Nutrition pour les maladies du foie

Parmi les pathologies hépatiques, les hépatites d'origine virale et toxique occupent la première place. Il est difficile de guérir ces maux et cela prend beaucoup de temps (de 3 mois à plusieurs années). Malheureusement, les médicaments garantissant la récupération complète du tissu hépatique n'existent pas. Par conséquent, un régime alimentaire pour les maladies du foie est d’une importance capitale.

Le traitement des pathologies de cet organe important doit être complexe: médicaments, éviter les mauvaises habitudes, mener une vie active, bien s'alimenter. Il est important non seulement de choisir les bons produits, mais aussi de les préparer correctement, de prendre en compte la température des plats, le moment de les manger. Avec le respect de ces règles, la fonctionnalité de la glande est restaurée, la digestion améliorée, l'immunité est renforcée et le poids est normalisé.

La composition et les principes de la nutrition dans les pathologies du foie

Le système nutritionnel le plus efficace pour les troubles fonctionnels du foie a été mis au point par le médecin soviétique M. Pevzner. Il a élaboré un régime alimentaire efficace et économe, appelé tableau numéro 5. Ce type de nourriture aide à restaurer le travail du tube digestif (y compris le foie) dans les maladies suivantes:

  • Hépatose
  • L'hépatite.
  • Cirrhose
  • Restauration du tractus hépatobiliaire (foie, vésicule biliaire, ses conduits) après la chirurgie.

En outre, le régime n ° 5 est utilisé pour restaurer le corps après l’hépatite et pour prévenir la cholélithiase. Si le patient respecte les règles de la nutrition, il parvient à éviter une exacerbation de l'inflammation chronique de la vésicule biliaire et à arrêter le développement de l'hépatite. Une tendance positive est observée déjà 20 jours après le début du traitement par un régime.

Le choix des produits dépend des capacités fonctionnelles et du degré d'endommagement de la glande. Nutrition pour les maladies du foie est un nutritionniste qui connaît l’évolution de la maladie d’un patient. Le spécialiste vous aidera à créer le menu correctement pour différentes pathologies. Avec l'aide d'une thérapie par le régime, vous pouvez éviter les exacerbations de processus chroniques, restaurer la structure ainsi que la fonctionnalité de l'organe endommagé. En outre, une nutrition adéquate normalise la digestion et renforce le système immunitaire.

Un régime pour le foie implique de consommer des aliments répondant à la composition calorique et chimique spécifiée:

  • Protéines - environ 120 g par jour, dont environ 60% doivent être d'origine animale.
  • Lipides - 90 g, d’où 40% d’origine végétale. Il est préférable de refuser les graisses réfractaires.
  • Glucides - 450 g, tandis que la quantité de sucre peut atteindre 70 g.

La dose quotidienne de sel dans le traitement des pathologies du foie est d'environ 10 g par jour. Si un patient a un œdème, il ne peut pas consommer plus de 5 g de ce produit.

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

Les médecins identifient les principes suivants du régime numéro 5:

  • Le patient doit manger une fraction, c'est-à-dire 5 à 6 fois par petites portions. De plus, la prise de nourriture est effectuée à une certaine heure.
  • Avant de manger, faites attention à la température de la nourriture. La meilleure option est la nourriture chaude. Après avoir consommé des aliments froids, le sphincter de la vésicule biliaire se rétrécit, ce qui provoque la stagnation de la bile et augmente le risque de formation de calculs.
  • Le régime devrait être dominé par des plats bouillis, cuits à la vapeur ou cuits au four. Parfois, les produits peuvent être éteints.
  • De produits laitiers gras doivent être abandonnés. Cette restriction s’étend aux viandes grasses et au poisson.
  • Pour restaurer les tissus du foie, il est recommandé d'utiliser des soupes réduites en purée, des bouillons de légumes, etc.
  • Le régime alimentaire, lorsque le foie fait mal, exclut l'utilisation d'aliments gras, difficiles à digérer ou gras. Dans ce cas, le patient est obligé de subir beaucoup de restrictions. Cela est nécessaire, car une telle nutrition réduit la charge sur la glande endommagée et réduit l'inconfort de l'hypochondre droit.
  • Le patient doit se rappeler du régime de consommation, il est recommandé de boire 1,5 litre de liquide par jour

Dans le même temps, le patient doit se rappeler qu'un régime pour nettoyer un foie en bonne santé et un régime pour les pathologies de cette glande sont des choses différentes.

Produits recommandés pour le régime numéro 5

Aujourd'hui, la liste des produits pouvant être consommés par les personnes atteintes de pathologies du foie s'est considérablement élargie. Cependant, les patients doivent se rappeler qu’il n’est pas recommandé de surcharger la glande, sinon le risque de complications graves augmente. Par conséquent, vous devriez réduire la quantité d'aliments gras au cours du traitement.

Un régime alimentaire pour les maladies du foie consiste à manger des aliments contenant des glucides, des protéines faciles à digérer, des vitamines et des micro-éléments.

Les patients s'intéressent à la question de savoir ce qui peut être inclus dans le régime alimentaire pour les maladies de la glande.

Produits utiles sur Pevzner:

  • Sarrasin, riz, flocons d'avoine, mil, etc.
  • Pâtes de blé dur.
  • Lait, fromage cottage, crème sure, ryazhenka, kéfir, etc. Dans le même temps, vous devez faire attention aux produits dont la teneur en matières grasses ne dépasse pas 2%.
  • Viande diététique: veau, bœuf, poulet, dinde (sans peau).
  • Le patient peut manger du poisson de régime.
  • Il est permis de manger du poulet ou des œufs de caille. À partir de ce produit, une omelette protéique est préparée ou introduite dans la composition d’autres plats. Pendant la semaine, le patient ne peut pas manger plus de 2-3 morceaux. Si le patient n'utilise que des protéines, la quantité de produit peut être augmentée. Sous l'interdiction pénètre dans le jaune, qui contient dangereux pour les graisses du corps.
  • Il est recommandé d'utiliser des légumes et des légumes verts, tout en réduisant le nombre de produits contenant des fibres grossières.
  • Les fruits sont utilisés comme collation.
  • Le miel peut être utilisé comme édulcorant, mais sa quantité doit être contrôlée. Il est préférable de le refuser aux patients allergiques aux produits apicoles.
  • Le pain à base de farine de grains entiers doit être séché au four avant utilisation ou laissé au repos sans emballage pendant 24 heures.

Nourriture très utile, assaisonnée avec de l'huile d'olive, de tournesol, de maïs, de citrouille ou de lin. En règle générale, les salades de légumes sont servies de cette façon. Dans le même temps, il est interdit de soumettre les huiles à un traitement thermique.

Les premiers plats sont préparés à base d'eau filtrée ou de bouillons de légumes. De plus, il est recommandé de manger des soupes à base de lait dilué avec de l'eau. De tels plats sont rapidement absorbés et laissent une sensation de satiété pendant longtemps.

Les boissons suivantes sont autorisées pour les maladies du foie:

  • De l'eau sans gaz.
  • Compotes aux baies et fruits secs.
  • Thé noir faible.
  • Kissel.
  • Jus de fruits et de légumes fraîchement pressés, dilués à moitié avec de l'eau filtrée.

Avec l'utilisation des produits ci-dessus, la restauration de l'état de la glande, vous pouvez préparer beaucoup de plats délicieux.

Contre-indications

Beaucoup de patients s'intéressent à la question de savoir quel type de nourriture est interdit dans les pathologies du foie. Selon les médecins, lors de la thérapie devraient abandonner les produits suivants:

  • Champignons
  • La viande grasse est également mauvaise pour le foie. Par conséquent, pendant le traitement, il est recommandé d'exclure du régime le porc, l'agneau, la viande de canards blancs, d'oies, etc.
  • Il est interdit aux patients de manger de la graisse et d’autres graisses.
  • Plats à base de viande, de poisson ou de bouillon de champignons.
  • Fromages salés ou gras.
  • Poisson gras.
  • Conserves de viande, poisson.
  • Marinades
  • Produits fumés.
  • Poivre, vinaigre, moutarde, etc.
  • Radis, radis, oignon, ail, oseille, épinards.
  • Produits de farine fraîche.
  • Glace
  • Produits de chocolat.
  • Gâteaux et tartes à la crème grasse.
  • Alcool
  • Café, cacao, boissons additionnées de café.
  • Tous les magasins et les jus de fruits aigres frais.
  • Noix

Certains des produits ci-dessus sont strictement contre-indiqués et le nombre d’autres dans le régime alimentaire devrait être sévèrement limité. Par exemple, dans certaines maladies, il est permis de manger du pain d’hier ou du pain séché au seigle préparé à partir de farine de blé. Et parfois, il est préférable d’exclure complètement le pain blanc du menu.

De la nourriture grasse est préférable d'abandonner pendant 1 an ou plus. Les boissons alcoolisées sont strictement contre-indiquées, car elles contiennent de l’alcool éthylique qui endommage les hépatocytes (cellules du foie). Peu importe leur degré et la dose reçue par le patient. L'éthanol affecte sans pitié les cellules du foie, qui à l'avenir est menacé de cirrhose et même de mort.

Pendant le traitement, une personne doit exclure les abats du menu (cerveau, foie, langue, etc.). Les plats épicés étant également interdits, vous devriez oublier l'existence du raifort, de la moutarde, du poivre, etc. Il en va de même pour les produits fumés et les cornichons.

Un régime avec un foie malade vise à décharger l’organe touché, à normaliser la digestion et le métabolisme. Si le patient ne suit pas les recommandations du médecin, le risque d'exacerbation de la maladie ou de développement de complications dangereuses augmente.

Diet 5a avec maladie du foie

Ce programme de régime, qui a également été mis au point par M. Pevzner, est indiqué pour le traitement de l'hépatite, une inflammation des voies biliaires à évolution aiguë. Le tableau 5a est également prescrit pour les maladies chroniques de la glande, mais pas pendant l’exacerbation de la pathologie. Ce régime avec inflammation du foie convient aux patients de différents groupes d’âge atteints de cirrhose, qui n’est pas accompagnée d’une insuffisance hépatique fonctionnelle. Avec son aide, vous pouvez nettoyer le corps des substances toxiques, normaliser la digestion et prévenir les complications dangereuses.

Le tableau 5a comprend les protéines, les glucides et les aliments qui réduisent la consommation de graisses dans le corps. Les produits autorisés contiennent des fibres, des pectines. Les patients doivent boire 2 litres de liquide par jour. En plus de l'eau, il est permis de boire des jus de fruits frais dilués avec de l'eau, des compotes, des tisanes, etc.

La nutrition, comme pour le régime numéro 5, doit être fractionnée, c'est-à-dire que le patient mange au moins 5 fois par 24 heures à une certaine heure. Les produits contenant des fibres grossières ou de la viande filante sont broyés avant d'être consommés. Il vaut mieux oublier les aliments frits pendant au moins un an (cela vaut pour la farine et les légumes). Le mode de cuisson des produits ne diffère pas de celui du régime n ° 5.

Selon le tableau numéro 5, le patient peut se permettre les produits suivants:

  • Sarrasin et bouillie.
  • Bananes (mûres).
  • Fruits secs sucrés.
  • Fraises
  • Les premiers plats en bouillon de légumes ou au lait, bortsch végétarien.
  • Dinde, poulet, viande de lapin. De plus, il est permis de manger du porc sans stries, ainsi que du bœuf sans pellicule.
  • Saucisses au lait (certaines).
  • Poisson faible en gras, fruits de mer.
  • Lait acide, fromage cottage, kéfir, etc.
  • Marmelade, guimauve, caramel, confiture maison, miel liquide.
  • Beurre, margarine molle en quantité minimale.
  • Huiles végétales.
  • Aneth, persil.
  • Vanille, cannelle.

Il est nécessaire de refuser les produits suivants:

  • Chou blanc, radis, oignons verts, ail.
  • Champignons
  • Marinades
  • Pain frais, brioches, biscuits, pâtés feuilletés, pâte sablée.
  • Orge, orge, gruau de maïs.
  • Haricots.
  • Viande grasse, poisson.
  • Produits laitiers ayant une teneur en matière grasse supérieure à 3%.
  • Poivre, raifort, moutarde.
  • Produits en conserve et fumés.
  • Crème glacée, gâteaux, gâteaux à la crème grasse, chocolat, etc.

Les produits ci-dessus chargent le foie et provoquent une exacerbation de la pathologie.

Règles de nutrition après une chirurgie du foie

Le régime alimentaire après une opération du foie doit être strict. En fonction de l'état du patient, il est prescrit les tables n ° 5 ou 6. Il est important de suivre strictement les règles de la nutrition pour normaliser la fonctionnalité des organes digestifs. Après la résection du foie, il faut consommer des aliments légers qui n'irritent ni ne fatiguent l'organe excisé.

Pendant l'opération, les médecins arrêtent artificiellement les intestins. Après la chirurgie, le patient ne mange pas de nourriture pendant 24 heures, mais ne boit que de l’eau purifiée. Il est nécessaire de gérer très soigneusement les intestins. À cette fin, il est recommandé de manger des bouillons de légumes légers et des soupes diététiques.

Après la résection de la glande, vous devez abandonner les aliments salés, sucrés et épicés, les épices. Cette restriction s’applique aux aliments gras, frits, fumés, en conserve. Après avoir retiré une partie du foie, il est interdit de boire des jus de fruits frais, car ils irritent les muqueuses des organes digestifs affaiblis. Nourriture consommée 5 à 6 fois par jour.

En période postopératoire, vous devez réduire la quantité d'aliments riches en glucides. Dans ce cas, il est recommandé de reconstituer le régime avec des protéines, des vitamines, des minéraux, des graisses végétales et des fibres.

Pour que la bile soit produite régulièrement et rapidement, vous devez consommer des aliments contenant des matières grasses d'origine végétale et des protéines facilement digestibles. Une fibre nettoiera les intestins des toxines et normalisera ses fonctionnalités.

La nutrition pour les maladies du foie après une chirurgie doit être douce, c'est pourquoi le menu est recommandé pour reconstituer les produits suivants:

  • Le son, qui est ajouté à différents plats.
  • Porridge (sauf le maïs et le riz).
  • Des biscottes de pain de blé blanc.
  • Lait écrémé, fromage cottage.
  • Viande diététique (de préférence poulet et veau) ou poisson.
  • Eau filtrée minérale, décoctions aux herbes.
  • Légumes, fruits

Les produits ci-dessus sont bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur ou mangés frais.

Après la chirurgie, vous devriez réduire la quantité de graisses végétales, d'épices et de sucre.

Menu du jour

Chaque patient peut faire son propre choix conformément aux recommandations du médecin traitant.

Exemple de menu de régime pour la douleur dans le foie tous les jours:
1. lundi:

  • riz au lait, œuf à la coque, thé;
  • casserole de fromage cottage, compote;
  • soupe aux légumes, viande bouillie, carottes, gelée;
  • flocons d'avoine, thé au lait;
  • macaronis au fromage, kéfir.
  • purée de carottes et de pommes, escalopes à la vapeur, thé;
  • une pomme;
  • purée de pommes de terre, poisson bouilli, compote;
  • galetny cookies, kissel;
  • casserole de sarrasin, thé.
  • Bouillie au lait, thé;
  • pommes cuites au four, tisane;
  • soupe aux légumes, viande bouillie, kissel;
  • fruits frais;
  • soupe avec pommes de terre, poisson cuit au four, thé.
  • fromage cottage avec crème sure, compote;
  • pâtes, thé;
  • soupe à la farine d'avoine, gelée;
  • kéfir avec biscuits galetny;
  • riz au lait, thé.
  • sarrasin, assaisonné de beurre, thé;
  • pommes au four, kéfir;
  • soupe de légumes avec pâtes, gelée;
  • fruits frais avec des biscuits;
  • poisson bouilli, salade de légumes, thé au lait.
  • œuf à la coque ou salade avec pommes de terre, assaisonné d'huile végétale, thé;
  • fromage cottage avec crème sure, compote;
  • bortsch végétarien, gelée;
  • banane cuite au four, kéfir;
  • boulettes de pâte avec du fromage cottage, thé.
  • flocons d'avoine au lait, thé;
  • purée de carottes, gelée;
  • côtelettes de vapeur, vermicelles, kéfir;
  • jus de fruits frais avec des biscuits;
  • semoule, thé.

Avant d’établir le menu de la semaine, vous devez consulter votre médecin.

Une bonne nutrition du foie est nécessaire car elle aide à soulager un organe affaibli et à accélérer son rétablissement.

Recettes de plats

Malgré le grand nombre de restrictions, les aliments contenant du foie malade peuvent être savoureux et sains.

Plats populaires pour les maladies du foie:

  • Une salade de viande avec des pommes de terre et du fromage peut être mangée pendant une collation ou complétée par un repas principal. Faire bouillir la poitrine de poulet, couper, trier en fibres. Faire bouillir les pommes de terre, les couper en dés et hacher le fromage. Mélangez tous les ingrédients, assaisonnez avec de la crème sure faible en gras, ajoutez un peu de sel.
  • Borscht végétarien avant la consommation est recommandé de broyer dans un mélangeur. Couper la viande en petits cubes, saler et cuire au four pendant 20 minutes. Hacher le chou, les pommes de terre et les carottes avec des oignons dans un mélangeur. Mettez tous les ingrédients dans l'eau bouillante et faites cuire jusqu'à ce que la viande soit prête. Ajoutez un peu de tomate, salez dans le plat et laissez bouillir encore 5 à 10 minutes. Au moment de servir la soupe peut être remplie de crème sure, garnir de verdure.
  • Du sarrasin, de la purée de pommes de terre ou du riz peuvent être ajoutés au chou farci. Faites cuire le chou, séparez les feuilles. Faire bouillir le riz, laisser mijoter pendant 10 minutes, saler. Mélanger la viande avec le riz, former les rouleaux de chou, les mettre au four pendant 15 minutes à une température de 200 °. Mélanger la crème sure, le jus de tomate et les carottes râpées. Remplir le chou de sauce, laisser mijoter 10 à 15 minutes.
  • Vous pouvez diversifier le menu à l'aide de raviolis paresseux. Pour ce faire, mélangez 450 g de fromage cottage, 30 g de sucre, une pincée de sel et 210 g de farine. Mélangez tous les ingrédients, puis faites une pâte molle. Formez une saucisse, coupez-la en morceaux, donnez-lui une belle forme et envoyez-la dans de l'eau bouillante. Lorsque les boulettes apparaissent, mettez-les dans une assiette, ajoutez un morceau de beurre et assaisonnez avec de la crème sure.

Comme vous pouvez le constater, parmi les produits autorisés, vous pouvez préparer une variété de plats délicieux. Toutefois, lorsque l'exacerbation du processus inflammatoire devrait consulter votre médecin sur la correction du régime.

Sur la base de ce qui précède, tout en suivant les règles de la nutrition, l'activité des organes hépatobiliaires et de l'ensemble du système digestif est améliorée. Le corps est saturé de nutriments, de vitamines et de minéraux. En conséquence, la charge sur un foie affaibli diminue et sa récupération est accélérée.

Régime alimentaire pour maladie du foie

Laisser un commentaire

La thérapie combinée des maladies du foie ne peut pas se passer de la nomination du bon régime. Par conséquent, un régime alimentaire pour les maladies du foie est une condition indispensable à la guérison du patient. La nutrition médicale implique non seulement la sélection de produits utiles pour les malades, mais également les méthodes de préparation, la température des plats, l'heure des repas. La pratique a montré que le respect des principes de l’alimentation pendant le traitement donne d’excellents résultats dans la restauration des fonctions du foie.

Recommandations générales, principes de nutrition

Le médecin soviétique M. Pevzner a commencé à rechercher et à développer le système de nutrition pour les problèmes de santé. Il a compilé des régimes épargnants qui rétablissent efficacement le travail des organes et des systèmes. Pendant des décennies, ces types d'aliments prescrits aux patients. Les résultats d'un tel traitement ne tarderont pas si le patient observe toutes les recommandations du médecin concernant la thérapie par le régime. Le régime hépatique implique la sélection de certains produits. Il est à son tour déterminé en fonction du fonctionnement du foie. La nutrition pour les maladies du foie devrait être un médecin, car elle seule peut contribuer à inclure dans le régime alimentaire les aliments qui améliorent la condition humaine, par exemple, en exacerbant les maladies du foie, des reins, de la vésicule biliaire, des dysfonctionnements des voies biliaires.

Une bonne nutrition aidera à éviter le problème d'un régime déséquilibré, à ajuster le mécanisme des organes.

Composition chimique

  • protéines - jusqu'à 120 grammes (la moitié doit être d'origine animale);
  • glucides - pas plus de 450 grammes, sucre compris (maximum 70 grammes);
  • graisses - jusqu'à 90%, dont 40% - végétales (bien que les matières réfractaires soient interdites);
  • sel - jusqu'à 10 grammes, en présence d'œdème, la quantité est réduite à 5 grammes ou exclue.

Numéro de table diététique 5

  1. Indications. En règle générale, la nutrition pour les maladies du foie est prescrite pendant la rééducation après une cirrhose, en l'absence de carence. En outre, une alimentation avec un foie malade de Pevsner est indiquée dans la période de récupération après une exacerbation de cholécystite, d’hépatite (en particulier la première semaine). Après avoir consulté un médecin, vous pouvez passer à une telle nutrition pour des pathologies des reins, de la vésicule biliaire, des voies biliaires.
  2. Caractéristiques générales Le régime alimentaire pour le foie au numéro 5 a sa propre composition, qui prend en compte les substances contenues dans les produits. Dans le régime quotidien comprend beaucoup de nutriments. Le taux de consommation de liquide par jour est de 1,5 à 2 litres.
  3. Mode Régime alimentaire pour la douleur hépatique fractionnelle - devrait manger 5-6 fois pendant la journée.
  4. Transformation des aliments. Les plats doivent bouillir, cuire, parfois même le ragoût.
Retour à la table des matières

Que peux-tu manger?

Les médecins sont autorisés à utiliser du bœuf maigre, du veau, du lapin, de l'agneau, du poulet et de la dinde cuits à l'eau ou au four, sans la peau. Pour la cuisson, il est conseillé d’utiliser pas plus de 2 protéines d’œuf. Il est préférable que les patients mangent du poisson maigre de mer ou d’eau de rivière bouilli, cuit à la vapeur, parfois cuit au four ou cuit au four (avec l’autorisation d’un nutritionniste expérimenté ou d’un gastro-entérologue). Pendant la journée, les malades peuvent manger 1 jaune, il est souhaitable de faire des omelettes à partir de protéines, vous pouvez manger des œufs cuits à la coque. Les médecins recommandent de servir des légumes sains et régénérants, des plats végétariens, des produits laitiers, des soupes de céréales, de la purée de pommes de terre, des salades de fruits, des légumes frais et bouillis (comme la betterave), des fruits de mer, du poisson et assaisonnés à l'huile de tournesol.

Si le foie fait mal, le pain rassis, des craquelins sont montrés. Parmi les céréales dans le régime est autorisé à ajouter la farine d'avoine, le sarrasin, le riz brun. Vous pouvez manger des macaronis durs, des produits laitiers faibles en gras (ces derniers servent à préparer des ragoûts et autres plats), et non des fromages à pâte forte. Il est souhaitable de limiter la quantité de miel consommée et de remplacer le sucre par un édulcorant de grande qualité. Préparez des desserts à partir de fromage cottage et de baies, gelées, compotes, jus de fruits, crus, légumes cuits à l'eau et au four, fruits, aneth, persil, fruits secs non acides.

Qu'est-ce qui ne peut pas manger?

Lors de la cuisson, vous n'avez pas besoin d'utiliser de la viande grasse, des plats cuisinés, fumés, marinés. Vous ne devriez pas avoir de poisson gras, de nourriture en conserve, de caviar. Les médecins recommandent de ne pas cuisiner d'œufs brouillés, d'œufs durs, de viande, de poisson, de bouillons de champignons, de okrochka, de salades épicées et épicées, de muffins, de pâtes feuilletées et de tartes à la croûte grillée. Vous ne devriez pas manger de bouillie cuite dans la graisse animale, frite, produits laitiers avec un pourcentage élevé de graisse (plus de 6 pour cent), oseille, radis, radis, légumineuses, vert et oignons, gousses d'ail, champignons, épinards, légumes et fruits marinés, chocolat, desserts à la crème grasse, crème glacée, pancakes, tartes. En outre, il ne restaure pas la fonction du foie raifort, saindoux, moutarde, beurre fondu, soda, cacao, café.

Numéro de la table diététique 5 et maladie du foie

  1. Indications. Le régime thérapeutique est indiqué pour toute forme d'hépatite, processus inflammatoires aigus dans les voies biliaires. Le tableau diététique est utile pour les maladies chroniques, mais pas pendant les manifestations aiguës des affections. Grâce à une thérapie diététique, un enfant et un adulte peuvent être traités avec des lésions du foie telles que la cirrhose, mais sans signes d’échec. Les médecins recommandent des prescriptions pour aider avec des maladies du tractus gastro-intestinal, les reins. Une alimentation équilibrée est le moyen le plus efficace de nettoyer le corps.
  2. Caractéristique. L'alimentation douce numéro 5a implique l'inclusion dans l'alimentation de substances nécessaires au rétablissement des patients (protéines, glucides et aliments limitant la consommation de graisses empêchant le bon fonctionnement du foie). Le tableau numéro 5a comprend des aliments contenant des fibres, de la pectine. Les personnes malades ont besoin de boire beaucoup de liquide (eau, jus autorisés, compotes, etc.).
  3. Mode de manger. Le régime alimentaire pour les maladies du foie implique l'adhésion à un régime alimentaire strict - vous devriez en manger 5 fois par jour. Les portions doivent être petites et égales en volume. Les mêmes intervalles de temps (2 heures) sont nécessaires.
  4. Traitement. Il est important que les enfants et les adultes mangent des aliments chauds. Les produits qui contiennent des veines, des fibres, doivent être écrasés, broyés. Vous ne pouvez pas manger frit. Les médecins vous permettent d’ajouter au menu quotidien des plats, des plats cuits à la vapeur, cuits au four, cuits au four et bouillis. La farine, les légumes ne doivent pas être frits. Il est conseillé de moudre de la viande avec des veines, des produits avec des fibres.

Nourriture recommandée

Si un enfant ou un adulte a une maladie du foie, vous ne devriez pas manger de chou rouge, concombre, betterave, pomme de terre ou carotte. Il est recommandé de manger du sarrasin et de l'avoine. En plus des céréales, vous pouvez manger des bananes mûres, des fruits secs non acides, des fraises. S'il y a un problème avec le foie, il est conseillé de manger des soupes de légumes aux produits laitiers avec des pâtes. Bortsch autorisé végétarien. En même temps, lors de la cuisson, vous ne pouvez pas faire frire les racines et la farine au marque-pages. Un traitement en douceur qui aide les patients, implique l'utilisation de porc sans veines et de boeuf sans fascia.

Il est permis de cuisiner selon les recettes et de servir du filet de dinde, du poulet, du lapin, des peaux sans peau, du pilaf, de la viande cuite et hachée. En petites quantités, il est permis de manger des saucisses de qualité laitière, du poisson maigre cuit au four, des calmars, des fruits de mer, du yogourt, du lait caillé, du fromage santé, contenant une faible teneur en matière grasse, des produits laitiers fermentés. Nettoyer le corps, c'est ajouter à la ration du pain d'hier, de la marmelade, de la guimauve, du caramel, de la confiture, du miel naturel. Autorisé à utiliser des types de margarine molle, huile végétale, une petite quantité de beurre. aneth, vous pouvez inclure dans le régime alimentaire de la cannelle et le persil, la vanille.

Nourriture qui est exclue

Pour l'un des moyens les plus efficaces pour nettoyer le tube digestif était efficace, il est nécessaire d'abandonner le chou, les radis, les oignons verts, les gousses d'ail, le persil, les légumes marinés, les radis, les champignons. Interdit pâtisseries et pain frais, feuilletés, pâte sablée, orge, orge, gruau de maïs, légumineuses. Bouillons indésirables de viande, champignons, poulet, soupes de poisson, okrochka, aliments à base de viande, produits laitiers gras, poisson (espèce grasse). Les nutritionnistes interdisent la moutarde, toutes sortes de poivrons, raifort, conserves, fumés, caviar d'esturgeons. De la crème glacée sucrée, la crème grasse et la crème, le chocolat.

Régime après la chirurgie

Les premières semaines après l'opération, les patients présentant des problèmes de foie devraient cesser de consommer du sel, des épices, des épices et du sucre. Les médecins interdisent les aliments gras, trop cuits, fermentés, fumés. Les patients opérés ne doivent pas utiliser de jus de fruits frais car celui-ci est concentré et peut provoquer une irritation des muqueuses. La quantité de nourriture consommée doit être divisée en plusieurs parties et le temps est déterminé par le médecin.

Il est conseillé d'ajouter des aliments contenant des protéines, diverses substances, des vitamines, des graisses d'origine végétale, des fibres. Les gastro-entérologues conseillent de rétablir la fonctionnalité du foie en raison de la consommation quotidienne de légumes non transformés. Pour que la période après l'opération se passe sans complications, il est nécessaire de respecter des recommandations diététiques strictes. Les médecins conseillent de préparer les aliments autorisés de cette manière: cuisiner, cuire au bain-marie, cuire au four, manger cru. Vous pouvez utiliser:

  • le son (ils préparent divers plats avec eux);
  • céréales (sauf maïs et riz);
  • des craquelins (le pain blanc à base de farine de blé est séché au four);
  • produits laitiers faibles en gras, fromage cottage (les produits à base de lait fermenté doivent être jetés);
  • poisson maigre, viande (poulet et veau cuits);
  • liquide en grande quantité (eau purifiée, soude, décoctions à base de plantes);
  • légumes frais.
Retour à la table des matières

Menu pour tous les jours

Une telle ration journalière n’améliore significativement la santé du patient qu’après une longue période. Par conséquent, il est préférable pour une personne malade d’être patiente et de manger correctement tous les jours pendant un an ou deux ans. Une nutrition spéciale pour le foie ne peut être annulée qu'après consultation d'un nutritionniste qualifié ou d'un gastro-entérologue.

Régime alimentaire pour le foie: un menu pour tous les jours

En cas de maladie du foie, les médecins, en plus des médicaments, prescrivent d’importantes restrictions alimentaires. Dans le même temps, la quantité de protéines consommée dans le régime alimentaire augmente, mais le taux quotidien de lipides et de glucides est considérablement réduit. La plupart des restrictions concernent les lipides. Ils subissent des modifications et des modes de cuisson différents. Il est interdit de manger des aliments frits, fumés et épicés. Sous l'interdiction sera de nombreux aliments.

Il existe un régime spécial pour de tels cas - le tableau numéro 5. Un régime pour le foie nécessite le strict respect des prescriptions, même une petite violation de celle-ci entraîne de la douleur et les résultats d'un traitement à long terme sont souvent nivelés.

IMPORTANT À SAVOIR! Un changement de couleur des matières fécales, une diarrhée ou une diarrhée indique la présence dans le corps. Lire plus >>

Si le médecin a désigné le numéro de table 5, outre les restrictions relatives à la nourriture et à la cuisine, vous devrez respecter les restrictions de la routine quotidienne et respecter certaines autres interdictions. Parmi les plus importants seront les suivants:

  • ne mangez pas d'aliments qui contribuent à la formation d'acide: marinades, plats acides et épicés;
  • Il est interdit de manger des aliments contenant des conservateurs, des colorants, des aliments frits et des plats grillés.
  • tous les plats doivent être écrasés, écrasés forcément tiède;
  • il est nécessaire de prendre de la nourriture en petites portions 6 à 7 fois par jour;
  • la quantité d'eau consommée (à l'exclusion de celle contenue dans les aliments) doit être d'au moins 1,5 litre par jour;
  • vous ne pouvez jamais mourir de faim;
  • apport calorique - 3200–3500 kcal par jour;
  • sel - pas plus de 8 g.

Les principaux aliments autorisés et interdits sont présentés dans le tableau:

Groupe de produits

Peut

C'est impossible

Pain et produits à base de farine

Pain d'hier à base de farine de blé de 1ère et 2ème année, tartes cuites au four (avec pomme, fromage cottage, viande, poisson)

Pain fraîchement cuit au four, produits à base de farine de seigle, tartes frites, muffins, pâte feuilletée

Boeuf, porc, agneau, lapin (sans tendons et sans graisse); poulet, dinde (sans peau); roulés au chou et à la saucisse

Viande grasse, abats (cerveau, rognons, foie), viande en conserve, saucisses, viandes fumées de toutes sortes, canard, oie

Variétés faibles en gras, bouillies ou cuites au four (après ébullition)

Variétés grasses, poisson en conserve, cornichons, poisson salé, poisson fumé

Vermicelles, macaronis, sarrasin, flocons d'avoine, céréales de riz

Millet, gruau d'orge

Produits laitiers avec pâtes, légumes et céréales sur bouillon de légumes, bortsch, soupe aux choux, soupe de betterave rouge sans viande et sans légumes frits (ils doivent être séchés ou simplement bouillis)

Tous les plats de base en bouillon de viande ou de poisson, okrochka et soupe au chou vert

Kéfir, lait, fromage cottage (faible en gras ou semi-gras) et plats préparés à partir de celui-ci, yogourt, crème sure faible en gras, fromage faible en gras et doux

Ryazhenka grasse et crème sure, lait, fromage cottage, fromage épicé

Omelette protéinée, œufs à la coque à 1 jaune par jour (dans les plats)

Œufs durs et frits

Crus, cuits à l'étuvée ou en sauce, accompagnés d'oignons (bouillis), de pois verts (purée de pommes de terre), de choucroute (non sure)

Marinades, légumes verts: oignons, épinards, radis; champignons et ail sous n'importe quelle forme

Baies et fruits non acides, fruits secs, kissels et compotes, mousses, marmelades, guimauve, gelées, confitures, miel, bonbons (sans chocolat)

Produits avec crème, chocolat, glace

Raffinés uniquement: olives, tournesol, moutarde, amarante; beurre naturel seulement, non salé

Graisse d'agneau, graisse de lard, de bœuf et de volaille

Thé en vrac, café au lait, jus de baies, fruits et légumes, décoction d'églantier

Boissons gazeuses, cacao, café noir, toutes les boissons froides, alcool

Avec l'exacerbation des maladies chroniques du foie, avec l'hépatose graisseuse, la cirrhose, avec une inflammation dans la période aiguë, il est nécessaire de suivre strictement les instructions du régime.

Il est nécessaire de respecter à la fois le calendrier des repas et les limites de la gamme de produits et de méthodes de préparation. Pendant la cuisson d'un patient atteint d'une maladie hépatique chronique, vous pouvez utiliser la liste de plats proposée dans le tableau. Ce menu pour chaque jour de la semaine peut être utilisé en période de rémission pour la cholécystite, l'hépatite et l'hépatite adipeuse.

Jours de la semaine

Un repas

Menu

Bouillie de lait de sarrasin avec biscottes

Caillé gras aux fruits secs

Bortsch sur bouillon de légumes à la crème sure. Boulettes de viande de boeuf, purée de citrouille, compote. Pain blanc rassis

Tarte à la gelée au four

Purée de pommes de terre à la viande bouillie. Décoction de rose musquée avec des bonbons

Bouillie de lait de riz, tarte sucrée

Mousse de pommes ou de fruits sucrés

Soupe de betterave Roulés de chou farcis Bouillon hanches. Pain, galette, gelée

Soupe de poulet en purée avec légumes, gelée

Lait avec biscotte

Bouillie de lait "gruau" avec confiture

Casserole De Fromage Cottage Au Miel

Soupe avec du pain rassis. Poisson bouilli et cuit au four avec garniture de pâtes et salade de légumes. Kissel, gâteaux sucrés

Casserole de potiron à la confiture

Velouté de crème d'agneau aux légumes. Biscottes. Candy

Lait aigre avec une tarte

Bouillie de lait de sarrasin avec biscottes

Fruits sucrés, jus, omelette protéinée à la vapeur

Bortsch à la crème sure. Pilaf à la viande bouillie. Salade De Légumes Bouillon Dogrose

Pudding aux fruits vapeur

Soupe de lait avec des pâtes. Thé avec une tranche de fromage et du pain

Caillé aux fruits

Bouillie de lait de riz avec craquelins

Guimauve sucrée, thé, tarte

Chchi Galettes à la vapeur, de porc et de boeuf avec salade de légumes. Bouillon Dogrose

Lait et biscuits

Purée de courge au poulet bouilli

Soupe au lait avec des pâtes et un gâteau sucré

Omelette vapeur de deux œufs. Kissel. Cookies d'hier

Soupe de légumes. Pain de viande avec salade de légumes. Compote

Fruits frais (bananes, abricots secs, raisins secs). Bouillon Dogrose

Soupe de légumes en purée avec craquelins. Candy

Mousse au lait et aux fruits sucrés

Bouillie de lait à la semoule avec du miel ou de la confiture et des craquelins

Casserole de fromage cottage, café au lait

Soupe de betteraves à la crème sure. Pilaf à la viande bouillie. Salade de légumes. Bouillon Dogrose

Pommes au four. Kissel

Soupe de légumes avec des craquelins. Thé avec du pain et une tranche de fromage

Pour les enfants et pendant la grossesse, le régime alimentaire nécessite une correction, ce qui est important pour discuter avec le médecin. En période d'exacerbation, la nutrition devra être corrigée en fonction du type de maladie.

La nourriture pour tous les jours pendant une maladie ne doit pas nécessairement être insipide. Bien que les maladies du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire imposent des restrictions alimentaires importantes pendant les exacerbations, il existe de nombreuses recettes simples qui rendent les plats non seulement sains, mais savoureux.

Ils constituent un excellent ajout aux seconds cours. Les légumes et les fruits atteints de maladies du foie sont non seulement utiles, mais constituent également une sorte de médicament. Ne cuisinez pas de fruits pointus (ils augmentent la formation de suc gastrique), ainsi que ceux qui entraînent une formation accrue de gaz dans l'intestin. Parmi les recettes utiles et savoureuses figurent les suivantes:

  • Pommes et tomates On coupe 100 g de tomates en tranches, au fur et à mesure que de nombreuses pommes sont pelées et que les graines sont pelées et déchiquetées. Étaler les tomates et les pommes en alternance sur un plat, saupoudrer de crème sure et décorer de persil.
  • Carottes et argousier. Épluchez et frottez sur une râpe fine 0,4 kg de carotte, ajoutez-y 250 g de fruits à l'argousier, 150 g de crème sure et du sucre au goût. Laisser reposer pendant une demi-heure, puis servir.
  • Salade non grasse. Coupez 40 g de poulet bouilli en cubes, 25 g de jambon, 30 g de pommes de terre pelées et pelées, 30 g de pommes, 40 g d'oranges et 30 g de concombres frais. Mélangez le tout, remplissez-le de crème sure. Mettez une lame et saupoudrez de fromage râpé sur le dessus.
  • Salade De Fruits 100 g de pommes, 80 g de poires et 80 g de prunes coupées en cubes, 120 g de raisins coupés en deux, réunissez le tout, versez 20 g de jus de citron et 10 g de confiture.

En cas de maladie du foie, des reins et de l’estomac, il sera utile de préparer du bortsch avec un bouillon de légumes.

Hacher finement 70 g de betterave rouge, hacher avec une petite quantité de sel, mettre dans une casserole, ajouter 100 g d'eau et 10 g de beurre et laisser mijoter jusqu'à ce que la cuisson soit à moitié cuite (environ 30 minutes). Pendant ce temps, hachez 15 g de carottes, 5 g de céleri, 20 g de tomates et laissez mijoter à feu doux pendant 10 minutes.

Lorsque les légumes sont prêts, mettez 100 g de chou haché finement et 60 g de pommes de terre hachées. Ajouter de l'eau (250 g) ou un bouillon de légumes.

Dans la soupe finie, mettez 40 grammes de tomates fraîches tranchées et de persil. Servir avec de la crème sure (30 g).

En cas de maladies des organes digestifs et du foie, la viande bouillie de poulet est utile. Pour rendre la nourriture savoureuse, vous pouvez utiliser cette recette:

Vous devez prendre 0,5 kg de filet de poulet, le couper en petits morceaux et mélanger avec 20 olives, 1 c. origan séché, 2 c. zeste de citron et 2 c. l'huile d'olive. Le mélange est étalé dans un bol et mis au réfrigérateur une demi-heure.

Ensuite, on prépare du papier parchemin (50 cm) en quatre petits pains, qui sont remplis d’un mélange d’un réfrigérateur, de tomates cerises (16 pcs) et de 100 g de fromage râpé. Les sacs peuvent être attachés, ils sont envoyés pendant 20 minutes dans un bain-marie. Le plat est servi chaud.

Régime alimentaire pour maladie du foie

Le régime alimentaire pour les maladies du foie est basé sur la règle «3 F», qui exclut les aliments gras, frits et jaunes.

La fonction principale du foie est de nettoyer le corps des substances toxiques et toxiques pénétrant dans les aliments. Traitement antibiotique à long terme, alcoolisme, gourmandise, prédominance de plats gras et fumés - tout cela affaiblit la "barrière protectrice".

Souvent, les maladies du foie se présentent sous une forme latente, masquée pendant de nombreuses années, ne se manifestant que par une pigmentation de la peau du visage ou une lourdeur dans l'hypochondre droit. L'hypothermie, le stress et la pénétration d'infections sont des facteurs responsables de l'insuffisance hépatique.

Le traitement des maladies du foie (hépatite, cirrhose, cholécystite, etc.) est un processus laborieux avec l'utilisation d'analgésiques, de médicaments anti-inflammatoires et cholérétiques. Le succès du traitement dépend en grande partie de l'observance d'un régime alimentaire, de la restauration de la fonction hépatique, ainsi que de la normalisation du métabolisme. En cas de pathologie hépatique, l'appétit en souffre souvent et la nourriture doit donc être digeste et savoureuse en même temps. Le régime quotidien est basé sur les principes de:

  • la place principale est occupée par des protéines facilement digestibles - jusqu'à 150 g (d'origine animale et végétale dans des proportions égales);
  • aliments glucidiques - pas plus de 450 g, si le patient souffre de surcharge pondérale, le contenu quantitatif en glucides est réduit;
  • le pourcentage d'aliments gras est déterminé individuellement afin d'améliorer le flux de bile et d'augmenter la consommation de graisse végétale;
  • pour réduire la charge sur le foie, les produits doivent être nettoyés, bouillis, bien hachés;
  • montre une nutrition fractionnaire riche en fibres;
  • un maximum de 7 à 10 g de sel est autorisé;
  • devrait boire 1,5-2 litres d'eau par jour;
  • Il est recommandé de cuire à la vapeur, bouilli ou cuit.

Qu'est-ce qu'un régime pour les maladies du foie?

Le régime alimentaire est élaboré en fonction du type de pathologie du foie, des caractéristiques individuelles de l'organisme. Par exemple, un tel régime est prescrit: le matin, à jeun, une cuillère à soupe de vodka avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra et une demi-heure d’avoine avec des graines de lin (mangées avec de l’eau sans sel). Avant le déjeuner (pendant 10 minutes), buvez un verre d'eau avec un demi citron. Ce type de nettoyage contribue à améliorer le flux de la bile, à améliorer le fonctionnement du foie. Cependant, ce régime pour maladie hépatique peut être contre-indiqué en cas d’augmentation de l’acidité du suc gastrique. C'est pourquoi vous ne pouvez pas vous auto-traiter, en suivant les conseils de la médecine traditionnelle.

Le régime alimentaire est sélectionné pour chaque pathologie spécifique en même temps que le schéma thérapeutique principal. Cependant, il existe des règles générales pour la nutrition:

  • viande / poisson - sans graisse, de préférence cuit au bain-marie;
  • lait et produits laitiers - le fromage cottage avec un faible pourcentage de matière grasse rend possible la suppression sans restriction de la crème et de la crème sure. Ryazhenka - les fromages fondus, indésirables et pointus;
  • produits de boulangerie - de farines grossières, il est préférable de ronger les biscuits ou la croûte dure. Les pâtisseries professionnelles, les muffins, les gâteaux, les pâtisseries devraient être oubliés pendant un moment;
  • premiers plats - soupes de légumes avec des céréales. Vous pouvez bortsch végétarien (sans graisse, zazharki, etc.). Les bouillons de viande et de champignons ne doivent pas être cuits;
  • légumes / légumes verts - autorisés, sauf tomates, radis et radis. Vous ne pouvez pas les oignons, l'oseille, les épinards et l'ail;
  • œufs - seulement des protéines bouillies ou des œufs brouillés. L'œuf entier est autorisé, mais pas plus de deux par semaine.

La liste des produits doit être corrigée avec votre médecin et rappelez-vous que l’alimentation fait partie intégrante d’une thérapie efficace.

Diet 5 pour maladie du foie

Une thérapie par le régime est recommandée pour activer le flux biliaire, réduire la charge sur le foie, améliorer le fonctionnement des canaux biliaires, en l'absence de pathologies gastro-intestinales.

Le numéro de régime 5 est attribué:

  • en se remettant des stades aigus de la cholécystite et de l'hépatite;
  • pendant la période de rééducation après une cirrhose sans insuffisance hépatique;
  • normaliser le fonctionnement du foie, à l'exception de la forme aiguë de la maladie des calculs biliaires, des affections aiguës résultant d'une hépatite chronique et d'une cholécystite.

Diet 5 pour les maladies du foie est également recommandé en cas de dysfonctionnement du pancréas et de la vésicule biliaire:

bouilli (peut être cuit au four) et viande maigre boeuf, veau, lapin, agneau, poulet et dinde sans peau; lors de la cuisson des boulettes de viande, utilisez jusqu'à 2 protéines d'œuf

viande avec graisse, y compris oie, canard; exclure les produits semi-finis et les abats

la préférence est donnée aux poissons faibles en gras provenant de la mer, des rivières, bouillis / cuits à la vapeur, avec la permission du médecin traitant et pouvant être cuits au four en papier d'aluminium

viande fumée, poisson salé et gras, en conserve, caviar

maximum un jaune par jour; cuire de préférence une omelette à base de protéines ou un œuf à la coque

oeufs durs

soupe aux légumes ou aux céréales, la plupart des plats végétariens, des soupes à la crème et des produits laitiers ainsi que des fruits froids

premiers plats en bouillons à la viande, au poisson et aux champignons; okrochka, soupe verte

à partir de légumes cuits à l'eau et assaisonnés d'huile végétale;
fruits de mer à base de poisson / viande bouillie

vinaigrette épicée, épicée et grasse

produits de boulangerie rassis, craquelins;
la préférence est donnée aux produits à base de farine grossière

cuisson, feuilletés, gâteaux frits

gruau, sarrasin, riz brun; pâtes de blé dur

petite bouillie frite

lait, kéfir, yaourt, crème sure, fromage cottage (casseroles, gâteaux au fromage, puddings, etc.) faibles en matières grasses; fromages doux et faibles en gras

aliments gras (plus de 6%)

cru, cuit au four, bouilli; des collations à l'aneth, au persil; fruits secs, sauf acides

vous devriez éviter de manger de l'oseille, du radis, des radis, des oignons verts, de l'ail, des épinards, des légumineuses, des champignons, des légumes / fruits marinés

limiter la consommation de miel, de sucre (il est préférable d'utiliser des substituts de sucre), de desserts au fromage blanc allégé et aux baies, de gelées, de mousse, de compote

produits de chocolat, desserts gras, crème glacée, crêpes, tartes, gâteaux, tartes

sur la base de crème sure faible en gras, lait, légumes;
cannelle, vanille

raifort, moutarde, poivre

olives, graines de lin et autres origines végétales, beurre en quantité limitée

saindoux, saindoux, beurre fondu

vert, blanc, à base de plantes, thé noir faible, café, vous pouvez ajouter du lait au goût; jus de fruits et de légumes, bouillon de dogrose

soda, cacao, café naturel

Au stade de l'exacerbation des problèmes du foie, de la vésicule biliaire, en particulier dans le contexte d'une pancréatite / gastrite, les aliments doivent être nettoyés, cuits au bain-marie ou bouillis. Pendant la période de régime, les légumes / fruits crus et le pain noir sont interdits.

Lorsque les problèmes de calculs biliaires éliminent complètement les sucreries, les aliments sont cuits au bain-marie, bouillis ou cuits au four avec du papier d'aluminium (cuire la viande après l'ébullition). Régime alimentaire pour maladie hépatique nécessite dans ce cas de surveiller la température de la prise alimentaire, laquelle ne doit pas dépasser 60 ° C ni être inférieure à 15 ° C.

Régime alimentaire pour maladie du foie: des recettes pour tous les jours

La nutrition diététique du patient présentant diverses pathologies du foie est nécessaire pour:

  • réduire la charge sur l'organe malade;
  • le retrait des éléments toxiques et nocifs contenus dans le foie;
  • optimisation de la sécrétion biliaire et normalisation du fonctionnement des voies biliaires.

En fonction du type de pathologie, on choisit une méthode de traitement des aliments; parfois, la seule méthode possible est la cuisson au moyen d'une double chaudière. Le régime alimentaire repose sur les fruits et légumes frais, les céréales, les soupes végétariennes, le bortsch et les soupes au lait.

Malgré des interdictions et des restrictions strictes, le régime alimentaire d'un patient présentant une pathologie hépatique est équilibré et complet. Régime pour les recettes de maladie du foie:

  • soupe avec citrouille et flocons d’avoine - citrouille pelée (100 gr.), coupée en petits cubes et versée dans de l’eau froide, cuire à mi-cuisson. Mettre la citrouille dans une poêle et laisser mijoter sous un couvercle avec du beurre (1/2 c. À thé), ajouter du gruau (2 c. À soupe) et verser un peu de citrouille au bouillon. Cuisson en remuant constamment, après quoi le mélange de flocons d'avoine et de citrouille a été mis dans un mélangeur et moulu. Ajouter le bouillon de citrouille, si on le permet - du sucre au goût et une demi-cuillère à café de beurre. La citrouille peut être remplacée par la courgette;
  • hamburgers au bœuf cuits à la vapeur - pain blanc rassis (25 g) imbibé de lait ou d’eau. Boeuf (125 gr.) Nettoyer des tendons et du gras. La viande hachée avec du pain est préparée à l'aide d'un moulin à viande. Ajoutez du sel et, si nécessaire, de l'eau. Les galettes formées sont cuites à la vapeur pendant environ 20 minutes. Avant de manger, versez le légume ou le beurre fondu;
  • génoise à base de blancs d’œufs - six protéines fouettées avec 1/3 de tasse de sucre (la quantité de sucre cristallisé peut être réduite). Un verre de craquelins blancs broyés est doucement introduit dans la mousse d’œuf. La moitié du mélange mis dans un plat allant au four, graissé avec du beurre. Au sommet de l’essai, mettez 1-2 c. verser les graines de pavot à la cuillère et verser le reste du mélange de protéines. Cuire au four pendant environ une demi-heure à une température de 180 C. Le biscuit refroidi est retiré du moule;
  • Salade vapeur carotte-betterave - betterave et carotte cuites à la vapeur, coupées ou râpées. Assaisonner avec du sel au goût et ajouter de l'huile végétale.

La plupart des plats habituels peuvent être adaptés au régime, sur avis médical et en évitant les aliments interdits.

Régime alimentaire pour maladie du foie: un menu pour tous

La durée de la thérapie par le régime est négociée individuellement. Certains patients suivent un régime alimentaire de plusieurs années et dans certains cas, les aliments gras et frits doivent toujours être évités.

Régime pour le menu des maladies du foie:

  • petit-déjeuner recommandé - fromage cottage faible en gras avec crème sure, pudding au fromage blanc, flocons d'avoine, thé (au lait);
  • le deuxième repas est de la viande bouillie dans de l'eau ou à la vapeur, de la farine d'avoine, une tranche de pain et du jus; Parfois, une seule pomme au four suffit;
  • déjeuner - soupe végétarienne à l'huile végétale, viande de poulet ou bœuf avec riz, courgettes cuites, compote de fruits secs ou gelée de pomme;
  • deuxième déjeuner - rose sauvage en forme de décoction;
  • pour la soirée - purée de pommes de terre au poisson cuit à la vapeur / à la coque, cocotte de fromage cottage, thé au citron / lait;
  • au coucher - 200 ml de kéfir.

La quantité quotidienne de pain (de préférence hier à partir de farine complète, de craquelins) ne dépasse pas 200 grammes, le sucre - jusqu'à 70 grammes.

Régime thérapeutique pour les maladies du foie

Des maladies du foie et de la vésicule biliaire se développent en raison d’une consommation excessive d’alcool résultant d’infections aiguës, d’un régime alimentaire inadéquat et illettré, en raison de pathologies génétiques et de problèmes métaboliques.

Le régime thérapeutique des maladies du foie et des voies biliaires dépend du stade de la maladie et de l'état du patient. La diététique comprend des recommandations générales:

  • le régime alimentaire devrait être enrichi du nombre nécessaire de protéines faciles à digérer;
  • le taux de glucides est sélectionné en fonction du poids corporel (un excès de poids est une raison pour réduire la quantité de glucides);
  • La quantité de graisse ingérée est calculée individuellement. Dans certaines conditions, un effet cholérétique est obtenu. Afin d'éliminer la constipation, il est recommandé d'augmenter la consommation d'huiles végétales;
  • la préférence est donnée aux produits en purée et hachés cuits à l'eau ou cuits à la vapeur;
  • la base de la nutrition est la fibre alimentaire;
  • il est important de surveiller l'adéquation multivitamines du patient;
  • des repas fréquents en petites portions ont une influence favorable sur la digestion et la digestion des aliments.

Le régime alimentaire pour les maladies du foie implique l'exclusion des aliments excessivement chauds ou froids. La crème glacée, l'eau glacée, etc. peuvent provoquer un spasme, un syndrome douloureux et même des coliques du foie.

Éditeur expert médical

Portnov Alexey Alexandrovich

Éducation: Université de médecine nationale de Kiev. A.A. Bogomolets, spécialité - "Médecine"


Plus D'Articles Sur Le Foie

Cholécystite

Numéro de régime 5, le menu pour tous les jours

Pour organiser l'alimentation des patients dans les hôpitaux, même les médecins soviétiques ont mis au point plusieurs types de régimes. Le plus célèbre d'entre eux - le numéro de régime 5.
Cholécystite

Traitement de la cholécystite avec des antibiotiques

L'inflammation de la vésicule biliaire, appelée cholécystite, est une pathologie de nature aiguë ou chronique. La maladie se manifeste par une douleur dans l'hypochondre droit, des accès de nausée et de vomissements, une hyperthermie, une diarrhée et des modifications cliniques des analyses.