Est-ce qu'ils prennent à l'armée avec le syndrome de Gilbert et comment obtenir un sursis

Les questions sur le fait de prendre l'armée avec une maladie particulière deviennent particulièrement pertinentes au cours de la période du projet. La curiosité dans ce cas est tout à fait justifiée. Après tout, il y a des maladies qui sont appelées au service militaire ou qui retardent un certain temps. Tous ces points sont réglés au niveau législatif. Eh bien, la décision concernant chaque recrue est prise par la commission individuellement.

Les jeunes hommes atteints du syndrome de Gilbert entrent-ils dans l'armée?

Par ailleurs, je voudrais souligner les maladies dans lesquelles un jeune homme appelé à faire partie des forces armées devrait bénéficier de conditions de service spéciales. L'un d'eux est le syndrome de Gilbert, ou jaunisse génétique. Considérons d’abord brièvement les caractéristiques de cette maladie. Selon les statistiques médicales, ils sont beaucoup plus susceptibles de souffrir des représentants du sexe fort - le ratio dans ce cas est de 10 pour 1 en faveur des hommes. La maladie ne répond pas au traitement, c'est-à-dire qu'il est tout simplement impossible de s'en débarrasser. En règle générale, le syndrome de Gilbert disparaît pendant un certain temps et n'apparaît que pendant les périodes d'exacerbation. Naturellement, les parents de conscrits à qui on a diagnostiqué un ictère génétique veulent savoir s'ils prennent la maladie avec l'armée.

Le syndrome de Gilbert est vraiment assez rusé. De plus, cela donne au patient certains inconvénients qui détériorent la qualité de la vie. Il n’ya pas de menace mortelle ici, mais il n’est pas nécessaire de parler de l’absence totale de problèmes. La maladie n'apparaît pas immédiatement, en règle générale, elle se fait sentir plus près de l'adolescence. En Russie, malheureusement, il n’est pas coutume de consulter un médecin au moindre soupçon de problème de santé, bien qu’une telle approche rendrait souvent le traitement plus efficace et plus efficient.

Cela s'applique à toutes les maladies, y compris la jaunisse génétique.

Les parents doivent se méfier s’ils remarquent que l’enfant commence à se fatiguer rapidement et qu’il commence souvent à se plaindre d’un malaise dans l’hypochondre. La maladie se manifeste également par une perte d'appétit, des problèmes de sommeil, une sensation d'amertume dans la bouche. Cependant, dans ce cas, les symptômes peuvent disparaître aussi soudainement qu’ils apparaissent. Cela suggère que la phase aiguë de la maladie est révolue, mais que celle-ci risque de réapparaître - bien que personne ne sache quand cela se produira. Dans ce cas, il existe des cas où la maladie est généralement asymptomatique.

Plus haut, nous avons déjà dit que le syndrome de Gilbert implique certaines limitations dans la vie du patient. Il devra notamment:

  • faire un régime sain, en fait, faire un régime;
  • éliminer même les courtes périodes de jeûne;
  • renoncez à l'alcool, au tabac, au café noir.

De plus, un effort physique accru est contre-indiqué chez les patients atteints de jaunisse génétique. Certaines restrictions s'appliquent également à certaines préparations médicales. Prendre un certain nombre de médicaments avec un tel diagnostic est totalement interdit.

Avec le symptôme de Gilbert dans la plupart des cas, aucun traitement spécial n’est requis. Un moyen efficace de prévenir l'apparition de la phase aiguë de la maladie est actuellement considéré comme un régime, par exemple le tableau n ° 5 de Pevzner. Les patients doivent refuser les produits tels que le fromage cottage, le poisson et la viande, le poivre, la moutarde, l'oseille, les épinards et le saindoux. Parallèlement, les soupes de légumes, le pain de blé, les fruits (pas trop acides), le bœuf, les thés, les compotes et les céréales friables doivent être inclus dans le régime Souvent, le syndrome de Gilbert provoque toujours l'ictère. Dans ce cas, les médecins prescrivent aux patients des entérosorbants, des hépatoprotecteurs et des agents cholérétiques.

Maintenant, répondons à la question de savoir s’ils prennent un ictère génétique dans l’armée. Immédiatement, il convient de signaler que cette maladie n’est pas une raison pour la reconnaissance d’une recrue inapte. En règle générale, avec un tel diagnostic, un jeune homme se voit attribuer une catégorie B. Cela signifie que la personne est apte au service militaire, mais avec certaines restrictions mineures. Néanmoins, le facteur maladie est toujours pris en compte. Si une personne atteinte du syndrome de Gilbert est appelée dans l'armée, elle tente alors de créer des conditions de service spéciales ne nécessitant pas un effort physique important.

Aussi avec un tel diagnostic n'est pas facile d'obtenir un retard. Pour ce faire, sur le fond de la jaunisse génétique manifeste une violation du fonctionnement des organes internes du corps. Le plus souvent, le syndrome de Gilbert a un effet négatif sur les voies biliaires et le foie, ce qui entraîne de sérieux sauts dans la concentration de bilirubine dans le sang. Dans une telle situation, il est impératif de consulter un spécialiste pour un diagnostic plus précis. Souvent, le comité de sélection accorde un sursis à ces patients ou attribue la catégorie «B», ce qui signifie qu’une personne est inapte à servir dans l’armée en temps de paix.

Il s’avère que la maladie n’est pas un obstacle majeur à l’appel militaire. Mais si un jeune homme rêve d'entrer dans les plus hautes institutions militaires, alors avec un tel diagnostic, il devra être abandonné. Si une jaunisse génétique est détectée, la commission reconnaîtra le candidat inapte, et il ne sera pas autorisé à passer les examens d'entrée.

Si prendre l'armée avec le syndrome de Gilbert ou non?

L'armée est considérée comme une véritable école de vie pour les jeunes hommes. Une routine quotidienne stricte, un effort physique élevé, un choix limité de plats - tout cela peut nuire à la santé affaiblie.

Il existe une liste de maladies pour lesquelles un conscrit a été libéré du service militaire dans l'armée. S'engagent-ils dans l'armée avec le syndrome de Gilbert? Sur quoi un jeune homme qui a découvert cette maladie génétique peut-il compter?

Jaunisse génétique et problèmes de conscription

Le syndrome de Gilbert est une maladie héréditaire congénitale, à la suite de laquelle les patients présentent constamment des taux élevés de bilirubine dans le sang.

La bilirubine est l'une des enzymes hépatiques dont l'augmentation de la concentration indique une violation du foie. Mais avec le syndrome de Gilbert, des symptômes importants peuvent survenir assez rarement, avec exacerbation, et disparaissent à nouveau pendant longtemps.

La maladie n'affecte pas l'espérance de vie, mais est incurable. Pour maintenir une rémission stable, il faut se limiter tout le temps:

  • Suivre un régime strict
  • Refuse le café, le thé fort.
  • Ne comptez pas les boissons alcoolisées et les cigarettes.
  • Abandonnez les plats frits et gras.
  • Évitez les charges lourdes et le stress.
  • Mangez régulièrement en évitant les longues pauses dans la nourriture.

Observer ces règles dans l'armée est problématique.

Le syndrome de Gilbert n'est pas une raison valable pour déclarer un jeune homme inapte au service militaire. Les retards dans cette maladie ne donnent pas non plus.

Le jeune homme sera enrôlé dans l'armée et servira le temps imparti, mais avec une légère indulgence. Une telle recrue aura la possibilité de ne pas s'exposer à un effort physique intense.

Vont-ils travailler au ministère de l'intérieur de la République du Bélarus?

Le gouvernement de la Fédération de Russie a approuvé le règlement sur l'examen médical militaire. Selon l'article 59 de la République du Bélarus (liste des maladies) de cette disposition, les jeunes atteints du syndrome de Gilbert ont une catégorie B-4 et, lorsqu'ils se joignent à la police, occupent des postes appartenant à quatre groupes différents.

Préparation spéciale à base de substances naturelles.

Prix ​​du médicament

Avis de traitement

Les premiers résultats se font sentir après une semaine d'administration.

En savoir plus sur le médicament

1 seule fois par jour, 3 gouttes

Instructions d'utilisation

Ce groupe comprend des activités telles que:

  1. Bureau du service des migrations de la Fédération de Russie.
  2. Service économique.
  3. Sécurité privée, sans participation à des groupes de détention.
  4. Service médical.
  5. Travailler dans le centre de presse.
  6. Soutien militaire.
  7. Service d'incendie, sauf pour les postes 1 à 3 groupes de destination.
  8. Activité légale.
  9. Travailler au secrétariat et dans les départements financiers.
  10. Service dans les flottes.

Il en découle que le service dans le ministère de l'Intérieur avec le syndrome de Gilbert est tout à fait possible.

Est-ce que l'armée prend avec la jaunisse?

Si le syndrome de Gilbert provoquait un dysfonctionnement des organes internes et que cela était confirmé par un diagnostic précis, une décision de la commission militaire pouvait le déclarer inapte au service ou lui accorder un sursis.

Législation et syndrome de Gilbert

Selon la loi, le syndrome de Gilbert et l'armée peuvent être combinés. Les conscrits atteints d'une telle maladie sont appelés au service militaire de manière générale avec certaines restrictions. Le délai pour eux aussi n'est pas prévu.

Cependant, ceux qui souhaitent consacrer toute leur vie au service militaire devront l'oublier. Les portes des écoles militaires leur seront fermées. La commission militaire, ayant découvert le syndrome de Gilbert, ne permettra tout simplement pas au jeune homme de passer des examens.

Recommandations

Si le recruté n'est pas d'accord avec la décision de la commission militaire et qu'il dispose de solides arguments, alors, après avoir présenté toutes les preuves, vous pouvez essayer de faire appel de la décision.

Dans tous les cas, la commande de l'unité dans laquelle vous devrez servir un patient atteint du syndrome de Gilbert garantira le respect de toutes les prescriptions du médecin.

Syndrome de Gilbert et service militaire

Le syndrome de Gilbert n'est pas aussi commun parmi tous les troubles hépatiques. Il se manifeste par une augmentation du taux de bilirubine dans le sang, ce qui a un effet toxique sur les cellules du corps. Tout le monde ne sait pas à quel point une maladie est dangereuse, et s'ils les amènent dans l'armée avec le syndrome de Gilbert. Dans cet article, nous tenterons de comprendre les questions d’intérêt et commencerons par une brève analyse de la maladie.

La cause principale de la pathologie est une mutation du chromosome. Il est responsable du fonctionnement de l'enzyme hépatique, qui utilise le type indirect de bilirubine. Ce processus se produit en convertissant la forme non conjuguée du pigment en une ligne droite (conjuguée, c'est-à-dire associée à l'acide glucuronique).

Gilbert peut présenter un syndrome de jaunisse légère de manière latente ou périodique. En outre, l'homme s'inquiète de faiblesses et de troubles dyspeptiques sous forme de nausées, de flatulences, de brûlures d'estomac et de malaises dans la région de l'hypochondre droit. Le problème militaire est résolu en tenant compte de la gravité de la pathologie et de l'état de santé général de la recrue.

La méthode de diagnostic la plus informative est l'analyse génétique. En utilisant la PCR, il est possible de détecter le gène muté et de confirmer la maladie.

Le syndrome de Gilbert et l'armée

Les parents, ainsi que les futurs conscrits atteints du syndrome de Gilbert, s'intéressent à la question du service militaire. Le décret du ministère de la Défense énonçant les exigences relatives à l'état de santé d'un homme indique que la maladie ne figure pas sur la liste des maladies qui limitent le maintien dans l'armée.

Avant de recruter un conscrit pour un an ou plus, les membres de la commission médico-militaire procèdent à un examen complet. Ceci est nécessaire pour établir l'aptitude à rester dans l'armée.

Le syndrome de Gilbert n'est pas une raison pour être libéré de la conscription.

Selon la gravité de l'évolution de Gilbert, la gravité et la fréquence d'apparition de signes cliniques, ainsi que le niveau d'hyperbilirubinémie, la recrue peut être recrutée au siège, ce qui limite son activité physique. Le commandement doit tenir compte de ces caractéristiques lors de la création de conditions spéciales pour les jeunes hommes malades.

Un service est-il possible sur une base contractuelle?

En ce qui concerne l'activité militaire professionnelle, la situation est différente ici. Lorsqu'un contrat est passé, les deux parties posent les conditions de sa mise en œuvre. Un des points est la santé de la recrue.

Si la maladie de Gilbert est diagnostiquée au cours d'un examen complet, l'armée ne peut accepter un candidat au service, ce qui justifie son refus d'être une maladie.

Il est considéré comme inapte à une activité militaire professionnelle et n'est pas autorisé à passer les examens. Il est important de se rappeler qu'une personne atteinte du syndrome de Gilbert a besoin d'une thérapie par un régime spécial, qu'il n'est pas toujours possible de suivre dans l'armée. Il est nécessaire de prévenir une augmentation du taux de bilirubine indirecte dans le sang et l'apparition de symptômes cliniques. En cas d'aggravation d'une maladie congénitale, un soldat ne sera pas en mesure de s'acquitter de ses tâches. Le service contractuel ne fonctionnera donc pas pour lui.

L'admission dans les institutions militaires supérieures atteintes de la maladie de Gilbert est interdite.

Durée de vie en cas de maladie

Étant donné que la maladie de Gilbert n'est pas une contre-indication au service militaire, son mandat n'est pas sujet à changement. Voici d'autres limitations. Le fait est qu’après que la commission médicale a confirmé la maladie génétique, la recrue est incluse dans le groupe B.

Cette catégorie inclut les garçons qui ont besoin de certaines limitations sur leur état de santé. L'activité physique intense est généralement exclue et des conditions spéciales de service sont créées.

La raison de la réduction de la durée du service militaire est un cours compliqué de la maladie. Les complications sont le plus souvent représentées par une altération du fonctionnement du tractus hépatobiliaire (voies biliaires, foie). En laboratoire, cela se manifeste par une augmentation marquée de la bilirubine, de la phosphatase alcaline et des transaminases dans le sang, ce qui indique la défaite des hépatocytes (cellules des glandes).

En outre, l’intensité des symptômes cliniques augmente (jaunisse, augmentation des troubles dyspeptiques, faiblesse grave et lourdeur dans la région de l’hypochondre droit). Un service complet sur ce fond devient impossible, et le recruté n'est donc pas dans l'armée en temps de paix.

Motifs d'appel des résultats de la commission

Sur la base des conclusions de la commission médicale militaire, une recrue peut être recrutée ou se voir refuser le service. Pour la préparation d'un rapport médical, chaque relecteur et les résultats du diagnostic sont importants. La décision n'est susceptible d'appel que si le fait de la violation de l'examen a été enregistré. Sinon, changer la catégorie de durée de vie est presque impossible.

Le syndrome de Gilbert est extrêmement rarement accompagné d'anomalies structurelles et fonctionnelles graves du foie. Habituellement, une pathologie grave est observée dans le contexte de l'hépatite chronique. Parmi les complications de la maladie est d'identifier la maladie de calculs biliaires, l'inflammation de la vessie et des conduits.

Dans ce cas, la commission médico-militaire peut envoyer une recrue pour un examen supplémentaire afin de déterminer la gravité de la maladie. Pour le diagnostic utilisé des méthodes de laboratoire et instrumentales. Il est important de se rappeler que l'effort physique et les situations stressantes constantes peuvent aggraver le syndrome de Gilbert.

Un conscrit atteint du syndrome de Gilbert est-il prêt à faire son service militaire?

Les pathologies chroniques du foie dues à l'hérédité peuvent avoir des effets différents sur le travail du corps. Par exemple, les maladies appartenant au groupe des cholémies n’ont pas toujours un effet négatif immédiat sur la santé. S'engagent-ils dans l'armée avec le syndrome de Gilbert, une maladie hépatique bénigne qui survient assez souvent, principalement chez les hommes? C'est une question importante pour les conscrits et leurs parents.

A quel point la maladie est-elle dangereuse?

La pathologie est caractérisée par ses manifestations: dans la mesure où elle est associée à une violation du métabolisme de la bilirubine, la sclérotique de la peau et des yeux est peinte en jaune.

En pénétrant dans le sang pour atteindre d'autres organes, l'élément toxique est capable de perturber leur structure. Atteindre le cerveau provoque un déséquilibre complet du corps, mais cela ne se produit presque jamais. Bien que la voie de la bilirubine soit imprévisible, si le syndrome de Gilbert est compliqué par d'autres pathologies.

Une personne ne peut avoir un défaut que de ses deux parents et la maladie ne se manifeste jamais sans raison. Les facteurs provocants sont les suivants:

  • consommation excessive d'alcool;
  • consommation incontrôlée de produits pharmaceutiques;
  • des chirurgies;
  • états stressants;
  • troubles de l'alimentation et plus.

Ces facteurs non seulement provoquent la maladie, mais affectent également son évolution. Le syndrome de Gilbert est classé en deux catégories. Il existe 2 variantes du syndrome de Gilbert: "congénitale" - se manifestant sans hépatite infectieuse préalable (dans la plupart des cas) et se manifestant après une hépatite virale aiguë.
En plus de la jaunisse, il peut exister d'autres symptômes sur la base desquels il est décidé si la pathologie et l'armée sont compatibles. Ce sont des troubles de l'appétit et du sommeil, une faiblesse générale, un péristaltisme altéré, des démangeaisons de la peau, etc.

La plupart des symptômes chez de nombreux patients peuvent être absents ou légers. Mais en même temps, le jaunissement de la peau et de la sclérotique est préservé.

Un service est-il possible avec un tel diagnostic?


Après avoir reçu l'ordre du jour, toute recrue est envoyée au bureau de recrutement militaire pour la commission médicale. Lors de l’examen d’un jeune homme et de son histoire, les médecins légistes sont guidés par le décret gouvernemental «sur les examens médicaux militaires» et le «calendrier des maladies» qui y figure.

Ce projet de loi ne contient pas d'article séparé dans lequel il serait possible de savoir s'ils s'engagent dans l'armée avec la maladie de Gilbert. Par conséquent, les médecins sont guidés par l'art. 59 (maladies du système digestif).

À l’article 59, le paragraphe B indique une enzymatique bénigne et une hyperbilirubinémie, qui inclut la maladie de Gilbert. Les personnes atteintes de cette pathologie sont reconnues éligibles pour la catégorie B-3.

Mais pour confirmer le diagnostic, un jeune homme doit être examiné dans son intégralité, c'est-à-dire réussir tous les tests, pour réussir les tests. Si les médecins jugent son état satisfaisant, ils devront accepter le fait que le jeune homme soit emmené à l'armée.

Les parents peuvent rassurer sur le fait qu'avec cette maladie, le service n'est que bénéfique.

D'autant que la commission médicale attribue non seulement la catégorie A (adaptée), mais également la catégorie B (partiellement appropriée). Cela signifie que leur enfant servira dans des conditions acceptables. Pour lui, le travail est choisi au quartier général, à la garde, etc., c'est-à-dire lorsque l'activité physique est réduite et que le régime alimentaire et le régime alimentaire sont les plus appropriés.

Si soudainement, au cours du service, commence une exacerbation ou un dysfonctionnement hépatique progressif, cela peut constituer un motif de révision de la durée du séjour dans les rangs des forces armées. Pour cela, le soldat est placé dans un hôpital militaire, où il est examiné et pris une décision en fonction des résultats obtenus ou propose un traitement, si possible.

Assistance juridique

Êtes-vous enrôlé dans l'armée, malgré la présence de symptômes graves, et vous n'êtes pas d'accord avec la catégorie établie? Toute décision du conseil médical militaire peut faire l'objet d'un appel si vous êtes sûr d'avoir raison. Les avocats présents sur notre site peuvent répondre à vos questions et vous fournir une assistance juridique. Ne vous battez pas seul contre l'arbitraire, partagez vos problèmes avec nous.

Comment nous travaillons

Analyse détaillée
situation passée

Evaluation des chances
inscription

Compilation
plan personnel
action efficace

Conseil complet et
entretien avant de recevoir l'armée
billet

Selon l'acte législatif, la liste des maladies pour lesquelles un retard ou une libération de la conscription pour servir dans les rangs des forces armées de la Fédération de Russie est possible est assez longue. Le fait qu'il soit appelé avec une sinusite chronique est un sujet de préoccupation non seulement pour les recrues, mais également pour leurs parents, car la maladie présente de graves complications si elle n'est pas traitée à temps.

La première chose qui inquiète un conscrit lorsqu'il reçoit une assignation à comparaître devant le bureau de recrutement des militaires est la question de savoir comment faire passer une commission. Pour certains jeunes, le service militaire est une étape importante, d’autres essaient de s’échapper par tous les moyens en recueillant des informations sur leurs maladies. Les deux premiers intérêts, avec quelles pathologies ils donnent un retard ou une libération complète. Prendre l'armée avec le diabète est l'une de ces questions.

La spécificité de la maladie

Même au cours de l’âge du jeune homme, des examens médicaux sont organisés chaque année, selon lesquels leur service dans l’armée est déterminé à l’avenir, c’est-à-dire son aptitude ou son inaptitude. Les jeunes qui ont de graves problèmes de santé sont dispensés de la conscription dans les forces armées du pays. S'adressent-ils à l'armée avec un diabète sucré, cette pathologie entre-t-elle dans la catégorie D (inadéquation complète) selon le «Tableau des maladies»?

Diabète - une maladie qui a différentes formes et la nature du cours. Il s’agit de troubles endocriniens de l’organisme, associés à une production insuffisante d’insuline, entraînant une absorption insuffisante de glucose. Le diabète s'accompagne d'une hyperglycémie persistante, une violation de tous les types de métabolisme dans le corps. Il est de deux types - insulinodépendant et insulinodépendant:

  1. Avec le type 2, la recrue peut être envoyée dans la réserve pour pouvoir servir en temps de guerre, mais à condition que sa maladie ne soit pas grevée de complications. C'est la catégorie B.
  2. Avec le diabète de type 1 et l'armée étant totalement incompatibles, un jeune homme atteint d'une telle maladie est considéré comme totalement inapproprié.


Les raisons qui constituent un obstacle au service sont multiples:

  • devrait suivre un certain régime;
  • les aliments doivent être pris strictement à certaines heures, en fonction du mode d’injection d’insuline;
  • il est nécessaire de prendre des médicaments ou des injections d'insuline;
  • un effort physique et une augmentation des activités sportives peuvent entraîner des changements radicaux du taux de sucre, ce qui est très dangereux pour les diabétiques;
  • l'évolution de la maladie est souvent caractérisée par une fatigue accrue.

Selon la décision du gouvernement de la Fédération de Russie, entrée en vigueur le 4 juillet 2013 et révisée le 30 mars 2018, la liste des maladies a été approuvée avec la définition des catégories d'aptitude ou d'inaptitude à l'armée. Cette législation est consacrée au diabète Art. 13 ("Maladies du système endocrinien, troubles de l'alimentation et troubles métaboliques").

Cet article indique que les diabétiques de la catégorie B, c'est-à-dire les consignés dont le taux de glycémie est ajusté exclusivement par le régime et dont le taux ne dépasse pas 8,9 mmol / litre pendant une journée, peuvent être considérés partiellement aptes au service.

Quel genre de diabétiques ne va certainement pas prendre?

Cette maladie est considérée comme l'une des plus difficiles de la catégorie des pathologies endocriniennes. Cela est dû au fait que le diabète présente un risque élevé de développer des complications et de rejoindre d'autres comorbidités. Si les violations suivantes sont présentes, les experts médicaux militaires refuseront à la recrue de faire son service militaire même en temps de guerre:

  1. C'est l'angiopathie et la neuropathie. Le plus souvent, ce sont les membres inférieurs qui sont touchés et, à la moindre blessure, des ulcères peuvent apparaître.
  2. En raison de la défaite de la microvascularisation (capillaires), les membres manquent d'oxygène, ce qui entraîne une ischémie, qui conduit à une gangrène.
  3. Dans le diabète, les reins sont altérés, entraînant une défaillance des organes. C'est une intoxication lourde et un état grave. Néphropathie
  4. La rétine répond également au développement de l'hyperglycémie. Au début, la vision se détériore, mais en l’absence de traitement adéquat et de respect du régime alimentaire et des injections, la cécité peut survenir. Rétinopathie
  5. Comme les vaisseaux sont également affectés, le risque de pied diabétique est élevé. Dans ce cas, le diabétique doit porter des chaussures spéciales, ce qui est impossible dans l'armée.

En outre, selon les statistiques médicales, les personnes atteintes de diabète devraient surveiller leur tension artérielle pour prévenir le développement de l'hypertension.

Si tu veux vraiment servir


En dépit de la conviction répandue que les recrues tentent principalement d’éviter l’armée, peu d’entre eux cherchent à servir dans les forces armées. Et parfois, les jeunes hommes essaient de cacher le fait qu'ils sont atteints de diabète au conseil médical. Rendez-le presque impossible. Les experts médicaux militaires étudient attentivement non seulement les documents fournis par le jeune homme, mais également les résultats des tests qui doivent être passés après la réception de l'ordre du jour.

Si le moindre soupçon survient, la recrue sera envoyée pour un examen supplémentaire. La seule chose qui peut être obtenue avec un type de maladie non insulino-dépendant est un délai de six mois pour pouvoir suivre un traitement dans un hôpital. Après cela, vous devrez subir à nouveau un examen médical et, en cas d'amélioration significative, vous pourrez demander un service avec restrictions. Mais c'est aussi assez difficile, car même avec le caractère temporaire de la maladie au cours d'une année, celle-ci peut devenir aggravée et compliquée.

L'aide

Si, avec tous les documents fournis sur la présence du diabète, vous êtes toujours envoyé à l'armée, sachez que c'est contraire à la loi. Comment agir dans de tels cas, vous pouvez apprendre de nos avocats. Posez des questions, nous répondons rapidement et aidons les recrues à gérer des problèmes même difficiles.

Le processus inflammatoire dans la vésicule biliaire est un phénomène douloureux, qui s'accompagne d'une violation de la fonction motrice. Avec cette pathologie, il est important de suivre un régime strict et de surveiller l’activité physique. Par conséquent, la question de savoir si la cholécystite chronique est consciencieuse et l'armée est tout à fait raisonnable. Après tout, une exacerbation peut survenir à tout moment et un traitement urgent sera nécessaire, jusqu'à l'intervention chirurgicale.

Est-ce qu'ils prennent à l'armée avec le syndrome de Gannier

Le chef du département juridique du service d'assistance aux conscrits.

Expert en droit médical et militaire.

Tél. 8 800-333-53-63

Le syndrome est-il dangereux pour le patient?

Le syndrome de Gilbert est une pathologie génétique congénitale du foie, à la suite de laquelle la teneur en bilirubine dans le sang augmente. Dans des conditions normales, le sang humain contient une quantité insignifiante de ce pigment biliaire, un produit issu du traitement de l'hémoglobine. Le foie élimine l'excès de bilirubine ainsi que d'autres substances nocives. Mais avec les changements génétiques, le corps n'est pas capable de faire face à son travail et le niveau de pigment dans le sang augmente.

En règle générale, la pathologie reste cachée et ne cause aucun symptôme. Mais une quantité importante de bilirubine peut provoquer une jaunisse - des zones de coloration de la peau et du blanc des yeux jaune. Dans de rares cas, le tableau clinique peut être complété par une douleur dans l'hypochondre droit, des douleurs musculaires, des maux de tête, des troubles du sommeil et une perte d'appétit. Les exacerbations sont causées par des facteurs tels que la consommation d'alcool et d'aliments gras, la prise de certains médicaments, le stress et le surmenage.

L'armée et la maladie de Gilbert

Le syndrome de l'armée et de Gerber est tout à fait compatible. Les membres de la commission médicale militaire inspectent les conscrits et déterminent s'ils sont aptes au service, sur la base du tableau des maladies. Ce document contient 88 articles décrivant la probabilité d'une conscription avec diverses maladies, mais aucun de ces articles n'inclut le syndrome de Gilbert. Cela signifie que le syndrome n'est pas une raison pour l'octroi d'un sursis et ne donne pas le droit d'être exempté de la conscription - ils le conduisent dans l'armée.

Dans de rares cas, les modifications génétiques sont accompagnées de maladies concomitantes supplémentaires: la formation de calculs dans la vésicule biliaire ou une inflammation des voies biliaires. Dans ce cas, l'examen sera effectué conformément aux articles correspondants de la liste de maladies. Si l'anomalie survient avec des symptômes graves, vous devez décrire les plaintes aux représentants de la commission médico-militaire et demander des instructions pour un examen plus approfondi. Cela aidera à prévenir le développement d'autres maladies du foie, telles que l'hépatite. Pour diagnostiquer la maladie, les appelés sont appelés aux types de recherche médicale suivants: analyses de sang pour la bilirubine, échographie du foie, vésicule biliaire et des voies biliaires, biopsie du foie. Si les résultats d'un examen supplémentaire montrent l'absence de comorbidités, le jeune homme sera servi.

Le jeune homme a le droit de faire appel de la décision du jury. Mais cela n’est recommandé que si la personne inscrite est certaine que la catégorie de sa vie a été sous-estimée ou si l’examen médical a été mené en violation. Sinon, il n'a aucune chance de changer la catégorie de durée de conservation.

Les conscrits dans l'armée avec le syndrome de Gilbert

L'examen médical des jeunes hommes en âge de pré-conscription est effectué par une commission spéciale constituée par le commissariat militaire avec la participation de médecins étroitement spécialisés. Au cours des travaux de la commission, la conformité de l'état de santé de la recrue aux exigences du militaire est déterminée.

Ces exigences sont réglementées par un décret gouvernemental qui approuve la liste des maladies incompatibles avec le service militaire. L’ambiguïté de la méthode d’interprétation de ce document fait qu’un certain nombre de questions se posent constamment pour chaque maladie, car le tableau clinique de sa manifestation est individuel pour chaque organisme.

Syndrome de Gilbert: symptômes et clinique

Une maladie génétique associée à un dysfonctionnement de l'échange de bilirubine hante une personne depuis sa naissance. Cependant, il n’est pas si facile de le diagnostiquer à un âge précoce, car il a longtemps été asymptomatique.

Le syndrome de Gilbert est une maladie appelée également ictère génétique. Cela est dû au fait que l'un des symptômes qui se manifestent plus tard est la pigmentation de la peau.

Le plus souvent, une maladie similaire affecte les garçons. La jaunisse génétique n'introduit aucune pathologie fonctionnelle dans l'activité du corps. Par conséquent, elle ne présente pas de danger mortel, mais plus près de la période de l'adolescence, certains symptômes, qui commencent toujours à se manifester, causent beaucoup de problèmes dans la vie quotidienne ordinaire d'un adolescent.

En plus du jaunissement caractéristique de la peau, en raison duquel le syndrome de Gilbert est souvent confondu avec l'hépatite A, le patient peut éprouver une perte soudaine d'appétit, une fatigue rapide lors de manipulations physiques, un trouble du sommeil. Dans certains cas, un goût amer peut être ressenti lors du processus de consommation d'aliments. Après un certain temps, souvent court, tous les symptômes énumérés disparaissent, ce qui signifie que la maladie est périodique et que la prochaine exacerbation est complète.

Aucun traitement spécifique pour la jaunisse génétique n'est fourni. Il existe un ensemble de mesures pouvant réduire l'apparition des symptômes. Le rendez-vous le plus populaire est le régime numéro 5, développé par MI. Pevznerom. Il s'agit d'une combinaison de plats contenant du bœuf, des légumes, des céréales, du pain de froment, du thé et du fromage cottage. Les assaisonnements, la viande grasse, le saindoux, l'oseille, les épinards et le poisson gras sont considérés comme interdits. Le patient doit complètement abandonner l'alcool, il est recommandé de quitter momentanément le sport et d'éviter un effort physique intense.

Vont-ils entrer dans l'armée avec la jaunisse génétique

Le syndrome de Gilbert peut ne pas se manifester au cours de l'enfance. Puis, à un moment donné, le jeune homme a connu des symptômes et les médecins ont diagnostiqué cette maladie. Mais beaucoup de parents restent désemparés après que le comité de sélection donne son feu vert et que l’enfant soit servi dans l’armée.

Aujourd'hui, à l'ère de la technologie de l'information, il n'est pas difficile d'obtenir une réponse à une question directement de chez soi. Et vous pouvez même consulter un avocat au sujet du recrutement. De plus, il ne sera pas difficile de se familiariser avec le texte du décret ci-dessus, dans lequel vous pouvez voir la présence ou l'absence de la maladie qui vous intéresse. Si ce type de maladie ne figure pas à l'annexe, il est inutile de dépenser de l'argent pour divers avocats, car la décision de la commission ne fera pas l'objet d'un appel.

En ce qui concerne le fait que le syndrome de Gilbert a été découvert chez votre enfant, vont-ils à l'armée avec de telles indications? - la réponse est élémentaire et sans équivoque positive. Ceci est motivé par le fait que la maladie ne figure pas dans l'Annexe, qu'elle ne met pas la vie en danger pour le recrue et qu'elle n'est pas transmise à d'autres militaires. Par conséquent, avec des symptômes similaires ou même avec un enregistrement dans la fiche de consultation externe, le jeune homme sera certainement appelé en service.

La nuance est qu’après l’appel du projet, l’unité militaire représentée par le commandant assume la responsabilité de l’état de santé du soldat. Il devrait recevoir une surveillance appropriée de son état. Lorsque la maladie commence à se manifester, le soldat peut être retiré de certains exercices. En ce qui concerne le régime alimentaire, la ration de l'armée est considérée comme tout à fait adaptée à cette liste de produits.

Malgré le fait que l'armée ne soit pas contre-indiquée pour un patient présentant un symptôme de Gilbert, certaines restrictions sont encore imposées. Le comité de sélection prend une note appropriée dans le dossier personnel du candidat, puis décide dans quelle partie et à quel poste il fera son service militaire. Les statistiques indiquent que pour ces gars-là est toujours choisi la profession appropriée. Un soldat peut travailler avec de la documentation, exercer des fonctions de garde, exercer des fonctions de secrétaire.

Pour consoler les parents qui s’inquiètent pour leurs enfants, il convient de noter que le fait de servir dans l’armée ne nuit pas non plus au patient atteint de jaunisse génétique, mais qu’il affecte également la dynamique positive de l’évolution de la maladie. Nous avons déjà mentionné la ration et la nutrition, conformément au programme, ne laissera jamais au soldat un sentiment de faim, ce qui est extrêmement contre-indiqué en cas d'exacerbation. Le patient, le commandement ou l'état dans son ensemble n'ont pas besoin de complications. Par conséquent, la politique d'organisation d'un soldat implique la mise en œuvre de toutes les recommandations données par des médecins civils.

Ai-je le syndrome du zhilbera dans l'armée?

Bonjour Il y a plusieurs années, lors d'un examen de routine, j'ai trouvé de la bilirubine élevée. Très élevé. Il s'est avéré que j'ai le syndrome de Gilbert. Il y a des plaies, dont vous ne pouvez pas deviner la présence pendant des années! Ceux-ci incluent le syndrome de Gilbert, qui est l'absence d'enzymes hépatiques. Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler de lui (et il y en a, j'en suis sûr, la majorité), je vais vous en dire plus. Alors, quel est le syndrome de Gilbert, qu'est-ce que c'est en termes simples?

Je remarque immédiatement que les médecins ne le considèrent pas comme une maladie au sens habituel. Il ne nécessite pas de traitement spécifique, le patient n’a besoin que d’aide pour les exacerbations du traitement symptomatique. Il est également surprenant que pendant des années, le patient ne puisse même pas deviner une telle caractéristique de son corps. Peut-être quelqu'un de vos amis ou même de vous-même êtes-vous atteint d'une telle maladie, mais pendant qu'il dort?

Le syndrome de Gilbert - de quoi s'agit-il en termes simples

Alors quel genre de bête mystérieuse - le syndrome de Gilbert, qu'est-ce que c'est en mots simples? Pour comprendre sa particularité, il est nécessaire de rappeler brièvement les processus se produisant dans le corps, à savoir son organe le plus chaud, le foie.

Dans le cours de biologie scolaire, nous nous rappelons que, dans le sang, l’oxygène, indispensable aux organes et aux tissus, est transporté à l’aide de globules rouges, qui ne durent pas éternellement et meurent environ tous les 120 jours. Ils sont remplacés par de nouveaux.

Les globules rouges morts se décomposent en hémoglobine et en bilirubine indirecte, un élément insoluble dans l'eau et toxique. Ici, le foie se joint au travail, en nettoyant le sang et en le transformant en bilirubine directe, qui est déjà dissoute dans l'eau et excrétée dans les matières fécales, ce qui lui donne sa couleur foncée habituelle.

Mais avec le syndrome de Gilbert dû à une défaillance génétique dans le foie, il n’est pas produit d’enzyme appelée glucuronyl transférase, qui est responsable du traitement de la bilirubine nocive. Pourquoi la plus grande partie entre-t-elle dans la circulation sanguine, provoquant un jaunissement de la peau, de la sclérotique, des muqueuses. C'est-à-dire que ce sont des symptômes de jaunisse ordinaire avec un foie en parfaite santé.

La maladie a reçu ce nom en l'honneur du médecin Augustine Nicolas Gilbert, qui en 1901 a décrit ses symptômes pour la première fois. Selon les dernières données, la maladie est assez rare et ne touche que 5% de la population mondiale. Elle est plus fréquente chez les hommes.

Il apparaît pour la première fois chez les jeunes de 11 à 30 ans et très rarement chez les enfants. La bonne nouvelle est que le syndrome ne représente pas un danger pour la vie humaine mais, pour éviter les exacerbations, il est nécessaire de suivre un régime et d'avoir un mode de vie correct.

Syndrome de Gilbert - causes

Comme je l'ai déjà mentionné, la cause principale est une mutation du gène UGT 1A1, c'est-à-dire une maladie héréditaire. Le père et la mère peuvent «attribuer» l'enfant à l'enfant. Par conséquent, la maladie s'appelle également ictère familial non hémolytique et hyperbilirubénémie constitutionnelle.

Mais, comme déjà mentionné, une prédisposition génétique peut ne pas se manifester pour une vie, les exacerbations causent de telles raisons:

  • a subi une infection virale respiratoire aiguë et un rhume;
  • troubles de l'alimentation, à jeun ou à l'excès de nourriture;
  • prise de certains médicaments (stéroïdes anabolisants, aspirine, paracétamol, glucocorticostéroïdes, chloramphénicol, rifampicine, streptomycine);
  • consommation de drogue ou d'alcool;
  • surmenage, situations stressantes; exacerbation de maladies chroniques;
  • surchauffe et refroidissement excessif du corps;
  • exercice excessif;
  • syndrome prémenstruel chez la femme;
  • blessures et chirurgies.

Syndrome de Gilbert - symptômes

Le plus souvent, les symptômes du syndrome de Gilbert n'existent plus jusqu'à ce que la quantité de bilirubine ne commence pas à diminuer, c'est-à-dire que la maladie survient principalement sous une forme latente et n'est pas détectée. Mais dans la période d'exacerbation, il peut être déterminé par les caractéristiques suivantes:

  • la peau devient jaune;
  • sclérotique jaune des yeux et des muqueuses, également appelée "masque du foie";
  • sous la peau des paupières, des noyaux jaunes de tissu conjonctif se forment;
  • certains patients ont également des problèmes avec le tube digestif (nausées, brûlures d'estomac, manque d'appétit, éructations, ballonnements, diarrhée ou constipation);
  • en cas de complication de la maladie, le patient peut se plaindre d'un malaise général (faiblesse, douleur du foie, goût métallique de la bouche, œdème des jambes, diminution de la pression artérielle, essoufflement, irritabilité, vertiges et maux de tête, respiration affaiblie, douleur musculaire, perte de poids, changement de goût) ;
  • dans de rares cas, il existe une insuffisance hépatique, caractérisée par des vomissements, une confusion, des tremblements musculaires, une soif indomptable et une augmentation des ganglions lymphatiques. Dans cet état, le patient a besoin de l'aide immédiate des médecins.

Le rôle de la bilirubine

Mentionner brièvement le rôle de la bilirubine pour le corps humain, en quoi consiste-t-il dans un langage accessible.

La bilirubine est un colorant jaune qui se forme lorsque l'hémoglobine se désintègre après la mort des globules rouges.

Initialement formé libre bilirubine libre, qui ne peut pas se dissoudre dans l'eau et empoisonner le corps. Son danger est que cet élément puisse pénétrer dans la barrière hématone-céphalique ou le placenta (c'est-à-dire que la maladie est dangereuse pour la femme enceinte et son bébé) et pour nuire au travail du système nerveux central.

Diagnostics

La maladie se manifeste le plus souvent à l'adolescence et le diagnostic est assez simple, à condition que l'historique correct soit pris et qu'un certain nombre d'études soient conduites. Tests utiles et variés.

En outre, le médecin peut avoir besoin de:

  • l'anamnèse, c'est-à-dire la collecte des plaintes des patients et des maladies dont les parents ont souffert, si l'un d'entre eux était atteint du syndrome de Gilbert, le diagnostic est confirmé);
  • test génétique pour rechercher un défaut dans le gène responsable de la production de l'enzyme hépatique souhaitée;
  • analyse d'urine pour la bilirubine;
  • sang pour la clinique et biochimie;
  • un test de détection du virus de l'hépatite (pour éliminer la jaunisse);
  • analyse de la stercobiline, avec cette maladie ce n’est pas dans les matières fécales;
  • un coagulogramme pour évaluer la fonction hépatique et la qualité de la coagulation du sang;
  • Échographie et scanner du péritoine;
  • biopsie du foie.

Il existe une analyse spéciale pour la présence du syndrome de Gilbert, il peut être fait de plusieurs manières:

  • un test au phénobarbital dans lequel, au bout de 5 jours après l'administration du médicament, le taux de bilirubine redevient normal;
  • à jeun, pour cela, le sang est prélevé avant de commencer un régime de deux jours avec un contenu calorique allant jusqu'à 400 Kcal par jour, puis l'analyse est répétée; avec cette maladie, la quantité de bilirubine est presque doublée;
  • 40 mg sont administrés au patient. acide nicotinique, syndrome de Gilbert, augmentation de la bilirubine.

Syndrome de Gilbert - ce qui est dangereux

Les médecins rassurent - le syndrome de Gilbert n'est pas dangereux et ne peut pas entraîner une mort précoce, ce n'est même pas une raison pour enregistrer une invalidité.

La seule chose qui, lors d'exacerbations, peut effrayer son entourage avec son regard inhabituel. Et afin d'éviter de telles attaques, vous devrez adhérer à un régime pour la vie, éviter un effort physique intense, les changements de température.

Est-ce qu'ils prennent à l'armée pour le syndrome de Gilbert

Les parents de ces enfants sont très intéressés par le recrutement de patients similaires dans l'armée. Définitivement - oui! La présence de telles caractéristiques du corps n'affecte pas la capacité d'un homme à effectuer des tâches ordinaires définies pour les soldats.

L'essentiel - ne pas trop travailler, manger régulièrement et éviter le contact avec des substances toxiques.

Certes, un patient atteint du syndrome de Gilbert ne peut pas rêver d’une véritable carrière militaire, car, en raison de l’interdiction de tout effort physique grave, un examen médical rigoureux échouera.

Complications possibles

Les médecins affirment que la maladie ne peut pas perturber gravement le travail des organes et ne provoque quasiment pas de complications. Certes, avec des exacerbations trop fréquentes, blocage possible des voies biliaires et formation de calculs. Il existe également un risque de développer des troubles psychosomatiques.

Sinon, la maladie n’est pas dangereuse et n’affecte pas l’activité vitale de la personne.

Syndrome de Gilbert - traitement

En règle générale, il n’est pas nécessaire de traiter constamment le problème, c’est-à-dire que les symptômes apparaissent - et que le traitement commence. Et au stade de la rémission, il ne reste plus qu'à prendre soin de vous et à bien manger pour que la maladie ne se manifeste plus longtemps.

Au cours de l’exacerbation, les médecins recommandent de suivre un régime et de prendre des médicaments spéciaux. Ils vous expliqueront comment réduire la bilirubine sans nuire à votre santé. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels. Par exemple, boire des décoctions de cholagogue, pour cela correspondent à ces herbes:

  • soie de maïs;
  • calendula;
  • chardon-Marie
  • tansy;
  • devyasila racine;
  • immortelle

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments aident à démarrer artificiellement le processus de neutralisation de la bilirubine libre et son élimination. À ces fins, utilisez:

  • les barbituriques, ils réduisent la concentration d'une substance dans le sang;
  • phénobarbital et ses dérivés, cependant, avec l'utilisation prolongée, ils peuvent créer une dépendance;
  • certains patients préfèrent le corvalol plus mou au phénobarbital;
  • les composés de cholagogue (holosas, hofitol) stimulent la production et l'excrétion de la bile et de la bilirubine;
  • hépatoprotecteurs pour maintenir la fonction hépatique (Kars, Essentiale, poudre de chardon-Marie);
  • des sorbants énergétiques pour accélérer l'élimination des substances de l'intestin (charbon actif, Sorbex, Enetrosgel);
  • médicaments pour prévenir la maladie de calculs biliaires.

La façon de traiter la maladie dans ce cas particulier devrait être abordée par le médecin traitant, qui a une bonne connaissance de l’histoire et des cas d’exacerbations antérieures. Il est également utile d'être observé par un hématologue (spécialiste des maladies du sang).

Régime pour le syndrome de Gilbert

Dans le syndrome de Gilbert, un régime alimentaire est présenté conformément au tableau n ° 5.

En bref, le patient ne doit pas manger d’aliments contenant beaucoup de conservateurs. Il est également moins intéressant d’utiliser des sucreries, des glucides simples, en les remplaçant par des protéines, des légumes, des fruits, des herbes, des céréales, des produits laitiers, de la viande. Les jus et les eaux minérales sont présentés, ainsi que le thé vert au lieu du café.

Il y a des contre-indications. Par exemple, un régime végétarien est interdit car le foie ne reçoit pas les acides aminés nécessaires, mais en quantité excessive, le soja nuisible au travail de cet organe pénètre dans l'organisme.

Prévention

Avec une prévention adéquate, une personne atteinte du syndrome de Gilbert peut ne pas se souvenir de lui pendant des années. Vous avez besoin de cela:

  • manger régulièrement, au moins 4 fois par jour, mais en petites portions pour stimuler la motilité intestinale et l'excrétion de la bile;
  • éviter le stress;
  • au lieu d'un entraînement physique intensif, utilisez des techniques de relaxation;
  • éviter l'hypothermie et la surchauffe du corps;
  • Informez immédiatement le médecin de la présence de cet écart afin que le spécialiste ne vous prescrive pas de médicaments susceptibles de compliquer la situation.

Nous avons donc démonté le syndrome de Gilbert, en quoi cela consiste-t-il en termes simples. Je tiens à rassurer toutes les personnes qui ont découvert cette maladie - les prévisions rassurantes des médecins. Une personne avec une telle déviation peut vivre jusqu'à un grand âge sans difficultés particulières, simplement en choisissant un mode de vie sain, mais c'est utile pour tout le monde! Au revoir, abonnez-vous à notre blog et soyez en bonne santé!

Bonjour bonjour
Prenez dans les rangs.
Aujourd'hui, après un test avec Corvalol (la bilirubine est tombée à 15 = 12 + 3), le syndrome de Gilbert a été établi.
Maintenant plus:
Entré à la clinique en août 2008 avec une urticaire instable de type démangeaisons. Avant cette arrivée, il ne s'était rien nié: ni dans la graisse frite, ni dans l'alcool.
Échographie: foie hypertrophié, xp. cholécystite avec congestion, signes de xp. pancréatite
BH: bilirubine 26 = 21 + 5, cholestérol - 5,9 le reste est normal
Les hépatites A, B, C, G et TTV PCR sont négatives.
Lamblia trouvé.
Il a traité le Giardia, puis guéri la galle et le foie (hofitol, galstena, ursofalk, hépabène, mauvaises herbes, etc.) L'alcool n'est pas pris du tout.
De ce fait, aujourd’hui, le foie a perdu 3 cm (épaisseur du lobe droit) jusqu’à 110 mm, les parois de la galle sont devenues plus minces de moitié (jusqu’à 3 mm).
Mais la bilirubine est restée dans les limites: total - 20-30, droit - 4-5,2, indirect 15-20.
Mais les démangeaisons sont restées bien qu’elles aient été considérablement réduites. Je n'ai jamais trouvé la raison - il est peu probable que la bilirubine donne une telle quantité.
Parmi les symptômes - parfois un peu gonflé, rarement - un léger mal de tête, surtout le matin (surtout quand j'ai plus de sommeil - faim?). Avec la jaunisse, si j'ai bien compris, j'ai eu de la chance - je n'ai pas remarqué (ni moi ni personne d'autre) même le jaunissement de la sclérotique.
En passant, je ne vois pas beaucoup de différence dans mon bien-être - quand je n’ai rien refusé, c’était encore mieux. =)
Je veux faire du typage génétique, mais je ne sais pas où aller à Kiev.

Maintenant des questions:
En plus d’alros, est-ce que quelqu'un avec un Gilbert "léger" boit jamais de l’alcool? Ou est-ce que tout le monde a déjà peur comme le feu? Les médecins ont-ils banni tout le monde même en vacances?
Certains soutiennent que si vous en buvez, alors la vodka. Que diriez-vous de la bière? Est-ce bien pire?
Quelqu'un remarque au moins une certaine influence du régime alimentaire, c'est-à-dire si vous vous en éloignez, la situation empire?
Fatigué de vivre déjà sous-humain depuis presque un an. Je veux du kebab de porc sous vodka dans la nature, pas seulement pour regarder.
Merci pour votre attention!

Syndrome de Gilbert: symptômes

Assez souvent, le syndrome de Gilbert est dépourvu de manifestations cliniques, c'est-à-dire que son évolution est asymptomatique. Cependant, on peut parfois observer les symptômes suivants:

1) ictère transitoire

2) Tendance à la fatigue, faiblesse

4) réduction de l'appétit

5) Sentiment d'amertume dans la bouche

6) Sensation de malaise sous la voûte costale appropriée

Il convient de noter que, à l’exception de la jaunisse, ces symptômes sont assez rares.

Syndrome de Gilbert: traitement

Un traitement spécial pour les porteurs du syndrome de Gilbert, en règle générale, n'est pas requis. Des mesures douces sont prises pour éviter les symptômes. Premièrement, un régime est prescrit: 5 tables selon M.I. Pevzner (nommé quand dyskinésie biliaire). Ce qui signifie: compote, thé, pain de blé, fromage cottage faible en gras, soupes de légumes, bœuf, poulet, céréales friables et fruits au goût acidulé peu différent. Vous devez éviter de manger des matières grasses, de la pâtisserie fraîche, de l'oseille, de la viande grasse et du fromage cottage, des épinards, de la moutarde, du poisson gras, du poivre et du café noir. En plus du régime alimentaire, le patient peut renoncer à certaines habitudes: boire de l’alcool et fumer, ce qui permettra de réduire ou de prévenir les manifestations cliniques de la maladie.

En cas de jaunisse, vous devez attribuer au patient le cholagogue, les hépatoprotecteurs et les entérosorbants qui favorisent l’élimination du pigment de l’intestin grêle, où il pénètre dans les voies biliaires.

Syndrome Gilbert - faut-il prendre l'armée?

Selon la législation de la Fédération de Russie, le syndrome de Gilbert n'exempte pas un conscrit du service militaire. Toutefois, il impose la création de conditions spéciales pour l'employé, impliquant des restrictions mineures liées à l'activité physique et à l'utilisation de substances hépatotoxiques. Si un patient atteint du syndrome de Gilbert veut faire ses études dans une école militaire, celle-ci sera refusée: le demandeur sera simplement déclaré inapte et ne pourra pas passer l'examen d'entrée après avoir réussi la commission médicale.

Le syndrome de Gilbert et l'armée: restrictions légales

Est-ce qu'ils prennent avec un tel diagnostic dans l'armée? Selon le «Tableau des maladies, Conditions relatives à l'état de santé des recrues», approuvé par décret du ministère de la Défense du 21 octobre 2008, les patients atteints du syndrome de l'ictère intermittente appellent au service militaire, mais ils définissent des conditions spéciales pour lesquelles il existe des restrictions mineures. En d’autres termes, le lien de causalité est défini très clairement: pour les conscrits, l’anomalie génétique désignée n’est pas un motif de report ou d’exemption totale du service militaire.

- Mon fils a la cyphoscoliose 1 c. Le médecin traitant a déclaré qu'avec un tel diagnostic ne devrait pas prendre l'armée. Mais il a reçu une assignation à comparaître avec la date de départ spécifiée aux troupes. Qui a raison

- Cela dépend de la dégradation fonctionnelle provoquée par la cyphoscoliose, car elle affecte généralement l'état de santé. On ignore si votre fils a été examiné à la CHI. Peut-être a-t-il reçu une convocation pour arriver au bureau de recrutement militaire et ne pas quitter l'armée, le libellé pourrait être inexact. S'il est invité au comité de sélection, il ne sera peut-être pas obligé de siéger après l'examen. La cyphoscoliose en est généralement une raison suffisante.

- Quels types de troupes sont pris avec la catégorie de remise en forme B-3?

- Cette catégorie signifie fitness avec des restrictions mineures. Vous pouvez servir dans toutes les matières de la Fédération de Russie. Mais, bien sûr, les jeunes de cette catégorie ne tomberont pas dans les forces aéroportées, les marines, le sous-marin. Mais ils peuvent servir dans les troupes de communication, en tant que conducteurs de véhicules de combat d'infanterie et de transports de troupes blindés, dans des unités de garde, des unités de missiles chimiques et anti-aériens, des troupes internes, etc.

Question 2011-04-01 20:23:44
Sindrom mojet proiti, en vozraste ot 25 ou 30 à 50.)

Question 2012-02-28 13:04:25
Bonjour À l'âge de 18 ans, les médecins ont diagnostiqué le «syndrome de Zhanber», comme il est écrit dans la fiche de consultation externe. J'ai 24 ans et je veux toujours m'emmener dans l'armée. Où puis-je postuler ou à quel article de loi puis-je me référer?

Évolution de la maladie

Le cours de la maladie est le plus souvent ondulant lorsque les périodes d’exacerbation sont remplacées par une rémission. Au cours des exacerbations, tous les symptômes et toutes les manifestations du syndrome de Gilbert, y compris la jaunisse et une augmentation du taux de bilirubine, augmentent. Pendant les périodes de rémission, les signes de la maladie peuvent être complètement absents. Cette pathologie génétique existe assez souvent depuis de nombreuses années et n'est détectée que par l'addition de modifications inflammatoires des voies biliaires et d'autres infections.

Le syndrome de Gilbert et l'armée

Seul un généticien peut évaluer les risques d'une pathologie similaire chez la progéniture. Par conséquent, lors de la planification de la grossesse, quel que soit le porteur du syndrome de Gilbert, votre mari ou votre femme, vous devez consulter ce spécialiste.

Traitement du syndrome de Gilbert.

Respect du mode de travail, nutrition, repos. Évitez les efforts physiques importants, la restriction hydrique, le jeûne et l'hyperinsolation. Dans le régime alimentaire des patients, en particulier en période d’exacerbations, il est recommandé de limiter les viandes grasses, les plats frits et épicés, les épices, les conserves. Boire de l'alcool est inacceptable. Le syndrome de Gilbert n'est pas une raison pour refuser les vaccinations.

Le pronostic est favorable. L'hyperbilirubinémie persiste toute la vie, mais ne s'accompagne pas d'une augmentation de la mortalité. Les changements progressifs dans le foie ne se développent généralement pas. Lorsqu'ils assurent la vie de telles personnes, ils sont classés en tant que risque normal. Dans le traitement du phénobarbital ou de la cordiamine, le taux de bilirubine diminue jusqu'à la normale. Les patients doivent être avertis que la jaunisse peut survenir après des infections intercurrentes, des vomissements répétés et des repas sautés. Une sensibilité élevée des patients à divers effets hépatotoxiques (alcool, nombreux médicaments, etc.) a été observée. Peut-être le développement de l'inflammation dans les voies biliaires, la maladie de calculs biliaires, les troubles psychosomatiques. Les parents d'enfants atteints de ce syndrome devraient consulter un généticien avant de planifier une nouvelle grossesse. La même chose devrait être faite si un parent est diagnostiqué chez des parents d'un couple sur le point d'avoir des enfants.

Syndrome de Gilbert: symptômes et clinique

Une maladie génétique associée à un dysfonctionnement de l'échange de bilirubine hante une personne depuis sa naissance. Cependant, il n’est pas si facile de le diagnostiquer à un âge précoce, car il a longtemps été asymptomatique.

Le syndrome de Gilbert est une maladie appelée également ictère génétique. Cela est dû au fait que l'un des symptômes qui se manifestent plus tard est la pigmentation de la peau.

Le plus souvent, une maladie similaire affecte les garçons. La jaunisse génétique n'introduit aucune pathologie fonctionnelle dans l'activité du corps. Par conséquent, elle ne présente pas de danger mortel, mais plus près de la période de l'adolescence, certains symptômes, qui commencent toujours à se manifester, causent beaucoup de problèmes dans la vie quotidienne ordinaire d'un adolescent.

En plus du jaunissement caractéristique de la peau, en raison duquel le syndrome de Gilbert est souvent confondu avec l'hépatite A, le patient peut éprouver une perte soudaine d'appétit, une fatigue rapide lors de manipulations physiques, un trouble du sommeil. Dans certains cas, un goût amer peut être ressenti lors du processus de consommation d'aliments. Après un certain temps, souvent court, tous les symptômes énumérés disparaissent, ce qui signifie que la maladie est périodique et que la prochaine exacerbation est complète.

Aucun traitement spécifique pour la jaunisse génétique n'est fourni. Il existe un ensemble de mesures pouvant réduire l'apparition des symptômes. Le rendez-vous le plus populaire est le régime numéro 5, développé par MI. Pevznerom. Il s'agit d'une combinaison de plats contenant du bœuf, des légumes, des céréales, du pain de froment, du thé et du fromage cottage. Les assaisonnements, la viande grasse, le saindoux, l'oseille, les épinards et le poisson gras sont considérés comme interdits. Le patient doit complètement abandonner l'alcool, il est recommandé de quitter momentanément le sport et d'éviter un effort physique intense.

Vont-ils entrer dans l'armée avec la jaunisse génétique

Le syndrome de Gilbert peut ne pas se manifester au cours de l'enfance. Puis, à un moment donné, le jeune homme a connu des symptômes et les médecins ont diagnostiqué cette maladie. Mais beaucoup de parents restent désemparés après que le comité de sélection donne son feu vert et que l’enfant soit servi dans l’armée.

Aujourd'hui, à l'ère de la technologie de l'information, il n'est pas difficile d'obtenir une réponse à une question directement de chez soi. Et vous pouvez même consulter un avocat au sujet du recrutement. De plus, il ne sera pas difficile de se familiariser avec le texte du décret ci-dessus, dans lequel vous pouvez voir la présence ou l'absence de la maladie qui vous intéresse. Si ce type de maladie ne figure pas à l'annexe, il est inutile de dépenser de l'argent pour divers avocats, car la décision de la commission ne fera pas l'objet d'un appel.

En ce qui concerne le fait que le syndrome de Gilbert a été découvert chez votre enfant, vont-ils à l'armée avec de telles indications? - la réponse est élémentaire et sans équivoque positive. Ceci est motivé par le fait que la maladie ne figure pas dans l'Annexe, qu'elle ne met pas la vie en danger pour le recrue et qu'elle n'est pas transmise à d'autres militaires. Par conséquent, avec des symptômes similaires ou même avec un enregistrement dans la fiche de consultation externe, le jeune homme sera certainement appelé en service.

La nuance est qu’après l’appel du projet, l’unité militaire représentée par le commandant assume la responsabilité de l’état de santé du soldat. Il devrait recevoir une surveillance appropriée de son état. Lorsque la maladie commence à se manifester, le soldat peut être retiré de certains exercices. En ce qui concerne le régime alimentaire, la ration de l'armée est considérée comme tout à fait adaptée à cette liste de produits.

Malgré le fait que l'armée ne soit pas contre-indiquée pour un patient présentant un symptôme de Gilbert, certaines restrictions sont encore imposées. Le comité de sélection prend une note appropriée dans le dossier personnel du candidat, puis décide dans quelle partie et à quel poste il fera son service militaire. Les statistiques indiquent que pour ces gars-là est toujours choisi la profession appropriée. Un soldat peut travailler avec de la documentation, exercer des fonctions de garde, exercer des fonctions de secrétaire.

Pour consoler les parents qui s’inquiètent pour leurs enfants, il convient de noter que le fait de servir dans l’armée ne nuit pas non plus au patient atteint de jaunisse génétique, mais qu’il affecte également la dynamique positive de l’évolution de la maladie. Nous avons déjà mentionné la ration et la nutrition, conformément au programme, ne laissera jamais au soldat un sentiment de faim, ce qui est extrêmement contre-indiqué en cas d'exacerbation. Le patient, le commandement ou l'état dans son ensemble n'ont pas besoin de complications. Par conséquent, la politique d'organisation d'un soldat implique la mise en œuvre de toutes les recommandations données par des médecins civils.


Plus D'Articles Sur Le Foie

Kyste

Prévention et traitement de la maladie de calculs biliaires

La prévention opportune de cette pathologie, qui revêt une importance sociale et économique dans l’ensemble de l’État, est l’un des problèmes prioritaires d’une approche intégrée, qui comprend également la correction ostéopathique des dysfonctionnements du système hépatobiliaire.
Kyste

Qui porte du violet

Porphyre, s, g Long manteau violet porté par les monarques lors d'occasions solennelles.Source (version imprimée): Dictionnaire de la langue russe: B 4 t. / RAS, In-t linguistic. recherche; Ed.