Comment l'hépatite B peut-elle être transmise au quotidien: modes d'infection et risque de maladie

L'hépatite B touche un nombre considérable de personnes dans le monde et ce chiffre augmente chaque année. La plupart des cas concernent des personnes âgées de 20 à 45 ans. Malgré la vaccination, la maladie n’abandonne pas sa position, bien qu’avant l’invention du vaccin, elle frappe beaucoup plus de gens. L'hépatite détruit les cellules du foie et entraîne de graves complications, telles que la cirrhose et le cancer du foie.

L’hépatite B est considérée comme la maladie la plus répandue, elle est capable d’infecter tous les organes internes, vaisseaux et articulations en peu de temps et nécessite un traitement complexe à long terme.

Qu'est-ce que l'hépatite B et à quel point c'est contagieux?

L'hépatite virale B peut prendre diverses formes et s'accompagner de divers symptômes. Chez certains patients, il ne se manifeste pas et pendant longtemps, il est asymptomatique, alors que chez d'autres, il provoque une réaction violente du corps. Il s'agit d'une maladie auto-immune dans laquelle l'organisme produit de manière indépendante des anticorps qui attaquent leurs propres cellules saines.

L'hépatite B ou hépatite sérique est un virus à ADN résistant aux températures élevées et basses. Sa culture en laboratoire est impossible, ce qui complique grandement le processus d'étude du virus. Fait intéressant, l'hépatite B ne se trouve pas seulement dans le sang, mais également dans tous les organes et tissus du corps.

De plus, même une personne en bonne santé peut être porteuse du virus et est dangereuse pour les autres. Le principal danger réside dans le fait que le virus peut conserver très longtemps ses propriétés en restant sur le linge et tout objet présentant des traces de sang du patient. L'eau simple ou la poudre à récurer ne peuvent pas s'en débarrasser. Seul le traitement avec du formol, de la chloramine ou du peroxyde d'hydrogène aidera ici.

Le groupe à risque comprend les travailleurs médicaux en contact direct avec le sang des patients (infirmières, techniciens de laboratoire) et des toxicomanes. À propos, ces derniers contractent l'hépatite B dans plus de 85% des cas.

Façons de contracter l'hépatite B et ses dangers

Façons de contracter l'hépatite

Fondamentalement, la maladie est transmise par le sang, mais d’autres modes d’infection sont possibles: par la salive, l’urine, le sperme. Une goutte de tout liquide physiologique tombé sur la peau endommagée est éraflée ou abrasée. Le risque élevé d'infection par l'hépatite B est présent pendant toutes les opérations chirurgicales, des plus complexes aux plus simples (ouverture d'abcès, traitement des coupures).

Il est important que les instruments de votre dentiste, tatoueur, cosmétologue et manucure soient stériles.

Souvent, l’infection est précédée de visites dans les salons de tatouage et d’ongle, de chirurgie plastique et de certaines interventions esthétiques. Même les visites chez le dentiste peuvent être dangereuses. Et pourtant, vous pouvez être infecté par un baiser si l'intégrité de la couche muqueuse dans la bouche ou lors d'un contact sexuel est compromise.

Le plus souvent, l'hépatite B est diagnostiquée chez les toxicomanes, avec l'utilisation répétée de seringues sales et infectées, ainsi que chez les patients ayant reçu des transfusions sanguines d'une autre personne.

Dans la vie de tous les jours, l'infection est également possible et peut être provoquée par une brosse à dents, un peigne ou un rasoir malade. Surtout quand il y a des coupures mineures et des écorchures sur la peau de la personne en bonne santé. Dans le même temps, l'infection se produit dans 98 à 100% des cas.

Une autre méthode garantie de transmission du virus est la transplacentation (à un enfant d’une mère malade pendant la grossesse). Le plus souvent, l'enfant est infecté pendant l'accouchement, en passant par le canal utérin ou pendant l'allaitement.

La maladie ne peut se manifester d'aucune façon pendant longtemps. Ainsi, à partir du moment de l’infection, jusqu’à l’apparition des premiers symptômes, cela peut prendre environ 4 à 6 mois. Premièrement, une personne se sent faible, vomissements, forte fièvre, douleurs articulaires et musculaires, saignements de nez, somnolence, saignements des gencives. Mais il arrive aussi que la maladie apparaisse brusquement, qu'il y ait un vomissement constant, une constipation, une perte d'appétit, des vertiges.

Le foie est fortement élargi, les selles deviennent blanches et l'urine est très sombre. Tout cela s'accompagne d'un jaunissement de la peau, des protéines oculaires et des muqueuses. Au cours de cette période, il y a une détérioration, de graves démangeaisons et des éruptions cutanées, une augmentation de la rate, une tachycardie, une hypotension est observée.

Si le traitement est commencé à temps, les symptômes disparaissent rapidement, mais il arrive aussi que l'organisme ne puisse pas faire face à l'infection et que la maladie devienne chronique. Elle se termine souvent par une cirrhose ou un cancer, une insuffisance hépatique aiguë.

De plus, la phase aiguë de la maladie dure environ un mois, la phase subaiguë - 5 à 6 mois, et seulement à ce moment-là, la maladie chronique. Bien qu'il existe des cas où l'hépatite a immédiatement acquis une forme chronique.

Regardez une courte vidéo sur les modes de transmission et les risques d'hépatite:

Il y a plusieurs options pour l'évolution de la maladie:

  • effacé;
  • facile
  • subclinique (asymptomatique);
  • moyenne;
  • lourd;
  • anicterique.

L'évolution maligne de l'hépatite est souvent diagnostiquée chez le nouveau-né, accompagnée d'une nécrose complète du foie, d'une intoxication et de lésions cérébrales. Cette condition est généralement fatale.

Au moindre soupçon d'hépatite virale, il est nécessaire de subir un examen clinique complet. Il consiste en un examen médical visuel et en une palpation du foie. Ensuite, il est nécessaire de faire un don de sang pour l’ALT et l’AST, de déterminer l’état des cellules du foie, de faire une échographie et une biopsie.

Pour éviter le développement chronique de la pathologie, une vaccination obligatoire en temps utile aidera, qui est effectuée pour les petits enfants dès la naissance et est répétée à 3 et 6 mois. Chez l'adulte, l'effet de la vaccination dure 7 à 10 ans, après quoi une revaccination est nécessaire.

Groupes à risque parmi les gens ordinaires

La vaccination contre l'hépatite a considérablement réduit le risque de maladie, en particulier chez les enfants. Les adultes (âgés de plus de 20 ans) négligent souvent la revaccination répétée, ce qui augmente le risque d'infection possible. Dans les pays du tiers monde, cette maladie est beaucoup plus répandue et constitue la principale cause de cancer du foie et, par conséquent, de mortalité élevée.

Qui est à risque de contracter l'hépatite B?

Les principales voies d'infection sont le sang et les contacts sexuels. Par le biais de la salive, le virus s’agit moins souvent et, lorsqu’il tousse ou éternue, il est impossible d’être infecté.

Comment l'hépatite B est-elle transmise à la maison?

L'utilisation du préservatif peut réduire le risque de contracter l'hépatite B

Le virus de l'hépatite B est caractérisé par le fait qu'il est contenu dans tous les fluides physiologiques du corps humain: dans l'urine, la salive, le sang, les selles et les larmes. Mais ils ne peuvent être infectés que si ces liquides atteignent la peau endommagée d'une personne en bonne santé, par des plaies ouvertes, des égratignures ou des écorchures.

Vous pouvez être infecté par un plat ordinaire si une personne saine et non infectée a des fissures ou des plaies aux muqueuses. Par conséquent, on peut dire que l’infection par le ménage est extrêmement rare.

Au cours des rapports sexuels avec un patient atteint d'hépatite, l'infection se produit toujours, et lors d'un baiser, il est possible que des micro-fissures et des égratignures se produisent dans la cavité buccale. Par une poignée de main, un câlin, il est impossible de devenir porteur du virus. Pendant la grossesse, d'une mère malade, un enfant ne contracte pas toujours l'hépatite, mais seulement dans 5% des cas. Mais en cours d'accouchement - l'infection est garantie.

Le pronostic pour la vie du patient est généralement favorable, mais seulement sous certaines conditions. Un traitement opportun, le refus des mauvaises habitudes (alcool, drogues et tabac), le respect du régime alimentaire, le respect de toutes les prescriptions médicales et de la prise régulière de médicaments, sont la clé d'une vie longue et heureuse.

Patient atteint d'hépatite dans la famille. Recommandations

Si une personne atteinte d'hépatite vit dans la famille, quelques règles simples aideront à éviter le danger. Une conformité stricte aidera à protéger les membres sains de la famille contre l'infection

Mesures préventives de base:

Les articles d'hygiène personnelle sont très importants car même le sang séché est dangereux.

  • vaccination en temps opportun;
  • mode de vie sain, abandonner les mauvaises habitudes;
  • articles d'hygiène personnelle;
  • visiter uniquement les bureaux de cosmétologie et les cliniques dentaires contrôlés;
  • éviter les rapports sexuels occasionnels;
  • examens médicaux préventifs réguliers.

Tous les membres de la famille vivant dans le même appartement avec une personne atteinte d'hépatite C sont à risque. Par conséquent, il est nécessaire d'observer attentivement toutes les précautions. La moindre égratignure sur la peau d'une personne en bonne santé peut entraîner l'apparition de la maladie. En cas de suspicion d'hépatite B, il est nécessaire de consulter un médecin pour un examen et un don de sang.

Conclusion

  1. L'hépatite B est une maladie dangereuse et très grave transmise par les fluides physiologiques et le sang.
  2. Vous pouvez vous protéger de la maladie en utilisant des vaccinations régulières contre l'hépatite tous les 10 ans.
  3. Le respect des mesures élémentaires d'hygiène personnelle peut protéger contre les infections au quotidien.
  4. Un mode de vie sain, une nutrition adéquate, le refus des tatouages ​​et des piercings réduisent le risque d'apparition de la maladie.
  5. L'hépatite ne peut être infectée que par l'infiltration de sang, de salive et d'urine d'un patient dans une plaie ou par une abrasion sur la peau d'une personne en bonne santé.
  6. Les rapports sexuels non protégés conduisent toujours au développement de l'hépatite B.

Regardez une vidéo avec des conseils de médecins sur la façon d'éviter ou de guérir l'hépatite B:

L'hépatite est transmise par le ménage

Les informations sur la manière dont vous pouvez contracter l'hépatite C s'appliquent à chacun d'entre nous, personne n'est à l'abri de cette maladie, nous sommes tous à risque de contracter une maladie aussi redoutable et insidieuse telle que l'hépatite C. Comment l'hépatite C est-elle transmise? Il est transmis, quels tests diagnostiquent le virus, est-il possible de réinfection par l'hépatite C et d'autres questions liées à l'hépatite C, le tout dans cet article.

Que devrait-on savoir sur l'hépatite C?

Le mécanisme principal de transmission de l'hépatite C se produit lorsque le sang d'une personne en bonne santé entre dans le sang d'une personne atteinte d'hépatite C, mais également d'une personne simplement infectée par ce virus. Dans le sang humain, la quantité maximale d'agents viraux est présente, mais ce n'est pas le seul fluide biologique dans lequel le virus peut se trouver. On en trouve une petite quantité dans le sang menstruel de la femme, dans le sperme de l'homme, dans la salive et dans la lymphe. Même dans les liquides biologiques séchés d'une personne infectée, ce virus insidieux est viable, mais seulement de 12 à 96 heures. Dans notre pays, ce n'est qu'après 1992 que le dépistage sanguin universel sur donneur pour détecter la présence de l'hépatite C a commencé. D'après l'état du système immunitaire d'une personne ayant eu un contact avec le sang d'une personne infectée, la probabilité d'infection dépend également du degré de dégradation virale de ce patient. L'hépatite C chronique touche plus de 170 millions de personnes sur la planète. Chaque année, le nombre de personnes infectées augmente de 4 millions. Cette maladie existe dans tous les pays, mais le pourcentage de personnes infectées dans les différents pays est très différent.

Quand est-il probable que l'hépatite C soit élevée?

Dans tous les salons où des manipulations avec des instruments et du matériel non stériles sont effectuées avec un contact possible de sang à sang. Cela concerne principalement les manucures, les salons de pédicure, les salons de tatouage, où les tatouages ​​et les piercings sont fabriqués et où les règles de sécurité sanitaire ne sont pas strictement suivies.

Le plus souvent, l'infection survient lorsque les médicaments sont utilisés ensemble par injections intraveineuses, car ils impliquent un échange actif d'une quantité importante de sang. La majorité des personnes infectées sont donc des jeunes.

En prison, le risque d'infection par l'hépatite C est également élevé.

Il existe un risque élevé d'infection chez les travailleurs de la santé qui travaillent avec du sang infecté. Cela est possible avec le traumatisme du personnel médical lors de manipulations, de procédures avec du sang infecté.

Jusqu'en 1992, les transfusions sanguines et les chirurgies auraient pu infecter des personnes. Selon certaines estimations, cela représente 4% de toutes les infections.

Lors de l'utilisation de produits d'hygiène personnelle, d'outils de manucure, de rasoirs, de brosses à dents, etc., pouvant contenir des microparticules de sang infecté. Si des particules de sang pénètrent dans le sang d'une personne en bonne santé, cela peut provoquer une infection virale.

Dans les pays en développement, lors des procédures médicales et des manipulations de sang, par exemple dans les cabinets dentaires, lors des opérations, des blessures, lors de la vaccination, le risque de contracter l'hépatite C est toujours élevé. En Russie, il existe également des bureaux (salons de tatouage, coiffeurs). les normes sanitaires et les règles de manipulation des outils peuvent être violées de manière flagrante.

Il est généralement rarement possible de déterminer la véritable source d'infection par l'hépatite C, car la période d'incubation de l'hépatite C est assez longue.

L'hépatite C est-elle transmise sexuellement?

Pour l'hépatite C, il est peu probable que la transmission sexuelle soit infectée. En cas de contact sexuel non protégé avec un partenaire infecté, la probabilité d'infection ne dépasse pas 3 à 5%.

L'utilisation d'un préservatif réduit tout le risque d'infection à zéro. Par l'apparence d'une personne, il est impossible de déterminer si elle est atteinte d'hépatite C ou non, à plus forte raison si elle est infectée ou non.

Le risque de transmission sexuelle de l'hépatite C augmente avec un grand nombre de relations occasionnelles régulières sans remèdes, ainsi qu'avec les rapports sexuels agressifs pouvant entraîner des lésions des muqueuses, leur saignement, les relations sexuelles anales sans préservatif ou les rapports sexuels pendant les règles chez une femme. Si une personne est mariée, le risque d'infections sexuellement transmissibles est minime (1%).

L'hépatite C est-elle transmise par la salive, par un baiser?

On pense que par le biais des baisers et de la salive, le risque de transmission de l'hépatite C est réduit à zéro car, dans la salive, la présence du virus n'est possible que dans une quantité minime et uniquement si la personne est déjà gravement atteinte d'hépatite. Par conséquent, la transmission de l'hépatite C par des baisers est impossible ou improbable. Cependant, il n'est pas encore établi si le sexe oral, par exemple, par la transmission du virus?

L'hépatite est-elle transmise à un enfant par la mère?

Cela se produit très rarement, de la mère infectée au fœtus lors de l'accouchement, l'hépatite C ne peut être transmise que dans 5% des cas. Pendant la grossesse, le virus ne se transmet pas par le placenta, mais lors du passage du canal de naissance, le bébé peut être infecté. Cependant, chez les mères infectées, la plupart des bébés naissent en bonne santé.

La médecine en Russie n'a pas encore de statistiques précises sur l'évolution de l'infection chez les adultes et les enfants. Et il n'y a pas de méthodes claires pour prévenir l'infection. Ni les protocoles de traitement des nouveau-nés, ni les données d'observation de femmes et d'enfants malades dans notre camp n'ont été développés et ne sont pas conservés. Reste à savoir si cela se tiendra dans le futur. L’analyse de la présence du virus de l’hépatite C chez un enfant né de mère atteinte d’hépatite ne devrait pas être effectuée avant l’1 à 1,5 ans après la naissance.

Il n’existe pas non plus d’études claires sur le point de savoir si l’hépatite C est transmise avec le lait maternel ou non. Jusqu'à présent, les médecins recommandent aux mères atteintes d'hépatite C de ne pas allaiter leur enfant en cas de crevasses, de plaies ou de fractures du sein. Compte tenu de la manière dont l’hépatite C est transmise, une mère doit toujours rester vigilante et percevoir toute blessure présentant un saignement comme une menace réelle de transmission du virus à ses enfants et à ses proches.

L'hépatite C est-elle transmise par des gouttelettes domestiques ou aéroportées?

L'hépatite C n'est pas transmise par les gouttelettes en suspension dans l'air, que ce soit par la parole, la toux ou les éternuements. De même, ni les poignées de main, ni les câlins, ni les articles ménagers de la cuisine, les aliments ou les boissons ordinaires ne contribuent à la propagation du virus, et l'hépatite C n'est pas transmise lors de piqûres d'insectes.

Ce n'est qu'en cas de blessure, d'abrasion, que le virus peut être transmis d'un porteur à une personne en bonne santé par le biais de particules sanguines, mais sa probabilité est négligeable. La présence de l'infection ne doit pas être une raison pour isoler ce membre de la famille et créer des conditions spéciales pour lui. Faites attention en présence de plaies saignantes chez le porteur du virus. Les jeunes porteurs du virus en Russie sont dispensés de servir dans l'armée du pays.

En cas d'infection, est-il possible de ne pas tomber malade de l'hépatite C?

Avec un système immunitaire très fort, après l’infection, une personne souffre d’une hépatite C légère et se rétablit. La fréquence de tels cas est proche de 20%. Dans la plupart des cas - 70% après l’infection, une personne contracte l’hépatite C chronique. Par conséquent, tous les porteurs du virus, sans exception, doivent être régulièrement examinés et surveillés par un médecin, car le risque d’activation du virus reste chez tous les porteurs jusqu’à la fin de leur vie. Vous pouvez également être infecté et rester porteur du virus. En même temps, l'hépatite C se multiplie très lentement et ne présente aucun symptôme. Ni tests hépatiques ni biopsie hépatique ne sont dans la norme et aucun changement n’est observé. Toutefois, cela n’empêche pas la progression du virus sous une forme latente.

Peut-on être infecté et contracter l'hépatite C à nouveau?

Oui, puisque l’immunité au virus n’est pas développée et que l’infection est répétée, les risques sont exactement les mêmes, même si le traitement de l’hépatite C a été efficace dans le passé. En outre, il existe plusieurs types de virus de l'hépatite C, qui peuvent être une nouvelle infection et également causer l'hépatite.

Groupe à risque de l'hépatite C - qui devrait être particulièrement prudent?

Risque d'infection élevé dans les catégories de citoyens suivantes:

Les personnes qui ont reçu des transfusions sanguines avant 1987, ainsi que toutes les personnes qui ont subi une chirurgie avant 1992. Travailleurs de la santé quotidiens infectés par l’hépatite C. Chez les consommateurs de drogues injectables. Personnes infectées par le VIH (voir Symptômes du VIH, dissidents du SIDA)

Risque modérément accru d'infection par l'hépatite C:

Personnes atteintes de diverses maladies du foie inexpliquées Patients sous hémodialyse Les enfants nés de mères infectées courent toujours un risque d'infection par leur mère.

Faible risque d'infection:

Tous les travailleurs de la santé Employés des services sanitaires et épidémiologiques: Personnes sexuellement actives qui ont de nombreux partenaires au hasard et qui ne sont pas protégées par des préservatifs. Personnes ayant le même partenaire mais infecté

Qui devrait être vérifié en premier?

Toutes les personnes à risque doivent faire l’objet d’un test de dépistage annuel de l’hépatite C. Les professionnels de la santé doivent procéder chaque année et, en cas de piqûre à l’aiguille, si le patient a du sang, comme une plaie ou un œil. Même dans le cas d'un seul rapport sexuel accidentel non protégé, la consommation de drogues injectables il y a plusieurs années. L'hépatite C est également testée par toutes les personnes infectées par le VIH.

L'analyse la plus importante effectuée dans toutes les polycliniques et les laboratoires privés concerne le sang par la méthode ELISA pour la recherche des anticorps anti-hépatite C. Son résultat positif indique uniquement le fait de l'infection et non la progression de l'hépatite. Le diagnostic n'est pas précis à 100%, car il existe des tests faux négatif et faux positif pour diverses raisons. Si une personne soupçonne une imprécision de cette analyse, un diagnostic plus précis devrait être transmis.

Il y a un patient atteint d'hépatite C dans la famille - que faire?

Considérant le mode de transmission de l'hépatite C et sa survie dans l'environnement extérieur jusqu'à 96 heures, si le sang d'un membre infecté de la famille pénètre accidentellement dans la pièce, sur un vêtement, etc., la surface doit être traitée avec toute substance contenant du chlore, Blancheur, chlorhexidine (pour la peau). En lavant les vêtements ou le linge à 60 ° C, le virus meurt en une demi-heure et lorsqu'il est bouilli en deux minutes.

Le porteur du virus lui-même doit se conformer aux mesures élémentaires qui empêchent la transmission de l'infection à ses proches:

En cas de blessures, d'écorchures et de saignements, il est nécessaire d'attacher immédiatement les endroits où se trouvent les blessures ou de les sceller avec un pansement. Lorsque vous assistez un membre de la famille infecté, portez des gants. N'utilisez que des trousses de manucure, des rasoirs, des épilateurs, des brosses à dents et n'utilisez jamais les articles ménagers utilisés par d'autres membres de la famille et pouvant constituer un facteur potentiel de transmission du virus.

L'hépatite est une maladie du foie qui consiste en une inflammation de ses tissus.

Chaque année, 600 millions de personnes sur la planète sont infectées par les hépatites B et C, qui tendent à devenir chroniques. Hépatite Plus de la moitié de la population a le temps de tomber malade avant l'âge adulte.

L'hépatite virale ou infectieuse est causée par des virus qui diffèrent actuellement par plusieurs espèces. Les virus les plus courants sont les types A, B et C. Ils ne détruisent pas eux-mêmes les cellules du foie, mais y vivent et se développent en essayant de pénétrer dans le sang et d'autres organes. La destruction est due à l'action du système immunitaire humain, qui identifie les virus nocifs et commence à les attaquer. Dans le même temps, les cellules du foie elles-mêmes souffrent. Ils ne meurent pas immédiatement, au début ils sont déformés, ils cessent de remplir pleinement leurs fonctions. Si l’immunité d’une personne n’est pas trop forte, le virus ne peut pas mourir et la maladie devient chronique. Ceci est principalement caractéristique de l'hépatite C ainsi que de B.

La particularité des virus de l'hépatite est leur hépatotropie. C'est-à-dire qu'elles se développent précisément dans le foie et ne peuvent être atteintes que par d'autres personnes.

Quel est le chemin de transmission? Il en existe plusieurs, avec certaines caractéristiques pour un type de maladie, d'autres pour d'autres.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur régulier a recommandé une méthode efficace! Nouvelle découverte! Les scientifiques de Novosibirsk ont ​​identifié le meilleur remède contre l'hépatite. 5 ans de recherche. Auto-traitement à la maison! Après l'avoir lu attentivement, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.

Hépatite A: méthodes d'infection

La maladie de Botkin - aussi appelée hépatite infectieuse A. Chez l'homme, cette maladie est appelée jaunisse, car elle se manifeste par un jaunissement de la peau et de la sclérotique.

Par rapport aux autres types de la maladie, l'hépatite A n'a pas de conséquences particulièrement graves et ne risque pas de devenir chronique. Cependant, il s’agit d’une maladie grave qui peut causer beaucoup de problèmes. Ses symptômes sont accompagnés de rhumes, notamment de fièvre, de malaises, de douleurs sous les côtes à droite. Un signe clair - la couleur jaune de la peau, mais un diagnostic précis ne peut être posé qu’après la recherche.
Les adultes et les enfants sont infectés par le virus de type A.
Le mode de transmission de cet agent pathogène est entérale, associé au système digestif. Ou, en d'autres termes - fécal-oral. C'est-à-dire que le virus est excrété du corps humain avec les excréments et se transmet oralement à l'autre par la bouche. Il y a plusieurs façons d'infection:

Notre lecteur régulier a recommandé une méthode efficace! Nouvelle découverte! Les scientifiques de Novosibirsk ont ​​identifié le meilleur remède contre l'hépatite. 5 ans de recherche. Auto-traitement à la maison! Après l'avoir lu attentivement, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.

Hépatite A: méthodes d'infection

La maladie de Botkin - aussi appelée hépatite infectieuse A. Chez l'homme, cette maladie est appelée jaunisse, car elle se manifeste par un jaunissement de la peau et de la sclérotique.

Par rapport aux autres types de la maladie, l'hépatite A n'a pas de conséquences particulièrement graves et ne risque pas de devenir chronique. Cependant, il s’agit d’une maladie grave qui peut causer beaucoup de problèmes. Ses symptômes sont accompagnés de rhumes, notamment de fièvre, de malaises, de douleurs sous les côtes à droite. Un signe clair - la couleur jaune de la peau, mais un diagnostic précis ne peut être posé qu’après la recherche.
Les adultes et les enfants sont infectés par le virus de type A.
Le mode de transmission de cet agent pathogène est entérale, associé au système digestif. Ou, en d'autres termes - fécal-oral. C'est-à-dire que le virus est excrété du corps humain avec les excréments et se transmet oralement à l'autre par la bouche. Il y a plusieurs façons d'infection:

C’est par l’eau, c’est pourquoi, dans le cas de catastrophes naturelles massives liées à l’eau, telles que les inondations, une vaccination préventive de la population est réalisée; Par la nourriture - avec le non-respect des règles d'hygiène. Flambées saisonnières estivales d’automne connues, associées à la consommation massive de légumes et de fruits frais, qui sont des agents pathogènes; Par conséquent, dans les foyers - à travers des articles ménagers courants, la maladie a souvent un caractère central: dans la famille, dans les institutions par le biais du contact - par le biais d'une poignée de main, d'autres contacts étroits.

Il est difficile d’atteindre une propreté parfaite des produits et des objets; par conséquent, à titre de mesure préventive contre ce type de maladie, seul le respect scrupuleux des règles d’hygiène peut être recommandé: lavage des mains, transformation des aliments. Ne buvez pas d’eau brute de sources non vérifiées.

Modes de transmission de l'hépatite B

L'hépatite virale ou infectieuse de type B est une maladie plutôt dangereuse. Tout d’abord, la gravité de son évolution, mais le principal danger est que la maladie puisse se transformer en une forme chronique et même entraîner la mort. Les complications de l'hépatite B, dans certains cas, sont la cirrhose du foie et d'autres maladies graves. Un des principaux signes au stade initial de la maladie est un jaunissement de la peau, une sclérotique des yeux, qui, associé à une douleur dans l'hypochondre droit, à une fatigue et à des nausées, donne une image claire de la maladie. Sa particularité réside dans le fait que la période d'incubation est relativement longue par rapport à l'hépatite A - de deux à six mois.

Si une personne soupçonne ce problème, elle peut passer une analyse spéciale. Plus souvent, les gens du monde civilisé sont sujets à la maladie. Dans les pays sous-développés, une personne peut être atteinte de l'hépatite B depuis son enfance.
La voie de transmission du pathogène de l'hépatite de ce type se fait par le sang. Cependant, il existe plusieurs façons de transférer:

naturel: voie sexuelle d'une mère infectée à un bébé lors de l'accouchement artificiel:

Lors de l'application d'un tatouage

pendant la transfusion de sang infecté, pendant le rasage, si un appareil ordinaire est utilisé au moyen d'instruments médicaux non stériles; à travers une seringue pour toxicomanes; pendant les procédures dentaires; lors d'un traitement de manucure; lors de l'application d'un tatouage; pendant le FGS; avec des examens gynécologiques.

Tout cela est possible si le personnel médical ou les maîtres manucures et tatoueurs ne respectent pas les règles applicables au traitement des outils.

Les gens s'intéressent souvent à la question de savoir si l'hépatite B se transmet par la salive, en particulier lors des relations sexuelles orales? Cette possibilité existe. Par conséquent, il est nécessaire de pratiquer le sexe protégé, même si une méthode orale est choisie.
Chez les personnes infectées, le virus est détecté non seulement dans la salive, mais également dans l'urine, les selles, les larmes. Lorsque de tels matériaux biologiques frappent la peau, le risque d'infection est presque nul, car l'agent pathogène ne pénètre pas à travers la peau. Par conséquent, le foyer et le contact par l'hépatite B ne sont pas transmis.

Les risques d'hépatite B sont:

travailleurs de la santé; patients avec transfusions sanguines fréquentes, hémodialyse, hommes homosexuels, personnes ayant de nombreux partenaires sexuels, membres de la famille et partenaires sexuels de la personne infectée.

Lorsqu'elle est infectée, la maladie se manifeste le plus souvent de manière aiguë, mais elle peut aussi avoir une forme chronique avec des manifestations sombres. Vous pouvez contracter l'hépatite B et ne pas tomber malade dans deux cas seulement:

si une personne a déjà souffert de cette maladie - alors il y a une immunité acquise si elle est vaccinée, c'est-à-dire qu'il y a aussi une immunité développée artificiellement.

Prévention de l'infection consiste à mener des procédures médicales dans des institutions éprouvées, des rapports sexuels protégés.

Comment l'hépatite C est-elle transmise?

Le virus de l'hépatite C est considéré comme le plus dangereux et le plus insidieux des autres types.
Tout le monde peut en être malade, mais le plus souvent, les personnes sont infectées à un jeune âge.
La période d'incubation est de trois semaines à cinq mois. Insidieuse, cette maladie est appelée car elle peut survenir en l'absence totale de symptômes et passer inaperçue sous une forme chronique, tout en détruisant les organes internes. Il peut se manifester sous forme de fatigue, de faiblesse, mais cela peut être le signe de nombreux troubles. Le plus souvent, l'hépatite infectieuse C est diagnostiquée par hasard, lors d'un test sanguin ou lorsqu'elle provoque déjà de graves lésions du foie, ce qui se traduit par une cirrhose. Puis la jaunisse apparaît, le malaise augmente, l'estomac augmente.

Très rarement, une forme aiguë de la maladie survient lorsque le foie est fortement hypertrophié, que l'appétit est perdu, que des nausées et des douleurs articulaires sont notées. L’apparition fulminante est caractéristique de ceux qui ont déjà un autre type d’hépatite, par exemple B, ou d’autres problèmes hépatiques.

La transmission de l'hépatite C se produit d'une personne malade à une personne saine par le sang. Pour l'infection, il est nécessaire d'ingérer une dose suffisante de sang infecté.
Il existe de telles méthodes de transmission:

hématogène, ou directement par le sang, ce qui est possible: lors d’une transfusion sanguine, s’il est infecté; en raison de l'utilisation d'une seringue commune, le plus souvent chez les toxicomanes qui prennent des stupéfiants par voie intraveineuse.

Avec des procédures dentaires

pendant les manipulations médicales, lorsque le virus peut être véhiculé pendant les opérations, les médicaments, les procédures de contact dentaire - au moyen d'instruments de manucure, de perçage, de tatouage, lorsque la stérilisation n'est pas effectuée correctement et que les particules sanguines proviennent d'un client infecté - si le partenaire sexuel ou le mari a l'hépatite, la femme deviendra malade avec 3% de chances d'avoir des rapports sexuels non protégés, car l'agent pathogène est contenu dans le lubrifiant du sperme et le vagin, c'est-à-dire que l'homme peut également infecter Xia partenaire de foetus - d'une femme enceinte malade à son enfant. En fait, il est rare qu’une infection se produise pendant la grossesse et le virus n’est pas transmis à l’enfant par le père malade, mais pendant le processus de naissance, le risque d’infection du bébé par la mère est très élevé.

Un virus de ce type, contrairement aux autres, ne peut pas être trouvé dans la salive. Par conséquent, lorsqu'on lui demande si l'hépatite C est transmise par un baiser ou un rapport sexuel oral, la réponse est plutôt négative: de tels faits ne sont pas confirmés par des médicaments.
Les gouttelettes domestiques et aéroportées ne transmettent pas la maladie, mais les membres de la famille des personnes infectées peuvent être contaminés par le sang en cas de blessure ou de coupure. Par conséquent, s'il est nécessaire de traiter la plaie à une personne infectée, de s'habiller, il est nécessaire de porter des gants médicaux. Des gouttes de sang sur les objets, les surfaces sont soigneusement retirées et traitées avec des solutions désinfectantes. Il est interdit d'utiliser des objets communs.

Les risques de contracter l'hépatite C sont:

Les patients toxicomanes sous hémodialyse, les personnes ayant survécu à une greffe d'organe ou à des transfusions sanguines répétées forment une famille de travailleurs médicaux infectés d'une personne atteinte d'une maladie hépatique dont le diagnostic n'est pas clair.


Il est possible de contracter l'agent responsable de l'hépatite C et de ne pas tomber malade, certains deviennent simplement porteurs du virus. C'est-à-dire que les modifications des organes internes, y compris du foie, ne sont pas observées. Cependant, il est possible que le virus commence plus tard son activité pathogène.
La maladie devient chronique chez plus des 2/3 des personnes infectées. Ces personnes doivent être sous surveillance médicale constante. Cependant, il est possible de récupérer et de récupérer de l'hépatite C, cela dépend de la rapidité et de l'exactitude du traitement et des caractéristiques individuelles de l'organisme. C'est environ 20% des personnes infectées. En même temps, l’avenir ne produit pas d’immunité, c’est-à-dire qu’il est possible de tomber malade à nouveau.

En plus du groupe nommé d'hépatite, il existe également des types D et E, qui sont moins fréquents. L'hépatite D est semblable au type B et se transmet également par le sang. Elle se présente souvent sous une forme chronique. L'hépatite E est semblable au type A - elle se manifeste de manière aiguë, l'infection se produisant par la nourriture et l'eau.

Qui a dit que guérir l'hépatite du foie n'est pas possible?

De nombreuses solutions ont été essayées, mais rien n'y fait… Et maintenant, vous êtes prêt à saisir toutes les opportunités qui vous procureront un bien-être tant attendu!

Un remède efficace pour le traitement du foie existe. Suivez le lien et découvrez ce que les médecins recommandent!

Le virus de l'hépatite est transmis principalement par le sang ou sexuellement. L'infection par la vaisselle n'est possible qu'avec le virus de type A, si la vaisselle contient des restes d'aliments contaminés. Lieux communs de transmission: hôpitaux et salons de beauté. À risque, les personnes qui, par la nature de leur profession, sont en contact avec le sang d'un malade ou qui abusent de l'alcool, des homosexuels, des relations sexuelles intimes et des toxicomanes.

Modes de transmission

Il y a un risque de transmission de la mère à l'enfant pendant l'accouchement ou l'alimentation, s'il y a des plaies ou des fissures à la poitrine.

L'hépatite peut être infectée par le sang et lors de rapports sexuels non protégés. Le virus vit très longtemps dans l’environnement et est même gelé. La transmission par une piqûre de moustique, un mythe, ne se transmet pas par les moyens domestiques. Si les gens utilisent les mêmes plats et la même nourriture, la probabilité d'invasion est exactement nulle. Vous pouvez acheter l'hépatite si:

Il y avait des rapports sexuels non protégés, des cas de consommation persistante d'alcool et de drogues, des produits chimiques dangereux mis en contact, des instruments non désinfectés et non stériles utilisés: l'infection peut survenir lors de manipulations esthétiques dans le salon.

dans les établissements médicaux (injections, transfusions sanguines, procédures dentaires);

dans les salons de beauté avec l'introduction d'injections sous-cutanées, de piercings, de tatouages, de manucures ou de pédicures, avec l'usage de substances narcotiques (utilisation d'une seule aiguille);

Les employés d'institutions médicales, les forces de l'ordre et les sauveteurs dont le travail est lié au sang sont à risque. Il vit dans les fluides du patient, mais dans la salive, le lait maternel, les larmes et la sueur ne possèdent pas de particules du virus. Par conséquent, les câlins, les éternuements et les baisers sont sans danger. Il vaut la peine d'être attentif aux objets contenant une goutte de sang du patient, même sous forme séchée (lames de rasoir, boucles d'oreilles).

Puis-je attraper l'hépatite par la vaisselle?

À travers les plats peuvent être infectés uniquement par l'hépatite A.

L'apparition d'une hépatite dans le corps humain peut se transformer en une forme aiguë et chronique, provoquant par la suite une cirrhose du foie, tout en ignorant une telle maladie. Les méthodes de transmission sont variées, principalement le contact avec du sang contaminé. Selon le type de virus, il est possible d’examiner différentes méthodes de transition du virus de l’environnement extérieur à une personne, notamment l’utilisation de couverts et de plats. Les types les plus courants d’invasion du foie sont les virus de l’hépatite A, B et C. Au début, ils ne peuvent pas se manifester, les voies de transmission sont similaires.

Hépatite A et B

Le virus de type A est transmis par voie fécale-orale par le biais d'aliments et d'eau contaminés. En d’autres termes, s’il ya des débris alimentaires sur la vaisselle porteuse de l’hépatite A, la personne a alors la possibilité d’être infectée par cette maladie. L'étape la plus dangereuse est 3-4 semaines de la période d'incubation. L'hépatite B n'est pas transmise par des assiettes, des verres, des fourchettes et des cuillères. Une partie du virus est contenue dans la salive des personnes infectées, mais le risque d'infection lors de l'utilisation d'une boîte par celle-ci est pratiquement nul. Si la vaisselle a subi un traitement thermique, elle peut être utilisée en toute sécurité grâce à des détergents spéciaux.

Virus de l'hépatite C

S'il n'y a pas une goutte de sang contaminé sur la vaisselle, elle ne sera pas infectée.

L'invasion par le virus de l'hépatite C est possible exclusivement par le sang ou le sperme infectés d'un malade. Il ne se laisse pas séduire par les gouttelettes aéroportées ni par voie orale. Par conséquent, lors d'un dîner conjoint, le fait de manger des aliments dans une assiette est sans danger pour les humains. La sécurité humaine dépend de la prudence, mais vous ne devez pas céder à la panique générale ni limiter les contacts avec les personnes infectées.

Est-il possible de contracter l'hépatite à domicile?

L'hépatite est une maladie à laquelle tout le monde peut faire face. D'année en année, le nombre de cas avec une forme ou une autre augmente régulièrement, les scientifiques continuent d'étudier la maladie et de découvrir de nouveaux sous-types. La première chose que vous devez savoir pour votre propre protection est un moyen de transmettre la maladie. Comprendre quels contacts doivent être évités, quelle hépatite est transmise par des gouttelettes en suspension dans l’air et si cette méthode d’infection en est la caractéristique.

L'hépatite et ses variétés

D'un point de vue médical, la maladie se divise en deux types:

  1. Hépatite virale A, B, C, D, E, F, G.
  2. Espèce non virale - peut être toxique, auto-immune, radiologique.

Un type de maladie virale présentant un large éventail de modes de transmission est considéré comme contagieux. Les bactéries et les micro-organismes pathogènes, pénétrant dans le sang, se précipitent vers le foie, où ils continuent à se développer, perturbant la structure cellulaire du tissu de l'organe filtrant.

La médecine moderne suggère qu'il existe des types inexplorés d'hépatite virale, qui n'ont pas encore été officiellement classés.

L'espèce non virale se développe sur le fond de la dépendance à l'alcool, en raison de l'exposition à long terme du corps à des substances toxiques, des émissions radio, des produits chimiques, ce qui contribue également à l'affaiblissement du système immunitaire.

Sur la base de ce qui précède, il est conclu que diverses méthodes d’infection ne sont caractéristiques que pour une maladie virale, le second type se manifestant dans le contexte de la santé humaine.

Symptômes de l'hépatite virale

Tout d'abord, il convient de noter que la maladie peut survenir dans les formes aiguës et chroniques, dans certains cas, une pathologie prolongée est également isolée.

Chaque forme diffère dans la durée de la maladie:

  1. Jusqu'à trois mois - hépatite aiguë, le plus souvent de type A.
  2. Jusqu'à six mois - prolongé, typique des types B, C.
  3. Plus de six mois - type chronique B, C, D.

Indépendamment de la forme et du type de flux, la pathologie virale présente un certain nombre de symptômes caractéristiques communs:

  • une augmentation de la température, des maux de tête et des douleurs articulaires (souvent perçus comme des manifestations d'un rhume);
  • perte d'intérêt pour la nourriture, amertume, nausée;
  • douleur dans l'hypochondre droit, peut donner dans l'épaule ou l'omoplate;
  • jaunisse (syndrome rare pour toute hépatite virale, mais très indicatif);
  • décoloration des matières fécales;
  • prurit possible.

La forme chronique de la maladie est considérée comme la plus dangereuse car elle conduit au développement de pathologies irréversibles du foie, du cancer, de la cirrhose.

Ces facteurs parlent souvent d'autres maux, mais avec leur répétition régulière, vous ne devriez pas fermer les yeux sur ceci et faire face par vous-même. Un diagnostic opportun augmente les chances d'un prompt rétablissement.

L'hépatite C (virus HVC) survient souvent sans aucun symptôme pendant une longue période, ce qui comporte un risque énorme pour la santé. L'identifier à un stade précoce ne fera qu'aider à un examen préventif régulier du corps.

Complications hépatiques

Tout type de maladie comporte le risque de développer des complications pathologiques pour le corps et pour le foie.

Les conséquences les plus dangereuses:

  1. Insuffisance hépatique, qui se développe souvent sur le fond de l'hépatite A.
  2. Encéphalopathie du foie, maladie inflammatoire aiguë sur le fond du virus B.
  3. La cirrhose au cours de l'hépatite C, provoquée par une défaillance de l'écoulement de la bile, peut être accélérée par des perturbations auto-immunes concomitantes du corps.
  4. Les virus des groupes D et E, qui ont souvent un effet néfaste sur les reins, mais peuvent également causer une cirrhose.

Un mode de vie sain et optimal devient le principal défenseur de l’immunité, et l’adoption de la pharmacothérapie nécessaire permettra d’éviter la plupart des complications.

Certains types d'hépatite pendant la transition vers le stade chronique sont considérés comme incurables et le traitement médicamenteux vise à réduire l'activité du virus (rémission).

Comment l'hépatite virale est-elle transmise?

Chaque type de pathologie virale a ses propres caractéristiques, dont dépend son chemin de transmission. Afin de se protéger convenablement de la possibilité d’infection, il est nécessaire de connaître les zones de risque, les méthodes de prévention et, sans panique, de suivre quelques recommandations simples. Les mécanismes de transmission dépendent principalement du type d'infection.

Hépatite de type A

On l'appelle aussi la maladie de Botkin. On pense que les personnes des pays sous-développés, où l'hygiène est mal respectée et les conditions de vie très polluées, y sont sensibles.

D'un point de vue médical, l'hépatite A est classée dans la catégorie des maladies bénignes. Ayant été malade avec eux, une personne développe une forte immunité au virus et la réinfection est impossible. Il est important d'identifier la maladie à temps. Dans la plupart des cas, ses symptômes sont lents et presque invisibles.

Les modes de transmission du virus sont variés:

  • mains sales et manque d'hygiène;
  • eau non traitée;
  • nourriture mal préparée;
  • contact avec les choses d'une personne malade;
  • instruments non stériles et non désinfectés en médecine et en cosmétologie.

Le virus de type A n'est jamais transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air.

Afin de protéger une personne contre le risque de tomber malade, vaccinez. Une meilleure prévention de ce virus est le respect des règles d'hygiène les plus simples. On pense que la situation épidémiologique associée à cette pathologie est sous contrôle.

Dans le même temps, les habitants des pays développés ne possèdent pas la quantité nécessaire d’anticorps dans le corps pour lutter contre ce virus.

S'il existe un risque d'infection, de rester à proximité d'un malade ou de voyager dans des pays dans lesquels la maladie évolue, il est nécessaire de faire une analyse de sang et de faire la vaccination.

Hépatite de type b

On pense que ce virus est agressif et cause des dommages importants aux cellules du tissu hépatique. Le symptôme principal est une forte fièvre, des nausées et des vomissements et des maux de tête constants. Il ne peut pas être attribué à la maladie de mauvaises conditions de vie, la nature du virus est différente.

Il existe deux manières principales de transmettre une infection par le virus de type B:

L'apparence non parentérale implique le risque d'infection par contact sexuel, les microtraumatismes sur la muqueuse y contribuent, vous pouvez être infecté par le sang ou la salive (avec un baiser), si la langue présente des fissures ou des plaies. Souvent, le virus pénètre dans le corps du nouveau-né par la mère lors de l'accouchement naturel. Infecter suffisamment de millilitre de sang d'un malade.

L’agent causal de l’hépatite B se distingue par sa vitalité, il n’est pas soumis à l’influence des basses et hautes températures, son développement prolongé a des conséquences cancérogènes pour le foie.

Il est important de savoir que le mécanisme de transmission aéroporté n'est pas typique pour ce type de cas, de tels cas n'ont pas été établis dans la pratique médicale.

Pour la prévention de la maladie, les médecins recommandent de ne pas avoir de relations sexuelles avec une personne pouvant être atteinte de la maladie, afin d'éviter tout contact avec les effets personnels d'une personne infectée (rasoir, ciseaux, brosse à dents). Un traitement soigneux des procédures dans les salons de beauté, ainsi que la vérification des règles de stérilisation des instruments, contribueront à réduire le risque de blessure.

L'hépatite C

Ce type d’infection est considéré comme le plus dangereux en termes d’effets néfastes et d’une longue période de développement imperceptible dans le corps. Les symptômes de la maladie peuvent ne pas apparaître du tout ou être perçus comme un malaise normal, un rhume.

Pour la prévention de l'hépatite C, les médecins recommandent de porter une attention particulière aux symptômes récurrents ou aux maladies respiratoires fréquentes, et de ne pas retarder l'examen médical. Plus tôt le virus HVC est détecté, plus il est susceptible de protéger le corps contre les complications graves (cancer, cirrhose, maladie chronique du foie).

  • contact avec le sang d'une personne malade;
  • utilisation de produits d'hygiène personnelle des personnes infectées;
  • procédures médicales et esthétiques;
  • instruments non stériles;
  • contact sexuel avec une personne infectée.

Contrairement au virus B, une personne malade aura besoin de beaucoup plus de sang. Toutefois, s’il ya des soupçons, vous devez immédiatement passer l’analyse et prendre des mesures de prévention d’urgence.

Lorsqu'elle porte un enfant, si la femme a un virus HVC, il est nécessaire de contrôler étroitement la maladie. Les infections du fœtus et du nouveau-né sont rares, mais possibles.

L’infection par le virus en suspension dans l’air ne peut pas être transmise, ni lorsqu’on se serre la main, s’étreint ou utilise les mêmes ustensiles. Isoler une personne infectée de la société n'a aucun sens, il suffit d'observer les précautions.

Hépatite de type D

Ce type de virus se développe sur le fond de l'hépatite B, souvent classé comme complication. Il ne peut pas exister seul dans le corps humain, il est donc transmis exclusivement avec le type B, comme décrit ci-dessus.

En cas d'apparition d'un type de maladie mixte, le risque de complications augmente, la cirrhose du foie devient plus probable.

Cette combinaison de virus est un phénomène peu fréquent, cependant, nécessite une attention accrue des spécialistes et une approche plus radicale du traitement.

Hépatite de type E

L'agent responsable de cette maladie est un virus, dont l'action est similaire à celle du rotovirus, mais la médecine moderne dispose des moyens nécessaires pour le diagnostiquer.

Le virus E a des effets similaires à ceux de l'hépatite A, également transmis par l'eau, les mains non lavées et les aliments. Dans la région de distribution, il est le plus souvent attribué aux pays chauds où les conditions de vie sont défavorables.

Je peux être infecté dans différentes conditions et dans différentes circonstances, mais la transmission du virus par des gouttelettes en suspension dans l'air est également exclue.

La médecine moderne connaît deux types de F et de G. Ils sont diagnostiqués dans des cas isolés et, malheureusement, ils sont très mal compris. Les médecins ne peuvent pas dire exactement quels dommages sont causés au corps et quels mécanismes sont transmis à ces sous-types du virus.

L'hépatite E est particulièrement dangereuse pendant la grossesse et peut provoquer une fausse couche et le développement d'une insuffisance hépatique aiguë (la probabilité de décès est d'environ 20 à 25%).

Protection de la maison

Connaissant les méthodes d’infection possibles et les méthodes de base pour prévenir la maladie, la question de la protection contre le virus dans l’environnement domestique est peut-être la plus brûlante.

Si la maladie frappe une personne proche ou chère, il n'y a aucun sens à céder à la peur panique. Une personne infectée a tout d'abord besoin d'aide et de soutien, il n'est pas nécessaire de l'enlever ou de l'isoler.

Il suffit d'introduire quelques règles dans la vie de famille et le risque d'être infecté sera minimisé:

  • En cas de détection de virus des groupes B ou C, il est important de surveiller les lésions cutanées d'un membre de la famille malade ou en bonne santé. S'il y a des blessures, des égratignures, il est nécessaire de les traiter et de les fermer avec un pansement ou du plâtre.
  • Partagez vos effets personnels. Ne pas avoir de brosses à dents, rasoirs, sets de manucure communs. Si l'hépatite A ou E est diagnostiquée, il est également nécessaire de ne pas utiliser les mêmes assiettes, linge de lit, serviettes, gants de toilette avec le patient.
  • Observez les règles d'hygiène personnelle nécessaires, lavez-vous les mains après votre visite aux toilettes, avant de manger et de cuisiner. Cela servira de protection supplémentaire contre le virus de type A. Il est également utile d'observer attentivement les conditions de traitement des aliments, ne négligez pas le lavage des légumes et des fruits.

Les médecins recommandent également vivement de faire appel à des professionnels expérimentés qui travaillent dans des conditions appropriées et suivent de près le traitement des instruments. Tout d’abord, une telle précaution aide à se protéger contre les hépatites B et C.

La même approche s’applique aux visites au cabinet dentaire. Lors d’un traitement dentaire, les lésions des muqueuses sont presque inévitables, ce qui augmente le risque d’infection. Les autres procédures médicales ne peuvent pas être une exception. S'il existe une incertitude quant à la stérilité du processus, il est préférable de ne pas se taire.

La vigilance envers sa propre santé est une priorité pour tous et ne peut être excessive.

Principaux groupes à risque

On considère que les personnes qui suivent leur mode de vie et s'efforcent de préserver leur propre santé courent moins de risques.

Personne ne donnera toutes les garanties de préservation de la santé, mais il existe sans aucun doute des groupes à risque:

  • toxicomanes qui s'injectent des drogues;
  • les personnes qui ont subi une transfusion sanguine (en particulier dans des conditions inappropriées, sans vérification appropriée);
  • personnes diagnostiquées avec le virus de l'immunodéficience;
  • une personne qui a souffert d’une maladie du foie, ce qui a affaibli les défenses immunitaires du corps;
  • en cas de transplantation d'organe, le risque d'infection est également élevé;
  • les personnes ayant une vie sexuelle promiscuité;
  • les nouveau-nés sont à risque d'une mère infectée;
  • médecins, cosmétologues, dentistes (les cas d'infection du patient ne sont pas exclus).

Ces groupes de personnes sont tout à fait conditionnels et cela ne signifie pas qu'une autre partie de l'humanité est à l'abri de la maladie. Malheureusement, le diagnostic déplaisant et terrible est adressé à des personnes complètement différentes, quels que soient leur statut social et leur lieu de résidence.

La connaissance est le pouvoir. Cette expression est excellente pour le traitement de la pathologie virale. Plus l'infection est détectée rapidement, plus le risque de s'en débarrasser avec un minimum de dommages est grand.

Des examens médicaux réguliers aideront à protéger le corps de nombreuses maladies ou à les détecter à des stades pouvant être traités.

Craintes déraisonnables

Sur la toile de fond de l’ensemble de la maladie, il existe un sentiment répandu selon lequel il est préférable de rester à l’écart de la personne infectée. La médecine recommande fortement de ne pas être guidée par la peur.

La principale chose qui est indiquée dans l'article est l'impossibilité de transmettre l'hépatite par des gouttelettes en suspension dans l'air. Si une personne infectée tousse ou éternue en présence de personnes en bonne santé, il n'y a aucune raison de donner l'alerte, de transmettre la maladie environnante de cette façon.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Kyste

Allohol ou Holenzim?

Le prix de l'holenzyme n ° 50 en Russie est de 120 à 160 roubles. Les enzymes de la composition de Holenzim améliorent également la digestion des aliments (protéines et glucides), agissant comme Mezim, la pancréatine et d’autres médicaments de ce groupe.
Kyste

Nouvelles sur l'hépatite

Le dernier traitement mondial des hépatites C et B en 2017 - 2018
21 nov 2017
Atteindre le ciel. Nous estimons qu'il est nécessaire de publier. Ainsi, les représentants des patients atteints d'hépatite demandent de nouveau au gouvernement actuel: