Hémangiome du foie - qu'est-ce que c'est, son traitement et ses causes

L'hémangiome du foie est appelé tumeur bénigne, dont la formation se produit de manière inhabituelle. Il s'agit essentiellement du glomérule des vaisseaux confondus, mal développés et formés même à la période embryonnaire. À cet égard, la maladie est considérée comme congénitale.

Habituellement, à la suite d’une enquête, la formation d’une telle tumeur est détectée et, en général, sa taille n’excède pas 3 à 4 cm.La plupart des patients ne présentent aucun symptôme et ne doivent donc probablement pas présumer longtemps de sa présence. Il est extrêmement rare d’avoir des situations pouvant déclencher une augmentation de l’hémangiome jusqu’à 10 cm, ce qui se traduira clairement par des symptômes caractéristiques. Ces patients ont besoin d'un traitement obligatoire.

Qu'est ce que c'est

L'hémangiome hépatique est une tumeur bénigne de nature plutôt inhabituelle. Dans de nombreux cas, ce nom implique un certain nombre de néoplasmes vasculaires différents des types blastomateux et discembrioplasique.

Les causes

Une tumeur vasculaire localisée dans le foie est appelée une maladie mystérieuse, car les causes, son comportement et ses taux de croissance ne peuvent pas être calculés ni prédits à l'avance. Mais, ne regardant pas son «mystère et son secret», on en sait très peu sur l'hémangiome:

  1. Foie préféré chez la femme (chez la femme, ces tumeurs sont 5 à 6 fois plus fréquentes);
  2. Parmi les deux lobes hépatiques, il sélectionne principalement le lobe droit;
  3. Elle a un âge «préféré» (20-30 ans);
  4. En tant que substrat, il «tente» d’utiliser des éléments veineux;
  5. La tumeur vasculaire retrouvée dans le foie des adultes appartient définitivement à la période de développement intra-utérin de ses «hôtes»;
  6. Pour une raison inconnue, l'hémangiome est capable de grandir, heureusement, il est non infiltrant.

Déterminer la cause exacte de la formation d'une telle tumeur est extrêmement difficile. Les principaux facteurs probables de l’hémangiome hépatique sont les suivants:

  1. Prédisposition génétique. Dans ce cas, l'hémangiome "ne se fait pas attendre longtemps" et se retrouve chez l'enfant de la petite enfance.
  2. Effet des hormones sexuelles. Nous parlons ici d'hormones féminines (en particulier d'œstrogènes), qui, selon les scientifiques, peuvent provoquer le développement d'une tumeur bénigne du foie.
  3. Blessures mécaniques du foie (contusions et autres).

Dans la plupart des cas, l’hémangiome est simple et de petite taille, il s’agit rarement de tumeurs multiples et volumineuses.

Classification

Selon la structure histologique, il existe 2 types de tumeurs vasculaires:

Par nature de sévérité clinique, il est possible de distinguer de telles espèces d'hémangias, telles que:

  1. Forme asymptomatique;
  2. Processus tumoral non compliqué, mais il existe un tableau clinique typique;
  3. Hémangiome compliqué;
  4. Des formes gamangios atypiques développées à la suite de processus pathologiques concomitants.

De telles formations tumorales sont généralement de nature unique, bien qu'il existe plusieurs tumeurs rénales qui atteignent des tailles très grandes et impliquent souvent des tissus voisins dans des processus oncologiques.

Les symptômes

Le diagnostic préliminaire est basé sur les plaintes du patient, qui sont également des signes indirects d'une tumeur vasculaire localisée dans le foie:

  1. Sensation de compression de l'estomac, du duodénum et de toutes les structures adjacentes situées dans la zone hépatoduodénale;
  2. Douleur sourde et douloureuse dans l'hypochondre droit;
  3. L'apparition de la jaunisse est possible;
  4. Troubles dyspeptiques (selles instables, flatulences, nausées, lourdeurs d'estomac après avoir mangé);
  5. Rarement, douleur intense et soudaine, qui indique généralement que certains événements se produisent dans l’hémangiome: crise cardiaque ou nécrose du tissu, hémorragie dans la tumeur.

Dans les hémangiomes du foie ayant atteint une taille dangereuse, l'apparition de symptômes d'hypertension portale et d'insuffisance cardiaque n'est pas exclue.

Caractéristiques de développement chez les enfants

Les causes des hémangiomes chez l'enfant ne sont pas connues avec précision. On pense que la tumeur vasculaire se forme au cours de la période de gestation, lorsque la femme enceinte est atteinte d'infections lors de la mise en place du système cardiovasculaire du bébé. Presque toujours, la pathologie est diagnostiquée immédiatement après la naissance, parfois seulement de telles tumeurs bénignes apparaissent au cours du premier mois de la vie d'un nouveau-né. La taille de l'hémangiome augmente activement de six mois, après quoi la croissance ralentit. Parfois, il peut se résoudre avec l'âge, en particulier si les tumeurs sont petites, il n'est donc pas toujours nécessaire de l'enlever.

Lorsque les hémangiomes du foie chez les nouveau-nés se développent avec les miettes, accompagnés de symptômes, il est nécessaire de suivre un traitement, car parfois la maladie est dangereuse.

Diagnostics

L'hémangiome est asymptomatique et le patient ne commence à consulter un médecin que lorsque des plaintes apparaissent. Le diagnostic de la maladie comprend:

  • numération globulaire complète;
  • IRM
  • CT si nécessaire pour clarifier le diagnostic;
  • angiographie pour déterminer l'état des vaisseaux sanguins en cas de suspicion de développement de tumeurs dans le lobe droit du foie;
  • effectuer une biopsie par ponction, si nécessaire, pour confirmer le diagnostic (mais le diagnostic d'une tumeur par cette méthode est rarement réalisé, pouvant entraîner un saignement important et des complications).

Complications possibles

Bien que les hémangiomes ne soient pas sujets aux tumeurs malignes, ils peuvent avoir de nombreuses conséquences dangereuses pour le patient:

  1. Le syndrome de Kazabach-Merritt est une complication dangereuse qui entraîne l'issue fatale chez un tiers des patients. Elle se caractérise par une thrombocytopénie et une taille gigantesque d'hémangiome, à l'intérieur desquelles se produit une coagulation du sang, provoquant un trouble de la coagulation du sang.
  2. Une rupture peut entraîner des saignements abondants. Ecchymoses, blessures, etc.;
  3. Insuffisance hépatique résultant de l'apparition de multiples tumeurs ou d'un hémangiome géant ayant remplacé le parenchyme rénal.
  4. Thrombose tumorale, accompagnée de processus septiques purulents et de nécrose tissulaire.

Traitement de l'hémangiome du foie

Il est recommandé aux personnes ayant identifié cette tumeur bénigne de procéder à un nouvel examen après 3 mois afin d’évaluer la croissance tumorale. Si la croissance de l'hémangiome n'est pas détectée, le patient doit toujours être examiné tous les six mois, ou au moins une fois par an, afin d'observer la tumeur de manière dynamique.

Si la tendance à la croissance de l'hémangiome hépatique n'est pas observée et que sa taille ne dépasse pas 5 cm de diamètre, le traitement n'est pas nécessaire. Les médicaments ne sont pas prescrits aux patients, et même un régime spécial n’est pas nécessaire.

Mais des situations dans lesquelles une intervention chirurgicale peut être nécessaire sont toujours présentes. Ceux-ci comprennent:

  • rupture de la tumeur;
  • inconfort abdominal persistant, aggravant la qualité de vie du patient;
  • croissance tumorale rapide (plus de 50% par an);
  • la taille de l'hémangiome dépasse 5 cm;
  • hémangiome de grande taille et serre les organes adjacents, perturbant leur travail;
  • si les résultats de l'enquête ne permettent pas d'établir une tumeur maligne ou non.

Contre-indications pour l'opération est:

  • la grossesse
  • hématome hépatique;
  • cirrhose du foie;
  • défaite des grands navires;
  • traitement hormonal substitutif dans le traitement des tumeurs.

Il est également impossible de pratiquer une biopsie pour un hémangiome hépatique. Il existe un risque élevé d'hémorragie grave pouvant entraîner la mort.

L'hormonothérapie nécessite une prise en main douce, ne peut provoquer que la croissance tumorale, une augmentation rapide de la taille. Nommé uniquement par un médecin en tenant compte de nombreux facteurs: âge du patient, degré et stade de développement de la tumeur, autres pathologies internes existantes.

Médecine populaire

Le traitement des remèdes populaires à base d'hémangiome (ainsi que d'autres maladies) ne peut être utilisé que par des adultes après consultation d'un médecin. Sont efficaces:

  • racine de ginseng;
  • le tilleul;
  • chardon-Marie;
  • des pommes de terre;
  • l'avoine;
  • absinthe, etc.

Le chardon-Marie est utilisé dans la collecte de l'herbe (patte de chat, racine noire, tanay, millefeuille, millepertuis, cerise (tige), calendula, chélidoine 3 c. À soupe, Coltsfoot - 4,5 c. À soupe, Plantain - 6 c. À soupe.. l.) Les ingrédients sont mélangés. Pour préparer le bouillon, il vous faut 1 cuillère à soupe du mélange. Il est cuit à la vapeur avec 1,5 tasse d’eau bouillante et bouilli pendant quelques minutes. Tout ce dont vous avez besoin de boire 4 fois en une journée. Répétez la procédure pendant 3 semaines, après quoi ils boivent 3 fois par jour de la poudre de chardon-Marie. La durée du traitement est de 5 ans.

Régime alimentaire

L’une des méthodes permettant de maintenir un néoplasme dans un état stable est l’organisation d’une nutrition adéquate dans l’hémangiome du foie. Ceux-ci incluent des contre-indications traditionnelles pour les maladies de cet organe - frites, grasses, salées. Il est également souhaitable d'exclure:

  • l'alcool;
  • assaisonnements épicés;
  • les jaunes;
  • les champignons;
  • les poires;
  • du chocolat;
  • pain frais;
  • boissons gazeuses.

L'hémangiome du foie nécessite un régime alimentaire. Avec une petite taille de la tumeur, vous pouvez arrêter sa croissance en sélectionnant le menu avec les produits appropriés. Les nutritionnistes proposent d’utiliser dans l’alimentation quotidienne:

  • pain sous forme de craquelins;
  • légumes, légumes verts;
  • des bouillies;
  • agrumes;
  • fruits, sauf les poires;
  • huile végétale - tournesol, olive;
  • chérie;
  • compote de fruits secs.

Cette maladie ne nécessite pas l'adhésion à un régime strict. Il suffit d’exclure de l’alimentation quotidienne du patient les «aliments lourds» et d’essayer de manger moins d’aliments frits et gras. Il est également déconseillé de manger des aliments en conserve et salés.

Hémangiome du foie

L'hémangiome hépatique est une tumeur vasculaire bénigne d'origine embryonnaire. Selon les statistiques, des hémangiomes dans un ou deux lobes du foie sont présents dans 7% de la population, ce qui en fait le premier rang parmi la prévalence parmi tous les néoplasmes bénins du système hépatobiliaire.

Causes de l'hémangiome du foie

La raison de la survenue d'hémangiomes dans le foie est une violation des processus de pose des vaisseaux du lit veineux au cours du premier trimestre de la grossesse, en raison de l'influence de facteurs dommageables sur l'organisme maternel. Une corrélation directe entre la fréquence de formation d'hémangiomes et le groupe sanguin A (II) suggère qu'il existe un composant génétique dans la pathogenèse et la possibilité d'hériter de la tendance à former des hémangiomes.

Les hémangiomes hépatiques diagnostiqués chez les nourrissons sont résolus d'eux-mêmes dans environ 80% des cas. À l'âge adulte, les gros nœuds hémangiomateux se trouvent plus souvent chez les femmes. Selon une hypothèse, les œstrogènes (hormones sexuelles féminines) augmentent le taux de croissance des néoplasmes vasculaires. Chez de nombreuses patientes, les premiers signes d'hémangiome sont apparus pendant la grossesse ou lors de la prise de médicaments contenant des œstrogènes.

Selon une autre version, les causes de l'hémangiome hépatique ne sont pas associées à la croissance tumorale et résident dans les malformations congénitales des vaisseaux menant à la télangiectasie - dilatation persistante des capillaires. En ce qui concerne la forme caverneuse, l'hypothèse est partiellement confirmée par les cas de détection d'hémangiomes multiples ou d'hémangiomatose totale, ce qui est inhabituel pour les tumeurs. Les résultats des études pathologiques du substrat des nœuds placent les hémangiomes du foie dans une position intermédiaire entre la tumeur embryonnaire et la malformation congénitale des veines hépatiques.

Les formulaires

En pratique gastro-entérologique, le concept d '"hémangiome" a tendance à être interprété de manière large: c'est le nom donné à presque toutes les tumeurs bénignes du foie, y compris les angiomes veineux, caverneux, uviformes et capillaires, ainsi que l'hémangioendothéliome bénin.

En fait, les hémangiomes sont classés en capillaires et caverneux, en fonction de la structure. L'hémangiome capillaire se compose de plusieurs cavités remplies de sang, des sinusoïdes, séparées par des septa du tissu conjonctif. Chaque sinusoïde contient un vaisseau.

La plus grande menace est la rupture d'un hémangiome avec une hémorragie intrapéritonéale étendue et une perte de sang importante, pouvant être déclenchée par des mouvements brusques, un exercice excessif ou un traumatisme abdominal.

L'hémangiome caverneux du foie, ou une caverne, est formé par la fusion de plusieurs cavités en une. Les ganglions caverneux peuvent atteindre de grandes tailles - 10 cm ou plus, et dans le parenchyme hépatique, dans 10 à 15% des cas, il y a simultanément deux ou trois formations ou plusieurs petites cavernes pouvant atteindre 2 cm.

Symptômes de l'hémangiome du foie

Dans la plupart des cas, l’hémangiome hépatique ne dépasse pas 3–4 cm et ne se manifeste pas. Les manifestations cliniques ne sont observées que lorsque le nœud est agrandi à 5–6 cm ou plus, lorsque la tumeur commence à pincer les organes adjacents et les vaisseaux sanguins et à blesser les tissus, provoquant une hémorragie interne, mais que la proportion d'hémangiomes géants ne représente pas plus de 8–10% des cas. Étant donné que les ganglions tumoraux se caractérisent par une croissance lente, la manifestation de l'hémangiome apparaît généralement à l'âge mûr - de 40 à 50 ans.

Les premiers symptômes de l'hémangiome du foie ne sont pas spécifiques et sont caractéristiques de nombreuses maladies du système hépatobiliaire:

  • douleurs dans l'hypochondre droit;
  • des nausées fréquentes;
  • éructations et amertume dans la bouche;
  • foie élargi;
  • sensation de compression dans l'estomac;
  • jaunisse;
  • phénomènes dyspeptiques.
Voir aussi:

Diagnostics

Un hémangiome évolutif asymptomatique est généralement détecté par hasard lors d'une échographie, d'une IRM ou d'un tomodensitogramme multispiral des organes abdominaux dans le cadre d'un examen de routine ou d'un examen pour une autre maladie. Pour clarifier la nature bénigne de la tumeur nécessite le passage de la scintigraphie statique - recherche de radio-isotopes. La concentration sélective du radio-indicateur dans le foie permet d'identifier les zones altérées et les foyers pathologiques du parenchyme hépatique et de distinguer les tumeurs malignes des tumeurs bénignes, en différenciant l'hémangiome du kyste et des parasites finlandais, en précisant sa taille et sa localisation, ainsi qu'en identifiant les pathologies associées. et ainsi de suite

Avec la localisation des tumeurs dans le lobe droit du foie, il est également nécessaire de subir une angiographie du tronc cœliaque afin d'évaluer l'état du flux sanguin et la présence de caillots sanguins dans les phases artérielle, veineuse et capillaire. Des tests sanguins cliniques et des tests hépatiques peuvent être prescrits pour évaluer l'état général du système hépatobiliaire.

Selon les statistiques, des hémangiomes dans un ou deux lobes du foie sont présents dans 7% de la population, ce qui en fait le premier rang parmi la prévalence parmi tous les néoplasmes bénins du système hépatobiliaire.

Traitement de l'hémangiome du foie

Pour les petites tumeurs, le traitement n'est généralement pas nécessaire. Pour contrôler la dynamique du processus, il a été recommandé au patient de procéder à une observation systématique par un gastro-entérologue. Trois mois après le diagnostic, une échographie de contrôle ou une IRM du foie et des voies biliaires est prescrite. Si la tumeur ne se développe pas, le patient effectuera un suivi une ou deux fois par an.

Pour maintenir les fonctions du système hépatobiliaire, il est important de suivre un régime alimentaire épargné et d'éviter toute auto-médication avec des médicaments ayant un effet hépatotoxique. Le régime recommandé pour les hémangiomes du foie a été mis au point par M. Pevzner et est connu dans la pratique gastro-entérologique en tant que tableau n ° 5. Limitez votre consommation de graisses, de purines, d'acide oxalique, de sel, de fibres grossières et d'aliments riches en substances extractives qui stimulent la production d'enzymes digestives. Les légumes et les fruits riches en fibres doivent être moulus, le pain blanc est séché au four et la viande fileuse est hachée finement. Les repas et les boissons sont mieux consommés chauds. Le menu de base pour les hémangiomes du foie devrait être constitué de soupes aux produits laitiers et végétariens, ne contenant pas de pâte d’oseille et de tomates, ni de plats bouillis ni cuits au four; Les ragoûts peuvent être ajoutés à l'occasion. La nourriture frite du régime est souhaitable d'éliminer complètement. Sont également interdits:

  • bouillons riches;
  • viande rouge et abats;
  • viande fumée et saucisses;
  • fromages gras et produits laitiers fermentés;
  • poisson gras et poisson en conserve, caviar;
  • les champignons;
  • les légumineuses;
  • maïs, chou blanc cru, aubergines, radis, radis, navets, gingembre, rhubarbe, oseille, épinards;
  • l'orge, l'orge et le gruau de maïs;
  • pain complet
  • du chocolat;
  • crème glacée;
  • pâte brisée et pâte feuilletée;
  • toutes sortes de marinades.

Les boissons sont des jus de fruits frais et concentrés indésirables, du café, du cacao, du thé vert, du carcade, des sodas et de l'alcool. Pour améliorer le métabolisme des protéines et des lipides, une série de préparations à base de vitamine B est indiquée.12; si nécessaire, un cours d'hépatoprotecteurs.

Dans le cas de la croissance du noeud hémangiomateux et de l'apparition de symptômes alarmants, la question de l'ablation radicale du néoplasme est considérée. En faveur de l'opération show:

  • taille de nœud supérieure à 5 cm;
  • la croissance rapide des tumeurs (plus de 50% par an);
  • compression des vaisseaux sanguins et des organes adjacents;
  • infection de la tumeur;
  • thrombose vasculaire et nécrotisation de l'hémangiome;
  • rupture de tissus tumoraux avec hémorragie intraperitoneale;
  • soupçon de malignité.
Les hémangiomes hépatiques diagnostiqués chez les nourrissons sont résolus d'eux-mêmes dans environ 80% des cas.

Diverses techniques chirurgicales sont utilisées pour éliminer les hémangiomes de différentes tailles et localisations:

  • résection segmentaire du foie - élimination d'un ou de plusieurs segments atteints d'hémangiome. Les limites des segments sont déterminées en tenant compte de la structure bilio-vasculaire;
  • lobectomie - retrait du lobe du foie atteint le long de la limite anatomique;
  • hémihépatectomie - élimination des segments V, VI, VII et VIII du lobe droit du foie avec drainage des voies biliaires. Si nécessaire, retirez également le segment IV du lobe gauche.

Pour réduire le volume de l'opération et prévenir les complications postopératoires, on prescrit au patient un traitement hormonal avant l'opération, dans le but de réduire le ganglion vasculaire.

Les contre-indications au traitement chirurgical radical sont:

  • germination de la tumeur dans les grosses veines,
  • cirrhose du foie;
  • l'emplacement des hémangiomes dans les deux lobes du foie;
  • hémangiomatose multiple.

Les techniques non invasives sont une alternative au traitement chirurgical: la sclérothérapie et l’embolisation des hémangiomes par des méthodes de radiothérapie, de traitement par micro-ondes et au laser. L’une des pistes prometteuses est l’introduction de particules ferromagnétiques dans le tissu tumoral afin de générer un champ électromagnétique à haute fréquence, ce qui provoque une augmentation significative de la température dans la région du noeud hémangiomateux et la mort en masse des cellules tumorales.

Complications possibles et conséquences

La plus grande menace est la rupture de la tumeur avec une hémorragie intraperitoneale étendue et une perte de sang importante, qui peut être déclenchée par des mouvements brusques, un exercice excessif ou un traumatisme abdominal. Par conséquent, en cas de douleurs abdominales aiguës d’une durée supérieure à deux heures, il est impératif de rechercher une assistance médicale en urgence.

Dans le contexte d’une augmentation persistante de la pression dans le système porte du foie, des saignements gastro-intestinaux peuvent survenir. il existe également un risque de septicémie due à une infection de l'hémangiome ou du tissu nécrotique du ganglion hémangiomateux dû à une thrombose des vaisseaux qui nourrissent la tumeur. Une hémangiomatose totale avec lésions d'une partie importante du parenchyme peut entraîner une insuffisance hépatique et une cirrhose.

Prévisions

Avec un hémangiome de petite taille, le pronostic est favorable: en règle générale, une néoplasie atteignant 4–5 cm de taille ne provoque pas de détérioration grave de la santé et ne limite pas les capacités physiques du patient. Après le retrait de grands hémangiomes, la possibilité de rechute n'est pas exclue. La dégénérescence maligne des hémangiomes est extrêmement rare. L'un des signes de malignité peut être une croissance rapide d'un néoplasme.

Prévention

En raison de la nature congénitale de la pathologie, une femme enceinte est responsable de la prévention des hémangiomes, en particulier s'il y a déjà eu des cas de néoplasmes vasculaires du foie dans les antécédents familiaux. Au début de la grossesse, il est important d’éviter les infections virales, le contact avec les pesticides et la prise de médicaments puissants ayant un effet tératogène.

La prévention des complications de l'hémangiome du foie dépend du comportement du patient. Pour suivre la dynamique du processus, il est important de subir les examens prévus à temps et d'agir dès les premiers signes de difficulté. Afin de prévenir les saignements internes, évitez les sports traumatiques ou utilisez des moyens fiables de protection de la région abdominale. Les femmes doivent être averties de la présence d’un hémangiome du foie lorsqu’elles choisissent un contraceptif oral ou avant de recevoir un traitement hormonal.

Causes de l'hémangiome du foie chez l'adulte et l'enfant

L'hémangiome hépatique est une tumeur bénigne d'origine vasculaire qui affecte l'une des parties de l'organe ou les deux. Cette tumeur est un enchevêtrement de vaisseaux dont le développement a eu lieu pendant la période de développement embryonnaire. La nature bénigne de la tumeur la rend relativement sûre, car elle n’est pas sujette à une dégénérescence maligne. Ces tumeurs bénignes apparaissent souvent chez les femmes, ce qui est associé aux caractéristiques du fond hormonal.

Les hémangiomes sont souvent détectés chez les enfants lors du diagnostic d'autres affections pathologiques. Dans la plupart des cas, ces tumeurs ne causent aucune gêne. Un traitement chirurgical dirigé est nécessaire uniquement si la taille de la tumeur est supérieure à 5 cm et en présence de manifestations de croissance rapide.

Classification

Il existe plusieurs approches pour la classification de cet état pathologique. En fonction des caractéristiques de la structure, on distingue 2 types de telles tumeurs:

L'hémangiome capillaire est une tumeur bénigne relativement petite qui se forme à partir de vaisseaux veineux. Des formations similaires à fréquence égale affectent les lobes droit et gauche du foie. Dans la plupart des cas, ces tumeurs ne dépassent pas 0,5 cm et ne peuvent provoquer aucune complication. Ces hémangiomes ont une structure spécifique: ils ont des chambres remplies de sang, séparées par des cloisons.

Bien que les conditions préalables à l'apparition de telles tumeurs soient posées au cours de la période de développement prénatal, des tremblements supplémentaires sont nécessaires pour la formation d'un hémangiome visible. Chez l'adulte, la cause de l'apparition d'une tumeur et de son augmentation de taille réside souvent dans la prise de médicaments contenant des œstrogènes, chez les hommes de sexe juste - au début de la grossesse.

L'hémangiome caverneux est formé d'une multitude de petits vaisseaux entrelacés. Dans la plupart des cas, cette tumeur est située dans les tissus du lobe droit ou gauche du foie. De telles tumeurs sont potentiellement dangereuses, car elles ont tendance à se développer rapidement. Ils peuvent atteindre environ 20 cm de diamètre. Souvent, ils sont accompagnés de complications causées par des ruptures des parois de l'hémangiome.

Selon la nature du tableau clinique, on distingue 4 types de telles tumeurs:

  1. Éducation simple.
  2. Forme asymptomatique.
  3. Tumeur compliquée.
  4. Hémangiome atypique.

La dernière variété présente un intérêt particulier. Des hémangiomes atypiques des lobes gauche et droit du foie se forment à la suite d’autres processus pathologiques dans les tissus hépatiques. Progressivement, ces tumeurs recouvrent une membrane fibreuse rigide qui crée une compression du tissu sain environnant. En outre, ils peuvent créer les conditions nécessaires à la dégénérescence maligne des cellules entourant le néoplasme. Dans la plupart des cas, les hémangiomes de tous types sont uniques, mais il existe également plusieurs masses tumorales.

Causes de

Il existe plusieurs théories sur l'origine des tumeurs telles que l'hémangiome. On pense que les conditions préalables à leur apparition sont posées dans la période de développement intra-utérin. Certaines personnes ont une prédisposition héréditaire évidente à une telle pathologie, dans la mesure où des parents de sang présentent dans ce cas des tumeurs similaires.

Dans la plupart des cas, la taille de la tumeur ne dépasse pas 3 cm chez l'adulte. Chez les nourrissons, ces tumeurs bénignes ne dépassent pas 0,5 cm et n'affectent pas le fonctionnement de l'organe.

Lorsqu'il s'agit d'un néoplasme tel que l'hémangiome, les causes des grosses tumeurs bénignes résident souvent dans divers facteurs externes et internes supplémentaires. Ceux-ci comprennent:

  • la grossesse
  • médicaments hormonaux;
  • usage incontrôlé de drogues;
  • manger des aliments riches en graisses animales;
  • prendre des drogues;
  • blessure traumatique;
  • opéré du foie.

Le facteur provoquant la formation et la croissance d’un hémangiome peut être une exposition aux radiations et aux métaux lourds toxiques.

Symptômes de la maladie

Si l'hémangiome ne dépasse pas la taille normale, il n'y a alors aucun signe de sa présence et, dans l'hémangiome du foie, les symptômes d'insuffisance organique sont absents. Souvent, tout au long de la vie, les gens ne réalisent pas qu’ils ont cette déviation. Chez les femmes, l’apparition d’un hémangiome supérieur à 6 cm est beaucoup plus courante que chez les hommes.

De telles formations pendant la grossesse sont extrêmement dangereuses, car une augmentation de la pression intra-abdominale et un effet de compression du foie provoqué par la croissance d'un utérus peuvent provoquer une rupture de la paroi de la formation.

Des symptômes flous apparaissent lors de la croissance de grosses tumeurs caverneuses, atteignant 10 à 20 cm. Dans ce cas, le patient peut recevoir des plaintes concernant:

  • foie élargi;
  • douleur dans l'hypochondre droit;
  • des nausées;
  • flatulences;
  • troubles des selles;
  • lourdeur dans l'estomac après avoir mangé.

Dans de rares cas, de larges hémangiomes dans le foie provoquent l’apparition de symptômes communs, notamment une fatigabilité rapide, une tolérance réduite à l’effort physique, une transpiration excessive la nuit, etc.

Hémangiome chez les enfants

De telles tumeurs peuvent être détectées même chez les nouveau-nés. Dans la plupart des cas, un hémangiome chez un enfant ne provoque pas de symptômes évidents. En outre, la possibilité d'auto-élimination d'une telle tumeur est notée.

Chez les écoliers, ces formations bénignes ne manifestent pas de symptômes graves et sont donc rarement diagnostiquées.

Complications possibles

La croissance active de l'hémangiome comporte certains risques. Avec un effort physique et des ecchymoses, une telle formation peut se rompre, provoquant une hémorragie interne importante. Dans de rares cas, le développement de cette complication entraîne une anémie sévère. En cas d'évolution défavorable, la mort est possible si le traitement n'est pas effectué rapidement et si la source du saignement est éliminée. Les manifestations vives du développement de cette complication sont des douleurs abdominales aiguës et une détérioration de l'état général.

En outre, il existe un risque élevé de thrombose des vaisseaux sanguins formant un hémangiome, ainsi que de pincement des veines qui nourrissent un tissu hépatique sain. Dans ces cas, une nécrose tissulaire et une septicémie peuvent se développer. Ces conditions représentent un danger pour la vie du patient.

Dans de rares cas, la croissance rapide de la tumeur provoque une insuffisance hépatique grave.

Diagnostics

En présence de cette éducation devrait se référer à un gastro-entérologue. Mais dans la plupart des cas, l'hémangiome est diagnostiqué par hasard. Étant donné que cette maladie ne se manifeste pratiquement pas par des symptômes graves, l'examen par un gastro-entérologue et les antécédents médicaux ne sont pas informatifs. De telles lésions vasculaires dans le foie sont dans la plupart des cas diagnostiquées par échographie.

En échographie dans le parenchyme de l'organe, on trouve une éducation aux contours clairs et à la structure interne hétérogène. Pour clarifier la nature du sceau existant, on effectue souvent une IRM du foie et des voies biliaires. De plus, pour identifier la structure de l'hémangiome, une angiographie du tronc cœliaque est souvent réalisée. Pour déterminer si une tumeur est bénigne, une scintigraphie statique peut être prescrite.

Les tests hépatiques et les analyses de sang sont dans la plupart des cas non informatifs, car ils restent normaux, même avec de grandes formations de ce type. Effectuer une biopsie de ponction pour de telles tumeurs est dangereux car il peut provoquer un saignement important. Le diagnostic différentiel dans l'hémangiome implique l'exclusion des kystes qui se sont développés à la suite d'une augmentation du nombre de parasites et d'autres types de tumeurs, notamment malignes.

Traitement

Lors de la confirmation de la présence d'hémangiomes de grande taille, un traitement spécifique n'est pas nécessaire, car de telles formations présentent un faible risque de développer des complications et ne causent aucune gêne aux patients. Si la tumeur est accompagnée de symptômes caractéristiques, caractérisée par une croissance rapide ou par une rupture de sa paroi, la formation doit être supprimée.

De plus, en cas d'hémangiomes multiples du foie, des interventions chirurgicales sont souvent prescrites pour réduire le risque de lésion totale des organes. Cependant, dans le traitement chirurgical des hémangiomes, il existe également des contre-indications, notamment:

  1. La présence d'hépatome hépatique.
  2. Maladie massive de l'organe.
  3. La grossesse
  4. Cirrhose

Pour éliminer les tumeurs, plusieurs types de chirurgie sont effectués. En présence de petits néoplasmes, une embolisation d'hémangiome peut être réalisée, suggérant une obstruction des veines qui alimentent la tumeur. Cette mesure empêche sa croissance. De telles manipulations amorcent souvent le processus de réduction de la formation jusqu'à sa disparition complète.

Souvent, cette opération est pratiquée lorsqu'il existe des contre-indications à des interventions plus radicales dans le traitement de l'hémangiome. En outre, l’embolisation est la seule méthode efficace pour traiter une forme multiple de pathologie lorsque le retrait d’une partie d’un organe ne résout pas complètement le problème. Dans le même temps, avec une telle intervention, le risque de récurrence est plus élevé.

Les méthodes mini-invasives pour éliminer ces tumeurs incluent:

  • durcissement
  • exposition aux rayonnements micro-ondes;
  • traitement de radiothérapie;
  • électrocoagulation;
  • la cryodestruction

Si de telles méthodes thérapeutiques économes ne permettent pas d'obtenir le résultat souhaité et que la manifestation de dommages au foie persiste, une excision radicale de la tumeur est nécessaire pour empêcher sa croissance ultérieure. Lorsque des hémangiomes de grande taille ou en expansion rapide sont détectés, la résection segmentaire est le plus souvent effectuée. Dans ce cas, une partie de l'organe est retirée. Dans de rares cas, lorsque tout le foie est endommagé par la tumeur, ce qui constitue une violation de sa fonction, une transplantation d'organe peut être nécessaire pour sauver la vie du patient.

Traitement de la toxicomanie

Puisque l'hémangiome ne peut être traité efficacement qu'avec des interventions chirurgicales, le médecin traitant peut prescrire un traitement hormonal. Cela vous permet de réduire la taille de la tumeur et de réduire davantage le nombre de chirurgies. La posologie et la durée du cours sont choisis individuellement. L'utilisation d'autres médicaments est inefficace dans cet état pathologique.

Principes de l'alimentation

Un régime alimentaire spécial peut réduire le risque d'obésité hépatique et l'aggravation de troubles tels que l'hémangiome et ses complications. Pour améliorer l'état du patient, il est nécessaire d'exclure les boissons alcoolisées du régime alimentaire et, en outre, les plats riches en graisses animales et en glucides facilement digestibles. Les produits qui doivent être limités ou exclus du régime alimentaire incluent:

  • les cornichons;
  • viande fumée;
  • aliments frits;
  • boissons gazeuses;
  • crème glacée;
  • thé fort et café;
  • plats à haute teneur en épices chaudes.

La nutrition pour l'hémangiome implique l'inclusion de la quantité maximale de protéines dans le régime alimentaire. Il faut utiliser:

  • viandes maigres;
  • poisson;
  • des oeufs;
  • des bouillies;
  • le beurre;
  • fromages faibles en gras;
  • produits laitiers fermentés.

En outre, le menu d'un patient souffrant d'hémangiome devrait être composé autant que possible de fruits et de légumes. Ils sont riches en fibres, vitamines et minéraux. Parmi les boissons, la préférence devrait être donnée au bouillon de tilleul et à la tisane.

Les régimes vous permettent d'éviter les problèmes de selles et d'assurer l'élimination systématique de la bile des canaux dans l'intestin.

Pronostic et prévention

Avec de petits hémangiomes qui ne se caractérisent pas par une croissance rapide, le pronostic est favorable. Dans ce cas, même avec des ecchymoses, il y a très rarement des saignements abondants, représentant un danger pour la vie humaine. Les tumeurs volumineuses et multiples, pouvant entraîner des complications graves ou une insuffisance hépatique, sont considérées comme plus dangereuses. Dans ce cas, le pronostic peut s'aggraver en l'absence d'une intervention chirurgicale opportune.

La prévention spécifique du développement de cet état pathologique n'a pas encore été développée. Considérant que les conditions préalables au développement de l'hémangiome dans les tissus hépatiques sont posées pendant le développement prénatal du bébé, la future mère doit planifier avec soin sa grossesse, en respectant un mode de vie sain pendant cette période cruciale et en suivant toutes les recommandations du médecin.

Les patients atteints d'hémangiome devraient prendre des mesures pour prévenir son augmentation et le développement de complications. Dans le cadre de la prévention de la détérioration en présence d'hémangiome, il convient:

  1. Évitez la surcharge physique et émotionnelle.
  2. Adhérer à un régime d'épargne.
  3. Débarrassez-vous de toutes les mauvaises habitudes.

Un grand bénéfice peut apporter un traitement dans des conditions de sanatorium. Cela renforce le système immunitaire et réduit l'impact négatif du stress et de la mauvaise écologie sur tout le corps, y compris le foie.

Hémangiome hépatique - traitement, élimination et causes

Qu'est-ce que l'hémangiome du foie?

La tumeur est localisée dans un ou les deux lobes du foie, principalement dans le côté droit, et ne dépasse pas 5 cm. Les signes cliniques peuvent être absents et la personne ne sait même pas qu'elle est présente et la première manifestation de la maladie peut être un saignement pouvant être fatal. L'hémangiome hépatique est détecté dans 7% de la population et se situe au 2e rang parmi toutes les pathologies du cancer du foie.

L'âge moyen des patients est de 30 à 50 ans. Les femmes sont environ 5 fois plus nombreuses que les hommes, ce qui est associé à l'effet stimulant de l'œstrogène sur la croissance tumorale. Chez 5 à 10% des enfants, l'hémangiome hépatique survient au cours de la première année de vie, mais disparaît généralement au bout de 3 à 4 ans.

Le diagnostic principal d'hémangiome hépatique est généralement aléatoire et se produit lors d'une échographie des organes internes. Spécifiez le diagnostic par la méthode de la scintigraphie hépatique statique, qui permet de déterminer le caractère bénin de la tumeur.

Comment est l'hémangiome du foie

Certains scientifiques considèrent l'hémangiome du foie comme une tumeur, d'autres affirment qu'il ne s'agit que d'un défaut dans la pose des vaisseaux du lit veineux. Cependant, la majorité d'entre eux sont enclins à l'origine congénitale de ce néoplasme.

L'hémangiome hépatique apparaît au cours du développement fœtal, au cours du premier trimestre de la grossesse, lorsque des vaisseaux foetaux se forment dans des conditions environnementales défavorables, qui ont un effet pathologique sur le corps de la femme enceinte.

Causes de l'hémangiome du foie

Les causes de l'hémangiome hépatique, à l'exception des troubles du développement des vaisseaux sanguins, ne sont pas connues de manière fiable. Elles incluent donc des facteurs défavorables qui déclenchent un dysfonctionnement dans le processus de formation des vaisseaux sanguins du foie:

  • mauvaises habitudes
  • rayonnement radioactif;
  • malformations congénitales;
  • décrit des cas familiaux d’hémangiome du foie.

En outre, l'admission pendant la grossesse de certaines drogues:

  • stéroïdes;
  • l'œstrogène;
  • le clomiphène;
  • gonadotrophine chorionique humaine.

Types d'hémangiome du foie

Le concept d '"hémangiome du foie" est commun aux tumeurs vasculaires bénignes du foie:

  • hémangioendothéliome bénin;
  • angiome caverneux;
  • angiome laid;
  • angiome veineux;
  • angiome capillaire.

Formations caractéristiques Les formes et l'état des hémangiomes du foie sont différents et dépendent:

  • des bâtiments;
  • tailles;
  • conditions de cavité vasculaire;
  • le degré de remplissage de leur sang;
  • la présence de thrombose;
  • nature du développement du tissu mésenchymateux (conjonctif).

Les plus courantes sont les formations capillaires et caverneuses de tumeurs hépatiques. L'hémangiome caverneux se compose de grandes cavités, qui sont combinées en une seule et capillaire - de plusieurs petites cavités.

L'hémangiome capillaire est extrêmement rare et croît plus lentement que le caverneux, atteignant rarement les grandes tailles. De plus, la tumeur peut être unique ou multiple. Avec les tumeurs multiples, le risque de complications est plus élevé et le traitement est très difficile.

Complications de l'hémangiome du foie

Un hémangiome du foie non traité peut entraîner diverses complications dangereuses:

  • rupture et saignement;
  • saignements dans les intestins des voies biliaires;
  • cirrhose du foie;
  • insuffisance hépatique;
  • jaunisse;
  • ascite;
  • hydropisie abdominale;
  • insuffisance cardiaque;
  • constriction et déplacement des organes internes;
  • l'hépatite;
  • malignité du foie;
  • thrombose;
  • processus inflammatoire.

Symptômes de l'hémangiome du foie

Dans 70% des cas, l'hémangiome hépatique ne dépasse pas 5 cm et est asymptomatique. Il survient par hasard lors d'une échographie des organes internes ou d'une laparoscopie, réalisée pour d'autres raisons. Si la tumeur grossit, les patients peuvent présenter des symptômes qui doivent cependant être traités avec prudence, car ils peuvent être associés à d'autres maladies.

Les principaux symptômes primaires d'hémangiome du foie associés à la constriction des gros vaisseaux et des organes voisins sont les suivants:

  • douleur douloureuse et sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • des nausées;
  • sensation de plénitude dans l'estomac;
  • vomissements;
  • jaunisse.

Parfois, la manifestation initiale de l'hémangiome hépatique peut être une hémorragie interne lorsque les vaisseaux de l'hémangiome se rompent, ce qui peut provoquer:

  • mouvements brusques;
  • traumatisme abdominal;
  • activité physique.

Les saignements peuvent être si graves qu'ils peuvent être fatals. Par conséquent, en cas de douleur abdominale grave ou de traumatisme abdominal, les patients atteints d'un hémangiome du foie devraient immédiatement consulter un médecin. Dans les hémangiomes du foie ayant atteint une taille dangereuse, le développement de l'hypertension et de l'insuffisance cardiaque n'est pas exclu.

Les symptômes suivants peuvent indiquer le développement de complications:

  • douleurs aiguës dans l'hypochondre droit;
  • réduction de la pression;
  • gonflement;
  • les matières fécales sombres;
  • couleur rouge de l'urine;
  • intoxication et vomissements;
  • l'anémie;
  • détérioration de l'état général.

Diagnostic de l'hémangiome du foie

Il est difficile de suspecter un hémangiome du foie sur les symptômes primaires, car d'autres maladies des organes internes se manifestent de la sorte. Lors de l'examen du patient, aucun signe de tumeur n'est détecté, mais dans le cas d'un hémangiome de grande taille, le médecin peut le trouver.

Ensuite, le patient sera envoyé au laboratoire pour les examens suivants:

  • numération globulaire complète;
  • analyse de l'activité des enzymes hépatiques (AlT, AcT);
  • le niveau de bilirubine et d'autres indicateurs.

Cependant, les tests sanguins ne montrent pas de signes spécifiques d'une tumeur:

Si la tumeur est très grande, une augmentation de la RSE peut être détectée dans le test sanguin. Par conséquent, l'examen instrumental s'impose dans le diagnostic de l'hémangiome du foie.

La méthode la plus accessible et la plus informative pour le diagnostic de l'hémangiome du foie est l'échographie, qui peut être complétée par un doppler et une amélioration du contraste, ce qui augmente considérablement l'efficacité et la sensibilité de cette méthode. Avec une échographie du foie et de la vésicule biliaire, le médecin ne peut que supposer la présence d’un hémangiome, trouvant une formation arrondie dans le parenchyme hépatique aux contours nets.

Pour clarifier le diagnostic, le patient est réalisé par résonance magnétique et tomographie par ordinateur avec des vaisseaux du foie contrastants. La méthode la plus informative est l'IRM, qui peut également être réalisée avec l'introduction du contraste. Cette méthode de diagnostic vous permet d’établir la taille et l’emplacement exacts de la tumeur, de prendre en compte sa structure et même les niveaux de liquide dans les cavités vasculaires.

Si la TDM ou l'IRM ne suffit pas, le patient subira:

  • recherche sur les radio-isotopes;
  • la céliaographie;
  • scintigraphie hépatique statique.

L'hépatoscintigraphie est utilisée pour différencier les néoplasmes malins et bénins. La biopsie hépatique n'est pas utilisée pour diagnostiquer l'hémangiome hépatique, car elle peut entraîner des saignements constituant un danger de mort et le risque de complications graves.

Un diagnostic différencié de l'hémangiome du foie est réalisé avec d'autres tumeurs bénignes et malignes, des kystes d'étiologie parasitaire et non infectieuse.

Traitement de l'hémangiome du foie

Les hémangiomes hépatiques d’une taille inférieure à 5 cm ne nécessitent pas de traitement. Lors de la détection initiale d'un petit hémangiome, il est recommandé de répéter une échographie du foie au bout de 3 mois pour déterminer la dynamique de la croissance tumorale. À l'avenir, il sera nécessaire de réaliser une échographie tous les 6 à 12 mois afin d'identifier les indications de la chirurgie.

Quel genre de médecins utiliser pour l'hémangiome du foie

Traitement médicamenteux de l'hémangiome du foie

Dans certains cas, on tente de traiter l'hémangiome du foie avec des médicaments (avec une sélection individuelle des doses et de la durée du traitement), méthodes d'influence mini-invasives sur la tumeur.

Le traitement conservateur consiste à appliquer les méthodes suivantes:

  • hormonothérapie standard;
  • Rayonnement hyperfréquence;
  • radiothérapie;
  • technologie laser;
  • l'utilisation d'azote liquide;
  • électrocoagulation.

Traitement chirurgical de l'hémangiome du foie

Les indications d'élimination de l'hémangiome du foie sont constamment revues et complétées. Les experts estiment que la nécessité d'une opération devrait être évaluée individuellement, en tenant compte des paramètres suivants:

  • taille de la tumeur;
  • localisation tumorale;
  • état général du patient;
  • comorbidités.

L'ablation chirurgicale reste le traitement le plus efficace. Les indications pour la chirurgie sont:

  • taille de la tumeur supérieure à 5 cm;
  • la tumeur a une localisation superficielle;
  • croissance tumorale rapide (50% par an);
  • l'hémangiome exerce une pression sur les organes internes environnants;
  • rupture du néoplasme avec saignement;
  • complications causées par la constriction des vaisseaux sanguins ou d'autres organes;
  • suspicion de transformation maligne.

Contre-indications à l'opération:

  • germination de la tumeur dans les vaisseaux hépatiques;
  • lésions hépatiques cirrhotiques;
  • hémangiomes multiples;
  • la grossesse
  • hématome du foie;
  • traitement hormonal substitutif.

Lors du retrait d'un hémangiome du foie, différentes techniques chirurgicales sont appliquées:

  • énucléation du site tumoral;
  • résection segmentaire du foie;
  • résection du lobe du foie;
  • hémihépatectomie;
  • durcissement
  • hémolangiome du foie; embolisation;
  • greffe de foie.

Lors de l'énucléation des hémangiomes, il est possible de préserver autant que possible le parenchyme hépatique, ce qui est considéré comme un avantage par rapport à la résection. L'opération sera plus longue et le patient risque de perdre plus de sang, mais il est généralement bien toléré par les patients et entraîne un minimum de complications.

La résection consiste en l'ablation d'une partie du foie avec un hémangiome. Cette opération est réalisée avec de gros hémangiomes et avec leur localisation profonde. S'il existe un risque de tumeur maligne, la résection est également indiquée.

Dans certains cas, un traitement radical des hémangiomes est impossible, puis une embolisation des artères qui alimentent la tumeur entraîne une réduction de la taille de la tumeur. La transplantation hépatique est la méthode la plus radicale, mais en raison de la complexité du don et de l'opération elle-même, elle est rarement effectuée.

Autres méthodes de traitement de l'hémangiome du foie

Actuellement, de nouvelles méthodes de traitement de l'hémangiome du foie sont en cours de développement. Pour les tumeurs qui ne peuvent pas être techniquement retirées, une radiothérapie peut être prescrite, ce qui entraîne une réduction de la taille de la tumeur et un risque de complications graves. L'hormonothérapie peut être utilisée comme préparation à la chirurgie. Elle aide à réduire le nœud vasculaire, ce qui minimise le risque de complications postopératoires.

L’une des méthodes de thérapie expérimentale consiste à introduire des particules ferromagnétiques dans la tumeur, puis à créer un champ électromagnétique à haute fréquence, ce qui permet d’observer une élévation de la température dans le foyer pathologique et la mort des tissus, puis leur fission.

Traitement des remèdes traditionnels du foie hémangiome

La médecine traditionnelle dans la lutte dans l'hémangiome du foie utilise les outils suivants:

Régime alimentaire pour hémangiome du foie

Avec cet hémangiome du foie devrait être exclu du régime:

De plus, vous devez abandonner les produits suivants:

Particulièrement bénéfique pour la santé du foie:

Pronostic et prévention de l'hémangiome du foie

Le pronostic pour les hémangiomes hépatiques de petite taille est favorable. Pour les tumeurs de grande taille, le pronostic dépend de la présence de complications et du comportement opportun de l'intervention chirurgicale.

La seule mesure préventive: détecter une tumeur dans le temps. Si un hémangiome du foie est détecté, une échographie est effectuée périodiquement. Particulièrement remarquables les femmes qui reçoivent des hormones et les femmes enceintes qui peuvent augmenter la tumeur. Étant donné que l'hémangiome hépatique se développe in utero, une préparation minutieuse à la grossesse, le respect d'un mode de vie sain et une alimentation équilibrée sont nécessaires.

Questions et réponses sur l'hémangiome du foie

Question: L'hémangiome peut-il blesser ou non? J'ai une douleur sourde et une chaleur intense partout dans mes intestins!

Question: L’hémangiome du foie peut-il affecter les numérations sanguines?

Question: Un hémangiome a été découvert en moi, j'ai commencé à me faire très mal, à partir d'avril 2017, taille 62 * 53 * 4 7 mm. Je suis envoyé à Ufa pour une consultation. Je pense qu'ils vont me renvoyer chez moi et ne m'aideront d'aucune façon, les douleurs sont terribles, l'oncologue local ne m'a pas prescrit de médicament contre la douleur. Que devrais-je faire?

Question: Bonjour. Est-il possible de faire une SGF de l'estomac en cas d'hémangiome du foie de 3 cm?

Question: Bonjour, j’ai un hémangiome du foie de 11,5 cm, que dois-je faire? Vaut-il l'opération? Je ne peux normalement pas mentir, douleur constamment intense dans l'abdomen.

Question: Bonjour, ils ont trouvé un hémangiome hépatique atteignant 12 mm. Selon le témoignage prescrit boire un cours de Vénus (extrémités variqueuses). Puis-je prendre le médicament en présence d'un hémangiome? Merci

Question: bonne journée. On a diagnostiqué chez mon mari un hémangiome de 15 mm. Mais il a encore subi une intervention chirurgicale pour retirer la vésicule biliaire. Dis-moi, quelles sont les prochaines étapes?

Question: Bonjour. J'ai 50 ans J'ai trouvé un hémangiome de 12 cm de diamètre. Tous les tests sont bons. Dis-moi comment vivre?

Hémangiome du foie - types, causes, symptômes, diagnostic, traitement

Hémangiome du foie - types, causes, symptômes, diagnostic, traitement

L'hémangiome hépatique est une tumeur bénigne d'origine inhabituelle, puisqu'il s'agit essentiellement d'un glomérule des vaisseaux sanguins, une violation dans le développement et la formation de celle-ci qui s'est produite même pendant la période embryonnaire. Par conséquent, la maladie est considérée comme congénitale.

Le plus souvent, la tumeur est une tumeur, généralement moins de 3-4 cm. Dans la plupart des cas, aucun symptôme n'est observé, la personne n'est même pas au courant de sa présence. Parfois, pour une raison quelconque, la taille de l'hémangiome augmente jusqu'à 10 cm, puis les symptômes commencent à apparaître vivement. Dans ce cas, un traitement est requis.

Variétés d'hémangiome du foie

Il existe 2 types d'hémangiome - caverneux et capillaire.

L'hémangiome caverneux est une tumeur bénigne, qui est un enchevêtrement de vaisseaux situés à l'intérieur du corps. De nombreux scientifiques pensent que la maladie n’est pas une tumeur, mais un défaut vasculaire congénital. Cette opinion est le résultat de recherches indiquant indirectement la possibilité d’un héritage de la maladie. Très rarement, l'hémangiome caverneux occupe tout le lobe du foie.

L'hémangiome capillaire du foie est une tumeur bénigne constituée de vaisseaux sanguins et / ou veineux. La maladie est présente dans 20% de la population mondiale. Les femmes d'âges différents sont principalement malades. Le développement de la tumeur est souvent déclenché par la grossesse ou par des médicaments à base d'œstrogènes. L'hémangiome capillaire est constitué de sinusoïdes, séparées par des septa et remplies de sang.

Symptômes de l'hémangiome du foie

Si les hémangiomes sont petits (jusqu'à 5 à 6 cm de diamètre), les symptômes ne sont généralement pas observés. Habituellement, à 40 ou 50 ans, la tumeur atteint une taille importante. Les symptômes commencent à apparaître - douleur sourde et douloureuse dans l'hypochondre droit, rarement une sensation de pincement du duodénum et de l'estomac. Parfois, il existe une jaunisse et une hypertension artérielle dans les branches de la veine porte dans le foie. De telles complications graves sont possibles, telles que la rupture d'une tumeur avec saignement intra-abdominal, la thrombose des vaisseaux alimentant la tumeur, une nécrose supplémentaire de la tumeur, la renaissance d'une tumeur bénigne en une tumeur maligne.

Diagnostic de la maladie

Échographie du foie - La méthode de diagnostic de l’hémangiome la plus répandue. Il est appliqué dans les hôpitaux publics. Dans les cliniques modernes, la résonance magnétique et la tomodensitométrie sont utilisées, ce qui permet un diagnostic plus précis. De même, si le lobe hépatique droit du foie du patient est suspecté, le patient est référé pour une angiographie. L’essence de la procédure est que le médecin, à l’aide de rayons X, détermine l’état des vaisseaux sanguins de l’organe. En outre, le patient doit être envoyé pour une numération sanguine complète.

Traitement de l'hémangiome du foie

Si la tumeur est petite, le traitement n'est pas nécessaire. Si, toutefois, avec la croissance d'une tumeur, des symptômes graves apparaissent, alors l'hémangiome doit être complètement enlevé par voie chirurgicale. Dans ce cas, un examen est nécessaire avant la chirurgie. Pour utiliser la chirurgie, la tumeur doit être localisée superficiellement et comprimer les organes internes, se développer, infecter ou dégénérer en cancer. Comme la biopsie provoque des saignements, elle n’est pas réalisée avec un hémangiome. Si la tumeur a atteint les veines principales du foie, si le patient est atteint de cirrhose, si les hématomes sont situés sur les deux lobes du foie, la chirurgie est alors interdite.

Un traitement médicamenteux et non chirurgical est également possible. Le traitement médicamenteux est une hormonothérapie standard, dont la posologie et la durée sont déterminées individuellement par le médecin traitant. Le traitement non chirurgical est le rayonnement micro-ondes, la radiothérapie, la technologie laser, l'utilisation d'azote liquide, l'électrocoagulation, l'application de la force du courant électrique à haute fréquence et du courant électrique continu.

Hémangiome chez les enfants

Il existe une hypothèse selon laquelle l’hémangiome du foie et la grossesse sont liés, car le DRA est à l’origine de la maladie avec laquelle la femme enceinte est tombée malade au cours des premières semaines de la grossesse, c.-à-d. au moment où le système vasculaire est injecté.

Presque toujours, les hémangiomes sont détectés immédiatement à la naissance d'un enfant. Parfois, la maladie se manifeste le premier mois. Les hémangiomes peuvent disparaître d'eux-mêmes dans 10% des cas. Fondamentalement, ce sont les hémangiomes les plus simples situés dans des zones fermées. Si l'enfant continue à développer un hémangiome et que certains symptômes commencent déjà à apparaître, il est alors impossible de retarder le traitement. On peut obtenir d'excellents résultats si le traitement est instauré aux premiers stades de la maladie.

Régime alimentaire pour hémangiome du foie

Avec ce type de maladie, un régime strict n'est pas nécessaire, mais de nombreux médecins recommandent de manger conformément au "Tableau numéro 5". Il est nécessaire de vous débarrasser des "aliments lourds" dans votre alimentation quotidienne, de manger moins de gras, frits, fumés, en conserve et salés. En outre, vous devez abandonner la crème glacée, les boissons gazeuses et le café fort. Les plats épicés sont complètement exclus. Mangez des légumes et des fruits frais régulièrement. Les betteraves, les carottes, les fraises et les agrumes sont particulièrement bénéfiques pour la santé du foie. Les produits laitiers, le poisson et le foie d'animaux sont également nécessaires, car ils sont riches en vitamine B12, qui joue un rôle important dans le fonctionnement normal du foie.


Plus D'Articles Sur Le Foie