Nutrition pour l'obésité du foie

Le problème de l'obésité devient de plus en plus urgent d'année en année en raison d'un mode de vie inapproprié et de la consommation d'aliments de qualité médiocre et très caloriques. Dans le même temps, il faut comprendre que l'obésité n'est pas un problème exclusivement esthétique, car tout le corps, y compris les organes internes, souffre d'un stress excessif.

Causes de l'obésité hépatique

La plupart du foie souffre d'obésité, ce qui conduit au développement d'une hépatose graisseuse ou d'une obésité du foie. Dans cette maladie, les cellules hépatiques «nagent» les graisses, ce qui explique pourquoi le corps est incapable de remplir ses fonctions. La pathologie peut provoquer le développement de l'hépatite et même conduire au cancer du foie.

La cause principale de la maladie est un trouble métabolique dans le corps. Cependant, les facteurs prédisposants peuvent être:

  • consommation excessive d'alcool;
  • toxicomanie (et consommation de drogues);
  • régime alimentaire inapproprié (manger avec des colorants, des conservateurs et des exhausteurs de goût);
  • consommation accrue de graisses et de glucides en raison de la réduction des quantités de protéines et de vitamines;
  • niveau insuffisant d'activité physique.
  • diabète sucré

Caractéristiques aliments diététiques

Une personne confrontée à ce problème devrait consulter un médecin pour un examen et un traitement approprié. Dans le même temps, la nutrition revêt une importance primordiale dans le traitement de la maladie: un régime pour l’obésité du foie exclut l’utilisation d’aliments nocifs.

Étant donné que le développement de la pathologie est dû au poids supplémentaire d'une personne, la première chose à faire est de perdre du poids. Naturellement, vous ne pouvez éliminer le surplus de poids que si vous normalisez votre régime alimentaire - équilibrez-le et normalisez ainsi les processus métaboliques dans le corps.

La première règle en matière de nutrition est la suivante: vous devez manger souvent (jusqu'à 5 à 6 fois par jour) pour ne pas surcharger le corps, mais les portions doivent être petites.

Notez que l'hépatose graisseuse, comme toute perturbation dans le travail de l'un des organes digestifs, conduit souvent à d'autres maladies, en particulier des maladies du pancréas et de l'intestin. Par conséquent, lors du choix du menu approprié, toute déviation dans les activités de ces organes devrait être prise en compte.

Liste des aliments interdits

Qu'est-ce que cela signifie d'exclure du menu la diète pour l'obésité du foie et les maladies du pancréas?

  • Les patients ont contre-indiqué la consommation d'aliments gras et frits.
  • En outre, ne consommez pas d'aliments en conserve, ou du moins, réduisez au minimum la consommation d'aliments en conserve.

Il faut également exclure complètement:

  • l'alcool;
  • des antibiotiques;
  • pâtes et muffins;
  • saucisses;
  • bouillons de viande et d'os;
  • mayonnaise

Liste des produits autorisés

Quels produits peuvent et doivent être consommés?

  • Premièrement, les patients atteints d'hépatose, ainsi que ceux qui souffrent de maladies du pancréas, de l'intestin et d'autres organes digestifs, ont besoin de manger plus de légumes, quelle que soit leur forme. Les légumes frais, cuits et bouillis sont une source de vitamines et d’oligo-éléments nécessaires au maintien des cellules hépatiques normales. Deuxièmement, les patients atteints d'hépatose devraient manger beaucoup de fruits et des fruits comme les raisins et les pommes leur sont particulièrement utiles.
  • Dans votre régime alimentaire, vous devez également conserver des noix, par exemple des amandes et des noix, et utiliser des familles de citrouilles et de tournesols (séchées et non frites).
  • On peut conseiller aux dents sucrées de remplacer le sucre par du miel. En ce qui concerne le pain, les médecins recommandent de l’utiliser séché et en petites quantités.

Le régime alimentaire des patients souffrant d’obésité du foie et de maladies du pancréas devrait également être présent et des produits tels que:

  • diverses céréales (le sarrasin et l'avoine sont particulièrement utiles);
  • poisson et fruits de mer;
  • œufs (pas plus de 1-2 œufs à la coque par jour);
  • Graisses "utiles" telles que: olives, maïs, huile de pépins de raisin;
  • viande maigre (meilleur veau ou bœuf);
  • produits laitiers (sans gras);
  • cannelle, curcuma, vanille.

Menu approximatif

Avec tous les produits acceptables ci-dessus, chacun devrait développer un régime approximatif pour lui-même. Selon la terminologie médicale, les patients présentant une hépatose du foie ou une maladie du pancréas doivent suivre le régime numéro 5, qui contient tous les produits nécessaires pour normaliser le travail du tractus gastro-intestinal.

Considérez le menu approximatif pour les patients souffrant d'obésité du foie pour la journée. 6 repas sont recommandés, parmi lesquels:

  • Le premier petit-déjeuner comprend une salade de légumes à la carotte et 1 pomme verte. Bouillie de sarrasin cuite à la vapeur.
  • Le deuxième petit déjeuner: boulettes paresseuses avec du fromage cottage.
  • Déjeuner: soupe de légumes avec n'importe quelle céréale, banane ou poire.
  • Snack: pâtisseries maigres avec viande et thé.
  • Dîner: poulet pilaf.
  • Pour la nuit: 250 ml de lait faible en gras.

Par analogie, une personne peut constituer un menu de la semaine en utilisant des produits interchangeables.

En adhérant aux règles de base de la nutrition dans les maladies du foie, du pancréas et d'autres organes du tractus gastro-intestinal, en normalisant votre régime alimentaire et en respectant scrupuleusement toutes les recommandations médicales en matière de traitement, une personne peut en permanence se débarrasser de la pathologie, de son excès de poids et de sa santé et heureux.

Régime pour l'obésité du foie

Comme vous le savez, le rôle du foie dans le corps humain est très important. Beaucoup le considèrent comme un «système de nettoyage» exclusif, mais il n’en est pas de même de sa seule fonction. Diverses protéines et glucose sont synthétisés dans le foie, le glycogène s'y accumule, il synthétise la bile et participe au métabolisme des graisses. Vous pouvez continuer pendant longtemps. Par conséquent, une personne ne peut en aucun cas vivre sans foie et elle souffre énormément d'une grave pathologie.

Nous ne parlerons pas de maladies aussi graves que la cirrhose, qui sont en fait un processus irréversible. Il s'agira de la soi-disant dégénérescence graisseuse du foie (stéatose, hépatose graisseuse), communément appelée obésité du foie.

Dystrophie grasse ou obésité hépatique: causes, effets et traitement

L'obésité hépatique est un processus pathologique dans lequel des lipides (graisses) se déposent dans les cellules du foie (hépatocytes). Si vous regardez un morceau d'un tel foie dans un microscope, vous pouvez voir de telles gouttes rondes jaunâtres remplissant les cellules. Bien entendu, ils influencent de la meilleure façon possible le fonctionnement de l’ensemble de l’organe dans son ensemble. À l'avenir, la maladie peut évoluer et entraîner de graves problèmes de santé. Par conséquent, la stéatose hépatique peut et doit être combattue!

Pourquoi le foie gras? Les raisons peuvent être nombreuses. Le plus répandu dans notre pays est la réception de grandes quantités d’alcool. En outre, l'hépatose graisseuse se trouve souvent dans l'obésité, le diabète. C'est-à-dire avec de telles maladies, qui s'accompagnent de modifications pathologiques du métabolisme (métabolisme). Une mauvaise alimentation entraîne également la formation de gouttes de graisse dans les cellules du foie. Par régime alimentaire malsain, nous entendons un surplus dans le régime alimentaire des glucides simples, ainsi que des graisses. Les autres causes de stéatose du foie sont: l'anémie, les maladies des systèmes respiratoire et digestif.

Qu'est-ce qui se passe dans le corps? En raison de la consommation accrue de graisses alimentaires (ou d'une division insuffisante de celles-ci en alcoolisme et autres causes, à l'exception d'un régime alimentaire malsain), elles s'accumulent dans les cellules du foie. Comme le foie est un organe qui recueille le sang à travers la veine porte de l'intestin, c'est aussi un filtre. Et ce filtre retardant les lipides, se "souffre" lui-même.

Qu'est-ce que l'obésité du foie?

Le danger des maladies du foie est qu’elles ne se manifestent pas longtemps. C'est-à-dire qu'une personne ne ressent pas une douleur prononcée, un inconfort maximal - léger. Mais ce dernier ne provoque pas une visite chez le médecin.

La même chose est avec hépatose graisseuse. Il est généralement détecté par ultrasons. De cela, nous pouvons conclure qu'il s'agit d'une découverte aléatoire. Mais ne faites pas signe de la main à un tel diagnostic. En effet, d'autres symptômes peuvent apparaître:

  • Le poids dans l'hypochondre droit.
  • Fatigue
  • Chaise instable.
  • Nausée

Ces symptômes sont plutôt non spécifiques et peuvent souvent être attribués au stress ou à une maladie concomitante.

Comment traiter l'obésité du foie?

Bien entendu, l’étape la plus raisonnable serait d’éliminer la cause, ou du moins de la corriger. Autrement dit, vous devriez absolument renoncer aux boissons alcoolisées si vous «péchez» en agissant de la sorte. Ne buvez pas trop de médicaments. Certaines personnes boivent des poignées de pilules, souvent sans grand besoin. Mais le traitement des médicaments se passe dans le foie, ce qui augmente sa charge. Vient ensuite la correction du poids. Si vous remarquez que vous avez commencé à peser plus, alors nous allons de toute urgence faire un régime et perdre du poids!

Et, bien sûr, il existe un régime spécial pour le foie gras. Elle sera recommandée à toute personne diagnostiquée. Quel est le régime recommandé pour l'obésité du foie? Son essence est assez simple et correspond aux règles d'un régime équilibré.

Sa première règle est le rejet des produits interdits.

Exclure du menu est:

  • Aliments gras. Nous parlons de viandes grasses, graisse, excès de beurre, restauration rapide.
  • Nourriture fumée (poulet, saucisses, poisson). Vous devrez vous débarrasser de vos dépendances si vous voulez garder votre foie en bonne santé pendant de nombreuses années.
  • Nourriture frite. Ceci est une histoire séparée. On a déjà trop parlé des dangers de tels aliments, en partant de la teneur calorique la plus élevée de ces plats et en terminant par l'effet cancérigène des substances formées lors de la friture.
  • Marinades en conserve.
  • Il vaut la peine de limiter les sucreries, la farine et les pâtes.
  • Mayonnaise, ketchup et autres sauces grasses similaires.
  • Soda

La deuxième règle est la nutrition fractionnée. Pour éviter la stagnation de la bile, qui aggravera l'hépatose, il est nécessaire de manger souvent et petit à petit.

  • Fruits crus
  • Légumes crus et cuits à la vapeur, bouillis et cuits au four.
  • Viande (y compris la volaille) et poisson sans peau, matières grasses, c'est-à-dire maigres.
  • Huiles végétales (tournesol, olive).
  • Produits laitiers à faible teneur en matières grasses. Sachez immédiatement que la crème sure et certains fromages ont une teneur très élevée en matières grasses.
  • Dans une petite quantité autorisée noix, graines, œufs.
  • Céréales: riz, sarrasin, flocons d'avoine, orge et autres. Il n'y a pas de restrictions ici.

Régime pour l'obésité hépatique: menu hebdomadaire

Petit déjeuner: ragoût de fromage cottage, thé avec des craquelins.

Le deuxième petit déjeuner: une banane.

Déjeuner: soupe dans un bouillon faible, sarrasin avec steak de poisson, salade de légumes frais.

Déjeuner: yourut avec des tranches de kiwi.

Dîner: poulet bouilli avec du riz et des légumes. Avant d'aller au lit, vous pouvez boire un verre de kéfir.

Petit déjeuner: une omelette de deux œufs et du lait, un pain.

Le deuxième petit déjeuner: une pomme.

Déjeuner: casserole de poulet et de pommes de terre avec légumes, compote de fruits secs.

Déjeuner: un demi-paquet (environ cent grammes) de fromage cottage.

Souper: crevettes bouillies, jus d'orange.

Petit déjeuner: raviolis au fromage cottage, thé vert et gingembre.

Deuxième petit déjeuner: poire.

Déjeuner: soupe de poisson, orge avec des carottes et des champignons.

L'heure du thé: un verre de lait.

Dîner: poivrons farcis, la nuit - kéfir.

Petit déjeuner: flocons d'avoine avec du lait, vous pouvez ajouter des baies ou des fruits frais.

Le deuxième petit déjeuner: un couple de kiwi.

Déjeuner: soupe aux champignons, rouleaux de chou paresseux.

Snack: fromage en grains en grains.

Dîner: poulet pilaf.

Petit déjeuner: ragoût de fromage cottage, bouillon d'églantier.

Deuxième petit déjeuner: orange.

Déjeuner: ragoût de légumes et morceaux de boeuf, compote.

Déjeuner: un verre de yaourt.

Dîner: salade de légumes frais, côtelette de poulet.

Petit déjeuner: cocotte d'oeufs, cacao.

Le deuxième petit déjeuner: salade de fruits.

Déjeuner: soupe végétarienne, sarrasin au poulet bouilli.

Déjeuner: yaourt, une poignée de noix.

Dîner: rouleaux de chou, jus de pomme frais.

Petit déjeuner: soupe de nouilles au lait.

Le deuxième petit déjeuner: un cocktail de lait et de banane.

Déjeuner: borsch dans un bouillon de poulet, riz aux légumes.

Snack: fromage cottage avec des baies fraîches.

Dîner: purée de pois, un verre de lait la nuit.

Essayez de rendre le menu plus diversifié. Si les vacances arrivent et que vous ne pouvez pas faire face à votre désir de manger quelque chose d'interdit, essayez au moins de le faire avec modération. Permettez-vous un maximum d'un verre de vin sec. En passant, plus vous suivez les règles du régime proposé, moins vous voudrez revenir au régime précédent.

Obésité hépatique: comment prévenir, guérir et éviter les conséquences éventuelles

Les kilos superflus se reconnaissent facilement à la figure écartée et à la figure accrue sur la balance. Cela vous permet de réagir rapidement au problème et de l'éliminer. Mais parfois, les tissus adipeux attaquent un organe en particulier qui n’exprime pas toujours le surpoids. En particulier, l'obésité hépatique peut être diagnostiquée même chez les personnes minces.

Une maladie dangereuse ne se manifeste pas immédiatement, donc tout le monde n'est pas associé à une détérioration du bien-être. Un temps précieux s'épuise et la pathologie dans sa forme négligée entraîne des conséquences irréversibles. C'est pourquoi il est si important de comprendre ce que c'est et de savoir s'il peut être guéri.

Essence

La maladie a plusieurs noms différents: obésité, dégénérescence graisseuse, hépatose, adipose. Sous l'influence de divers facteurs, les tissus hépatiques commencent à être progressivement remplacés par des tissus adipeux. En l'absence de traitement approprié, les cellules lipidiques capturent une zone croissante de l'organe. Au début, cela se manifeste par un léger dysfonctionnement dans le travail de «l'usine chimique» du corps. Mais à chaque fois, les anomalies du fonctionnement du foie deviennent plus prononcées.

L’hépatose graisseuse affecte autant les enfants que les hommes et les femmes. Les raisons peuvent être très différentes. Et si le principal facteur de provocation n'est pas arrêté, il est peu probable qu'il se débarrasse définitivement de cette pathologie. Habituellement, il est chronique chronique.

Plus vite vous demanderez des médicaments, plus vite vous récupérerez. En l'absence de traitement, le risque de décès augmente, car le foie, organe vital, cesse finalement de fonctionner.

Raisons

Pour commencer à lutter contre l'obésité hépatique, il est nécessaire de connaître ses causes. Les médecins les plus courants appellent:

  • l'hypovitaminose;
  • le jeûne et les mono-régimes avec une forte diminution de poids;
  • carence en protéines et en vitamines, excès de fer;
  • abus d'alcool;
  • fumer en grande quantité;
  • mode de vie sédentaire;
  • troubles métaboliques;
  • obésité générale;
  • intoxication aux toxines par certains médicaments, champignons toxiques, produits avariés, pesticides;
  • des maladies telles que le diabète, le syndrome de Ray, les maladies de Weber-Christian et de Konovalov-Wilson;
  • passion pour les aliments gras;
  • intoxication chronique;
  • entérite et pancréatite sous forme sévère.

Les scientifiques étudient encore la nature de la maladie, de sorte que la liste des causes possibles sera probablement mise à jour.

Les symptômes

Plus tôt vous reconnaîtrez les symptômes d’une maladie, plus vite elle pourra être guérie. À différents stades de l'obésité hépatique, les signes de la pathologie se manifesteront de différentes manières.

  • Stade initial

Dans les cellules séparées du foie on note les petites imprégnations graisseuses. Les symptômes ne se manifestent pas. La maladie ne peut être détectée qu'en analysant les transaminases hépatiques.

  • Premier degré

Déjà, une plus grande quantité de graisse corporelle est accumulée dans certaines parties du corps. La maladie continue de se cacher, bien que de plus en plus souvent le matin il y ait une légère nausée et que, pendant l'effort physique, il y ait un fort picotement dans le côté droit.

  • Deuxième degré

Le tissu adipeux affecte presque toutes les cellules du foie. La symptomatologie est aggravée, le tableau clinique devient plus perceptible. On ressent une lourdeur dans le côté droit, on ressent une gêne dans l'estomac, une augmentation de l'organe est palpée. Les changements de sa densité sont perceptibles aux ultrasons.

  • Troisième degré

L'obésité diffuse s'accompagne de la formation de nombreux kystes contenant de la graisse à l'intérieur. Cette étape apporte beaucoup de souffrance. La nausée commence, on ressent une douleur sourde et douloureuse à l'estomac et sous les côtes. L'estomac est plein, tourmenté par la flatulence constante, le grondement, la constipation (ou vice versa, la diarrhée). Les patients se plaignent de problèmes digestifs.

Cependant, le diagnostic final ne repose pas sur la collecte d'informations sur le tableau clinique. Les médecins recommandent un patient pour des tests (biochimiques, hormonaux) et des tests de laboratoire (ultrasons). Et déjà sur la base des données obtenues, des conclusions sont tirées et un traitement approprié est prescrit.

Saviez-vous que... il n'y a pas de récepteurs de la douleur dans le foie? Pour cette raison, étant même au stade de la décomposition, cet organe ne fait jamais de mal. Par conséquent, son obésité est si difficile à reconnaître dans les premiers stades.

Pouvoir

Habituellement, en cas d'obésité du foie, un régime assez strict est prescrit, car c'est le régime pauvre qui cause le plus souvent la maladie. Par conséquent, lors de la confirmation du diagnostic, le médecin commence par décrire en détail ce qu'il faut manger et quels produits doivent être exclus pour arrêter la croissance du tissu adipeux.

  • caviar de courge;
  • les céréales;
  • marmelade, caramel, miel, confiture;
  • boeuf maigre, veau, poulet, lapin;
  • poissons maigres: cabillaud, merlan, sandre, navaga, goberge, brochet, carpe, merlu, salades de fruits de mer;
  • produits laitiers faibles en gras: kéfir, acidophilus, yaourt, lait, fromage cottage;
  • choucroute non acide;
  • fruits et baies non acides;
  • les légumes;
  • pain séché, craquelins, biscuits secs, pâtisseries, biscuits faibles en gras;
  • légume, beurre;
  • sauces à la crème sure, aux légumes et au lait;
  • crème sure;
  • eau de table sans gaz, jus de légumes, thé faible, infusion de dogrose, décoction de son;
  • soupes dans des bouillons de légumes avec ajout de vermicelle, de céréales, de légumes, de bortsch et de choux, de soupes au lait;
  • l'aneth et le persil;
  • œufs à la coque ou pochés.

Que ne peut pas être:

  • l'alcool;
  • les légumineuses;
  • bouillons;
  • lait et crème gras;
  • viande et poisson gras, caviar, viandes fumées, saucisses, conserves;
  • huiles de cuisson, saindoux;
  • okrochka, soupe au chou de choucroute;
  • pain frais, tartes frites, gâteaux, tartes, muffins, pâte feuilletée;
  • abats: foie, reins, cerveau;
  • raifort, moutarde, ketchup, poivre, mayonnaise;
  • café noir, cacao, chocolat;
  • oseille, épinards, radis, radis, ail, oignon;
  • oeufs frits et durs.

Exemple de menu pour une semaine de régime numéro 5

Recommandations supplémentaires

  1. Le régime devrait être une alternance de plats de protéines et de céréales.
  2. Un exemple de menu pour une table de régime numéro 5 peut être modifié en fonction de leurs préférences, mais sans aller au-delà des produits autorisés.
  3. L'apport calorique quotidien est de 1200 kcal pour les femmes et de 1500 kcal pour les hommes.
  4. Les aliments frits sont exclus du régime.
  5. Le sucre vaut mieux remplacer le xylitol.

Sans suivre ce régime et les recommandations pour se débarrasser de l'obésité du foie, il est impossible, même si vous buvez les médicaments les plus coûteux et les plus efficaces.

La voici L'obésité du foie, même chez les personnes minces, entraînera bientôt une prise de poids. Cela est dû au fait que le corps, à cause de la maladie, perd sa connexion avec le cerveau par le biais d'hormones et qu'il ne peut plus contrôler la sensation de faim. Et le foie ne peut plus produire de bile dans le volume précédent, qui est impliqué dans la décomposition des graisses. En conséquence, ils commencent à s'accumuler dans différentes parties du corps.

Traitement

Si vous êtes déterminé à guérir l'obésité hépatique, vous devez écouter attentivement tous les conseils d'un médecin et suivre ses recommandations. Il est strictement interdit de prendre des médicaments par vous-même et de tester des remèdes traditionnels. Une telle initiative pourrait avoir de graves conséquences sur la santé.

Médicaments

Après avoir confirmé le diagnostic et déterminé le degré de la maladie, le médecin vous indiquera en détail ce qu'il faut prendre, quel médicament vous devez boire à ce stade. Voici quelques médicaments couramment utilisés pour l'obésité du foie:

  • hépatoprotecteur: Essentiale Forte, Essliver, Berlition - améliorent le fonctionnement de l'organe;
  • acides sulfamiques: taurine, méthionine - des pilules qui aident le corps à transformer les graisses;
  • anti-cholestérol (hypolipidémiant): Atoris, Vasilip, Crestor, acide nicotinique;
  • hépatoprotecteurs sur extraits de plantes: Liv-52, Kars, extraits d’artichaut, curcuma, oseille, Holagol, Hepabene;
  • vitamines antioxydantes: tocophérol, rétinol;
  • Vitamines B médicinales: riboflavine, acide folique.

Ces noms de médicaments sont donnés uniquement à titre de référence et non pour traiter leur propre obésité hépatique. Seul un médecin peut parler des régimes et des dosages.

Remèdes populaires

La médecine officielle conteste que le traitement avec des remèdes populaires pour cette maladie soit efficace. Cependant, avec l'autorisation du médecin, ils peuvent être utilisés en tant que thérapie supplémentaire. Les bouillons et les infusions d'herbes médicinales sont faciles à préparer à la maison. Utilisez pour cela:

  • feuille de fraise;
  • des poteaux de maïs;
  • feuilles de bouleau;
  • fruits de genièvre;
  • prêle des champs;
  • drogue de camomille;
  • graines d'aneth;
  • inflorescences de l'immortelle sablonneuse;
  • fleurs de calendula;
  • la morue de cèdre;
  • chien rose

Donc, soigner l'obésité du foie ne peut être qu'une approche globale, qui comprend un régime alimentaire, des médicaments et des remèdes populaires. Dans ce cas, n'oubliez pas de mener une vie saine et de faire du sport en vous débarrassant de vos mauvaises habitudes. Vous devez d’abord éliminer la cause fondamentale.

Note L'obésité du foie est l'une des indications de sa transplantation. Cependant, la transplantation de cet organe dans les pays d'Europe occidentale coûte environ 314 600 dollars, même si ce chiffre ne réduit pas le nombre de personnes désirant l'utiliser.

Des complications

Vous devez savoir à quel point l'obésité hépatique est dangereuse si elle présente les conséquences possibles sans traitement approprié. Dans ce contexte, les pathologies suivantes se développent:

  • l'hépatite;
  • insuffisance hépatique;
  • la cirrhose;
  • intoxication de l'organisme entier;
  • hydropisie abdominale;
  • diathèse;
  • épuisement du corps;
  • le coma

Mais le pire est un échec complet du foie, qui cesse de fonctionner en raison d'une trop grande quantité de graisse. Dans ce cas, la personne décède dans les 3 heures sans greffe d'organe.

Fait scientifique Le foie est le seul organe humain capable de s'auto-guérir (comme la queue d'un lézard). Cependant, le tissu adipeux, qui enveloppe et presse progressivement le corps, ne permet pas aux cellules de se diviser, réduisant ainsi cette propriété à néant.

Prévention

Il est difficile de déterminer les causes de l'obésité hépatique en raison de leur multiplicité, les symptômes sont à peine perceptibles, le traitement est multi-composants et pas toujours efficace, les conséquences possibles sont dangereuses non seulement pour la santé, mais aussi pour la vie. Il devient clair que la maladie est beaucoup plus facile à prévenir. Pour ce faire, vous devez respecter les mesures préventives suivantes:

  1. mode de vie sain;
  2. exclusion du tabagisme et de l'alcool;
  3. exercices quotidiens du matin;
  4. contrôle et ajustement des taux de glucose sanguin et de cholestérol;
  5. marcher dans l'air frais;
  6. exercice régulier;
  7. alimentation équilibrée.

L'obésité du foie est une maladie dangereuse qui, à ses débuts, est trop cachée pour être suspectée. C'est pourquoi il est si important de faire de la prévention en temps voulu. Prévenir est beaucoup plus facile que guérir. Au moindre signe de symptômes de pathologie dès que possible, consultez un médecin.

Lisez aussi sur l'obésité d'autres organes internes:

Medinfo.club

Portail sur le foie

Nutrition pour l'obésité hépatique, table5 avec recettes

Régime alimentaire pour les hépatoses graisseuses et autres maladies du système hépato-biliaire - le 5ème tableau, qui figure sur la liste des 15 régimes thérapeutiques développés par le pionnier de la diététique domestique MI Pevzner il y a plus de 50 ans. Malgré le fait que cette méthode de nutrition a été développée depuis longtemps, l'utilisation de régimes est toujours d'actualité.

Le fait est que même un régime alimentaire comportant de nombreuses pathologies conserve son utilité physiologique. Tous les aliments contenant des extraits qui stimulent la fonction de sécrétion de l'estomac et du pancréas, les aliments gras et frits, les graisses réfractaires et les aliments riches en cholestérol sont exclus du régime alimentaire.

Menu de régime gras hépatose

Le régime alimentaire complet pour les hépatoses grasses devrait comprendre des soupes, de la viande blanche, du poisson maigre, un plat léger supplémentaire, des œufs, des céréales et des produits laitiers. Un menu détaillé des plats qui sont consommés dans le 5ème régime Pevzner:

  • Plats liquides - soupes de légumes avec l'ajout de céréales. Pour varier, vous pouvez préparer des soupes au lait avec des pâtes de blé dur ou de riz.
  • Produits à base de viande. La viande est la principale source de protéines, dont la consommation est nécessaire au fonctionnement normal du corps. Il est préférable d’accorder votre préférence au poulet, à la dinde, etc.
  • Le poisson est également une source de protéines et d’acides gras. Vous pouvez utiliser des variétés de merlu, de pilengas ou de poisson rouge.
  • Des oeufs Le blanc d'œuf peut être consommé en quantité illimitée (dans les limites de la normale), mais le jaune d'œuf ne peut être consommé qu'une fois par jour.
  • Le pain peut être mangé, mais pas frais. Il vaut mieux refuser la cuisson sucrée. Au lieu de cela, ils devraient manger des biscuits et des biscuits sucrés.
  • Parmi les produits laitiers devraient préférer le lait et le yogourt faible en gras, le fromage cottage, le yaourt naturel et le ryazhenka.
  • Pour une variété de céréales peuvent être préparés sous forme de puddings;
  • En quantité limitée, vous pouvez manger des pâtes à base de blé dur.
  • En guise de bonbons, il est préférable d'utiliser des fruits cuits au four ou séchés, des abricots et des dattes séchés et du sucre pour remplacer le miel.

Les principes de base de l'alimentation

Chaque jour, un patient pesant environ 78 à 80 kg devrait consommer 100 à 120 grammes de protéines, 70 à 80 grammes de matières grasses et environ 250 à 300 grammes de glucides, dont seulement 50 peuvent se transformer en glucides simples. Dans la consommation de sel devrait être limitée à 7 grammes, et la quantité de liquide devrait fluctuer autour de 1,5 à 2 litres.

La part du lion de l'attention doit être accordée à la consommation appropriée de protéines animales, car cela contribuera à accélérer le processus de réparation du foie. Des études menées par Pevzner ont prouvé que des protéines animales de haute qualité en quantités suffisantes pouvaient être obtenues non seulement à partir de viande, mais également à partir de fromage cottage.

En raison du fait que la violation du métabolisme du cholestérol est un symptôme commun inhérent aux maladies du foie, tous les patients sont encouragés à enrichir leur régime alimentaire d'aliments riches en fibres (fruits et légumes). Ils peuvent aider à éliminer l'excès de cholestérol de l'organisme pendant le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal.

La quantité totale de liquide consommée devrait être d'environ 2 litres. Ceux-ci comprennent non seulement l'eau bue par jour, mais aussi le thé, les jus de fruits, les soupes, etc. Lorsque les reins fonctionnent normalement, la quantité de sel consommée ne doit pas dépasser 7 grammes, et s’ils ne fonctionnent pas, il est préférable de limiter la quantité à 2 à 4 grammes. Limiter la quantité de liquide n’est nécessaire que lors du développement d’une cirrhose ou selon les recommandations du médecin.

Le régime doit être complété non seulement par des nutriments, mais également par des vitamines et des minéraux. Une attention particulière doit être portée à la consommation de produits contenant de grandes quantités de riboflavine, de vitamine B 12 et d'acide nicotinique.

Tous les plats doivent être servis chauds. Il est préférable de privilégier la cuisson, la cuisson des aliments dans la manche et la cuisson des aliments pour un couple. Les repas doivent être fractionnés, vous devez donc préparer environ 5 à 6 repas à l'avance et les manger à des intervalles de 2 à 3 heures.

Régime hebdomadaire

En règle générale, la durée de ce régime ne dépasse pas 5 semaines. Cependant, il peut varier en fonction des caractéristiques physiologiques de l'organisme et de l'évolution de la maladie elle-même. Le régime alimentaire ne doit pas être monotone, vous pouvez donc faire attention au menu hebdomadaire suivant:

  • Petit déjeuner: soupe de légumes avec des flocons d'avoine, une petite tranche de fromage à pâte dure, une tranche de pain de seigle;
  • Déjeuner: salade de poires et de pommes;
  • Déjeuner: riz bouilli, boulettes de poisson et compote de fruits râpés;
  • Déjeuner: 150 g de fromage cottage et un verre de lait;
  • Dîner: vinaigrette à l'huile végétale, œuf à la coque, un verre de kéfir et 3-4 abricots secs.
  • Le matin: bouillie de semoule à la confiture de fraises ou de pudding, un verre de lait à la banane en poudre et au muesli;
  • Déjeuner: fromage cottage faible en gras, kéfir et fraises;
  • Déjeuner: pain de viande aux légumes, riz et thé vert;
  • Podnik: soupe de légumes avec riz et boulettes de viande;
  • Dîner: une salade de carottes et de betteraves râpées, des rouleaux de chou avec de la viande de poulet, du jus de pomme-carotte.
  • Petit-déjeuner: Mannik avec abricots secs et raisins secs, thé au lait et une pomme râpée;
  • Déjeuner: purée de fruits de poires et de pommes, 100 g de fromage cottage;
  • Dîner: soupe de sarrasin, ragoût de bœuf au poivron, salade de concombre et tomate;
  • Snack: pommes au four avec du miel, fromage en grains de fromage cottage faible en gras, un verre de lait;
  • Dîner: Pilengas à la crème sure, purée de pommes de terre et compote de fruits moulus.
  • Petit déjeuner: gâteaux au fromage de fromage cottage faible en gras avec des abricots secs, de la bouillie de sarrasin avec du lait, décoction d'églantier;
  • Déjeuner: jus de carotte, casserole de lait caillé;
  • Déjeuner: filet de fromage au four, porridge à la citrouille, bouillon d'argousier au miel;
  • Snack: omelette de 3 protéines dans le lait;
  • Dîner: merlu avec chou braisé, riz et gelée de pomme.
  • Petit déjeuner: une omelette de blancs d'œufs et de légumes, une tranche de fromage à pâte dure, un verre de lait;
  • Déjeuner: salade de pommes, fromage cottage avec l'ajout de raisins secs brûlés, d'une tranche de banane et de yogourt naturel;
  • Déjeuner: soupe à la courge avec des morceaux de poitrine bouillie, une tranche de pain de seigle;
  • Heure du thé: riz au lait aux framboises;
  • Dîner: casserole de chou au poulet, thé vert et un morceau de guimauve.
  • Petit déjeuner: bouillie au lait, 100 g de fromage cottage et graines de grenade, gelée de baies;
  • Déjeuner: chou avec viande, compote;
  • Déjeuner: salade de betteraves, sarrasin avec côtelettes de boeuf, compote de poires;
  • Snack: purée de fruits et biscuits;
  • Dîner: bœuf cuit au four avec pommes et sauce à la crème sure, salade légère de tomates et concombre, jus de baies.
  • Petit-déjeuner: une omelette de trois blancs d’œufs, une tomate, 100 g de fromage cottage faible en gras, une tranche de pomme râpée, du thé vert;
  • Déjeuner: salade de légumes et 150 g de poisson bouilli;
  • Déjeuner: côtelettes de poisson ou de poulet, purée de pommes de terre ou purée de légumes, salade et compote non sucrée;
  • Podnik: casserole de légumes, macaronis au fromage râpé, décoction d'herbes avec addition de miel;
  • Au dîner, il est préférable de s’appuyer sur les protéines. Poisson bouilli avec bouillon, salade de pommes, un verre de lait écrémé.

L'essentiel - surveiller la diversité de l'alimentation, car cela vous aidera à ne pas vous écarter du droit chemin. Idéalement, tous les plats doivent être mélangés et modifiés dans l'ordre, mais avant cela, calculez leur teneur en calories quotidienne. Vous devez également faire attention à la saisonnalité des produits, c'est-à-dire qu'en hiver, il est préférable de choisir le chou, les champignons et les carottes plutôt que les tomates et les concombres.

Produits interdits

Pendant le traitement de l'hépatite grasse, le veto est superposé aux produits suivants du régime habituel:

  • Boissons alcoolisées;
  • Café fort, thé et cacao;
  • Bouillons de viande, car ils contribuent à augmenter la sécrétion de suc gastrique;
  • Viandes grasses (porc, agneau, etc.);
  • Poisson gras;
  • Pain blanc frais, muffins, crêpes, crêpes, etc.
  • Graisses animales, nommément: saindoux, margarine;
  • Sauces grasses, par exemple, mayonnaise;
  • Saucisses, saucisses et saucisses;
  • Viande fumée et trop salée;
  • Les cornichons et les aliments en conserve;
  • Desserts gras: gâteaux et pâtisseries;
  • Condiments plus pointus;
  • Tout additif alimentaire concentré: assaisonnements de magasin contenant des exhausteurs de goût, des «cubes de bouillon», etc.

Produits recommandés

Il est nécessaire de prendre soin de l'enrichissement de l'alimentation quotidienne avec des produits contenant une grande quantité de méthionine, d'inositol, de bétanil et de choline. Ces substances contribuent à renforcer la synthèse de la lécithine dans les tissus du foie. Les fibres et les pectines peuvent améliorer la digestion.

Le mieux adapté pour une utilisation quotidienne:

  • Types de poisson et de viande diététiques, cuits à la vapeur, bouillis ou cuits au four. Chaque patient doit prendre soin de sa santé, il est donc préférable de proposer des produits achetés sur le marché. Le fait est que les poules, qui sont cultivées en grande série, contiennent également des traces d'antibiotiques et d'hormones qui contribuent à l'augmentation de la masse musculaire de l'oiseau et chargent le fonctionnement du foie humain.
  • Huiles végétales (pas plus de 40 g par jour);
  • Fruits et légumes frais;
  • Des fruits de mer;
  • Produits laitiers à faible teneur en gras et produits laitiers fermentés;
  • Blanc d'oeuf;
  • Des céréales;
  • Fruits secs, miel et biscuits.

Vous devez toujours vous rappeler que le foie est une sorte de filtre de nettoyage de notre corps. Toute perturbation de son travail n’est donc pas la meilleure façon d’affecter le fonctionnement d’autres organes et systèmes. Si vous avez des antécédents d’hépatose graisseuse, alors ce diagnostic doit être traité en prenant toute la prise et absolument toutes les recommandations du médecin sur la nutrition doivent être suivies. C'est la protection du foie contre l'attaque des graisses saturées qui aidera à prévenir la progression de cette pathologie.

Comment manger avec foie obésité - régime, menu pour tous les jours

L'hépatose graisseuse est une maladie plutôt dangereuse qui nécessite un traitement urgent. Une nutrition adéquate, qui vise à fournir au corps des nutriments, à normaliser le métabolisme physique et à lutter contre les excès de graisse, joue un rôle particulièrement important.

Régime alimentaire quotidien pour le menu de l'obésité hépatique est assez simple et très diversifié, mais vous devez apprendre à cuisiner des aliments et à abandonner les produits nocifs. Les repas doivent être fréquents (jusqu'à cinq fois par jour) et les portions sont petites. Un régime quotidien consiste à manger davantage d'aliments contenant des vitamines, des micro-éléments et des acides gras polyinsaturés.

Que pouvez-vous manger avec l'obésité du foie

La nutrition diététique implique une bonne cuisine et une stricte adhésion au régime. Tout d'abord, vous ne pouvez rien manger de frit, car dans le processus de friture de la graisse émettent des substances toxiques qui aggravent la situation.

Les repas du menu pour tous les jours signifient ne manger que des aliments bouillis, cuits à la vapeur et au four. Avant de cuire ou de cuire quelque chose, faites bouillir un peu les principaux ingrédients, car vous devez aider votre corps à faire face aux aliments qui y sont incorporés:

  1. La graisse ne peut pas être complètement abandonnée, alors essayez de la prendre dans un état naturel et toujours polyinsaturée.
  2. Il est permis de saler légèrement les aliments, mais pas pendant la cuisson, mais avant la consommation.
  3. Il est recommandé de manger des légumes et des fruits riches en fibres avant de manger avec une râpe.

Quel type de nutrition est nécessaire en cas d’hépatose grasse, vous en avez compris approximativement, mais nous examinerons ensuite de plus près les aliments autorisés et interdits.

Aliments autorisés pour l'obésité du foie

De manière surprenante, la nutrition médicale pour l'obésité du foie peut être très diverse, voire savoureuse. Les produits autorisés sont les suivants:

  1. Pain de blé et de seigle rassis, les craquelins habituels.
  2. Viandes, poisson et volaille faibles en gras. Il est permis d'inclure dans votre régime une petite quantité de saucisse et de jambon maigre.
  3. Diverses soupes, notamment des produits laitiers et des légumes. Parfois, vous pouvez utiliser du bouillon de poulet ou de poisson faible en gras.
  4. Légumes à la coque.
  5. Omelette protéinée à la vapeur ou au four, ainsi que des œufs durs.
  6. Bouillie, pâtes dures, puddings.
  7. Fruits non sucrés, ainsi que les baies.
  8. Lait écrémé, produits laitiers fermentés, fromage cottage.

Aliments interdits pour l'obésité du foie

Des soins nutritionnels adéquats nécessitent l'exclusion complète du régime de certains aliments:

  • confiseries, pâte feuilletée, pâtisseries fraîches;
  • viande et poisson gras, hareng salé;
  • fromages assaisonnés et fromage cottage gras;
  • radis, oignons, ail, champignons et légumineuses;
  • la margarine et les graisses d'origine animale;
  • vinaigre et toutes sortes de cornichons;
  • cacao, chocolat et crème glacée;
  • la moutarde et le raifort;
  • confiture, confiture, marmelade, sucre.

Vous connaissez maintenant le tableau approximatif des produits autorisés et interdits, mais vous devez également considérer quelques recettes.

Recettes diététiques pour le foie gras tous les jours

Lorsque l’hépatose graisseuse se développe, le régime 5 vous permet d’utiliser différentes recettes. Certains d'entre eux sont assez savoureux, et nous allons les écrire maintenant.

Galettes cuites à la vapeur

Sur le menu de régime pour tout le monde peut inclure ce plat presque quotidiennement. Pour faire des côtelettes, vous aurez besoin de 150 grammes de bœuf sans graisse, de 2 cuillères à soupe de lait, de 20 grammes de pain de blé, d'une pincée de sel et d'un peu d'huile d'olive.

Faites de la viande hachée et ajoutez-y tous les autres ingrédients. Faites des petites galettes à partir du mélange et placez-les sur une grille ou des plats à double fond. Versez de l'eau et couvrez avec le dessus, puis faites cuire à feu moyen. Vous pouvez également utiliser un paquebot régulier.

Soupe de nouilles au lait

Lorsque vous vous nourrissez avec une hépatose, cette soupe légère peut être activée dans le menu. Vous aurez besoin d'un œuf, de 100 g de farine, d'eau, de 300 ml de lait écrémé, d'un peu de sucre et de beurre.

Pétrir la pâte de farine, oeufs et eau. Pour qu'il ne colle pas à la surface lorsque vous le roulez et le coupez, laissez-le sécher légèrement pendant 15 minutes. Puis roulez finement et hachez pour faire des nouilles. Faites bouillir le lait et versez-y les nouilles prédécoupées, puis laissez cuire pendant au plus 10 minutes. Ajoutez du sucre et laissez refroidir. Avant de manger, vous pouvez ajouter un peu de beurre à la soupe.

En cas d'obésité du foie, un régime alimentaire de 5 personnes peut comprendre un plat aussi simple que des boulettes paresseuses. Pour eux, vous aurez besoin de 100 grammes de fromage cottage faible en gras, 10 grammes de sucre, 20 grammes de farine, un œuf et un peu de beurre.

Mélanger tous les ingrédients sauf le beurre, les rouler dans de petites saucisses et les couper en rondelles. Ajoutez-les à de l'eau bouillante et salée et laissez cuire pendant 8 à 10 minutes. Avant utilisation, ajoutez du beurre au goût.

Roulés de chou aux légumes

Comme vous l'avez déjà compris, le régime alimentaire pour les recettes d'obésité hépatique est très varié et savoureux. Pour faire des rouleaux de chou, vous aurez besoin de carottes, chou blanc, tomates fraîches, oignons, légumes verts, œufs, bouillon de légumes, riz, farine et crème sure faible en gras.

Séparez les feuilles du chou en les conservant sous une forme holistique, puis versez-les sur l’eau bouillante. Préparez l'œuf haché farci, les carottes, les tomates et les oignons hachés. Ajoutez un peu de pré-riz cuit. Enveloppez le mélange cuit dans des feuilles de chou et placez-le dans les plats préparés. Verser la sauce, préparée à partir de farine, bouillon de légumes et crème sure. Placez au four et laissez cuire au four pendant 40 minutes.

Menu pour la semaine

Le régime alimentaire pour le menu de l'obésité du foie pour la semaine est assez diversifié, comme mentionné ci-dessus. Nous vous proposons plusieurs options pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner et les collations.

  • de la viande bouillie, de la laitue en feuilles et du café savoureux;
  • poitrine de poulet bouillie, vinaigrette, thé non sucré;
  • omelette cuite à la vapeur, salade de légumes;
  • langue bouillie, café au lait, purée de betterave;
  • jambon maigre avec pain légèrement rassis, concombre;
  • légumes bouillis, galettes à la vapeur.
  • soupe de légumes, viande bouillie, compote non sucrée;
  • poisson bouilli, betteraves à l'étouffée;
  • soupe de betterave rouge, ragoût de légumes;
  • rouleaux de chou aux légumes selon notre recette;
  • boulettes paresseuses et soupe de nouilles au lait.
  • rouleaux de chou aux légumes, thé vert;
  • poisson cuit ou bouilli, légumes;
  • poisson en gelée, courgettes à l'étouffée;
  • poisson cuit au four avec des légumes;
  • omelette protéinée à la vapeur et bouillon de dogrose, dont la recette est disponible sur notre portail.

En guise de collation, après le petit-déjeuner et avant le coucher, vous pouvez utiliser du kéfir faible en gras, du yogourt naturel non sucré, du fromage cottage faible en gras, du fromage faible en gras et des pommes cuites au four.

Avec un régime de foie obèse, le tableau 5 suggère une restriction du régime alimentaire de 1 800 à 2 000 kcal par jour. Vous serez donc peut-être intéressé par la façon de calculer la teneur en calories du plat fini. Même si au début l’appel en calories semble fastidieux, vous vous y habituerez progressivement. Une récompense importante sera l’amélioration significative de votre santé et de votre forme physique en un mois.

Nutrition pour l'obésité du foie

Un régime alimentaire pour l'obésité du foie et du pancréas est nécessaire pour maintenir le fonctionnement du tractus gastro-intestinal, accélérer la récupération et restaurer les tissus du foie et du pancréas.

Sans nutrition diététique dans cette pathologie, une digestion normale des aliments est impossible, car le foie ne fonctionne pas à pleine puissance, ce qui signifie que sa participation à la digestion est minime à ce stade.

L'obésité procure non seulement un inconfort esthétique, mais augmente également la charge de tous les organes internes. Beaucoup d'entre eux sont incapables d'exercer leurs fonctions sous une couche de tissu adipeux envahi par la végétation.

La diététique est le moyen le plus simple, le plus sûr et le plus efficace de mettre de l'ordre dans vos organes internes et de les faire fonctionner comme ils le devraient.

Régime pour le foie

Le régime alimentaire numéro cinq est présenté aux patients souffrant de maladies du foie, y compris les cas de stéatose hépatique, d'hépatite chronique et aiguë et de cirrhose. Il y a plusieurs raisons de manger de la sorte chez les patients atteints de pathologies du foie. Le tableau n ° 5 pour les hépatites grasses du foie est prescrit par les médecins pour:

  • réduire la charge sur le foie sans perdre la valeur nutritive des aliments;
  • normalisation du fonctionnement du foie;
  • améliorer la séparation de la bile.

Le régime pour foie gras nécessite l'exclusion du régime des aliments frits, gras (y compris les noix et le fromage), épicés, riches en cholestérol, en purines, en acide oxalique, en beurre et en pâte feuilletée. Limitez la consommation de viande et de plats de viande en raison de la teneur élevée en fer.

Recommandé de manger des plats, cuits à la vapeur, cuire au four, mijoter ou bouillir. La nutrition dans le cas des hépatoses grasses du foie implique une augmentation de la quantité de fluide riche en fibres et en produits à base de pectine consommée, ainsi qu’une teneur élevée en substances lipotropes à peu près doublée.

Dans les pathologies hépatiques, il est indispensable d’augmenter le nombre de repas à 5 p / jour.

La plupart des gens ne savent pas quel est le régime recommandé dans l'hépatose du foie. Par conséquent, leur récupération est retardée chaque jour en raison de la dégénérescence des cellules du foie qui ne peuvent pas supporter la charge.

Menu pour un foie malade

Les gens qui ont l'habitude de mal manger, le régime n'est pas facile. Mais comme cette méthode est très répandue, les gens doivent s'habituer à ce type de nourriture en tant que régime alimentaire pour l'obésité du foie: il n'est pas difficile de préparer un menu tous les jours. Pour ces patients autorisés produits de masse. Une fois combinés, ils obtiennent un régime délicieux, sain et varié.

Un régime alimentaire pour les personnes atteintes d'une maladie du foie est semblable en principe à ce que l'on appelle une nutrition adéquate. Il équilibre de manière optimale les protéines, les graisses et les glucides. Cela ressemble à un exemple de menu pour une semaine sur un régime avec obésité du foie:

Régime pour l'obésité du foie

Description au 19 novembre 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique dans 3-6 mois
  • Conditions: 3-6 mois / constamment
  • Coût des produits: 1500-1600 roubles. par semaine

Règles générales

L'obésité hépatique (dégénérescence graisseuse du foie, hépatose graisseuse, infiltration graisseuse, stéatose du foie) est un état morphologique du foie dans lequel plus de 5% de la masse totale des organes sont des graisses, principalement des triglycérides.

Les modifications morphologiques de l'organisme reposent sur divers facteurs étiologiques que l'on peut diviser en deux groupes principaux: l'obésité alcoolique et non alcoolique du foie. Et si le premier est causé par l'abus systématique d'alcool et par les effets toxiques des produits du métabolisme de l'éthanol (acétaldéhyde), ce qui provoque des perturbations marquées du métabolisme des graisses et une accumulation de triglycérides dans le cytoplasme de l'hépatocyte, ce dernier est dû à de nombreux facteurs conduisant à une alimentation excessive, à l'hypertension, au jeûne / à une perte de poids rapide, résistance à l'insuline, hépatite virale B et C, facteurs génétiques.

Un risque potentiel d'infiltration graisseuse du foie est un risque élevé de développer une fibrose avec transition à la cirrhose, dans la mesure où des conditions favorables au développement du processus inflammatoire sont créées, ce qui déclenche le mécanisme de modifications morphologiques de la structure des hépatocytes et de leur mort.

En règle générale, l'obésité hépatique est asymptomatique ou présente le fond de plaintes non spécifiques: faiblesse générale, inconfort dans l'hypochondre droit. Une obésité grave du foie peut survenir: prurit, anorexie, troubles dyspeptiques. Le traitement et le régime alimentaire pour l'obésité hépatique visent à normaliser les paramètres biochimiques caractéristiques du processus inflammatoire, ralentissant / bloquant le processus de la fibrogenèse.

Si la dystrophie adipeuse se développe dans le cadre d’une nutrition excessive et de l’obésité abdomino-viscérale, le régime alimentaire de la stéatose hépatique vise avant tout à réduire le poids corporel. Pour ce faire, on prescrit au patient un régime hypocalorique riche en fibres diététiques (légumes / fruits) et des aliments à faible indice glycémique.

Sa sélection est effectuée sur une base individuelle, en tenant compte du poids, dépassant la norme physiologique, l'âge / le sexe, le niveau d'activité physique. Dans le même temps, l'apport calorique de l'alimentation ne devrait pas diminuer fortement et, de plus, l'inanition est inacceptable, car une diminution rapide du poids corporel s'accompagne d'une progression de la stéatose hépatique. En moyenne, l'apport calorique de la ration journalière devrait se situer entre 1 600 et 2 000 kcal / jour, et la durée du séjour sur un régime alimentaire faible en calories - au moins 3 mois.

Cependant, il est important de ne pas oublier que la nutrition visant à perdre du poids doit être associée à une augmentation de l'activité physique, ce qui est particulièrement important dans les cas d'obésité grave et de diabète. Il a été prouvé de manière fiable qu'une activité physique de 30 à 40 minutes, quels que soient le type et la nature des exercices, associée à un régime alimentaire, augmente la sensibilité des récepteurs à l'insuline, contribue à une normalisation significative des paramètres biochimiques.

Dans le cas d'hépatites graisseuses, dans le contexte d'un poids corporel physiologiquement normal, la nutrition doit viser à préserver le foie et à réduire l'activité du processus inflammatoire tout en préservant l'utilité physiologique du régime alimentaire. Ceci est réalisé grâce à la nature régulière de la prise alimentaire, aux méthodes de cuisson des aliments et à l'exclusion de certains produits de l'alimentation.

À cette fin, il est interdit de consommer des aliments gras, en particulier des graisses réfractaires - margarine, graisses solides d'origine animale (saindoux, lardons), mayonnaise. La consommation d'aliments riches en cholestérol est réduite / éliminée: jaune d'oeuf, œufs de poisson, produits laitiers gras, viandes grasses, sous-produits, saucisses fumées non cuites.

Produits non recommandés contenant des concentrés, des conservateurs et des additifs aromatisants (produits de stockage à long terme) - produits lyophilisés, jus secs, aliments en conserve, soupes instantanées, confiseries, conçus pour une longue durée de conservation, ainsi que des produits qui ont un effet irritant prononcé sur le foie: fumée, assaisonnements, épices, vinaigre, légumes contenant des huiles essentielles (ail, oseille, radis, céleri, oignons, radis), baies non mûres et fruits à l'état brut (groseilles, pommes vertes, canneberges). Le régime réduit la teneur en glucides simples. Les plats frits ou frits ne sont pas autorisés.

Le foie désigne un organe dont la particularité réside dans sa capacité à s'auto-guérir en présence de conditions favorables. À cet égard, il est recommandé d'augmenter dans le régime la teneur en substances actives qui contribuent aux processus de régénération. L'effet protecteur de l'hépatite particulièrement prononcé assure la prise combinée de vitamine E, de L-carnitine et de phospholipides, renforçant ainsi l'action de chacun d'entre eux.

En même temps, la L-carnitine améliore la synthèse de ses propres phospholipides, qui jouent un rôle important dans la construction des membranes hépatocytaires, utilise la graisse intracellulaire, accélère les processus de réparation cellulaire, et l'acétate de tocophérol (vitamine E) complète l'effet hépatoprotecteur des phospholipides essentiels avec action antioxydante (protège contre l'oxydation) et participe processus de métabolisme intracellulaire. Comme il est presque impossible d'obtenir les ingrédients indiqués avec un rapport optimal entre les aliments, il est recommandé de prendre le supplément de supplément Gepagard Active.

Produits autorisés

Régime alimentaire pour l'obésité du foie devrait inclure:

  • Pain blanc / craquelins d'hier bien séchés / précuits (avec une bonne tolérance peuvent être noirs) sans croûtes brûlées.
  • Bouillons et soupes de viande de légumes / faibles à base de ces produits, additionnés de céréales et de légumes bien cuits. Lors de la cuisson des bouillons de viande / poisson pendant le processus de cuisson, le premier bouillon est versé, la viande / poisson est bouillie dans une nouvelle portion d'eau jusqu'à ce qu'elle soit prête.
  • Variétés de viande rouge diététique (veau maigre / bœuf) viande de lapin, poulet, dinde. La viande doit être soigneusement nettoyée de la graisse / des tendons et la viande de volaille de la peau. La viande bouillie peut être soumise à d'autres traitements culinaires.
  • Poisson maigre (daurade, goberge, sandre, perche, merlu, morue) en morceaux ou haché à l’état bouilli et cuit au four.
  • Bouillie, pâtes et petites pâtes cuites à l'eau. Il est permis d'utiliser sous forme de casseroles avec du fromage cottage.
  • Légumes (concombres, chou - blanc, chou-fleur, courgettes, betteraves, pommes de terre, carottes, citrouilles), crus et cuits au four. Dans les salades, vous pouvez ajouter un peu d'herbes du jardin.
  • Produits laitiers à faible teneur en matière grasse, dont l'utilisation lorsque l'apparition de troubles dyspeptiques diminue ou cesse.
  • Baies / fruits mûrs sucrés: pêches, poires, pommes, abricots, bananes trop mûres, fraises, groseilles, kiwi, pruneaux, figues, kakis, cerises, coings, prunes, grenades, pastèques, dattes, abricots secs, abricots secs, raisins secs, bleuets. Des raisins, ainsi que des compotes de jus, de la gelée et de la gelée.
  • En quantité modérée: caramel, bonbons, marmelade, confiture, guimauve, confiture, caramel.
  • Huile végétale raffinée / non raffinée (maïs, olive).
  • Liquide jusqu'à 2 litres. Il est recommandé d'utiliser des jus fraîchement préparés / dilués avec de l'eau, des tisanes, une infusion d'églantier, de l'eau minérale sans gaz.

Plus D'Articles Sur Le Foie

Régime alimentaire

Signes et traitement des inclusions hyperéchogènes dans la vésicule biliaire

En médecine moderne, on a souvent recours au ultrason pour examiner le patient. Chaque organe et chaque tissu a sa propre structure, sa densité et réagit donc différemment à une onde ultrasonore.
Régime alimentaire

Les méthodes les plus efficaces pour nettoyer le foie à la maison

Le foie est l'un des organes internes humains les plus importants. C'est elle qui est responsable de la purification du sang. Malheureusement, en raison de mauvaises conditions environnementales et de son mode de vie médiocre, il accumule beaucoup de toxines, ainsi que d'autres substances nocives.