Maladies du foie et du pancréas

Les pathologies du foie et du pancréas présentent des symptômes similaires. Une autre caractéristique est que les symptômes de la maladie n'apparaissent pas immédiatement, et parfois les patients pensent qu'il s'agit d'une indigestion normale. Les maladies des voies biliaires, du pancréas et du foie sont interconnectées et sont considérées comme des maladies concomitantes.

Cela signifie que dans la pathologie de l'un des organes indiqués, le travail des deux autres change. Un diagnostic correct en temps voulu ne permet pas à la maladie de progresser et réduit le risque de complications. Par conséquent, il est nécessaire de savoir quels sont les symptômes de la maladie du foie et du pancréas et comment ils sont éliminés.

Fonctions du foie et du pancréas

Avec les aliments, les substances qui affectent les organes internes peuvent pénétrer dans le tube digestif. De plus, les toxines sont produites dans le corps même, par exemple, en raison de l'activité vitale des bactéries putréfactives. Le foie est une sorte de filtre qui purifie tout le sang des toxines, des bactéries, des excès d'hormones et des neurotransmetteurs, des vitamines.

Si le foie cesse de fonctionner, alors presque immédiatement, la mort est provoquée par l'intoxication. Le foie remplit non seulement une fonction protectrice, il contrôle également la glycémie, est un dépôt pour le stockage de vitamines, d’oligo-éléments, synthétise des hormones et des enzymes, participe au processus de formation et de digestion du sang.

Le pancréas produit des enzymes nécessaires à la dégradation des protéines et des glucides (trypsine, chymotrypsine, lipase, alpha-amylase) et synthétise également des hormones, normalise le métabolisme des protéines, des lipides et des glucides.

La glande produit du suc pancréatique, qui contient les enzymes nécessaires à la dégradation des substances et à leur absorption ultérieure dans le sang. La composition du jus de pancréas varie en fonction de l'alimentation.

Causes de la pathologie

Il existe des maladies du foie et du pancréas sous l'action des facteurs indésirables suivants:

  • consommation excessive de boissons alcoolisées;
  • nutrition déséquilibrée;
  • prendre des médicaments qui ont un effet négatif sur le système excréteur et digestif;
  • les calculs biliaires;
  • l'athérosclérose;
  • caractéristiques physiologiques et anatomiques héréditaires;
  • présence d'infection.

Les toxines et les bactéries du tractus gastro-intestinal entrent dans le foie avec le sang. La tâche du corps est d'éliminer les composés potentiellement nocifs ou inutiles de la circulation sanguine. Pour ce faire, il se produit des réactions chimiques qui rendent la substance toxique moins toxique ou totalement inoffensive.

Par exemple, l'alcool éthylique est converti en acide acétique et l'acétone en urée. Avec le traitement de la toxicomanie, en buvant de grandes quantités d'alcool ou de produits nocifs, le foie subit une surcharge grave pouvant entraîner une diminution de la fonction de barrière de la glande et l'admission dans le sang de composés dangereux.

Maladies possibles et leurs symptômes

Les maladies les plus courantes conduisant à un dysfonctionnement du foie:

  • hépatite virale;
  • la cirrhose;
  • l'hépatose;
  • sténose;
  • infestation de vers;
  • les néoplasmes.

En cas de dysfonctionnement du pancréas, les maladies suivantes peuvent survenir:

  • une pancréatite;
  • diabète sucré;
  • la fibrose kystique;
  • les néoplasmes.

Bien sûr, les maladies du foie et du pancréas sont beaucoup plus nombreuses, nous n’indiquons que celles qui surviennent plus fréquemment que d’autres. Lorsque ces glandes sont malades, des symptômes similaires apparaissent.

Les patients présentent souvent les signes pathologiques suivants:

  • fièvre
  • vomissements, nausée, manque d'appétit, perte de poids drastique;
  • indigestion, brûlures d'estomac, flatulences, diarrhée, constipation (résultant d'un manque d'enzymes);
  • il y a une douleur dans le côté gauche sous le bord. Il peut être modéré ou intense, se produit périodiquement ou est constamment présent. Parfois, il donne à la région des omoplates ou du cœur;
  • La palpation de la douleur au niveau de l'organe malade augmente le plus souvent, le médecin peut remarquer une modification de la taille du foie ou du pancréas;
  • le fond hormonal est perturbé (ce symptôme se manifeste souvent chez les hommes atteints de cirrhose "de la bière");
  • il y a un changement de couleur des masses fécales, du mucus y apparaît.

Ces symptômes indiquent une violation du foie et du pancréas, mais il existe également des symptômes évoquant une certaine pathologie, tels qu'une décoloration de la peau et de la sclérotique (la bilirubine n'est pas retirée du corps, mais pénètre dans le sang), un goût amer dans la bouche et les lèvres, l'apparition de démangeaisons. et éruption cutanée (altération de la fonction biliaire).

Il y a un gonflement, une modification du rythme cardiaque, une faiblesse, une fatigue excessive (un signe d'intoxication), une modification de la couleur de l'urine (indiquant une inflammation du foie), une modification de la pression artérielle, un schéma veineux apparaissant sur l'abdomen dans le langage de la plaque (blanche ou brune), des fissures.

En cas de maladie du foie, la douleur survient, elle est constatée dans la région de l'hypochondre droit, du bas du dos, de l'omoplate gauche. Dans certaines pathologies, par exemple l'insuffisance hépatique ou la cirrhose, la douleur survient lorsque le foie a déjà beaucoup souffert et que sa taille est augmentée de manière significative.

Les lésions hépatiques peuvent être diffuses ou focales. Dans les lésions diffuses, tout l’organe est enflammé, ce qui est typique de l’hépatite, de la stéatose, de la cholangite, de la cirrhose et des ulcères. Sur les lésions focales dire, si le corps est apparu des tumeurs.

En cas de maladie du pancréas, la douleur, généralement en coup de poignard, irradie dans le bas du dos, l'omoplate gauche. L'inconfort est particulièrement ressenti après avoir trop mangé, avoir mangé des aliments gras, des boissons gazeuses ou alcoolisées. Un symptôme de la pathologie de la glande est un changement de couleur des matières fécales, elles deviennent grises.

Symptômes de pathologie du foie

L'hépatite se développe à la suite d'une inflammation du foie due à une infection virale ou à une exposition à des toxines (alcool, drogues, parasites). Il existe sept types d'hépatite virale, les plus courants étant A, B, C. L'inflammation se manifeste par un ictère (pas toujours), une hyperthermie, des frissons, une faiblesse, des courbatures.

Au stade initial de la maladie, les symptômes ressemblent à ceux de la grippe. Avec un traitement approprié, la forme aiguë de l'hépatite ne laisse le plus souvent aucune conséquence. L'hépatite chronique survient seule, par exemple avec une intoxication alcoolique constante ou à la suite d'un traitement inapproprié de la forme aiguë.

La cirrhose est une inflammation chronique du foie, dans laquelle les tissus normaux sont remplacés par des fibres. Il peut se développer dans un contexte d'hépatite, de paludisme, de syphilis ou de troubles circulatoires. Symptômes de la maladie: faiblesse, hyperthermie, douleurs articulaires, flatulences, asthénie, perte de poids.

Une personne ne tolère pas les aliments gras et l'alcool. Les signes externes (ongles blancs, cheveux rares, doigts épais) n'apparaissent pas chez tous les patients. La maladie se développe dans les 2-5 ans et en l'absence de traitement, la mort survient.

L'hépatose est caractérisée par une altération des processus métaboliques dans les cellules du foie. L'hépatose graisseuse est appelée stéatose (les cellules des glandes accumulent de la graisse). Ce processus est réversible avec un traitement rapide.

Dans les premiers stades de la maladie ne se manifeste pas, comme la déformation des cellules se produit un dysfonctionnement de l'organe. Le patient se plaint de douleurs, nausées, faiblesse, diminution de l'immunité, démangeaisons, éruptions cutanées, jaunissement de la peau.

Violer le travail des parasites du foie. La Giardia la plus commune. Ils pénètrent dans la glande par les intestins. Les symptômes ressemblent aux troubles intestinaux (diarrhée, ballonnements, grondements, manque d'appétit). En outre, il y a un enduit blanc sur la langue, une mauvaise haleine, des éructations fréquentes, une faiblesse et une fréquence cardiaque rapide.

Symptômes de pathologie pancréatique

Si les enzymes pancréatiques ne sont pas activées dans le duodénum, ​​mais dans le pancréas même, elles parlent du développement de la pancréatite. Cette maladie résulte d'une inflammation du tissu pancréatique.

Il existe une pathologie due à une alimentation déséquilibrée, à un mode de vie sédentaire et à une prédisposition génétique. Dans les cas aigus, le patient se plaint de douleurs circulaires intenses, de vomissements, de diarrhée, de flatulences, de fièvre et d'une transpiration accrue.

Si le pancréas synthétise une quantité insuffisante d'insuline, le diabète est diagnostiqué. Ses symptômes sont variés et sont associés non seulement à la digestion. Le patient ressent constamment la soif et la faim, sa vue se détériore, des problèmes de puissance apparaissent, la régénération des tissus est perturbée, ce qui conduit à une cicatrisation à long terme des plaies.

La fibrose kystique est une maladie héréditaire dans laquelle les glandes à sécrétion externes sont touchées. Les changements dans les tissus peuvent se faire dans les poumons, le pancréas et le foie. Lorsque la maladie sur les glandes forme des zones de tissu fibreux, et dans les canaux excréteurs, le tissu normal est remplacé par kystique.

Cela conduit à des changements dystrophiques, une stagnation de la bile et une cirrhose du foie. Symptômes de la maladie: maigreur, diarrhée chronique, respiration sifflante, sifflement, épaississement des doigts, prolapsus du rectum.

Traitement des maladies du foie et du pancréas

Pour confirmer le diagnostic, le patient doit subir une série d’études. Après avoir reçu leurs résultats, le médecin sera en mesure de déterminer la pathologie et de prescrire un traitement adéquat. Le diagnostic dépend de la pathologie et comprend l'examen biochimique de l'urine, du sang (révèle l'ALT, l'AST, la bilirubine, le sucre), des ultrasons, des rayons X et, si nécessaire, une biopsie du foie.

Afin d'éliminer les symptômes de la maladie, les médecins doivent prescrire à un patient un régime alimentaire qui lui procure un repos fonctionnel. Si la maladie a suffisamment progressé, le jeûne est prescrit pendant plusieurs jours. En cas d'urgence, le patient est hospitalisé.

Selon la manifestation de la maladie, le patient doit suivre un régime alimentaire strict pendant six mois maximum. Même après le début de la rémission, il est conseillé aux patients d'exclure du menu les alcools, les aliments gras, épicés et salés, de s'abstenir de boissons gazeuses et de confiseries. Ne pas tenir compte de ces conseils peut entraîner une exacerbation de la maladie.

Il est recommandé de manger 4 à 5 fois par jour, mais en petites portions. Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou cuits. La cuisson au four est autorisée. Il est nécessaire de limiter l'utilisation de sel et d'exclure du menu les produits qui provoquent des ballonnements (chou, raisins, poires). Régime recommandé numéro de table 5.

En plus du régime alimentaire, on prescrit au patient un médicament capable d’éliminer la cause fondamentale de la maladie et d’aider le corps à retrouver une fonction normale. Avec les exacerbations de la maladie, le traitement médicamenteux est arrêté et le traitement vise à réduire la charge sur le corps du patient. En cas d'urgence, le patient reçoit une nutrition uniquement par voie intraveineuse.

Pendant la rémission, des préparations enzymatiques sont prescrites pour aider à améliorer la digestion et le métabolisme. Le traitement implique la prise d’hépatoprotecteurs. Ces médicaments rétablissent l'écoulement de la bile, réduisent le cholestérol, renforcent le système immunitaire et éliminent les radicaux libres. Karsil, Essentiale Forte, Ursofalk, Phosphogliv sont souvent prescrits aux médecins.

Pour éliminer le syndrome douloureux, des médicaments soulageant les spasmes (No-spa ou Papaverine) sont utilisés; Mezim ou Créon aident à restaurer la fonction excrétrice du pancréas. En cas de diabète sucré du premier type, l'insuline est administrée, dans le second type, des médicaments hypoglycémiants.

Le traitement du foie et du pancréas avec des médicaments n’est autorisé que sous la surveillance d’un spécialiste. En cas de poursuite du traitement médicamenteux, quelle que soit la pathologie, le médecin traitant doit être informé de problèmes de foie, de sorte qu'il prescrive des comprimés agissant moins sur l’organe.

En complément du traitement principal, les recettes de médecine traditionnelle peuvent être utilisées pour aider à soutenir la fonction hépatique, réduire le processus inflammatoire et accélérer la digestion.

Pour soigner le foie, les guérisseurs traditionnels recommandent de faire des décoctions et des teintures à partir de feuilles de sauge, de baies de roses sauvages et d'herbes d'origan. La fonction du pancréas améliorera la menthe, les fleurs de camomille, l'herbe à l'immortelle, l'aneth et l'aubépine.

Il existe des symptômes spécifiques indiquant un dysfonctionnement des glandes, mais ils n'apparaissent pas chez tous les patients et ne sont pas aux premiers signes de la maladie. Par exemple, s'il y a une douleur dans le foie, souvent, les patients commencent à découvrir s'ils ont un jaunissement de la peau et de la sclérotique, mais ce symptôme ne se produit pas toujours.

Par conséquent, pour trouver la cause exacte de la maladie, vous devez consulter un médecin. Ce n’est qu’après avoir effectué les tests et recherches nécessaires que le médecin comprendra l’origine de la douleur et des troubles de la digestion.

Il est possible de guérir la majorité des maladies du foie et du pancréas si toutes les recommandations du médecin sont strictement suivies. Au minimum, la médecine moderne peut ralentir l’évolution de la maladie et améliorer la qualité de vie du patient.

Traiter une pathologie prend beaucoup de temps, puis il faut s’en tenir à un régime alimentaire pour la vie. La prévention des maladies consiste en une nutrition adéquate, une consommation modérée d'alcool et un mode de vie sain. Avec la consommation forcée de médicaments puissants, il est recommandé de mener un traitement de soutien du foie.

Comment guérir le foie et le pancréas

Beaucoup de patients se plaignent de douleurs au côté gauche et on pense que toute la faute est une maladie de l'estomac ou du duodénum. Mais tout n'est pas si simple. Dans certains cas, la douleur peut indiquer des dommages au foie et au pancréas. Pour bien diagnostiquer, il faut non seulement demander l'aide d'un médecin, mais aussi subir un examen approfondi. Après un diagnostic précis, la question se pose de savoir comment soigner le foie et le pancréas.

La fonctionnalité des organes digestifs

Le foie et le pancréas sont des organes vitaux. Ils sont la plus grande taille de tous ces organes qui sont situés dans le tractus gastro-intestinal. Même si cela peut paraître étrange, le foie et le pancréas sont étroitement liés.

  1. Le foie est responsable de la production de la bile. Également dans cet organisme, il y a une décontamination de substances étrangères.
  2. Le foie est directement impliqué dans la formation du sang. Il accumule le fer, ce qui est nécessaire au maintien stable du taux d'hémoglobine.
  3. Le pancréas produit du jus pancréatique. Si ingéré, il se décompose en enzymes.
  4. Pour la production d'insuline et de glucagon est également responsable du pancréas. Ils participent aux processus métaboliques.

Si le travail d'un organe est perturbé, l'autre partie s'affaiblit immédiatement.

Causes du processus pathologique


Le régime alimentaire est souvent la cause de maladies du foie et du pancréas. Si le menu est dominé par les matières grasses, les fortes doses de boissons alcoolisées, le manque de vitamines et de minéraux, tout cela affectera négativement tout le corps.

De nombreux médicaments à usage prolongé entraînent la destruction des parois du foie. Le plus souvent, les effets indésirables sont causés par des agents antibactériens ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

La plupart des gens savent que le foie agit comme un filtre. C'est en elle et l'accumulation de composants toxiques et toxiques.

Au contraire du travail du foie et du pancréas affectent les infections virales et bactériennes. Les parois des organes digestifs gonflent, sur le fond desquelles elles s'agrandissent considérablement. Ensuite, il existe diverses maladies sous forme d'hépatite A, B et C, de tuberculose, de syphilis, de pancréatite.

Dans l'enfance, les conduits du foie et du pancréas sont souvent touchés par une infection parasitaire. La Giardia et l’amibe sont particulièrement dangereuses.

Le tableau clinique des maladies du foie et du pancréas

Avant de comprendre comment traiter le foie et le pancréas, il est nécessaire de comprendre comment se manifeste le processus pathologique dans le corps.

La douleur et les crampes peuvent se produire non seulement du côté droit, mais aussi du côté gauche de l'hypochondre. L'inconfort est le plus souvent douloureux dans la nature. Avec la défaite du foie, l'état de la peau est toujours aggravé par:

  • la sécheresse et la desquamation;
  • démangeaisons et rougeurs;
  • acné sur le visage;
  • vergetures;
  • les poches.

Le signe le plus évident est la couleur jaune de la peau et des muqueuses. La manifestation de ce symptôme est le plus souvent associée à une altération de la sécrétion et à un échange de bilirubine.

Sur le fond d'intoxication du corps, d'autres signes commencent à apparaître sous la forme de:

  • faiblesse générale;
  • maux de tête;
  • distension abdominale;
  • transpiration excessive;
  • réduction de poids. Dans certains cas, au contraire, le poids corporel augmente fortement;
  • troubles du sommeil;
  • sensations douloureuses dans les structures musculaires;
  • amertume dans la bouche;
  • éructations de contenu acide ou d'air;
  • lourdeur après avoir mangé;
  • anémie et perturbations hormonales;
  • changements dans les selles et l'urine foncée;
  • nervosité et irritabilité.

Si de tels symptômes apparaissent, il est urgent de consulter un médecin et de savoir comment traiter le foie et le pancréas.

Hépatoprotecteurs pour les organes digestifs

Ce groupe de médicaments contribue à améliorer les propriétés réductrices des organes, à normaliser la production d’enzymes et à fournir des effets antioxydants. Ils sont prescrits à des fins prophylactiques thérapeutiques en cas d'atteinte hépatique toxique, d'hépatite, de cholécystite, de pancréatite.

  1. Phospholipides. Ces composants sont le matériau de construction clé pour les membranes cellulaires et intracellulaires. Il existe une augmentation des capacités de régénération dans les cellules endommagées, une normalisation du métabolisme des lipides et des protéines et un effet antioxydant. Cette catégorie de médicaments comprend Essentiale, Essliver, Phosphogliv.
  2. Acides aminés. Ils participent aux processus de synthèse. Également avoir un effet de désintoxication. Les médicaments à base d’addéméthionine incluent Heptral et Heptor. Inclus dans la thérapie complexe pour l'alcoolisme. Le développement de la fibrose ralentit et la régénération des structures cellulaires s'accélère.

Avant utilisation, vous devez lire les instructions et éviter la présence de contre-indications.

Drogues biliaires


Une telle cure pour le foie et le pancréas stabilise la production de bile et libère les voies biliaires de diverses accumulations.

La composition des médicaments peut inclure:

  • ours bile. Il contient de l'acide ursodésoxycholique. L'impact du composant vise à préserver les membranes cellulaires des effets néfastes d'autres acides biliaires. Ce groupe de médicaments comprend Ursosliv, Ursofalk, Ursodez;
  • bile naturelle avec des suppléments à base de plantes et d’animaux. L'action des composants vise à activer les enzymes pancréatiques. Après application, il y a amélioration de la digestion et accélération des processus métaboliques. Ceux-ci incluent Allohol, Holenim;
  • ingrédients synthétiques. Ils montrent un effet plus fort en termes de normalisation de la formation de la bile. Tsikvalon et Osalmid font partie de cette catégorie de médicaments;
  • ingrédients d'origine végétale du groupe des herbes et des graines. Ils ont non seulement un effet cholérétique, mais aussi un antibactérien, cicatrisant, anesthésiant. Ceux-ci incluent Flamin et Liv 52.

La posologie est choisie en fonction de l'âge, du type et de l'évolution de la maladie.

Purification des substances toxiques

Si le traitement du foie et du pancréas est effectué, les préparations impliquent la purification des organes digestifs des toxines accumulées. De telles préparations ont des composants naturels dans leur composition. Pour cette raison, le corps est nettoyé délicatement et soigneusement sans dommage supplémentaire.

Les médicaments à base de chardon donnent un résultat positif. Ce groupe devrait inclure:

Ils agissent comme antioxydants et aident à lutter contre les virus et les bactéries. Nommé à des patients atteints d'hépatite de drogue et de type alcool, ainsi que de cirrhose.

Certains médecins prescrivent Tykveol et Ovesol. La composition comprend des ingrédients naturels. Si nous parlons du premier médicament, il y a des graines de citrouille. Le deuxième médicament contient un extrait d’avoine. Ces médicaments nettoient en douceur le foie et les voies biliaires, tout en stimulant leur activité.

Les préparations à base d'artichaut sont considérées utiles et efficaces. Ce groupe comprend le Hofitol et l'Artichaut amer. Ils sont inclus dans le traitement complexe de la cholécystite, de la dyskinésie biliaire et de l'insuffisance rénale chronique.

Médicaments antibactériens dans le processus inflammatoire

Les médicaments pour le pancréas et le foie doivent non seulement guérir, mais aussi éliminer la cause du processus pathologique. Par conséquent, des pilules à effet antibactérien sont souvent prescrites aux patients. Leur tâche principale est la lutte contre les microbes pathogènes.

Les antibiotiques les plus couramment prescrits avec un large éventail d'effets du groupe:

  • céphalosporines de troisième génération: céfotaxime, ceftriaxone. Ils sont injectés et sont indiqués en cas de maladie grave;
  • Pénicillines: Amoxiclav, Augmentin, Amoxicillin. Souvent attribué aux enfants et aux femmes enceintes, car ils sont considérés comme plus sûrs. Disponible en comprimés et suspensions;
  • agents épargnants: rifampicine, néomycine, métronidazole. Ils ne sont pas absorbés dans la circulation sanguine générale, ils sont donc bien tolérés par le corps.

Le traitement avec des médicaments antibactériens dure de 5 à 10 jours.

Méthodes traditionnelles pour le traitement du foie et du pancréas

Il est possible de traiter le foie et le pancréas non seulement à l'aide de comprimés, mais également à l'aide de méthodes traditionnelles. Cette méthode permet de se débarrasser des parasites et des bactéries, ainsi que d'améliorer l'immunité globale.

Guérir les organes digestifs aidera quelques recettes.

  1. Basé sur le curcuma. Ce type d'épice possède de nombreuses propriétés uniques et est considéré comme un antibiotique naturel. Il comprend la curcumine, qui améliore la régénération des structures cellulaires. Le curcuma mélangé devrait être avec un verre d'eau tiède et une cuillère à café de miel. Prenez le verre trois fois par jour pendant 14 jours.
  2. Basé sur la citrouille. Ce produit aide à normaliser la digestion, à stabiliser le cholestérol, à nettoyer le foie et à réduire l'inflammation du pancréas. Il est recommandé de prendre du jus de citrouille avec du miel tous les matins. Cela aide à se débarrasser des parasites.
  3. De l'huile d'olive. Ce produit a un effet positif sur le processus de régénération des structures cellulaires. Prenez l'huile tous les matins à jeun. Vous pouvez manger seulement après 20-30 minutes. Une bonne alternative est l'huile de lin. Il contient des oméga-3-6-9. Ainsi, il est possible d’accroître non seulement les processus de récupération dans le foie, mais également l’efficacité de tout l’organisme. Vous pouvez prendre pendant longtemps en l'absence d'effets secondaires.
  4. Basé sur le chardon-Marie. Il n'est pas nécessaire d'acheter des produits à base de ce composant. Vous pouvez préparer vous-même une variété de boissons. Il contient des substances bénéfiques sous forme de silymarine, un puissant antioxydant. Pour la préparation, vous aurez besoin de 30 g de graines broyées et de deux tasses d’eau bouillie. Connectez les composants, mettez sur le poêle et faites bouillir jusqu'à ce que la quantité d'eau soit réduite de moitié. L'infusion prête prendre une cuillère à soupe toutes les 1-2 heures. Le traitement dure 2 mois.

Il existe d'autres recettes tout aussi efficaces à base de plantes. Leur sélection dépend de la tolérance individuelle de l'organisme, de l'évolution de la maladie et du bien-être général. Pour être efficaces, les médecins vous conseillent de suivre un régime alimentaire strict. Cela implique l'élimination des viandes fumées, des épices en feu, des matières grasses, des aliments frits et des boissons contenant de l'alcool.

Traitement du foie et du pancréas avec des médicaments et des remèdes populaires

Toute pathologie qui se produit dans ces organes affecte le travail de tout l'organisme. La maladie du pancréas et du foie nécessite une attitude sérieuse à l’égard du problème, le traitement ne devant être supervisé que par des spécialistes. Quels sont les médicaments prescrits par les médecins pour diagnostiquer ces affections, comment ils agissent sur le corps - voir cela dans la revue des médicaments pour éliminer l'inflammation, rétablir le fonctionnement normal.

Quel est le foie et le pancréas

Les deux organes sont importants pour le bon fonctionnement du corps, la maladie cause des problèmes de digestion. Les glandes interviennent dans la synthèse des enzymes, des hormones qui favorisent la digestion des aliments, l'absorption de substances, la régulation du métabolisme des glucides, la protéolyse - la dégradation des protéines. Le foie est le laboratoire chimique du corps, situé à droite, sous le diaphragme, il est:

  • produit de la bile pour traiter les graisses;
  • participe à la formation du sang;
  • favorise le métabolisme des protéines, des vitamines, de l'eau et des glucides;
  • neutralise les allergènes, les toxines;
  • affiche les produits de décomposition.

Placez le pancréas dans le péritoine postérieur derrière l'estomac. Le corps est composé de deux départements:

  • on produit du suc pancréatique dont les enzymes décomposent toutes les substances d'origine organique du tube digestif;
  • la seconde, non reliée aux canaux de la glande, produit de l'insuline, qui pénètre dans la circulation sanguine et intervient dans le métabolisme des glucides.

Le traitement du foie et du pancréas ne doit être effectué que par un médecin - nécessite un diagnostic précis et une administration appropriée du médicament. Avec la maladie, les deux organes ont des symptômes similaires qui n'apparaissent pas à un stade précoce. L'emplacement de la douleur détermine l'organe affecté. Ces signes de pathologie sont notés:

  • goût amer dans la bouche;
  • changements de peau;
  • des ballonnements;
  • brûlures d'estomac;
  • jaunissement de la peau;
  • urine foncée;
  • les poches;
  • augmentation de la température;
  • manque d'appétit;
  • matières fécales sombres avec du mucus;
  • vomissements;
  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • réduction de poids.

Traitement

Il est inacceptable d’auto-traiter ces organes importants. Après avoir consulté un médecin, le patient est soumis à un examen afin de diagnostiquer avec précision la maladie et d'exclure une tumeur bénigne et maligne. Le traitement complexe du foie et du pancréas comprend les mesures générales suivantes:

  • refus de l'utilisation de boissons alcoolisées;
  • cesser de fumer;
  • strict respect de l'alimentation;
  • l'exclusion des aliments gras, épicés, frits, fumés et sucrés;
  • normalisation du régime d'alcool;
  • diviser les repas.

En cas d'attaque, le patient est référé pour traitement hospitalier. La pancréatite - une maladie du pancréas - nécessite de mettre le corps au repos le premier jour, en arrêtant la production excessive d'enzymes. Dans ce cas, recommandez le jeûne, le repos, le froid sur l'abdomen. Avec un diagnostic précis, les médecins prescrivent des médicaments pour le foie et le pancréas:

  • hépatoprotecteurs;
  • médicaments anti-inflammatoires;
  • antispasmodiques;
  • fonds cholérétiques.

En cas d'inflammation grave, risque de complications, le schéma thérapeutique comprend l'utilisation de médicaments hormonaux. De plus, appliquez:

  • les remèdes à base de plantes qui inhibent la destruction des cellules;
  • complexes de vitamines - pour renforcer les défenses;
  • des enzymes qui activent le fonctionnement des glandes;
  • préparations nettoyantes - perfusions intraveineuses de glucose, solutions salines pour éliminer les toxines des organes, toxines des tissus;
  • agents de régénération qui favorisent le renouvellement cellulaire lors de la rémission.

Préparations pour le traitement du foie et du pancréas

Un diagnostic précis aide à prescrire correctement les médicaments. Chaque organe bénéficie d'un traitement spécifique en fonction des processus pathologiques ayant provoqué la maladie. Pour le traitement du foie avec des maux causés par des problèmes chroniques, infections, intoxication alcoolique, prescrit:

  • hépatoprotecteurs pour protéger la structure du corps - Gepabene, Phosphogliv;
  • bloqueurs de spasmes, syndrome de la douleur - No-shpa, Drotaverin;
  • antibiotiques qui neutralisent les agents pathogènes - tétracycline, pénicilline;
  • cholérétique - Ursosan, Allohol.

La tâche des médecins en cas de pathologies d'organes importants du système digestif est le soulagement de la douleur, la normalisation de toutes les fonctions, l'élimination des toxines. Pour le résoudre, utilisez plusieurs groupes de médicaments. Pour la relance du pancréas prescrire des fonds:

  • améliorer la digestion - Panzinorm, Creon;
  • antiacides qui réduisent les effets de l'acide gastrique, - Maalox, Phosphalugel;
  • inhibiteur de la bombe à protons, rétablissant la digestion lors d'une gastrite, ulcère peptique, - Omez;
  • remèdes à base de plantes qui soulagent l'inflammation - Hofitol, Legalon;
  • inhibiteur de protéolyse - Okteriod.

Les médecins utilisent des médicaments pour restaurer le foie et le pancréas, afin d'éliminer les symptômes de la maladie:

  • antiviral - ribavirine, interféron;
  • solutions de désintoxication pour intoxication aiguë - Gluconeodez, Gemodez;
  • agents antibactériens - Bactrim, Biseptol;
  • contre les vomissements, les nausées - Motilak, Zeercal;
  • pour la diarrhée, Imodium;
  • en cas de ballonnement - Espumizan.

Hépatoprotecteurs

Ce groupe de médicaments aide à maintenir et à rétablir la fonction hépatique. Les médicaments contribuent à la neutralisation des substances toxiques et à la protection des hépatocytes contre l'action de facteurs nocifs. Les médecins prescrivent des hépatoprotecteurs Liv 52, Heptral, Essentiale Forte N, Silimar pour le traitement de:

  • maladie du foie gras;
  • dommages alcooliques et toxiques;
  • hépatite virale;
  • cirrhose biliaire;
  • anomalies de la synthèse des protéines;
  • problèmes de production de bile;
  • hépatite médicamenteuse.

Le populaire hépatoprotecteur LIV-52 est produit en comprimés, en gouttes et contient des ingrédients naturels. Le médicament restaure le travail du corps, neutralise les toxines. Le médicament est distingué:

  • Effet thérapeutique: accélération de la régénération des hépatocytes, résistance accrue aux effets négatifs, normalisation des processus métaboliques, activation de la sortie de la bile.
  • Indications: hépatite chronique, aiguë, hépatite graisseuse, cirrhose.

Mode d'emploi signifie LIV 52 notes:

  • Ingrédients: plus de 10 herbes et plantes traitées à la vapeur à partir d'un extrait de la collection médicinale.
  • Posologie: Adultes - 2 comprimés trois fois par jour.
  • Avantages: composants végétaux, autorisés à partir de deux ans.
  • Effets secondaires: hyperémie, œdème, éruptions cutanées, diarrhée, démangeaisons, nausées.
  • Contre-indications: grossesse, sensibilité aux ingrédients, allaitement.

Pour le traitement des maladies du foie, l'hépatoprotecteur Gepabene est prescrit, ce qui améliore le fonctionnement de la vésicule biliaire et des hépatocytes. Le médicament a:

  • Effet thérapeutique: restaure l'intégrité des membranes cellulaires, la sécrétion de bile, normalise les processus métaboliques.
  • Indications d'utilisation: intoxication, dyskinésie biliaire, maladie chronique, dégénérescence graisseuse, récupération postopératoire après l'ablation de la vésicule biliaire.
  • Structure: extrait d'une fumée médicinale, fruits d'un chardon.
  • Posologie: 1 capsule trois fois par jour avec les repas.
  • Avantage: les ingrédients à base de plantes ont un effet puissant pendant le traitement.
  • Effets secondaires: manifestations allergiques, augmentation de la quantité d’urine, diarrhée.
  • Contre-indications: âge jusqu'à 18 ans, sensibilité aux composants, inflammation aiguë du foie, des voies biliaires.

Médicaments antiviraux

Les lésions infectieuses du foie provoquent plusieurs types de virus. Les maladies surviennent sous forme sévère, ont des complications. La pathologie est causée par des virus tels que:

  • A - la maladie de Botkin, est répandue, lors d'une exacerbation provoquant une insuffisance hépatique;
  • B - éléments nocifs mis en place une immunité pour la destruction d'un organe, se développe en hépatite chronique;
  • C - il n'y a pas de vaccin contre la maladie, aucune force de protection n'est développée;
  • E - semblable au type A, mais procède plus facilement;
  • Delta - se produit avec un type B, provoque la formation d'une tumeur maligne.

Pour le traitement de l'infection virale du foie en utilisant le médicament Ribavirin, produit en gélules, comprimés, solutions pour l'administration intraveineuse, utilisé à l'hôpital. Le médicament distingue:

  • Effet thérapeutique: pénètre dans les cellules touchées, bloque l'ADN du virus, arrête sa reproduction.
  • Ingrédients: substance active ribavirine.
  • Indications d'utilisation: hépatite chronique de type C.

Selon les instructions d'utilisation, la ribavirine distingue:

  • Posologie: définie individuellement par le médecin traitant.
  • Effets secondaires: augmentation de la pression, vertiges, nausées, saignements utérins.
  • Contre-indications: l'utilisation est interdite aux femmes enceintes, aux mères allaitantes, à l'âge de 18 ans, maladies endocriniennes, pathologies du système respiratoire, insuffisance rénale.

En association avec la ribavirine, un médicament à base d'interféron est prescrit, avec l'utilisation de laquelle ils notent:

  • Effet thérapeutique: immunité accrue, suppression des virus.
  • Indications d'utilisation: hépatite B, C, Delta.
  • Composition: dépend de la forme de la libération.
  • Posologie: la durée du traitement, le nombre fixé par le médecin, compte tenu de l'état du patient.
  • Avantages: restauration rapide de l'immunité.
  • Effets secondaires: tremblements dans le corps, bouche sèche, altération de l'attention, goût des nausées.
  • Contre-indications: troubles mentaux, épilepsie, maladie rénale.

Comprimés de chardon et d'artichaut

Les plantes médicinales ont un effet actif dans le traitement des pathologies du foie. L'efficacité est caractérisée par des préparations contenant de l'artichaut et du chardon-Marie - Legalon, Kars, Hofitol. Cinemal est un remède populaire qui caractérise:

  • Effet thérapeutique: hépatoprotecteur, antitoxique, active la synthèse des protéines, des enzymes, stabilise les membranes cellulaires, régénère les tissus.
  • Indications d'utilisation: hépatite chronique, effets toxiques sur les cellules, développement de la cirrhose.

Lorsque vous utilisez Sinemala, vous devez prendre en compte:

  • Ingrédients: chardon-Marie contenant de la silybine, de la silidanine, des flavonoïdes, des alcaloïdes.
  • Posologie: 2 comprimés 3 fois par jour avant les repas.
  • Avantages: remède à base de plantes.
  • Effets secondaires: réactions allergiques, diarrhée.
  • Contre-indications: grossesse, sensibilité aux ingrédients.

Pas de médicament moins efficace Hofitol contenant des artichauts de champ. Le médicament sous forme de solution pour administration orale distingue:

  • Effet thérapeutique: améliorer le flux de la bile, purifier le sang de l'urée, de l'ammoniac, augmente le débit d'urine.
  • Indications d'utilisation: hépatite chronique, cirrhose, cholécystite, dyskinésie biliaire.
  • Ingrédients: extrait d'eau de champ d'artichauts.
  • Posologie: pour adultes trois fois par jour, 5 ml.

Le médicament Hofitol, selon le mode d'emploi, présente les caractéristiques suivantes:

  • Avantages: faible toxicité, efficacité.
  • Effets secondaires: allergies, avec utilisation à long terme - diarrhée.
  • Contre-indications: lactation, grossesse, maladie des calculs biliaires, pathologie des reins, des voies urinaires, des voies biliaires dans la forme aiguë.

Maladies du foie et du pancréas

Aujourd'hui, on sait qu'il existe assez souvent chez l'homme moderne des maladies du foie et du pancréas, dont les symptômes ne se manifestent pas toujours aux premiers stades de la pathologie.

Les causes des maladies peuvent être très différentes. Les défaillances du foie et du pancréas ont de graves conséquences. Par conséquent, les signaux de votre corps doivent être traités avec beaucoup de soin.

La principale recommandation concernant les mesures préventives consiste à instaurer un mode de vie approprié et une alimentation saine.

Après tout, ces organes constituent la base de tout le tube digestif.

Sur la pathologie du foie et du pancréas

Les maladies du foie et du pancréas, dont les premiers symptômes doivent être rapportés au cabinet médical, peuvent entraîner de graves problèmes de santé.

Ces organes sont vitaux dans le corps et leurs maladies présentent donc un grand danger.

Le foie est un lien avec le système de digestion et de circulation sanguine. Par conséquent, toute déviation dans le travail d’un organe affecte négativement le système cardiovasculaire et la fonctionnalité du tractus gastro-intestinal.

Parlons de l’importance de la correction du pancréas. C'est l'un des éléments clés de tout le système digestif, l'organe responsable des processus métaboliques dans le corps humain.

Caractéristiques des maladies du foie et du pancréas

Les symptômes de maladies de ces organes sont assez similaires. Leur particularité réside dans le fait que les signes ne se manifestent pas toujours, en dépit du fait que la pathologie prenne de l'ampleur à ce moment-là.

Par exemple, une personne peut penser qu’elle a une simple indigestion, mais les échecs sont plus graves.

Il s'avère qu'une personne est perturbée par la perturbation du système du corps dans son ensemble. Si nous faisons appel à un spécialiste, nous pourrons éviter les risques de progression de la maladie et d’apparition de complications.

Pour cette raison, il convient de ne pas retarder une visite chez le médecin et de prêter attention aux symptômes des maladies du foie et du pancréas.

Caractéristiques fonctionnelles des organes: foie et pancréas

Dans le tube digestif pénétrer avec les produits de la consommation de substances qui nuisent à la fonctionnalité du corps.

Il convient également de noter que le corps a tendance à produire des toxines, qui apparaissent à la suite de l’apparition de bactéries.

Sous le foie, il faut comprendre le filtre naturel qui aide à nettoyer le sang. Le corps protège les vaisseaux sanguins des toxines en développement, des hormones négatives, des bactéries nocives, des vitamines et des médiateurs redondants.

S'il y a des maladies du foie et du pancréas, les symptômes seront ressentis.

Le foie doit fonctionner tout le temps et si cet organe cesse de remplir les fonctions qui lui sont assignées, le corps humain ne peut tout simplement pas supporter l'impact sous la forme d'un empoisonnement complet.

Cet organisme joue non seulement un rôle protecteur, mais est également responsable de la teneur en sucre du sang.

Les médecins expliquent que le foie peut être perçu comme un dépôt contenant des vitamines, des hormones, des oligo-éléments ou des enzymes. C'est à dire le corps participe également au processus important de formation du sang, en plus de la digestion.

C'est en fait un corps incroyable. Il est capable de réparer les tissus endommagés.

De plus, le foie continue à fonctionner, même s'il ne reste que 10% du tissu normal.

Nous ne pouvons pas ignorer l'importance du pancréas. Il assume la fonction de production des enzymes nécessaires à la décomposition des glucides et des protéines.

Ses responsabilités incluent également la synthèse d'hormones qui contribuent à la normalisation du métabolisme des glucides, des protéines et des lipides.

Ne restez pas silencieux sur le fait que le pancréas produit du suc pancréatique contenant des enzymes.

Tous sont nécessaires pour décomposer les substances et les absorber ensuite dans le sang. Sa composition a la capacité de changer, mais cela dépend de la nourriture qui est entrée dans le corps.

De nos jours, il existe de nombreuses maladies du foie et du pancréas, et nous allons donc discuter ci-dessous des pathologies les plus courantes.

Types de maladies du pancréas et du foie

L'hépatite

Tout d'abord, vous devez parler du processus inflammatoire dans le foie, appelé par les médecins hépatite.

Cette maladie prend la première place dans les pathologies du foie et du pancréas.

  • nuance jaune de l'épiderme;
  • sentiment constant de fatigue;
  • maux de tête fréquents;
  • vomissements.

Aujourd'hui, les experts distinguent 3 types d'hépatite:

  • A - peut se produire en cas de non-respect des règles d'hygiène personnelle. Capable de transmettre le virus par la nourriture ou l’eau. Le traitement en temps opportun élimine le risque de développement de maladies en maladies oncologiques et de complications.
  • B - peut être transmis par le sperme pendant les rapports sexuels, la salive, et le risque d'infection de l'enfant par la mère n'est pas exclu. La pathologie est célèbre pour son stade de développement lent. Peu à peu, le virus affecte la région du foie, perturbant le fonctionnement de l'organe. Il est possible que la maladie puisse causer une cirrhose.
  • C - le principal mode de transmission du virus est observé lors d'une transfusion sanguine. Les conséquences de la pathologie sont terribles: cancer ou cirrhose.

La cirrhose

La maladie se caractérise par l'apparition de cicatrices au foie. Ils entraînent un dysfonctionnement dans le fonctionnement normal des organes.

Il en résulte une déformation complète du foie. Les effets secondaires comprennent la survenue d'autres maladies associées à la région intestinale.

Les facteurs à l'origine de la maladie seront les suivants: consommation excessive d'alcool ou hépatite grave.

Une personne commence à se sentir malade, des saignements intestinaux, une douleur à l'abdomen peuvent l'interférer.

Il est possible que la température corporelle augmente et qu'une faible glycémie soit également ressentie comme un symptôme désagréable.

Des pierres

Les symptômes de maladies peuvent également inclure des calculs dans le foie. Ils peuvent ne pas être conscients de pendant longtemps.

C'est pour cette raison que les médecins conseillent plus souvent de faire une échographie de l'organe. Si le diagnostic est confirmé, vous devriez craindre de dire adieu aux pierres dès que possible.

À ces fins, vous pouvez utiliser la méthode de la drogue. Si le stade commence, le médecin peut recourir à une intervention chirurgicale.

Dysfonctionnement de la vésicule biliaire

Si une personne souffre d'un dysfonctionnement de la vésicule biliaire, cela affecte négativement l'état de l'organe pancréatique.

En conséquence, une pancréatite peut être déclenchée. Le patient ressentira une lourdeur dans l'estomac, des accès douloureux à droite ou dans le pancréas.

Pancréatite

L'inflammation ne contourne pas le pancréas. La pancréatite est très courante chez les personnes modernes.

Cette tendance négative s'explique par le fait que très peu de personnes adhèrent au bon régime.

De ce fait, des kystes et des calculs apparaissent dans la région de la vésicule biliaire. Comme mentionné ci-dessus, ce fait affecte négativement l'état des organes voisins.

Le patient se plaint de douleurs dans la région de l'hypochondre lorsqu'il mange des aliments frits, fumés, épicés ou du chocolat, de la crème glacée.

En outre, de telles sensations peuvent être provoquées par d'autres produits, provoquant des problèmes de selles chez un patient.

Bien entendu, la principale nuance de la maladie réside dans le fait qu’au cours de la pancréatite, une personne doit complètement renoncer à l’alcool.

Cholécystite

Ce processus inflammatoire sera observé dans les voies biliaires et le foie. Les agents pathogènes de la pathologie seront des infections.

Une des caractéristiques des symptômes sera une augmentation du foie et l'apparition de douleurs dans l'hypochondre droit, accompagnées de fièvre.

Signes de maladie des organes du pancréas et du foie

Les principaux symptômes de ces pathologies devraient inclure la douleur:

  • dans l'abdomen;
  • après l'ingestion d'aliments gras;
  • après avoir pris des aliments épicés;
  • dans l'hypochondre droit, gauche.

Une mauvaise santé peut être accompagnée d'un saut brutal de la température corporelle. Tout cela sera un signe pour le corps que vous devriez demander l'aide d'un médecin et ne tardez pas cette visite!

Cliniquement, les symptômes varient en fonction de divers facteurs. Par exemple, le stade, l'emplacement et l'étendue de la lésion.

La douleur, inhérente à toutes les maladies de l'organe du foie, est localisée dans la région du côté droit sous la côte.

Ils peuvent avoir un caractère différent. Avec pathologies de la vésicule biliaire - crises aiguës, mais avec tumeurs, cirrhose et hépatite - douleur sourde.

À l'examen, le médecin fait attention à la peau. Troubles de la pigmentation associés à l'apparition d'une teinte pâle.

Il est également possible que la peau soit recouverte de taches de bronze sur les paumes et les aisselles. Ils peuvent aussi être gris.

S'il existe des phénomènes similaires et ont été remarqués par une personne personnellement, il est important de vérifier l'état du foie d'un spécialiste qualifié.

Le fait que les ecchymoses apparaissent très rapidement sur le corps, même si l'impact n'était pas fort, doit également être alerté.

Les troubles de la coagulation sanguine sont également attribués aux premiers signaux du corps concernant un dysfonctionnement des organes.

Causes des maux

Les causes des pathologies du foie et du pancréas seront les facteurs indésirables suivants:

  • la présence d'une maladie telle que l'athérosclérose;
  • utilisation constante de médicaments ayant un impact négatif sur le système digestif;
  • usage régulier de médicaments ayant un effet négatif sur le système excréteur;
  • dépendance à l'alcool;
  • la présence de pierres dans la vésicule biliaire;
  • la présence d'infections;
  • facteur héréditaire.

Les toxines et les bactéries peuvent pénétrer dans le foie à partir du tube digestif. Ils entrent dans le corps avec l'aide du sang.

Le filtre corporel doit faire un effort pour détacher les composés inutiles et les substances nocives en les éliminant.

Dans ces cas, les réactions chimiques doivent être effectuées par le foie. De ce fait, la substance toxique devient moins inoffensive et toxique.

Par exemple, à partir de l'acétone entrant, le foie peut produire de l'urée. Une transformation similaire est possible avec l'alcool éthylique qui, grâce à la filtration de l'organe, devient de l'acide acétique.

Si une personne subit un traitement médical grave, boit des quantités excessives d'alcool ou utilise des produits nocifs, le corps doit faire face à une charge lourde.

Tout cela conduit au fait que le foie n'est pas en mesure de remplir correctement la fonction de barrière et laisse entrer des substances dangereuses dans le processus de la circulation sanguine. Ceci est nocif pour le corps dans son ensemble.

Séparation des maladies du foie

Toutes les pathologies du foie sont généralement divisées en focales et diffuses. Ceux-ci incluent: kystes ou tumeurs malignes, néoplasmes bénins, cholangite, inflammation du foie, etc.

Recommandations de spécialistes

Faire appel à des spécialistes dans un établissement médical est une mesure obligatoire si une personne ressent de temps en temps des douleurs dans le pancréas ou le foie.

Que dire quand les organes sont douloureux de façon continue. Ce n'est qu'avec l'aide d'un spécialiste que l'on peut diagnostiquer correctement afin de recevoir un traitement compétent et efficace à l'avenir.

La première consiste à prendre rendez-vous avec un thérapeute. Le spécialiste dans ce domaine examinera le patient, identifiera son état clinique et donnera des directives à un gastro-entérologue ou à un hématologue.

Dans le premier cas, le médecin est spécialisé dans le traitement du pancréas, le second - le foie et la vésicule biliaire.

Le traitement et le nettoyage des organes ne sont effectués qu’après un examen physique complet. Le patient doit tout faire exactement comme le dit le médecin. Si vous suivez le cours correctement, il y a des chances de récupérer rapidement.

L'une des étapes d'un traitement efficace est le nettoyage des organes, généralement à base d'avoine.

Seul le médecin doit prescrire des médicaments, pas besoin de s'auto-traiter. Le spécialiste travaille individuellement avec le médecin et examine personnellement toutes les situations.

Le traitement sera basé sur la gravité de la pathologie. Les remèdes devraient inclure des médicaments visant à éliminer le processus inflammatoire, la douleur et la récupération des organes.

Les remèdes populaires et les herbes ne sont pas exclus, mais ils peuvent être utilisés sous forme de traitement adjuvant, qui aide à éliminer les symptômes.

Ne pas ignorer les instructions du médecin. L'auto-traitement peut en finir avec le délabrement et, par conséquent, afin d'éliminer la maladie et les complications, il sera nécessaire de déployer beaucoup d'énergie pour dépenser des fonds solides et vos précieux moments de la vie.

Symptômes de maladie du foie et du pancréas

Le foie et le pancréas jouent un rôle important dans la digestion et l'assimilation des nutriments. Les maladies de ces organes ne présentent souvent aucun symptôme au début, ce qui entraîne des complications. Il est important d’écouter votre corps et, dès les premiers signes d’indisposition, contactez immédiatement un spécialiste.

Localisation du foie et du pancréas dans le corps

Maladies hépatiques fondamentales: classification et symptômes

Le foie détruit et filtre les substances toxiques qui pénètrent dans le corps, sans cet organe, la vie est impossible. Il n'a pas de terminaison nerveuse, ce qui signifie qu'une personne ne ressent pas de douleur lors du développement de maladies du foie. Cela conduit au fait que la maladie est déjà diagnostiquée à un stade avancé.

Le foie et son rôle dans le corps humain

Le jaunissement de la peau, de la sclérotique des yeux et des muqueuses est un symptôme caractéristique des dommages au foie. Dans le même temps, le taux de bilirubine dans le sang augmente. L'état général du patient se détériore et la taille de l'organe lui-même est considérablement augmentée (ceci peut être détecté même à la palpation).

Les maladies hépatiques les plus courantes incluent l'hépatite (virale, chronique, etc.) et l'hépatose, la cirrhose, les tumeurs bénignes ou malignes, les lésions parasitaires, la sténose.

C'est important! Dans presque toutes les maladies, le patient ressent une gêne ou une douleur du côté droit sous les côtes (parfois, il peut être très fort et se faire cramper). La température corporelle monte à 38-39 degrés, il y a des vomissements abondants, des troubles digestifs (diarrhée non contrôlée) et une transpiration excessive.

Types d'hépatite

L'hépatite est divisée en aiguë (se développe habituellement avec une intoxication, mais peut être une complication de maladies virales), chronique (caractéristique des personnes qui abusent de l'alcool et de la drogue). Faites également la distinction entre les types viraux, secondaires, bactériens et toxiques de la maladie.

Progression de la maladie de l'hépatite B

Tableau Symptômes de plusieurs types d'hépatite.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Cholestase

Les secrets de votre foie pour perdre du poids

* En cliquant sur le bouton "Envoyer", j'autorise le traitement de mes données personnelles conformément à la politique de confidentialité.Beaucoup ne soupçonnent même pas qu'un seul corps aidera à perdre du poids dans la région abdominale.
Cholestase

Calculateur de calories, calcul de calories

La moitié de votre succès en musculation dépend d'une nutrition adéquate et équilibrée. Il est très important de ne pas consommer moins d'aliments, mais pas plus de nutriments que ce dont votre corps a besoin.