Régime alimentaire pour hépatose grasse du foie

Le régime alimentaire pour les hépatoses grasses du foie n'est pas simplement un aliment diététique, mais une table médicale.

Le foie est un organe responsable de la décomposition des produits métaboliques en composants non toxiques, qui sont ensuite excrétés dans l'urine et les selles du corps. On peut dire que le foie neutralise les toxines et de nombreux poisons, il est responsable de toutes les réactions de nature chimique survenant dans le corps.

En médecine, il existe un concept - l'hépatomégalie ou l'hépatose graisseuse. Cette pathologie indique la croissance des tissus, ce qui conduit en outre à la dystrophie d'organe. Souvent, ces infections sont associées à des infections de nature différente (parasitaires, bactériennes), ce qui entraîne une augmentation de la proportion du foie. Il est nécessaire de traiter cette maladie. Il est impossible de déclencher la maladie pour éviter des complications graves telles que la cirrhose.

Causes et symptômes de la maladie

L'hépatose graisseuse du foie survient plus souvent chez les personnes âgées ou d'âge moyen, bien que dans de rares cas, un diagnostic similaire puisse être posé à un enfant.

La soi-disant stéatose alcoolique progresse principalement chez les personnes consommant de fortes boissons alcoolisées, et non la forme alcoolique de la maladie se développe chez les personnes sujettes à l'obésité et au métabolisme altéré (dans l'ensemble, ces mêmes causes conduisent souvent le patient à une hépatomégalie).

Chez les patients atteints d'hépatomégalie, il se produit une croissance rapide du tissu conjonctif. De plus, les cellules jeunes (nouvelles) se forment très rapidement et les cellules anciennes n’ont pas encore le temps de s’effondrer. De ce fait, le corps devient grumeleux et grossit beaucoup.

Toute manifestation de dystrophie a des conséquences. Pour prévenir la progression de la maladie, il est nécessaire d’établir les causes avec précision et de diriger toutes les forces pour les éliminer.

De plus, les médecins ne considèrent pas une telle maladie comme indépendante, mais suggèrent que cette pathologie est définie comme un syndrome indiquant un mauvais état (insatisfaisant) du foie et de tout l'organisme. Il est nécessaire de traiter une personne avec un diagnostic de stéatose, mais le traitement sera incomplet si vous ne normalisez pas le régime et ne diversifiez pas le tableau avec les produits recommandés.

Dans les processus inflammatoires, le traitement médicamenteux permet au foie de retrouver son état normal.

Les traits caractéristiques distinguent deux formes de la maladie: la stéatose diffuse et la stéatose focale. Dans le premier type, de nombreuses taches graisseuses peuvent se fondre dans une zone assez étendue de la couche adipeuse; dans le second, la répartition des dépôts graisseux sur toute la surface de l'organe est caractéristique.

En tant que maladie secondaire, la stéatose apparaît souvent chez les patients souffrant de toutes les formes de diabète sucré, d’insuffisance cardiaque chronique et congénitale. Des maladies similaires peuvent être déclenchées par des maladies oncologiques.

Les symptômes clairement exprimés n'apparaissent pas immédiatement, mais après que la maladie entre dans une phase grave (les taches graisseuses prennent racine et se développent fortement).

Dans ce cas, une personne peut présenter les symptômes suivants:

  • sensation de malaise, douleur douloureuse sous la côte droite (le syndrome de la douleur, en règle générale, n'est pas lié à l'alimentation, apparaît lors du changement de posture du corps);
  • léthargie constante, apathie, mauvaise humeur;
  • personne souvent nauséeuse;
  • des vomissements peuvent survenir périodiquement (avec mélange de bile et sans);
  • la peau commence à démanger;
  • la peau peut virer au citron (jaunisse);
  • l'immunité s'affaiblit (une personne commence souvent à avoir un rhume).
  • lors de la palpation, le patient se plaint de douleurs désagréables, bien tangibles, dans la région du foie (sous le bord droit);
  • lors du diagnostic, le médecin détermine une augmentation nette, un gonflement du corps;
  • le liquide s'accumule dans la cavité péritonéale;
  • le ventre augmente;
  • odeur de la bouche;
  • brûlures d'estomac persistantes;
  • casser un tabouret.

Les raisons de l’augmentation du foie (hépatomégalie) sont connues de la médecine. Les médecins peuvent donc offrir au patient le traitement nécessaire, lui recommander une alimentation adéquate et ainsi arrêter la progression de la maladie et, dans de nombreux cas, guérir complètement une personne.

Conseils nutritionnels

Les maladies du foie décrites étant le résultat de perturbations métaboliques dans l'organisme (métabolisme des graisses et des glucides), il est impératif de suivre le régime alimentaire ainsi que de suivre un traitement conservateur pour le patient.

Par ailleurs, le traitement avec des remèdes populaires donne souvent de bons résultats et, dans la plupart des cas, est approuvé par les médecins. Naturellement, dans les cas où une personne normalise son régime alimentaire.

Le régime alimentaire pour les hépatoses graisseuses est toujours coordonné avec votre médecin. Il est important de se rappeler que cette maladie est une conséquence des multiples problèmes qui existent dans le corps. Vous ne devez donc pas vous adonner à des activités amateurs, même si cela ne concerne que la nutrition.

Que peut-on inclure dans le menu du patient:

  • produits faciles à digérer (principalement produits laitiers à faible teneur en matières grasses);
  • produits d'origine végétale (il est recommandé d'inclure dans l'alimentation des groseilles noires, des épinards et des fruits divers, à l'exception des bananes);
  • le son;
  • un peu de pain de farine noire d'hier (seigle);
  • petite quantité d'huiles végétales naturelles;
  • céréales (sarrasin et avoine recommandés);
  • thé vert (vous pouvez boire du noir, mais mieux avec du lait);
  • compotes et gelée de baies;
  • jus de fruits et de légumes (à l'exception du jus de tomate);

Aliments pouvant être consommés en quantités limitées avec l'hépatomégalie:

  • saucisses (bouillies), saucisses;
  • les fromages;
  • des oeufs;
  • beurre naturel (beurre);
  • hareng salé, préalablement trempé dans de l'eau;
  • caviar de saumon.

Régime alimentaire pour les maladies du foie

Un régime alimentaire pour les hépatites graisseuses est nécessaire pour améliorer le fonctionnement du foie, stimuler la sécrétion nécessaire de la bile et restaurer la production de glycogène.

Produits qui ne devraient pas figurer au menu de l'hépatomégalie:

  • limiter sévèrement la consommation de sel;
  • café
  • cacao, produits de chocolat;
  • boissons gazeuses sucrées;
  • oignons (tout traitement culinaire);
  • la moutarde, le raifort;
  • confiseries grasses et délices culinaires;
  • pois, haricots et autres légumineuses;
  • les champignons;
  • les abats;
  • gâteaux, pâtisseries à forte teneur en crèmes à base de crème épaisse et de beurre;
  • crème glacée;
  • limiter tous les aliments riches en cholestérol.

Il y a un besoin souvent, mais en petites portions. Les repas doivent être cuits à la vapeur, bouillis ou cuits au four. Tous les aliments ne doivent pas être gras (la quantité de graisse ne doit pas dépasser 70 grammes par jour). Saler la nourriture après la cuisson et un peu. Le dîner ne doit pas être en retard (pas plus tard que 19h00-19h30). Après le dîner, il est recommandé de faire une promenade. L'air frais et les promenades, combinés à une nutrition adéquate, constituent un type de traitement auxiliaire.

Un nutritionniste établit un régime pour la stéatose du foie. Il dure en moyenne trois mois (il est souhaitable que la personne suive les instructions du médecin et ne se permette pas de manger des aliments qui pourraient lui être nocifs).

La particularité de la maladie est que chez une personne atteinte d'hépatamégalie, l'appétit disparaît, vous devez donc vous assurer que le menu comprend des aliments savoureux et sains.

Il est nécessaire de traiter systématiquement la stéatose hépatique afin que le tissu organique puisse progressivement revenir à la normale.

À propos de l'alcool devra oublier complètement, non seulement sur les garnitures fortes, mais aussi sur le vin et la bière.

La nutrition humaine affecte directement la santé et le bien-être. Bien sûr, les médecins sont au courant et par conséquent, lorsque le médicament est prescrit à la stéatose, le régime numéro 5, mis au point par le professeur M.I. Pevznerom.

Le régime Pevzner est élaboré en tenant compte de l'état du patient. En règle générale, le menu ne comprend pas de produits susceptibles de nuire au bien-être du patient.

Si vous suivez scrupuleusement les recommandations et les principes de la nutrition, vous pouvez alors faire en sorte que la maladie s'atténue progressivement. Tous les traitements reposent principalement sur la nutrition humaine. C’est précisément ce principe auquel de nombreux nutritionnistes adhèrent de nos jours en matière de stéatose du foie.

Nutrition selon Pevzner (caractéristiques):

  • Les aliments contenant des protéines ne doivent pas contenir plus de 80 grammes au menu, et la moitié de cette quantité doit être d'origine animale.
  • le taux de graisse par jour est également de 80 grammes, mais la troisième partie provient d'aliments d'origine végétale;
  • la quantité de liquide que vous buvez est de 1,5 à 2,0 litres pour un adulte;
  • La valeur nutritionnelle totale ne doit pas dépasser 2400-2600 Kcal.

Recettes diététiques simples, le plus important, d'inclure dans le menu, tout ce qui provoque l'appétit d'une personne, mais en même temps rappelez-vous que vous pouvez manger et ce qui devrait être complètement abandonné.

Manger de la nourriture doit être écrasé, il est nécessaire de manger fractionné et au moins 6 fois par jour. Pour faciliter le respect des règles de nutrition clinique, vous pouvez créer un exemple de menu pour la semaine et le suivre de près. Vous pouvez diversifier le tableau en incluant des baies d'églantier, d'épine-vinette et de cendre de montagne dans l'alimentation (ces baies sont autorisées avec le régime n ° 5 et sont en outre utilisées dans de nombreuses recettes de médecine traditionnelle).

Table diététique remplie de nourriture, cuite à la vapeur, vous pouvez utiliser des recettes, qui incluent des produits autorisés, mais vous devez tout cuire sans sel et avec un peu de sel seulement lorsque le plat est servi sur la table. Il est important de se rappeler que la nourriture doit guérir une personne et non lui nuire.

Régime avec hépatite grasse (stéatose) du foie

Après l'examen, les médecins apprennent de plus en plus de patients qu'ils ont détecté une hépatose graisseuse. Cette maladie du foie diffère des autres affections hépatiques par une évolution plutôt favorable, mais vous devez pour cela adopter une attitude responsable à l'égard de votre alimentation.

Le mode de vie traditionnel de beaucoup de nos contemporains est tel que la fascination pour le fast-food, la négligence de l'effort physique combinée à l'hérédité accablée se transforment en problèmes lors de l'échange de graisses. Elles entraînent à leur tour l'émergence de maladies désagréables: obésité, diabète, hypertension, stéatose hépatique non alcoolique. Ce dernier a plusieurs stades de développement, dont l’hépatose graisseuse. Son essence réside dans le dépôt accru de triglycérides (graisses) dans les cellules du foie - les hépatocytes, qui n’a aucun lien avec une dépendance excessive à l’alcool.

Une des mesures thérapeutiques les plus importantes pour cette maladie est la thérapie par le régime. Chaque cas clinique étant individuel, il est donc préférable que le régime alimentaire soit calculé et sélectionné par un diététicien en fonction du poids, de l'âge, du sexe, des autres maladies et des habitudes gustatives. Cependant, certaines recommandations sont communes à tous les patients atteints d'hépatose graisseuse.

Les principales caractéristiques de la nutrition clinique

Les patients, parfois seuls, après avoir lu des sources douteuses, réduisent considérablement les composants lipidiques ou glucidiques du régime alimentaire. De tels changements dans la nutrition peuvent encore aggraver les désordres de l'organisme ou provoquer de nouvelles maladies. Ainsi, la perte de poids rapide s'accompagne de la libération d'acides gras, qui altèrent le fonctionnement et la structure du tissu hépatique. Considérez quels changements sont nécessaires.

Les écureuils

En cas d'hépatose graisseuse, la quantité quotidienne de protéines extraites d'aliments doit rester dans les limites de la norme physiologique du patient (environ 1 g / kg de poids). La moitié d'entre eux sont obtenus à partir de produits végétaux et les 50% restants, à partir d'aliments d'origine animale. De plus, nous avons besoin de protéines composées d'acides aminés essentiels et de facteurs lipotopiques (méthionine, choline, etc.). Ces substances peuvent arrêter le développement ultérieur de l'hépatose graisseuse. Ils apparaissent dans:

  • volaille (poulet autorisé, poulets, dinde sans peau);
  • viande d'animaux (veau autorisé, bœuf, lapin);
  • poisson;
  • produits laitiers (fromages faibles en gras, fromage cottage, kéfir non gras, etc.);
  • des oeufs;
  • le sarrasin;
  • farine de soja;
  • la farine d'avoine.

Si nous commençons à limiter les protéines, leur carence ne peut qu’accroître la dystrophie graisseuse hépatique. Parfois, il est détecté et complètement épuisé des patients.

En règle générale, les patients présentant une hépatite grasse identifiée réduisent à 70 g le quota quotidien de graisses dans leur régime alimentaire.

  • saindoux;
  • graisse d'agneau et de porc;
  • viande fumée;
  • porc et agneau gras;
  • la viande d'oie;
  • viande de canard;
  • le jaune d'oeuf;
  • sous-produits de viande (rognons, cervelle, foie);
  • le caviar;
  • margarine dure;
  • produits laitiers gras.

Cependant, environ deux tiers des graisses doivent être d'origine animale. Les aliments riches en acides gras polyinsaturés bénéfiques (linolénique, docosahexaénoïque et eicosapentaénoïque), normalisant le métabolisme des graisses altérées, sont préférés. Ils sont dans:

  • la graisse de poisson de mer (sardines, harengs, chinchard, etc.) obtenue à partir de leurs carcasses (l'huile de poisson traditionnelle est extraite de l'huile de foie de morue);
  • un oiseau;
  • fruits de mer (crabes, calmars, crevettes, etc.).

Un tiers de la graisse devrait provenir des aliments d'origine végétale. On montre aux patients toutes sortes d’huiles végétales (maïs, coton, tournesol, olive, arachide, etc.) et d’olives, riches en acides gras polyinsaturés déjà mentionnés. Ces huiles peuvent être remplacées par de la crème sure, de la margarine solide et du beurre.

Dans le même temps, il ne faut pas oublier l'interdiction de la friture et de la friture dans laquelle tous les acides gras polyinsaturés bénéfiques sont endommagés. Faire bouillir, cuire, cuire est autorisé.

Une limitation irréfléchie de la composante grasse de l'alimentation peut provoquer des modifications hormonales (y compris des hormones régulant le système reproducteur), un manque de vitamines liposolubles, des modifications cutanées.

Glucides

La réduction des glucides nécessaires à l’hépatose graisseuse est obtenue en limitant les sucres raffinés simples qui favorisent la formation de graisse, agissant en tant que précurseurs des triglycérides. Ils apparaissent dans:

  • la semoule;
  • cuisson sucrée;
  • produits de boulangerie à base de farine de la plus haute ou de la première catégorie;
  • le riz;
  • crème glacée;
  • bonbons (seulement 30 g de sucre par jour sont autorisés), etc.

La ration est enrichie d'aliments riches en glucides complexes (non digestibles). Ce sont des pectines, de la cellulose, de l'hémicellulose, du gluten. Ces fibres alimentaires réduisent l'absorption des graisses de l'intestin et améliorent le métabolisme du cholestérol. Ils sont riches en:

  • les légumineuses;
  • les noix;
  • légumes (carottes, betteraves, navets, chou, panais, etc.);
  • baies (cassis, framboise, etc.);
  • fruits (prunes, pommes, oranges, poires, etc.);
  • chou marin;
  • son (seigle, soja, blé);
  • grain non déchiqueté.

Kalorazh

La valeur énergétique du régime est déterminée par le poids réel du patient. Si elle se situe dans la plage normale, le kalorazh devrait alors correspondre aux besoins physiologiques et à la consommation d'énergie réelle d'un organisme donné.

Une approche différente est nécessaire si un surpoids est détecté chez le patient. Après tout, sa normalisation est l’un des objectifs du traitement de l’hépatose graisseuse. Il existe des formules mathématiques spéciales qui vous permettent d'établir le niveau nécessaire de valeur énergétique de l'alimentation quotidienne. Ils tiennent compte du sexe, de l'âge, de l'activité physique et des maladies concomitantes. Habituellement, les nutritionnistes essaient de créer un régime dans lequel les calories sont réduites de 500 à 700 unités par rapport à la valeur calculée. Dans le même temps, les médecins estiment qu'il est déjà dangereux de limiter les calories quotidiennes à moins de 1 200 kcal (pour les femmes) et de 1 500 kcal (pour les hommes).

L'observance d'un régime hypocalorique est préférable sous surveillance médicale étroite. Le plus efficace et le plus inoffensif est une réduction de poids de 1 à 1,6 kg par semaine. Avec des taux de perte de poids plus rapides, le risque de calculs dans le système biliaire augmente considérablement.

Recommandations supplémentaires

Les patients atteints d'hépatose graisseuse doivent se rappeler soigneusement qu'un tel régime ne doit pas être une impulsion momentanée, mais une modification consciente et à vie du régime. Ce n’est qu’alors que ce sera vraiment efficace.

L’exercice régulier peut considérablement améliorer l’efficacité de la thérapie par le régime.

L’opinion des scientifiques sur la pertinence de l’usage de drogues est ambiguë. Mais de nombreux praticiens comprennent que tous les patients ne peuvent pas pratiquer une biopsie du foie, ce qui permet de distinguer l'hépatose graisseuse de la stéatohépatite. Par conséquent, ces médecins recommandent divers médicaments à leurs patients (Metformine, Heptral, Silymarine, Thiogamma, produits à base d'acide ursodéoxycholique, etc.). Le choix du médicament dépend souvent d'autres manifestations de la graisse métabolique ou d'autres affections apparentées.

Dans les cas les plus extrêmes (par exemple, avec l'obésité concomitante du 4ème degré), ils ont parfois recours à des techniques chirurgicales pour réduire le poids.

Quel médecin contacter

Pour élaborer un régime pour les hépatites graisseuses, vous devez contacter un nutritionniste. En outre, un gastro-entérologue et un hépatologue sont engagés dans le traitement de cette maladie.

Traitement de la stéatose du foie avec régime

Pour vous débarrasser de la stéatose du foie, vous devez commencer un traitement complet de l'organe. Pour ce faire, vous devez suivre un régime alimentaire spécial et nettoyer le corps des toxines. Un menu exemplaire peut désigner un nutritionniste, le médecin traitant.

Dois-je suivre un régime en présence de la maladie?

La maladie survient généralement en raison de l'obésité. Pour cette raison, un régime alimentaire pour la stéatose du foie est un must. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la cirrhose, l'hypertension et le diabète peuvent se développer dans le corps.

Le régime alimentaire humain devrait inclure autant de protéines que possible. La quantité de glucides, les graisses devraient être minimisées. Ne pas le faire peut déclencher une défaillance métabolique et aggraver le travail du pancréas, entraînant des symptômes de pancréatite.

En cas de dystrophie de foie gras, les produits suivants doivent être présents dans le menu humain:

  • les champignons;
  • des oeufs;
  • les haricots;
  • viande maigre de poisson et de poulet;
  • fromages à pâte dure;
  • produits laitiers;
  • des bouillies;
  • fruits et légumes;
  • tisanes et tisanes.

En plus des produits autorisés, le patient doit savoir qu’il est interdit d’utiliser:

  • bouillons gras;
  • produits de boulangerie;
  • l'alcool;
  • aliments frits et salés;
  • chocolat, crème glacée;
  • plats épicés;
  • café

De même qu'une personne est obligée de respecter plusieurs règles de base pendant le traitement:

  1. La quantité de graisse ne doit pas dépasser 60 g par jour.
  2. Il n'est pas recommandé de saler et poivrer les aliments consommés.
  3. Au cours de la journée, il devrait y avoir au moins 4 à 5 repas en petites portions. Ce dernier ne devrait pas être plus tard que 20 heures.

Les principales propriétés de la nutrition clinique

Pendant la nutrition clinique, vous devez contrôler la quantité de graisse, de glucides et d’oligo-éléments dans le corps. Le régime alimentaire du foie gras doit être équilibré et rempli de vitamines utiles. Besoin de manger toutes les 2 heures en petites portions. Ainsi, l'estomac sera toujours plein, il n'y aura pas de sensation de faim et, plus important encore - le patient ne voudra pas manger quelque chose de nocif.

Si un patient a été diagnostiqué avec cette maladie, la nourriture en cas de dégénérescence graisseuse du foie devrait contenir au maximum 60 g de graisse par jour. Il est interdit de consommer des aliments riches en calories et des fast foods. Donc, dans le menu, vous devez supprimer les produits suivants:

  • Salo;
  • Agneau et porc;
  • Produits fumés;
  • Viande de canard et d'oie;
  • Œufs de poule;
  • Reins, foie, ventricules d'animaux;
  • Spawn;
  • La margarine;
  • Produits laitiers pourcentage élevé de matières grasses.

Utilisation autorisée de produits contenant des graisses animales naturelles. Ces produits comprennent:

Un quart de la graisse doit être ingéré avec des aliments d'origine végétale. Il est recommandé d'inclure dans le régime alimentaire des huiles végétales et des olives. Vous pouvez manger des produits bouillis, cuits au four, cuits et cuits à la vapeur.

Un échec ou une forte réduction de l'apport en graisses peuvent provoquer des perturbations hormonales, qui affecteront négativement tout le corps. Par conséquent, avant de commencer un régime, vous devriez consulter un nutritionniste pour déterminer le taux de graisse autorisé.

Teneur en calories

La valeur calorique de la nutrition thérapeutique est déterminée en fonction du poids du patient. Si le poids d'une personne dépasse légèrement la norme, la teneur en calories du régime alimentaire répondra à certains besoins.

Si le patient est en surpoids, le taux quotidien de calories sera calculé à l'aide d'une formule mathématique spéciale. Il prend en compte l'âge, le sexe, l'activité physique et la présence de certaines pathologies chez le patient. Le plus souvent, un nutritionniste fait le régime suivant:

  1. Le nombre de calories doit être 600-800 inférieur au total.
  2. Une personne doit consommer au moins 1200 kcal par jour.

Pendant le régime, les patients doivent être surveillés par un spécialiste. La perte de poids la plus efficace et la plus inoffensive est de 1,5 à 2 kg en 7 jours. Si le poids diminue rapidement, il peut y avoir un risque de calculs rénaux.

Exemple de plan de repas

Un nutritionniste peut prescrire le régime suivant:

Le lundi

  • Petit déjeuner: 1 tasse de thé, galettes de viande cuites à la vapeur, salade de légumes frais.
  • Snack: Un verre de Ryazhenka (non gras).
  • Déjeuner: soupe allégée, poisson au four, gelée.
  • Dîner: Spaghetti au fromage, un verre d'eau.
  • 3 heures avant le coucher: une banane.

Mardi

  • Petit déjeuner: œufs brouillés protéinés, pain de seigle avec confiture, jus de fruits frais.
  • Snack: une orange.
  • Déjeuner: soupe de légumes diététiques, bigus à la vapeur, compote de fruits secs.
  • Dîner: Purée avec des légumes cuits au four, une tasse de thé.
  • 3 heures avant de dormir: 0,5 litre d'eau purifiée.

Le mercredi

  • Petit déjeuner: lapin braisé, une tasse de thé.
  • Snack: jus de baies.
  • Déjeuner: soupe de pommes de terre légère, thé, salade de fruits.
  • Dîner: omelette, thé.
  • 3 heures avant le coucher: un verre de ryazhenka.

Jeudi

  • Petit déjeuner: pilaf, ragoût de fromage cottage, une tasse de thé.
  • Snack: salade de fruits.
  • Déjeuner: sarrasin avec côtelettes de poulet, compote de fruits secs.
  • Dîner: pomme de terre zrazy, chou cuit, un verre d'eau.
  • 3 heures avant le coucher: pomme au four.

La thérapie comprend non seulement le régime alimentaire lui-même, mais aussi la prise régulière de préparations spéciales pour la restauration et le traitement du foie. Il n'est pas recommandé de commencer un traitement par vous-même. Tout d'abord, vous devez contacter un spécialiste pour obtenir des informations détaillées, après quoi vous pourrez commencer le traitement.

Types de régimes

Il existe plusieurs régimes efficaces pour le traitement de la stéatose du foie. Ceux-ci comprennent:

Régime médical - numéro de table 5

Habituellement, lors de la détection d'une maladie du foie, les experts recommandent de s'en tenir à ce régime particulier:

  • pour le petit-déjeuner, les flocons d'avoine avec lait et thé vert sont autorisés;
  • entre les repas, nous prenons une collation avec du fromage cottage faible en gras (pas plus de 100 g);
  • pour le déjeuner, nous mangeons une soupe de poulet légère, une salade de légumes et des galettes cuites à la vapeur;
  • Snack décoction d'herbes;
  • pour le dîner, vous pourrez manger du poisson bouilli ou cuit au four et des légumes frais.

Régime alimentaire pour stéatose hépatique alcoolique

En présence de cette forme de la maladie devrait être exclu du régime de tout alcool. Exemple de menu peut être comme suit:

  • pour le petit déjeuner, fromage cottage faible en gras avec des fruits ou des baies, thé vert;
  • collation sur une omelette protéinée;
  • pour le déjeuner, vous pourrez pêcher ou manger une soupe à la viande et des légumes cuits à la vapeur;
  • salade de fruits à grignoter;
  • Pour le dîner, galettes cuites à la vapeur et salade de légumes.

Il faut comprendre qu'un régime alimentaire comportant une stéatose du foie sans alcool peut comprendre des aliments légèrement différents.

Régime pour maladie hépatique focale

La nutrition médicale est très similaire à un régime avec une forme diffuse de la maladie, mais elle a ses propres caractéristiques:

  • Si la maladie est due à l'obésité, le menu réduit la quantité de glucides lourds. Et si la cause de l'autre, leur nombre n'est pas réduit;
  • Le jour où vous devez boire au moins un verre de thé ou de teintures végétales.

Si la maladie a été identifiée au cours des premiers stades de développement, elle peut être guérie rapidement et sans danger pour la santé. En cas d'évolution aiguë, vous devez recourir à une thérapie complexe comprenant un régime alimentaire et des médicaments.

Quel que soit le stade de la maladie, vous devez contacter votre médecin avant de modifier votre régime alimentaire. Il vous aidera à créer un menu exemplaire pour la semaine et à déterminer le moment du régime.

Pour éviter la stéatose du foie, les experts recommandent:

  • Surveiller la quantité et la qualité des aliments consommés afin d'éviter l'obésité;
  • Utilisez la quantité minimale d'alcool ou abandonnez-la complètement;
  • Renforce le système immunitaire.

Produits autorisés

Le régime alimentaire pour détecter la stéatose du foie et du pancréas comprend les produits suivants:

  • Pain de seigle, craquelins et pain grillé de pain de grains entiers;
  • Soupes de produits laitiers, de légumes, de poulet et de poisson;
  • Viande de poulet, de dinde, de lapin et de mouton faible en gras;
  • Huiles végétales et olives;
  • Fromage cottage faible en gras, fromage, kéfir, lait, crème sure;
  • Œufs de poule sans jaune
  • Céréales (il est préférable de privilégier la farine d'avoine et le sarrasin);
  • Des fruits;
  • Les légumes;
  • Kissel et compotes de fruits et de baies;
  • Toutes sortes de thés, tisanes et tisanes.

Connaissant tous les produits autorisés, vous pouvez créer un menu varié pour toute la semaine. Les repas seront savoureux et sains, ce qui aidera à réduire rapidement le poids et à améliorer la santé.

Recettes utiles

La farine d'avoine est utile pour les enfants et les adultes. Il est recommandé de l'utiliser au petit-déjeuner pour activer tous les processus du corps. L'avoine est facile à préparer et vous pouvez essayer différentes recettes. Cette céréale est incluse dans le menu de nutrition appropriée pour une récupération rapide et un renforcement du corps.

Gruau

  1. Vous devez d’abord faire bouillir 1 litre d’eau / lait. Ajouter 1 cuillère à soupe à l'eau. l sucre et une pincée de sel.
  2. Après avoir fait bouillir le liquide, versez-y un verre de flocons d'avoine et remuez-les toutes les 30 secondes.
  3. Mettez le feu au minimum et laissez la bouillie se languir jusqu'à ce qu'elle s'épaississe.
  4. Retirer la bouillie du feu, ajouter 20 g de beurre et laisser infuser 20 à 30 minutes.
  5. Servir avec du miel, de la confiture ou des fruits.

Avoine Kissel

  1. Dans 1 litre d'eau, ajoutez une tasse d'avoine. Le mélange résultant a mis le feu à ébullition (ébullition pendant 4 minutes).
  2. Après avoir fait bouillir le kissel, retirez-le du feu et filtrez.
  3. Filtrer le mélange envoyé à languir sur le feu jusqu'à épaississement.
  4. Après l’épaississement, le kissel résultant peut être salé / du sucre ou de l’huile ajoutée.

Infusion d'avoine

  1. Faites bouillir 1 litre d'eau et ajoutez une demi-tasse d'avoine.
  2. Cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes.
  3. Après ébullition, retirer du feu et mettre à insister dans un endroit chaud pendant 2,5 heures.
  4. Lorsque la perfusion est prête, filtrez-la.

Buvez un demi-verre tout au long de la journée.

Curcuma au miel

  1. Une demi-cuillère à café de curcuma ajouter à 1 tasse d'eau.
  2. Dans le liquide obtenu, ajoutez 1 cuillère à soupe de miel.
  3. Laissez infuser 10 minutes (le miel doit être complètement dissous dans le liquide).

Buvez un verre 3 fois par jour.

Infusion de stigmates de maïs

  1. 2 cuillères à soupe l stigmates de maïs verser un verre d'eau bouillante.
  2. Retirez le bouillon à infuser pendant 20-30 minutes.
  3. Après une demi-heure, filtrer la perfusion à travers une étamine.

Buvez un demi-verre 3 fois par jour avant les repas.

Conclusion

Les personnes souffrant d’obésité hépatique doivent comprendre qu’une alimentation saine doit toujours faire partie de leur vie. Vous ne pouvez pas lancer brusquement ou commencer à bien manger. Vous devez vous y habituer. Si une personne se conforme à toutes les règles et instructions du médecin, la dégénérescence de l'organe cessera rapidement. Renforcer l'effet de la thérapie par le régime, vous pouvez utiliser le sport. Pas besoin de courir mal. Un traitement opportun aidera à éviter les complications et à reprendre rapidement une vie normale.

Quel régime est recommandé pour la stéatose du foie?

En cas de maladie du foie, des restrictions sur les aliments et les boissons sont nécessaires. Par conséquent, un régime alimentaire contre la stéatose du foie s'applique également. La stéatose, également appelée hépatite graisseuse, se caractérise par l'apparition de graisse corporelle sur l'organe. Cela est dû aux problèmes liés aux processus oxydatifs, qui ont pour conséquence que la graisse commence à être mal éliminée. Il en résulte une infiltration graisseuse du foie, des perturbations du métabolisme, des cellules meurent, ce qui peut provoquer une cirrhose dans le foie.

Caractéristiques du régime

Une fois le diagnostic établi, il est important de stabiliser la situation, d'arrêter le développement de la dystrophie organique. Ceci est particulièrement important au niveau des racines lorsque se développe une stéatose hépatique non alcoolique. Si vous arrêtez l'hépatose graisseuse au tout début, l'auto-guérison est possible sans intervention médicale. Mais ici, il est important d’attraper les symptômes.

Étant donné que la stéatose hépatique intervient dans un contexte de déstabilisation des processus métaboliques des graisses et des glucides, il est nécessaire d’en éliminer les principales causes. Il s’agit d’un changement de régime alimentaire et du respect des principes d’un mode de vie sain. Mais la toute première chose à faire est d’enlever la charge du foie, de créer les conditions de son bon fonctionnement, de stabiliser la sécrétion de bile.

La meilleure façon de le faire est d'adhérer à un régime sur la base du tableau numéro 5. Tout le monde n'est pas familiarisé avec les tableaux de régimes, vous devez donc savoir de quoi il s'agit. Il y en a au total 15. Chaque numéro de table a ses propres spécificités, le cinquième vise à améliorer le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire. Ces régimes ont été développés au XXe siècle par un scientifique soviétique. Le fait que ce système soit toujours utilisé témoigne d'une efficacité incontestée.

Gagner une stéatose du foie sans alcool ne peut qu’être strictement conforme aux recommandations du médecin. Pour le traitement du foie, un régime alimentaire suggère les apports quotidiens suivants:

  • 100-120g de protéine;
  • pas plus de 80g de graisses animales;
  • 250-300g de glucides;
  • 8g de sel, en tenant compte de son contenu dans les produits;
  • pas moins de 1,5 litre d'eau propre.

Les principales caractéristiques du cinquième tableau sont la consommation fractionnée de nourriture. Une portion à la fois devrait être petite, tandis que la fréquence des repas au moins 5 fois par jour, toutes les 3-4 heures. C’est-à-dire souvent, mais peu, il est nécessaire que le travail du foie soit mesuré. Lorsque vous mangez trop, toute la charge de nourriture tombe sur le corps en même temps, cela provoquera une stéatose hépatique non alcoolique au cours de la progression.

Composants de l'alimentation

La composition de ce régime implique un régime équilibré, visant à stimuler et à excréter la bile, le travail correct du pancréas, la sécrétion de l'estomac. Implique une teneur élevée en protéines, un apport minimal en glucides. Au menu, il n'y a pas de produits saturés en cholestérol ni de substances actives supplémentaires.

  1. Poisson blanc, comme la goberge.
  2. Viande de volaille avec un manque de peau et de tendons.
  3. Pain quotidien.
  4. Pâtisseries inconfortables, la farce avec du poulet bouilli ou du poisson est autorisée.
  5. Soupes à base de légumes avec des céréales.
  6. Fromage cottage faible en gras, lait et kéfir 0%.
  7. Fromage faible en gras (chèvre).
  8. Légumes et fruits, de préférence non féculents.
  9. Céréales
  10. Thé, gelée, compote de fruits secs, églantine brassée, nectars de fruits et de légumes.
  11. Marmelade, bonbons, guimauve.
  • épicé, aigre, frit;
  • poisson rouge, races grasses blanches, par exemple, saumon, saumon kéta, maquereau;
  • le caviar;
  • oie et canard non recommandés;
  • le pain le plus frais;
  • produits de pâte feuilletée et sucrée;
  • soupes vertes et froides;
  • dérivés du lait plus de 4%;
  • fromage riche en calories;
  • les légumineuses;
  • les verts;
  • mayonnaise, ketchup et autres sauces;
  • café, soda;
  • margarine, saindoux, beurre.

Produits autorisés en petites quantités:

  • Saucisses (lait);
  • Saucisse bouillie;
  • Des pâtes;
  • Crème sure moins de 2,5% (en soupe ou en salade);
  • Huile de fabrication naturelle, sans sel;
  • Chérie, confiture.

Comme vous pouvez le constater, la grève de la faim n’est pas supposée ici. La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) peut être traitée avec goût. L'essentiel est de savoir comment combiner les produits afin de répondre aux besoins quotidiens.

Alimentation quotidienne

Pour faciliter le régime, il est préférable de préparer un menu pour la semaine. Le régime du premier jour:

  1. Petit déjeuner - fromage cottage, assaisonné de crème sure, flocons d'avoine au lait ou à l'eau, fruits compotés fraîchement préparés.
  2. Le deuxième petit déjeuner - une omelette de deux œufs, poire cuite au four, gelée.
  3. Déjeuner - soupe avec du riz et des légumes, deux ou trois boulettes de viande (peut être combiné, faire une soupe avec des hérissons, des pommes de terre et des nouilles en toile d'araignée).
  4. Coffre-fort, - pain séché, boire des hanches.
  5. Dîner - goberge, cuite dans de la sauce à base d’eau, de carottes et d’oignons, riz bouilli pour la garniture, thé.
  1. Petit-déjeuner - bouillie de flocons d'avoine (peut être avec des morceaux de fruits), gelée.
  2. Le deuxième petit déjeuner - œuf à la coque, biscuits, compote.
  3. Déjeuner - soupe avec du riz, boulettes paresseuses.
  4. Le déjeuner consiste en une pomme cuite au four, une boisson à la rose musquée.
  5. Dîner - tourte au poisson, galettes de betterave.
  1. Petit déjeuner - nouilles au lait, pain avec une tranche de fromage.
  2. Le deuxième petit-déjeuner est une salade au concombre et à la tomate.
  3. Déjeuner - gâteaux à la vapeur de poulet, compote.
  4. Snack - yaourt faible en gras.
  5. Dîner - purée de pommes de terre, ragoût de poisson, thé.
  1. Petit déjeuner - omelette aux œufs, un couple de saucisses au lait, gelée.
  2. Le deuxième petit-déjeuner - kéfir sans gras, côtelettes de carottes.
  3. Déjeuner - soupe avec nouilles gossamer, riz bouilli avec compote, boisson de rose musquée.
  4. Coffre-fort, salade de fruits.
  5. Dîner - chou farci, sarrasin, thé.
  1. Petit déjeuner - ragoût de fromage cottage, gelée.
  2. Le deuxième petit-déjeuner est une pomme au four.
  3. Déjeuner - soupe, pilaf bouilli avec du poulet, compote.
  4. Coffre-fort, salade de carottes et de pommes.
  5. Dîner - poisson cuit au four avec des herbes et des légumes.
  1. Petit déjeuner - cheesecake, cocotte, boisson de rose musquée.
  2. Le deuxième petit déjeuner - des biscuits, du lait écrémé.
  3. Déjeuner - ragoût de légumes, purée de pommes de terre.
  4. Coffre-fort, salade de légumes.
  5. Dîner - une tarte au poulet et légumes.
  1. Petit déjeuner - œufs à la coque.
  2. Le deuxième petit-déjeuner - côtelettes de carottes, jus de pomme.
  3. Déjeuner - soupe à la crème à base de légumes.
  4. Coffre-fort, - kéfir, biscuits.
  5. Dîner - sarrasin bouilli, galettes de goberge, thé.

C'est un menu exemplaire, vous pouvez échanger les jours, créer vos nouveaux plats.

Recettes populaires dans la lutte contre la stéatose

Le régime alimentaire n'intervient pas dans la restauration du tissu hépatique endommagé, mais il élimine tous les facteurs de destruction. Le foie a la capacité de guérir, il est donc important d’accélérer le processus de prise de médicaments ou non. Vous pouvez aider votre corps à se débarrasser des remèdes traditionnels contre la dystrophie du foie.

Les noyaux d'abricot, riches en vitamine B15, sont très utiles pour normaliser le fonctionnement du foie. Une journée suffit pour utiliser 6-7 noyaux, vous pouvez broyer, faire une décoction. Les décoctions de chardon-Marie sont très utiles, vous devez le mélanger 1: 1 avec les racines de pissenlit et de la vapeur. Dans le bouillon, vous pouvez ajouter une cuillerée de feuilles d'ortie, de bouleau ou de verge d'or. Prenez le mélange filtré de 250 ml le matin et avant de vous coucher.

Le son est une aide importante pour soulager le foie des taches graisseuses. Le jour où vous devez utiliser six cuillères à soupe de son infusé, deux à la fois. La méthode la plus simple et la plus abordable consiste à mélanger le lait 1: 1 et le jus de carotte. Boire le matin avant les repas.

Il existe quelques longues recettes pour le miel, mais le traitement de la stéatose du foie sera plus efficace:

  1. Recueillir les pissenlits en fleurs (seulement les inflorescences, sans tige), bien rincer à l’eau courante. Ensuite, hachez finement ou hachez avec un mélangeur pour obtenir un aspect pâteux. Versez le miel de gruau obtenu, conservez-le dans un endroit frais. Une cuillère par jour et le corps sera plus facile. Les proportions comptent sur le ratio de 350 inflorescences par kilogramme de miel.
  2. Demandez à la citrouille de couper le bouchon, videz-la Versez le miel dans le bol de citrouille, couvrez-le d'un chapeau et retirez-le pendant trois semaines. Le miel attirera toute l'utilité en lui-même et vous pourrez l'utiliser pour deux ou trois cuillères par jour.

Vous pouvez suivre le régime pendant deux ans, cela vous aidera non seulement à vaincre les maladies du foie, mais aussi à améliorer l’état de l’organisme. Les dépôts graisseux sous-cutanés disparaîtront également, la santé sera perceptible non seulement de l'intérieur mais également de l'extérieur.

Vous ne pouvez pas courir et tirer, si la maladie n'est pas traitée, elle peut se transformer en stéatohépatose pathologique. Avec l'hépatite et la stéatose simultanées, la probabilité de contracter le VIH est élevée. Tous les rendez-vous médicaux ne sont pris en charge que par le médecin traitant, il n'est pas nécessaire d'aggraver la situation et de se soigner soi-même.

Régime alimentaire avec hépatite grasse, un menu approximatif pour la semaine

L'hépatose graisseuse (également appelée stéatohépatose) est une maladie associée à une augmentation de la quantité de graisse dans le tissu hépatique. En termes simples, il s’agit d’une dégénérescence graisseuse de la glande la plus importante du corps humain. La maladie est diagnostiquée si la graisse (lipides et triglycérides) représente plus de cinq pour cent de la masse de l'organe. Cette condition doit être traitée, car le foie est vital pour une personne. Outre le nettoyage du sang des toxines et la production de bile, il remplit plus de 500 fonctions.

Selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la dégénérescence graisseuse du foie est inhérente à un milliard et demi de personnes sur notre planète. Contrairement à la cirrhose, dont le développement se transforme le plus souvent en alcool, l'hépatose graisseuse du foie entraîne le plus souvent une mauvaise alimentation, c'est-à-dire qu'elle est alimentaire et non toxique. La liste internationale officielle des diagnostics est la NAFLD - maladie du foie gras sans alcool.

Tableau clinique

Les symptômes d'hépatose graisseuse sont décrits dans la littérature médicale et sont bien connus des spécialistes. Dans les cas bénins, il est asymptomatique ou simplement sous la forme d'une gêne dans l'hypochondre droit et une hypertrophie du foie. Dans les situations graves, le tableau clinique ressemble à un processus cirrhotique et, en définitive, c’est précisément la cirrhose qui se termine. Habituellement, dans cette maladie du foie, les patients se plaignent de:

  • sensation de fatigue constante et de fatigue;
  • faiblesse générale;
  • perte de poids;
  • anorexie (perte ou perte d'appétit);
  • des nausées et des vomissements;
  • déficience visuelle et concentration;
  • jaunisse;
  • distension abdominale parfois possible, ainsi que l'apparition d'éruptions cutanées et de contusions sur le corps.

La présence de tout ou partie de ces signes est une raison sérieuse de consulter un médecin. Le traitement commencé à temps est une garantie de guérison rapide du patient. En outre, il minimise le risque de complications, en particulier la transformation irréversible du parenchyme hépatique en tissu conjonctif.

Régime avec stéatohépatose

Principes généraux de nutrition

Le bon régime est un élément indispensable du traitement des troubles du foie. En règle générale, les médecins recommandent le régime numéro 5. Cette table de traitement a été développée par Manuel Isaakovich Pevzner, un scientifique de Smolensk.

Produits interdits

Le principe de base sur lequel repose le régime alimentaire sur l'hépatose grasse: le foie, afin de retrouver un fonctionnement normal, doit limiter la consommation de graisses et de substances hépatotoxiques. Cela signifie que les personnes ayant un problème similaire ne peuvent ni manger ni boire:

  • l'alcool sous toutes ses formes (l'interdiction s'applique à la bière "sans danger");
  • cacao et chocolat (noir et laitier);
  • café
  • jus de fruits achetés en magasin;
  • boissons à base d'hibiscus et de chicorée;
  • bouillons de viande, de poisson et de champignons;
  • okroshka;
  • le lactosérum;
  • oseille et légumineuses;
  • tous les produits sont à base de renouée et de stévia;
  • pâtes, habillées de sauces grasses et épicées, y compris de tomates;
  • produits culinaires à base de viande et d'abats (foie, langue, reins, etc.);
  • les poissons en conserve ou fumés, ainsi que les poissons trop gras (par exemple, le saumon et la truite);
  • poisson frai;
  • bâtonnets de crabe et sushi;
  • fromages salés;
  • tous les produits laitiers ayant une teneur en matières grasses supérieure à 6%, ainsi que le ryazhenka et le fromage cottage;
  • la rhubarbe, le maïs, les épinards, ainsi que les oignons (y compris les verts), l'ail;
  • légumes en conserve - ils ne doivent en aucun cas être sur la table du patient;
  • aubergines et poivrons doux et leurs plats;
  • les salades et les herbes épicées, acides et amères (y compris l'aneth, le persil et la roquette) devront être limitées;
  • chou blanc cru (bien qu'il puisse être mangé cuit);
  • fruits frais et baies;
  • les noix, ainsi que les graines de citrouille et de tournesol;
  • citron et gingembre;
  • aliments frits, en particulier œufs au plat;
  • desserts enrobés de crème ou de crème protéinée;
  • la moutarde, le raifort, le vinaigre et le poivre;
  • hématogène;
  • maïs soufflé, chak-chak, halva, bonbons au sésame, croustilles;
  • saindoux et toutes sortes d'huiles de cuisson;
  • chewing-gum.

La liste des restrictions est certes excellente, mais c’est un moyen éprouvé de préserver la santé d’un patient souffrant d’hépatose graisseuse.

Repas autorisés

Aussi difficile que soit le régime alimentaire avec une hépatite grasse, le foie en a besoin. Bien sûr, les gourmands seront bouleversés par l'exclusion de nombreux plats préférés. Mais cela ne signifie pas que la table deviendra pauvre et absolument insipide. Le menu des patients devrait inclure:

  • thé faible (il est permis de l'ajouter avec du xylitol, une petite quantité de lait écrémé ou une rondelle de citron);
  • gelée et boissons aux fruits (mais pas trop acides);
  • décoction de dogrose;
  • compotes râpées (pour leur préparation, vous pouvez utiliser des fruits frais ou séchés);
  • mousse avec une petite quantité de sucre ou de xylitol;
  • thé à la camomille;
  • la gelée;
  • jus de fruits frais avec modération (la seule condition est de diluer les boissons avec de l'eau);
  • soupes végétariennes (en particulier purée; convient avec l'ajout de carottes, citrouilles, courgettes, diverses céréales et nouilles);
  • soupes au lait et aux fruits;
  • soupe végétarienne et bortsch (seulement sans bouillon);
  • soupes aux pois, à l'orge et à la betterave;
  • soupes avec vinaigrette à la farine (seulement il faut les sécher, pas les faire frire);
  • la semoule, le sarrasin ou l'avoine (de préférence des céréales râpées, de sorte que le plat fini ait une consistance semi-visqueuse);
  • puddings, couscous;
  • riz additionné de fruits secs;
  • tous les plats à base de céréales (soufflé et casseroles, en particulier avec du fromage cottage);
  • viande maigre cuite ou bouillie (par exemple, côtelettes à la vapeur de dinde);
  • les huîtres, ainsi que dans des quantités limitées - crevettes et calmars (les amateurs de nourriture exotique seront heureux pour cela);
  • pain à base de farine de son ou de seigle;
  • variétés sèches de biscuits et de biscuits;
  • craquelins de blé;
  • le son;
  • pain séché ou du pain d'hier;
  • fromage à pâte molle et crème sure faible en gras;
  • légumes féculents cuits au four et en purée (citrouille, pommes de terre, carottes, chou-fleur et chou de Pékin, par exemple);
  • un peu de poivron;
  • varech (algues);
  • concombres et tomates (ces dernières ne sont pas recommandées en phase aiguë);
  • haricots verts cuits ou bouillis;
  • céleri et brocoli traités thermiquement;
  • pommes molles (de préférence non acides);
  • lié - pastèque, papaye, abricots secs et melons;
  • œufs de poule et de caille - avec restrictions;
  • beurre ou huile végétale - en quantités raisonnables;
  • sauces non coupantes (soja, par exemple);
  • quantité limitée de sel;
  • baies et fruits non acides après traitement thermique;
  • boulettes de baies;
  • guimauves et biscuits à la meringue;
  • conserves acides modérées, ainsi que guimauve et divers types de miel;
  • bonbons au caramel doux (mais le sésame et les graines ne sont pas autorisés);
  • sucettes, nougat et délice turc (sans additifs interdits);
  • gâteau éponge ordinaire (1 petit morceau par jour est autorisé).

Les amateurs de nourriture délicieuse, comme les plats cuits au four, et les délices d'avocat et de cuisine turque décoreront le menu d'un patient cherchant à sauver le foie de l'hépatose graisseuse.

Diète hebdomadaire approximative

Si le foie et le tube digestif sont touchés, le régime alimentaire sera composé de cinq repas et non des trois repas habituels. Le fait est qu'il vaut mieux manger un peu, mais souvent. Si une personne se voit prescrire un régime pour hépatites graisseuses (dégénérescence du foie), un menu hebdomadaire approximatif pourrait ressembler à ceci:

Petit déjeuner: boulettes de viande à la vapeur, semoule, thé.

Le deuxième petit déjeuner: une pomme, des fruits séchés.

Déjeuner: pain de viande faible en gras, soupe de légumes, compote.

Snack: un verre des hanches, des craquelins sans épices.

Dîner: galettes de betterave, thé avec des biscuits.

Petit-déjeuner: fromage cottage faible en gras avec crème sure et miel, porridge à l'eau ou au lait dilué, thé.

Le deuxième petit déjeuner: une pomme cuite au miel.

Déjeuner: soupe de légumes à l'huile d'olive ou de tournesol, un peu de poulet cuit dans une sauce au lait, riz bouilli, compote de fruits secs.

Déjeuner: décoction de rose sauvage.

Dîner: poisson maigre en sauce blanche, cuit dans un bouillon de légumes, purée de pommes de terre, pain au fromage cottage, thé, un verre de kéfir pour la nuit.

Petit déjeuner: semoule, thé.

Le deuxième petit déjeuner: fruits secs.

Déjeuner: soupe à la perle et à l'orge, chou cuit avec des carottes, bouillon d'églantier.

Déjeuner: mousse de fruits, thé au sucre.

Dîner: boulettes de pâte aux fruits, habillées de crème sure, thé au sucre.

Petit déjeuner: bouillie d'orge, thé

Le deuxième petit déjeuner: des biscuits sans épices.

Déjeuner: soupe aux pois, poulet, cuit au four avec des légumes, jus, dilué avec de l'eau.

L'heure du thé: Turkish Delight, tea.

Dîner: vermicelles au fromage et à la sauce soja non pointus, bouillon à la camomille.

Petit déjeuner: bouillie de sarrasin, jus dilué avec de l'eau.

Deuxième petit déjeuner: pudding.

Déjeuner: soupe de betteraves, riz bouilli avec légumes et crevettes, thé avec du sucre.

Snack: guimauves, jus de canneberge.

Dîner: pommes de terre au four avec légumes et calamars, salade de chou marin, jus dilué.

Petit déjeuner: ragoût de fromage cottage, thé.

Le deuxième petit déjeuner: la pastèque.

Déjeuner: soupe au lait de vermicelle, vapeur de dinde, riz aux légumes, thé.

L'heure du thé: thé avec de la confiture.

Dîner: côtelettes d'agneau cuites à la vapeur avec chou à l'étouffée, bouillon de camomille.

Petit déjeuner: sandwich au fromage faible en gras, thé.

Le deuxième petit déjeuner: avocat.

Déjeuner: soupe végétarienne, bœuf faible en gras, cuit au four avec des légumes, thé.

Déjeuner: biscuits, décoction de camomille.

Dîner: riz aux fruits secs, décoction d'églantier.

Un traitement efficace de l’hépatose graisseuse est associé à des difficultés connues, car dans l’évolution asymptomatique de la maladie, de nombreux patients ne consultent pas leur médecin à temps ou ne suivent pas docilement les instructions de leur médecin. En attendant, c’est au stade précoce de la pathologie hépatique que l’on peut non seulement la compenser, mais aussi la guérir complètement, en utilisant la capacité unique de cet organe à se guérir.

Outre l'observance du régime alimentaire (tableau numéro 5) et le rejet complet des mauvaises habitudes, il a été démontré que tous les patients atteints d'hépatose graisseuse prenaient des médicaments contre les hépatoprotecteurs. Ce sont des médicaments tels que Heptral, Essentiale, Ursofalk, Kars et bien d’autres. Ils normalisent le métabolisme des lipides dans le foie et éliminent les réserves excessives de triglycérides dans les hépatocytes. Ces médicaments comprennent Maksar, un agent prophylactique naturel moderne et efficace basé sur un extrait de Maakia Amur, un arbre unique qui ne pousse que dans l'Extrême-Orient. Les composants actifs du médicament serviront de complément efficace à une nutrition adéquate et aideront à arrêter les processus de dégénérescence graisseuse du foie et à stimuler la régénération de ses cellules.

Une nutrition rationnelle et la prise de médicaments - hépatoprotecteurs faciliteront considérablement le déroulement de l’hépatose graisseuse et empêcheront la maladie de passer de façon irréversible à la maladie.

Quel régime est recommandé pour la stéatose du foie?

En cas de maladie du foie, des restrictions sur les aliments et les boissons sont nécessaires. Par conséquent, un régime alimentaire contre la stéatose du foie s'applique également. La stéatose, également appelée hépatite graisseuse, se caractérise par l'apparition de graisse corporelle sur l'organe.

Cela est dû aux problèmes liés aux processus oxydatifs, qui ont pour conséquence que la graisse commence à être mal éliminée. Il en résulte une infiltration graisseuse du foie, des perturbations du métabolisme, des cellules meurent, ce qui peut provoquer une cirrhose dans le foie.

Caractéristiques du régime

Une fois le diagnostic établi, il est important de stabiliser la situation, d'arrêter le développement de la dystrophie organique. Ceci est particulièrement important au niveau des racines lorsque se développe une stéatose hépatique non alcoolique. Si vous arrêtez l'hépatose graisseuse au tout début, l'auto-guérison est possible sans intervention médicale. Mais ici, il est important d’attraper les symptômes.

Étant donné que la stéatose hépatique intervient dans un contexte de déstabilisation des processus métaboliques des graisses et des glucides, il est nécessaire d’en éliminer les principales causes. Il s’agit d’un changement de régime alimentaire et du respect des principes d’un mode de vie sain. Mais la toute première chose à faire est d’enlever la charge du foie, de créer les conditions de son bon fonctionnement, de stabiliser la sécrétion de bile.

La meilleure façon de le faire est d'adhérer à un régime sur la base du tableau numéro 5. Tout le monde n'est pas familiarisé avec les tableaux de régimes, vous devez donc savoir de quoi il s'agit. Il y en a au total 15. Chaque numéro de table a ses propres spécificités, le cinquième vise à améliorer le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire. Ces régimes ont été développés au XXe siècle par un scientifique soviétique. Le fait que ce système soit toujours utilisé témoigne d'une efficacité incontestée.

Gagner une stéatose du foie sans alcool ne peut qu’être strictement conforme aux recommandations du médecin. Pour le traitement du foie, un régime alimentaire suggère les apports quotidiens suivants:

  • 100-120g de protéines
  • pas plus de 80g de graisses animales,
  • 250-300g de glucides
  • 8g de sel, en tenant compte de son contenu dans les produits,
  • pas moins de 1,5 litre d'eau propre.

Les principales caractéristiques du cinquième tableau sont la consommation fractionnée de nourriture. Une portion à la fois devrait être petite, tandis que la fréquence des repas au moins 5 fois par jour, toutes les 3-4 heures. C’est-à-dire souvent, mais peu, il est nécessaire que le travail du foie soit mesuré. Lorsque vous mangez trop, toute la charge de nourriture tombe sur le corps en même temps, cela provoquera une stéatose hépatique non alcoolique au cours de la progression.

Composants de l'alimentation

La composition de ce régime implique un régime équilibré, visant à stimuler et à excréter la bile, le travail correct du pancréas, la sécrétion de l'estomac. Implique une teneur élevée en protéines, un apport minimal en glucides. Au menu, il n'y a pas de produits saturés en cholestérol ni de substances actives supplémentaires.

  • Poisson blanc, comme la goberge.
  • Viande de volaille avec un manque de peau et de tendons.
  • Pain quotidien.
  • Pâtisseries inconfortables, la farce avec du poulet bouilli ou du poisson est autorisée.
  • Soupes à base de légumes avec des céréales.
  • Fromage cottage faible en gras, lait et kéfir 0%.
  • Fromage faible en gras (chèvre).
  • Légumes et fruits, de préférence non féculents.
  • Céréales
  • Thé, gelée, compote de fruits secs, églantine brassée, nectars de fruits et de légumes.
  • Marmelade, bonbons, guimauve.
  • épicé, aigre, frit,
  • poisson rouge, les races grasses blanches, telles que le saumon, le saumon kéta, le maquereau,
  • caviar
  • oie et canard non recommandés,
  • le pain le plus frais
  • produits de pâte feuilletée et sucrée,
  • vert, soupes froides,
  • dérivés du lait plus de 4%
  • fromage riche en calories,
  • les légumineuses
  • les verts
  • mayonnaise, ketchup et autres sauces-additifs,
  • café, soda,
  • margarine, saindoux, beurre.

Produits autorisés en petites quantités:

  • Saucisses (lait),
  • Saucisse bouillie,
  • Des pâtes,
  • Crème sure moins de 2,5% (en soupe ou en salade),
  • Huile de fabrication naturelle, sans sel,
  • Chérie, confiture.

Comme vous pouvez le constater, la grève de la faim n’est pas supposée ici. La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) peut être traitée avec goût. L'essentiel est de savoir comment combiner les produits afin de répondre aux besoins quotidiens.

Alimentation quotidienne

Pour faciliter le régime, il est préférable de préparer un menu pour la semaine. Le régime du premier jour:

  • Petit déjeuner - fromage cottage, assaisonné de crème sure, flocons d'avoine au lait ou à l'eau, fruits compotés fraîchement préparés.
  • Le deuxième petit déjeuner - une omelette de deux œufs, poire cuite au four, gelée.
  • Déjeuner - soupe avec du riz et des légumes, deux ou trois boulettes de viande (peut être combiné, faire une soupe avec des hérissons, des pommes de terre et des nouilles en toile d'araignée).
  • Coffre-fort, - pain séché, boire des hanches.
  • Dîner - goberge, cuite dans de la sauce à base d’eau, de carottes et d’oignons, riz bouilli pour la garniture, thé.
  • Petit-déjeuner - bouillie de flocons d'avoine (peut être avec des morceaux de fruits), gelée.
  • Le deuxième petit déjeuner - œuf à la coque, biscuits, compote.
  • Déjeuner - soupe avec du riz, boulettes paresseuses.
  • Le déjeuner consiste en une pomme cuite au four, une boisson à la rose musquée.
  • Dîner - tourte au poisson, galettes de betterave.
  • Petit déjeuner - nouilles au lait, pain avec une tranche de fromage.
  • Le deuxième petit-déjeuner est une salade au concombre et à la tomate.
  • Déjeuner - gâteaux à la vapeur de poulet, compote.
  • Snack - yaourt faible en gras.
  • Dîner - purée de pommes de terre, ragoût de poisson, thé.
  • Petit déjeuner - omelette aux œufs, un couple de saucisses au lait, gelée.
  • Le deuxième petit-déjeuner - kéfir sans gras, côtelettes de carottes.
  • Déjeuner - soupe avec nouilles gossamer, riz bouilli avec compote, boisson de rose musquée.
  • Coffre-fort, salade de fruits.
  • Dîner - chou farci, sarrasin, thé.
  • Petit déjeuner - ragoût de fromage cottage, gelée.
  • Le deuxième petit-déjeuner est une pomme au four.
  • Déjeuner - soupe, pilaf bouilli avec du poulet, compote.
  • Coffre-fort, salade de carottes et de pommes.
  • Dîner - poisson cuit au four avec des herbes et des légumes.
  • Petit déjeuner - cheesecake, cocotte, boisson de rose musquée.
  • Le deuxième petit déjeuner - des biscuits, du lait écrémé.
  • Déjeuner - ragoût de légumes, purée de pommes de terre.
  • Coffre-fort, salade de légumes.
  • Dîner - une tarte au poulet et légumes.
  • Petit déjeuner - œufs à la coque.
  • Le deuxième petit-déjeuner - côtelettes de carottes, jus de pomme.
  • Déjeuner - soupe à la crème à base de légumes.
  • Coffre-fort, - kéfir, biscuits.
  • Dîner - sarrasin bouilli, galettes de goberge, thé.

C'est un menu exemplaire, vous pouvez échanger les jours, créer vos nouveaux plats.

Recettes populaires dans la lutte contre la stéatose

Le régime alimentaire n'intervient pas dans la restauration du tissu hépatique endommagé, mais il élimine tous les facteurs de destruction. Le foie a la capacité de guérir, il est donc important d’accélérer le processus de prise de médicaments ou non. Vous pouvez aider votre corps à se débarrasser des remèdes traditionnels contre la dystrophie du foie.

Les noyaux d'abricot, riches en vitamine B15, sont très utiles pour normaliser le fonctionnement du foie. Une journée suffit pour utiliser 6-7 noyaux, vous pouvez broyer, faire une décoction. Les décoctions de chardon-Marie sont très utiles, vous devez le mélanger 1: 1 avec les racines de pissenlit et de la vapeur. Dans le bouillon, vous pouvez ajouter une cuillerée de feuilles d'ortie, de bouleau ou de verge d'or. Prenez le mélange filtré de 250 ml le matin et avant de vous coucher.

Le son est une aide importante pour soulager le foie des taches graisseuses. Le jour où vous devez utiliser six cuillères à soupe de son infusé, deux à la fois. La méthode la plus simple et la plus abordable consiste à mélanger le lait 1: 1 et le jus de carotte. Boire le matin avant les repas.

Il existe quelques longues recettes pour le miel, mais le traitement de la stéatose du foie sera plus efficace:

  • Recueillir les pissenlits en fleurs (seulement les inflorescences, sans tige), bien rincer à l’eau courante. Ensuite, hachez finement ou hachez avec un mélangeur pour obtenir un aspect pâteux. Versez le miel de gruau obtenu, conservez-le dans un endroit frais. Une cuillère par jour et le corps sera plus facile. Les proportions comptent sur le ratio de 350 inflorescences par kilogramme de miel.
  • Demandez à la citrouille de couper le bouchon, videz-la Versez le miel dans le bol de citrouille, couvrez-le d'un chapeau et retirez-le pendant trois semaines. Le miel attirera toute l'utilité en lui-même et vous pourrez l'utiliser pour deux ou trois cuillères par jour.

Vous pouvez suivre le régime pendant deux ans, cela vous aidera non seulement à vaincre les maladies du foie, mais aussi à améliorer l’état de l’organisme. Les dépôts graisseux sous-cutanés disparaîtront également, la santé sera perceptible non seulement de l'intérieur mais également de l'extérieur.

Vous ne pouvez pas courir et tirer, si la maladie n'est pas traitée, elle peut se transformer en stéatohépatose pathologique. Avec l'hépatite et la stéatose simultanées, la probabilité de contracter le VIH est élevée. Tous les rendez-vous médicaux ne sont pris en charge que par le médecin traitant, il n'est pas nécessaire d'aggraver la situation et de se soigner soi-même.


Plus D'Articles Sur Le Foie

La cirrhose

Les meilleurs médicaments et médicaments pour traiter le foie

Les maladies du foie peuvent entraîner de graves problèmes et troubles dans d’autres organes. Il est très important d'identifier les symptômes anxieux en temps utile, ainsi que de prendre des mesures préventives pour le déchargement et le nettoyage du foie.
La cirrhose

Produits de nettoyage du foie

Maladie du foie dans la plupart des cas associée à une mauvaise alimentation et à un mode de vie sédentaire. Leur traitement est long et coûteux, il est donc plus facile de s’occuper de leur prévention à temps.