Calculs biliaires et grossesse

Grossesse - période au cours de laquelle le corps de la femme veille à porter un fœtus. Ceci est fourni par les changements hormonaux qui peuvent affecter toutes les cellules du corps. Pendant cette période, la femme enceinte est souvent confrontée à une exacerbation de maladies chroniques ou à de nouvelles maladies, dont le principal facteur de développement est la progestérone. Une de ces maladies est la cholélithiase, également appelée maladie des femmes enceintes.

Causes des calculs biliaires pendant la grossesse

La grossesse augmente le risque de nombreuses maladies chez les femmes, car des changements hormonaux se produisent et aussi parce que les forces sont utilisées pour transporter le fœtus, raison pour laquelle les mécanismes de défense du système immunitaire échouent souvent. Au cours de cette période, la progestérone est produite, ce qui affecte la relaxation des muscles du corps, la vésicule biliaire ne fait pas exception. De là, la bile est éliminée plus lentement, ce qui contribue à l'apparition de processus stagnants dans lesquels se forment des calculs.

Dans le cas de l'apparition de calculs biliaires, il peut y avoir plusieurs causes. Les facteurs pouvant déclencher la maladie sont:

  • consommation fréquente de quantités excessives de nourriture;
  • manque d'activité de la femme et mode de vie sédentaire;
  • prédisposition génétique;
  • l'âge;
  • problèmes de poids;
  • une augmentation de la quantité de progestérone pendant la grossesse;
  • diabète sucré.
Retour à la table des matières

Les symptômes

La maladie des calculs biliaires survient inaperçue ou avec des symptômes bénins et ne peut être diagnostiquée que par hasard, jusqu'à ce que la pierre pénètre dans le canal, en particulier pendant la grossesse, de nombreux symptômes de la maladie peuvent être attribués à la position même de la femme. Symptômes de la maladie de calculs biliaires:

  • des nausées;
  • pulsion émétique;
  • éructations;
  • des ballonnements;
  • brûlures d'estomac;
  • douleur intense au côté droit, pousses aux côtes ou à l'épaule;
  • sensation d'amertume dans la bouche.
Retour à la table des matières

Diagnostics

Les femmes enceintes savent qu’il est rare de détecter les calculs biliaires à un stade précoce, car les signes de la maladie ressemblent à ceux de la toxicose, qui touche presque toutes les femmes occupant ce poste. Par conséquent, ils sont le plus souvent diagnostiqués au cours du deuxième trimestre, car la toxicose devrait déjà reculer, mais cette affection persiste et la douleur sur le côté n’est pas moindre. Ensuite, le médecin peut suspecter un dysfonctionnement de la vésicule biliaire.

Pour un examen visant à identifier la maladie, prescrire:

  • numération globulaire complète, analyses d'urine, tests de laboratoire pour déterminer le niveau de bilirubine;
  • diagnostic échographique de la cavité abdominale, qui est la méthode la plus appropriée et efficace, en particulier en ce qui concerne la grossesse.
Retour à la table des matières

Traitement

Étant donné que l’on essaie de prescrire le traitement médicamenteux pendant la grossesse le moins souvent et le plus soigneusement possible, le médecin recommande en premier lieu de se débarrasser de la pierre à galle:

  • ne consommez que des aliments diététiques en petites portions;
  • épicé, gras, salé, frit devrait être exclu;
  • faites-vous un repas;
  • faire des exercices légers qui ont un effet raffermissant.

Si un tel régime ne fonctionne pas, les médecins prescrivent des diurétiques pour le traitement de la vésicule biliaire, mais dans ce cas, la femme enceinte est le plus souvent placée à l'hôpital, l'action de tels médicaments pouvant entraîner une déshydratation. Par conséquent, le patient fait des compte-gouttes.

Si la maladie provoque une douleur intense, le médecin peut vous prescrire un antispasmodique ou un antalgique non doux. Ce traitement améliore beaucoup la condition des femmes enceintes.

Il arrive parfois que le traitement traditionnel soit inefficace et que les symptômes ne disparaissent pas. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est désignée pour retirer la pierre. Le type de chirurgie le plus courant est la laparoscopie.

Cette méthode vous permet d’enlever une partie de la vésicule biliaire ou tout l’organe de manière à ce que la femme enceinte n’ait pas trop mal. La laparoscopie permet de petites incisions. La période de rééducation après la chirurgie est beaucoup plus rapide et sans douleur qu’après une opération normale. L'opération n'est prescrite que dans des cas extrêmes.

En aucun cas, vous ne pouvez pas vous soigner ou utiliser les méthodes de grand-mère. Les erreurs les plus courantes en auto-traitement sont:

  • l'imposition de compresses de réchauffement sur le point sensible - cela ne fait que contribuer à la prolifération des bactéries;
  • massage du point sensible;
  • l'utilisation de recettes populaires sans consulter un médecin;
  • Ne contactez pas un spécialiste pour obtenir de l'aide.
Retour à la table des matières

Effet de la cholélithiase sur le fœtus

La présence de calculs biliaires sur le fœtus ne produit aucun effet direct, mais présente des dangers indirects. Avec l'exacerbation de la maladie peut se propager la propagation de l'infection dans tout le corps de la future mère. Le processus inflammatoire aggrave le système immunitaire, la femme enceinte est constamment stressée, ne peut pas dormir et ne mange pas bien. De là, il est impossible de fournir des nutriments au fœtus et donc de les transporter.

Prévenir les calculs biliaires

En tout état de cause, la prévention de la maladie est bien meilleure que le traitement et, au moment où la femme décide de devenir enceinte, cette règle devient incontestable, car la femme est responsable non seulement de sa santé, mais également de la naissance de l'enfant.

Les mesures préventives contre la survenue de problèmes de vésicule biliaire ne diffèrent pas des recommandations du médecin pour toute personne ayant décidé de devenir enceinte:

  • adhérer aux principes de bonne nutrition, éliminer les substances nocives et les produits chimiques de l'alimentation, adhérer au régime de la prise alimentaire;
  • à ne pas manquer les techniques et les examens médicaux prévus, qui permettent de constater des écarts par rapport à la norme dans leur œuf;
  • surveiller le gain de poids, car sa croissance excessive rend non seulement la gestation et l'accouchement plus difficiles, mais conduit également à une perturbation des organes internes et à la formation de graisse sur ceux-ci;
  • maintenir un mode de vie actif, faire du sport pour les femmes enceintes, à moins que le médecin n'interdise l'activité physique.

Calculs biliaires pendant la grossesse

La vésicule biliaire est un organe spécial qui fait partie des composants du système digestif. La vésicule biliaire agit comme un dispositif de stockage pour un fluide spécial, la bile, à travers lequel se produit le processus de division du gras. Et souvent, c'est la grossesse qui contribue aux maladies chroniques de la vésicule biliaire ou des voies biliaires. Les chances sont confrontées à des déviations dans le travail de cette augmentation d'organe, si une femme est dans une position avant la grossesse avait des problèmes dans la vésicule biliaire.

Une cholécystite chronique est une déviation désagréable de la vésicule biliaire qu'une femme enceinte peut rencontrer. Cette maladie est causée par la stagnation de la bile ou une infection: elles provoquent des modifications inflammatoires de la paroi de la vésicule biliaire. La stagnation de la bile est provoquée par la soi-disant discoensia - une violation de l'élimination de la bile de la vésicule biliaire. Et encore une fois, le principal responsable de cette maladie est la progestérone, qui détend tous les organes des muscles lisses. Il est en mesure de provoquer une vidange insuffisante de la vésicule biliaire, ce qui fait que la bile stagne dans cet organe. Les douleurs discéniques se manifestent dans l'hypochondre droit, situé sous l'omoplate droite, dans l'épaule droite et la clavicule. Peut s'accompagner de nausées et de vomissements, d'éructations, de brûlures d'estomac, d'une sensation d'amertume dans la bouche.

Après avoir utilisé une échographie pour déterminer la présence de cholécystite chez une femme enceinte, un traitement approprié sera prescrit par un médecin. Tout d’abord, il s’agit d’une nourriture spéciale et de la réception de moyens cholérétiques. En cas de douleurs aiguës, il est permis d'éliminer le spasme à l'aide d'antispasmodiques. Une attention particulière doit être portée aux mesures préventives: le traitement de la cholécystite ne doit pas être effectué uniquement lors de l'exacerbation de la maladie. Avec la prévention appropriée de la procréation sans risque, une femme souffrant de cholestite chronique est garantie.

On pense que la grossesse peut être l’un des facteurs de risque de formation de calculs dans la vésicule biliaire. L’apparition de la maladie des calculs biliaires pendant la grossesse est principalement due aux changements hormonaux qui se produisent dans le corps de la femme enceinte. Ainsi, une femme dans une position dans le corps a un niveau accru de progestérone, ce qui provoque la relaxation des muscles lisses, y compris dans la vésicule biliaire. Ainsi, la sécrétion de bile ralentit, entraînant la formation de calculs.

La présence de calculs dans la vésicule biliaire (moins souvent - dans les voies biliaires) est accompagnée d'une douleur dans l'hypochondre droit, douleur pouvant être transmise à l'épaule droite, à l'omoplate, au cou. L'agitation du fœtus peut provoquer des coliques. La douleur peut être accompagnée de nausées, vomissements, brûlures d'estomac, amertume dans la bouche. Ils diagnostiquent la maladie des calculs biliaires avec une échographie, après quoi le médecin conseillera à la femme enceinte de revoir son régime alimentaire (tout d'abord, de réduire la quantité d'aliments gras consommés) et de prescrire des médicaments cholérétiques légers. Si, de temps en temps, une femme enceinte est perturbée par la douleur, supposez l'utilisation d'analgésiques et d'antispasmodiques. S'ils ne donnent pas l'effet souhaité, le médecin réfléchira à la nécessité d'une intervention chirurgicale. Laparoscopie est une méthode couramment utilisée aujourd'hui pour retirer la vésicule biliaire. Avec cette méthode, la vésicule biliaire est retirée presque sans douleur et sans une grande incision, la récupération a également lieu plus rapidement.

Comment se passe la grossesse avec des calculs dans la vésicule biliaire?

Les calculs biliaires pendant la grossesse peuvent indiquer une cholécystite négligée et la consommation d'aliments nocifs. Le système d'éducation de la bile dans le corps est important car il décompose les graisses et favorise la circulation de la bile de la vésicule biliaire à travers les canaux. La routine quotidienne et la nutrition mal organisées sont semées d’apparition d’une cholécystite chronique. Il y a une stagnation dans les voies biliaires, une sensation de brûlures d'estomac et une douleur dans l'hypochondre droit. Les femmes enceintes peuvent être diagnostiquées avec précision après une échographie, puis des médicaments et un régime sont prescrits.

Calculs biliaires chez les futures mères

La situation étant compliquée par la grossesse de la femme, il n’est pas possible d’utiliser beaucoup de médicaments en raison du risque de préjudice pour le fœtus. Les médicaments cholérétiques et une nutrition adéquate contribuent à une meilleure évacuation de la bile et empêchent la ré-stagnation.

La pierre de la vésicule biliaire est le résultat de la malnutrition et de l'utilisation de beaucoup de graisse, frite, épicée et salée. Pour améliorer son état général, une femme enceinte devrait corriger son régime alimentaire. Pendant la grossesse, aucun cardinal ne peut être pris, mais après l’accouchement, si la situation ne s’améliore pas, vous devrez peut-être recourir à la chirurgie. Au mieux, il s'agit d'une laparoscopie, la vésicule biliaire est complètement retirée par plusieurs ponctions. Après l'intervention chirurgicale, la période de rééducation commence et passe rapidement.

Les femmes enceintes doivent éviter la déshydratation et boire beaucoup d’eau pour prévenir la stagnation de la bile. De forts mouvements du fœtus en fin de grossesse peuvent provoquer des coliques biliaires.

Coliques hépatiques pendant la grossesse

Avec l'apparition de douleurs aiguës sous la poitrine dans l'hypochondre droit, il convient de réfléchir aux raisons. Si une femme souffre de maladie des calculs biliaires, vous devez constamment suivre un régime et prévenir la stase biliaire.

Les symptômes de la colique du foie chez les femmes enceintes:

  1. Infection et douleur à la clavicule droite.
  2. L’émergence de nausées, de vomissements et de brûlures d’estomac.
  3. Amertume dans la bouche.

La prévention des crises à la maison est souvent difficile et nécessite des soins médicaux urgents. Les médicaments antispasmodiques peuvent aider au début d’une attaque. Après infection dans la vésicule biliaire, ses parois peuvent changer de structure.

Si la bile commence à être mal éliminée, une douleur faible apparaîtra au début et, si elle est correctement diagnostiquée, une intervention chirurgicale peut être évitée.

Régime alimentaire pour la maladie de calculs biliaires des femmes enceintes

Pendant la grossesse, et peut-être à l'avenir, vous devrez abandonner les produits et plats habituels de votre choix. L’essence du régime alimentaire contre les calculs biliaires est la consommation d’aliments sains 5 à 6 fois par jour, une limitation de la quantité de graisses et de glucides et une réduction de la teneur en calories des repas. Vous devez exclure du régime les aliments riches en cholestérol, qui peuvent provoquer la stagnation de la bile.

Une brève liste des exigences pour l'utilisation de produits:

  • exclure les abats de viande, de boeuf et de porc, les poissons gras;
  • les fruits et les légumes doivent être présents dans le corps chaque jour et contribuer à l'élimination du cholestérol du corps;
  • augmenter le débit de bile en buvant jusqu'à 2 litres de liquide par jour;
  • diviser les repas;
  • ensemble standard - rien acide, salé, frit, gras, fumé;
  • exclure du régime alimentaire des œufs, du café, des sodas, des saucisses et des conserves;
  • Entrez dans la ration quotidienne de porridge et de viande maigre, de légumes verts et de fruits de mer, de produits laitiers et de salades de légumes.

Calculs biliaires pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la probabilité de formation de calculs dans la vésicule biliaire augmente de 30%. Beaucoup de femmes dans cette position ont du sable dans la bulle et les calculs peuvent avoir de graves conséquences.

Il est important de comprendre quoi faire, quelles sont les méthodes de traitement permettant d’exclure les complications et les conséquences pour le fœtus.

Les pierres de la vésicule biliaire pendant la grossesse sont éliminées par diverses méthodes qu’un médecin peut déterminer.

Grossesse et vésicule biliaire

De nombreux facteurs peuvent causer des calculs lors du transport d'un enfant.

Un tel problème devient dangereux pour la femme et peut affecter la naissance elle-même. Pendant la grossesse, les causes les plus courantes de calculs sont:

  1. Mauvaise alimentation et transformation des aliments.
  2. Processus stagnants.
  3. Inflammation de la vésicule biliaire.
  4. La courbure du corps.
  5. Violations du fond hormonal.
  6. Augmentation du cholestérol nocif dans le sang.

Des pierres dans la vésicule biliaire pendant la grossesse peuvent apparaître en raison du poids important de l'enfant, qui affecte les voies biliaires.

Signes de la maladie de calculs biliaires

La maladie semble principalement due à un régime alimentaire inapproprié, après quoi du sable et des calculs biliaires apparaissent.

Si la future mère mange beaucoup de sel, d'aliments gras et frits, le taux de cholestérol augmente et la substance précipite en se transformant en calculs. Cette condition provoque une douleur et une sensation de malaise.

La croissance de calculs peut obstruer les canaux, provoquant une douleur intense, la bile ne peut normalement pas sortir, sa stagnation apparaît, le processus de digestion est perturbé.

Parmi les principaux symptômes de la pathologie biliaire émettent:

  1. Douleurs aiguës du côté droit sous les côtes.
  2. Nausée
  3. Vomissements.

Le syndrome douloureux peut irradier et les mouvements fœtaux augmentent les sensations. Si la pierre devient grosse, elle peut facilement fermer les conduits, de sorte que l'urine s'assombrit et que les matières fécales deviennent plus brillantes.

Les vomissements surviendront après avoir mangé des aliments gras. Le plus souvent, les futures mères ressentent de la douleur et de l'inconfort la nuit, et peuvent durer d'une heure à plusieurs heures.

Impact sur le foetus

La grossesse et l’état de la femme doivent être surveillés en permanence par un médecin. Si la future mère constate l'apparition de sensations désagréables, de perturbations dans le fonctionnement du corps, consultez immédiatement un médecin pour éviter les conséquences et les complications d'éventuelles maladies.

Souvent, la maladie des calculs biliaires peut ne pas être ressentie longtemps avant que les calculs soient gros. Le plus souvent, ils bougent après l'effort et le mouvement actif de l'enfant dans l'utérus.

Avec une détermination rapide de la pathologie, il est facile d'éviter les complications. Sans traitement, il peut y avoir de telles complications:

  1. Obstruction intestinale.
  2. Processus inflammatoires.
  3. Jaunisse
  4. Échec pancréatique.
  5. Autres maladies.

La menace ne sera pas seulement pour la femme, mais aussi pour le fœtus. Dans ces conditions, une prééclampsie peut survenir et entraîner la mort. La péritonite est également une forme de complication dangereuse.

Traitement

Le but de la thérapie pendant la grossesse est d’éliminer les complications. Tout d'abord, une femme doit être diagnostiquée et testée.

Pour cela, des méthodes d’échographie et d’autres méthodes d’examen permettent au médecin d’établir le diagnostic et d’évaluer la gravité de la pathologie.

Effectuer un traitement chirurgical dans cette position est impossible, mais utiliser des méthodes conservatrices peut et devrait être.

Vous pouvez vous débarrasser des symptômes de la pathologie, éviter les conséquences et améliorer votre condition en utilisant des aliments diététiques.

Pour ce faire, nous devons abandonner les aliments gras et frits. Vous ne pouvez pas non plus manger épicé, salé et fumé. Les règles de base de la nutrition sont décrites dans le tableau de régime numéro 5.

Le traitement avec des médicaments est le plus souvent effectué après l'accouchement, mais dans les cas graves, les médecins peuvent prescrire des médicaments pendant la grossesse. Pour le traitement utiliser:

  1. Préparations visant à améliorer l'excrétion et l'écoulement de la bile, ce qui élimine les processus stagnants.
  2. Antispasmodiques et antidouleurs en cas de douleur intense, vous ne pouvez boire que du No-silo ou de la Papaverine.
  3. Des médicaments qui normalisent le travail du système digestif.
  4. Dans certains cas, il est nécessaire de boire des antibiotiques pour prévenir l’infection.

En outre, vous pouvez utiliser des remèdes populaires, basés sur les herbes à partir desquelles font des infusions et des décoctions d'action cholérétique.

Ils ne peuvent être bus qu'après avoir consulté un médecin. Si le traitement conservateur ne produit pas de résultats, une intervention chirurgicale est effectuée, mais il est recommandé de le faire après l'accouchement ou à partir du 2e trimestre.

Avant de poser un diagnostic, il est interdit d'utiliser tout moyen pour éliminer la douleur et autres symptômes, même s'ils sont fabriqués à base d'ingrédients naturels.

Si les calculs sont petits, les symptômes disparaissent rapidement. Si l'état de la mère est grave, les médecins peuvent prescrire un accouchement d'urgence quelle que soit la période après laquelle une laparoscopie est effectuée.

Il est interdit d'utiliser des bouillottes, de nettoyer le foie et les voies biliaires avec des remèdes traditionnels, ainsi que d'effectuer des mouvements aigus. Tout cela peut avoir des conséquences négatives.

Préserver la santé du fœtus et de la mère peut être utile lors du diagnostic du corps avant la conception. S'il y a des problèmes d'organes, le médecin vous prescrira un traitement ou l'ablation de la vésicule biliaire avant la grossesse.

Comment se déroule la grossesse avec la maladie de la vésicule biliaire?

Les principales erreurs lors de l'attaque:

  1. Réchauffement du point sensible (application du coussin chauffant).
  2. Masser la zone d'attaque.
  3. Repas, eau.
  4. Appliquer des compresses d'huile (méthodes folkloriques).
  5. En attente d'amélioration personnelle.

Actions correctes pendant les coliques:

  • Mouvement minimum, il est préférable de s'allonger sur le lit.
  • Fixez un sac de glace sur l'hypochondre droit.
  • Prenez un antispasmodique s'il n'est pas contre-indiqué pendant la grossesse.
  • Appelle une ambulance.

Effet de la grossesse sur la vésicule biliaire

Pendant la grossesse, le corps féminin est reconstruit et modifie la production de certaines hormones. L'un de ces changements contribue au placenta résultant. Grâce à ses actions, la production de progestérone est accrue. Son nombre augmente au cours des premier et troisième trimestres de la grossesse et diminue fortement avant la naissance. Il favorise la relaxation des tissus musculaires dans tout le corps. En conséquence, les murs décontractés de la vésicule biliaire ne peuvent pas se contracter suffisamment bien. Cela conduit au fait que le reste de la bile dans la vessie forme des calculs.

Si une femme souffrait de maladie des calculs biliaires avant sa grossesse, elle est obligée d’en informer le médecin. Un médecin attentif en cas d’exacerbation de la maladie pourra réagir rapidement et prescrire un traitement en temps voulu. Ainsi, il est possible d'éviter de graves risques pour la femme enceinte et son enfant à naître.

Effet de la maladie des calculs biliaires sur le fœtus

La maladie n'a pratiquement aucun effet direct sur le fœtus.

Mais si vous regardez, il y a des facteurs qui peuvent nuire à la santé de l'enfant à naître:

  1. Des infections provoquant une inflammation du corps de la femme enceinte peuvent survenir.
  2. Exacerbation des symptômes de la maladie.

Ces facteurs entraînent une détérioration générale du bien-être des femmes enceintes. Une femme est stressée, arrête de dormir, son appétit disparaît. Le corps est affaibli et il est de plus en plus difficile d’assurer le développement sain du fœtus.

  • Poids corporel excessif (obésité).
  • Prédisposition génétique du corps féminin.
  • Mauvaise alimentation (régime, jeûne).
  • La présence de diabète.
  • Âge

Traitement de la maladie de calculs biliaires pendant la grossesse

La toute première chose dont une femme peut s’aider est de suivre un régime et un régime alimentaire. Vous devez également faire de l'exercice physique.

Si cela ne vous aide pas, le médecin peut vous prescrire un léger médicament cholérétique.

Parfois, cela conduit à la déshydratation. Les médecins luttent avec un compte-gouttes. Ils facilitent l'évolution de la maladie et améliorent l'état général du patient.

Si les symptômes ne s'atténuent pas, il est recommandé de procéder à une extraction de la vésicule biliaire. Souvent, il est effectué par laparoscopie. Cependant, la décision de mener une telle opération est prise en dernier recours.

L'évolution de la maladie après l'accouchement

Pendant l'accouchement, le corps est très stressé. Cela peut conduire à de nouvelles manifestations de la maladie. Les symptômes de la douleur peuvent apparaître dans les premiers jours après l'accouchement ou dans quelques mois. Exacerbe également contribuer à de nouveaux changements dans le fond hormonal du corps. En outre, le corps a une fonction supplémentaire: la production de lait. Cela nécessite beaucoup d'efforts et de calories.

Un autre facteur négatif est la perte de poids rapide, entraînant une augmentation du cholestérol. Qui contribue à la formation de calculs biliaires. La perte de poids normale après la naissance en une semaine ne devrait pas dépasser 1000 g.

Pour aider le corps à lutter contre la maladie, vous devez manger autant que possible. Vous devez manger plus d'aliments riches en fibres, légumes, fruits, protéines (animales, végétales). Pour le développement complet de l'enfant, vous avez besoin de beaucoup de force et d'énergie. Par conséquent, la mère doit être en bonne santé pour prendre soin de son enfant.

Maladie biliaire pendant la grossesse

La maladie biliaire est caractérisée par la formation de calculs dans la vésicule biliaire, qui interfèrent avec son fonctionnement normal. Le plus souvent, la cholélithiase survient chez les personnes de plus de 50 ans, mais elle peut aussi être plus jeune. Tout dépend du mode de vie, de la nutrition et des prédispositions héréditaires d’une personne. Il convient de noter que la maladie des calculs biliaires est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Raisons

La grossesse pour chaque femme est un gros stress. Tous les 9 mois, le corps subit un stress intense, peut diminuer l'immunité. La future mère est exposée à diverses maladies, car son système immunitaire ne résiste pas aux effets des micro-organismes et de nombreuses maladies chroniques peuvent s'aggraver pendant la grossesse. La maladie des calculs biliaires est caractérisée par la formation de calculs dans la vésicule biliaire. De nombreux facteurs peuvent déclencher cette maladie. Considérez-les ci-dessous:

  • Un régime alimentaire inapproprié, qui entraîne les facteurs provoquants de la maladie des calculs biliaires: dyskinésie biliaire, cholécystite.
  • Stagnation de la bile.
  • Les excès de la vésicule biliaire.
  • Augmentation du cholestérol.
  • La production d'hormones sexuelles féminines: l'œstrogène et la progestérone, qui sont produites en grande quantité pendant la grossesse. Cependant, leur sécrétion excessive nuit au fonctionnement de la vésicule biliaire. Ses parois deviennent trop élastiques et la stagnation de la bile se produit, il ne peut pas passer rapidement à travers les canaux.
  • L'hormone œstrogène, produite en grande quantité, modifie la composition de la bile, provoque la cristallisation du cholestérol, qui en précipite et en fait former des calculs.
  • Grossesse multiple.
  • Lorsque la taille du fœtus dépasse 4 kilogrammes.
  • Si la future mère a un physique fragile et qu’il lui est difficile de porter un gros fruit qui exerce une pression sur les organes internes.

Les symptômes

La cholélithiase survient le plus souvent après la deuxième ou la troisième grossesse, mais elle peut parfois s'aggraver au cours de la première. Les symptômes de calculs biliaires chez la femme enceinte sont les suivants:

  • Forte douleur aiguë dans l'abdomen, du côté droit sous les côtes, pouvant augmenter pendant la grossesse.
  • Nausées et vomissements, cependant, ces symptômes peuvent être caractéristiques du déroulement de la grossesse, comme une toxicose tardive.
  • L'urine devient plus sombre, devient trouble.
  • Les matières fécales peuvent se décolorer, mais ce symptôme est identique au symptôme de l'hépatite, de sorte que la future mère peut confondre ces deux maladies.
  • La couleur de la peau devient jaune.
  • La sclérotique oculaire devient jaunâtre.
  • La langue devient jaune-brun.
  • Nez d'amertume dans la bouche.
  • Brûlures d'estomac et lourdeur dans le côté droit.

La maladie biliaire peut d'abord se développer asymptomatiquement. Bien que la pierre soit trop petite, elle ne bouge pas. Mais dès que la future mère commence à bouger, elle commence à ressentir une douleur aiguë. Afin de provoquer le mouvement de la pierre, vous avez besoin d'une sorte de secousse de départ, généralement des exercices physiques ou une sorte de maladie infectieuse aiguë. En outre, la toxicose tardive, l’utilisation d’aliments épicés et gras provoque un début soudain de la maladie. À des conditions tardives, le fruit avec ses chocs violents peut provoquer une exacerbation, car il repose sur le foie et la vésicule biliaire.

Diagnostic de la maladie de calculs biliaires pendant la grossesse

Le médecin diagnostique la cholélithiase par échographie. Vous avez également besoin d'un test sanguin biochimique, d'une analyse clinique du sang, de l'urine et des selles. Le médecin interrogera la future mère sur la pathogenèse de la maladie, sur les facteurs pouvant provoquer une exacerbation. Également effectué un examen supplémentaire du fœtus, échographie et Doppler.

Dans l'analyse biochimique du sang, il peut y avoir une augmentation de Ast et Alt, de la phosphatase alcaline, de la bilirubine et du cholestérol. Dans l'analyse clinique du sang, il y aura une augmentation de la RSE et du nombre de leucocytes.

Des complications

Un régime et un traitement approprié ne permettent généralement pas de complications ni de conséquences de la cholélithiase pendant la grossesse. Vous pouvez éviter tous les problèmes si vous remarquez à temps qu'il y a des violations du système digestif et de la vésicule biliaire. Sinon, une femme enceinte risque les complications suivantes:

  • Hépatose
  • Jaunisse due au blocage des voies biliaires.
  • Péritonite
  • Obstruction intestinale.
  • Cholangite
  • Pancréatite

Traitement

Que pouvez vous faire

La future mère ne doit en aucun cas s’auto-traiter. Par conséquent, dès les premiers symptômes de la maladie des calculs biliaires, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Il est préférable d'appeler la brigade d'ambulances et l'hospitalisation ultérieure à l'hôpital. Après le traitement, la femme enceinte doit suivre toutes les instructions du médecin à la maison pour éviter les récidives ou les complications.

Que fait le docteur

Après avoir effectué toutes les recherches et posé un diagnostic précis, le médecin vous prescrira un traitement. Lorsque la grossesse n'est pas utilisée, la chirurgie est dangereuse pour la vie de la future mère et du fœtus. Dans des situations particulièrement difficiles, on a recours à un accouchement d'urgence et après cette chirurgie laparoscopique pour retirer les calculs de la vésicule biliaire. Sans chirurgie, il existe un autre moyen de traitement. Il comprend les éléments suivants:

  • L'utilisation de médicaments cholérétiques afin de réduire la stagnation de la bile dans la vessie.
  • L'utilisation de médicaments pour soulager les spasmes et améliorer les performances du tractus gastro-intestinal.
  • Pour soulager les symptômes, des analgésiques peuvent être prescrits en dosage pédiatrique.
  • Lors de la fixation de la microflore bactérienne, des antibiotiques sont administrés. Cependant, ils sont contre-indiqués pendant la grossesse et sont donc prescrits strictement en fonction des indications et de l'état de la femme enceinte.
  • L'utilisation de diverses infusions à base de plantes qui contribuent au processus cholérétique.

Prévention

Pour prévenir la cholélithiose, une femme enceinte doit suivre un régime alimentaire strict et éviter tous les déclencheurs possibles de cette maladie. Le régime peut inclure ce qui suit:

  • Exception gras, épicés, salés et frits, ainsi que de la restauration rapide.
  • Devrait être exclu de l'alimentation du café.
  • Prenez des vitamines ou des médicaments strictement prescrits par un médecin.
  • Mangez beaucoup de légumes et de fruits frais contenant des fibres.

Pour la prévention, il est très important de surveiller le niveau des indicateurs de cholestérol, phosphatase alcaline, bilirubine, Asl et Alt. Avec leur légère croissance, contactez immédiatement le thérapeute afin qu'il lui prescrive un traitement prophylactique. Cela peut inclure l'utilisation d'infusions infusées à partir de feuilles d'herbes.

Comment se passe la grossesse avec des calculs dans la vésicule biliaire?

Les calculs biliaires pendant la grossesse peuvent indiquer une cholécystite négligée et la consommation d'aliments nocifs. Le système d'éducation de la bile dans le corps est important car il décompose les graisses et favorise la circulation de la bile de la vésicule biliaire à travers les canaux. La routine quotidienne et la nutrition mal organisées sont semées d’apparition d’une cholécystite chronique. Il y a une stagnation dans les voies biliaires, une sensation de brûlures d'estomac et une douleur dans l'hypochondre droit. Les femmes enceintes peuvent être diagnostiquées avec précision après une échographie, puis des médicaments et un régime sont prescrits.

Calculs biliaires chez les futures mères

La situation étant compliquée par la grossesse de la femme, il n’est pas possible d’utiliser beaucoup de médicaments en raison du risque de préjudice pour le fœtus. Les médicaments cholérétiques et une nutrition adéquate contribuent à une meilleure évacuation de la bile et empêchent la ré-stagnation.

La pierre de la vésicule biliaire est le résultat de la malnutrition et de l'utilisation de beaucoup de graisse, frite, épicée et salée. Pour améliorer son état général, une femme enceinte devrait corriger son régime alimentaire. Pendant la grossesse, aucun cardinal ne peut être pris, mais après l’accouchement, si la situation ne s’améliore pas, vous devrez peut-être recourir à la chirurgie. Au mieux, il s'agit d'une laparoscopie, la vésicule biliaire est complètement retirée par plusieurs ponctions. Après l'intervention chirurgicale, la période de rééducation commence et passe rapidement.

Les femmes enceintes doivent éviter la déshydratation et boire beaucoup d’eau pour prévenir la stagnation de la bile. De forts mouvements du fœtus en fin de grossesse peuvent provoquer des coliques biliaires.

Coliques hépatiques pendant la grossesse

Avec l'apparition de douleurs aiguës sous la poitrine dans l'hypochondre droit, il convient de réfléchir aux raisons. Si une femme souffre de maladie des calculs biliaires, vous devez constamment suivre un régime et prévenir la stase biliaire.

Les symptômes de la colique du foie chez les femmes enceintes:

  1. Infection et douleur à la clavicule droite.
  2. L’émergence de nausées, de vomissements et de brûlures d’estomac.
  3. Amertume dans la bouche.

La prévention des crises à la maison est souvent difficile et nécessite des soins médicaux urgents. Les médicaments antispasmodiques peuvent aider au début d’une attaque. Après infection dans la vésicule biliaire, ses parois peuvent changer de structure.

Si la bile commence à être mal éliminée, une douleur faible apparaîtra au début et, si elle est correctement diagnostiquée, une intervention chirurgicale peut être évitée.

Régime alimentaire pour la maladie de calculs biliaires des femmes enceintes

Pendant la grossesse, et peut-être à l'avenir, vous devrez abandonner les produits et plats habituels de votre choix. L’essence du régime alimentaire contre les calculs biliaires est la consommation d’aliments sains 5 à 6 fois par jour, une limitation de la quantité de graisses et de glucides et une réduction de la teneur en calories des repas. Vous devez exclure du régime les aliments riches en cholestérol, qui peuvent provoquer la stagnation de la bile.

Une brève liste des exigences pour l'utilisation de produits:

  • exclure les abats de viande, de boeuf et de porc, les poissons gras;
  • les fruits et les légumes doivent être présents dans le corps chaque jour et contribuer à l'élimination du cholestérol du corps;
  • augmenter le débit de bile en buvant jusqu'à 2 litres de liquide par jour;
  • diviser les repas;
  • ensemble standard - rien acide, salé, frit, gras, fumé;
  • exclure du régime alimentaire des œufs, du café, des sodas, des saucisses et des conserves;
  • Entrez dans la ration quotidienne de porridge et de viande maigre, de légumes verts et de fruits de mer, de produits laitiers et de salades de légumes.

Calculs biliaires et grossesse

Grossesse - période au cours de laquelle le corps de la femme veille à porter un fœtus. Ceci est fourni par les changements hormonaux qui peuvent affecter toutes les cellules du corps. Pendant cette période, la femme enceinte est souvent confrontée à une exacerbation de maladies chroniques ou à de nouvelles maladies, dont le principal facteur de développement est la progestérone. Une de ces maladies est la cholélithiase, également appelée maladie des femmes enceintes.

Causes des calculs biliaires pendant la grossesse

La grossesse augmente le risque de nombreuses maladies chez les femmes, car des changements hormonaux se produisent et aussi parce que les forces sont utilisées pour transporter le fœtus, raison pour laquelle les mécanismes de défense du système immunitaire échouent souvent. Au cours de cette période, la progestérone est produite, ce qui affecte la relaxation des muscles du corps, la vésicule biliaire ne fait pas exception. De là, la bile est éliminée plus lentement, ce qui contribue à l'apparition de processus stagnants dans lesquels se forment des calculs.

Dans le cas de l'apparition de calculs biliaires, il peut y avoir plusieurs causes. Les facteurs pouvant déclencher la maladie sont:

  • consommation fréquente de quantités excessives de nourriture;
  • manque d'activité de la femme et mode de vie sédentaire;
  • prédisposition génétique;
  • l'âge;
  • problèmes de poids;
  • une augmentation de la quantité de progestérone pendant la grossesse;
  • diabète sucré.
Retour à la table des matières

Les symptômes

La maladie des calculs biliaires survient inaperçue ou avec des symptômes bénins et ne peut être diagnostiquée que par hasard, jusqu'à ce que la pierre pénètre dans le canal, en particulier pendant la grossesse, de nombreux symptômes de la maladie peuvent être attribués à la position même de la femme. Symptômes de la maladie de calculs biliaires:

  • des nausées;
  • pulsion émétique;
  • éructations;
  • des ballonnements;
  • brûlures d'estomac;
  • douleur intense au côté droit, pousses aux côtes ou à l'épaule;
  • sensation d'amertume dans la bouche.
Retour à la table des matières

Diagnostics

Les femmes enceintes savent qu’il est rare de détecter les calculs biliaires à un stade précoce, car les signes de la maladie ressemblent à ceux de la toxicose, qui touche presque toutes les femmes occupant ce poste. Par conséquent, ils sont le plus souvent diagnostiqués au cours du deuxième trimestre, car la toxicose devrait déjà reculer, mais cette affection persiste et la douleur sur le côté n’est pas moindre. Ensuite, le médecin peut suspecter un dysfonctionnement de la vésicule biliaire.

Pour un examen visant à identifier la maladie, prescrire:

  • numération globulaire complète, analyses d'urine, tests de laboratoire pour déterminer le niveau de bilirubine;
  • diagnostic échographique de la cavité abdominale, qui est la méthode la plus appropriée et efficace, en particulier en ce qui concerne la grossesse.
Retour à la table des matières

Traitement

Étant donné que l’on essaie de prescrire le traitement médicamenteux pendant la grossesse le moins souvent et le plus soigneusement possible, le médecin recommande en premier lieu de se débarrasser de la pierre à galle:

  • ne consommez que des aliments diététiques en petites portions;
  • épicé, gras, salé, frit devrait être exclu;
  • faites-vous un repas;
  • faire des exercices légers qui ont un effet raffermissant.

Si un tel régime ne fonctionne pas, les médecins prescrivent des diurétiques pour le traitement de la vésicule biliaire, mais dans ce cas, la femme enceinte est le plus souvent placée à l'hôpital, l'action de tels médicaments pouvant entraîner une déshydratation. Par conséquent, le patient fait des compte-gouttes.

Si la maladie provoque une douleur intense, le médecin peut vous prescrire un antispasmodique ou un antalgique non doux. Ce traitement améliore beaucoup la condition des femmes enceintes.

Il arrive parfois que le traitement traditionnel soit inefficace et que les symptômes ne disparaissent pas. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est désignée pour retirer la pierre. Le type de chirurgie le plus courant est la laparoscopie.

Cette méthode vous permet d’enlever une partie de la vésicule biliaire ou tout l’organe de manière à ce que la femme enceinte n’ait pas trop mal. La laparoscopie permet de petites incisions. La période de rééducation après la chirurgie est beaucoup plus rapide et sans douleur qu’après une opération normale. L'opération n'est prescrite que dans des cas extrêmes.

En aucun cas, vous ne pouvez pas vous soigner ou utiliser les méthodes de grand-mère. Les erreurs les plus courantes en auto-traitement sont:

  • l'imposition de compresses de réchauffement sur le point sensible - cela ne fait que contribuer à la prolifération des bactéries;
  • massage du point sensible;
  • l'utilisation de recettes populaires sans consulter un médecin;
  • Ne contactez pas un spécialiste pour obtenir de l'aide.
Retour à la table des matières

Effet de la cholélithiase sur le fœtus

La présence de calculs biliaires sur le fœtus ne produit aucun effet direct, mais présente des dangers indirects. Avec l'exacerbation de la maladie peut se propager la propagation de l'infection dans tout le corps de la future mère. Le processus inflammatoire aggrave le système immunitaire, la femme enceinte est constamment stressée, ne peut pas dormir et ne mange pas bien. De là, il est impossible de fournir des nutriments au fœtus et donc de les transporter.

Prévenir les calculs biliaires

En tout état de cause, la prévention de la maladie est bien meilleure que le traitement et, au moment où la femme décide de devenir enceinte, cette règle devient incontestable, car la femme est responsable non seulement de sa santé, mais également de la naissance de l'enfant.

Les mesures préventives contre la survenue de problèmes de vésicule biliaire ne diffèrent pas des recommandations du médecin pour toute personne ayant décidé de devenir enceinte:

  • adhérer aux principes de bonne nutrition, éliminer les substances nocives et les produits chimiques de l'alimentation, adhérer au régime de la prise alimentaire;
  • à ne pas manquer les techniques et les examens médicaux prévus, qui permettent de constater des écarts par rapport à la norme dans leur œuf;
  • surveiller le gain de poids, car sa croissance excessive rend non seulement la gestation et l'accouchement plus difficiles, mais conduit également à une perturbation des organes internes et à la formation de graisse sur ceux-ci;
  • maintenir un mode de vie actif, faire du sport pour les femmes enceintes, à moins que le médecin n'interdise l'activité physique.

Naissances avec des pierres dans la vésicule biliaire

Comment se déroule la grossesse avec la maladie de la vésicule biliaire?

La détection de calculs biliaires pendant la grossesse est une nouvelle désagréable. Mais avec la bonne approche du traitement, vous pouvez, sinon guérir, au moins réduire les symptômes de la douleur. Vous devez d’abord savoir comment vous comporter pendant la période de symptômes.

Colique hépatique

La colique hépatique (biliaire) est le premier symptôme de la maladie de calculs biliaires. Il se caractérise par une douleur dans l'hypochondre droit, des nausées.

Les coliques hépatiques se manifestent à la suite de maladies qui perturbent la circulation de la bile. En traversant les voies biliaires inflammatoires, il provoque la contraction des parois de la vésicule biliaire, provoquant ainsi une douleur. L'attaque de la colique biliaire provoque le mouvement du sable et des cailloux le long des canaux biliaires.

Il a été établi que l'exacerbation des attaques se produit après l'ingestion d'aliments «nocifs» (épicés, fumés, salés). Le stress, la dépression, un effort physique élevé aggravent également les symptômes douloureux de la maladie des calculs biliaires. En outre, les sensations agréables de mouvement du fœtus provoquent des accès de coliques biliaires.

Les principales erreurs lors de l'attaque:

  1. Réchauffement du point sensible (application du coussin chauffant).
  2. Masser la zone d'attaque.
  3. Repas, eau.
  4. Appliquer des compresses d'huile (méthodes folkloriques).
  5. En attente d'amélioration personnelle.

Actions correctes pendant les coliques:

  • Mouvement minimum, il est préférable de s'allonger sur le lit.
  • Fixez un sac de glace sur l'hypochondre droit.
  • Prenez un antispasmodique s'il n'est pas contre-indiqué pendant la grossesse.
  • Appelle une ambulance.

Effet de la grossesse sur la vésicule biliaire

Pendant la grossesse, le corps féminin est reconstruit et modifie la production de certaines hormones. L'un de ces changements contribue au placenta résultant. Grâce à ses actions, la production de progestérone est accrue. Son nombre augmente au cours des premier et troisième trimestres de la grossesse et diminue fortement avant la naissance. Il favorise la relaxation des tissus musculaires dans tout le corps. En conséquence, les murs décontractés de la vésicule biliaire ne peuvent pas se contracter suffisamment bien. Cela conduit au fait que le reste de la bile dans la vessie forme des calculs.

La détection précoce de la maladie est basée sur le fait que les premiers symptômes ressemblent à la toxicose aux premiers stades. Mais si les symptômes persistent pendant 16 à 18 semaines, le médecin traitant doit renvoyer la femme enceinte à une échographie de l'organe à problème. Grâce à cette étude, il est possible de diagnostiquer avec précision et rapidité la maladie de la vésicule biliaire.

Si une femme souffrait de maladie des calculs biliaires avant sa grossesse, elle est obligée d’en informer le médecin. Un médecin attentif en cas d’exacerbation de la maladie pourra réagir rapidement et prescrire un traitement en temps voulu. Ainsi, il est possible d'éviter de graves risques pour la femme enceinte et son enfant à naître.

Effet de la maladie des calculs biliaires sur le fœtus

La maladie n'a pratiquement aucun effet direct sur le fœtus.

Mais si vous regardez, il y a des facteurs qui peuvent nuire à la santé de l'enfant à naître:

  1. Des infections provoquant une inflammation du corps de la femme enceinte peuvent survenir.
  2. Exacerbation des symptômes de la maladie.

Ces facteurs entraînent une détérioration générale du bien-être des femmes enceintes. Une femme est stressée, arrête de dormir, son appétit disparaît. Le corps est affaibli et il est de plus en plus difficile d’assurer le développement sain du fœtus.

Facteurs de risque pour le développement de la maladie de calcul biliaire pendant la grossesse:

  • Poids corporel excessif (obésité).
  • Prédisposition génétique du corps féminin.
  • Mauvaise alimentation (régime, jeûne).
  • La présence de diabète.
  • Âge

Traitement de la maladie de calculs biliaires pendant la grossesse

La toute première chose dont une femme peut s’aider est de suivre un régime et un régime alimentaire. Vous devez également faire de l'exercice physique.

Si cela ne vous aide pas, le médecin peut vous prescrire un léger médicament cholérétique.

Parfois, cela conduit à la déshydratation. Les médecins luttent avec un compte-gouttes. Ils facilitent l'évolution de la maladie et améliorent l'état général du patient.

Si les symptômes ne s'atténuent pas, il est recommandé de procéder à une extraction de la vésicule biliaire. Souvent, il est effectué par laparoscopie. Cependant, la décision de mener une telle opération est prise en dernier recours.

L'évolution de la maladie après l'accouchement

Pendant l'accouchement, le corps est très stressé. Cela peut conduire à de nouvelles manifestations de la maladie. Les symptômes de la douleur peuvent apparaître dans les premiers jours après l'accouchement ou dans quelques mois. Exacerbe également contribuer à de nouveaux changements dans le fond hormonal du corps. En outre, le corps a une fonction supplémentaire: la production de lait. Cela nécessite beaucoup d'efforts et de calories.

Un autre facteur négatif est la perte de poids rapide, entraînant une augmentation du cholestérol. Qui contribue à la formation de calculs biliaires. La perte de poids normale après la naissance en une semaine ne devrait pas dépasser 1000 g.

Pour aider le corps à lutter contre la maladie, vous devez manger autant que possible. Vous devez manger plus d'aliments riches en fibres, légumes, fruits, protéines (animales, végétales). Pour le développement complet de l'enfant, vous avez besoin de beaucoup de force et d'énergie. Par conséquent, la mère doit être en bonne santé pour prendre soin de son enfant.

L'auteur. Seledtsova Natalia Valerievna,
spécifiquement pour le site Moizhivot.ru

Gastro-entérologues dans votre ville

Calculs biliaires pendant la grossesse

Après avoir utilisé une échographie pour déterminer la présence de cholécystite chez une femme enceinte, un traitement approprié sera prescrit par un médecin. Tout d’abord, il s’agit d’une nourriture spéciale et de la réception de moyens cholérétiques. En cas de douleurs aiguës, il est permis d'éliminer le spasme à l'aide d'antispasmodiques. Une attention particulière doit être portée aux mesures préventives: le traitement de la cholécystite ne doit pas être effectué uniquement lors de l'exacerbation de la maladie. Avec la prévention appropriée de la procréation sans risque, une femme souffrant de cholestite chronique est garantie.

On pense que la grossesse peut être l’un des facteurs de risque de formation de calculs dans la vésicule biliaire. L’apparition de la maladie des calculs biliaires pendant la grossesse est principalement due aux changements hormonaux qui se produisent dans le corps de la femme enceinte. Ainsi, une femme dans une position dans le corps a un niveau accru de progestérone, ce qui provoque la relaxation des muscles lisses, y compris dans la vésicule biliaire. Ainsi, la sécrétion de bile ralentit, entraînant la formation de calculs.

La présence de calculs dans la vésicule biliaire (moins souvent - dans les voies biliaires) est accompagnée d'une douleur dans l'hypochondre droit, douleur pouvant être transmise à l'épaule droite, à l'omoplate, au cou. L'agitation du fœtus peut provoquer des coliques. La douleur peut être accompagnée de nausées, vomissements, brûlures d'estomac, amertume dans la bouche. Ils diagnostiquent la maladie des calculs biliaires avec une échographie, après quoi le médecin conseillera à la femme enceinte de revoir son régime alimentaire (tout d'abord, de réduire la quantité d'aliments gras consommés) et de prescrire des médicaments cholérétiques légers. Si, de temps en temps, une femme enceinte est perturbée par la douleur, supposez l'utilisation d'analgésiques et d'antispasmodiques. S'ils ne donnent pas l'effet souhaité, le médecin réfléchira à la nécessité d'une intervention chirurgicale. Laparoscopie est une méthode couramment utilisée aujourd'hui pour retirer la vésicule biliaire. Avec cette méthode, la vésicule biliaire est retirée presque sans douleur et sans une grande incision, la récupération a également lieu plus rapidement.

Surtout pour beremennost.net - Tatiana Argamakova

Calculs biliaires pendant la grossesse: commentaires

J'avais un caillou dans la vésicule biliaire, mais pas gros, trouvé au deuxième trimestre. Mais il ne me dérangeait pas particulièrement, ne bougeait pas, alors elle s’accoucha calmement et tout se passa bien.

J'ai déjà trouvé pendant la grossesse trois pierres dans la vésicule biliaire. Au début, ils ne m'ont pas dérangé, mais bien sûr, comment le bébé a grandi. Cela devenait de plus en plus douloureux. Les organes internes ont été clampés et la douleur a été ressentie. Elle a pris des pilules, des bougies de spasmes et l'a portée à la naissance. Je me suis donné naissance, mais sous contrôle strict. Tout s'est avéré, maintenant les calculs ne me dérangent plus, j'allaite, je ne veux pas de chirurgie. Mais en fin de lactation, je voudrais les enlever de là.

Quand elle était enceinte de la seconde, une pierre dans la galle apparut, n'interféra pas au début, puis des spasmes commencèrent à s'emparer de temps en temps. Mais avant l'accouchement, je recevais normalement et je portais bien moi-même. Elle prit des antispasmodiques, la pierre bougeait constamment. Et après avoir accouché, elle a tellement saisi qu'elle a dû être opérée.

J'aimerais beaucoup connaître votre opinion sur la possibilité d’une future grossesse après l’histoire suivante: 2 grossesses, à partir de 32 semaines. le prurit a commencé, pour la première fois ALT et AST ont commencé à se développer, pour la deuxième grossesse, la bilirubine était forte. Traitement hospitalier pendant environ un mois (traitement intraveineux avec hépatoprotecteurs, glucose, injections pour le développement des poumons de l’enfant en cas de naissance prématurée), à ​​la suite duquel la naissance a été provoquée (ponction de la vessie - absence de travail sous l'ocytocine du travail) - en 36,5 semaines cas à 35,5 semaines. Les enfants, malgré la prématurité, sont nés en bonne santé, sur une échelle d'Apgar 8/8, pesant 3 200. Mais les deux avaient une jaunisse prolongée des nouveau-nés. Ma grand-mère a également eu de fortes démangeaisons pendant la grossesse. Les mères ont accouché à 38 semaines, car (d'après ses souvenirs), les tests de la fonction hépatique étaient élevés et le fœtus était trop gros pour son bassin. Après la première grossesse, des calculs biliaires sont apparus et l'appendicite a rapidement été retirée. Après la deuxième grossesse, la pierre s’est coincée dans le canal, provoquant un ictère mécanique - elle n’a pas fonctionné pour passer à travers une sonde - une cholécystectomie a été effectuée. Après cela, une pancréatite réactive s'est développée. J'aimerais savoir à quel point il serait dangereux de vouloir le troisième enfant dans quelques années. Y a-t-il un risque de calculs dans les voies biliaires avec des hépatoses répétées (et cela se reproduira sûrement)?

Berezovskaya Ye. P. répond

La question de la cholestase chez les femmes enceintes peut être lue ici. La cholestase des femmes enceintes ou les démangeaisons des femmes enceintes n'entraînent pas la formation de calculs chez les femmes enceintes, ont leurs propres critères de diagnostic, n'affectent pas la jaunisse des nouveau-nés, ne nécessitent pas d'accouchement, ne causent pas trop d'inconfort chez la femme ni d'autres complications graves de la grossesse, ne nécessitent pas de traitement hospitalier, intraveineux administration de médicaments, en particulier de glucose, d'hépatoprotecteurs. Il passe seul après la naissance sans nuire au corps de la femme et à l'enfant.
J'ajouterai aussi, en commentant ce qui a été fait avec vous: la vessie fœtale n'est jamais ouverte en l'absence de travail. Selon les règles, l'induction du travail est d'abord effectuée et, dans le contexte de contractions régulières à l'ouverture du col de l'utérus (4 cm chez les primipares, 3 à 4 cm chez les multipares), la vessie fœtale est ouverte si elle ne se rompt pas.
Les femmes enceintes doivent administrer le moins de liquide possible par voie intraveineuse, car leur volume plasmatique a déjà considérablement augmenté, de sorte que la charge cardiaque est importante. De tels fluides intraveineux perturbent généralement sérieusement l'équilibre eau-sel. Il n'est également pas recommandé d'introduire des solutions de glucose, car chez les femmes enceintes, en particulier entre 24 et 26 semaines, le mécanisme d'absorption du glucose ressemble à celui du diabète sucré.
Les glucocorticoïdes ne sont administrés qu'entre 24 et 34 semaines de gestation. Il existe deux types de médicaments hormonaux utilisés en obstétrique moderne pour accélérer la maturation des poumons. Ils sont utilisés à des doses et selon des modes différents. Ils ne doivent en aucun cas être utilisés simultanément ou à plusieurs reprises. La bétaméthasone est administrée à raison de 12 mg par voie intramusculaire et répétée, au besoin après 24 heures. La dexaméthasone est prescrite à 6 mg toutes les 12 heures à quatre reprises.
Chez le nouveau-né, en particulier prématuré, l'ictère physiologique peut survenir pendant une longue période, pouvant aller jusqu'à 2 mois. Cela n'a rien à voir avec vos problèmes, c'est un état indépendant du nouveau-né, il survient chez la plupart des enfants sans aucun traitement (parfois plusieurs séances de photos suffisent).

Ce que vous décrivez est un exemple classique de maladie des calculs biliaires, qui peut s’accompagner d’une stagnation de la bile, d’une augmentation de la bilirubine, d’une survenue de jaunisse. La formation de calculs pendant la grossesse augmente, car elle est associée à des caractéristiques anatomiques - déplacement de la vésicule biliaire et du foie en raison de la croissance de l'utérus, de l'inactivité, et est aggravée par un régime alimentaire inapproprié. La formation de pierres prend du temps, le plus souvent plusieurs mois et parfois des années. La grossesse est l’un des facteurs de risque qui provoquent la formation de calculs.
La cholestase va-t-elle se reproduire lors de grossesses ultérieures? Nous ne savons pas s’il s’agissait d’une cholestase classique ou d’une stase biliaire due à une cholélithiase, que vous aviez déjà au moment de votre première grossesse (sinon, vous ne révéleriez pas de calculs à l’échographie au bout de trois mois).
Si nous parlons de maladie des calculs biliaires et du pronostic d’une future grossesse, il est important de répondre à un certain nombre de questions.
1. Quels types de pierres avez-vous trouvé? Il existe des pigments et des calculs de cholestérol. Les premiers surviennent le plus souvent dans plusieurs maladies du sang, syndromes héréditaires et maladies du foie. Ces derniers sont le résultat d’erreurs dans l’échange de cholestérol et de graisses, souvent dues à la malnutrition, à l’inactivité et à de brusques fluctuations pondérales, et lorsqu’on prend des médicaments qui font baisser le cholestérol, ils peuvent aussi être héréditaires. Il est important de connaître le type de calculs, car cela aidera à trouver la cause de la formation de calculs, à choisir un régime alimentaire sain, à prévoir la formation de calculs ou le développement futur de la maladie.
2. Où sont les pierres trouvées? Les calculs dans la maladie des calculs biliaires sont le plus souvent formés dans la vésicule biliaire, mais peuvent être formés en parallèle ou séparément dans le canal de la vésicule biliaire, dans le canal hépatique, dans le canal commun, dans le tissu hépatique (c'est-à-dire à cinq endroits différents, bien que se passe dans seulement 1-2 endroits). Dans les conduits hépatiques et le tissu hépatique, la présence de calculs est très rare, principalement dans les maladies du foie et du sang. La réponse à cette question aidera à prédire la possibilité de réapparition de pierres. Habituellement, lors du retrait de la vésicule biliaire, la formation de calculs cesse dans 70% des cas et une guérison complète se produit. Le reste sont des complications observées ou postopératoires, ou la formation de calculs à d'autres endroits.
3. Comment mangez-vous? Ne vous tourmentez pas avec des céréales. Après avoir retiré la vésicule biliaire, une femme peut manger normalement, ce qui limite la consommation d'aliments gras et riches en cholestérol (si les calculs étaient du cholestérol). De plus, pour les gros repas, il est recommandé de prendre des préparations enzymatiques (enzymes) - festives ou enzymatiques et autres. La consommation d'alcool n'est pas souhaitable.
4. Faites-vous de l'exercice? La thérapie physique est la clé de la prévention de la stagnation de la bile, même après le retrait de la vésicule biliaire.
Vous avez de la chance d'avoir survécu après l'apparition de la pancréatite, car il s'agissait d'une maladie très grave; auparavant, c'était considéré comme une condamnation à mort et, à ce stade, le traitement de la pancréatite est difficile, voire inefficace dans de nombreux cas.

Ainsi, pour résumer ce qui a été dit: En raison d’un certain nombre d’omissions dans le diagnostic de votre état pendant la grossesse, il est difficile de dire si la cholestase de la femme enceinte était un état isolé dans votre cas ou à la suite d’une complication de cholélithiase ou d’autres troubles métaboliques non encore diagnostiqués. processus, sang, foie, syndromes héréditaires. Sans connaître les raisons de la formation de calculs, il est impossible de dire s'il y aura une re-formation de calculs dans d'autres endroits, y compris pendant la grossesse. Logiquement, une grossesse ultérieure devrait se dérouler plus facilement sans cholécystite ni jaunisse. Vous avez besoin de conseils nutritionniste, car votre régime alimentaire ne répond pas aux normes de la diététique moderne, plus des suppléments d'enzymes. En outre, une enquête est nécessaire pour clarifier le diagnostic, c'est-à-dire causes de la maladie de calculs biliaires.


Article Précédent

HEPTOR

Article Suivant

Cholécystite (K81)

Plus D'Articles Sur Le Foie

Cholestase

Cirrhose du foie - symptômes, premiers signes, traitement, causes, régime alimentaire et stades de la cirrhose

Cirrhose du foie - une lésion étendue des organes, dans laquelle se produisent la mort des tissus et leur remplacement progressif par des fibres fibreuses.
Cholestase

Allergie après le retrait de la vésicule biliaire

Allergie après le retrait de la vésicule biliaireLe traitement de la cholélithiase est une méthode de cholécystectomie laparotomique. Après l'amputation, le patient est obligé d'observer de nombreuses précautions.