Les médicaments les plus efficaces pour le traitement de l'hépatite C

Depuis la découverte du virus de l'hépatite C en 1989, les scientifiques poursuivent une recherche sans fin pour un médicament qui permettrait de sauver l'humanité de ce problème de santé publique mondial. L’infection par l’hépatite C est devenue endémique. L'Organisation mondiale de la santé fournit des données sur 3 à 4 millions de personnes par an. Dans plus de 50% d'entre eux, la maladie devient chronique.

Malheureusement, il y a plus de questions liées au traitement de l'hépatite C que de réponses. Quels types de médicaments traitent l’hépatite, quel est le traitement - l’un des plus populaires. Les informations sur le traitement antiviral et son accessibilité sont essentielles. Par conséquent, nous vous recommandons de vous familiariser avec le contenu de notre article.

Prescrire un traitement ne peut que médecin

Si vous pensez que vous êtes infecté par l'hépatite C, vous devez passer des tests spéciaux dans un établissement médical. Si le résultat est positif, des recherches supplémentaires seront nécessaires pour obtenir une image complète du type de virus, de la charge virale et plus encore. etc. Ces informations sont nécessaires pour prescrire une thérapie compétente tenant compte de toutes les caractéristiques de la maladie.

A la recherche d'un meilleur remède contre l'hépatite C, les patients sont prêts à essayer tous les moyens, dont beaucoup sont totalement inutiles. Il convient de rappeler aux patients présentant un diagnostic d'hépatite C qu'aucun moyen de la médecine traditionnelle ne permettra de se débarrasser de l'hépatite C. Un traitement instantané n'est pas nécessaire dans tous les cas. Dans 5% des cas, la guérison se fait sans aucun médicament.

Médicaments contre l'hépatite C

La spécificité du traitement contre le vhc dépend d'un certain nombre de facteurs pouvant influer sur un résultat positif ou négatif:

  • Sexe du patient;
  • L'âge;
  • Durée de la maladie;
  • Génotype du virus;
  • Le degré de fibrose.

La thérapie antivirale a pour objectif la guérison complète du patient et la prévention des lésions inflammatoires et dégénératives: fibrose, cirrhose et cancer. La plupart des spécialistes du traitement de l'hépatite C ont recours à la bithérapie avec l'interféron, destiné à combattre le SHW, et à la ribavirine, qui accélère le travail du premier.

Le patient doit recevoir de l'interféron quotidiennement. Un autre schéma thérapeutique consiste à introduire un interféron à action brève une fois tous les trois jours et un interféron pégellé une fois par semaine. Les comprimés de ribavirine doivent être pris quotidiennement. La durée du traitement dépend du génotype du virus et de la charge virale sur le corps; la durée moyenne est de 24 à 48 semaines. Cette thérapie a prouvé son efficacité dans le traitement de l'hépatite 2 et du type 3.

Préparation spéciale à base de substances naturelles.

Prix ​​du médicament

Avis de traitement

Les premiers résultats se font sentir après une semaine d'administration.

En savoir plus sur le médicament

1 seule fois par jour, 3 gouttes

Instructions d'utilisation

Il existe de nombreux médicaments destinés à lutter contre l'hépatite. Le tableau montre les plus célèbres et les mieux établis.

Le coût des médicaments russes et étrangers est très élevé, de sorte que tous les patients atteints du VHC ne peuvent pas sentir leur efficacité par l'exemple.

Nouveaux médicaments contre l'hépatite C

Les progrès dans la recherche d'un traitement curatif contre l'hépatite C ne sont pas immobiles. Les nouveaux médicaments peuvent agir directement sur le virus, empêchant ainsi sa réplication. Pour cette capacité, ils sont appelés médicaments antiviraux directs (AAD). Le DAA présente plusieurs avantages par rapport au traitement d'association standard:

  • Ils réduisent la durée du traitement antiviral à 12-24 semaines;
  • Les AAD ont moins d’effets secondaires et de contre-indications;
  • Augmenter la SVR

Les premiers médicaments antiviraux qui ont fait l'objet d'essais cliniques et ont commencé à être activement utilisés en traitement sont les inhibiteurs de la protéase du VHC, le bocéprévir et le télaprévir. La liste de ces médicaments ne cesse de s'allonger, le miravirsen, le sofosbuvir et d'autres y ont été ajoutés.

Quelle est la plus efficace pour l'hépatite C?

Les médicaments contre l'hépatite C à utiliser pour lutter contre cette maladie dépendent non seulement du génotype et de la complexité de la maladie, mais également de la capacité financière du patient.

Bien que les médicaments les plus récents donnent des résultats élevés, le traitement par interféron et ribavirine reste le «standard de référence».

Ils conviennent au traitement de tous les génotypes de l'hépatite C. Les patients atteints d'hépatite recherchent un médicament qui guérit à 100%, mais jusqu'à présent, aucun médicament n'a montré un tel résultat.

À partir de matériaux individuels, vous pouvez trouver des réponses aux questions suivantes:

Le rôle des hépatoprotecteurs dans le traitement de l'hépatite C

Les hépatoprotecteurs sont appelés médicaments, dont la fonction est axée sur la restauration des hépatocytes. Ce groupe de médicaments protège le foie de la destruction et augmente son efficacité. Les hépatoprotecteurs créés à partir de phospholipides essentiels (l'un d'entre eux, Essentiale forte), qui font partie des membranes cellulaires, sont populaires. Ce médicament vise à restaurer la structure du foie.

Essentiale forte aide-t-il dans le traitement de l'hépatite C chronique? Les hépatoprotecteurs d’origine naturelle et synthétique sont prescrits aux patients atteints d’hépatite C uniquement en association avec des antiviraux. L'acceptation des hépatoprotecteurs a un effet bénéfique sur le foie en augmentant sa résistance aux facteurs négatifs.

L'hépatite C peut-elle être soignée?

Rien ne nous coûte autant que notre santé. Toutes les catégories de patients n'ont pas la possibilité de recevoir un traitement payant de haute qualité pour l'hépatite C. Par conséquent, ce groupe de patients s'inquiète de la possibilité de guérir gratuitement l'hépatite C? Après tout, le coût moyen du traitement est d’au moins 20 000 roubles par mois, sans compter la consultation des médecins et les examens. Il existe trois manières d'obtenir un traitement médical gratuit:

  1. Traitement gratuit aux frais des fonds budgétaires alloués à la lutte contre l'hépatite.
  2. Obtenir des médicaments antiviraux gratuits dans le cadre de l'assistance sociale fournie par l'État sous la forme d'une série de services sociaux destinés aux citoyens et destinés à certains groupes de la population.
  3. Participation au développement clinique des plus récents médicaments antiviraux mené par diverses sociétés pharmacologiques.

Demandez si les coûts d'une procédure particulière sont couverts par l'assurance maladie obligatoire.

Comment traiter l'hépatite C à la maison - médicaments efficaces et remèdes populaires

Aujourd'hui, environ 2% de la population souffre de cette maladie et ce taux augmente chaque année. Ils associent la dynamique au facteur de progression de la toxicomanie, car dans 80% des cas, l’infection chez les jeunes se fait par injection intraveineuse. L'hépatite C - le traitement peut être effectué avec des médicaments, des remèdes populaires, aidera à suivre un mode de vie sain. Le danger de la maladie est associé à de fréquentes transitions vers la forme chronique, il est donc important de connaître les signes, les méthodes d'infection. Avec un traitement approprié et opportun, 60 à 80% des patients se débarrassent du virus.

Qu'est-ce que l'hépatite C?

La maladie est reconnue comme étant virale, l’agent en cause étant le VHC et la forme la plus grave de l’hépatite, ce qui est dangereux pour la variabilité génétique. Une grande capacité de mutation entraîne le risque de développer de nouvelles espèces. Les scientifiques ont identifié 7 génotypes principaux, chaque groupe pouvant contenir jusqu'à 40 sous-espèces. L'hépatite affecte le sang par le foie. Le virus est fatal aux cellules de cet organe, l’endommageant et conduisant à la cirrhose ou au cancer du foie. La source de la maladie reconnaissait les patients actifs, les patients porteurs de virus latents.

La condition pour l'hépatite C est que l'agent pathogène pénètre dans le sang par une infection parentérale ou instrumentale. Cela peut arriver dans de tels cas:

  • lors du partage de manucure, accessoires de rasage;
  • lors du tatouage, perçage corporel avec des instruments contaminés par le sang du patient;
  • lorsque vous utilisez une seringue pour injection;
  • pendant la transfusion;
  • au cours de la procédure sur un appareil d'hémodialyse;
  • sexuellement (la probabilité de contact non protégé est de 3 à 5%);
  • de mère à enfant (environ 5% des cas, souvent à la naissance).

Les symptômes

Au stade initial, il est difficile d'identifier l'hépatite, car les signes peuvent être attribués à d'autres maladies. Une fois dans le corps, le virus passe d'abord par une période d'incubation. Outre le stade aigu, ses symptômes ressemblent à ceux de la grippe:

  • activité réduite;
  • l'appétit diminue;
  • mal de tête;
  • nausée, faiblesse;
  • fatigue

Le processus difficile de l'évolution de la maladie passe avec des complications supplémentaires. Vous pouvez détecter une maladie à un stade ultérieur pour des symptômes plus graves:

  • couleur jaune de la peau;
  • perte de cheveux;
  • l'anémie, l'urine s'assombrit et les matières fécales se fanent;
  • nausée, vomissement;
  • il y a des sensations douloureuses dans l'hypochondre droit;
  • la dépression peut se développer;
  • les analyses de sang cliniques montrent une augmentation du nombre de bilirubine, l'étude d'échantillons de foie donne des marqueurs spécifiques.

Est-il possible de récupérer?

En fonction du génotype, le traitement dure 3 mois à 72 semaines. Hépatite C - le traitement jusqu'à la guérison complète est possible. Le début de la rémission complète après un traitement se produit dans 20 à 40% des cas. La réponse à la question de savoir comment guérir l'hépatite C pour toujours dépend de la détection rapide du virus et du traitement approprié. Lorsque l'hépatite est détectée au stade initial, un traitement rapide aide la maladie à ne pas devenir chronique.

Traitement de l'hépatite C

Une thérapie réussie inclut une approche intégrée: les médicaments sont combinés aux méthodes traditionnelles, un régime alimentaire, des examens réguliers, des patients sont surveillés en ce qui concerne l'effort physique et un régime de repos. Le traitement vise de telles actions:

  • éliminer le virus du sang;
  • réduire, supprimer le processus inflammatoire dans le foie;
  • prévenir la formation de tumeurs, la transformation en cirrhose.

Comment traiter l'hépatite C devrait être un spécialiste. Il prescrit des médicaments en tenant compte des caractéristiques individuelles de l'organisme, du génotype du virus, de la gravité de la maladie. Pour ce faire, l'hépatologue effectue un examen complet:

  • sur rendez-vous personnel, recueille l'historique de la maladie et étudie les évaluations du patient;
  • prescrit des analyses de sang, d'urine;
  • Des échographies du foie et une biopsie de l'organe sont effectuées.

Drogues

Les mesures de rétablissement ne doivent être prescrites que par un médecin. Préparations pour le traitement de l'hépatite C utilisées auparavant plus souvent sur la base d'interféron et de ribavirine. Ces médicaments donnent des résultats positifs dans le traitement de 2 et 3 génotypes du virus - 70 à 80% de la récupération réussie, avec 1 et 4 à 45-70%. Aujourd'hui, les patients ont besoin de médicaments sans interféron.

L'interféron alpha - un outil visant à prévenir l'émergence de nouvelles cellules infectées. Le traitement dure au moins 12 semaines et il est nécessaire de passer chaque mois des tests pour connaître le nombre de cellules virales dans le corps. L'avantage est que l'utilisation de médicaments empêche le développement de la cirrhose, le cancer. Les inconvénients comprennent les effets secondaires - les 12 premières heures d’action, la température augmente, une faiblesse apparaît, le médicament a une contre-indication au traitement des personnes infectées par le VIH.

Le sofosbuvir est un médicament sans interféron disponible sous forme de pilule. Il a un effet sur le virus, dans lequel ce dernier ne peut pas se multiplier et se développer. En plus des médicaments - l’outil n’a pas d’effets secondaires, il est facilement toléré, même par les personnes âgées, il restaure également la fonction du foie. L'inconvénient est que le médicament n'a pas été testé chez l'enfant, il n'est donc pas recommandé avant 18 ans. En thérapie, il est utilisé en association avec Daclatasfair.

Thérapie antivirale

Les médicaments spécifiques qui combattent l'agent responsable de la maladie sont la ribavirine, la remantadine et le zeffix. Le premier est un moyen de thérapie antivirale, qui aide à réduire la concentration de l'agent pathogène dans le corps en agissant sur sa reproduction. Il convient de noter l'avantage de la haute efficacité en association avec les préparations d'interféron, aux inconvénients du fait que l'un des effets indésirables est l'anémie hémolytique liée à la dose.

Remantadin est une pilule prescrite en remplacement du médicament précédent. Plus les médicaments - moins coûteux, moins - la possibilité d'exacerbation de maladies chroniques. Hépatite C - Le traitement antiviral est effectué par Zeffix. Il empêche l'apparition de nouvelles cellules infectées. De plus, le médicament - il est prescrit pour intolérance à la ribavirine et pendant la grossesse, aux inconvénients - efficacité plus faible, ce qui augmente la durée du traitement.

Traitement du foie

Ce corps prend le poids. Il est important de traiter avec l'utilisation d'hépatoprotecteurs, qui contribuent à la restauration des cellules endommagées. Ceux-ci peuvent être des médicaments à base de phospholipides essentiels, silymarine, adémétionine, acide ursodésoxycholique. L'essentiel N à partir de composants naturels est reconnu comme l'un des moyens efficaces. Les phospholipides, qui en font partie, participent à la construction des cellules, contribuant ainsi à la restauration du foie. L'outil est naturel, les inconvénients incluent la nécessité de suivre un long traitement.

Caractéristiques du traitement des femmes enceintes

La forme aiguë de la maladie peut être dangereuse à la fois pour le fœtus et pour la femme. L'usage de médicaments pouvant nuire au développement de l'enfant dans l'utérus, il est donc important de le traiter sous la surveillance d'un médecin. Pendant la grossesse, l’utilisation d’hépatoprotecteurs à base de plantes (Essentiale, Hofitol, Karsil) en association avec un régime alimentaire équilibré est indiquée. L'acide ursodésoxycholique peut être utilisé au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse, mais s'il est indiqué, il peut être utilisé au cours du premier.

Une femme enceinte devrait manger 4-5 fois par jour, en divisant les aliments en portions égales. Il est nécessaire d'utiliser des produits naturels, les colorants et les conservateurs augmenteront la charge sur le foie endommagé par le virus. Le régime implique l'élimination des aliments suivants du régime:

  • sodas et boissons sucrées;
  • cacao et chocolat;
  • produits laitiers gras, viande, poisson;
  • viande fumée et plats frits;
  • les champignons;
  • pain frais, pâtisseries, biscuits.

Caractéristiques du traitement des enfants

Le cours de thérapie pour un enfant est conçu pour empêcher la formation d'une forme chronique. Pour ce faire, prescrire des médicaments, il est important de suivre un régime et de se reposer au lit, de prendre des moyens pour soulager les symptômes. Dans l'évolution chronique de la maladie, les pédiatres recommandent des suppositoires contenant le contenu d'interféron alpha recombinant. La durée du traitement est de 24 à 48 semaines, selon la gravité de la maladie.

Traitement des remèdes populaires

Vous pouvez également traiter la maladie à la maison. Pour ce faire, organisez de tels événements:

  • bains et douches apaisants quotidiens;
  • la physiothérapie, qui comprend la rotation du tronc, les pompes, le frottement du foie, la flexion en avant, la marche en place;
  • lavements chauds avec décoction de camomille;
  • l'utilisation de radis noirs effilochés et d'autres produits bien connus en médecine traditionnelle;
  • maman de réception.

Herbes

Qui était intéressé par la façon de traiter l'hépatite C à la maison, il sait que les décoctions, les lavements et le gruau de plantes médicinales sont efficaces. Cette ortie, le millepertuis, tsmin sandy. Sur la base d'une marguerite vivace faire une infusion. Pour ce faire, on verse 100 grammes de la plante dans un demi-litre d’eau bouillie froide et on laisse pour une journée. Le liquide obtenu doit être bu 0,5 tasse le matin, l'après-midi et le soir. Les fleurs de chardon-Marie infusent du thé cicatrisant dont l’utilisation quotidienne contribue à la restauration du foie.

Vous pouvez combiner ce remède cicatrisant et savoureux au radis noir en ajoutant 2-3 cuillères à 100 grammes de produit moulu. Le miel avec un verre d'eau et du jus d'un demi citron est également efficace. Utiliser ces produits est quotidien pendant toute la durée du traitement. L'avantage du miel est que ce produit peut être associé à des médicaments.

Utilisez des grains non raffinés. On verse de l'eau bouillie et laisse infuser pendant une journée. L'utilisation quotidienne de cet outil aide à lutter contre la fatigue et la faiblesse. L'avoine aide à travailler le système digestif. Il est capable de réduire la charge sur le foie endommagé par le virus, contribue à l'élimination des substances nocives, dont la formation est associée à une intoxication du corps.

Rose Musquée

Les fruits de la plante contiennent de la vitamine C et des nutriments qui ont des propriétés immunomodulatrices. La décoction de cynorhodon aide à combattre le virus de l'hépatite. Pour ce faire, vous devez verser 1 tasse de fruits avec deux litres d'eau bouillante et laisser reposer pendant une heure. Les patients prennent une décoction prête chaque jour pendant toute la durée du traitement.

Nouveau dans le traitement de l'hépatite C

La dernière étape de l'étude est l'action combinée du médicament Glecaprevir / Pibrentasvir de la société AbbVie Inc. Il contient des inhibiteurs de la deuxième génération des protéines NS3 et NS5A. Les scientifiques reconnaissent que le médicament est une avancée thérapeutique, car il a donné d’énormes résultats et un effet régénérant élevé chez les patients multirésistants. Le déblocage des fonds est prévu pour 2018-2019.

Le médicament le plus efficace

Harvoni est un médicament de nouvelle génération basé sur une association de lédipasvir et de sofosbufira. Cette combinaison de substances contribue à la guérison complète de l'hépatite sans utilisation d'interféron ni de ribavirine. L'avantage est qu'il est sans danger d'être traité avec ce médicament, il ne provoque pas d'effets secondaires, accélère le processus de guérison, le traitement dure 12 à 24 semaines. Les inconvénients sont le prix élevé.

Combien coûte le traitement de l'hépatite C en Russie

Des fonds sont alloués chaque année dans le pays afin que certains patients bénéficient d'un traitement gratuit - jusqu'à deux milliards de roubles. Le coût du traitement de l'hépatite C dépend des médicaments choisis et du lieu d'achat. Le prix d'un mois de traitement commence à partir de 15 000 roubles avec l'utilisation de médicaments nationaux et d'analogues bon marché, à partir de 50 000 roubles - un traitement avec des moyens importés des nouvelles générations.

Les médicaments modernes pour le traitement du virus de l'hépatite C

Les préparations avec les meilleurs résultats du traitement de l'hépatite C aident avec succès à sauver de nombreux patients du développement de conséquences graves: cirrhose et cancer du foie. Cependant, dans certains cas, il n'est pas possible d'obtenir le résultat souhaité. La maladie virale est difficile à traiter. Il est particulièrement difficile de soigner les patients souffrant d'obésité, d'immunodépression d'origine différente et de concentration élevée d'ARN du VHC dans le sang. Les personnes infectées par divers types de virus de l'hépatite et les patients souffrant d'une forme de pathologie chronique depuis plus de 2 ans ne peuvent pas se débarrasser de la maladie. Les nouveaux types de médicaments augmentent leurs chances de guérison.

Le groupe principal des médicaments antiviraux - Interférons alpha

L'interféron alpha (IF alpha) est considéré comme le principal médicament qui a prouvé son efficacité dans le traitement de l'hépatite C. Les interférons sont des protéines produites dans le corps lors de lésions virales. Dans le traitement de l'hépatite virale utilisée:

IF alpha est administré par voie sous-cutanée ou intramusculaire pendant 3 mois. Dans 10-15% des cas, la monothérapie avec un médicament donne un résultat positif durable. Si les tests de laboratoire par la méthode PCR n’ont pas révélé d’agents pathogènes de l’ARN, le traitement est poursuivi pendant 9 mois supplémentaires. Lorsque des virus sont détectés dans le biomatériau du patient, le schéma thérapeutique change.

Pour améliorer l'efficacité des médicaments contre l'hépatite C, il est associé au polyéthylène glycol (PEG). Une molécule de polyéthylène glycol confère à la molécule IF alpha (Pegasys) pégylée une résistance extrême à l'action de l'enzyme protéolytique peptidase. Il lie plusieurs molécules d’eau et crée une sorte de nuage d’eau autour de l’unité chimique de Pegasys. Il retarde la dissolution du médicament sans réduire ses propriétés antivirales.

Grâce à la molécule PEG, Pegasys peut inhiber la reproduction des virus plus longtemps. Par conséquent, il est utilisé 1 fois par semaine. Pegasis peut considérablement améliorer la qualité de vie du patient. La médecine moderne n'exige pas d'ajustement de la posologie chez les patients présentant une insuffisance rénale chronique concomitante.

Pour augmenter la durée d'action de IF alpha, il est combiné à de l'albumine humaine. L'albumine est une substance caractérisée par une longue demi-vie. IF en association avec l'albumine (albumine-interféron) conserve l'activité antivirale plus longtemps que Pegasys. Par conséquent, il est utilisé 1 fois en 2-4 semaines.

IP alpha à action prolongée a confirmé sa grande efficacité dans le processus des essais cliniques. Parmi les patients à qui on avait prescrit des médicaments avec des médicaments à action prolongée, il y avait beaucoup plus de patients guéris que parmi les patients recevant des médicaments IP alpha traditionnels à action brève.

Inhibiteurs de la transcriptase inverse

Dans le traitement de l'hépatite C, des inhibiteurs de la transcriptase inverse ont été utilisés avec succès, à savoir des analogues de nucléosides:

Ils bloquent la production d'ARN viral et ne permettent pas au virus de se multiplier. Selon les recommandations de l'Association européenne pour l'étude du foie, les personnes ayant reçu un diagnostic d'hépatite C chronique se voient prescrire IF alpha avec des inhibiteurs de la transcriptase inverse.

La liste des médicaments les plus efficaces contre l'hépatite C comprend l'inhibiteur de la transcriptase inverse, la ribavirine (vero-ribavirine, Kopegus). Ce médicament a un effet antiviral prononcé. Il inhibe la synthèse de l'ARN des virus du VHC et les empêche de se multiplier. La ribavirine est plus active avec IF alpha. De plus, avec les génotypes des virus C 2 et 3, avec une faible concentration de virus de génotype 1 chez un patient, le traitement combiné est d'une durée de 6 mois. Si un grand nombre de micro-organismes se trouvent dans le sang du patient, le traitement est prolongé de six mois. Cela donne un résultat positif stable dans 40 à 60% des cas.

De bons résultats sont démontrés par le traitement avec Pegasys, un médicament à action prolongée, IP alpha, associé à la ribavirine. Il permet de guérir même chez les patients «difficiles» qui présentent des signes prononcés de cirrhose et une concentration élevée de virus de génotype du VHC 1. La part de traitement réussi dans ce groupe de patients atteint 40%. Les patients présentant une évolution plus favorable de la maladie sont guéris dans 75% des cas.

Inducteurs d'interféronogenèse

Malgré les taux d'efficacité élevés, le traitement à l'interféron ne donne pas toujours le résultat souhaité. Le traitement le plus difficile contre l’exacerbation de l’hépatite C chez les patients qui ont déjà pris des antiviraux pour le traitement de l’hépatite C est le pégylé IF alpha et la ribavirine. Avec de tels patients, avec une probabilité élevée, une progression supplémentaire de la fibrose hépatique est observée. Le taux de guérison le plus faible (moins de 10%) est observé chez les patients chez lesquels un génotype du virus VHC a été diagnostiqué.

Dans de tels cas, les inducteurs d'interféronogenèse sont utilisés:

Ils stimulent la production de leurs propres interférons dans le corps du patient et lui permettent de se soigner par lui-même aux dépens des réserves internes. Les interférons endogènes (les nôtres) ne possèdent pas d'antigénicité et ne provoquent pas d'effets indésirables, comme les médicaments administrés de l'extérieur. La production de ses propres interférons est strictement contrôlée par le corps, de sorte que leur excès est impossible. Les inducteurs d'interféronogenèse renforcent l'effet de l'alpha alpha recombinant.

Parmi les inducteurs d'interféronogenèse, le traitement le plus efficace contre l'hépatite C est le Cycloferon. Il stimule la production d'interféron dans le foie et la rate. Le médicament atteint sa concentration maximale dans le sang après 2 heures. Après une journée, il est presque complètement éliminé, mais la réaction à son introduction est observée pendant 24 heures supplémentaires.

Immunomodulateurs ayant pour propriété d'induire des interférons

Des comprimés de Rimantadine peuvent être inclus dans le schéma thérapeutique. Ils sont utilisés comme alternative à la ribavirine si le patient présente une intolérance à l’inverse des inhibiteurs de la transcriptase. Remantadin ne fonctionne pas aussi efficacement, mais provoque moins de réactions défavorables.

Actuellement, des schémas thérapeutiques contre l'hépatite C ont été utilisés avec succès dans un certain nombre de pays européens.

La trithérapie permet de récupérer dans 60 à 70% des cas. Une dynamique positive est observée même chez les patients présentant le génotype du virus VHC 1b, chez lesquels une exacerbation est survenue après une application réussie de la monothérapie avec IP alpha. Le schéma triple aide les personnes qui ne répondent pas aux médicaments traditionnels pour le traitement de l'hépatite C.

Les interleukines aident à se débarrasser de l'hépatite virale. L'interleukine-1 bêta (Betaleikin) fait preuve d'une efficacité élevée. Il reconstruit le système de différenciation des lymphocytes (immunopoïèse), stimule l'irrigation sanguine de la moelle osseuse et du système neuroendocrinien, renforçant ainsi la réponse immunitaire de l'organisme. La bétaleukine est généralement utilisée en association avec les inhibiteurs IP alpha et la transcriptase inverse.

Hépatoprotecteurs

Les schémas thérapeutiques contre l'hépatite C comprennent les hépatoprotecteurs. Ils aident à restaurer la structure détruite du foie et à restaurer sa fonction. Pour traiter les personnes souffrant d'hépatite C, il est préférable d'utiliser l'acide ursodésoxycholique. Le médicament a un effet anti-cholestatique et hépatoprotecteur prononcé. L'acide ursodésoxycholique réduit la saturation en cholestérol de la bile. Il empêche l'absorption du cholestérol par les parois de l'intestin, inhibe sa production dans le foie et réduit sa sécrétion de bile. Les médicaments hépaprotecteurs stimulent non seulement la récupération des hépatocytes, mais réduisent également la toxicité des médicaments antiviraux.

Conformément au consensus russe sur l'hépatite C, l'acide ursodésoxycholique est un agent supplémentaire dans le traitement de l'hépatite causée par des agents pathogènes du VHC. Il ne peut pas remplacer la thérapie principale.

Lors du traitement de l'hépatite C, les capsules chinoises Hugan Pian sont utilisées. Ils sont d'origine végétale. Le médicament a un effet hépatoprotecteur prononcé. Il est efficace dans les pathologies chroniques, ainsi que dans la phase initiale de la cirrhose du foie.

Nouveaux médicaments

Le traitement des affections virales par des médicaments IF alpha est associé à un risque élevé d'effets indésirables (plus de 72%). Un syndrome pseudo-grippal se développe le plus souvent, ainsi que des symptômes gastro-intestinaux et psychiatriques. Les patients présentent des anomalies dans le fonctionnement de la thyroïde et des glandes parathyroïdes, et le contenu en leucocytes et en plaquettes dans le sang diminue (myélosuppression). IP alpha administré artificiellement provoque parfois une réaction auto-immune qui accélère la destruction du tissu hépatique.

Par conséquent, les inhibiteurs de protéase NS3 / 4A ont récemment été utilisés pour traiter les patients atteints d'hépatite C. Le télaprévir, le bocéprévir et les médicaments modernes de nouvelle génération, le siméprévir et le sofosbuvir, sont introduits dans la pratique clinique. Ils sont utilisés pour traiter les patients pour lesquels le traitement standard de l'IP alpha et de la ribavirine entraîne des réactions indésirables graves.

Les inhibiteurs de protéase NS3 / 4A sont utilisés seuls, en monothérapie ou en association avec la ribavirine, si la tolérance du patient est bonne.

Les médicaments les plus efficaces de la nouvelle génération peuvent également être utilisés en association avec l'interféron pégylé et la ribavirine, si les patients ne présentent pas d'effets indésirables lors de la prise de médicaments avec l'alpha-IF.

Le schéma triple permet de progresser dans le traitement des patients "difficiles", pour lesquels le traitement standard n’aide en rien.

Traitement alternatif

Pour que le traitement de l'hépatite C soit efficace, une approche individuelle est nécessaire. L’évolution du processus pathologique dépend de l’âge du patient, de la durée de la maladie, du génotype de l’infection, du niveau de la charge virale, de la tolérance individuelle des médicaments et de la capacité financière du patient. Par conséquent, seul un médecin devrait traiter l'hépatite C. Il sélectionnera les médicaments les plus efficaces et les plus sûrs.

Récemment utilisé des médicaments alternatifs qui ont un effet antiviral. Ils sont utilisés pour remplacer les médicaments antiviraux dans le traitement des patients présentant une intolérance au traitement standard. Les effets antiviraux ont des médicaments contenant des sels d'acide glycyrrhizique (Phosphogliv, Vyusid). Ils sont dérivés de la racine de réglisse.

À ce jour, les essais cliniques du médicament Neptozyme. Lors de sa création, une approche fondamentalement nouvelle du traitement de l'hépatite C a été utilisée: la cible de l'effet du médicament est la partie stable du génome du virus, la protéine centrale (la technologie «ciseaux ribosomaux», Pipe-line).

Dans certains cas, les médicaments antiviraux ne sont pas utilisés. Les contre-indications sont la présence de maladies auto-immunes et de maladies du système hématopoïétique, ainsi que l'alcoolisme, la grossesse et l'allaitement.

Avant de prendre des médicaments, une consultation avec le médecin traitant est nécessaire.

Comprimés et médicaments contre l'hépatite C

Le virus de l'hépatite C se distingue des agents causaux d'autres formes de la maladie par sa capacité à se modifier. En réarrangeant les gènes, il parvient à éviter une attaque du système immunitaire, ce qui prédispose à une infection chronique du processus inflammatoire dans le foie. Le VHC, pénétrant dans le corps, pénètre dans les hépatocytes (ses cellules) par le sang, puis commence à se multiplier rapidement. À mesure que le nombre d'agents pathogènes augmente, les structures du foie se dégradent progressivement, ce qui s'accompagne de la libération de transaminases (enzymes) à l'extérieur. En laboratoire, cela se manifeste par une augmentation des niveaux d'ALAT et d'AST.

Le choix des médicaments dépend des facteurs suivants:

  • l'âge du patient;
  • sévérité de l'insuffisance hépatique;
  • la zone de la lésion du corps;
  • les stades où l’hépatite a été diagnostiquée et le traitement commencé;
  • la présence de maladies concomitantes, chaque médicament ayant des effets secondaires pouvant aggraver l'évolution d'une autre maladie.

Un spécialiste des maladies infectieuses est en train d'élaborer un schéma thérapeutique, à savoir la sélection des médicaments, leurs doses et la durée du traitement. Pour cela, les résultats des diagnostics de laboratoire et instrumentaux sont pris en compte.

Pour réussir le traitement, il faut combiner des médicaments avec une nutrition diététique et un effort physique doux.

Régime de traitement traditionnel

Les préparations pour l'hépatite C, qui sont incluses dans le schéma thérapeutique standard (ribavirine, interféron), ont de nombreux analogues. Ils sont nommés un à un ou sont inclus dans la thérapie complexe. Les variétés du premier médicament sont représentées par Arviron, Rebetol, Ribapegom et Lamivudin. La liste des médicaments pour l'hépatite C avec interféron comprend:

L'efficacité de ces médicaments a été prouvée contre tous les sous-types de VHC. Avant leur rendez-vous devrait être conscient du risque d'effets indésirables. En se potentialisant mutuellement, les médicaments ont un effet puissant contre l'agent causal.

Les médicaments pour l'hépatite C sont pris comme suit:

  1. La ribavirine doit être bue quotidiennement. Il se présente sous forme de gélules ou de comprimés.
  2. L'interféron à courte durée d'action doit être injecté chaque jour par voie intramusculaire. De plus, il est nécessaire d’administrer un effet à long terme une fois par semaine.

De nombreux experts ont tendance à croire qu’au même moment il ne faut pas prendre deux médicaments.

La monothérapie est basée sur l'administration d'interféron à long terme pendant 6 mois ou un an. L'efficacité atteint 90%. Si nécessaire, le cours est prolongé à 1,5 ans. Le médicament dans le traitement combiné est contre-indiqué:

  1. jusqu'à l'âge de trois ans;
  2. dans la période de gestation;
  3. avec une pathologie cardiaque grave et des troubles du rythme;
  4. après une transplantation d'organe;
  5. avec une intolérance individuelle aux composants du médicament;
  6. avec des maladies endocriniennes graves (production insuffisante d'hormones thyroïdiennes, diabète);
  7. avec dysfonctionnement du système de coagulation du sang;
  8. pendant l'allaitement;
  9. avec bronchite obstructive sévère.

Parmi les effets secondaires, il faut souligner:

  • diminution du fer dans le sang;
  • alopécie (perte de cheveux);
  • violation de l'état psycho-émotionnel (dépression, irritabilité);
  • ongles cassants;
  • des frissons;
  • fluctuations hormonales;
  • mal de tête

Ribavirine pour les minorités, ainsi que pour:

  • exacerbation de pathologie rénale et cardiaque;
  • lactation;
  • réaction allergique aux composants du médicament;
  • la grossesse
  • insuffisance hépatique décompensée sur le fond de la cirrhose.

La réception de la ribavirine peut être accompagnée de:

  1. l'insomnie;
  2. conditions dépressives. Souvent, l'abolition de la drogue en raison d'une violation de l'état psycho-émotionnel, ce qui nécessite l'intervention d'un thérapeute;
  3. des vertiges;
  4. sauts brusques dans la pression artérielle;
  5. maux de tête;
  6. diminution de la libido;
  7. fluctuations de la fréquence des contractions cardiaques;
  8. perte de conscience;
  9. changements dans les paramètres de laboratoire;
  10. sécheresse dans la bouche;
  11. diminution de l'appétit;
  12. troubles dyspeptiques (nausée, vomissement, diarrhée);
  13. vision floue;
  14. toux et essoufflement;

Médicaments auxiliaires pour le traitement de l'hépatite C

Le premier groupe de médicaments est représenté par les hépatoprotecteurs. Ils peuvent avoir des ingrédients synthétiques ou à base de plantes. Leur action principale est de:

  1. restauration de la structure des hépatocytes;
  2. soulagement de l'écoulement de la bile;
  3. normalisation des fonctions hépatiques;
  4. protéger le corps et augmenter la résistance aux facteurs environnementaux négatifs.

Souvent, les préparations à base de plantes pour l'hépatite C consistent en chardon-Marie, artichaut et immortelle. Parmi les médicaments approuvés, nous sélectionnons Phosphogliv, Heptral, Kars et LIV-52.

Les complexes de vitamines aident le foie à accélérer les processus de régénération et à résister aux infections. Ces médicaments sont particulièrement utiles après la fin du traitement antiviral. Le médecin peut recommander:

  1. La vitamine E est nécessaire à l'activation de la régénération et est particulièrement bénéfique pour le foie. Il renforce également le système immunitaire, normalise le métabolisme et les taux d'hormones.
  2. le groupe B est affecté à la restauration des processus métaboliques, à l'augmentation des forces protectrices du foie et au maintien du système nerveux.

Diverses combinaisons de vitamines sont disponibles sous les noms Aevit, Multitabs, Duovit et Supradin.

Pour normaliser la production et l'écoulement de la bile, ainsi que la prévention de la cholestase, il est recommandé de prendre des moyens tels que Holosas, Allohol ou Ursofalk. Ils ne sont utilisés que lorsqu'il n'y a pas de bloc dans les canaux excréteurs.

Nouveaux médicaments contre l'hépatite C

Il y a quelques années, de nouveaux médicaments anti-VHC ont été testés aux États-Unis. Les médicaments les plus efficaces sont le sofosbuvir et le daclatasvir. Ils se sont révélés efficaces même aux stades avancés de l'hépatite. Avec un traitement initié en temps opportun, le succès a été atteint dans 99% des cas.

Contrairement à l'interféron et à la ribavirine, les médicaments énumérés ci-dessous ne présentent pas un tel nombre d'effets indésirables et la durée du traitement est beaucoup plus courte. À ce jour, les tests sur le lédipasvir se poursuivent et, associés au sofosbuvir, permettent de récupérer le traitement à 100% pendant 12 semaines.

Sovaldi

Le médicament certifié américain Sofosbuvir a une marque commerciale Sovaldi. Il appartient à la nouvelle génération de médicaments et peut être associé à divers médicaments pour renforcer l'effet thérapeutique.

Son effet est d'inhiber l'enzyme NS5B de l'agent pathogène, qui inhibe la reproduction virale. Les médicaments contre l'hépatite C sont recommandés chez une personne infectée par tous les génotypes du VHC.

Outre le Sofosbuvir, la ribavirine, le Ledipasvir, le Daclatasvir ou le Veltapasvir sont inclus dans le traitement combiné. Le choix du schéma thérapeutique dépend du génotype de l'agent pathogène. Le médicament est disponible sous forme de comprimé et comprend, en plus du principe actif, le stéarate de magnésium, le mannitol, ainsi que du dioxyde de silicium et d’autres composants auxiliaires.

Le sofosbuvir doit être bu une fois par jour, sans croquer le comprimé à cause du goût amer. Il est pris avec de la nourriture, lavé avec un grand volume d’eau. Parmi les effets secondaires figurent les troubles dyspeptiques (nausée, gravité épigastrique), le malaise et les maux de tête. Les réactions allergiques, le prurit, l'irritabilité et le dysfonctionnement intestinal sont rarement observés.

Les contre-indications à la prise de Sofosbuvir comprennent:

  • période de lactation;
  • âge jusqu'à 18 ans;
  • intolérance individuelle aux composants du médicament;
  • période de gestation

Étant donné les effets possibles sur le niveau hormonal, les femmes doivent prendre ce médicament avec prudence.

Daklins

Un autre nouveau remède contre l'hépatite C est le Daclinza (le médicament américain d'origine). Son efficacité avec le sofosbuvir atteint presque 100%. Le comprimé en plus de l'ingrédient actif contient du dioxyde de silicium, de la cellulose et d'autres composants auxiliaires.

L'action principale du daclatasvir est de supprimer NS5A, à la suite de quoi l'agent pathogène perd sa capacité de se multiplier. Le médicament est utilisé pour l'hépatite avec différents génotypes du virus.

Le daclatasvir ne doit pas être pris avec:

  1. lactation;
  2. réaction allergique aux composants du médicament;
  3. de la grossesse.

Les effets secondaires ne sont pas souvent observés, mais ils doivent être rappelés:

  1. des nausées;
  2. peau sèche;
  3. diminution de l'appétit;
  4. fatigue
  5. dysfonctionnement intestinal;
  6. douleur dans la zone hépatique;
  7. courbatures;
  8. des vertiges;
  9. l'insomnie;
  10. mal de tête;
  11. l'anémie.

Harvoni

Souvent, le médicament est livré à la Fédération de Russie par l’Allemagne. Le coût du cours complet atteint 20 mille dollars. Le principe actif du médicament est le lédipasvir à 90 mg et le sofosbuvir à 400 mg. Leur action est de bloquer les enzymes responsables de la reproduction des agents pathogènes. Le médicament est utilisé pour traiter l’hépatite VHC 1 avec une charge virale d’au moins 10 000 UI.

Les contre-indications comprennent l'allaitement, la minorité, la grossesse ainsi que l'utilisation simultanée de médicaments avec la carbamazépine, le ténofovir et le sofosbuvir. Pendant le traitement, les préservatifs doivent être utilisés pour prévenir la conception.

La tablette doit être bue au même moment, quotidiennement, une fois par jour. Le médicament peut être prescrit en monothérapie ou avec Ribavirin. Le schéma thérapeutique est quelque peu différent chez les patients infectés par le VIH; par conséquent, la prescription des médicaments relève de la seule responsabilité du médecin.

Les effets secondaires incluent la migraine, la fatigue et les réactions allergiques.

Médicaments contre l'hépatite C

Les médicaments contre l'hépatite C sont divisés en plusieurs groupes en fonction du mécanisme d'action et de la gravité de la maladie. Le traitement vise à inhiber le développement et la propagation du virus. Avant de commencer le traitement, il est important de concevoir correctement un schéma thérapeutique, de vous familiariser avec les effets des médicaments, les effets secondaires éventuels et les contre-indications.

Le choix du médicament contre l’hépatite C dépend de la gravité de la maladie et des caractéristiques du patient.

Comment choisir un traitement pour l'hépatite virale

Afin de sélectionner le traitement le plus efficace, il est nécessaire de passer tous les tests nécessaires pour déterminer le type de virus.

Le choix du schéma thérapeutique dépend des facteurs suivants:

  • sexe et catégorie d'âge du patient;
  • le degré de dommage au tissu hépatique;
  • prédisposition génétique au développement de la cirrhose du foie;
  • la durée de la maladie.

Les chances d'obtenir un résultat positif augmentent si:

  • le génotype du patient n'est pas égal à 1;
  • il n'y a pas de cirrhose et de fibrose du foie;
  • le patient pèse moins de 75 kg et son âge est inférieur à 40 ans.

L'absence de traitement à long terme augmente le risque de tumeurs bénignes et malignes du foie. Le choix des médicaments et la durée du traitement dépendront du type de virus.

Les meilleurs médicaments pour l'hépatite C

Les médicaments utilisés pour éliminer l'hépatite virale se divisent en plusieurs groupes principaux.

Interférons

Les médicaments de ce groupe ont des effets antitumoraux, immunostimulants et antiviraux, ainsi que la prévention de la propagation des cellules infectées.

Pegasys aide à prévenir la propagation de cellules infectées

Inhibiteurs de la transcriptase inverse

Ils bloquent la production de cellules virales et empêchent leur reproduction ultérieure. Liste des inhibiteurs efficaces:

La ribavirine bloque la production de cellules virales

Ces médicaments sont utilisés en association avec des médicaments à base d'interféron - la monothérapie n'a pas d'effet positif.

Inhibiteurs de protéase

Ce groupe comprend une nouvelle génération de dispositifs médicaux basés sur le blocage de la propagation du virus. La liste des plus efficaces:

L'action de Daclatasphir est basée sur le blocage de la propagation du virus.

Inducteurs d'interféronogenèse

Utilisé dans le traitement moderne de l'exacerbation de l'hépatite C chez les patients qui utilisaient auparavant des médicaments à base d'interféron et de ribavirine. Ceux-ci comprennent:

Avec exacerbation de l'hépatite C prescrit cycloferon de réception

Les préparations de ce groupe améliorent la production naturelle d'interféron, ce qui augmente l'autotraitement du corps. Le principal avantage est un minimum d'effets secondaires et aucun risque de surdosage.

Immunomodulateurs

Utilisé comme alternative à la ribavirine pour identifier une intolérance individuelle au médicament.

PK Mertz - une alternative à la ribavirine

Contribuer à l'obtention du meilleur résultat en association avec des médicaments à base d'interféron, augmenter l'efficacité de la lutte de l'organisme contre le virus.

Hépatoprotecteurs

Les médicaments de ce groupe sont prescrits pour le traitement par l'interféron et la ribavirine, caractérisés par un certain nombre d'effets positifs:

  • contribuer à la restauration des hépatocytes;
  • stabiliser le foie, réduire le risque de dommages supplémentaires;
  • avoir un effet régénérant.

Les hépatoprotecteurs comprennent:

LIV-52 a un effet régénérant sur les cellules du foie

Les produits médicaux de ce groupe sont le plus souvent d'origine végétale et sont fabriqués à partir d'herbes d'immortelle, de chardon-Marie et d'artichaut. La durée moyenne d'admission régulière est de 1 an, si nécessaire, le médecin peut prolonger le cours.

Traitement standard pour l'hépatite C

La thérapie, basée sur l’utilisation simultanée d’antiviraux Inteferon et Ribavirin, est utilisée pour traiter tous les types d’hépatite C, mais elle aide à guérir les deuxième et troisième types de virus.

L'interféron a un effet actif sur le virus et la ribavirine améliore l'effet obtenu et empêche la propagation du virus. Il existe 2 méthodes de traitement avec ces médicaments:

  • Un schéma consiste en l'utilisation quotidienne d'interféron et de ribavirine à action brève;
  • Le schéma 2 est basé sur l'introduction d'une fois tous les 3 jours d'interféron à action brève et d'une fois par semaine avec un type de médicament pégylé. La ribavirine doit être prise tous les jours.

La thérapie décrite améliore la qualité du sang et la structure cellulaire des tissus. Cependant, il peut y avoir des effets secondaires:

  • niveaux réduits de fer dans le sang;
  • augmentation de la perte de cheveux;
  • échec de la menstruation, diminution du désir sexuel;
  • l'anémie;
  • troubles psychologiques;
  • migraine, augmentation ou diminution de la température;
  • détérioration du système endocrinien.

Le schéma thérapeutique décrit est contre-indiqué dans certains cas:

  • la grossesse
  • la présence d'organes internes greffés;
  • maladie cardiaque;
  • maladie pulmonaire;
  • diabète sucré;
  • perturbation de la glande thyroïde;
  • âge jusqu'à 3 ans.

Le nouveau traitement contre l'hépatite C

Une nouvelle méthode de traitement de l'hépatite virale est utilisée chez les patients présentant le génotype viral 1 et implique l'inclusion d'inhibiteurs de protéase dans le traitement, parmi lesquels le télaprévir et le bauceprévir.

Bocéprévir - un médicament pour le traitement du premier génotype du virus chez les patients

L’un des nouveaux médicaments contre l’hépatite C complète le schéma thérapeutique avec interféron et ribavirine.

Un tel traitement est contre-indiqué dans la détection de l'intolérance aux composants de la ribavirine et de l'interféron, ainsi que chez les patients de moins de 18 ans.

Les effets secondaires suivants peuvent survenir:

  • développement de l'anémie;
  • irritation de la peau;
  • insomnie, sautes d'humeur;
  • nausée, vomissement, faiblesse accrue, manque d'appétit.

Dans ce cas, le télaprévir et le bocéprévir peuvent être utilisés en auto-traitement.

Les avis

Un traitement opportun réduit au minimum le risque de développer une cirrhose et un cancer du foie et augmente également les chances de guérison complète. Pour obtenir le maximum d'effet dans le traitement de l'hépatite C, il est recommandé d'associer une thérapie au sport et à une alimentation équilibrée.

Noter cet article
(4 évaluations, moyenne 4.00 sur 5)

Médicaments pour le traitement de l'hépatite C

À ce jour, il existe une variété de médicaments pour le traitement de l'hépatite C, mais la base est un traitement d'association d'antiviraux. Selon la recherche internationale et la pratique clinique, la combinaison des médicaments Ribavirine et Interféron Alfa est actuellement la plus efficace.

  • La ribavirine est un médicament qui supprime le virus de l'hépatite C et le mécanisme exact de cette suppression n'est pas encore connu. Le médicament est pris sous forme de gélule ou de comprimé.
  • L'interféron est une protéine autogène dont l'une des sources est le sang blanc, ce qui est particulièrement important lors de la lutte de l'organisme contre le virus. La biotechnologie est appliquée à la fabrication d'interféron alpha, utilisé dans la lutte contre le virus de l'hépatite B. Le médicament est injecté dans le tissu adipeux sous-cutané.

Il convient de noter que ces médicaments seuls ne sont pas aussi efficaces. Cependant, il existe des situations, telles que des contre-indications à l'utilisation de l'un de ces médicaments, dans lesquelles vous devez prescrire une monothérapie avec l'utilisation d'un seul médicament. Le médecin choisit la posologie du médicament et la durée du traitement individuellement, en tenant compte de nombreux facteurs.

Les hépatoprotecteurs utilisés pour traiter l'hépatite C ne fournissent pas d'effet antiviral, ils sont des médicaments de soutien conçus pour améliorer un certain nombre de fonctions des cellules du foie. Les immunomodulateurs stimulent efficacement certaines parties de la réponse immunitaire, augmentant ainsi l'efficacité de la lutte de l'organisme contre les infections. En outre, certains avantages permettent de respecter le régime alimentaire prescrit, qui comprend des vitamines et d’autres substances bénéfiques. À cet égard, les médecins conseillent vivement aux patients de se soigner eux-mêmes - un mauvais choix de médicaments ne peut qu'aggraver la situation.

Dans le cas de l'hépatite C, il est très important de détecter rapidement le risque de développer la maladie selon un scénario dangereux et de prescrire le traitement approprié. Dans le même temps, les médicaments appropriés doivent être utilisés, dont certains seront discutés ci-dessous.

Siméprévir


Le médicament Olysio simeprevir (Olizio simeprevir), dont le développement a été mis au point par la société américaine Johnson Johnson et le suédois Medivir, a été approuvé par la FDA. Ce médicament, souvent appelé à tort «siméprévir», peut être utilisé pour traiter les adultes atteints d'une hépatopathie compensée, notamment la cirrhose. Le médicament est prescrit si avant que le patient ne reçoive pas de traitement ou traitement ne donne pas le résultat souhaité.

Le siméprévir est un inhibiteur de protéase de la nouvelle génération de NS3 / 4A. Son action vise à bloquer une protéine spécifique nécessaire à la réplication du virus de l'hépatite C. L'innocuité et l'efficacité du médicament ont été évaluées selon les résultats de cinq études auxquelles ont participé plus de 2000 patients provenant de diverses cliniques et ayant reçu un diagnostic d'hépatite C. Au cours de la recherche, les patients ont été divisés en deux groupes. Les traitements suivants ont été prescrits:

  • Le siméprévir en association avec la ribavirine et l'interféron alfa-2.
  • Comprimés placebo en association avec l'interféron alfa-2 et la ribavirine.

Les développeurs du médicament ont noté une diminution de l'efficacité du traitement avec l'utilisation du siméprévir dans les cas où les patients avaient une souche du virus de l'hépatite C de génotype 1A. À cet égard, avant d'utiliser le médicament devrait s'assurer que ce génotype particulier n'est pas présent.

Aujourd'hui, un traitement à base de siméprévir est possible dans notre pays en association avec la ribavirine et l'interféron alpha. Lors de l'utilisation d'une telle association, un taux de réponse virologique suffisamment élevé est fourni, soit 74% chez les patients infectés simultanément par le VIH et l'hépatite C. Toutefois, cette valeur n'est pas encore maximale, car le sofosbuvir n'est pas encore enregistré en Russie - un médicament qui augmente l'efficacité virologique de la combinaison ci-dessus. jusqu'à 90% ou plus.

La durée d'utilisation du siméprévir peut varier en fonction de divers facteurs:

  • Le traitement recommandé en association avec la ribavirine et l'interféron alpha est de 12 semaines.
  • En cas de récurrence de la maladie, ainsi que de cirrhose du foie - 12 semaines de ribavirine et d'interféron alpha en association avec le siméprévir, suivies d'un autre traitement de 12 semaines sans Ollisio, soit seulement 24 semaines.
  • En cas d'échec du traitement précédent, y compris d'une réponse partielle ou absente, après la fin du traitement de 12 semaines, poursuivre le traitement avec l'interféron alpha et la ribavirine pendant 36 semaines. La durée globale du traitement est de 48 semaines.

Karsil


Le kars est un médicament dont le composant actif est la silymarine, isolée des fruits du chardon-Marie. La silymarine est un mélange de quatre isomères de flavonolignanes:

Kars est un médicament hépatoprotecteur d’origine naturelle, dont un comprimé contient 35 milligrammes de silymarine. Le médicament est disponible sous les formes suivantes:

  • Granulés pour la préparation de la solution ingérée.
  • Comprimés sous forme de dragée.
  • Capsules

Le karsil interagit dans le foie avec les radicaux libres, les transformant en composés de toxicité moindre. En conséquence, la peroxydation des lipides est interrompue et une destruction supplémentaire des structures cellulaires est empêchée. De plus, une stimulation spéciale de l'ARN polymérase A procure les effets suivants du Karsil:

  • Stimuler la synthèse de protéines et de phospholipides fonctionnels et structurels.
  • Stabilisation des membranes cellulaires.
  • Prévenir la perte de transaminases (composants cellulaires).
  • Accélération de la régénération des cellules hépatiques.

L’effet clinique de Karsil se manifeste par l’amélioration de l’état général du patient, la réduction du nombre de plaintes subjectives et l’amélioration de nombreux paramètres de laboratoire. Le médicament est indiqué pour une utilisation dans le complexe de traitement dans les cas suivants:

  • Formes chroniques d'hépatite et de cirrhose.
  • Conditions après l'hépatite toxique et infectieuse.
  • Infiltration graisseuse et dystrophie du foie.
  • Correction du métabolisme lipidique altéré.

La contre-indication au médicament est la sensibilité accrue du patient à la silymarine. L'effet indésirable le plus fréquent est une réaction allergique, moins susceptible d'avoir un effet laxatif.

Karsil est utilisé après ingestion d’eau et non pas en mastiquant les comprimés. Dans les formes sévères de lésions hépatiques, on prend 0,14 g de médicament trois fois par jour, ce qui réduit par la suite la fréquence des prises jusqu'à deux fois par jour. En cas de formes sévères et en tant que traitement symptomatique, prenez des comprimés trois fois par jour, à raison de 0,07 g. La solution est prescrite aux patients de l’enfance et du troisième âge. Il a été établi de manière fiable que l'utilisation à long terme de Karsil augmente le taux de survie des patients atteints de cirrhose.

Essentiale Forte


Essentiale Forte est un médicament efficace pour le traitement et la prévention des maladies du foie, y compris l'hépatite C. Ce médicament permet de restaurer les fonctions des membranes cellulaires et d'améliorer l'état des patients.

La substance essentielle du médicament Essentiale Forte est la substance EPL, à savoir les phospholipides essentiels - une fraction de phosphatidylcholine de haute pureté. La structure chimique des phospholipides essentiels utilisés dans Essentiale Forte est similaire à celle des phospholipides endogènes à la membrane, tandis que la fonctionnalité de la substance est accrue en raison de la teneur en acides gras polyinsaturés.

Formes de libération du médicament Essentiale Forte et nombre d'unités contenues dans un paquet:

  • Ampoules de 5 ml Essentiale - 5 pièces.
  • Capsules Essentiale - 50 pièces.
  • Ampoules Essentiale N - 5 pièces.
  • Capsules Essentiale Forte N - 30 pièces.

Les vitamines dans Essentiale Forte N, y compris les ampoules Essentiale N, sont absentes. Cela est dû au fait que la protection et la restauration des cellules hépatiques sont assurées par la substance hautement purifiée de phospholipides essentiels. Les vitamines n'interviennent pas dans le processus.

L'effet clinique optimal de l'utilisation de la substance des phospholipides essentiels est assuré pendant le traitement à long terme avec des doses importantes, d'une durée de 3 à 12 mois, alors que les vitamines ne sont utilisées dans le traitement que pendant un mois et demi ou plus. De plus, la nécessité d'augmenter la dose quotidienne de phospholipides essentiels pris augmente la dose recommandée de vitamines de 1,5 à 2,5 fois. C'est pourquoi Essentiale Forte N a décidé d'exclure les vitamines de la composition.

L'efficacité du traitement avec l'utilisation de phospholipides essentiels est prouvée par les résultats de 155 études cliniques auxquelles plus de 10 000 patients ont participé:

  • L'utilisation d'Essentiale Forte peut améliorer de manière significative un certain nombre de paramètres biochimiques, tout en réduisant l'inflammation et la nécrose.
  • Les phospholipides essentiels aident à normaliser l’intégrité structurelle et fonctionnelle des cellules du foie et à rétablir le métabolisme cellulaire normal.
  • Après avoir pris Essentiale Forte pendant 12 mois, les patients ont présenté une dynamique positive de divers indicateurs, notamment du bien-être général, de la réduction de l'inflammation portale et de la nécrose intralobulaire.

Cycloferon


Cycloferon est recommandé chez les patients présentant une hépatite C et une hépatite virale d’étiologie mixte (B et C). La durée du traitement est de 10 jours, mais si nécessaire, elle peut être étendue à 20 jours. Indépendamment de la durée du traitement, aucun effet secondaire n’a été observé chez les patients atteints d’hépatite virale prenant Cycloferon.

Cycloferon agit en tant que stimulateur d'interféron et immunocorrecteur, tout en produisant des effets anti-inflammatoires et antiviraux. À cet égard, le médicament est recommandé pour le traitement des patients atteints de diverses formes d'hépatite virale, y compris mixte.

En cas d'hépatite aiguë, qui a tendance à évoluer de manière prolongée, il est recommandé d'administrer 5 à 10 injections de Cycloferon à une dose de 0,25 à 0,5 mg. Avec une forme prolongée de l'évolution de la maladie, le traitement peut être répété après 10-14 jours.

Dans le cas des hépatites chroniques B et C, ainsi que des formes mixtes et delta, le cycloferon est utilisé pendant 16 jours, après quoi, pendant trois mois, une injection est administrée tous les cinq jours. Cycloferon peut être utilisé sur fond de détoxication et traitement de base.

Lors du choix d'un médicament spécifique pour l'hépatite C, le médecin doit se rappeler qu'une approche individuelle est nécessaire dans chaque cas. La durée du traitement et la posologie du médicament sont choisies en fonction des caractéristiques d’un organisme et de la forme de l’évolution de la maladie.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Régime alimentaire

Maladie biliaire: symptômes, causes et traitement

La maladie des calculs biliaires (cholélithiase synchrone, calculs biliaires) est une maladie du système hépatobiliaire qui survient lorsque les processus métaboliques des lipides et / ou de la bilirubine sont perturbés.
Régime alimentaire

Douleur dans la cholécystite

La cholécystite est une maladie dans laquelle les parois de la vésicule biliaire deviennent enflammées. La base pour le développement du processus pathologique est la sortie retardée de la bile.