  • Changements d'âge.
  • Anomalies congénitales de la vésicule biliaire.
  • Processus adhésifs.

Espèce Espèce

Les experts notent qu'il existe assez souvent des types mixtes de calculs biliaires. Le plus souvent, ce sont des calculs avec des composants mélangés, mais avec une quantité prédominante de cholestérol dans la composition.

Les bilirubines ont toujours de la chaux dans leur composition. Ensuite, ils sont marqués comme de la chaux pigmentée.

Selon la structure, il existe différents types de pierres:

Lors du diagnostic, il est souvent révélé que les pierres ont une structure, une composition et une taille différentes. Cela complique considérablement le travail des spécialistes.

Après tout, si on peut se dissoudre avec des médicaments, il est préférable de ne pas toucher les autres tant qu'ils ne provoquent pas de dysfonctionnements organiques ni d'autres pathologies.

En outre, les médecins divisent les concrétions en 2 types supplémentaires. C'est:

Classification

Pour commencer le traitement, vous devez déterminer le type de calculs. Il est important de connaître leur composition chimique et leur taille. Certains d'entre eux sont doux et faciles à dissoudre sous l'influence de médicaments spéciaux.

D'autres sont très durs et gros. De telles pierres causent beaucoup plus de problèmes. Ils ne peuvent pas être dissous et souvent les experts prescrivent un écrasement par des dispositifs spéciaux ou une intervention chirurgicale.

Mais même dans ce cas, les parois de la vésicule biliaire et de ses conduits risquent fort d'être endommagées car, une fois écrasées, elles peuvent devenir aiguës.

Les bétons sont divisés en plusieurs types:

  • Le cholestérol.
  • Bilirubine (pigment-chaux).
  • Limy.
  • Mixte.

Fractions de cholestérol

Il y en a beaucoup plus souvent que d'autres. La base est le cholestérol. De plus, d'autres composés organiques et inorganiques sont inclus.

Les calculs de cholestérol ont une couleur jaune. La structure de ces pierres, contrairement à d'autres, est beaucoup plus douce. Les tailles vont du petit au grand. Tout dépend du stade de la maladie.

Au stade initial d'un éventuel traitement médical. Moins que le reste provoque des dommages aux parois des conduits à la sortie du duodénum.

Les raisons les plus courantes pour la formation de calculs de cholestérol incluent:

  1. Le diabète.
  2. Utilisation à long terme de contraceptifs hormonaux oraux.
  3. Maladie chronique du foie.
  4. Consommation excessive d'aliments gras et frits, après quoi la quantité de cholestérol augmente.

Fraction de bilirubine

Ils sont formés à la suite de la dégradation de l'hémoglobine. Le pigment de la bilirubine constitue la base de ces calculs. Les raisons fréquentes incluent:

  • Maladies infectieuses.
  • Intoxication chronique.
  • Changements auto-immunes.
  • Anémie hémolytique.
  • Acceptation de certains médicaments.

Certains médicaments pouvant causer la formation de calculs de bilirubine, un spécialiste doit en informer le patient avant le début du traitement et lui prescrire des médicaments préventifs.

Les calculs de bilirubine ont souvent de petites tailles, mais, contrairement aux calculs de cholestérol, ils sont assez solides et ne se prêtent pas au fractionnement des médicaments. Aussi rarement trouvé dans une seule copie.

Fractions de chaux

Par rapport aux espèces précédentes, les calcaires sont rares. L'inflammation dans la vésicule biliaire affecte leur apparence.

Les pierres calcaires sont constituées de sels de calcium. Une fois ingérés, ils se déposent sur les murs. Leur chevauchement progressif forme de petits cristaux de cholestérol.

Selon des données externes, ressemblent à des morceaux d'argile. En conséquence, la gamme de couleurs est composée de différentes nuances de brun.

Signes de

La maladie biliaire se caractérise par une évolution asymptomatique sur une longue période. La phase initiale ne se manifeste pas du tout et les premiers signes commencent déjà à une phase plus longue.

En conséquence, cela complique déjà le traitement. Il est probable que les médecins n'auront d'autre choix que de recommander une cholécystectomie.

Dans une plus grande mesure, cela dépendra beaucoup du type de pierre, de sa quantité et du lieu de localisation.

Les signes communs qui se produisent lors du développement de JCB:

  1. Troubles intestinaux.
  2. Fatigue rapide, faiblesse dans le corps.
  3. Vomissements avec la bile.
  4. Les masses fécales deviennent incolores.
  5. Température subfébrile.
  6. Changer la couleur de la langue. Une patine blanche ou brune apparaît.
  7. Jaune manifesté de la peau.
  8. Manque d'appétit.
  9. Amertume dans la bouche.
  10. Douleur dans le côté droit de l'hypochondre.
  11. Intolérance à certains produits.
  12. Une leucocytose neutrophile, une éosinophilie est détectée.

Lorsque les calculs se déplacent le long des voies biliaires, une personne présente des coliques, qui durent un certain temps et s’arrêtent. De telles attaques peuvent durer plusieurs heures.

Tous ces symptômes devraient alerter la personne et l’encourager à contacter un spécialiste.

Afin de prévenir le développement de JCB, il est recommandé de subir périodiquement une échographie abdominale. Cette enquête donne un résultat de 100% pour l'identification des pierres.

À l’avenir, vous aurez peut-être besoin de diagnostics plus détaillés pour déterminer la composition des pierres, les raisons de leur apparence et d’autres caractéristiques importantes.

Calculs biliaires: photos et types de pierres

Les calculs biliaires, dont la photo provoque la panique chez les gastro-entérologues, libèrent souvent les muqueuses des conduits lors de la sortie. Cela provoque le développement d'un processus inflammatoire qui se propage aux organes sains. Par conséquent, lors du diagnostic des calculs biliaires, les médecins commencent immédiatement un traitement utilisant des techniques conservatrices et chirurgicales. Lors du choix d'une méthode d'élimination du tartre dans la vésicule biliaire, la composition chimique, qui détermine la forme et les propriétés physiques de la pierre, est nécessairement prise en compte.

Comment se forment les pierres

La formation de calculs dans la vésicule biliaire est principalement due à une activité physique faible et à une alimentation déséquilibrée. Des calculs se forment également chez les personnes atteintes de pathologies du système endocrinien ou du tractus gastro-intestinal. Le danger particulier des calculs biliaires sont des symptômes flous au stade initial de la maladie. Les patients se tournent vers les gastro-entérologues avec des plaintes de spasmes douloureux et de troubles dyspeptiques, lorsque le calcul est considérablement agrandi.

Le plus souvent, une personne forme des calculs de cholestérol ou de bilirubine. Au début du processus pathologique, des suspensions amorphes ou de petits cristaux se forment. Sous l'influence de facteurs négatifs, ils commencent à grossir, attirant des particules de composition chimique différente. La taille de certaines pierres reste petite, et parfois des pierres sont formées qui remplissent toute la cavité de la vésicule biliaire. Dans ce dernier cas, le broyage par ultrasons est généralement effectué avec élimination supplémentaire de petits fragments. Pour les calculs biliaires, ces formes sont caractéristiques:

Cette diversité d'espèces dépend de la composition chimique et de la concentration du composé de base. Dans des conditions sanitaires normales, le foie produit de la bile qui pénètre dans la vésicule biliaire. Mais avec une diminution de l'activité fonctionnelle de l'un des systèmes d'activité vitale, le flux de bile est perturbé. Elle commence à stagner dans une bulle, s'épaissit. Tout cela conduit au développement des processus de cristallisation des petites particules et à leur élargissement ultérieur.

Avertissement: «Dans des circonstances favorables, la formation de calculs dans la vésicule biliaire est réversible. Lors de changements de mode de vie, conformément aux recommandations médicales, la taille des calculs commence à diminuer progressivement et le travail du foie et du tractus gastro-intestinal est restauré. "

Bien souvent, des phénomènes concrets se forment lors du rétrécissement pathologique des voies biliaires ou de l'augmentation de leur pression. La bile cesse de se démarquer complètement de la vessie, s'épaissit, provoquant une inflammation. Les pierres formées dans ce cas ont une structure hétérogène, de formes et de tailles variées.

Les principaux types de pierres

Pour le traitement de la maladie des calculs biliaires, un indicateur de diagnostic très important est la composition chimique et la taille du calcul. Le fait est que certaines pierres se caractérisent par une structure douce et souple. Lorsqu'ils sont dissous et retirés de la cavité de la bulle, les problèmes ne se posent généralement pas. Cependant, lors de l’écrasement de grosses et inutilement grandes pierres, il se forme des fragments tranchants pouvant endommager gravement et même violer l’intégrité des voies biliaires.

Pierres de cholestérol

C'est le type le plus courant de calculs biliaires. Les pierres peuvent être entièrement constituées de cholestérol ou contenir de petites quantités d'autres ingrédients organiques et inorganiques. Ce type de nuance jaunâtre a une structure douce et une taille plutôt grande. Ils sont faciles à dissoudre et à écraser et, lorsqu'ils sont éliminés du corps, ils ne provoquent pratiquement pas de blessures traumatiques.

Avertissement: "Les calculs de cholestérol commencent progressivement à se former avec l’utilisation à long terme de contraceptifs hormonaux oraux, de diabète sucré et de pathologies chroniques du foie."

Pierres bilirubine

Ce type de tartre est formé d’un pigment de la bilirubine biliaire et d’autres produits de décomposition insolubles de l’hémoglobine. Le niveau de bilirubine est significativement augmenté si le patient est diagnostiqué avec des maladies infectieuses et auto-immunes, une intoxication chronique ou une anémie hémolytique. L’élargissement des cristaux est facilité par la prise de certaines préparations pharmacologiques au sujet desquelles les médecins informent le patient et prennent des mesures préventives. Les calculs de bilirubine ne diffèrent pas par la taille, mais sont rarement formés dans un seul spécimen.

Pierres calcaires

C'est une variété extrêmement rare de pierres. Contrairement à la bilirubine et au cholestérol, le processus inflammatoire de la vésicule biliaire joue un rôle important dans la formation de calcaire. Les composés minéraux du calcium commencent à se déposer progressivement autour des cellules de l'épithélium, en couches sur de petits cristaux de cholestérol. Les pierres calcaires ont généralement la consistance de l'argile et sont peintes dans diverses nuances de brun.

Différences caractéristiques concrétions

Les calculs à un composant sont extrêmement rares. Dans la plupart des cas, les gastro-entérologues trouvent chez le patient des calculs de composition mixte dans lesquels le cholestérol prédomine. Les calculs de bilirubine contiennent toujours des impuretés de chaux. On les appelle donc des formations pigment-chaux. Quelles sont les pierres dans la structure de la vésicule biliaire:

Souvent, chez un patient, des calculs de structures différentes et de composition chimique hétérogène sont détectés lors du diagnostic. En outre, le patient peut varier considérablement et leurs tailles. Les médecins classent les pierres comme suit:

Les cellules hépatiques synthétisent le cholestérol, qui ne peut pas se dissoudre dans les liquides biologiques du corps humain. Il est délivré à la vessie sous forme de micelles constituées de composés d'acide biliaire. Sous l'influence de facteurs négatifs, la stabilité de tels conglomérats diminue. La bile est saturée de cholestérol, la quantité de phospholipides et d’acides y diminue.

Les calculs de bilirubine primaire se forment lorsque le métabolisme du pigment est perturbé chez les patients atteints d’anémie hémolytique. Et si un processus inflammatoire sévère se produit dans la vésicule biliaire, des calculs secondaires se forment. L'infection provoque la calcification de la bilirubine et des calculs de cholestérol. La source de sels de calcium réside dans le secret de la membrane muqueuse des glandes situées à l’entrée de la vessie.

Recommandation: «Des examens médicaux périodiques aideront à éviter les interventions chirurgicales non désirées. Lors de la détection de petits calculs biliaires, il est recommandé au patient de prendre des médicaments dont les principes actifs dissolvent progressivement les calculs. "

Calculs biliaires: types et leur composition

Il est accepté de distinguer les calculs de cholestérol des calculs biliaires pigmentés bruns et noirs.

Code CIM-10

Où ça fait mal?

Calculs biliaires de cholestérol

Les calculs de cholestérol - le type le plus courant de calculs biliaires - consistent soit en cholestérol uniquement, soit en sont le constituant principal. Les calculs biliaires constitués uniquement de cholestérol, généralement de grande taille, blancs ou jaunâtres, sont mous, s’effritent assez facilement et présentent une structure en couches dans le gobelet. Les calculs de cholestérol purement microscopiques sont représentés par une multitude de minces et longs cristaux de cholestérol monohydratés qui sont interconnectés par des glycoprotéines de mucine avec des fibres noires composées de sels de calcium de bilirubine non conjuguée

Les calculs de cholestérol mélangés contiennent plus de 50% de cholestérol et se retrouvent plus souvent dans du cholestérol pur. En règle générale, ils sont plus petits et plus souvent le bol.

Calculs biliaires de pigment

Les calculs pigmentaires représentent 10 à 25% de tous les calculs biliaires chez les patients en Europe et aux États-Unis, mais parmi la population des pays asiatiques, leur fréquence est beaucoup plus élevée. Comme dans le cas des calculs de cholestérol, les calculs pigmentaires sont plus fréquents chez les femmes. Ils sont généralement de petite taille, fragiles, de couleur noire ou marron foncé et leur fréquence augmente avec l'âge.

Pierres de pigment noir

Les pierres pigmentaires noires sont constituées soit d’un polymère noir, le bilirubinate de calcium, soit de composés du calcium, du cuivre et d’un grand nombre de glycoprotéines mucine. Ne contient pas de cholestérol. Les calculs ne révèlent pas une structure cristalline claire, ils sont plus fréquents chez les patients atteints de cirrhose du foie et dans les états hémolytiques chroniques (anémie sphéroïde ou drépanocytaire héréditaire, prothèses vasculaires, valves cardiaques artificielles, etc.). Ils représentent environ 20-25% des calculs de la vésicule biliaire et peuvent migrer vers les voies biliaires.

Dans le mécanisme de formation des calculs pigmentaires noirs, un certain rôle est attribué à la sursaturation de la bile par la bilirubine non conjuguée et à la modification de son pH.

Pierres pigmentées brunes

Les pierres pigmentaires brunes sont principalement composées de sels de calcium de bilirubine non conjuguée (bilirubinate de calcium, polymérisées moins que dans les pierres pigmentées noires) avec l'inclusion de quantités différentes de cholestérol et de protéines. La formation de calculs pigmentaires bruns est associée à la présence d'une infection (cholécystite, cholangite ascendante), un examen microscopique révèle les cytosquelettes de bactéries. Des pierres peuvent se former à la fois dans la vésicule biliaire et dans les conduits et, dans ces derniers, elles se forment plus souvent que des pierres de composition différente. Au cours des dernières décennies, une diminution de la fréquence des calculs biliaires à pigments a été constatée, que de nombreux chercheurs associent à une diminution du niveau de maladies infectieuses des voies biliaires.

Dans le mécanisme de formation des calculs, l'hydrolyse de la bilirubine glucuronide déjà présente dans les voies biliaires sous l'action des bactéries bêta-glucuronidases et la précipitation ultérieure de la bilirubine revêtent une grande importance.

Formation de pierres pigmentaires

Des calculs pigmentaires noirs se forment généralement dans la vésicule biliaire de patients atteints de cirrhose du foie (jusqu'à 30% des observations), d'hémolyse chronique et de pancréatite chronique. Bilirubinate de calcium, carbonate de calcium, phosphate de calcium, glycine-glycoprotéine (jusqu'à 20% en poids), etc.

La bilirubine est connue pour être hydrophobe (insoluble dans l'eau) et une substance potentiellement toxique qui circule dans le plasma dans un composé proche de l'albumine et ne peut pas être excrétée dans l'urine. La capacité du corps à éliminer la bilirubine est associée à son élimination du plasma sanguin par la cellule hépatique en se conjuguant avec de l'acide glucuronique, puis en poussant dans la bile d'une bilirubine liée à un composé déjà hydrosoluble ou directe (bilirubine diglucuronide, bilirubine monoglucuronide). Le facteur unificateur prédisposant à la formation des premiers calculs pigmentaires est la sécrétion accrue de composés de la bilirubine (en particulier la bilirubine monoglyuk ronida) dans la bile. Par exemple, lors d’une hémolyse, l’excrétion de la bilirubine dans la bile peut être multipliée par 10.

En raison d’une violation de l’acidification de la vésicule biliaire (lors de son inflammation, par exemple), il se produit une sursaturation biliaire en carbonate de calcium et en phosphate qui ne se produit pas dans un environnement acide, ce qui facilite le processus de précipitation des composés de la bilirubine et la formation subséquente de calculs. Il est important de noter que chez les patients présentant des calculs biliaires noirs, la fonction motrice de la vésicule biliaire n’a pas été altérée.

On pense que la formation de calculs pigmentaires bruns est le résultat d'une infection anaérobie et que le cytosquelette bactérien se trouve dans le calcul. La présence d'une stase biliaire peut faciliter l'infection bactérienne, l'accumulation de mucus et de cytosquelettes bactériens dans les canaux. Sous l'action d'enzymes produites par les entérobactéries, on obtient la bilirubine non liée (ß-glucuronidase), des acides biliaires non conjugués (acide hydrolase) et des phospholipides - acide palmitique et stéarique (phosphatase A).

Les produits anioniques décrits dans le processus enzymatique peuvent se lier au calcium, formant des sels de calcium insolubles et conduisant à la formation de calculs biliaires.

Signes et traitement des calculs biliaires

La maladie biliaire est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Les pierres de la vésicule biliaire sont formées sous l’influence de divers facteurs, dont le principal peut être considéré comme un régime alimentaire malsain.

Caractéristiques du développement de la maladie de calculs biliaires

La bile est constituée de plusieurs composants. Avec la stagnation de la bile, ses composants précipitent et, combinés les uns aux autres, forment progressivement des dépôts. La formation de pierres dure de 5 à 20 ans. Le mécanisme de formation de la pierre comprend 3 étapes:

  1. Dokamennaya (physicochimique). A ce stade, la composition de la bile se modifie progressivement. Le processus est asymptomatique. Les modifications ne peuvent être détectées qu’à l’aide d’une analyse biochimique spéciale de la bile.
  2. Pierre cachée (latente). La phase est également asymptomatique. A ce stade, des pierres commencent à se former. Les pierres peuvent être identifiées lors du diagnostic.
  3. Le stade auquel les symptômes de la maladie se manifestent.

Certains experts identifient le quatrième stade, qui est une phase de complications de la maladie et le développement de comorbidités.

Types de pierres

Avant de commencer le traitement, le médecin doit déterminer la structure et la composition des calculs. La structure des pierres peut être:

  • amorphe;
  • cristallin;
  • fibreux;
  • en couches.

En termes de composition, ils sont:

  1. Calcaires (calcinés). La variété la plus rare de calculs est formée de sels de potassium qui, lorsqu'ils sont ingérés, se chevauchent. Les calcinates sont souvent observés dans les processus inflammatoires. Les pierres calcaires se distinguent par leur couleur brune.
  2. Le cholestérol. Selon le stade, les calculs de cholestérol sont de petites et grandes tailles. Ces pierres sont considérées comme le type le plus commun. Causes possibles: diabète, utilisation systématique d'aliments frits et gras, utilisation à long terme de contraceptifs oraux, maladie du foie. Les calculs de cholestérol ont une couleur jaune.
  3. Bilirubine (pigment-chaux). Des calculs noirs, gris ou vert foncé apparaissent après la prise de certains médicaments, accompagnés de maladies chroniques ou auto-immunes. La formation de calculs peut être le résultat de la dégradation de l'hémoglobine.
  4. Composition mixte. Des pierres de composition mixte sont formées en combinant les sels de calcium, de cholestérol et de bilirubine.

Les concrétions sont également divisées en:

  1. Primaire, formé sur une longue période lors du changement de la composition de la bile.
  2. Secondaire, en violation de l'écoulement de la bile.

Causes de la formation de pierre

L'apparition de calculs de la vésicule biliaire peut être due à:

  1. Facteur génétique. Si des proches parents souffrent de cholélithiase, il est nécessaire de respecter les aliments diététiques et de se soumettre régulièrement à des examens.
  2. La présence d'un patient de certaines maladies. Cirrhose du foie, syndrome de Caroli, diabète sucré, anémie hémolytique, maladie de Crohn conduisant à la formation de calculs.
  3. L'abus d'alcool. L'alcool entraîne la stagnation de la bile. La bilirubine cristallise pour former des calculs de bilirubine.
  4. Processus inflammatoire dans le corps rempli de calculs.
  5. La présence d'une grande quantité de pigment biliaire, de cholestérol et de calcium dans la bile.
  6. Diminution de la contractilité de l'organe malade. Si l'organe ne se contracte pas assez intensément, le patient présente une stagnation de la bile.
  7. Nutrition inadéquate. La maladie entraîne de longues pauses entre les repas, le jeûne et une consommation insuffisante de liquide (moins de 1 l par jour). Les pierres sont plus souvent formées par des personnes qui préfèrent les plats gras et épicés.
  8. Prendre certains médicaments, par exemple le clofibrate, la cyclosporine.

La formation de calculs est souvent observée dans l’obésité et après certains types d’interventions chirurgicales. Chez les femmes, la maladie peut être déclenchée par des hormones œstrogéniques ou un grand nombre de naissances.

Les symptômes

Les symptômes sont observés dans les derniers stades de la maladie. Les signes les plus courants de pierres comprennent:

  1. Sensations douloureuses lorsque des aliments gras entrent dans le corps. Afin de produire une quantité suffisante de l'enzyme pour digérer les aliments gras, la vésicule biliaire commence à se contracter plus activement que lorsqu'il s'agit d'aliments diététiques. Quand cela commence le mouvement des pierres, et le patient ressent de la douleur. Une diarrhée, des flatulences, des nausées ou des vomissements peuvent survenir. L'intolérance aux aliments gras se produit à tous les stades de la maladie.
  2. Augmentation de la température. Si le patient a de la fièvre, cela peut indiquer le développement d'une cholécystite ou d'une cholangite, qui accompagne souvent la cholélithiase.
  3. Coliques bilieux. La douleur est localisée dans l'hypochondre droit. Sensations désagréables dues à la concrétion coincée dans le conduit. Si la pierre passe dans les intestins, la douleur cesse.
  4. Jaunisse Le patient a une sclérotique jaune de la peau et des yeux. Le symptôme survient souvent chez les personnes à la peau foncée. Les changements de couleur et l'urine du patient. En raison de la grande quantité de bilirubine excrétée par les reins, l'urine prend une teinte foncée.

La plupart des symptômes de la maladie des calculs biliaires ne sont pas spécifiques et sont caractéristiques de nombreuses maladies du tractus gastro-intestinal.

Des complications

Les pierres de petites tailles ne sont pas dangereuses pour le patient. Dans la plupart des cas, ils quittent le corps sans intervention extérieure. Les dangers sont les calculs dont le diamètre coïncide avec le diamètre du canal biliaire. Dans une telle situation, le flux de bile devient impossible. Le patient a des complications:

  1. Diverses pathologies de la vésicule biliaire (cancer, hydropisie, perforation, cellulite, gangrène, etc.).
  2. Syndrome de Miritsi. Dans ce syndrome, le canal biliaire commun est comprimé.
  3. Fistule biliaire.
  4. Pancréatite Les enzymes du pancréas et de la vésicule biliaire passent par les canaux communs avant d’entrer dans le duodénum. Si la pierre a bloqué le canal commun, un processus inflammatoire du pancréas peut commencer.
  5. Obstruction intestinale. Avec la cholangite, dont la présence implique le processus inflammatoire des voies biliaires, d'autres maladies intestinales peuvent également se développer.

Méthodes de diagnostic

Si vous soupçonnez la présence de dépôts chez un patient, le médecin traitant prescrit:

  1. Analyse clinique du sang. Dans un processus inflammatoire, l'étude montrera une augmentation de l'ESR.
  2. Analyse biochimique du sang. La base pour un diagnostic ultérieur est une augmentation du cholestérol et de la bilirubine.
  3. Cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE). Pour l'étude, une sonde avec une caméra est insérée dans le tube digestif du patient. Ensuite, à l'aide d'un cathéter spécial, un agent de contraste est injecté dans les canaux biliaires. Après cela, les rayons X de l'organe malade sont pris. Pour se préparer à la CPRE, le patient ne doit pas manger pendant plusieurs heures. Les effets possibles de la méthode incluent la perforation des parois de l’œsophage, des douleurs à l’estomac et une infection.
  4. Cholangiographie par résonance magnétique. En utilisant cette méthode, vous pouvez déterminer la présence de dépôts de petite taille, qui ne gênent pas le patient. La cholangiographie par résonance magnétique aide à identifier le canal rempli de calculs. L'étude est menée dans la matinée. Le soir, à la veille de la cholangiographie, il est interdit au patient de manger après 20 heures. Le matin avant la visite chez le médecin, il est interdit de fumer et de prendre des liquides. La méthode n'affecte pas l'immunité du patient et ne contribue pas au développement du cancer.
  5. Échographie. L'échographie peut être répétée pendant une courte période, car le patient n'est pas exposé aux radiations. Pour se préparer à la procédure de diagnostic est nécessaire pendant 2-3 jours. Tous les produits qui causent la formation de gaz doivent être exclus du régime alimentaire. Le dernier repas devrait être 8 heures avant le test. Le soir avant la procédure, il est recommandé de prendre 1-2 comprimés de charbon actif et de faire un lavement.
  6. Tomographie par ordinateur. Le patient prend un agent de contraste, qui est ensuite placé à l'intérieur du tomographe. L'appareil prend des photos de l'organe malade. Le patient doit s'abstenir du repas du soir à la veille de la tomographie. Il est recommandé de prendre un laxatif. Si le patient souffre d'asthme, de diabète, de maladie cardiaque ou de maladie rénale, vous devez en informer votre médecin. La tomographie n'est pas réalisée pendant la grossesse.

Méthodes de traitement

Contactez un spécialiste devrait être au début des symptômes de la maladie. Il n'est pas nécessaire de prendre sur leur propre peuple le cholagogue qui peut provoquer le mouvement des pierres. La médecine moderne offre à la fois une intervention chirurgicale et un traitement sans intervention chirurgicale, telle que la lithotripsie des calculs.

Traitement de la toxicomanie

Dans le traitement de la maladie des calculs biliaires sont utilisés des médicaments tels que:

  1. Ursosan. Le médicament est disponible sous forme de gélules. Le traitement avec cet outil peut durer jusqu'à deux ans. Ursosan est utilisé pour la dyskinésie et le processus inflammatoire des voies biliaires. Le médicament peut être utilisé comme agent cholérétique dans la stagnation de la bile. Avec elle, enlever le sable et les cailloux de petite taille est presque indolore. Les effets secondaires du médicament comprennent les nausées, la diarrhée et la constipation. Le médicament n'est pas prescrit pour l'insuffisance hépatique et la cirrhose du foie.
  2. Karsil. Produit sous forme de pilules et de gélules, la préparation contient de l'extrait de chardon-Marie. Le médicament est utilisé comme agent cholérétique. Karsil est contre-indiqué chez les enfants de moins de 12 ans. Les effets secondaires possibles incluent nausée, éruption cutanée, démangeaisons, diarrhée.
  3. Allohol. Le médicament est produit sous forme de comprimés. Le médicament est prescrit pour la cholécystite et les troubles de la motilité des voies biliaires. Les comprimés aident à normaliser la formation de bile. Allohol ne peut être pris sans prescription médicale, malgré l’absence presque complète d’effets secondaires. Allohol n'est pas prescrit pour certaines maladies du foie (hépatite, dystrophie du foie).
  4. Odeston. Le médicament sous forme de comprimés affecte le muscle lisse. En raison de cet effet, la bile entre rapidement dans le duodénum pour participer davantage à la digestion. Odeston peut être utilisé comme agent prophylactique. Le médicament est contre-indiqué dans certaines maladies (maladie de Crohn, hémophilie, colite ulcéreuse) et chez les patients de moins de 18 ans.
  5. Heptral Le médicament sous forme de comprimés normalise le retrait de la bile, l'empêchant de stagner. Le médicament est contre-indiqué dans certaines maladies génétiques (hyperhomocystéinémie). Les effets secondaires possibles incluent des douleurs articulaires, des flatulences, un essoufflement, des nausées, des maux de tête et des vertiges.
  6. Pas de shpa. Le médicament est utilisé dans les cas où il est nécessaire de soulager la douleur dès que possible. No-shpa est disponible sous forme de gélules, de solutions pour injections et de comprimés et a un large éventail d'applications. Un antispasmodique peut être pris sans ordonnance du médecin. Il convient de rappeler que le médicament est destiné à soulager temporairement l'état du patient. Pour améliorer le bien-être, il est nécessaire de consulter un médecin.

À titre d’aide, il est permis d’utiliser des compléments alimentaires, par exemple des produits fabriqués par Tentorium. Mais avant de commencer l'application, vous devez obtenir l'approbation du médecin traitant. Tentorium est utilisé dans la fabrication de plantes médicinales et de produits apicoles pouvant provoquer une réaction allergique.

Intervention chirurgicale

Il est impossible de se passer d'opération si:

  • la présence de grosses pierres;
  • coliques fréquentes;
  • perte de la fonction contractile par la vésicule biliaire;
  • complications.

Une intervention chirurgicale peut être indiquée en présence d'une cholécystite et d'exacerbations fréquentes de cette maladie. L'option de la chirurgie est choisie individuellement pour chaque patient. Cela peut être une cholécystectomie, une cholécystostomie, etc.

Autres méthodes

Vous pouvez également vous débarrasser des pierres à l'aide de:

  1. Cholélitholyse. Un cathéter est injecté au patient dans l'organe contenant les dépôts à travers le tissu cutané et hépatique. À travers le cathéter dans le corps du patient entre un mélange de médicaments. Les préparations dissolvent le calcul indépendamment de leur composition et de leur taille. La cholélitholyse est utilisée au cours de l'évolution asymptomatique de la maladie et en présence de signes de la maladie. Pour obtenir l'effet souhaité, la procédure doit être répétée. En un mois, vous pouvez dissoudre au moins 90% des pierres. Malgré son efficacité, la cholélitholyse est rarement utilisée.
  2. Écrasement par ultrasons. Les dépôts sont affectés par les ondes ultrasonores. Les pierres sont dispersées en petits fragments faciles à extraire du corps. Pour obtenir le résultat souhaité, vous devez passer au moins cinq sessions. Vous pouvez effectuer la procédure uniquement avec un petit nombre de concrétions. Les dépôts devraient être le cholestérol. Parmi les inconvénients de la méthode, on peut citer les blessures éventuelles que le patient pourrait subir avec des éclats de cailloux ou une onde ultrasonore. La procédure est interdite pour certaines maladies du tractus gastro-intestinal.
  3. Broyage au laser. Pour cette procédure, un dispositif spécial est inséré dans l'organe malade par une petite ponction dans la partie antérieure du péritoine. En 20 minutes, la poutre écrase les pierres. Les indications d'utilisation de la procédure sont les mêmes que pour le broyage par ultrasons. La méthode n'est pas utilisée en présence de pathologies du tractus gastro-intestinal et du système cardiovasculaire. L'écrasement au laser ne convient pas aux patients âgés de plus de 60 ans et pesant plus de 120 kg. Les complications possibles incluent des dommages aux membranes muqueuses de fragments de pierre ou d'une poutre.

Régime alimentaire

Il est recommandé au patient de prendre de la nourriture en petites portions au moins 5 à 6 fois par jour en même temps. Le respect du régime alimentaire contribue à la libération rapide de la bile. Le dernier repas devrait être 2-3 heures avant le coucher. Les aliments excessivement froids ou excessivement chauds ne sont pas recommandés. La température optimale des plats est de + 30... + 60 ºС. La valeur énergétique des produits que le patient consomme chaque jour ne doit pas dépasser 2500 kcal. Dans le menu du patient sont présents:

  1. Viande et poisson, variétés faibles en gras, fruits de mer.
  2. Légumes et fruits Une teneur élevée en fibres dans les fruits et légumes aidera à éviter la constipation.
  3. Pain, craquelins, pâtisseries et pâtes au blé dur. Abuser de ces produits n'en vaut pas la peine.
  4. Kashi. La préférence devrait être donnée à l'avoine et au grec bouillis dans l'eau.
  5. Soupes Vous pouvez faire cuire la soupe sur l'eau. Il est permis d'utiliser de la viande de lapin ou de poulet. Décoctions de légumes recommandées.
  6. Les blancs d'œufs. Assez pour manger 3-4 protéines par semaine.
  7. Produits laitiers faibles en gras.
  8. Bonbons Manger des bonbons devrait être limité. Le patient peut utiliser les mousses, gelées, marmelades et guimauves, qui ne sont recommandées qu'une fois par jour.
  9. Eau sans gaz, thé noir ou vert faible, gelées et compotes de fruits frais ou secs, jus dilués avec de l'eau.

Les aliments doivent être bouillis, cuits au four ou à la vapeur. Le régime quotidien ne devrait pas inclure:

  1. Variétés grasses de viande et de poisson et leurs soupes.
  2. Produits laitiers à forte teneur en matières grasses.
  3. Champignons et soupes et bouillons fabriqués à partir de ceux-ci.
  4. Produits semi-finis, snacks, conserves.
  5. Quelques céréales (orge, orge).
  6. Cuisson de la farine de la plus haute qualité.
  7. Certains types de délices: crème glacée, gâteaux, gâteaux, chocolat.
  8. Jaunes d'oeufs.
  9. Assaisonnements épicés, cornichons, sauces grasses. Il est recommandé d'assaisonner les salades avec de l'huile de tournesol, d'olive ou de lin.
  10. Alcool, cacao, thé fort, café, boissons gazeuses.

Pronostic et prévention

Le pronostic de la maladie dépend de la mobilité, de la taille et du taux de formation de calculs. Dans la plupart des cas, la présence de calculs entraîne des complications. Une guérison complète sans conséquences pour la qualité de vie du patient n’est possible qu’avec un retrait rapide de la vésicule biliaire. L'intervention chirurgicale est particulièrement efficace dans la susceptibilité héréditaire à la formation de calculs.

Afin d'éviter la nécessité de prendre des fonds cholérétiques d'origine naturelle. Mais faire cela n’est permis qu’avec la certitude absolue que la vésicule biliaire n’a pas de béton ou qu’elle est au stade du sable. Améliorer la circulation de la bile aidera le bouillon de chardon-Marie. 50 g de plantes à graines doivent verser 0,5 litre d’eau bouillante. Drug insister 10 minutes, filtrer et utiliser 3-4 fois par jour et 1 cuillère à soupe. l 5 à 10 minutes après les repas. Le cours préventif dure 20-25 jours.

Pour éviter des accès de douleur en présence de calcul, il est nécessaire de se débarrasser de l'excès de poids, de suivre un régime alimentaire et d'utiliser au moins 1,5 à 2 litres de liquide par jour. Le patient n'est pas recommandé toute activité physique associée à une position inclinée. Il est interdit de masser l'abdomen et de faire de l'exercice sur la presse. Une telle activité peut déclencher le mouvement des pierres.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Cholestase

Maux du côté droit après avoir pris de l'alcool

Les maladies directement associées à la consommation excessive d'alcool par intermittence provoquent le fait que, du fait de leur attitude frivole à l'égard de leur santé ou de leur méconnaissance des conséquences de l'alcool, d'importants organes internes en souffrent.
Cholestase

Tous les détails du traitement des remèdes populaires contre la cholécystite

Auteur: Alexey Shevchenko 25 janvier 2017 12:00 Catégorie: Problèmes de survie Salutations à vous, chers visiteurs, Alexei Shevchenko "Un mode de vie sain." Comme toujours, après les longues fêtes du Nouvel An, beaucoup d’entre nous ont appris où se situent le foie et son irremplaçable vésicule biliaire.