Comment traiter les douleurs du foie à la maison

Si une personne a été examinée et est sûre d'avoir mal au foie, le médecin vous prescrira le déroulement du traitement. Il est impossible de se débarrasser de ce symptôme rapidement. La douleur diminuera à mesure que l'activité du processus diminue.

Différentes maladies du foie nécessitent une approche thérapeutique différente. Les maisons continuent généralement leur traitement en hospitalisation, mais à des doses plus faibles. L'hépatite aiguë est traitée pendant une période pouvant aller jusqu'à deux ans afin d'éviter une transition vers un traitement chronique.

Des recommandations sur les mesures à prendre à domicile peuvent être obtenues auprès de spécialistes du traitement des hépatites virales spécialistes des maladies infectieuses, auprès d’un gastro-entérologue. Les hépatologues sont apparus dans les grands centres médicaux.

Quand un traitement est-il administré?

La vraie douleur dans le foie est rarement intense. Localisé dans l'hypochondre droit. On se sent comme une lourdeur stupide, douloureuse ou constante. Ils peuvent irradier vers le côté droit, le dos et la région épigastrique.

En outre, il existe des signes d'altération de la digestion: ballonnements, diarrhée ou constipation, faiblesse. Lors d’une longue série de maladies chroniques, les principaux symptômes sont une violation de tous les types de métabolisme: saignements des gencives, perte d’appétit et perte de poids, démangeaisons cutanées, déclin mental (altération marquée de la mémoire).

En cas d'hépatite, on peut s'attendre à une jaunisse, à un assombrissement de l'urine et à une décoloration des matières fécales quelque temps après l'apparition de la douleur. Chez les hommes, l'impuissance se développe progressivement et les femmes sont souvent traitées pour stérilité.

Les douleurs deviennent intenses lors de la croissance d'une tumeur maligne, de la suppuration d'un kyste et de la formation d'un abcès, d'une accumulation de liquide dans la cavité abdominale (ascite). Les malformations cardiaques accompagnées d'insuffisance circulatoire s'accompagnent d'une augmentation du foie congestif et de douleurs lancinantes au moment des contractions cardiaques.

Les patients doivent être conscients que le foie ne peut pas souffrir d’attaques soudaines. La cholécystite, la cholélithiase, la pancréatite se distinguent par un caractère similaire. Cette pathologie peut survenir parallèlement à la maladie du foie, maintenir son activité, provoquer des troubles digestifs supplémentaires.

L'augmentation progressive de la douleur lors du mouvement dans la région iliaque droite est typique de l'appendicite aiguë. Lorsqu’on exprime une douleur dans l’hypochondre et dans le dos, il faut penser aux maladies du rein droit.

Il existe de nombreuses conditions pathologiques simulant une douleur dans le foie. Seul un médecin traitant expérimenté peut différencier correctement leur origine. Il comprendra ce qui a causé la douleur et vous expliquera comment vous en débarrasser. Chercher en temps utile une aide médicale aide à éviter un état négligé grave.

Schéma de traitement des maladies du foie

Il est impossible de supprimer rapidement la douleur sans traitement hépatique général. Pratiquement toutes les pathologies d'organes nécessitent la restauration des hépatocytes mourants, la lutte contre l'inflammation et l'œdème. Le traitement nécessitera l'observance des régimes, l'abandon de l'alcool et du tabac, ainsi que l'arrêt des efforts physiques intenses.

Les médicaments antibactériens sont utilisés dans la détection des abcès bactériens, l’échinococcose est traitée avec des agents antiparasitaires spéciaux.

Dans le traitement de l'hépatite virale, des médicaments antiviraux coûteux, des immunomodulateurs, sont nécessaires. Lorsque les processus auto-immuns utilisent des doses élevées de corticostéroïdes et de médicaments cytotoxiques.

Afin de favoriser la régénération cellulaire, des préparations du groupe des hépatoprotecteurs, des vitamines, sont prescrites. Pour améliorer les processus de formation et d'écoulement de la bile, des médicaments cholérétiques de différentes actions (cholérétique et cholécinétique) sont utilisés.

En cas de cholécystite concomitante, de dyskinésie des conduits de type spastique, les antispasmodiques sont utilisés pour soulager la douleur. Comment traiter la douleur chez un patient particulier devient clair après l'examen.

Que faire si la douleur n'est pas associée à une pathologie?

Le syndrome de la douleur dans le foie peut survenir chez une personne pratiquement en bonne santé dans le cas d'une tentative de faire du jogging ou de l'exercice après avoir bu de l'alcool. En l'absence de soutien constant à la forme physique du corps pendant l'exercice, une surcharge de la capsule hépatique se produit en raison du remplissage avec du sang.

Vous ne devriez pas refuser une formation. Vous devez revoir votre formation et:

  • réduire la charge;
  • ajouter du temps pour se reposer;
  • apprendre à contrôler la respiration;
  • éviter les efforts physiques immédiatement après le déjeuner, vous pouvez manger au plus tard 2 heures avant l'entraînement, éviter les aliments gras, les aliments trop frits et épicés.

Si la douleur est perturbée le lendemain matin après une fête avec des boissons alcoolisées, il est alors nécessaire de «décharger» le foie lors du traitement de l'alcool. Pour ce faire, une eau minérale alcaline sans gaz, de la farine d'avoine liquide, une tisane, du fromage cottage faible en gras fera l'affaire. Vous pouvez commencer à prendre des hépatoprotecteurs, bien qu’il n’y ait aucune raison d’attendre une action rapide de ces médicaments.

Parfois des douleurs apparaissent sur le fond d'antibiotiques prescrits par un médecin pour le traitement d'un processus. Il convient de rappeler la possibilité d'un impact négatif sur le foie, la sensibilité individuelle au médicament. Vous devez informer le médecin et remplacer le médicament.

Si vous ne pouvez pas voir un médecin

Dans une situation où la douleur n'est pas forte, mais interfère avec le travail, chaque personne peut faire face à la tâche. Pour réduire l'intensité est recommandé:

  • au moins 2 semaines pour passer à la nutrition diététique;
  • prenez un comprimé d'antispasmodique (No-shpa, Spazmalgon, Papaverin), la douleur diminuera si elle est associée à une violation du flux de bile;
  • buvez un peu d'eau minérale alcaline chauffée (Borjomi, Essentuki 4) et allongez-vous du côté droit;
  • infuser une tisane avec de la soie de maïs, de l'immortelle, de la camomille et la boire toute la journée;
  • Commencer un traitement par les hépatoprotecteurs, qui peut être acheté dans une pharmacie sans ordonnance (Essentiale, Carsil, Gepabene, Darcil, Méthionine);
  • si vous ressentez des nausées et une amertume dans la bouche, choisissez un des médicaments cholérétiques (Allohol, Hofitol, Holemax).

Besoins nutritionnels pour la douleur du foie

À la maison, il est nécessaire de fournir à la personne souffrant de douleurs hépatiques le régime alimentaire approprié. Elle devrait correspondre à la tâche de déchargement maximal du corps avec un apport suffisant en composants alimentaires nécessaires.

Les règles de nutrition comprennent:

  • refus obligatoire des graisses animales, des conservateurs, de l'alcool, du soda, des épices piquantes, du café, du chocolat, des aliments frits;
  • fournir une composition en protéines au détriment des produits aux formes faciles à digérer (viande de lapin, viande de volaille, veau);
  • la substitution maximale du beurre aux légumes, il est préférable d’utiliser des types pelés et raffinés (tournesol, lin, olive);
  • réduire la quantité de glucides due à l'abandon de produits culinaires, de biscuits, de sucreries;
  • faire cuire les aliments à la vapeur, par ébullition, cuire au four, cuire à l'étouffée;
  • l'alimentation doit être fréquente (après 2-3 heures), mais en petites portions;
  • nettoyer les intestins pour fournir une quantité suffisante de fibres grâce au son et au pain diététique, aux salades avec des légumes frais.

Le régime peut être formé à partir des produits suivants:

  • pain séché à base de farine de seigle ou de son;
  • soupes aux légumes, viande maigre, poisson de mer;
  • viande bouillie et côtelettes de vapeur, boulettes de viande, boulettes de poulet, bœuf maigre, veau;
  • poisson cuit à la vapeur ou bouilli (merlu, plie, morue, chinchard);
  • beurre jusqu'à 30 g par jour et légume - jusqu'à 50 ml;
  • plats de légumes à la citrouille, chou, carottes, courgettes;
  • des bouillies sur l'eau;
  • jus de fruits frais, gelées, fruits entiers uniquement sucrés;
  • produits laitiers, fromage cottage, fromage faible en gras;
  • thé vert au miel, décoction d'églantier.

Caractéristiques des hépatoprotecteurs

À la maison, montre la réception de médicaments qui protègent le foie, la régénération cellulaire, empêchant la stagnation de la bile. Ces propriétés ont des hépatoprotecteurs modernes. Ils aideront à réduire la douleur et une sensation de lourdeur. Selon sa composition et l'origine des médicaments sont divisés en plusieurs groupes. Nous considérons les outils les plus courants et utilisés.

Préparations à base de plantes

Les médicaments les plus recommandés sont les flavonoïdes de chardon-Marie (Legalon, Karsil, Silimar, Gepabene), de réglisse (Phosphogliv), de feuilles d'artichaut (Hofitol) et d'autres plantes (Liv 52). Ils renforcent l'enveloppe des hépatocytes, empêchent la pénétration des toxines.

Le mécanisme d'action est fourni par:

  • se lier aux radicaux libres et arrêter l'oxydation des lipides;
  • stimulation des antioxydants en augmentant la teneur en glutathion;
  • synthèse de protéines qui accélèrent la récupération des hépatocytes endommagés.

Les remèdes sont indiqués pour les hépatites toxiques, alcooliques et médicamenteuses, si une analyse biochimique confirme l’activité et pour la prophylaxie. La prudence est requise en cas de stagnation de la bile, car il est prouvé qu'elle peut être améliorée avec les préparations à base de chardon. Il n'y a aucune preuve d'efficacité dans le traitement de l'hépatite virale.

Drogues d'origine animale

Les médicaments sont fabriqués à partir d'extrait de foie de bovin (Hepatosan, Prohepar). Ils contiennent: Vitamine B12, acides aminés, facteurs de croissance du foie. Il est prescrit pour le traitement de l'hépatite chronique, de la cirrhose, des médicaments et des lésions toxiques du foie

Il est important de se rappeler que l'effet antioxydant et réducteur de ce groupe n'a aucune preuve. De plus, les médicaments peuvent être dangereux pour les patients présentant une hépatite active, car ils sont des allergènes prononcés.

Phospholipides Essentiels

Le groupe d'hépatoprotecteurs le plus répandu dans la Fédération de Russie. Phospholipides: compenser le "matériau de construction" de la paroi cellulaire des hépatocytes, augmenter l'activité de l'enzyme collagénase, qui détruit le tissu cicatriciel, sont des antioxydants.

Indiqué pour tout dommage au foie. Exemple - Essliver Forte, un médicament qui, en plus des phospholipides essentiels, contient une combinaison de vitamines qui augmentent l'efficacité:

  • Dans1 - Stimulateur antioxydant et immunitaire;
  • Dans2 - participe à la régulation de l'activité cérébrale;
  • Dans6 - en tant que coenzyme, régule le métabolisme des protéines;
  • Dans12 - assure la synthèse de l'enzyme nécessaire à la gaine des fibres nerveuses;
  • Nicotinamide - active la respiration des tissus, le métabolisme des lipides et des glucides;
  • E - antioxydant puissant.

Les médicaments du groupe (Lipostabil, Essentiale Forte, Rezalut Pro, Phosfontsiale) sont également recommandés dans le traitement des maladies des voies biliaires.

Acides aminés

Les médicaments contenant des acides aminés sont importants pour assurer les transformations biochimiques et la formation des phospholipides, de la taurine, du glutathion, ainsi que pour la construction des structures cellulaires des hépatocytes et du cerveau. Exemple - Adométhionine.

La capacité du médicament à résister à la fibrose a également été prouvée. Particulièrement indiqué pour l'encéphalopathie hépatique. Céder avec une cirrhose, une hépatite chronique. Le meilleur effet est donné par l'introduction de la méthode d'injection.

Vitamines à action antioxydante

Le groupe est représenté par les vitamines E, C et l'acide lipoïque. L'acide α-lipoïque, une coenzyme impliquée dans le processus de synthèse de l'énergie par les cellules du foie, régule le métabolisme des glucides, des protéines et des graisses. Il est indiqué pour l'hépatite virale A, l'hépatite chronique, l'hépatose graisseuse, l'hépatopathie alcoolique, la cirrhose.

Drogues de différents groupes

L'acide ursodésoxycholique (UDCA) est le plus efficace. Il fait partie de la bile normale d'une personne dans une concentration de 4%. Une fois supplémenté, il réduit l'effet des acides biliaires toxiques, supprime la production d'immunoglobulines, augmente la sortie de la bile et élimine les substances toxiques du foie, a une activité antioxydante. Il est indiqué pour toute hépatite.

Comment réduire la douleur dans le foie avec des herbes?

La médecine traditionnelle recommande l'utilisation de décoctions d'herbes et de plantes ayant un effet anti-inflammatoire et antispasmodique pour soulager la douleur dans le foie. Ceux-ci comprennent:

  • fenouil
  • anis,
  • graine d'aneth,
  • menthe poivrée
  • fleurs de marguerite
  • oie d'argent,
  • codly.

L’amertume aide également à «nettoyer» le foie sur la base de:

  • absinthe,
  • gentiane,
  • marais de calamus,
  • racines de pissenlit,
  • tansy

Les plantes améliorent la circulation de la bile, par conséquent, sont indiquées pour les coliques hépatiques. Pour restaurer la fonction du foie, nous recommandons la décoction de chardon-Marie, trèfle, calendula, immortelle, feuilles de bouleau, fruit du houblon, églantine.

Lorsqu'un besoin urgent suffit à résister au type de thé préparé. Dans le réseau des pharmacies, vous pouvez acheter des herbes séparément ou sous forme de collecte de médicaments. Les options faites maison pour se débarrasser de la douleur du foie nécessitent de la prudence. Vous ne pouvez pas reporter une visite chez le médecin si la douleur dure plus d'une journée. Les préparations à base de plantes n'ont pas de sens à prendre sans déterminer les indications spécifiques.

Maladies du foie - Symptômes et signes - Comment soigner un foie - Remèdes populaires contre les douleurs du foie

Le foie humain est le plus grand organe interne. Il remplit de nombreuses fonctions et revêt une grande importance pour le corps. Toute violation de son travail peut avoir des conséquences très graves. Par conséquent, si vous avez des symptômes de maladie du foie, vous devez le prendre très au sérieux. Il est très important de maintenir le foie en bonne santé et de traiter en temps utile les maladies qui surviennent.
Les principaux symptômes de la maladie du foie sont les suivants: nausée, brûlures d'estomac, peau en mauvaise santé (jaunâtre ou grise, éruptions cutanées diverses, taches), goût amer de la bouche, décoloration de l'urine et des selles, douleur au foie, odeur désagréable de sueur. Si au moins un de ces symptômes vous dérange pendant une longue période, vous devez examiner le foie.

En plus de ces signes fondamentaux, les symptômes suivants du foie peuvent être présents: démangeaisons de la peau, faiblesse, flatulences, perte d’appétit, vomissements, intolérance aux aliments gras. Ces symptômes peuvent indiquer d'autres maladies. Et les symptômes dépendent du type de maladie qui les a causés.

Avec de nombreuses maladies du foie, la douleur est présente. Le foie peut-il faire mal? Il n'y a pas de récepteurs de la douleur dans le foie lui-même, donc le foie ne fait pas mal, la douleur est causée par la pression exercée sur la capsule (capsule de glisson, membrane fibreuse) dans laquelle le foie est contenu et dans laquelle se trouvent de nombreuses terminaisons nerveuses. Ils donnent également des signaux de douleur sous pression et tension. Tout changement dans la forme et la taille du foie provoque une douleur dans cette coquille, donc on dit que ça fait mal au foie. Dans certaines maladies, il peut ne pas y avoir de douleur dans le foie, dans d'autres, la douleur est l'un des symptômes.

En raison du fait que l'une des fonctions principales du foie est de nettoyer le sang des poisons et des toxines, ces mêmes poisons causent des dommages au foie au fil du temps. Le plus souvent, les dommages au foie provoque l'alcool. Auparavant, seuls les alcooliques avaient une plaie au foie. À l'heure actuelle, en raison de la dégradation de l'environnement, de l'utilisation de médicaments de plus en plus agressifs, de l'introduction d'additifs chimiques dans le régime alimentaire, une maladie du foie peut se développer chez toute personne. Cependant, parmi ceux qui consomment systématiquement de l'alcool, même en petite quantité, le foie est atteint à un degré ou à un autre.
Si vous examinez une personne qui se considère en bonne santé, on peut toujours y trouver les premiers stades d’une maladie du foie: violation de la structure des cellules du foie, excès de cellules adipeuses, tissu cicatriciel, légère augmentation du foie. Les symptômes de la maladie du foie pendant une longue période ne se manifestent pas

Les toxines, les produits chimiques et l’alcool ont des effets néfastes sur les tissus du foie, mais avec l’aide de changements dans la nutrition, les habitudes de vie et les remèdes traditionnels, les cellules affectées peuvent être réparées. Les remèdes populaires pour le traitement du foie visent à restaurer les fonctions de cet organe et de ses cellules.

Types de maladies du foie

Les maladies du foie sont très diverses et nombreuses. Considérez les maladies du foie les plus courantes et leurs symptômes: hépatose, cirrhose, hépatite, cancer.
De plus, il convient de noter que l'alcool (et d'autres toxines) peut causer trois types de dommages au foie: accumulation de graisse (hépatose graisseuse), inflammation liée à l'alcool (hépatite), fibrose du foie (cirrhose).
De nombreuses maladies du foie peuvent être asymptomatiques pendant longtemps. Souvent, le patient se tourne vers le médecin lorsque, en raison de la dégénérescence du tissu hépatique, ses fonctions sont perturbées et le corps commence à faiblir.

L'hépatite est une maladie inflammatoire du foie causée par diverses causes.
L'hépatite est divisée en infectieuse (aiguë) et toxique (chronique, cela inclut aussi les allergiques).
La cause de l'hépatite infectieuse est l'infection par les virus de l'hépatite des groupes A, B et C. De même qu'une hépatite aiguë peut se développer en tant que complication d'une maladie inflammatoire des organes voisins. L'hépatite virale aiguë peut devenir chronique. L'hépatite chronique entraîne une nécrose du tissu hépatique.
L'hépatite toxique et allergique peut être causée par une surdose de certains médicaments, de poisons alimentaires et industriels.

L'hépatose graisseuse (stétotose) est le stade initial de la dégénérescence du foie. La cause la plus courante d'hépatose graisseuse est le flux systématique de toxines dans le corps.
La cause de l'hépatose du foie peut aussi être un trouble métabolique, le diabète sucré, des maladies du pancréas et de la glande thyroïde.

La cirrhose du foie est une maladie accompagnée du remplacement irréversible du tissu hépatique fonctionnel par du tissu conjonctif fibreux. En conséquence, la structure du foie et ses fonctions sont perturbées. La cirrhose est une complication de nombreuses maladies du foie.

Cancer du foie
Le cancer du foie se développe souvent à cause de métastases apportées au foie par le flux sanguin ou sur le fond de la cirrhose.

Traitement du foie avec des remèdes populaires - recettes du journal "Vestnik ZOZH" - Comment traiter le foie à la maison

Traitement de la maladie du foie de chardon
(D'après une conversation avec la médecin herboriste Tatiana Kovaleva.)
Dans le traitement des maladies du foie, les remèdes traditionnels jouent un rôle important: les hépatoprotecteurs. La principale plante utilisée pour traiter le foie est le chardon-Marie, il normalise toutes les fonctions du foie, le protège des effets des toxines et restaure les cellules du foie. Il est préférable d’utiliser de la poudre de graines ou de la farine, qui reste après la compression de l’huile. Les graines de chardon-Marie produisent un effet laxatif et ne conviennent donc pas aux personnes souffrant de troubles digestifs.
Absolument toutes les personnes de plus de 40 ans doivent suivre le traitement du foie de chardon-Marie. Prendre une fois par an pendant 3-4 semaines à partir de 1 c. à 1 cuillère à soupe. l une journée avec un verre d'eau. L'auteur de l'article écrit qu'elle préfère prendre son petit-déjeuner avec ce mélange: mélangez 1 tasse de kéfir de 1 c. une cuillerée de graines de chardon moulues. Vous pouvez mélanger la poudre de graines avec du thé vert. Après un tel traitement, les cernes sous les yeux disparaissent, ce qui chez de nombreuses femmes est associé à une insuffisance hépatique.
Le chardon-Marie est utilisé dans le traitement de la cirrhose, de l'hépatite, de la jaunisse et de l'hépatite du foie gras.

Traitement du foie avec kalgan
Potentilla erect (Kalgan) peut guérir de nombreuses maladies du foie, ainsi que la prostatite et l'adénome.
La teinture est faite comme ceci: 50 g de racines sèches de calgan pour verser 0,5 litre de vodka, insistez 3 semaines. Pour les maladies du foie, buvez 30 gouttes de l'hépatite 3 fois par jour 20 minutes avant les repas, en diluant avec 50 g d'eau. Avec la prostatite, adénome, la concentration de la teinture est augmentée de 2 fois - 100 g de racines pour 500 g de vodka. (HLS 2012, №6, p. 41)

Comment traiter le foie après les antibiotiques.
Après un traitement à l'hôpital, où j'ai dû boire beaucoup de drogue, la femme a commencé à se faire mal au foie, a fait le tour de la maison à demi courbée, la tenant par le côté. Sous cette forme, elle a été trouvée par un voisin et a apporté une ordonnance pour traiter le foie avec des remèdes populaires.
500 g de pruneaux, 140 g (1 bouteille) d’holosas, 50 g d’argousier - versez le tout avec 2,5 litres d’eau chaude, amenez à ébullition, laissez mijoter à feu doux pendant 30 minutes sous un couvercle. Quand il fait froid, filtrer. Cela donnera exactement 2 litres d'une boisson au goût agréable.
Prenez-le 2 heures après le dîner, 100 ml, après avoir pris cet outil, rien à manger ou à boire jusqu'au matin. Les médicaments devraient suffire pendant 20 jours.
Après le traitement du foie avec ce remède, la douleur a disparu. (HLS 2012, №14, p. 8,)

Comment guérir le foie citrouille.
Si votre foie vous fait mal, cette recette vous aidera: prenez une petite citrouille, coupez-en le dessus, retirez le noyau contenant les graines. Verser le contenant résultant moitié miel. Laisser agir pendant un moment pour que le jus apparaisse. Buvez ce jus d'un demi-verre 3 fois par jour. (HLS 2011, № 2, p. 31)

Voici une recette similaire pour traiter le foie et en particulier l'hépatite C. Coupez également l'extrémité, enlevez les graines, remplissez de miel, fermez l'extrémité du couvercle et étalez l'incision. Gardez la citrouille dans un endroit sombre pendant 10 jours à la température ambiante. Le onzième jour, vous pouvez commencer à traiter le foie: prenez le jus obtenu dans 1 c. l 3 fois par jour 40 minutes avant les repas. La durée du traitement est d'un mois. (HLS 2012, №16, p. 33)

Le jus de citrouille aidera à restaurer et à débarrasser le foie des toxines. Il est nécessaire de râper le potiron sur une râpe et de presser le jus, prendre 100 g de jus de fruits frais 3 fois par jour 1 heure avant les repas. La cure de foie citrouille - 3-4 mois. Le jus de céleri fonctionne également (il faut en prendre 50 g trois fois par jour, quel que soit le repas) et le jus de fraise (50 g chacun le matin à jeun) (HLS 2012, n ° 14, p. 8,).

L'avoine dans le traitement des maladies du foie, remèdes populaires.
Le traitement de l'avoine hépatique est très efficace. Voici quelques exemples de récupération.
Le foie de la femme était en très mauvais état et on diagnostiquait une hépatite, une cirrhose. Un cocktail de lait et d'avoine, que le patient a vu pendant 6 mois, a permis de guérir ces maladies.
Il est nécessaire de rincer 1 tasse d'avoine, de faire bouillir 1 litre de lait et d'y verser l'avoine, d'amener à ébullition, de maintenir à feu doux et de ne pas laisser bouillir pendant 10-15 minutes. Ensuite, enveloppez le bouillon et laissez-le infuser pendant 2 heures. Filtrer, boire ce lait tout au long de la journée. Le traitement du foie dure 20 jours, puis une pause de 10 jours et un nouveau traitement. (HLS 2010, №2, p. 32)

Un autre cas, comment guérir le foie de ce remède populaire. La femme souffrait de douleurs au foie, il lui arrivait souvent d'être emmenée dans une ambulance. Un ami a conseillé de guérir une décoction d'avoine dans le lait. Après 20 jours de traitement, le foie est revenu à la normale. Après de nombreuses années, la femme a ressenti de la douleur et a passé 20 jours supplémentaires de traitement au foie-avoine. Depuis lors, le foie n'a jamais été malade, bien que 40 ans se soient écoulés (HLS 2004, n ° 16, p. 22)

Maladie du foie - traitement avec eryngium.
Eryngium planum - traite très efficacement de nombreuses maladies, notamment les maladies du foie, les douleurs articulaires, les gonflements des jambes et les calculs rénaux. Pour préparer la teinture au traitement du foie, vous devez prendre 30 g d'herbe sèche et verser 500 ml de vodka, insister 2 semaines, en agitant, en filtrant. Prendre 1 mois à 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour 30 minutes avant les repas. (HLS 2011, №13, p. 26)

Comment traiter l'herbe du foie est tombé à moitié.
La maladie du foie est bien servie par l'herbe à moitié tombée. On l'appelle aussi «herbe, remplaçant 8 médecins», car outre les maladies du foie, il traite également les tumeurs, les polypes de l'estomac et des intestins, la goutte et la polyarthrite, les maladies du rein, dissout les calculs.
La recette pour le traitement est la suivante: 1 cuillère à soupe. l les herbes versent 1 tasse d'eau bouillante, insistez 15 minutes au bain-marie. Boire 100 g avec une paille 30 minutes avant les repas sous forme de chaleur.
Cette herbe peut être cultivée dans le pays. (HLS 2009, № 3, p. 23)

Confiture de pissenlit pour le traitement des maladies du foie
Recueillir 400 fleurs de pissenlit, laver et laisser tremper pendant une journée. Puis égouttez l'eau et rincez à nouveau les fleurs. Coupez 2 citrons avec le zeste, mélangez avec les fleurs et versez dessus 500 ml d'eau bouillante. Cuire à feu doux pendant 15 minutes. Puis refroidir, filtrer, presser. Dans le bouillon, ajoutez 1 kg de sucre et faites cuire jusqu'à tendreté, jusqu'à ce que la confiture devienne épaisse comme un miel. Prendre 2 c. 3 fois par jour avant les repas. Le sirop peut être dissous dans un verre d'eau tiède. Après la prise du sirop, des douleurs au foie ou à la vésicule biliaire peuvent survenir et peuvent être maintenues de 0,5 à 1,5 heure - ceci est normal. (HLS 2009, №11, p. 32, 2004 №8, p. 24)
Voici une autre recette similaire. Il est très efficace de traiter le foie avec du sirop de pissenlit: les fleurs sont placées dans un bocal, saupoudrées de miel ou de sucre, tassées, un sirop apparaît rapidement, il doit être égoutté et réfrigéré. Prendre avec douleur dans le foie et la vésicule biliaire, avec coliques et 1 c. 4 fois par jour. La douleur dans le foie disparaît en 10-15 minutes seulement.

Comment traiter le foie avec du miel et des groseilles.
Mélangez 1 kg de miel et 1 kg de groseilles. Prendre 1 c. 30 minutes avant les repas. (HLS 2009, №16 p. 30)

Traitement des concombres du foie.
Si le foie vous fait mal, cette recette vous aidera: hachez 100 g de concombres trop mûrs, faites-les bouillir dans 0,5 l d'eau pendant 20 minutes, laissez-les refroidir, égouttez-les. Boire une décoction 3 fois par jour pendant une demi-tasse une demi-heure avant les repas. (HLS 2008, №15 p. 31)

Remède populaire pour le traitement du foie.
La femme a eu une jaunisse sous une forme sévère. À l'hôpital, une infirmière lui a donné une ordonnance qui a aidé à rétablir la santé du foie.
Il est nécessaire de prendre 100 grammes de rose sauvage, de fleurs de millefeuille, de boutons de pin ou de bouleau et 50 g d'absinthe. Tout cela verse 2 litres d'eau froide, pour insister 2 heures. Puis porter à ébullition, laisser mijoter sur le feu pendant 2 heures. Infuser le jour sous une couverture chaude, puis filtrer, ajouter 200 g de jus d'aloès, 200 g d'extrait de chaga, 250 g de cognac, 600 g de miel. Insister un autre jour. Prendre 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour avant les repas. Le traitement du foie - 2-3 mois. Ce remède traditionnel aide à guérir non seulement le foie, mais également les maladies de l’estomac, des intestins et des poumons. (HLS 2008, №14 p. 10)

Carottes et raisins secs.
Une femme pendant longtemps ne pouvait pas se débarrasser de la douleur au foie. L'une des causes de la maladie du foie était l'augmentation de l'acidité. Aucun médicament ou herbe n'a permis de guérir la maladie. Un médecin familier a donné une ordonnance, la patiente a eu deux traitements, 35 ans se sont écoulés depuis et son foie ne l’a jamais dérangée.
Recette 1 kg de raisins secs sans noyaux, meilleur briquet, et 1 kg de carottes de couleur vive à passer au hachoir à viande. Mettez dans une casserole, ajoutez 1,5 litre d’eau, faites une marque à l’extérieur de la casserole sur le niveau d’eau. Ajoutez un autre litre d'eau et faites bouillir à feu très doux jusqu'à la marque. Cool, la souche, devrait obtenir environ un litre de compote. Conserver au réfrigérateur, avant utilisation, chauffé à 37-40 degrés.
A boire en semaine comme suit:
1er jour Sur un estomac vide, boire 1 tasse de bouillon, allongez-vous sur une bouteille d'eau chaude pendant 2 heures.
2ème - 7ème jours. Boire une demi-tasse de bouillon le matin à jeun n'est plus nécessaire pour se coucher et se réchauffer, après 30 minutes pour prendre le petit-déjeuner (HLS 2007, №4, p. 32)

Cannelle avec du miel, si le foie fait mal.
Quand un foie malade aide cette recette: 0,5 litre de miel, mélangez 2 c. l cannelle moulue, mélanger. Prendre avant les repas pour 1-2 c. l 4-5 fois par jour. Pour de nombreuses personnes, cette recette a permis de guérir le foie. (HLS 2007, №8 p. 33)
Ce même remède populaire aide à guérir la jaunisse. Le fils de la femme est allé à l'hôpital avec la jaunisse, toute la chambre a commencé à être traitée selon cette ordonnance (7 personnes). Les analyses de sang se sont améliorées après seulement deux jours - la bilirubine dans le sang a commencé à tomber et le foie a cessé de faire mal (2004, №24, p. 27)

Traitement du foie avec des herbes.
Prendre 2 cuillères à soupe. l églantines et aubépine, versez 1,5 litre d’eau. Faire bouillir pendant 10 minutes. Puis ajoutez au choix de 1 c. trois types d'herbe: stigmates de maïs, feuilles de bouleau, feuilles de fraise, aigremoine, prêle, cloportes. Faire bouillir encore 3 minutes. Insister 5 heures, la souche. Boire 1 verre le matin et le soir avec 1 c. chérie (HLS 2007, №15 p. 8,)

Immortelle dans le traitement des remèdes traditionnels du foie.
Immortelle est utilisé en médecine officielle et traditionnelle comme remède hépatique efficace. Il a des propriétés choléreuses et biliaires. Cette plante est un traitement efficace pour le foie, les voies biliaires et le pancréas. Vous pouvez faire des infusions d'une seule immortelle et vous pouvez l'utiliser dans diverses collections.
Pour préparer un remède pour le traitement du foie, 1 cuillère à soupe l fleurs immortelles versez 1 tasse d'eau bouillante, insistez 15 minutes et buvez 50 ml 3 fois par jour. Vous ne pouvez pas utiliser l’immortelle plus de 30 jours de suite ni augmenter la dose; elle a les propriétés de s’accumuler dans le corps et à fortes doses, à des doses toxiques. Après une semaine de repos, le traitement à l’immortelle peut être répété.
Les guérisseurs folkloriques traitaient souvent la jaunisse avec Immortelle seule et avaient réussi à guérir cette grave maladie du foie en 2 semaines. Souvent, dans le processus de traitement avec une immortelle, le ver rond sortait de l’intestin du patient - l’immortelle avait un effet anthelminthique. Cette plante augmente la pression artérielle, elle n'est donc pas recommandée pour les personnes souffrant d'hypertension. (HLS 2007, №15 p. 28-29. Entretien avec un phytothérapeute)

Traitement de la jaunisse décoction d'avoine.
L'homme a été emmené avec une jaunisse à l'hôpital. Quelqu'un a conseillé pour le traitement rapide de la décoction de foie d'avoine. 3 tasses d'avoine non nettoyée doivent être bien lavées et versez 9 tasses d'eau. Après ébullition, laisser mijoter pendant 3 heures, insister, filtrer. Il s'est avéré environ 700 g de bouillon. Cette portion de l'homme a bu 2 jours 100 g 30 minutes avant les repas. (HLS 2006, №13 pp. 16-17)

Que faire si votre foie fait mal - traitement rapide
Une femme deux fois par an subissait un traitement prophylactique à l'hôpital. Après un traitement médicamenteux, elle a commencé à avoir des douleurs au foie. On lui a conseillé de combiner prendre des médicaments et prendre un whisker doré - elle a commencé à manger 2-3 feuilles par jour, une plante à moustache dorée. Ce remède a éliminé la constipation, il n’ya pas eu de douleur au foie après l’hôpital (HLS 2004, №15 p. 11)

TSA avec des maladies du foie.
Pour les maladies du foie, prenez ASD F-2 selon le schéma suivant:
Dissolvez 5 gouttes de la fraction ASD dans 50 ml d’eau froide ou de thé fort. Buvez l'estomac vide le matin 20 à 40 minutes avant les repas. Boire 5 jours. Puis une pause de trois jours. Les 5 prochains jours à boire 10 gouttes. 3 jours de pause à nouveau. Les 5 prochains jours à boire 20 gouttes dans 100 ml d'eau. 3 jours de pause. Continuez ensuite à boire 20 gouttes pendant 5 jours avec un intervalle de 3 jours jusqu'à guérison complète (HLS 2006, n ° 14 p. 32)

Traitement du foie avec du sirop de millefeuille et de la tanaisie
L’homme travaillait dans une usine de produits chimiques, où il y avait beaucoup d’alcool non répertorié, est devenu progressivement accro à l’alcool. Il commençait à boire tous les jours, d'abord après le travail, puis il commençait par le déjeuner. Bientôt commencé à faire mal au foie et à l'estomac. Le médecin a déclaré que son foie était en train de se décomposer et qu'il n'avait pas eu longtemps à vivre. La femme a trouvé un herboriste, qui lui a donné un pot de sirop de pinte pour le traitement.
Ce sirop a éliminé la douleur la plus sévère en 15 à 20 minutes. Après deux semaines de traitement de 21 jours, le foie a cessé de faire mal et après 12 jours d'administration, l'homme est devenu complètement indifférent à l'alcool. Avec le même sirop, un ami a guéri un ulcère à l’estomac. Ils ont acheté les trois premiers litres de sirop à un herboriste, puis ont commencé à le faire eux-mêmes.
Voici la recette: Versez 2 tasses de fleurs de tanaisie, 2 tasses de fleurs de millefeuille avec 2 litres d'eau froide, laissez reposer pendant 24 heures, mettez le feu. Dès que l'eau est bruyante - éliminez-la. Après 3-5 heures, répétez à nouveau. Puis filtrez et pour chaque litre de bouillon, ajoutez 600 g de sucre et 2 c. l chérie Remuer, porter à ébullition, laisser bouillir pendant 5 minutes. Prenez 25 g le matin à jeun et 25 g le soir avant de vous coucher. 1 litre de sirop suffit pour 21 jours. Puis 7 jours de pause et un nouveau traitement. L'homme a immédiatement passé trois cours. (HLS 2006, №15, p. 10)

Remède traditionnel chinois du foie.
Cet outil vous permet de maintenir un bon état du foie, il est utile de le prendre, même si une personne est relativement en bonne santé. Prendre en parts égales bourgeon de bouleau, feuille de bouleau, échinacée, immortelle, anis. Tout est broyé dans un moulin à café. Prenez la poudre 1/2 c. 2-3 fois par jour 15 minutes avant les repas avec un verre d'eau. (HLS 2006, № 20 p. 8,)

Douleur dans le foie et la jaunisse - comment guérir rapidement avec du citron et du soda.
Si le foie fait mal, ce remède aide rapidement: pressez le jus d’un citron dans un verre, ajoutez 0,5 c. soda, boisson rapide. Aide à soulager la douleur très rapidement. (HLS 2004, №21 p. 9)
Ce même remède populaire aide à guérir la jaunisse. Prenez-le pendant trois jours d'affilée l'estomac vide. La fillette a été infectée à la maternelle par la jaunisse d'un enfant malade. Maman lui a donné ce remède. Même les médecins ont été surpris par le prompt rétablissement de l'enfant: l'enfant a passé 11 jours à l'hôpital sous surveillance, sans prendre une seule injection, pas une seule pilule. (2004, №21 p. 33)
Après avoir eu une jaunisse, l'homme a été renvoyé pour traitement à domicile et non au travail en raison du fait que les tests étaient mauvais. Chaque matin, il commençait à boire le jus d'un citron avec soda. Après trois jours, il passait des tests. Ils étaient excellents. Ceci serait la recette de Vanga (2003, № 18 p. 22)

Traitement du foie avec un mélange de Shevchenko.
La femme avait un foie hypertrophié, elle était dure comme une pierre, elle était douloureuse au toucher. En outre, la femme avait un goitre toxique diffus qu’elle avait traité sans succès pendant de nombreuses années. Elle a pris un mélange de Shevchenko dans son intégralité pour le traitement du goitre. En conséquence, la glande thyroïde a été guérie et le foie est revenu à la normale. (HLS 2004, №16 p. 8,)

Traitement du foie avec des remèdes populaires après la chimiothérapie.
La femme a été diagnostiquée avec un lymphome lymphocytaire. Après une chimiothérapie, le foie a commencé à faire mal. Dans le traitement du foie aidé à recueillir des herbes: ortie, plantain, feuilles de pissenlit, bardane, achillée millefeuille, camomille. 1 cuillère à soupe l mélange verser de l'eau bouillante et maintenu au bain-marie pendant 15 minutes (mode de vie sain 2004, № 16 p. 24)

Douleur au foie

Laisser un commentaire

Si le foie vous fait mal après avoir mangé, cela peut être dû à plusieurs raisons, dont nous discuterons ci-dessous. Le foie est considéré comme la plus grande glande du corps humain. Elle fait un travail incroyable. Dans le processus de digestion, de nettoyage du sang de substances nocives, de contrôle du taux de cholestérol et des hormones, son rôle est inestimable. Avec tout cela, le foie est un organe très délicat, un mode de vie malsain et le stress va en perturber le bon fonctionnement. Cependant, les manifestations de la maladie ne sont visibles que lorsque la douleur au foie devient insupportable.

Symptômes et signes

Découvrez si vous avez une maladie du foie, peut-être à ses débuts. L'inconvénient est que ces symptômes conviennent parfois à d'autres maladies. Le plus souvent, le patient s'inquiète des nausées, des brûlures d'estomac, de l'indigestion, du changement de l'odeur de la bouche. Il y a perte ou, au contraire, augmentation de l'appétit, de la soif, des allergies se manifestent, l'état de santé général se dégrade. Il est possible que la baisse de l'acuité visuelle, l'apparition d'insomnie, la couleur des protéines de la peau et des yeux se modifient et deviennent jaunâtres. Ceci est dû à l'augmentation des taux de bilirubine dans le sang. Ces symptômes s’expliquent facilement par le fait qu’un organe malsain ne peut plus éliminer efficacement les toxines nocives, raison pour laquelle un empoisonnement progressif du corps se produit. Les maladies typiques sont facilement diagnostiquées par des symptômes caractéristiques. Cependant, même des experts expérimentés sont parfois incapables de cerner le problème.

Pour ne pas se tromper, il est important de connaître les caractéristiques individuelles de l'organisme, s'il existe d'autres pathologies. Le foie peut être malade en raison de diverses maladies dans lesquelles de tels symptômes se manifestent:

  • La peau jaune indique des dommages au foie.

une gêne et des douleurs sont ressenties dans la région des glandes et dans l'estomac;

  • corps écrase en raison de la taille accrue, gonfle;
  • faiblesse, maux de tête et malaise général;
  • allergies cutanées, démangeaisons, transpiration accrue;
  • peau jaunâtre et sclérotique des yeux;
  • perte de poids sans raison apparente;
  • un abdomen très élargi, un motif de veines dessus;
  • violation de la stabilité de la chaise, modification de la nature et de la couleur des matières fécales;
  • signes courants d'hypovitaminose;
  • plaque sur la langue et amertume dans la bouche;
  • changement de la température corporelle (son augmentation ou au contraire sa diminution).
  • Retour à la table des matières

    Causes et maladies

    En raison de la non-spécificité des symptômes de ces maladies, une personne ne prête pas suffisamment d’attention à l’état de santé. Les causes de la douleur peuvent être différentes. Lorsque les symptômes ne peuvent être ignorés, le traitement devient plus difficile. La glande peut faire mal dans de telles circonstances:

    • avec l'hépatite (une maladie à caractère inflammatoire);
    • hépatose (dystrophie du foie);
    • dans la cirrhose - remplacement irréversible des cellules hépatiques saines entraînant une grave perturbation de la glande;
    • fibrose (remplacement des cellules hépatiques saines par des cellules du tissu conjonctif);
    • insuffisance hépatique (dans cet état, le foie n’est pas en mesure de remplir toutes ses fonctions);
    • la présence de cancer.
    Retour à la table des matières

    Que faire

    Pour résoudre les problèmes de santé, il est conseillé de contacter un hépatologue ou un gastro-entérologue. Un diagnostic précis de la pathologie et de son niveau de développement peut aider:

    • Analyse de l'urine et du sang pour la bilirubine.
    • Analyse biochimique du sang.
    • Examen échographique d'un organe malade (détermination des dimensions, de la structure). De plus, le médecin prescrit une tomographie assistée par ordinateur et / ou une imagerie par résonance magnétique.
    • Biopsie tissulaire (uniquement pour clarifier le diagnostic déjà posé).

    En se basant sur les résultats obtenus, le médecin traitant recommande un traitement médicamenteux avec modification de la nutrition. Si la pathologie n'est pas critique, la restauration du corps est réelle à la maison ou à l'hôpital. Avec des degrés graves de la maladie est d'accepter un traitement hospitalier. En plus, c'est une intervention chirurgicale possible.

    La douleur est un signe lumineux que le foie est gravement malade.

    Les facteurs qui causent le corps fait mal

    La plus grosse glande tombe malade pour plusieurs raisons. Les manifestations douloureuses du travail avec facultés affaiblies se développent dans de tels cas:

    • intoxication périodique et aiguë par les boissons alcoolisées, les métaux, les médicaments, les poisons d’origine diverse (végétale, animale, technologique);
    • maladies des organes digestifs;
    • mauvais mode de vie;
    • effets toxiques de l'écologie dans la région de résidence;
    • l'impact négatif des parasites sur leur activité vitale;
    • infections de différents types;
    • la présence de tumeurs dans le corps;
    • troubles auto-immuns;
    • prédisposition génétique;
    • blessures à l'abdomen et au foie lui-même;
    • cancérogènes chimiques et physiques.
    Retour à la table des matières

    La nature de la douleur dans le foie

    Comme toute autre maladie, les pathologies du foie sont de nature différente. L'interprétation peut être:

    • Le foie fait mal, la lourdeur à l'intérieur se fait sentir. Probablement un processus pathologique à développement lent de genèse inflammatoire ou autre. Cela s'explique par une augmentation de la taille du foie, une distension de la capsule du foie.
    • Douleur aiguë et aiguë dans le foie, piqûres sous les côtes, cuisson. Indique un processus inflammatoire, purulent ou traumatique. Foie enflé peut-être.
    • Forte douleur lancinante au même endroit, donne au côté du foie. Ce type de douleur est plutôt associé à des troubles de la vésicule biliaire.
    • La douleur n'est pas observée. Lorsque le développement lent de formes plus graves de maladie du foie, il est possible de tirer la douleur dans le foie après avoir mangé.
    Retour à la table des matières

    Comment et comment aider?

    Une glande malade doit être traitée correctement. Choisissez un médicament selon les instructions du médecin traitant. Le médicament doit avoir une efficacité et une sécurité prouvées. La médecine anesthésique aidera à soulager les manifestations désagréables des pathologies. Cependant, cela vaut la peine de le boire seulement s'il y a une douleur coupante ou un spasme dans la région du foie. Un médicament contenant de l'acide glycyrrhizique et des phospholipides est utile en thérapie. Les préparations à base de ces substances ont un effet complexe sur le patient.

    Bonne nutrition

    Vérifiez votre alimentation si votre foie est inquiet. Cela peut causer des douleurs au foie. Pour le foie ne fait pas mal, il est important de s'en tenir à un régime alimentaire. Limitez les aliments épicés, frits et gras. La nourriture, cuite hier, ne regrette pas de la jeter. Cela peut grandement affecter l'issue du traitement. Le régime n'est pas mortel, il est plutôt mortel - ignorer la douleur lorsque le foie brûle et fait mal.

    Un régime bien formulé accélérera le processus de guérison.

    Lorsque la maladie disparaît l'appétit, mais ne vous inquiétez pas immédiatement. Les médecins recommandent de prendre des repas légers, ce qui est un plaisir. Il est souhaitable d’alimenter les patients de manière riche en protéines et en fibres, en vitamines et en minéraux. Le matin, l'estomac vide, vous pouvez boire de l'huile de lin ou de l'huile d'olive. Il est important de manger régulièrement, toutes les quelques heures, en petites portions. Produits laitiers recommandés, légumes marinés, diverses céréales, viandes maigres et poisson, confiture et miel. La consommation d'œufs, de fromages à pâte dure, de saucisses et similaires devrait être limitée. Élimination complète de la crème glacée, du chocolat, des boissons alcoolisées, des épices et des épices, des aliments gras et frits.

    Prévention

    Des recommandations claires aideront à maintenir le corps au bon niveau de fonctionnement. Un mode de vie avec des habitudes négatives entraîne l'apparition de nombreuses maladies. Il est nécessaire d'ajuster le niveau d'activité physique, d'améliorer la qualité de la nourriture. L'absence de dépendance à la nicotine et à l'alcool est un effet positif sur la santé. Il est important de suivre les règles d'hygiène pour prévenir l'hépatite. Un traitement inapproprié et tardif fera plus de mal que de bien. Les actions préventives sont excellentes comme premiers secours.

    La glande hépatique a la capacité de se régénérer au plus haut niveau. Cependant, un mode de vie destructeur rend le foie malade.

    Suivre le bon régime est conçu pour réduire la charge sur le corps et le système digestif dans son ensemble. En raison du stress, du mode de vie inapproprié, de la malbouffe, le foie peut faire mal. La nuit, il y aura une sensation de brûlure constante dans le foie, l'estomac tire et gonfle. Si tout est exactement comme cela: il y a une douleur vive au foie et les symptômes désagréables mentionnés ci-dessus, vous devez prendre des analgésiques puissants. Réduire le stress, cesser de fumer et boire de l'alcool - tout cela peut éliminer la part du lion des moments désagréables. Une maladie du foie malade est très simple, si vous ne suivez pas toutes les recommandations ci-dessus.

    Douleur hépatique - causes, nature, diagnostic et traitement

    Le foie est une glande à sécrétion externe du corps humain, située dans l'hypochondre droit et appartenant au tube digestif. Son poids est d'environ 1200-1500g. Le tissu d'un organe sain se régénère bien. Un certain nombre d'études ont montré la capacité du foie à récupérer d'une résection étendue.

    Parmi les plus de cinq cents fonctions remplies par cette glande, les plus importantes sont digestives, antitoxiques et excrétoires (excrétion de la bile dans le duodénum). Elle participe également au métabolisme des protéines, des graisses et des glucides.

    Le foie peut-il faire mal?

    Vous pouvez souvent entendre des plaintes d'inconfort dans l'hypochondre droit. Mais voyons pourquoi le foie fait mal et est-ce possible? Il n’ya pas de terminaison nerveuse dans le foie, il n’est donc pas douloureux ni piqûre. Mais dans la membrane externe de cet organe il y a beaucoup de terminaisons nerveuses. Lorsque la glande grossit et commence à exercer une pression, la douleur survient.

    La pathologie de la vésicule biliaire peut provoquer des douleurs dans l'hypochondre droit. Les signes externes de la maladie apparaissent le plus souvent après une perturbation significative du foie.

    La nature de la douleur

    La douleur dans le foie peut être aiguë et chronique, forte et faible. Une personne sent que sur son côté droit, elle pique, gémit, tire, brûle, palpite. Les sentiments peuvent être permanents ou se produire seulement après une exacerbation. Un signe distinctif de la pathologie hépatique sera des douleurs irradiantes dans l’épaule et l’omoplate.

    Raisons

    Les facteurs menant à la douleur dans le foie sont nombreux. Tous sont classiquement divisés en deux grands groupes.

    Conditions pouvant causer de la douleur:

    • Pendant une activité physique intense, avec des techniques de respiration inappropriées et après une collation serrée avant l'entraînement, des douleurs peuvent apparaître dans l'hypochondre droit. Les charges accélèrent la circulation sanguine, la glande déborde de sang veineux, sa capsule est étirée et des sensations douloureuses apparaissent dans la région du foie.
    • En raison de troubles de l'alimentation, par exemple, une alimentation trop stricte, l'abus d'alcool ou la prévalence d'aliments gras dans l'alimentation peut entraîner une cholécystite, qui se manifeste de manière brillante et douloureuse.
    • En raison de son inactivité physique, la bile peut stagner dans la vésicule biliaire et des calculs peuvent se former (cholécystite calcique). Cela augmente le risque de coliques hépatiques, dans lesquelles la pierre bloque le canal biliaire et perturbe le flux de bile.
    • L'utilisation à long terme de certains médicaments (contraceptifs oraux), l'automédication et l'utilisation non contrôlée d'agents pharmacologiques peuvent provoquer des douleurs au niveau du foie.
    • La grossesse est une période très importante et cruciale dans la vie d'une femme. Le corps commence à travailler avec une double charge, l'utérus en croissance déplaçant les organes vers le haut. À cause de ce qui pourrait être une vidange incomplète de la vésicule biliaire. Cela peut entraîner une exacerbation de la cholécystite chronique et la survenue d'une dyskinésie biliaire.

    Maladies pouvant causer des douleurs hépatiques

    La mononucléose et l'hépatite sont les maladies infectieuses les plus courantes, entraînant des douleurs au foie. La mononucléose est une maladie virale. Mais l'hépatite n'est pas seulement virale (A, B, C, D, E, F, G), mais aussi bactérienne (avec la syphilis), toxique (alcoolique, médicinale), radiologique (après de fortes doses de rayonnement), auto-immune (production d'anticorps sur leurs propres cellules hépatiques). L'hépatite auto-immune touche souvent les jeunes femmes.

    Les maladies parasitaires (alvéococcose, fasciolose, échinococcose, giardiase) contribuent à la compression et à l'irritation des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses, provoquant des sensations douloureuses.

    Anomalies congénitales (polykystose, kyste des voies biliaires). Ils se développent de manière asymptomatique, mais si le kyste atteint une taille importante, une douleur sourde peut apparaître dans l'hypochondre droit. Une complication peut être une rupture de kyste avec un saignement ultérieur.

    La cholécystite est une inflammation de la paroi de la vésicule biliaire. La cholécystite aiguë est le plus souvent causée par une infection de la vésicule biliaire. La maladie débute par une douleur aiguë, intense, lancinante et cambrée dans l'hypochondre droit. La douleur donne à l'épaule droite et l'omoplate. Les femmes souffrant de cholécystite chronique souffrent 2 à 3 fois plus souvent que les hommes. Une exacerbation commence généralement après la prise d'une grande quantité d'aliments gras. La douleur se manifeste sous la forme d'attaques intenses à court terme.

    Intoxication chronique par des toxines - phénols, aldéhydes, alcool, médicaments cytotoxiques, antibiotiques.

    Les troubles métaboliques peuvent provoquer l'obésité hépatique, l'hypo- et l'hyperglycémie (retrouvés dans le diabète), l'amylose (une violation du métabolisme des protéines).

    Les tumeurs oncologiques augmentent la taille du foie, étirent la capsule et pressent les terminaisons nerveuses, ce qui provoque une douleur intense. Les métastases, ou cellules tumorales, pénètrent le plus souvent dans le foie dans les néoplasmes malins du tractus gastro-intestinal et chez les femmes - dans les ovaires, l'utérus et la glande mammaire.

    L'effet de l'alcool sur le foie

    Outre la liste des maladies de la section précédente, les maladies déclenchées par une exposition à l’alcool constituent un facteur extrêmement important. C'est l'une des raisons les plus courantes pour lesquelles des problèmes apparaissent dans le foie. Dans les réalités modernes, il est très difficile pour une personne d'arrêter de boire de l'alcool. C'est l'un des médicaments les plus utilisés dans le monde. L’Organisation mondiale de la santé a adopté des normes d’alcool sans risque pour le corps. Mais ces normes ne reflètent pas l'état du corps de chacun de nous et ne prennent pas en compte les capacités de notre foie. Ainsi, pour une personne, une bouteille de bière est déjà une grave intoxication alcoolique, et pour une autre, une légère intoxication.

    Avec la consommation fréquente ou constante d'alcool, les cellules hépatiques commencent à mourir et le corps doit compenser ce processus. Les hépatocytes sains sont épuisés sur le plan fonctionnel et si de nouveaux ne sont pas formés, le tissu conjonctif de l’organe se développe. Et ceci est une voie directe vers la fibrose et la cirrhose. L'alcool provoque une inflammation des tissus et une augmentation du foie, ce qui provoque une douleur d'intensité variable. La restauration de la glande nécessite une abstinence totale de l'alcool.

    Même compte tenu de sa capacité unique à se régénérer, vous devez comprendre que le processus de mise à niveau peut prendre des mois après avoir renoncé à l'alcool. Après plusieurs semaines d'abus d'alcool actif, la stéatose commence à se développer. Les patients remarquent la lourdeur de l'hypochondre droit, douleur douloureuse. L'alcool endommage également la vésicule biliaire et provoque une cholécystite, qui peut entraîner des coliques et des douleurs.

    Les symptômes de l'hépatite alcoolique aiguë ressemblent beaucoup à ceux de la cholécystite, mais avec l'hépatite, le foie et la rate sont fortement hypertrophiés et épaissis. La douleur peut être légère et très intense. Le premier symptôme de la cirrhose est l'apparition à la surface du foie de nœuds de tissu conjonctif. L'intensité de la douleur augmente avec la progression du processus pathologique. L'hépatomégalie et les douleurs douloureuses sont caractéristiques de l'hépatite alcoolique chronique.

    L'alcool cause un préjudice irréparable à une femme. Il est prouvé depuis longtemps que le corps de la femme est plus sensible aux effets de l'alcool que celui de l'homme.

    Boire même de petites doses d'alcool peut souvent avoir des conséquences très graves. En outre, les symptômes de l'alcoolisme chez les femmes commencent à se développer plus rapidement que chez les hommes, en raison de la plus grande sensibilité à l'alcool du corps féminin.

    Comment déterminer que ça fait mal au foie

    Nous tombons souvent sous la surveillance d'un médecin par hasard. Des anomalies de la glande peuvent être détectées lors d'examens liés à des causes extrahépatiques. Habituellement, une personne se rend chez un hépatologue pour un rendez-vous lorsque des anomalies dans les échantillons de foie sont détectées.

    Alerte le médecin peut provoquer ces symptômes:

    • Faiblesse;
    • Manque d'appétit;
    • Perte de poids sans cause;
    • Maux de tête;
    • La fatigue;
    • Troubles du sommeil;
    • Performance réduite;
    • Saignements;
    • L'œdème;
    • Prurit;
    • Fleur jaune sur la langue.

    Le patient peut consulter un médecin et se plaindre des manifestations classiques de la pathologie du système hépatobiliaire. Leur présence indique le développement du processus pathologique dans le corps et la violation de sa fonction. Ces symptômes sont:

    • Jaunisse;
    • Inconfort ou douleur dans le foie;
    • Des nausées;
    • Des éructations;
    • Jaunissement de la sclérotique et / ou de la peau;
    • Fèces décolorées;
    • Urine la couleur de la bière noire.

    Méthodes de recherche

    Pour exclure une pathologie hépatique, le médecin peut ordonner des examens, même si votre foie ne fait pas mal.

    Lors du diagnostic en utilisant des méthodes de recherche instrumentales (invasives et non invasives), ainsi que des diagnostics de laboratoire.


    Plus D'Articles Sur Le Foie