Régime alimentaire pour la cirrhose du foie. Les règles de base de la nutrition clinique. La composition de l'alimentation quotidienne.

Une condition importante pour le maintien de la santé est une nutrition adéquate. Si des problèmes de foie sont diagnostiqués, les médecins vous conseillent de vous en tenir au régime numéro 5.

Les restrictions imposées à l'utilisation de produits "nocifs" contribueront à réduire la charge qui pèse sur l'organe affecté et à améliorer l'état du patient. Une alimentation pour la cirrhose du foie, ce qui est possible et impossible, ainsi que des recommandations utiles et un plan d'alimentation exemplaire sont présentés dans nos informations.

Recommandations générales

De nombreux patients chez qui on a diagnostiqué une cirrhose sont effrayés par l’idée même qu’ils devront se conformer à des directives et restrictions strictes, ainsi qu’à abandonner leurs préférences gastronomiques.

Bien sûr, dans une certaine mesure, beaucoup devra être abandonné, mais cela ne signifie pas que le régime alimentaire sera rare et non comestible.

En modifiant radicalement votre régime alimentaire habituel, vous pouvez apporter des améliorations durables et même ralentir l'évolution de la maladie pendant de nombreuses années.

Principes de nutrition diététique:

  1. Les aliments doivent être nutritifs et variés, un régime mono-composant fera plus de mal que de bien.
  2. Le régime alimentaire doit être riche en calories (pas moins de 2000 - 2500 kcal) pour compenser la charge quotidienne.
  3. La nourriture doit être divisée en plusieurs portions. En moyenne, la prise de nourriture devrait avoir lieu 5 à 6 fois par jour.
  4. La taille de chaque portion devrait être suffisante pour ne pas surcharger l'estomac, mais pour ne pas ressentir la faim.
  5. Tous les aliments sont souhaitables sous forme de chaleur. Plats trop chauds ou froids - stress pour le système digestif.
  6. Une grande attention est accordée au régime de consommation d'alcool. Le jour où le patient devrait boire au moins 1,5 à 2 litres de liquide.
  7. Le sel est souhaitable pour exclure de l'alimentation. Les plats peuvent être légèrement salés, mais directement sur l'assiette. Si vous réussissez, il vaut mieux éliminer cet ingrédient de la nutrition.
  8. Pour réduire la charge sur le tube digestif, tous les aliments durs ou durs doivent être émincés.
  9. Les jours de jeûne sont très utiles. Il est conseillé de les tenir une fois par semaine, en choisissant un régime alimentaire confortable avec moins de calories que d'habitude. Grève de la faim stricte n'est rien, il est préférable de limiter les plats de légumes et de produits laitiers.

Numéro de régime 5 avec cirrhose du foie

Malgré de strictes restrictions alimentaires, la liste des aliments autorisés est assez longue. Il est nécessaire d'essayer de diversifier le menu autant que possible, car une bonne nutrition n'est possible qu'avec tous les types d'aliments.

Que pouvez-vous manger avec la cirrhose du foie:

  • Pâtisseries sans levain, pain blanc rassis.
  • Soupes de légumes et de viande maigre sans zazharki.
  • Kashi consistance liquide (vous pouvez remplir avec du beurre).
  • Des pâtes.
  • Bouillie de lait et soupes.
  • Soupe végétarienne et bortsch.
  • Omelettes protéinées à la vapeur.
  • Produits laitiers faibles en gras.
  • Légumes bouillis, cuits au four et cuits.
  • Poissons maigres, bouillis, cuits au four ou à la vapeur.
  • La viande maigre (veau, lapin, viande de porc, poulet et dinde) est également bouillie, cuite à la vapeur ou au four.
  • Légumes et fruits frais (non acides et bien mûrs).
  • Salades de légumes frais et bouillis, vinaigrettes, caviar de courge et chou non aigre.
  • Saucisses bouillies, jambon faible en gras.
  • Hareng maigre trempé.
  • Compote de baies fraîches ou de fruits secs, thé faible, gelée, jus de légumes et de fruits.
  • Miel, confiture, marmelade, guimauve, mousse et guimauve.

Il est permis d’ajouter du beurre et de l’huile végétale aux plats, ainsi que des sauces maison à base de produits laitiers, de crème sure et de fruits.

Il est très utile de manger régulièrement des fruits et des légumes frais, ainsi que de leur préparer du jus.

Lorsque des problèmes de digestion sont souvent utilisés décoction de rose sauvage, qui a également un effet diurétique. C'est pourquoi il est préférable de le boire le matin. Les repas sont pris à une certaine heure et le soir, laissez des collations, un verre de kéfir ou quelques pommes.

Ce qui n'est pas possible avec la cirrhose:

  • Viande frite, poisson et œufs.
  • Conserves, viandes fumées et cornichons.
  • Plats de légumineuses.
  • Fromage cottage gras, crème sure, crème et ryazhenka.
  • Seigle et pain blanc frais, muffins et produits à base de farine frite.
  • Radis, radis, épinards, champignons, oignons et ail.
  • Confiserie, chocolat, bonbons et crème glacée.
  • Épices et assaisonnements.
  • Graisse et huile de cuisine.
  • Café, cacao, boissons gazeuses.
  • Buvez de l'alcool, fumez.

La plupart des patients s'habituent rapidement au nouveau régime alimentaire, car même sans délices gastronomiques, il est possible de préparer des plats savoureux et sains.

Vidéo sur le régime numéro 5:

Quel type de fruit puis-je manger?

Les fruits atteints de cirrhose ne sont pas interdits, mais vous devez respecter certaines règles. Le principal est qu’ils ne doivent pas être trop acides ou trop durs.

Puis-je boire du café, du kvas, de l'eau minérale et du lait de chèvre?

Avec la cirrhose, ces boissons constituent un grave danger pour le fonctionnement du foie. Leur composition contient des additifs nocifs qui augmentent la charge sur l'organe malade.

Le kvass, même à la maison, peut déclencher des processus de fermentation dans les intestins, qu'il convient d'éviter à tout prix. Le lait de chèvre, malgré toute son utilité, aura également des effets néfastes sur le fonctionnement du foie, car l’augmentation de la teneur en matière grasse du produit n’est pas souhaitable en cas de problème de cet organe.

Nourriture avec ascite

Une complication fréquente du dysfonctionnement du foie - l'ascite - est une accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Ce symptôme se produit pour plusieurs raisons, dont la plus importante est une violation de l'équilibre eau-électrolyte et une violation de la fonction de filtration du foie.

L'ascite affecte considérablement la progression de la cirrhose et peut entraîner des problèmes supplémentaires, tels que le déplacement d'un organe, l'insuffisance cardiaque ou rénale.

Avec l'ascite, il est très important d'ajuster votre régime alimentaire. De nouvelles recommandations s'ajoutent donc aux règles citées précédemment.

Caractéristiques de la nutrition pour l'ascite:

  • Rejet complet des aliments salés et restriction stricte en sel. Il provoque une rétention d'eau dans le corps et aggrave l'état du patient.
  • Il est également nécessaire de contrôler strictement la quantité de fluide consommée. Il est conseillé de ne pas l'utiliser plus d'un litre par jour (y compris les soupes et toutes les boissons).
  • Outre les médicaments diurétiques, des méthodes éprouvées telles que la décoction de dogrose contribuent à l'élimination des fluides corporels.

Exemple de menu pour la semaine

Lundi:

  1. Premier petit déjeuner: fromage cottage faible en gras avec des fruits, flocons d'avoine avec des raisins secs et des abricots secs, thé faible.
  2. Le deuxième petit déjeuner: galette de biscuits au miel, une pomme.
  3. Déjeuner: soupe de légumes, filet de poulet, riz aux légumes, compote.
  4. Snack: oeufs brouillés pour un couple, gelée.
  5. Dîner: pâtes au poisson bouilli, compote.

Mardi:

  1. Premier petit déjeuner: semoule, bouillon de dogrose.
  2. Deuxième petit-déjeuner: pommes au four, compote.
  3. Déjeuner: soupe de pommes de terre légère, rouleaux de chou avec viande de dinde, légumes cuits à la vapeur et gelée.
  4. Déjeuner: kéfir et craquelins.
  5. Dîner: ragoût de fromage cottage avec raisins secs, compote.

Mercredi:

  1. Premier petit déjeuner: purée de pommes de terre et poisson bouilli, thé.
  2. Deuxième petit-déjeuner: pudding au fromage cottage, compote.
  3. Déjeuner: soupe de légumes, riz et galette à la vapeur.
  4. Déjeuner: craquelins et compote.
  5. Dîner: légumes cuits au four, kéfir.

Jeudi:

  1. Premier petit déjeuner: pâtes et poitrine de poulet, compote.
  2. Le deuxième petit déjeuner: soupe au lait, thé.
  3. Déjeuner: soupe sans viande, bouillie de blé, gâteau de poisson et jus.
  4. Déjeuner: biscuits et pudding aux baies.
  5. Dîner: purée de pommes de terre et vinaigrette.

Vendredi:

  1. Premier petit déjeuner: pâtes et viande bouillie, gelée.
  2. Deuxième petit déjeuner: casserole de pommes de terre, compote.
  3. Déjeuner: soupe de nouilles, boulette de viande de sarrasin et de vapeur, gelée.
  4. L'heure du thé: biscuits à l'avoine et thé.
  5. Dîner: viande bouillie, salade de légumes frais, jus de fruits.

Samedi:

  1. Premier petit déjeuner: bouillie de riz, omelette à la vapeur, décoction de rose sauvage.
  2. Le deuxième petit déjeuner: fromage cottage avec des fruits.
  3. Déjeuner: bortsch maigre, purée de pommes de terre, côtelette de poisson et thé.
  4. Snack: galette maigre et kéfir faible en gras.
  5. Dîner: pâtes, vinaigrette et kéfir.

Dimanche:

  1. Premier petit déjeuner: purée de pommes de terre, poisson bouilli, compote.
  2. Le deuxième petit déjeuner: salade de fruits, gelée de baies.
  3. Dîner: soupe de pommes de terre, riz aux légumes et jus.
  4. Déjeuner: galette et thé.
  5. Dîner: gâteaux au fromage au miel, compote.

Recettes de plats

  • Soupe de légumes. Sur un plat de deux litres, vous devez prendre 350 à 400 grammes de pommes de terre, les peler et les couper en morceaux. Verser dans une casserole, ajouter un peu d'eau, saler légèrement et ajouter une feuille de laurier et deux petits pois de piment de la Jamaïque. Lorsque la pomme de terre est presque prête, mélangez les carottes préalablement frottées (une petite pièce) et la moitié de l'oignon de taille moyenne. Ajoutez tous les légumes. À la fin de la cuisson, vous pouvez ajouter un peu de légume ou de beurre, mais pas frits. Il est permis d'ajouter un filet de poulet en morceaux, bouilli séparément.
  • Viande au four ou poisson. La règle principale d'un tel régime - vous devez d'abord faire bouillir le produit à volonté. La cuisson est déjà terminée viande ou poisson, pour améliorer le goût, vous pouvez utiliser de la crème sure ou de la sauce au lait.
  • Casserole de fromage cottage. Environ 250 grammes de fromage cottage faible en gras à broyer à travers un tamis pour éliminer les grumeaux. Séparément, battez un œuf avec deux cuillères de sucre, ajoutez un peu de beurre et des raisins secs (vous pouvez prendre d'autres fruits séchés si vous le souhaitez). Combinez le mélange obtenu, versez dans un plat à four et mettez au four. Peut être servi avec de la confiture ou une petite quantité de crème sure.
  • Gelée de baies. Dans une casserole d'eau bouillante, jetez les fruits ou les baies préalablement triés et lavés. Faites bouillir pendant cinq minutes, à la fin de la cuisson, ajoutez deux cuillères à soupe de sucre (trois litres d'eau). Dans un récipient séparé, dissolvez deux cuillères à soupe d’amidon avec de l’eau bouillie (froide) et un mince jet pour verser dans la compote en ébullition. Si la gelée n'épaissit pas immédiatement, faites bouillir quelques minutes de plus. Lorsque la consistance change, il faut immédiatement retirer la casserole du feu afin que le mélange ne brûle pas.

Conclusion

La nutrition alimentaire est essentielle pour les patients atteints de cirrhose du foie. Un menu bien conçu contribuera à réduire la charge sur le tube digestif, ainsi que le fonctionnement du foie.

Régime alimentaire pour la cirrhose du foie

La cirrhose est une pathologie grave du foie. L'hépatite non traitée et l'abus d'alcool sont les causes les plus courantes de maladie. Avec la cirrhose, des cellules hépatiques saines meurent, l'organe ne peut plus assumer ses fonctions, ce qui entraîne inévitablement des processus destructeurs qui nuisent à la santé. Vous pouvez prévenir la maladie. L’étude de ses caractéristiques et de son comportement a longtemps été utilisée par des médecins du monde entier. Des recherches sérieuses ont abouti à des régimes spéciaux pour les patients atteints de cirrhose. Leur efficacité a été testée et prouvée. Le respect des règles de nutrition associé à la pharmacothérapie contribue à la restauration des cellules endommagées et à la prévention des complications.

Le foie dans le corps agit comme un filtre. Pour toute violation, il y a un dysfonctionnement du corps. Les aliments diététiques stabilisent le système digestif. Un menu adéquat et une sélection appropriée de produits restaurent les tissus hépatiques, normalisent le métabolisme et l'état général du patient.

En cas de cirrhose du foie, le régime n ° 5 est le plus souvent prescrit. Son essence réside dans l'exclusion du régime des aliments nocifs pour le foie. Ils sont remplacés par un parenchyme du foie et du tube digestif non irritant plus utile. Le corps doit être enrichi en nutriments, tandis que la charge sur les organes digestifs doit être minimale. L'intestin et l'estomac ne peuvent pas être surchargés. Une composition complète du régime numéro 5 suggère une augmentation de la consommation de protéines et de glucides. Quant aux matières grasses, leur quantité est réduite de 30%.

Recommandations générales et règles de nutrition thérapeutique

Tout régime dicte ses propres règles. Le patient devra sérieusement réviser son mode de vie, en particulier son régime alimentaire. Les changements sont à venir cardinal. Les mauvaises habitudes alimentaires devront être éliminées, les aliments diététiques devraient permettre aux organes digestifs de se reposer. Le foie sera déchargé, ce qui améliore considérablement le bien-être.

Compte tenu du type, des facteurs et de la gravité de la maladie, le médecin vous prescrit un régime. Ajuster la nourriture vous-même, sans les connaissances et l'expérience nécessaires, peut être nocif pour la santé. Les chances de guérison ne concernent que les patients responsables qui sont prêts à suivre toutes les règles d'une alimentation saine et à suivre strictement les recommandations du médecin.

Avec le régime numéro 5, tout est important: un ensemble d’aliments, la teneur en calories, le traitement et le mode de préparation, la consommation de liquides. La cirrhose du foie se produit de différentes manières. Il n'y a pas d'histoires de cas absolument identiques. Cette pathologie a des formes, des types et des stades. Ainsi, lors de la prescription d’un régime, les produits sont sélectionnés en tenant compte de toutes les caractéristiques associées à la maladie.

Il est recommandé de respecter les règles suivantes:

Le régime alimentaire devrait être fractionné et équilibré, le nombre requis de calories par jour - 2500-3000. Nourriture consommée en petites portions.

La quantité de liquide consommée par jour ne doit pas être inférieure à 1,5 litre.

La consommation de sel nécessite un contrôle. En cas de cirrhose du foie, 1 à 2 cuillères à café et plus ne sont acceptables.

Les produits durs doivent être consommés sous une forme minable ou écrasée.

La réception de plats chauds ou froids n’est pas recommandée, elle devrait être chaude.

Cache les casseroles. La cirrhose rôtie est strictement interdite. Les plats cuits sur le gril et au four à micro-ondes sont également exclus du régime. La nourriture est cuite à la vapeur, bouillie ou cuite au four. L'utilisation de ragoûts est autorisée pas plus de deux fois par semaine.

Pour éliminer les toxines du foie, les médecins conseillent de faire des périodes de jeûne. Pour ce faire, choisissez le jour et ne consommez que des soupes de légumes, des produits laitiers, des fruits de la liste des produits autorisés. Reste à savoir quels produits remplir le menu et quels produits doivent être jetés.

Que pouvez-vous manger avec la cirrhose du foie?

Produits à base de pain et de farine: pain de froment à base de farine de première et de première qualité (rassis), pâte maigre, pâte maigre à la viande et au poisson bouillis, fromage cottage, pommes;

Les soupes: légumes, bouillon de céréales, produits laitiers avec pâtes, fruits, bortsch et shchi végétariens, farine et légumes pour la vinaigrette ne sont pas frits, mais séchés;

Plats à base de viande et de volaille: viande maigre ou écrémée, volaille sans peau, bœuf, agneau, viande de porc, lapin, poulet, dinde, escalopes à la vapeur, soufflés, boulettes de pâte, saucisses laitières;

Plats de poisson: poisson maigre, poisson bouilli, poisson cuit à la vapeur en morceaux ou sous forme de côtelette;

Plats à base d'œufs: omelettes protéinées cuites à la vapeur et à la vapeur;

Accompagnements et légumes: divers crus, bouillis, cuits; choucroute non aigre, oignon bouilli, purée de pois verts;

Plats à base de produits laitiers: boissons à base de lait fermenté, fromage cottage frais non gras, sans acide, fromage faible en gras et non épicé, lait;

Entrées: salade de légumes frais avec huile végétale, vinaigrette, caviar de courgettes, poisson en gelée, poisson farci, hareng trempé faible en gras; salades de viande et de poisson bouillis, jambon maigre;

Bonbons: fruits mûrs, doux et sucrés et baies sous leur forme brute, naturelle et délabrée; fruits secs, compotes, gelées, mousses, marmelades, guimauve, miel, sucre, confiture, guimauves;

Sauces: crème sure, produits laitiers, légumes, sauce aux fruits sucrés;

Boissons: thé, jus de fruits et de légumes, bouillon de hanches, gelée, boissons aux fruits, gelée;

Graisses: beurre à l'état naturel et dans les plats, huile végétale.

Qu'est-ce qui ne peut pas manger avec une cirrhose du foie?

Pain frais et de seigle, pâte à tarte et pâte feuilletée, tartes frites;

Viande, champignons, bouillons de poisson, okrochka, soupe au chou vert, soupe aux haricots;

Viande grasse, canard, oie, foie, rognons, cervelle, viandes fumées, produits en conserve, saucisses;

Poisson gras, poisson fumé, poisson salé, poisson en conserve;

Fromage salé épicé, ryazhenka, fromage cottage gras, crème sure, crème;

Œufs sur le plat et œufs durs;

En-cas épicés et gras, conserves, viandes fumées, caviar;

Chocolat, produits à la crème, crème glacée, fruits aigres;

Moutarde, raifort, poivre;

Café noir, cacao, boissons froides, alcool;

Porc, boeuf, graisse d'agneau, huile de cuisson.

Menu pour la semaine avec la cirrhose du foie

Vous devrez vous habituer à un régime alimentaire sain, mais ne pensez pas que pendant le régime, le patient se prive de tous les plaisirs gastronomiques. Avec la bonne approche, vous pouvez toujours modifier le régime alimentaire quotidien. Le menu hebdomadaire approximatif ressemble à ceci:

Caractéristiques régime avec cirrhose du foie - le menu de la semaine

Une bonne nutrition est une mesure obligatoire pour préserver la santé du patient atteint de cirrhose du foie et d'hépatite. Le régime n ° 5 est prescrit aux personnes atteintes de cette pathologie en cas d'exacerbation de la maladie et d'apparition de complications - n ° 5a.

Comment manger avec la cirrhose

Une bonne nutrition en cas de croissance de tissu conjonctif dense dans le foie implique:

  1. Exclusion du régime alimentaire du patient - aliments gras - bouillon riche, plats avec sous-produits et augmentant le volume de jus produit par les cellules de l’estomac.
  2. Cuire les aliments dans une mijoteuse et par ragoût, cuire au four (pas jusqu'à la croûte!).
  3. Consommation obligatoire de la quantité de substances telles que quotidienne: 350 g de glucides, 90 g de protéines, 290-340 g de graisses végétales et animales.
  4. Puissance fractionnelle (fréquente) - manger environ 5 fois du matin au soir.
  5. Inclusion dans le régime alimentaire de diverses baies, fruits et légumes qui contribuent à la circulation de la bile.
  6. Restriction des aliments sources de cholestérol.
  7. Tous les aliments et tous les liquides doivent être servis sur la table dans un état chaud.

Ce qui est utile de manger avec la cirrhose du foie

Le régime numéro 5 avec cette maladie comprend:

  • porridges instables (flocons d'avoine, sarrasin, riz, semoule);
  • soupes de légumes avec des pâtes et des céréales à l'eau ou au lait;
  • des nouilles;
  • pain de farine de seigle ou pain rassis, craquelins;
  • produits laitiers - beurre à faible teneur en matière grasse, lait, pâte de caillé et crème sure, kéfir;
  • biscuits à la galette et à l'avoine;
  • légumes crus, bouillis, cuits ou au four, sous forme de chou-fleur, de courgette, de potiron, de betterave, de carotte, de pomme de terre;
  • parmi les fruits, l'accent devrait être mis sur les bananes, les pommes rouges, les baies diverses. Parmi ceux-ci, vous pouvez faire des salades, des compotes, des gelées;
  • les huiles végétales ajoutées aux salades (il est particulièrement utile que celles préparées à partir des graines de chardon-Marie par pression à froid);
  • la viande doit être choisie poulet, dinde, lapin, bœuf et veau. Il peut être bouilli ou utilisé pour cuire des galettes dans une mijoteuse;
  • poissons de mer de variétés à faible teneur en matière grasse (merlu, glace, morue).

Qu'est-ce qui est interdit de manger avec la cirrhose du foie

Le régime numéro 5, prescrit pour la cirrhose du foie, consiste à manger tous les jours entre 2400 et 2800 kcal. En même temps, il faut oublier les aliments saturés de graisse, les plats épicés et trop salés et les aliments à frire. Les nutritionnistes ont mis un tabou sur la mayonnaise, les sauces tomates, le raifort, le ketchup. Lors de l'établissement d'un tel diagnostic, les confiseries à la crème au beurre (divers gâteaux, petits pains, gâteaux) sont également interdites. Vous devrez également renoncer à tout type de boissons contenant de la caféine et des gaz, du thé fort, des chocolats et des glaces.

Recettes numéro 5 avec cirrhose

Lorsque le régime n ° 5 est appliqué, il est déconseillé d'utiliser du poivre bulgare et amer, des oignons, des légumes verts, de l'ail, des épinards, des radis, du chou, des aubergines et des radis de légumes. Une mauvaise option dans le régime alimentaire sera les baies acides (raisins en particulier) et les fruits. Le langage des animaux, des rognons, des cœurs de poulet et de la graisse de porc / agneau est interdit sous toutes ses formes! Les fromages aux épices et les produits laitiers riches en graisse, lourds pour le foie, doivent rester à la mer.
Les graisses de cuisson, les œufs au plat, les légumineuses (pois, haricots, lentilles), les conserves de poisson et de viande, les champignons et les saucisses fumées sont considérés comme absolument inacceptables dans le régime alimentaire de cette maladie. Il est sage de traiter les produits de boulangerie frais et les produits riches. Tous les types de caviar (rouge, noir), les poissons de n'importe quel type fumant, le hareng gras - tout cela affecte également négativement la condition du patient.

Comment manger si la maladie est accompagnée d'ascite

En cas d'hydropisie abdominale sur le fond de la maladie, le médecin prescrit le plus souvent le régime n ° 5a au lieu du n ° 5. Durant cette période, le corps devrait recevoir 2300-2600 calories par jour. Dans le régime alimentaire du patient, environ 70 grammes par jour doivent provenir de graisses d'origine végétale et animale, d'hydrates de carbone (320-380 grammes) et de protéines (jusqu'à 80 grammes) et, en raison de l'accumulation dans la région des liquides abdominaux, il ne faut pas boire plus de 1 litre par 24 heures. de l'eau La restriction s'applique au sel dont la consommation est réduite à 7 g.

Menu à compensation

Dans la cirrhose du foie et l'hépatite compensées, lorsque l'organe malade est encore capable de détruire l'ammoniac par la synthèse de l'urée, des acides aminés utiles et des substances lipotropes devraient être inclus dans le régime alimentaire. Et ils sont contenus dans des protéines qui, pendant cette période, nécessitent 120 à 150 g par 24 heures.

C'est important! Après un régime prescrit par un médecin, il est important de coordonner avec le menu sélectionné.

Nutrition dans la cirrhose du foie: comment réduire la charge sur le corps - "filtre"

Le foie est le filtre biologique du corps au moyen duquel toutes les toxines provenant de l'extérieur et formées au cours du processus de métabolisme sont éliminées. Les aliments en cas de cirrhose du foie doivent être exempts d’aliments nocifs. Il est important que le menu du jour contienne tous les nutriments utiles, sans toutefois exercer de pression sur le tractus gastro-intestinal, le tissu hépatique et le pancréas.

4 règles de régime en cas de cirrhose du foie

Le régime alimentaire de cette maladie repose sur les quatre principes suivants.

  1. La base. Il doit s'agir de glucides complexes (céréales, pâtes de blé dur, légumes), qui répondent pleinement à tous les besoins énergétiques du corps.
  2. Protéine Les protéines étant la principale substance de construction de toutes les cellules du corps humain, elles doivent être consommées au moins 1 g / kg de poids corporel par jour. La seule exception est le régime alimentaire en cas de cirrhose du foie au stade de décompensation, ici la quantité de protéines et de sel est limitée jusqu'à ce que l'état se normalise.
  3. Mode Manger devrait être fractionnaire, les portions devraient être petites. Les aliments doivent être pris chauds, des repas excessivement froids ou chauds peuvent entraîner une détérioration. Il est optimal de diviser le régime quotidien en cinq à six repas - trois principaux et deux ou trois collations.
  4. Liquide. En plus de la nutrition, le régime d'alcool est important. Il est recommandé d’utiliser au moins 1,5 à 2 litres d’eau pure, de décoctions aux herbes et de boissons aux fruits par jour. Cependant, un régime avec une cirrhose grave du foie et une ascite devrait être limité en liquides (pas plus de 1 l par jour).

Plats Tabou

De nombreux aliments ne peuvent pas être consommés avec une cirrhose biliaire, ainsi qu'une inflammation de ses tissus. Du fait de leur métabolisme, des substances toxiques se forment, qui sont normalement excrétées par le foie, et en cas de pathologie, elles restent dans le corps et l’empoisonnent. En cas de cirrhose, les repas suivants doivent être exclus en premier.

  • Gras. Porc, agneau, saucisses grasses, poisson, caviar.
  • Soupes Borsch, okroshka, méli-mélo.
  • Les légumineuses Une quantité excessive de protéines végétales, en particulier au stade IV de la cirrhose, entraîne une détérioration.
  • Légumes à fibres grossières. Chou, radis, radis - difficile à digérer et à affecter négativement l'état du tractus gastro-intestinal. Il est également déconseillé de manger des épinards, des oignons, de l'ail et des champignons.
  • Produits laitiers. Il est nécessaire d'éviter l'utilisation de lait entier, de ryazhenka, de crème sure, de crème, de beurre et de margarine.
  • Restauration rapide Les produits fumés, les épices, les aliments salés sont également interdits.
  • Bonbons Chocolat, gâteaux et pâtisseries au beurre, glaces, boissons sucrées et gazéifiées.

Ne pas manger d'œufs, d'omelettes, de mayonnaise, de sauces grasses. Un régime pour la cirrhose du foie et l'hépatite implique l'élimination complète des boissons alcoolisées, du café noir et du cacao. Les experts recommandent également d’abandonner les boissons excessivement chaudes et froides.

... et ce que conseillent les hépatologues

Que peut-on manger en cas de cirrhose du foie, le médecin traitant vous le dira après un examen approfondi et l'identification du stade de la maladie. Le régime de base est le numéro 5, il est conçu pour les patients atteints d’hépatite, de cholécystite et de cirrhose du foie cardiaque compensée.

Les lésions hépatiques chez certains patients sont accompagnées de pathologies d’autres organes internes, en particulier du pancréas. En cas de pancréatite et de diabète sucré concomitants, les patients reçoivent une nutrition conforme aux principes du régime n ° 10, ce qui a suscité de bonnes réactions de la part des médecins.

Le régime alimentaire pour la cirrhose du foie et le diabète sucré comprend les aliments suivants.

  • Les écureuils. Volaille maigre (poulet, dinde), viande (veau, boeuf, viande de lapin). Poisson (goberge, perche, brochet) et fruits de mer (moules, crevettes, saumure).
  • Soupes Lorsque la cirrhose alcoolique est préférable d'utiliser des soupes maigres.
  • Produits laitiers. Lait, kéfir ou fromage cottage faible en gras. Vous pouvez manger des casseroles au fromage blanc avec des pommes. Il est important d'inclure le lait et les produits laitiers chez les femmes présentant une pathologie du foie pendant l'allaitement et la grossesse.
  • Céréales Gruau, sarrasin, millet, riz. La bouillie doit être cuite dans de l'eau. Il est permis d'ajouter un peu d'huile végétale (olive, graines de lin, chardon-Marie) au plat fini.
  • Les légumes. Concombres frais, tomates, poivrons, carottes, betteraves, aneth, persil, laitue, pois verts, courgettes, aubergines. Caviar de légumes, ragoût.
  • Des fruits. Pommes douces mûres, poires, bananes, pêches. Vous pouvez manger des baies non acides, des fruits secs.
  • Bonbons Lorsque la pathologie du foie chez les enfants sont autorisés bonbons naturels - gelée, marmelade, bonbons, guimauve.
  • Boissons Il est permis d'utiliser de l'eau propre, des compotes ménagères, de la gelée, des tisanes, de la rose musquée, du thé faible.

Tous les plats diététiques présentant une cirrhose du foie doivent être frais, bien traités thermiquement. Ne mangez pas d'aliments suspects ou périmés.

Ça peut être délicieux: 3 exemples

Il est important qu'il soit complet et varié afin d'éviter toute tentation de consommer un produit nocif. Les recettes doivent être simples à préparer et ne contenir que les produits disponibles, fruits et légumes, appropriés à la saison.

Le tableau des produits autorisés pour la cirrhose contient des épices pouvant être ajoutées pour améliorer le goût des plats finis. Ceux-ci incluent le jus de citron, la feuille de laurier, le cumin, le thym, le basilic et la menthe.

Tableau - Exemple de menu pour la cirrhose du foie

Un régime alimentaire avec une cirrhose du foie pendant la période d'exacerbation chez les femmes et les hommes n'est pas différent. Le menu de régime pour la cirrhose du foie est établi sur la base de la norme de calories quotidiennes et du rapport protéines / lipides / glucides. L'apport calorique quotidien dans la cirrhose n'est pas limité et dépend du poids corporel, de la taille du patient et du niveau d'activité physique.

Avis: “En un mois, je me suis senti beaucoup mieux”

L'essence de ce régime consiste à diviser les repas cinq à six fois par jour. Les produits autorisés - le pain de seigle ou la farine de blé du deuxième degré d'hier, les soupes de légumes, de céréales et de lait, le poisson cuit au four ou les variétés bouillies faibles en gras, s'appliquent également à la viande; ils doivent être écrémés et maigres, le meilleur poulet ou lapin, mais vous pouvez et veau ; les produits laitiers peuvent être tout, mais sous une forme sans graisse, le tournesol et le beurre sont autorisés à partir de matières grasses mais pas en grande quantité; vous pouvez manger des œufs durs, de préférence uniquement des protéines, mais une fois par semaine, il est permis de manger du jaune; les céréales peuvent être autres que des légumineuses, et les céréales doivent être visqueuses ou semi-liquides; les légumes peuvent être n'importe quoi et sous n'importe quelle forme, à l'exception du vinaigre, du radis, du radis, de l'oseille, de l'oignon, de l'ail, des champignons; des fruits et des bonbons vous pouvez n'importe quel fruit, à l'exception de l'acide, du chocolat et de la crème glacée, ainsi que des gâteaux à la crème sont également interdits; à partir de boissons tout est possible sauf le café et l'alcool, et vous ne pouvez pas boire de boissons froides. En général, pendant un mois avec ce régime, je me suis senti beaucoup mieux et j'ai perdu trois kilos et demi. Le régime fonctionne et je peux le recommander en toute sécurité! Il est disponible et ne nécessite pas de dépenses supplémentaires.

Parmi les produits à base de viande, j'ai surtout mangé du boeuf bouilli pendant presque tout le premier mois, rarement un lapin. Le deuxième mois a commencé à ajouter du porc maigre bouilli, de la volaille et du ragoût de boeuf. Vous pouvez manger n'importe quel poisson, pas seulement frit, mais bouilli ou cuit au four. Les œufs sont consommés rarement, pas plus d'une fois par semaine. Le pain ne peut être que rassis, sans brioches, biscuits, pâte et pâtisserie. Même moi je n'ai pas mangé de pâtes. Fondamentalement mangé de la bouillie. Et surtout, pas de premiers plats, pas de soupes, pas de bortsch. De fruits secs sucrés mangés, biscuits galetny et gelée de fruits. J'ai utilisé plus de produits laitiers fermentés, faibles en gras. Les boissons ne peuvent être que du café avec du lait, de la compote, de la gelée, du jus de fruit, mais le thé noir ne peut pas être catégoriquement. Il est préférable de le remplacer par une décoction d'herbes ou de rose sauvage.

À proprement parler, à partir d'un si grand nombre de produits, vous pouvez créer une alimentation saine et variée. L'essentiel est de ne pas manger chaud, gras, frit et sucré. Mais le résultat est important. Oui, je conviens que le régime est long et qu'il maigrit lentement mais sûrement. Cinq kilos par mois est un bon résultat. Je suis sur ce régime depuis deux mois. Il en a laissé tomber une douzaine et, surtout, il a recouvré la santé.

C'est à vous. si vous ne remettez pas le traitement à l’hôpital, mais surveillez régulièrement les médecins et suivez leurs recommandations, vous vivrez longtemps, mais en plus du traitement régulier, vous ne devez pas oublier le régime alimentaire à vie (le cinquième tableau), c’est-à-dire rien de gras, d’épicé, salé, frit, bouillir ou cuire à la vapeur, éliminer complètement les boissons alcoolisées, en particulier avec des gaz (bière, champagne), seulement dans ce cas, les personnes vivent avec la cirrhose pendant de nombreuses années...

Régime alimentaire pour la cirrhose du foie

Description au 8 décembre 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique dans 3-4 mois
  • Termes: à vie
  • Le coût des produits: 1600-1800 roubles. par semaine

Règles générales

Par cirrhose du foie, on entend le stade final de modifications morphologiques diffuses du foie, caractérisées par une violation de la structure de l'hépatite et de la structure lobulaire de l'organe, due à une fibrose progressive irréversible et à la formation de nodules de régénération avec développement d'une hypertension portale et d'une insuffisance hépatique. Les principaux facteurs étiologiques de la maladie sont:

  • hépatite virale B, C, D;
  • stéatohépatite et hépatite alcooliques / non alcoolisées;
  • violation de l'écoulement veineux du foie;
  • syndrome métabolique, accompagné d'hépatosis graisseux;
  • cholestase intrahépatique de longue date.

La fréquence et la gravité des manifestations cliniques dépendent du stade de la maladie et du niveau de compensation. La cirrhose du foie compensée est généralement asymptomatique / avec des manifestations atypiques minimes, telles que le syndrome astovégétatif (fatigue, irritabilité, faiblesse, diminution des performances, larmoiement, sensibilité, tendance à l'hystérie), lourdeur / douleur dans l'hypochondre droit, varicosités sur la peau amertume dans la bouche, nausée, vomissement, jaunisse. Au stade de la décompensation - douleur dans les articulations, démangeaisons, hypertension portale (augmentation de la pression artérielle dans la veine porte), entraînant une ascite, des saignements dans les veines de l'œsophage, une insuffisance hépatique.

La thérapie de base consiste à exclure l’effet des facteurs étiologiques (alcool, drogues toxiques, risques professionnels / ménagers), la pharmacothérapie (antiviral, hépatoprotecteur), le régime alimentaire, le traitement des complications / maladies associées. Le traitement de la cirrhose du foie par la nutrition est le facteur le plus important, ce qui permet de ralentir l'activité du processus pathologique dans le contexte d'autres mesures thérapeutiques.

La question du type de régime alimentaire en cas de cirrhose du foie est tranchée en faveur du tableau classique de Pevsner n ° 5, bien que certains auteurs pensent que, dans le cas de la cirrhose du foie compensée et de la santé normale du patient, une nutrition n'est pas nécessaire (sauf en cas d'interdiction absolue de l'alcool), car des données fiables effet thérapeutique en cas de refus d'oeufs, beurre, épices, café et autres produits ne sont pas. Cependant, la diétologie traditionnelle, en cas de cirrhose du foie, nutrition modérément restrictive avec restriction des graisses animales, vise à préserver le foie de façon mécanique / chimique, à normaliser sa fonction et à favoriser la sécrétion de bile.

Les aliments diététiques permettent de limiter la teneur dans le régime alimentaire des animaux réfractaires en matières grasses et en sel, produits contenant des substances extractives azotées, des bases de purines, du cholestérol, de l'acide oxalique, des fibres brutes, des huiles essentielles. Dans le même temps, la teneur en composant protéique doit être comprise entre 1 et 1,5 g / kg de poids corporel / jour. Le régime fournit un contenu élevé dans le régime des aliments à effet lipotrope (babeurre, fromage blanc, lactosérum, lactosérum, sarrasin, fibres, huiles végétales) et des fruits contenant de la pectine.

Les conserves, les viandes fumées, les saucisses, toutes sortes de viande / poisson gras, les bouillons concentrés, les graisses animales réfractaires, les légumes et les légumineuses contenant de grandes quantités de fibres grossières et d’huiles essentielles - l’ail cru, les oignons, les radis / radis, les champignons et les épices sont exclus du régime. marinades, épices, épices et sauces, vinaigre, muffins, lait entier / crème, gâteaux, pâtisseries. Il est extrêmement important d’exclure les ingrédients toxiques du régime alimentaire (additifs alimentaires chimiques, produits d’oxydation des graisses et processus de friture / friture). Méthodes de cuisson - bouillir, cuire, cuire au four.

En présence de complications (syndrome œdème ascitique, encéphalopathie hépatique), le régime alimentaire est modifié. Ainsi, un régime pour la cirrhose du foie avec ascite implique la prescription d'un régime pauvre en sel (jusqu'à 2 g / jour) et une restriction hydrique à 1 l / jour avec traitement diurétique simultané (diurétiques distal et dioptrique de l'anse).

Avec une augmentation de l'ascite dans le contexte d'un œdème développé, l'exclusion totale de sel de l'alimentation pendant 5 à 10 jours et l'introduction d'aliments riches en potassium dans l'alimentation sont démontrées. Pour améliorer le goût d'une nutrition sans sel, vous pouvez utiliser du jus de citron / tomate, du laurier, des épices / épices. Avec le développement de l'encéphalopathie hépatique, le régime limite la quantité de protéines à 20-30 g (les protéines animales sont exclues), les graisses à 20-30 g et la teneur en glucides est comprise entre 200 et 300 g.

Lors du choix de médicaments à effet protecteur hépatique, il convient de privilégier les hépatoprotecteurs à action antifibrotique directe (phospholipides essentiels - Eslidin, Legalon), l’acide ursodésoxycholique, qui a un effet anti-inflammatoire et immunomodulateur prononcé. Le traitement antifibrotique doit être prescrit pendant au moins 3 mois ou être permanent.

Produits autorisés

Le régime alimentaire pour la cirrhose du foie comprend dans le régime alimentaire:

  • Pain de blé séché / Hier ou à base de farine de seigle complet, de biscuits, de pâtisseries maigres.
  • Soupes végétariennes sans vinaigrette avec adjonction de céréales (riz, flocons d'avoine, orge) et de pâtes.
  • Viande / volaille rouge faible en gras: bœuf, porc maigre, poulet (sans peau), dinde, lapin, bouilli / cuit à la vapeur ou haché. De saucisses autorisées lait de saucisses, médecin de la saucisse.
  • Poisson de mer / rivière allégé (brochet, capelan, morue, perche, perche, merlu, carpe) cuit à la vapeur, bouilli ou cuit au four.
  • Produits laitiers faibles en gras (yogourt, kéfir, fromage cottage faible en gras et ses mets, fromage faible en gras, ainsi que les puddings préparés à leur base, les casseroles, les raviolis paresseux).
  • Omelettes protéinées cuites / cuites à la vapeur 2 œufs ou à la coque.
  • Céréales semi-liquides à base de sarrasin, d'avoine, de riz blanc à l'eau, de pâtes bouillies, de casseroles.
  • Légumes frais crus / cuits au four: concombres, betteraves, citrouille. Tomates, carottes, courgettes, pommes de terre, herbes de jardin (persil, aneth, basilic), chou.
  • Huiles végétales raffinées, beurre dans les plats préparés.
  • Fruits / baies non acides mûrs crus / cuits au four sous forme déchiquetée, fruits séchés (abricots secs, pruneaux), marmelade, miel, confiture, guimauve.
  • Le thé vert / noir n'est pas fort, les jus de fruits, de baies / légumes fraîchement préparés, la décoction de son de blé / d'églantier, l'eau minérale sans gaz.

Menus et plats pour la cirrhose du foie. Régime thérapeutique

En pratique, il a été prouvé qu'un régime alimentaire avec une cirrhose du foie est très efficace. Les menus et les plats sont choisis en fonction du type et du stade de développement de la maladie, ainsi que des caractéristiques de l'organisme. Malgré les options possibles, vous pouvez sélectionner les règles dont le respect est obligatoire pour tous les patients.

Lors de la cuisson des aliments, l’essentiel est de rappeler qu’ils ne doivent pas être graisseux, frits ou trop épais, c’est-à-dire qu’ils doivent être broyés ou dilués à une certaine consistance. Si vous voulez de la viande, privilégiez le lapin ou le veau et le poulet doit être sans peau. Cependant, en cas de cirrhose, il est préférable de manger une variété de soupes de légumes, de porridges ou de certains produits à base de lait fermenté faible en gras. Vous n'avez pas besoin d'abandonner les fruits, mais vous devez choisir uniquement des spécimens mûrs et sucrés.

Quant aux aliments tels que la viande grasse ou le fromage cottage, les bonbons, le café, les noix et les aliments prêts à cuire, ils devraient être exclus du régime alimentaire. Vous devez manger au moins cinq fois par jour, mais petit à petit. Il est également souhaitable d’établir un calendrier qui permette de surveiller la quantité de nourriture consommée.

Principes de base de l'alimentation pour la cirrhose

En cas de cirrhose du foie, le patient devra abandonner bon nombre de ses habitudes et de ses préférences gustatives sur le plan gastronomique, car le régime établi pendant la maladie comporte un ensemble assez complet de règles, de caractéristiques et d'aliments interdits.

Cependant, un tel régime ne signifie pas se priver de tous les avantages, il faut juste s'habituer à une alimentation saine. En outre, il est important de comprendre que seul un médecin peut prescrire un régime thérapeutique, tous les cas étant individuels. En général, le régime alimentaire pour la cirrhose a les recommandations suivantes:

  • La nutrition du patient doit être équilibrée, la journée doit être consommée de 2600 à 2800 kcal.
  • Il est nécessaire de consommer des aliments en petites portions, en divisant les repas 5 à 6 fois par jour.
  • Chaque jour, vous devez boire au moins un litre et demi d'eau, et de préférence au moins deux.
  • Le sel peut être consommé, mais l'utilisation maximale d'assaisonnement par jour devrait être réduite à 2 cuillères à café.
  • La nourriture devrait être chaude.
La méthode de cuisson est un aspect important du régime alimentaire de la cirrhose. Il est strictement interdit au patient de manger des aliments frits.

La nourriture peut être bouillie ou cuite à la vapeur, il est permis de manger des ragoûts jusqu'à deux fois par semaine. De temps en temps, vous pouvez manger des aliments cuits au four, mais avant de les cuire, il est préférable de les faire bouillir.

Il est permis d'ajouter une petite quantité de graisses végétales et animales naturelles aux plats cuisinés. Il est préférable de les mettre tout de suite dans votre assiette.

La viande fileuse, ainsi que les légumes et les fruits durs, doivent être nettoyés avant consommation, car les aliments ne doivent pas être denses. Vous ne pouvez pas refuser les légumes, car ils sont riches en fibres. Même un produit relativement mou comme le fromage cottage est souhaitable de le diluer avec du lait ou du kéfir.

Quels aliments pouvez-vous manger avec la cirrhose

Les premiers plats peuvent être cuisinés végétariens (bouillon de légumes + céréales), produits laitiers et fruits. Il est permis d'ajouter une petite quantité d'huile de maïs, d'olive ou de tournesol dans un bol de soupe.

  • Vous pouvez également manger de la viande, mais vous devez choisir faible en gras.
  • Le poulet approprié (filet, poitrine sans peau), le bœuf, le veau et le porc sont strictement interdits. Vous pouvez faire des escalopes à la vapeur et des boulettes de viande avec de la viande, la faire bouillir puis la passer dans un hachoir à viande.
  • Autorisé et l'utilisation de variétés de poisson faibles en gras, brochet, cabillaud, brochet.

La diète pour la cirrhose comprend dans son menu les produits laitiers: fromage cottage faible en gras, kéfir, yogourt, crème sure faible en gras pouvant être utilisée pour la confection de plats. Autorisé à utiliser l'omelette de protéines. Le régime consiste à manger du sarrasin, de l'avoine et du riz.

La bouillie doit être bouillie sous forme liquide. Pâtes permises, par exemple, nouilles ou pâtes.

Requis sont des légumes. Le chou, les tomates, les concombres, les carottes peuvent être consommés frais, les pommes de terre, les betteraves et les courgettes sont autorisées bouillies, sous forme de purée de pommes de terre. Si vous voulez des oignons, faites-les bouillir à l'avance. Parfois, les salades de légumes sont autorisées.

Les fruits ont besoin de manger des fruits mûrs et sucrés, des fruits que vous pouvez cuisiner de la gelée, des kissels, des mousses. Les fruits secs sans cailloux, confiture, marmelade, guimauve, miel peuvent être mangés.

Quels aliments ne peuvent pas être

C’est ce qu’il faudra abandonner lors d’un régime avec cirrhose:

  • Nourriture frite.
  • Pain frais, produits à base de farine et de beurre, gâteaux, gâteaux.
  • Viande grasse, volaille et poisson.
  • Produits semi-finis, viande et saucisses.
  • Poisson salé, friandises au poisson.
  • Foie et autres abats.
  • Les conserves
  • Fromage, fromage cottage gras.
  • Des oeufs
  • Margarine, graisse de porc et de mouton.
  • Champignons, légumineuses.
  • Bouillons de viande, de poisson et de champignons, okrochka, soupe verte.
  • Épinards, oseille, radis, radis, ail.
  • Moutarde, raifort, poivre.
  • Légumes marinés
  • Crème glacée, chocolat.
  • Cacao, café.
  • Boissons froides
  • Boissons alcoolisées.
  • Régime quotidien pour la cirrhose

En cas de cirrhose du foie, il est nécessaire d’observer une nutrition fractionnée, en distribuant de la nourriture pour 5 à 6 réceptions par jour. Cette mesure est nécessaire pour éviter toute sensation de lourdeur dans l'estomac. Le dîner du patient doit être faible en calories, il est permis de boire un verre de kéfir ou de manger une pomme cuite au four avant d'aller se coucher.

Un horaire de repas approximatif à suivre avec un régime alimentaire contre la cirrhose:

  • 8h00 - petit déjeuner en premier.
  • 11h00 - le deuxième petit déjeuner.
  • 14h00 - déjeuner.
  • 17h00 - thé de l'après-midi.
  • 19h00 - dîner.

Règles de base de la nutrition

Dans certains cas, la cause de la maladie devient l'exposition à des substances toxiques, des maladies des voies biliaires, des maladies héréditaires et d'autres maladies. La cause de la cirrhose reste souvent inconnue.

La maladie est accompagnée d'une insuffisance hépatocellulaire de gravité variable. La carence en enzymes conduit à de graves troubles digestifs:

  • flatulences
  • ballonnements
  • nausée
  • vomissements et diarrhée après avoir mangé des aliments gras et frits, des boissons alcoolisées.

Le foie cesse de supporter la dégradation des produits métaboliques, ce qui entraîne une intoxication générale du corps, l'épuisement et une encéphalopathie.

La dégénérescence progressive du tissu glandulaire se termine souvent par le développement de tumeurs malignes ou le décès d'un patient en raison d'une insuffisance hépatique, d'un saignement interne et de complications infectieuses.

Bien qu’il soit impossible de restaurer complètement le fonctionnement d’un organe endommagé et que la transplantation hépatique soit le seul moyen de guérir la cirrhose, une nutrition adéquate permet de suspendre la dégénérescence des tissus et constitue l’un des éléments essentiels du traitement d’entretien.

Règles de base de la nutrition

N'oubliez pas de manger à peu près au même moment.

La base du régime thérapeutique pour la cirrhose du foie est prise tableau № 5 par Pevsner.

Il s'agit d'un régime alimentaire qui fournit aux protéines et aux hydrates de carbone dont le corps a besoin, tout en limitant la consommation de graisses et de leurs produits d'oxydation. L'élimination des produits contenant du cholestérol, des purines, de l'acide oxalique, des substances lipotropes nitreuses réduit la charge sur le foie.

Le patient doit abandonner les aliments frits au profit de plats bouillis, cuits à la vapeur et à l'étouffée. Les graisses animales sont mieux exclus du régime. Les légumes fibreux, la viande dure pour une meilleure digestibilité sont frottés à travers un tamis ou écrasés avec un mélangeur.

La nutrition fractionnée améliore le tube digestif et l'absorption des nutriments par l'organisme: les experts recommandent de manger 5 à 6 fois par jour par petites portions. La consommation de sel est limitée à 8-10 g / jour. La nourriture et l'eau ne devraient pas être froides.

En fonction de l'évolution de la cirrhose, le régime alimentaire peut être légèrement modifié. Avec la cirrhose du foie décompensée, lorsque le corps cesse d’assumer ses fonctions de détoxification, il est nécessaire de limiter à 30 g / jour voire même d’éliminer complètement les aliments riches en protéines, car lors du traitement des protéines se forment des composés ammoniacaux hautement toxiques.

Si la cirrhose du foie est associée à une ascite, à un œdème de la cavité abdominale, à un apport en liquide limité à 0,5-1 l / jour, il est souhaitable d'éliminer complètement le sel.

IMPORTANT: La cirrhose étant souvent accompagnée d’autres maladies, il est nécessaire de prendre cela en compte lors de la rédaction du régime et de l’ajuster en fonction de l’état et des besoins du patient.

Listes de produits

Les régimes aident à réduire la charge qui pèse sur l’organe endommagé par le processus pathologique et à compenser une insuffisance hépatique, améliorant ainsi l’état général du patient et ralentissant le processus de remplacement du tissu glandulaire par du tissu conjonctif.

Qu'est-ce qui est permis?

Les aliments et aliments suivants sont recommandés pour la consommation:

  • Légumes, céréales, soupes de fruits, soupe végétarienne au bortsch et au chou, soupe à la betterave.
  • Viande faible en gras - poulet, dinde et lapin. Boeuf, veau, boeuf maigre sans fascia et tendons.
  • Saucisse bouillie sans graisse, saucisses au lait.
  • Poisson maigre blanc et rouge.
  • Les pâtisseries au pain gris et noir d’hier, les produits de farine savoureux cuits au four ou les biscuits secs cuits à la vapeur.
  • Sarrasin, riz, millet et autres céréales sous forme de porridge, pilaf, ragoûts et pâtes.
  • Fromage cottage faible en gras et fromages blancs, kéfir.
  • Omelette de blancs d'œufs.
  • Presque tous les légumes sont cuits, cuits au four, bouillis, en accompagnement et sous forme de plats séparés.
  • Fruits non acides, marmelades, guimauves, gelées, gelées, mousses, bonbons sans chocolat et à haute teneur en matières grasses et autres bonbons légers. Au lieu de sucre, il est préférable d'utiliser du miel ou des édulcorants synthétiques.
  • Aneth, persil, vanille, cannelle et autres assaisonnements non épicés, sauces à base de farine faibles en gras et non épicées.
  • Lait, thé noir et vert faible, compotes de fruits, boissons à base de plantes.
  • Pas de nourriture frite, tous les produits sont cuits à la vapeur, bouillis ou cuits au four

Qu'est-ce qui est interdit?

N'ajoutez pas à votre régime alimentaire des aliments tels que:

  • canard, oie, porc, mouton gras, abats;
  • les soupes grasses dans le bouillon de viande et de poisson, la soupe verte, la okrochka;
  • saucisses grasses, produits à base de viande fumée, viande en conserve;
  • poisson frais gras, tout type de poisson fumé, salé, en conserve;
  • pâtisseries cuites et feuilletées, pain frais, produits à base de farine frite;
  • légumineuses - pois, haricots, lentilles;
  • fromages et autres produits laitiers riches en matières grasses;
  • les jaunes d'œufs;
  • champignons, chou blanc, radis, radis, oignon, ail, épinards, oseille, légumes marinés;
  • chocolat, crème glacée, crème anglaise;
  • épices chaudes - poivre noir, moutarde, raifort;
  • café noir, soda, boissons froides.

Régime approximatif

Pour avoir une alimentation saine, vous pouvez vous concentrer sur les exemples suivants:

Option 1

  1. Petit déjeuner: porridge au lait, un sandwich au pain noir avec du fromage à pâte molle, thé vert;
  2. Déjeuner: biscuits avec un verre de kéfir à 1%;
  3. Déjeuner: côtelettes à la vapeur avec garniture de légumes, salade de fruits, jus de fruits ou thé au lait.
  4. Coffre-fort: salade de légumes frais;
  5. Dîner: ragoût de fromage cottage, soupe de légumes légère, thé vert.

Option 2

  1. Petit déjeuner: omelette au blanc d'oeuf avec tomates ou viande maigre, salade de légumes, tisane;
  2. Déjeuner: fruits frais;
  3. Déjeuner: poisson bouilli avec purée de pommes de terre, gelée ou compote de fruits.
  4. Biscuit sec et sûr avec un verre de lait ou de gelée.
  5. Dîner: soupe de légumes avec croûtons, porridge de sarrasin avec une petite quantité de sucre ou d’édulcorant.
Une telle nutrition fournit au corps tous les nutriments nécessaires sans charger les organes digestifs.

Recettes

Après avoir décidé quels plats sont autorisés et lesquels sont interdits, vous pouvez commencer à élaborer votre propre régime alimentaire. Sur la base des produits recommandés par les patients atteints de cirrhose du foie, il sera possible de préparer de nombreux plats savoureux.

Soupe de légumes légère

Pour ce plat devra prendre:

  • Brocoli - 300 g;
  • Pommes de terre - 3-4 morceaux;
  • Carottes - 1 morceau;
  • Un peu de craquelins de seigle;
  • Légumes épicées et sel - au goût.
Après avoir fait bouillir et salé l'eau, vous devez d'abord y mettre des pommes de terre hachées, puis du brocoli et des carottes coupées en dés. Les légumes sont cuits jusqu'à tendreté, après quoi ils sont broyés par un mélangeur jusqu'à obtenir un état de masse homogène, après quoi des légumes et des croûtons sont ajoutés à la soupe.

Casserole de courgettes dans une cocotte

Pour faire une casserole légère et savoureuse, il faut les ingrédients suivants:

  • Courgettes - 3-4 pièces;
  • Carottes - 1 morceau;
  • Protéines de deux ou trois œufs de poule;
  • Cuillère à soupe de fromage râpé faible en gras;
  • Trois cuillères à soupe de farine;
  • Sel, verts épicés au goût.
Les courgettes et les carottes pelées finement hachées sont disposées dans un bol multicuiseur. Les écureuils et la farine sont fouettés ensemble, après quoi les légumes sont versés sur eux. Il ne reste plus qu'à saler, à assaisonner et, en mettant la mijoteuse en mode "cuisson" ou "cocotte", préparez le plat. Cela prendra 50 à 60 minutes.

Potiron Casserole

La citrouille - les mêmes légumes hypocaloriques et faciles à digérer, ainsi que les courgettes. Et il est bien adapté pour faire des casseroles de dessert. Pour faire une cocotte de citrouille, prenez:

Les protéines sont fouettées avec du sucre. La farine et la semoule sont mélangées avec du lait jusqu'à l'obtention d'une consistance lisse. La citrouille râpée est disposée dans la forme ou dans le bol du multicuiseur, puis versée avec un mélange de farine. Le dernier plat du futur est introduit les protéines fouettées. Sur la préparation de la cocotte de potiron également assez 50-60 minutes.

Salade de fruits

Même un cuisinier inexpérimenté sera capable de cuisiner le dessert le plus simple et très utile. Il faudra:

  • Banane mûre;
  • Une tranche de melon sucré;
  • Pomme aigre;
  • Un brin de céleri;
  • Yaourt faible en gras.

Couper tous les ingrédients en cubes, mélanger et verser avec du yaourt. Le goût balsamique du céleri donnera à la salade un piquant spécial.

ATTENTION: le céleri ne doit pas être consommé en grande quantité - il contient beaucoup de fibres grossières.
.

Comment se comporter en vacances?

Balance BJU avec un régime alimentaire en moyenne 80-85 / 75-80 / 400-450 g / jour

L'utilisation de boissons alcoolisées en cas de cirrhose du foie, même si elle est compensée, est strictement contre-indiquée. L'alcool est très toxique pour le tissu glandulaire d'un organe et la plupart des épisodes de la maladie sont liés à son utilisation.

Des déviations, même ponctuelles, de l’alimentation peuvent avoir des effets néfastes graves sur l’état du patient et entraîner une crise de douleur au foie, des troubles du tractus gastro-intestinal, de la jaunisse.

Par conséquent, il est préférable de laisser des plats fumés, gras, frits et épicés, du chocolat, de la pâtisserie sucrée à des personnes ne présentant pas de troubles du foie et de se concentrer sur les gâteries diététiques - bonbons légers, viande maigre, saucisses cuites, salades de légumes sans mayonnaise et moutarde.

Combien de temps faut-il respecter les restrictions alimentaires?

La cirrhose du foie est une maladie qui ne se prête pas au traitement conservateur, le seul moyen de se débarrasser de ce qui est une greffe du foie.

L’état du patient dépend en grande partie de la rigueur avec laquelle il suit son régime. La ration basée sur le tableau numéro 5 doit donc être suivie en permanence. Les restrictions nutritionnelles prescrites par ce régime ne peuvent pas être qualifiées de trop dures, donc les suivre ne sera pas trop difficile.

Conclusion

En résumé, il convient de noter les éléments suivants:

  • La diète ne permet pas de guérir la cirrhose du foie, mais elle a un effet positif sur l'état du corps et inhibe le processus de dégénérescence des tissus.
  • La cirrhose est souvent accompagnée d’autres maladies graves du foie et d’autres organes internes;
    Le régime alimentaire prescrit au patient est basé sur le tableau n ° 5 et peut varier en fonction de la gravité de la maladie;
  • Sa conformité devrait être permanente.

Caractéristiques du régime

La cirrhose est l'une des maladies du foie les plus graves. Les médecins pensent que l'hépatite n'est pas complètement guérie car elle est souvent à l'origine de son développement.

La suppression du risque de développer une maladie dangereuse peut aider un régime alimentaire avec une cirrhose du foie.

Informations générales

Dans le corps, le foie agit comme un filtre.

Toute violation devient un échec provocateur de son fonctionnement. Normaliser la digestion aide à bien nourrir la cirrhose du foie. Une sélection appropriée des produits vous permet de restaurer les tissus du corps, ainsi que de normaliser le métabolisme.

Habituellement, on prescrit à un patient présentant ce diagnostic un régime de 5. Les aliments nocifs pour le foie sont remplacés par des aliments qui n'irritent pas le tube digestif. Il est très important de fournir au corps le maximum de nutriments.

La charge sur l'estomac et les intestins devrait être minimale.

La quantité de glucides et de protéines augmente. La consommation de graisse devrait être réduite de 30%.

Les principes de base de la nutrition

  • Les plats sont recommandés pour être cuits à la vapeur. En outre, les produits peuvent être bouillis ou cuits dans leur propre jus. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un papier d'aluminium ou un manchon de cuisson spécial.
  • La nourriture est prise en fraction, pas plus de 6 fois / 24 heures.Il est très important que la nourriture soit bien chauffée, mais pas chaude.
  • Le sel de table est souhaitable pour remplacer la mer. Sa quantité est réduite à 8-10 g / 24 h. En observant le régime alimentaire, vous ne devez pas oublier le régime de boire. Pendant la journée, une personne ne devrait pas boire plus de 2 litres de liquide.

Avec une cirrhose du foie compensée, l'organe assume toujours ses fonctions. Par conséquent, la quantité de protéines ne doit pas être limitée. Cela aide à garantir que les processus de régénération dans les cellules du foie.

Si l'ascite est associée à la maladie sous-jacente, la quantité de sel est réduite à 2 g / 24 h et le volume du liquide à 1 l / 24 h.

Si l'état du patient se détériore, la protéine est complètement exclue du régime alimentaire. La quantité d'eau consommée ne dépasse pas 600 ml / 24 h.

Les produits durs et solides ne sont utilisés que sous forme de purée. Il est recommandé de retirer les poisons du foie au cours des jours de décharge. À ce moment-là, vous pouvez manger de la «gelée» maigre, des fruits et des entrées. Pour le déjeuner, la soupe peut être un légume, pour le petit-déjeuner - fruit ou produit laitier.

Que peux-tu manger

Avec la cirrhose du foie peut manger:

  • Plats de produits laitiers.
  • Des oeufs
  • Plats de poisson.
  • Plats de viande.
  • La farine

De la "gelée" permis fromage cottage faible en gras. Vous pouvez boire du kéfir, du ryazhenka, des yaourts naturels. Le fromage devrait être non-forte. Le lait doit être bouilli avant d'être consommé. Il est permis d'ajouter du thé et du café.

De plats à base d'œufs permises omelettes de protéines à la vapeur. La viande de poisson doit être maigre. Il est préférable de faire bouillir le produit ou de le cuire à la vapeur. Il est souhaitable de manger un oiseau sans peau, car il contient du cholestérol «nocif». Il est très utile d'utiliser du porc jeune, de l'agneau et du bœuf.

La soupe la plus utile est le bortsch végétarien. Les légumes et la farine pour la vinaigrette ne doivent pas être frits et séchés dans une poêle à frire sèche.

  • Permis de fromage cottage et de pâtisseries aux pommes. Vous pouvez manger des biscuits maigres. Le pain doit être fabriqué à partir de farine de haute qualité. Le produit frais doit être remplacé par rassis.
  • Il est préférable de faire bouillir ou de laisser mijoter les légumes. Dans leur forme brute, ils peuvent être servis, mais pas souvent. Il est utile de manger de la purée de pois verts, ainsi que de la choucroute aigre.
  • Parmi les bonbons autorisés gelée compote non acide, mousse, gelée, fruits secs, miel frais. Les jus de fruits et de légumes fraîchement pressés sont très utiles. Ils peuvent être alternés avec de l'eau de rose sauvage.
  • Il est permis de manger du beurre. Il peut être utilisé à la fois en préparation et sous forme naturelle. Ne remplacez pas le beurre par la margarine ou à tartiner.

Ce qui ne peut pas manger

  • Le régime interdit de manger les aliments suivants:
  • Gâteaux gras frits.
  • Produits de la pâte feuilletée.
  • Produits de la pâte à beurre.
  • Pain de seigle frais.
  • Soupe aux haricots et aux pois.
  • Poisson, champignons, bouillon de viande.
  • Les conserves
  • Abats de viande.
  • Viandes Fumées.
  • Viande grasse.
  • Poisson gras.
  • Fromages épicés.
  • Le "lait" gras.
  • Des oeufs
  • Les légumineuses
  • Crème magasin de cuisson.
  • Épices épicées.
  • Boissons alcoolisées.
  • Cacao, café noir.
  • Salo.

Alimentation quotidienne

La cirrhose du foie doit être espacée de 1,5 à 3 heures entre les repas, ce qui est nécessaire pour éliminer la sensation de lourdeur de l'estomac. Le souper est souhaitable jusqu'à 20h00.

L'horaire approximatif des repas pour cette maladie est le suivant:

  • 08h00 - le premier petit déjeuner;
  • 11h00 - déjeuner;
  • 14h00 - déjeuner;
  • 17h00 - thé de l'après-midi;
  • 19h00 - dîner.

La nuit, il est permis de boire un verre de bouillon chaud de kéfir faible en gras ou de rose sauvage. Les pommes crues ne sont pas souhaitables car elles provoquent des flatulences et doublent la sensation de faim. Il est préférable de manger une pomme jaune cuite au four avant de revenir en arrière.

Le pouvoir au stade de la compensation

Si un patient souffrant de cirrhose est en outre diagnostiqué avec une hypokaliémie, le régime vous permet d'inclure des aliments riches en potassium dans le menu. Il est permis de manger:

  • Pommes de terre.
  • Raisin.
  • Gruau de sarrasin
  • Fruits secs
Les pommes de terre sont de préférence sous forme de purée. Les raisins secs peuvent tous deux être utilisés en cuisine et il existe une forme "propre". Les céréales de sarrasin sont très utiles. Ce produit peut également être utilisé dans la préparation de soupes.

Des fruits secs devraient être préférés figues et pruneaux. Les abricots secs et les dattes peuvent être mangés, mais pas souvent.

La quantité de protéines au stade de la compensation varie de 120 à 130 g / 24 h. Le régime alimentaire permet l’utilisation de flocons d’avoine, de gruau de mil, de produits à base de soja, de blanc d’œuf, de poisson de rivière, de bœuf, de lait acide ou frais.

La valeur énergétique recommandée de la nourriture est de 35-40 kcal / 1 kg.

Puissance au stade de la décompensation

En cas de décompensation de la cirrhose du foie, des vitamines sont prescrites au patient dans le cadre d'un complexe multivitaminique. Si cette maladie s’est développée dans le contexte de l’abus d’alcool, la thiamine est ajoutée au régime alimentaire. La dose quotidienne maximale est de 10 mg. Les folates sont également attribués.

La dose maximale est de 1 mg / 24 h.

Lorsque les symptômes de l'encéphalopathie du foie apparaissent, la quantité de protéines est limitée à 20 g / 24 heures Si l'état du patient ne s'améliore pas, les protéines sont complètement exclues. Avec une tendance positive, la posologie quotidienne augmente tous les 10 jours de 10 grammes. Lorsque l'état du patient se stabilise, la quantité de protéines est de 1 g / 1 kg / 24 h.

Il est nécessaire de refuser de grandes doses de vitamine A. La valeur énergétique recommandée est de 45 à 50 kcal / 1 kg. Cela est particulièrement vrai lorsque l'état nutritionnel d'une personne est violé.

Recettes recommandées

Il existe plusieurs recettes intéressantes et utiles utiles aux personnes atteintes de cirrhose du foie. Du goût équivaut aux avantages et même le plus fastidieux ne peut rester indifférent.

Bouillie de citrouille avec cirrhose du foie

Pour préparer ce plat délicieux, vous aurez besoin des ingrédients suivants:

  • Citrouille - 1 cuillère à soupe.
  • Égoutter l'huile - 1 cuillère.
  • Lait 2,5% - 400 ml.
  • Eau bouillie. - 200 ml.
  • Semoule - 2 cuillères.
  • Sucre - 1 cuillère.
Mettez dans la casserole un feu avec 200 gr de lait, puis mettez-y la pulpe de citrouille. Vous devez faire cuire jusqu'à la moitié. Après cela, vous devez verser 200 grammes de lait, verser la semoule, ajouter le sucre. Cuire le porridge pendant encore 8-10 minutes. Ensuite, bien mélanger et servir. De l'huile est ajoutée au goût et au désir.

Soupe de pommes de terre pour la cirrhose du foie

Pour préparer cette soupe, vous aurez besoin des ingrédients suivants:

  • Pommes de terre - 400 gr.
  • Eau - 1/2 l.
  • Carotte - 1 pièce.
  • Ampoule (repchat.) - 1/2 tête.
  • Feuille de laurier - 1 pièce.
Les pommes de terre doivent être lavées, pelées, coupées en petits carrés et cuites à feu moyen. Râper les carottes sur une râpe moyenne, ajouter à la casserole. Hachez finement l'oignon et versez-le dans la soupe. Saler, mettre du laurier. Pour le goût, il est permis d'ajouter 1 cuillère de beurre. Faites bouillir la soupe jusqu'à ce que les pommes de terre soient prêtes. Si vous le souhaitez, vous pouvez le maîtriser dans une casserole et le servir.

Pudding au fromage avec cirrhose du foie

Pour faire du pouding au fromage cottage, vous avez besoin des éléments suivants:

  • Fromage cottage - 200 gr.
  • Semoule - 1 cuillère.
  • Sucre - 45-50 gr.
  • Beurre - 50 gr.
  • Raisin - 30 gr.
  • Oeuf - 1 pc.
Le fromage cottage doit être ramolli à la fourchette, puis moulu avec le jaune. Dans un récipient séparé, combiner la semoule avec du beurre ramolli. Battre dans une protéine de mousse luxuriante, combiner avec des raisins secs. Combinez la masse de protéines avec la pâte de manne. Ajoutez ensuite la masse de caillé. Bien mélanger, ajouter du sucre, mettre sous une forme réfractaire. Cuire au four. préchauffé à 160 degrés, pas plus de 15 minutes.

Omelette protéinée en cas de cirrhose du foie

Pour préparer ce plat, vous aurez besoin des éléments suivants:

  • Protéines - 2-3 pcs
  • Beurre (crème) - 1/2 h / cuillère.
  • Lait (2,5%) - 1/3 c.
  • Sel (gros, marin) - 1 chips.
Séparez soigneusement les jaunes avec les blancs. Dans un récipient séparé, versez du lait chaud. Fouetter les protéines, mélanger avec du lait. Ajouter le sel, le sel et mélanger. Verser la masse obtenue dans une forme ignifuge, cuire pendant 7-10 minutes. Une telle omelette peut être préparée au petit-déjeuner et au dîner.

Une bonne nutrition pour la cirrhose du foie

Une alimentation avec une cirrhose du foie est considérée comme un élément indispensable du traitement conservateur de cette maladie très dangereuse. Sans assurer une nutrition optimale, aucun médicament puissant ne peut aider. Dans les aliments, une personne malade doit rester modérée tout en consommant un ensemble complet de substances et de vitamines nécessaires.

Lors de l'établissement du menu, il est nécessaire de consulter un spécialiste, sans se fier aux conseils d'amis et à votre propre intuition.

La cirrhose du foie est une maladie chronique à évolution progressive, caractérisée par une prolifération diffuse du tissu conjonctif, des modifications structurelles irréversibles du parenchyme et des vaisseaux organiques, entraînant une augmentation de l'insuffisance hépatique, une déficience fonctionnelle et une hypertension portale.

La pathologie se déroule en violation de nombreux processus métaboliques et métaboliques, d’une diminution de la production des enzymes et des hormones nécessaires, de l’arrêt de la fonction de nettoyage du foie. En conséquence, l'intoxication générale du corps et le dysfonctionnement d'autres organes internes se développent rapidement.

Dans le mécanisme étiologique de la pathologie, une nutrition inappropriée occupe une place particulière. C'est avec les aliments que les substances nocives à l'origine de processus pathologiques pénètrent dans l'organisme. La thérapie par le régime vise principalement à éliminer ce facteur exogène de la maladie.

En outre, les céphalées détruisent les hépatocytes et une nutrition appropriée protège les cellules saines restantes, permettant ainsi aux caractéristiques uniques du foie de conserver son efficacité même en cas de diminution importante du volume cellulaire.

Une alimentation équilibrée contribue également à améliorer l'excrétion de la bile, la normalisation du métabolisme et l'inclusion de processus auto-immuns. L'apport de vitamines et d'oligo-éléments essentiels conduit à son renforcement global, ce qui permet de lutter efficacement contre la maladie.

Avec le développement de la cirrhose, les fonctions hépatiques les plus importantes sont perdues - la production de bile pour décomposer les graisses et régulariser la digestion, ainsi que le nettoyage du sang des toxines et des poisons.

La tâche d'une nutrition adéquate est d'exclure les ingrédients difficiles à digérer (en particulier les graisses), de faciliter et d'améliorer la digestion, d'éliminer les toxines.

Ainsi, il est possible d'identifier l'essence principale du problème. Le traitement conservateur de base de la cirrhose repose sur un traitement médicamenteux visant à préserver et à synthétiser de nouveaux hépatocytes.

Cependant, un résultat positif ne peut être obtenu qu'en assurant une nutrition optimale et adéquate et en appliquant les principes de la thérapie par la vitamine.

Un régime et un régime appropriés ne peuvent être établis qu'avec la participation d'un gastro-entérologue et d'un nutritionniste. Lorsqu'un régime est développé en cas de cirrhose du foie, le menu implique la prise en compte de facteurs aussi importants:

  • la division des produits en produits nocifs et bénéfiques,
  • leur valeur énergétique (calories),
  • méthode de cuisson et consistance des plats,
  • régime de consommation

Principes de la diététique

La nourriture dans la cirrhose du foie devrait être facilement digérable avec une restriction d'un certain nombre de produits, mais en même temps équilibrée dans la composition minérale et riche en énergie.

Manger avec des pathologies du foie nécessite souvent (jusqu'à 6 fois par jour) des fractions fractionnées contenant un nombre suffisant de calories, tandis que le système digestif dans des conditions d'atteinte hépatique limitée ne doit pas être surchargé.

Si une cirrhose du foie est diagnostiquée, le régime 5 répond à toutes les exigences de base en matière d'organisation de la prise alimentaire. La base de ce tableau est une teneur élevée en protéines, glucides et vitamines, avec une réduction significative de la consommation de graisse.

Le régime alimentaire est établi en tenant compte du stade de la maladie, en particulier de sa manifestation symptomatique et de la présence de complications. Les produits sont sélectionnés strictement en fonction de leurs effets possibles.

En cas de cirrhose du foie, le régime comprend les principes suivants:

  • La valeur énergétique quotidienne des aliments devrait être comprise entre 2400 et 3200 calories.
  • Chaque jour, vous devez boire au moins 1,6 litre de liquide (sauf le café et les autres boissons interdites).
  • Le sel est soumis à un contrôle strict. Sa consommation maximale pour les patients atteints de cirrhose est de 1,5 à 2 cuillères à café par jour.
  • Les aliments solides ne peuvent être consommés que s'ils sont écrasés ou râpés.
  • La température de la nourriture consommée doit être optimale, c'est-à-dire confortable pour l'oesophage.
  • Ne mangez pas d'aliments trop froids ou excessivement chauds.
  • Les plats préparés en friture sont strictement interdits. Vous ne devriez pas vous mêler aux produits cuits au four, y compris les brochettes et au four à micro-ondes. Pour les malades, technologies de cuisson appropriées telles que parc, cuisine et pâtisserie. L'extinction est limitée à 1-2 fois dans les 7 jours.
  • Les graisses sont recommandées pour fournir du beurre frais ou de l'huile végétale.
  • Le meilleur fournisseur de protéines dans cette pathologie est considéré comme étant le fromage cottage et certains autres produits laitiers, qui sont pris en compte dans le régime alimentaire.
  • En cas de complication de la maladie sous forme d'héparine, l'apport en protéines devrait être limité.
  • Pour assurer l'élimination des toxines du corps, il est recommandé de tenir des journées de jeûne: par exemple, seuls les potages aux légumes, les produits laitiers et les fruits autorisés sont consommés une fois par semaine.
Le menu correctement composé diffère par le contenu des composants les plus importants: protéines (92-95 g / jour), graisses (pas plus de 90 g / jour), glucides (360 g / jour).

À différentes étapes de la cirrhose, le régime alimentaire présente des caractéristiques spécifiques. À la première étape de la compensation, le tableau standard n ° 5 est attribué dans son intégralité. Au cours de la deuxième étape de décompensation, ce régime introduit des restrictions supplémentaires concernant la limitation de l'apport en protéines à 35 g / jour, ce qui est nécessaire pour exclure la production d'ammoniac lors des transformations métaboliques de la protéine.

Au stade avancé, tous les plats de viande et de poisson sont soumis à des restrictions strictes et la consommation de protéines est réduite au minimum.

Recommandations sur l'utilisation des produits

Que pouvez-vous manger avec la cirrhose du foie? De nombreuses études dans de nombreux pays du monde ont conduit à la division des produits en plusieurs catégories:

  • recommandé, c'est-à-dire autorisé à utiliser sans restriction;
  • autorisé pour une utilisation en quantité limitée;
  • produits totalement interdits.

Sur la base de ces recommandations, vous pouvez manger ce qui suit:

  • Produits de boulangerie: produits à base de farine blanche de qualité supérieure, biscuits galetny et sans levain, gâteaux à la pâte sans levain avec fromage cottage, fruits permis, viande hachée cuite.
  • Variétés de soupes: soupes de légumes et de fruits, ainsi que des soupes au lait; option bortsch sans additifs pour la viande.
  • Produits à base de viande: viande maigre et volaille débarrassées de leur peau, viande de lapin, viande de dinde - bouillies ou sous forme de côtelettes.
  • Produits à base de poisson: uniquement maigres et bouillis, ainsi que cuits au bain-marie.
    Omelette de blancs d'œufs, cuite au bain-marie ou rôtie.
  • Garniture: masses de légumes à l'état bouilli ou cuit, ainsi que des légumes hachés crus; chou aigre de faible acidité; oignons bouillis; pois verts, en purée dans la purée de pommes de terre.
  • Produits laitiers: produits à base de lait aigre, fromages allégés, fromage cottage, lait écrémé.
  • Entrées froides: salade de légumes frais avec vinaigrette à l’huile d’olive ou à l’huile végétale, caviar de courgettes, carcasses de poisson aspic ou farcies, jambon faible en gras.
  • Produits de dessert: fruits mûrs et baies tendres (à l'exception de ceux interdits), meilleurs en mauvais état, fruits secs, formes gélatineuses, masse de marmelade, confitures diverses, guimauve, sucre et ses substituts, produits à base de miel et d'abeille.
  • Assaisonnements et sauces: à base de crème sure, lait, légumes, ainsi que sous forme d'arrosage de fruits sucrés.
  • Boissons: jus de fruits frais, thé faiblement brassé, compotes, gelée, infusion de dogrose.

Contre-indications possibles

Certains aliments doivent être complètement exclus du régime alimentaire. Pensez aux amateurs de caféine et de sucreries. Il est possible de fournir une liste de ce qui ne devrait pas être une cirrhose du foie:

  • Produits à base de pâte: produits de boulangerie frais à partir de n'importe quelle farine, pâte feuilletée ou pâtissière, tartes et tartes frites.
  • Bouillons et vyvarka à base de viande, poisson et champignons, okrochka, soupe verte, soupes aux haricots et aux pois.
  • Produits à base de viande avec graisse, saindoux, viande de canard, viande d'oie, produits à base de viande semi-finis (y compris foie, rognons), saucisses, viande en conserve et fumée, shish kebab.
  • Produits à base de poisson de variétés grasses, ainsi que produits en conserve séchés et fumés.
  • Produits de l'industrie laitière: fromages épicés et salés et fromage, ryazhenka, crème sure, fromage cottage fort en gras.
  • Œufs de poulet cuits durs et frits.
  • Cultures de haricots, champignons de tous types, légumes et légumes suivants: épinards, radis, radis, oseille, oignons verts, ail, navets, cornichons.
  • Toute collation grasse ou épicée, y compris les viandes fumées.
  • Fruit aigre.
  • Produits de confiserie: produits au chocolat, crèmes et produits à base de ces produits, crème glacée.
  • Assaisonnements épicés, moutarde, poivre, raifort.
  • Café et boisson au café, cacao, boissons gazeuses, boissons alcoolisées de tout type.

Conseils de cuisine

Quelles méthodes de cuisson sont les plus applicables à la cirrhose?

Les meilleures options sont la cuisson et la cuisson à la vapeur. Pour une variété de menus, vous pouvez parfois utiliser la cuisson au four.

En tant que menu modèle pour une journée, vous pouvez donner un exemple.

  1. Pour le petit-déjeuner, il est bon de manger de la farine d'avoine avec du lait et de boire du thé sucré (mais pas de café!).
  2. Une pomme au four convient au déjeuner, mais pas avant 2 heures après le petit-déjeuner.
  3. Pour le déjeuner, vous pouvez préparer une soupe de légumes autorisés, de viande de poulet bouillie (de préférence une poitrine sans peau) et un plat d'accompagnement - du riz. Vous pouvez boire une compote d'abricots secs.
  4. Le déjeuner peut être noté décoction des hanches.
  5. Un bon dîner - poisson bouilli faible en gras avec purée de pommes de terre, gâteau au fromage avec thé sucré. 1-2 heures avant le coucher, il est préférable de boire du kéfir (200-250 ml).
Lors de l'établissement du menu, il convient de prendre en compte les conditions suivantes: pain - pas plus de 180-220 g, sucre - pas plus de 75 g par jour.

Pour préparer des aliments sains et savoureux pour les personnes malades, vous pouvez utiliser les recettes suivantes:

  • Pudding Du fromage cottage en purée (240-260 g) est mélangé avec du jaune d’œuf, du sucre (maximum de 45 g), de la semoule (1 c. À soupe) et du beurre chauffé (10-12 g). Le sel est ajouté, mais avec une limite quotidienne. Ensuite, fouettez le blanc d'oeuf avec l'ajout de raisins secs (25-28 g). Tout est mélangé et posé dans la forme. Le pudding est cuit au four ou cuit à la vapeur.
  • Soupe de pommes de terre. Pommes de terre cuites (350-380 g) additionnées de carottes (1 pièce) et d'oignons émincés (une demi-tête). Vous pouvez mettre une feuille de laurier.
  • Sauce au lait. Préparé dans cet ordre. Beurre chauffé (3 c. À thé) et mélangé à de la farine (2 c. À thé). Ces ingrédients sont ajoutés au lait chaud (200 ml). Tout est cuit jusqu'à l'obtention d'une consistance épaisse.
  • Viande au four. Le bœuf faible en gras (240-270 g) est bouilli puis versé dans la sauce préparée comme décrit ci-dessus. La cuisson se fait au four pendant 9 à 12 minutes.
  • Gelée de pomme. Il faudra 0,5 kg de pommes douces. Ils sont hachés finement, versés dans de l'eau (500 ml) et cuits jusqu'à ce que le fruit soit ramolli. La purée est faite, qui est à nouveau mélangée à une décoction avec du sucre ajouté (pas plus de 80-90 g). L'amidon est versé (3 cuillères à café) et tout est cuit jusqu'à épaississement.

Il convient de noter en particulier que la citrouille dans un aspect bouilli et cuit est utile. Il existe un effet positif sur l'évolution de la maladie si vous utilisez régulièrement du jus de citrouille. Le menu de nutrition pour la pathologie considérée peut être varié de différentes manières.

Il est important de toujours se rappeler que les aliments interdits doivent être complètement exclus du régime alimentaire.

Peu importe la tentation du matin de boire un café et le soir de manger une barre de chocolat, nous devons nous en abstenir. Toute boisson alcoolisée à n'importe quelle dose est strictement interdite. Mode de vie adéquat et alimentation équilibrée - une aide précieuse dans le traitement conservateur de la maladie.
http://medistoriya.ru/

Menu pour la cirrhose du foie

Aujourd'hui, nous allons parler du bon régime alimentaire pour la cirrhose du foie et du menu de la semaine, ainsi que des produits qui doivent être complètement exclus du régime alimentaire.

La cirrhose du foie est une maladie presque impossible à soigner. Par conséquent, avec ce diagnostic, il est important de respecter toutes les exigences et prescriptions du prestataire de traitement.

Dans le traitement complexe de la pathologie, un régime spécial est requis, ce qui exclut catégoriquement la consommation de boissons alcoolisées. Depuis l’empoisonnement systématique du corps par l’alcool entraîne souvent des lésions hépatiques cirrhotiques.

Découvrez en détail les symptômes de la cirrhose dans l'article: "Les signes de la cirrhose du foie", mais pour l'instant, renseignez-vous sur ce qui devrait être un régime pour la cirrhose du foie.

Comporte une nutrition diététique avec des dommages au foie

Commençons par une remarque importante: le régime alimentaire en cas de cirrhose du foie est nommé sans équivoque par un médecin spécialiste.

Depuis le choix du système alimentaire est important et la forme de la maladie et son stade de développement.

Ainsi, par exemple, avec une forme de pathologie compensée, l’organe est capable de localiser et d’éliminer des substances nocives. Il est donc conseillé de prescrire un menu du patient riche en aliments protéinés.

Les plats avec la cirrhose devraient contenir plus de protéines.

Avec la cirrhose du foie du portail, vous devez également consommer un maximum de protéines, car ces protéines aident à restaurer les tissus des organes au niveau cellulaire. Avec une forme sévère de la maladie, le foie ne peut plus se débarrasser des poisons de ses tissus. Le menu est donc composé à l'exception des protéines, qui nécessitent une grande quantité d'énergie à assimiler.

Une alimentation avec une cirrhose du foie non seulement exclut de l’alimentation un certain nombre de produits nocifs, mais implique également que la nourriture pour le menu du patient sera préparée de manière spéciale. Fortement recommandé lorsque la maladie est frite, cuite ou au four.

Les aliments ainsi préparés rendent difficile le processus de digestion et une maladie du foie affaiblie aura des difficultés à faire face à la dégradation des substances formées par ces méthodes de cuisson.

Cependant, pour que le régime ne soit pas complètement monotone, il est permis de cuire au four et les ragoûts d'aliments pré-bouillis ou cuits à la vapeur.

Régime et menu

Les régimes pour les patients atteints de cirrhose éliminent généralement complètement le sel.

De plus, les aliments pour le patient ne sont servis ni trop chaud ni trop froid - tous les plats doivent avoir une température de chauffage moyenne.

Dans le cas d'une maladie telle que la cirrhose du foie, le traitement exclut l'utilisation de certains aliments en gros morceaux. Viande, par exemple, il est souhaitable de hacher finement ou de sauter dans un hachoir à viande.

Les aliments et plats suivants sont strictement interdits:

  • Boissons alcoolisées. Et peu importe si alcool fort ou faible. L’alcool, quel que soit son degré, peut être un poison dans le traitement de la cirrhose du foie.
  • Cuire au four de tous types de pâtes, sauf le levain: cette catégorie comprend les petits pains, les gâteaux et le pain blanc et le pain de seigle.
  • Toute nourriture en conserve est totalement exclue du régime: poisson, viande, préparations marinées faites maison et marinades.
  • Ne convient pas à une alimentation équilibrée dans le traitement de la cirrhose du foie et des variétés de poissons gras: flétan, saumon, corégone, truite.

Conseils nutritionnels pour la cirrhose de la semaine:

  • Évitez le lait gras et les produits laitiers contenant un pourcentage élevé de graisse: kéfir, fromage cottage, crème, fromage.
  • Les bouillons de soupe sont préparés exclusivement à base de légumes et les bouillons de viande, de poisson et de champignons sont complètement exclus du menu.
  • Les sucreries doivent être sélectionnées au menu: les patients atteints de cirrhose du foie ne peuvent être traités avec aucun type ou variété de chocolat, de café ou de lait concentré.
  • Un certain nombre de légumes doivent également être exclus du régime: radis, épinards, oseille, ail, oignons, poivrons.
  • Il n'est pas nécessaire de saturer le menu de régime de la cirrhose avec des plats assaisonnés d'épices et d'épices.
  • Vous ne pouvez pas manger de sauces prêtes à l'emploi - mayonnaise et ketchup, moutarde et raifort.

Plus D'Articles Sur Le Foie

Cholestase

Tous les nombres de régimes et leur composition

Indications: les premiers jours après une opération à l'estomac et aux intestins (nommés pour 3 jours maximum).Caractéristique: schazheniye chimique, mécanique.
Cholestase

Combien vivent sans la vésicule biliaire?

Très souvent, les personnes à qui on propose une cholécystectomie se sentent anxieuses, car elles ne savent pas comment leur vie va changer après la chirurgie, quelles complications attendent, combien de temps elles peuvent vivre après le retrait de la vésicule biliaire.