Causes des calculs biliaires à un jeune âge

Au cours des dernières années, les médecins ont constaté avec consternation que de nombreuses maladies caractéristiques de la catégorie de personnes âgées sont en train de rajeunir rapidement. Ceci s'applique également à des pathologies telles que la cholélithiase. Si auparavant cette maladie était caractéristique des personnes âgées et des patients âgés de plus de quarante ans, les calculs de la vésicule biliaire apparaissent plus souvent à un jeune âge. Cela a affecté à la fois les patients adolescents et même les enfants. Cette tendance alarmante est principalement associée à la malnutrition (en particulier l'enthousiasme excessif du fast-food), ainsi qu'à des facteurs génétiques.

La maladie des calculs biliaires est la formation dans la vésicule biliaire et ses canaux de ce qu'on appelle les concrétions (plus simplement, les pierres). Ces calculs ont une base de cholestérol ou de bilirubine.

Il existe également des pierres de type mixte avec des impuretés de calcium. La formation de calculs résulte de la stagnation de la bile, avec laquelle les composants de cette sécrétion hépatique commencent à précipiter et à se cristalliser. L'adhérence ultérieure de ce sédiment avec d'autres substances entraîne une augmentation de la taille des calculs, pouvant bloquer partiellement ou totalement les voies biliaires, ce qui constitue une grave menace pour la santé (et parfois la vie) du patient. De telles pierres peuvent être à la fois simples et multiples.

La maladie biliaire survient lors de violation de l’excrétion biliaire, de l’excrétion biliaire et de la détérioration de la motilité de la vésicule biliaire. En règle générale, cette maladie s'accompagne d'une inflammation chronique des parois de l'organe (cholécystite) de nature non bactérienne.

Au stade initial de développement, la maladie peut ne pas se manifester pendant une longue période et son diagnostic est soit aléatoire (lorsqu’une échographie abdominale est effectuée pour une raison complètement différente), soit aux stades avancés de la pathologie, quand elle commence à se manifester par des symptômes externes. Chez les enfants, en règle générale, les calculs ont bilirubine, et à l'adolescence - la nature du cholestérol.

Facteurs provoquant l'apparition et le développement de la maladie des calculs biliaires

Ces facteurs incluent les experts:

  • prédisposition génétique, héritée des parents (l'enfant a des antigènes spéciaux dans le sang dès la naissance);
  • la présence d'anomalies congénitales dans la structure de la vésicule biliaire chez un enfant (déformation, courbure ou courbure);
  • inflammation chronique des parois de la vésicule biliaire;
  • augmentation des taux de «mauvais» cholestérol dans la bile produite par le foie;
  • lésions infectieuses des voies biliaires;
  • détérioration de la motilité de la vésicule biliaire jusqu'à l'atonie;
  • diminution de la concentration en acides biliaires dans la bile.

Tableau clinique

Comme mentionné précédemment, une maladie peut être asymptomatique pendant une longue période, ce qui rend difficile le diagnostic rapide. En outre, les symptômes de la maladie des calculs biliaires sont souvent attribués aux manifestations de pathologies de l'estomac, des intestins ou du foie.

Les manifestations externes de cette maladie chez les enfants et les adolescents au cours d’une attaque peuvent être les suivantes:

  • douleur dans l'abdomen droit, d'intensité et de nature variables, aggravée après un repas et accompagnée d'un effort physique accru;
  • nausée, se transformant en vomissements périodiques, qui n'apporte pas de soulagement;
  • sensation d'amertume dans la bouche (surtout le matin).

La douleur la plus forte et la plus vive n'est pas causée par des calculs dans la cavité de la vésicule biliaire, mais par des calculs qui sont tombés dans le canal biliaire. Dans ce cas, plus la pierre est grosse et plus elle recouvre la lumière du canal, plus le syndrome de la douleur est fort et net.

Faire un diagnostic

Aux moindres manifestations de symptômes perturbant l’enfant, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin, puisqu’un diagnostic précis n’est possible dans de tels cas qu’après la conduite d’études instrumentales et de laboratoire, qui ne sont possibles que dans un établissement médical.

Le principal outil de diagnostic est l’échographie (échographie) des organes abdominaux. Avec son aide, les experts déterminent non seulement la présence de calculs dans la vésicule biliaire, mais également leur nombre, leur taille et leur localisation. Si la maladie est accompagnée d'un processus inflammatoire, la même étude montre un épaississement au-dessus de la paroi normale de cet organe. En outre, une procédure par échographie permet de détecter des anomalies dans le développement de la vésicule biliaire (par exemple, la flexion), ainsi que le niveau de tonus de cette vésicule biliaire.

Parfois, pour clarifier le diagnostic, le médecin peut prescrire un examen aux rayons X (par exemple, pour évaluer le degré de calcification des calculs), mais certains calculs sont négatifs aux rayons X, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas reflétés dans les images de cette étude. C'est également le résultat, en parlant de la nature des pierres (ces pierres peuvent être essayées pour se dissoudre et se retirer naturellement.)

Traitement conservateur

Toute thérapie conservatrice est accompagnée par le respect obligatoire d'un régime spécial, appelé "Tableau de traitement numéro 5".

Son principe principal est la nutrition fractionnée. En d'autres termes, les aliments doivent être consommés en petites portions, mais souvent (cinq à sept fois par jour) à intervalles réguliers. Outre un régime alimentaire spécial, ce régime implique l'exclusion du régime des aliments gras, frits, épicés, fumés, en conserve, marinés, lard, fast food, boissons gazeuses, bonbons, jaunes d'oeufs, champignons, légumineuses, muffins, gâteaux, pâtisseries et autres pour les produits du système digestif.

Il est recommandé d'utiliser des viandes maigres (veau, poulet, lapin, dinde) et du poisson (mer et rivière), ainsi que des produits laitiers, du fromage cottage, du son de blé tendre, des légumes, des fruits sucrés et des jus de fruits fraîchement pressés à base de ces céréales et de diverses céréales sous forme de bouillies et de soupes (orge, sarrasin, riz, flocons d’avoine). Le régime et le régime alimentaire doivent être strictement suivis, et toute modification ne doit être effectuée qu'avec l'autorisation du médecin traitant.

Le traitement conservateur implique le traitement médicamenteux avec l’utilisation supplémentaire de médicaments traditionnels sous forme de décoctions et de perfusions de plantes médicinales. Un tel traitement est efficace pour les pierres simples, ainsi que pour les petites pierres. En outre, une telle thérapie est utilisée lorsque l’intervention chirurgicale est contre-indiquée chez les patients jeunes et les enfants.

Pour écraser de grosses pierres isolées, le médecin peut vous prescrire une lithotripsie par ondes de choc.

Il faut immédiatement dire que la dissolution des calculs biliaires par des méthodes conservatrices est un processus long et pas toujours efficace. En règle générale, les médicaments sont prescrits sur la base d’acides particuliers - «Ursofalk» ou «Henofalk», dont la prise peut durer plus d’un an.

Comme la synthèse du cholestérol se produit principalement dans le corps la nuit, ces médicaments sont généralement pris avant d'aller au lit.

Après un an de prise de ces médicaments, le médecin prescrit une échographie et évalue les résultats du traitement. Si un effet positif est observé, un traitement long et répété est prescrit pour prévenir la formation de calculs. Si l'effet visible n'est pas observé, les médicaments sont annulés. Si, après traitement médical, la taille du tartre augmentait, la question de l'intervention chirurgicale était prise en compte.

Les méthodes de traitement chirurgical pour les enfants sont utilisées entre trois et douze ans. Un tel traitement n'est pas recommandé aux adolescents car il peut sérieusement perturber l'effet des mécanismes compensatoires et provoquer le développement de pathologies héréditaires. L'opération est également contre-indiquée pour les enfants de moins de trois ans. Si la pierre obstrue les voies biliaires, l’opération est inévitable et se fait en urgence, car les conséquences les plus graves (jusqu’à une issue fatale) sont élevées.

Pour les patients jeunes, une cholélitomie par laparoscopie (retrait de calculs de la vésicule biliaire) ou une cholécystectomie (retrait de la vésicule biliaire entière) est pratiquée comme une intervention chirurgicale planifiée. La deuxième méthode est préférable, car après la réalisation du test, le risque de récidive est minime et, après la cholélitotomie, une formation de calculs est réalisée dans un tiers des cas.

Les médicaments antispasmodiques (No-shpa, Drotavérine, Papavérine, etc.) aident à arrêter la douleur.

Dans le cadre d’une approche intégrée du traitement de la cholélithiase, des procédures physiothérapeutiques sont également prescrites: traitement à la paraffine, inductothermie, applications de l’azokérite, etc. Ils contribuent à la normalisation du flux biliaire.

Un effet bénéfique est offert dans les sanatoriums spécialisés situés à Yessentuki, Goryachy Klyuche et Zheleznovodsk.

Il est nécessaire de veiller à ce que l'enfant ou l'adolescent mène une vie active, car elle stimule la motilité des organes digestifs et prévient la stase biliaire. Une bonne nutrition est également très importante pour prévenir l'apparition de calculs dans la vésicule biliaire. Par conséquent, le régime alimentaire et les habitudes alimentaires des enfants doivent être surveillés de près.

Il est bien connu qu'il est plus facile de prévenir une maladie que de la soigner. Il est donc important que les enfants, dès leur plus jeune âge, apprennent à avoir une alimentation saine et régulière et à être physiquement actifs.

Maladie biliaire chez les enfants - causes, symptômes, traitement

La maladie biliaire est une maladie assez commune qui couvre progressivement une partie croissante de la population. Chaque année, le nombre d'enfants atteints de cette maladie augmente. Cet article vous aidera à comprendre ce qui constitue le JCB, ce qu’il faut faire si un enfant a des calculs biliaires, les causes et les moyens de traiter cette affection.

Causes de la maladie de calculs biliaires chez les enfants

La maladie biliaire chez les enfants peut apparaître à différents âges. Plusieurs raisons expliquent la formation de calculs chez les enfants de la vésicule biliaire:

  • en raison d'antigènes spécifiques dans le sang transmis au nourrisson par les parents, la cause principale de l'apparition de la pathologie du système biliaire dans la petite enfance est l'hérédité;
  • développement anormal des voies biliaires du fœtus dans l'utérus;
  • maladies inflammatoires chroniques du système biliaire chez un patient;
  • un excès de cholestérol pénétrant dans la vésicule biliaire;
  • processus infectieux des voies biliaires;
  • activité musculaire réduite, provoquant une perturbation du système biliaire;
  • réduction de la production d'acide gallique.

En outre, il est nécessaire de mettre en évidence un certain nombre de facteurs susceptibles d’affecter la survenue d’une pathologie chez les enfants et les adolescents:

  • les maladies associées à la destruction des globules rouges;
  • en violation du métabolisme des lipides dans les tissus;
  • pathologies intestinales associées à un travail inapproprié, à l'apparition d'une dysbiose;
  • manque de complexe de vitamines et de minéraux dans le corps;
  • pollution de l'air, exposition constante à des facteurs externes (fumée de tabac, gaz d'échappement).

Une alimentation inadéquate du bébé et une alimentation précoce des nourrissons peuvent également contribuer au développement du JCB chez les enfants. Lorsque cela se produit, la stagnation de la bile, localisée principalement dans le système biliaire. Le sable, qui est apparu comme un vestige des formations, s’accumule et forme une pierre dans la vésicule biliaire de l’enfant, qui peut circuler et bloquer la lumière des organes de l’organe.

Stades du développement de la maladie des calculs biliaires chez les enfants

Dans le développement de JCB, il existe plusieurs étapes (étapes), caractérisées par diverses manifestations et l’ampleur de la pathologie apparue.

A ce jour, il y a 4 étapes:

  1. Initial - pour ce stade est caractérisé par un épaississement de la bile, la formation de boues - des caillots de contenu de la bile, qui sont à base de sels de calcium et de cholestérol.
  2. La formation directe d'une pierre qui peut être localisée à la fois dans les canaux biliaires et dans l'organe lui-même. Souvent, des calculs se forment dans les conduits hépatiques, ce qui exacerbe l’image de la pathologie.
  3. L’apparition d’une cholécystite chronique calculeuse, une forme récurrente - cette étape est caractérisée par un changement de la structure anatomique des voies biliaires, dans laquelle se produit la formation chronique de nouvelles pierres.
  4. Le stade de développement des complications est le stade le plus difficile et insoluble. Le plus souvent chez les enfants, les adolescents, ce stade se manifeste par le développement d'une cholangite et d'une pancréatite.

Le plus souvent, la maladie peut être détectée dès les premiers stades de la formation. De ce fait, il est possible d'éviter la survenue de conséquences graves.

Les symptômes

Le tableau clinique est caché, le plus souvent une longue période ne se fait pas connaître. La symptomatologie de cette maladie chez les patients pédiatriques consiste principalement en plusieurs symptômes caractéristiques de cette pathologie.

Déjà au stade initial de la formation de la pathologie, JCB se manifestait par des douleurs aiguës et douloureuses dans l'hypochondre droit. Les adolescents se plaignent de douleurs paroxystiques de nature constrictive, souvent accompagnées de nausées et de vomissements. Les nourrissons pleurent constamment, quand on appuie sur l'estomac dans l'hypochondre droit, le cri du bébé augmente. Le plus souvent, la douleur augmente après avoir mangé ou des jeux et des charges actifs.

Une autre caractéristique des manifestations cliniques de cette maladie chez les nouveau-nés est le jaunissement de la peau. Ce phénomène est dû au fait que les organes et les systèmes des nourrissons sont mal développés. Chez les adolescents, cette évolution clinique est le plus souvent absente.

La nausée et les vomissements sont caractérisés par le fait qu’ils ne soulagent pas après la vidange. Les adolescents se plaignent souvent d'un goût amer dans la bouche, le plus souvent le matin.

Un caractère caractéristique des manifestations des calculs est la nature paroxystique des symptômes, qui peut s'intensifier à tout moment du jour ou de la nuit.

Comment diagnostiquer une maladie et quel médecin contacter?

En cas de tableau clinique, ainsi que de symptômes de JCB, vous devez contacter un pédiatre qui vous prescrira un examen plus approfondi et diagnostiquera la pathologie.

Un critère important pour le diagnostic de la cholélithiase chez les enfants est la collecte des symptômes de l'anamnèse. En même temps, les parents ou un enfant (si possible, une communication adéquate) découvrent comment, quand et en relation avec lequel les symptômes sont apparus. En outre, des antécédents de parents sont en cours de collecte pour détecter la présence de maladies gastro-intestinales.

Pour confirmer le diagnostic, on prescrit au patient un diagnostic par ultrasons dans lequel le médecin peut voir clairement la présence de calculs dans la cavité de l'organe. Cette procédure détectera les signes d'inflammation.

Aussi, pour diagnostiquer et identifier les causes, le pédiatre prescrit:

  • test sanguin biochimique - une étude permet de détecter une augmentation de la bilirubine et du cholestérol du patient;
  • test sanguin clinique - les signes de processus inflammatoires sont caractéristiques des manifestations de cette maladie - leucocytose, augmentation de la RSE;
  • analyse des selles - pour un diagnostic précis.

Thérapie GIB chez les enfants

Le traitement de la maladie des calculs biliaires doit être effectué sous la stricte surveillance du médecin traitant. Lors de la détection de calculs dans l'organe, le patient doit être hospitalisé pour éviter les complications.

Des mesures thérapeutiques sont prescrites en fonction du stade, des symptômes cliniques et de la composition de la pierre.

Dans les cas où la pierre de base est le cholestérol, le médecin peut vous prescrire une méthode de traitement conservatrice. En outre, la présence de boue biliaire dans les conduits est une indication de la prise en charge conservatrice. Le but du traitement thérapeutique est indiqué lorsque la pathologie est détectée à un stade précoce, dans certains cas, lors de la détection de petites pierres.

Les principes fondamentaux des mesures thérapeutiques sont le repos au lit du patient, les médicaments sur ordonnance, la diététique, visant à décharger le travail des organes et des systèmes.

Si le traitement conservateur n'aboutit pas, il est conseillé de recourir à un traitement chirurgical.

Traitement médicamenteux

La base du traitement de la ZhKB chez les enfants est faite avec des médicaments. Cette procédure permet de restaurer le passage de la bile, de normaliser le travail du corps. Les médicaments sont prescrits sur la base du tableau clinique et du stade de formation de la maladie. La sélection des médicaments est effectuée individuellement pour chaque petit patient.

Médecine populaire

Pour le traitement de cette maladie, de nombreux parents ont eu recours à des remèdes populaires. À ce jour, il existe un grand nombre de méthodes pour éliminer les symptômes cliniques de la maladie.

Intervention chirurgicale

L'intervention chirurgicale dans le traitement des calculs biliaires implique une intervention chirurgicale pour enlever le GF (cholécystectomie). Cette procédure est effectuée lorsque de grosses pierres se trouvent dans le système biliaire. Le retrait de la vésicule biliaire est effectué et lorsque les mesures de traitement sont inefficaces. Un autre critère pour lequel on a eu recours à la chirurgie est la survenue de complications conduisant à la choléclésie.

Régime alimentaire et prévention

La présence de calculs dans l'alimentation de la vésicule biliaire revêt une grande importance en thérapie. Cela vous permet de minimiser la charge sur l'organe endommagé, aide à réduire la formation d'inflammation associée à une production accrue de bile.

Le critère de la diététique est la réduction de la consommation d'aliments contribuant au développement d'une grande quantité de bile. De l'alimentation, il est nécessaire d'éliminer les aliments contenant de grandes quantités de cholestérol (graisses, aliments frits, aliments en conserve, pâtisseries, assaisonnements épicés).

Le régime alimentaire devrait être reconstitué avec des nutriments contenant de grandes quantités de fibres. Il est montré la consommation d'huiles végétales, ainsi que des aliments riches en vitamines et en minéraux.

La prévention de JCB chez les enfants repose sur une alimentation équilibrée, une alimentation adéquate et à part entière. La rationalisation du traitement de jour, la surveillance attentive de l’état du tractus gastro-intestinal et les contrôles préventifs effectués chez le médecin revêtent une grande importance.

Vidéo

Régime alimentaire pour la maladie de calculs biliaires. Traitement de la cholélithiase chez les enfants et les femmes enceintes.

L'apparition de calculs biliaires chez les enfants

Récemment, les calculs biliaires chez les enfants ont commencé à être détectés plus souvent.

Les pédiatres et les gastro-entérologues ont constaté une augmentation de l'incidence des calculs biliaires chez les jeunes patients.

Inflammation de la vésicule biliaire

Lorsque la maladie des calculs biliaires se forme dans la cavité de la vésicule biliaire et dans ses canaux. Le plus souvent, des pierres se forment dans la cavité de la vésicule biliaire. Cela résulte du fait qu'il y a plus souvent une stagnation de la bile.

La maladie biliaire est accompagnée d'une violation de la formation de la bile et de son écoulement.

Dans le même temps, une inflammation chronique non bactérienne se produit dans la vésicule biliaire.

La maladie se caractérise par une lente progression des symptômes et la sévérité du processus.

Un enfant a des calculs de bilirubine ou de bilirubine-cholestérol dans la vésicule biliaire. À un âge précoce, les calculs de nature bilirubine prédominent, à l'adolescence - le cholestérol.

Raisons principales

Les principales causes de la cholélithiase sont les suivantes:

  • prédisposition génétique, qui est transmise par les parents. Dans le sang de l’enfant, des antigènes spécifiques sont présents;
  • anomalies congénitales dans la structure de la vésicule biliaire (courbure, courbure, déformation);
  • la présence constante d'inflammation dans la vésicule biliaire de l'enfant;
  • augmentation de la sécrétion de cholestérol dans la bile;
  • infections des voies biliaires;
  • ton réduit des parois de la vésicule biliaire (jusqu'à l'atonie);
  • réduction de la sécrétion d'acide biliaire.

Les symptômes

Pendant longtemps, l’enfant ne s’embête pas. Les calculs dans la vésicule biliaire sont détectés par hasard, souvent lors d’un examen échographique de la cavité abdominale.

Douleur chez les enfants

Les symptômes qui se manifestent peuvent être comme une maladie de l’estomac, des lésions du foie, des intestins.

En cas d'attaque, un enfant peut être dérangé:

  • douleur dans l'abdomen, de force et de nature différentes, et la douleur peut augmenter après avoir mangé et fait de l'exercice;
  • vomissements, nausée, n'apportant pas de soulagement;
  • amertume du matin dans la bouche;

Une attaque de douleur survient souvent lorsque la pierre n'est pas dans la vésicule biliaire, mais dans le canal.

La gravité du syndrome douloureux dépend du point de savoir si la pierre a bloqué complètement ou non la lumière du canal biliaire, ainsi que du seuil de douleur individuel de l'enfant.

Diagnostics

La méthode de diagnostic la plus informative est l'examen échographique de la région abdominale. Il vous permet de déterminer la taille exacte des pierres, leur emplacement, leur nombre.

En présence d'inflammation, une paroi épaissie de la vésicule biliaire est visible.

En outre, l'échographie vous permet d'identifier le développement anormal du corps, les plis. Avec cela, vous pouvez déterminer le ton de la bulle.

Pour clarifier le diagnostic, un examen aux rayons X est effectué, permettant d'évaluer le degré de calcification d'une pierre.

Traitement avec régime

Les principales méthodes de traitement comprennent: l'adhésion au régime alimentaire du patient et le traitement de physiothérapie.

En cas de calculs biliaires, le régime n ° 5 est recommandé, ce qui implique l’élimination du chocolat, des aliments gras, des produits de boulangerie, des épices, du salé et des jaunes d’œufs.

Le régime comprend des aliments riches en fibres alimentaires (fruits, légumes crus, son de blé).

Dans certaines situations, les médecins prescrivent un régime avec une prédominance de produits à base de soja. Dans ce cas, l'aliment doit contenir une quantité suffisante de protéines. Ce type de régime n'est prescrit que par un médecin.

Huile végétale utile de toutes sortes.

Le traitement conservateur est utilisé chez les enfants présentant des calculs simples et de petite taille, ainsi que dans d'autres cas. En voici quelques unes:

  • la chirurgie est contre-indiquée en raison de la présence d'une maladie concomitante grave;
  • avant et après la chirurgie;
  • en présence de sédiments dans la vésicule biliaire.

Lors de l'application d'un traitement conservateur, les calculs se dissolvent longtemps.

Les médicaments suivants sont prescrits:

Il est préférable de prendre ses médicaments avant de se coucher, car la nuit, le cholestérol est synthétisé.

Les médicaments sont prescrits pour un an, après quoi le médecin évalue l’efficacité du traitement conservateur. Une échographie est réalisée et la taille et le nombre de bétons sont déterminés.

Avec l'inefficacité du traitement produisent l'abolition des drogues. Si le calcul augmente, un traitement chirurgical est indiqué.

Si l'effet positif du traitement est atteint, ces médicaments sont prescrits pendant une longue période pour prévenir la réapparition de calculs.

Une intervention chirurgicale planifiée est réalisée pour les enfants qui ont beaucoup de pierres ou beaucoup.

Le traitement d'urgence est effectué avec blocage du canal de calcul.

La cholélite planifiée est réalisée par laparoscopie (par une petite ponction). Dans ce cas, le corps lui-même est préservé. S'il y a beaucoup de calculs ou si une opération d'urgence est nécessaire, une cholécystectomie est alors réalisée - l'ablation de la vessie elle-même.

Physiothérapie

Au cours de la physiothérapie, des procédures visant à améliorer le flux de la bile sont effectuées. On utilise la thérapie à la paraffine, les applications d'azokérite, l'inductothermie dans l'hypochondre droit.

Pour soulager les spasmes, l’électrophorèse est réalisée avec du sulfate de magnésie ou de la papavérine. Les bains frais et résineux ont un effet positif (les procédures sont effectuées tous les deux jours). Un cycle de dix procédures est généralement suffisant.

Le traitement en station de sanatorium est attribué dans des stations spécialisées, le plus souvent à Zheleznovodsk, Goryachiy Klyuch, Yessentuki.

Les produits suivants sont strictement interdits en présence de calculs dans la vésicule biliaire d'un enfant:

  • les viandes grasses;
  • saindoux;
  • poisson gras;
  • oeufs (limité à 4 pièces par semaine).

Le beurre ne peut être ajouté qu'à la bouillie; les sandwichs au beurre ne sont pas recommandés. Il est nécessaire de limiter la consommation de produits de boulangerie sucrés et frais, les pâtes.

La cuisson devrait être cuite à la vapeur. Comme alternative à la cuisson.

Après avoir retiré les calculs par laparoscopie, une rechute peut survenir au fil du temps. À cet égard, il est nécessaire de s’engager dans la prévention afin que les calculs ne réapparaissent pas.

Il est nécessaire de créer les conditions permettant à l'enfant de faire suffisamment d'activité physique, car un mode de vie sédentaire peut entraîner une stagnation de la bile et la formation de calculs.

Après l'élimination des calculs dans la vésicule biliaire, l'enfant est régulièrement examiné par le médecin et soumis à une échographie.

Maladie biliaire chez les enfants

Commençons par l'orthographe. Il faut que le réseau reçoive des requêtes sur le thème "cholélithiase chez les enfants". La maladie s'appelle le calcul biliaire. L'importance primordiale de la demande est évidente. En URSS, le nombre de cas a doublé tous les dix ans. En Europe, chaque dixième personne souffre de calculs. La chirurgie pour enlever la vessie était plus nombreuse que l'excision de l'annexe. Cependant, la maladie des calculs biliaires chez les enfants reste très rare.

La part principale des diagnostics incombe aux femmes (le ratio chez les hommes allant de 1 à 8) et plus. Beaucoup de cas sont enregistrés après 70 ans. Les médecins disent des différences significatives entre les peuples de différents pays. Par exemple, en Irlande, le pourcentage de victimes est de 5, en Suède - 30. Dans certaines régions du Chili, jusqu'à 80%. Aux États-Unis, 500 000 vésicules biliaires sont découpées chaque année et en Fédération de Russie, 120 000.

Quelle est la bile

Les médecins sont d'avis que, par le biais du tractus gastro-intestinal, des substances non excrétées dans l'urine sont libérées par le tractus gastro-intestinal. Ceci s'applique au fer, au cuivre, toxique en grande quantité. En même temps, l'excès de cholestérol est éliminé par le tube digestif. Les médicaments destinés à réduire le niveau d'une substance dans le sang sont basés sur des médicaments cholérétiques et des absorbants. Nous essaierons de comprendre ce qui a initialement causé la violation.

Dans certains cas, les médecins soulignent la croissance de la vessie de la flore pathogène pénétrant à partir de l'intestin. Les quatre cinquièmes de la bile sont constitués d'eau. Il s’agit d’un environnement assez dense, si l’on rappelle la composition des muscles. Souvent, les acides biliaires ne se dissolvent pas dans l'eau, par exemple le chénodésoxycholique. Cependant, cet acide pénètre dans la vessie sous forme de composés avec des peptides (taurine). Les acides biliaires et les sels représentent jusqu'à deux tiers des solutés. Le reste tombe à partager:

  1. Protéines (jusqu'à 5%).
  2. Phospholipides biliaires (jusqu'à 20%).

Le taux de cholestérol est faible, atteignant à peine 4%. Toutefois, cette composante provoque dans 80% des cas la formation de calculs. Le secret contient 0,3% de bilirubine dissoute. Chaque jour, 250 à 1000 ml de bile sont produits. La majeure partie est sécrétée par les cellules du foie, un peu par les voies biliaires. Ces composants sont peu solubles dans l’eau, ce qui cause des dépôts de cailloux.

Circulation biliaire

Les acides biliaires sont activement excrétés du corps avec les selles, une proportion importante est absorbée dans l'intestin et passe à nouveau par la veine porte dans le foie, puis dans la vésicule biliaire. Parfois, les substances passent jusqu'à 5 cycles par jour. Avec les selles, environ 70% du cholestérol est perdu.

Pas besoin de considérer la substance de l'ennemi. Par exemple, les gens ont tendance à avoir moins de cholestérol avec de la nourriture. Exclure les œufs. En conséquence, la couche lipidique de la membrane cellulaire en souffre, entraînant un vieillissement du corps. Par conséquent, tout est requis avec modération. La production de pierres est une violation de l'échange de cholestérol.

La synthèse est régulée par la saturation des acides renvoyés dans le foie et par l’absorption inverse par la microflore du côlon. Les bactéries sélectionnées fermentent la bile, les produits sont absorbés beaucoup plus lentement. Les scientifiques ont identifié 8 souches (de lactobacilles) impliquées dans le processus. La découverte mène directement au côlon quand il s'agit de l'apparition de calculs biliaires. Un rôle partiel incombe à Klebsiella en option.

En ce qui concerne le taux de réabsorption, l’acide lithocholique est impliqué dans une plus grande mesure, principalement excrété dans les fèces. On pense que la substance tue les cellules cancéreuses en inhibant la croissance pathogène dans le côlon.

Formation de pierre chez les enfants

Selon les observations des médecins, des calculs sont retrouvés chez la plupart des enfants atteints de pathologie gastro-intestinale - 80%. La formule générale pour le développement de la pathologie (facteurs de risque):

Dans la proportion totale de maladies gastro-intestinales, les calculs biliaires représentent 1%. Cependant, au XXIe siècle, la prévalence de la pathologie a considérablement augmenté et une tendance au rajeunissement associée à des changements dans la composition nationale de l'État. Il y a des cas de développement de la maladie dans les trois premières années de la vie, même les bébés risquent de tomber malades. De plus, jusqu'à 7 ans, la plupart des cas sont enregistrés chez des garçons. L'égalité vient à 12 ans.

Les acides biliaires sont solubles dans l'alcool. Cette classe de substances comprend le cholestérol ou plutôt le cholestérol. Les composants sont mélangés, formant une micelle. Les dysfonctionnements commencent lorsque les composants sont déséquilibrés, car les autres contenus (80%) sont de l’eau qui ne convient pas à la dissolution du cholestérol ou des acides biliaires.

Le second type de calculs est formé de calcium. Le processus est causé par une concentration accrue d'un ion dans le sang ou par la présence de bactéries dans la vésicule biliaire, qui produisent des enzymes favorisant la croissance. Ces pierres pigmentaires sont difficiles à dissoudre, un traitement médicamenteux conservateur ne fonctionne pas du tout. Les causes de l'augmentation du calcium se limitent à la dysbactériose, responsable du cancer et d'autres maladies spécifiques (maladie de Crohn).

Classification

Les médecins distinguent quatre stades de la maladie. Les deux tiers des cas surviennent au cours des deux premières étapes. Les pierres ne sont pas accompagnées de manifestations évidentes, se manifestant lors d'une échographie. Dans d'autres cas, les jeunes enfants se plaignent de coliques au nombril ou à l'estomac. Avec l’âge, la localisation de la douleur se déplace vers l’hypochondre droit. La sensibilité maximale est fixée dans le cou de la vésicule biliaire, dans ce cas la douleur est aussi forte que possible.

Étape 1

Le stade s'appelle l'initiale, dure exactement jusqu'au début de la formation des pierres. Détecte deux signes:

  1. La bile est épaisse et hétérogène.
  2. Des morceaux de cholestérol sont mélangés avec des sels de calcium - des boues.

Étape 2

Les calculs biliaires sont formés. Il est divisé en plusieurs groupes en fonction des caractéristiques indiquées:

  1. En composition (pigment, cholestérol et mixte).
  2. Selon le nombre de formations (pierre unique ou inclusions multiples).
  3. Localisation (dans la vessie, les conduits hépatiques et biliaires).
  4. Signes cliniques:
  • Forme latente.
  • Symptomatique:
  1. Les coliques
  2. Dyspepsie.
  3. Superposition sur les symptômes de la maladie secondaire.

Étape 3

Maladie chronique.

Étape 4

Caractérisé par la présence de complications.

Facteurs de risque

Ces catégories d’enfants sont prédisposées au développement de la pathologie:

  1. Pathologie du duodénum et des voies biliaires.
  2. Maladies accompagnées d'hémolyse sanguine.
  3. La présence de gènes particuliers.
  4. L'obésité.
  5. Perturbation du métabolisme des graisses.
  6. Constipation
  7. Maladie de Crohn et autres conséquences de la dysbiose.

Causes liées à un mode de vie anormal:

  1. Mauvaises habitudes: tabagisme et alcoolisme.
  2. Mode de vie sédentaire.
  3. Alimentation artificielle.
  4. L'utilisation de produits purifiés (raffinés).
  5. Conservateurs.
  6. Carence en fibres alimentaires, minéraux et vitamines.
  7. Situation écologique.

Diagnostics

Il est important de bien collecter les symptômes. Une évaluation de la prédisposition génétique est en cours. La palpation de l'abdomen ressent parfois des douleurs dans l'hypochondre droit, le foie est légèrement hypertrophié. Beaucoup dira l'analyse biochimique des taux sanguins de triglycérides, cholestases. La présence de marqueurs d'hémolyse est étudiée. La décision finale est prise en fonction des résultats des ultrasons, dont la précision atteint 99%.

La composition est déterminée par le médecin, par exemple, par la présence ou non d'ombre acoustique. Les pierres sont souvent confondues avec des polypes qui ne produisent pas d'ombre acoustique. Pas la dernière place est occupée par les outils de diagnostic: radiographie de contraste, tomographie par ordinateur. En ce qui concerne la cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique, certains patients sont dissuadés par les complications associées à cette procédure.

Traitement

La question de savoir s'il faut enlever la vésicule biliaire, répond à la composition des pierres. Le traitement conservateur est prescrit en présence d'une base de cholestérol. L'opération n'est nommée qu'après une manifestation claire de l'image. Certaines conditions qui garantissent le succès de la litholyse dans la plupart des cas:

  1. La petite taille des pierres (diamètre jusqu'à 20 mm).
  2. Inflammation du pancréas.
  3. Opportunités financières familiales.
  4. Cholécystocholangite aiguë.
  5. Pierres denses.
  6. Hépatite chronique.
  7. Ulcère duodénal.

Le traitement conservateur est réussi dans le cas où un problème est détecté à la première étape. Dans 70% des cas, grâce à la correction du régime alimentaire et des médicaments sur ordonnance (antispasmodiques), la maladie peut être éliminée sans conséquences. En règle générale, un traitement contenant des acides biliaires prêts à l'emploi est inclus dans le traitement d'un enfant; les substances sont absorbées par le tractus gastro-intestinal et sont livrées au foie. Cholérétique éviter de nommer avec des pierres, le courant de bile est capable de déplacer la formation et obstruer le canal.

Avec une approche conservatrice, une surveillance par ultrasons est effectuée tous les six mois. Analyse biochimique des marqueurs de cholestase de contrôle sanguin. Au cours des trois premiers mois, l’étude est menée toutes les quatre semaines, puis la fréquence est réduite de trois fois. En l'absence de succès pour la période spécifiée, une opération est prescrite.

Calculs biliaires chez un enfant

La maladie des calculs biliaires des enfants est une maladie diagnostiquée par la présence de tumeurs dures dans la vésicule biliaire et ses canaux. Vous pouvez confirmer la maladie après l'examen initial, les analyses de laboratoire et les ultrasons. Mais en règle générale, ils ne révèlent en aucun cas l’état dysfonctionnel de la vésicule biliaire. Plus souvent, cela se produit lorsque la maladie a déjà «pris de l'ampleur». Par conséquent, il est important de toujours écouter les plaintes de l'enfant et de surveiller attentivement son état.

Maladie biliaire chez l'enfant: symptômes

La maladie biliaire survient dans l'enfance pour plusieurs raisons. Ce sont l'hérédité, les perturbations métaboliques et l'anomalie du développement du système biliaire. La bile est une substance produite par le foie et partiellement par les canaux de la vessie. Sa composition est unique: les principaux composants sont l'eau et les acides biliaires; contient en outre des composés protéiques, des phospholipides biliaires, du cholestérol et de la bilirubine dissoute.

En fonction de l'âge, chaque jour dans le corps humain, il est produit à partir de 250 ml à 1 000 ml de jus de bile, sans lequel la digestion est impossible.

La maladie qui en résulte ne se fait pas sentir au stade de la génération et se manifeste souvent déjà dans la phase aiguë. Dans l'enfance, seuls quelques signes indiquent une maladie.

Au début, les parents peuvent être alertés par l'apparition de douleurs aiguës dans la zone située sous le bord droit. Dès l'adolescence, les parents vont entendre des plaintes concernant la douleur de nature contraignante, à la suite de laquelle se développe un sentiment de nausée et de réflexe nauséeux.

Les nourrissons éprouvent une gêne qui les fait pleurer régulièrement. Lorsqu'ils sont pressés dans la région sous-cutanée droite, les pleurs des miettes augmentent. La douleur a un caractère croissant, en particulier après les repas, les jeux en plein air, les efforts physiques.

Un autre signe de la manifestation de la maladie dans la période de la petite enfance - la peau devient jaune. Cela est dû au fait que chez les nourrissons, les systèmes organiques ne sont pas suffisamment développés et ne peuvent pas fonctionner pleinement. Au préscolaire et à l'adolescence, cette fonctionnalité est absente.

En cas de bâillonnement, de nausée, le corps devient plus facile après la vidange. Le matin, la bouche a un goût amer.

La symptomatologie paroxystique, qui s'intensifie à tout moment de la journée, constitue le principal trait distinctif de la maladie.

Plusieurs facteurs contribuent à la formation de la maladie:

  • la présence d'une inflammation chronique dans la vésicule biliaire;
  • la synthèse du cholestérol hépatique en quantité anormale;
  • infection des voies biliaires;
  • anomalies congénitales (courbure, taille);
  • manque de micro-organismes bénéfiques dans le système digestif;
  • régime alimentaire malsain;
  • surpoids;
  • mode de vie inactif;
  • altération du métabolisme des lipides;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • écologie;
  • faible ton des parois de la vessie, ce qui conduit à une complète atonie.

Méthodes de diagnostic

En cas de symptômes désagréables de l'enfant, il est urgent de le montrer au pédiatre.

Le diagnostic de la maladie se déroule en 3 étapes:

  1. Examen externe et la collecte de l'histoire de toute la famille, y compris les parents éloignés, en vérifiant la présence de maladies des organes du système digestif, le foie. Lorsque vous informez le médecin des symptômes, il est important de ne manquer aucun moment: la fréquence, la durée et les conditions d'apparition.
  2. Études de laboratoire. Des analyses de sang pour la biochimie aideront à déterminer les taux sanguins de bilirubine et de cholestérol. Un nombre élevé de leucocytes et une augmentation de la RSE dans l'analyse globale indiquent l'apparition d'une inflammation. L'analyse des selles détecte ou élimine les dysfonctionnements du foie, des voies biliaires, du pancréas ou du tractus gastro-intestinal.
  3. Diagnostics instrumentaux. Une étude par ultrasons confirme le diagnostic de dépôts pierreux et aide à mieux voir l'inflammation. À la suite de l'examen, le médecin reçoit en outre des données sur l'état et l'épaisseur de la paroi de la vessie. La radiographie aide à déterminer le type de calculs, car les dépôts de cholestérol dans l'image ne seront pas visibles.

Classification des maladies

Les scientifiques gastro-entérologues distinguent 4 degrés de la maladie:

  1. L'étape initiale, ou pré-pierre, Caractéristiques du changement de la bile, un épaississement du secret se produit. Le résultat est une boue formée sous la forme d'un caillot de jus de bile. N'a aucun signe clinique.
  2. La formation de calculs biliaires en une seule copie ou au pluriel. Situé dans la cavité de l'organe, le conduit de la vessie et du foie. Dans certains cas, diffèrent les uns des autres par leur forme, leur taille. Il existe 3 types de dépôts - pigment, cholestérol et mixte. Possible d'observer les symptômes caractéristiques de la maladie.
  3. Forme récurrente chronique. Le système biliaire subit des modifications anatomiques et physiologiques. C'est pour cette raison que les processus inflammatoires sont repris dans le corps et que de nouvelles pierres se forment.
  4. Complications. Avec un traitement tardif, la maladie se transforme en cholangite aiguë, pancréatite, le nombre de tumeurs pierreuses dans l’organe augmentant.

Lorsque l'évolution de la maladie est négligée, une hospitalisation urgente du patient et une intervention chirurgicale sont nécessaires.

La détection rapide de la maladie conduit à un résultat favorable dans le traitement de la maladie. Bien que, en règle générale, le diagnostic soit posé aux 2e et 3e étapes, lorsque le risque de développer une inflammation chronique et la possibilité de complications augmente.

Par conséquent, il est très sage pour les parents qui appliquent des mesures préventives aux enfants à risque:

  • en violation de la fonction motrice de la vésicule biliaire et de ses conduits;
  • en présence de cholécystite;
  • avec des problèmes pathologiques avec les organes du système digestif.

Vous devez également être attentif au bébé avant les 12 premiers mois de sa vie, car tous les enfants ne développent pas correctement le système biliaire.

La prévention secondaire de la maladie vise à améliorer la motilité de la vésicule biliaire, à améliorer les propriétés du secret et à corriger le contenu en micro-organismes bénéfiques de l'estomac.

Les enfants à risque doivent consulter régulièrement un gastro-entérologue, un physiothérapeute et un psychologue.

Traitement de la maladie de calculs biliaires

Il existe plusieurs méthodes de traitement. Nous vous proposons de vous familiariser avec chacun d’eux en détail. Dans tous les cas, il est important de se rappeler que le choix du médicament, le dosage et le déroulement de l'administration sont strictement prescrits par le médecin. L'automédication est interdite.

Option conservatrice

La consommation de drogues dépend du type de dysfonctionnement. En cas de violation du fonctionnement moteur de la vésicule biliaire et de ses conduits, des médicaments antispasmodiques - «No-shpa», dans de rares cas - «Atropine» sont utilisés. "Baralgin", "Spazgan" ne donnent pas toujours le résultat souhaité.

L'utilisation de médicaments qui stimulent la sécrétion dans la maladie de calculs biliaires, causent plus de dommages. Cela concerne en particulier les moyens favorisant l’écoulement amélioré de la bile et la prévention de la stagnation, ainsi que les médicaments augmentant la concentration des acides biliaires dans le secret. Il est interdit de fixer ce dernier type lors de l’emplacement des calculs dans le canal biliaire commun et de son rétrécissement. À l'exception des médicaments "Rovatin", "Olimetin", "Rovakhol", car ils contiennent des huiles d'origine végétale. Le résultat de la thérapie avec ces médicaments est dû à la suppression et à la dilution du secret, soulageant le spasme et l’inflammation.

L'acide ursodésoxycholique (Ursofalk, Urso-100, Ursosan) est utilisé pour dissoudre les formations pierreuses. Il est utilisé pour les pierres dont le diamètre ne dépasse pas 1,5 cm et en quantité d'au plus 10 pièces. Le traitement dure 2 ans d'utilisation continue. Selon l'âge de l'enfant, il est autorisé à prendre une pause d'une semaine, mais pas plus.

Pour convaincre de l'efficacité du médicament est effectué tous les 3 mois une échographie. La posologie du médicament est strictement déterminée par le médecin, en fonction du poids corporel de l'enfant et de l'évolution de la maladie.

Parmi les effets secondaires, le fabricant identifie l’échec des selles, une réaction allergique sous forme de prurit, la détection de calculs après un traitement.

Il est recommandé d’associer un traitement lipolytique à des hépatoprotecteurs, par exemple Hepatofalk Planta.

Dans l’enfance, l’utilisation de traitements est interdite par les méthodes traditionnelles, notamment l’utilisation de frais médicaux. Une consommation inappropriée et excessive entraînera une contraction accrue de la vésicule biliaire. En conséquence, une obstruction des voies biliaires avec une attaque aiguë de douleur dans la cavité abdominale se développe. En règle générale, ce phénomène conduit à une intervention chirurgicale.

Intervention chirurgicale

Pour la chirurgie, les médecins pèsent des facteurs importants:

  • l'âge de l'enfant;
  • taille, emplacement des dépôts pierreux;
  • durée de la maladie;
  • forme clinique de la maladie de calculs biliaires.

À l'âge de 3 ans, la chirurgie est extrêmement rarement utilisée car les calculs ont tendance à se dissoudre d'eux-mêmes. Pour les y aider, ne vous laissez pas aller aux conseils et aux observations d’un pédiatre, d’un chirurgien; un traitement médicamenteux lipolytique peut être utilisé.

À l'âge de 12 à 15 ans, l'opération est réalisée en cas d'urgence, l'enfant pouvant se développer en même temps que le prélèvement d'organes:

  • surpoids;
  • hypertension artérielle persistante;
  • pyélonéphrite dans la phase aggravée.

Il existe 2 types de chirurgie: épargne (cholécystectomie par laparoscopie) et traditionnelle (accès aux organes par une incision dans la cavité abdominale).

Traitement non médicamenteux

La médecine propose également d'utiliser le traitement des eaux minérales. Dans leur composition, ils contiennent des oligo-éléments, des sels et des composés biologiquement actifs. La composition de l'eau détermine ses propriétés curatives.

Pour le traitement de la maladie de calculs biliaires est autorisé à utiliser le type d'eau alcaline. Largement utilisé - Borjomi, Svalyava, etc. Ce type de boisson améliore l'élimination du mucus pathogène du corps et empêche également son épaississement.

Malgré tous les aspects positifs, la balnéologie présente certaines limites:

  • exacerbation de maladies des systèmes digestif et urinaire;
  • obstruction des conduits de la vésicule biliaire;
  • saignements;
  • État compliqué avec une glycémie élevée (diabète).

Le traitement avec de l'eau minérale est possible en l'absence d'exacerbation, avec le temps, il ne devrait pas dépasser 2 mois.

Buvez de l'eau médicinale avec des portions chaudes et petites. De préférence 30 minutes avant le repas.

Le renforcement de la galle peut être, si vous buvez une eau minérale chaude le matin, toujours au lit, l'estomac vide, préalablement divisé en 2 doses. Ensuite, ils se trouvent sur le côté droit et un coussin chauffant est nécessairement placé sur la région de la vésicule biliaire. La durée du traitement est de 20 à 30 jours, sinon vous pouvez perturber le métabolisme de l'eau.

En cas de cholélithiase, il est particulièrement recommandé d’utiliser des eaux minérales chaudes contenant des hydrocarbures et du sulfate de magnésium. "Essentuki" n ° 4, n ° 17, "Slavyanskaya" sont parfaits pour restaurer le corps. Si les dépôts pierreux sont importants, prenez de l’eau minérale et faites-le de préférence après avoir consulté votre médecin.

Rééducation et alimentation

Pour une récupération accélérée sous la supervision d'un spécialiste, il est recommandé d'effectuer des exercices de physiothérapie:

  • mode de déplacement économe pendant 7 jours;
  • dans les 5 prochains jours, il est autorisé à utiliser des mouvements de tonification;
  • dans les 12 jours, il est autorisé de mener des classes de l'action d'entraînement, qui ne devrait pas prendre plus de 20 minutes.

Les procédures médicales aident à améliorer le flux de sécrétions et à rétablir le fonctionnement du corps.

Dans la phase de rémission complète autorisée:

  1. Applications ozokérite, paraffine.
  2. Induction du foie.
  3. Électrophorèse.
  4. Frais, bains de pin pendant 10 minutes par jour à une température de l’eau de 37,5 degrés.

Après une grève de la faim stricte, la nourriture et les repas sont progressivement introduits dans la nourriture de l'enfant sous forme de soupes aux légumes, de purée de pommes de terre et de bouillies râpées. Avec la cholélithiase, il est important de suivre un régime alimentaire qui aide à améliorer les processus métaboliques et à prévenir le développement de dépôts pierreux dans le corps et ses voies.

La nutrition chez les patients peut différer selon l'évolution de la maladie.

Pendant l’exacerbation, les experts recommandent d’utiliser le mode le plus doux:

  1. Les deux premiers jours - une grève de la faim complète. Il est permis de boire du liquide chaud en petites portions - thé, compote, eau minérale, bouillon de dogrose.
  2. Les bouillons, même les plus faibles, sont strictement interdits.

Une grève de la faim permettra au corps de passer à une phase de repos, créant ainsi les conditions du rétablissement complet de l'organe et de ses canaux. La faim est facilement tolérée en raison du manque d’appétit du patient.

Le 3-4ème jour de l'enfant est transféré à la table de régime numéro 5. Principes de base:

  • repas fractionnaires 6 fois par jour, en petites portions pour empêcher le développement de la stase biliaire et la formation ultérieure de calculs;
  • La consistance des plats est en purée. Bouillie effilée sur l’eau, purée de pommes de terre, soupe de céréales dans un bouillon de légumes, tout le reste est complètement exclu;
  • les aliments doivent être chauds, car les aliments froids ou chauds agissent comme un provocateur d'une nouvelle exacerbation;
  • après avoir consulté un médecin des sucreries, il est permis de donner à un enfant de la gelée, de la gelée de fruits, de la mousse ou du pudding;
  • La consommation de sel comestible est minimisée et ne doit pas dépasser 6 grammes par jour.

Après 3-4 jours, l’état de l’enfant est évalué et, après un examen approfondi du médecin en l’absence de détérioration, il est permis d’ajouter au régime alimentaire:

  • pain sec avec du son de farine complète;
  • fromage cottage faible en gras (1%);
  • variétés de viande, de volaille et de poisson allégés en bouillie;
  • jus de légumes de betterave, concombre, carotte et fruit mûr mais non acide.

Le taux quotidien de crème sure ne doit pas dépasser 15-20 grammes. Il est recommandé d'exclure complètement les pâtes ou de les limiter au minimum.

Les œufs à la coque par semaine n’utilisent pas plus de 4 morceaux. Donner la préférence à l'omelette protéinée. Les baies rayées vertes - la pastèque seront utiles, et les amateurs de friandises en quantités raisonnables pourront recevoir du miel naturel, de la guimauve, de la confiture, de la marmelade ou de la confiture, mais de préférence leur propre production.

Il existe une deuxième liste de composants dont l’utilisation dans l’alimentation est interdite dans cette pathologie:

  • composants gras de viande et de poisson;
  • les abats;
  • graisse animale;
  • frit
  • saucisses;
  • la conservation;
  • diverses épices et exhausteurs de goût;
  • farine et pâtisseries (pâtisseries, gâteaux, biscuits, gâteaux, chocolat, etc.);
  • radis, radis;
  • les légumineuses;
  • les épinards, l'oseille, le persil;
  • l'ail;
  • boissons gazeuses.

Quelques recommandations aux parents

Afin de prévenir le développement ultérieur de la maladie, il est conseillé aux parents d'un petit patient de se familiariser avec certaines des règles:

  1. L'eau en bouteille doit être utilisée pour la cuisson, car elle subit plusieurs degrés de purification.
  2. Les produits sont sélectionnés avec soin et marqués "respectueux de l'environnement". Ces marchandises sont plus étroitement contrôlées.
  3. Vous devez passer beaucoup de temps avec votre enfant - restez dans la rue pendant au moins 2 heures pour jouer à des jeux de plein air.
  4. Rappelez-vous que l'hypodynamie (faible mobilité) contribue à l'apparition de troubles graves du développement du suc gastrique et biliaire, ce qui explique l'apparition de la maladie des calculs biliaires.
  5. Si vous ne pouvez pas marcher en plein air, il est recommandé d'effectuer des exercices de respiration. Pour inhaler l'abdomen en inspirant une partie de l'air et en expirant, sortez-le. Répétez jusqu'à 10 fois entre les repas.

Les parents doivent se rappeler qu'il est strictement interdit de traiter l'enfant seul lorsqu'une infection virale ou bactérienne se développe. Sinon, la microflore pathogène se dépose sur les dents, le nez, les oreilles, l'estomac, etc. C'est l'infection qui peut contribuer au développement et à la formation de dépôts pierreux dans l'organe.


Plus D'Articles Sur Le Foie

La cirrhose

Méthodes de diagnostic de la vésicule biliaire

Il existe dans le corps humain un petit organe, mais très important, qui collecte la bile, puis il est dosé pour le guider dans l'intestin, dans le duodénum.
La cirrhose

Calculateur de calories

Pour les personnes familiarisées avec divers régimes et méthodes pour se débarrasser de leurs kilos en trop, une calculatrice de calories sera une aide utile pour perdre du poids.