Diurétiques pour l'ascite

Laisser un commentaire

Les médicaments diurétiques font partie intégrante du traitement de l'œdème de la cavité abdominale. Les diurétiques d'ascite sont utilisés avec succès en médecine traditionnelle depuis les années 1940 et donnent systématiquement d'excellents résultats. La médecine traditionnelle offre une alternative aux herbes diurétiques pour l'ascite, qui ont également un effet thérapeutique positif.

Informations générales sur l'ascite

Ascite (hydropisie) - accumulation de liquide libre dans la cavité abdominale, à l'extérieur des organes. Dans la plupart des cas, l’hydropisie est la conséquence d’une autre maladie - les causes profondes du dysfonctionnement d’un organe, entraînant une accumulation d’exsudat et de transsudat. Le volume de liquide dans le péritoine peut atteindre 25 litres. Les signes les plus prononcés de l’ascite sont la saillie abdominale et la prise de poids en augmentant le volume de l’abdomen. Le diagnostic de la maladie survient lors d'un examen physique par un médecin avec percussion et palpation, ainsi que par échographie et scanner. La cirrhose du foie, la tuberculose péritonéale, les métastases du péritoine et le foie en oncologie sont souvent à l'origine de l'hydropisie.

Les causes de l'œdème de la cavité abdominale peuvent être:

  • maladies du foie (cirrhose, cancer, hépatite, thrombose veineuse hépatique);
  • maladies oncologiques (lymphome, sarcoïdose, leucémie, carcinomatose);
  • maladie cardiaque (insuffisance cardiaque, péricardite);
  • maladies péritonéales (mésothéliome, péritonite, tumeurs et kystes);
  • insuffisance rénale.
Retour à la table des matières

Les signes de la maladie et ses conséquences

La maladie peut survenir soudainement (par exemple à la suite d’une thrombose de la veine porte) ou se développer de manière constante sur plusieurs mois. Avec une petite ascite, l'abdomen du patient en position verticale pend, tandis qu'en position horizontale, il devient plat mais fait saillie latéralement. Avec une grande quantité d'ascite est prononcée, l'abdomen est dur et convexe, il est identique en position horizontale et verticale. L'état du patient s'aggrave considérablement, il y a une douleur abdominale et une sensation de tiraillement abdominal, une altération de la motricité, un gonflement des extrémités. L'accumulation de fluide crée une pression sur les organes et perturbe leurs performances. Les conséquences peuvent être des troubles métaboliques, une indigestion, une insuffisance respiratoire et cardiaque. L’hydropisie est souvent compliquée par une péritonite bactérienne spontanée due à une infection du liquide.

L'ascite est une maladie dangereuse qui peut être fatale en assez peu de temps. Seulement environ 50% des patients vivent avec cette maladie jusqu'à deux ans. Par conséquent, en cas de moindre soupçon, il est nécessaire de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic et pour commencer le traitement, le temps passé au traitement augmente la survie.

Méthodes de traitement

Pour le traitement de l'œdème peuvent être prescrits les régimes avec une consommation réduite de liquide et de sel. Dans les cas graves, la chirurgie est pratiquée - laparocentèse (ponction de la cavité abdominale afin d'éliminer le liquide), le cathétérisme est possible. Un traitement plus bénin est la nomination de diurétiques - avec les diurétiques, vous pouvez retirer environ un litre de liquide par jour. L'ascite étant dans la plupart des cas la conséquence d'une autre maladie, le traitement utilisé dépend de la maladie qui a provoqué l'ascite.

L'utilisation de diurétiques dans le contexte de diverses maladies

Ascite dans l'insuffisance cardiaque

L'ascite causée par une insuffisance cardiaque entraîne souvent un œdème des membres inférieurs. Un bon choix de médicaments diurétiques aidera à réduire la charge sur le cœur et à réduire la pression intra-abdominale. Les experts conseillent de prescrire des diurétiques chez les patients insuffisants cardiaques 2–4. En cas d'insuffisance cardiaque légère, les diurétiques thiazidiques (Hydrochlorothiazide, Chlortizid, Indapamed, Hlortalidone) sont efficaces, mais si la circulation sanguine se détériore, un diurétique de l'anse est nécessaire (Furosémide, Torasémide, Bumétonide, est un acide). Un effet secondaire des diurétiques peut être l'excrétion de potassium par l'organisme. Une correction peut donc être nécessaire: l'administration simultanée de préparations à base de potassium ou l'utilisation de diurétiques permettant d'économiser la potasse ("Spironolactone", "Triamteren").

Ascite avec cirrhose du foie

Lorsque l'on prescrit un régime sans sel à l'hydropisie accompagnée d'une cirrhose du foie, la consommation est limitée à 1 l par jour. Les diurétiques sont utilisés pour réguler le métabolisme des sels d’eau. L'un des médicaments couramment utilisés est considéré comme «Veroshpiron», mais il n'a d'effet que le 3e jour après l'administration. Par conséquent, en cas d'ascite sévère, il est conseillé de le combiner avec «Furosémide». L'amiloride est moins efficace. "Bumetanide" peut remplacer "Furosemide", car il a un effet similaire.

Ascite en insuffisance rénale

Il est recommandé de traiter les diurétiques d'origine végétale, car ils ont un effet moins intense sur les reins. Ceux-ci peuvent être des diurétiques («Nefropil», «Canephron») et des herbes à effet diurétique sous forme d'infusions et de décoctions (ortie, camomille, origan, prêle, lin, millepertuis, chardon-Marie). Lorsque l'inflammation des reins, provoquée l'hydropisie, appliquez "Furosemide". Lorsqu'il est utilisé une fois par jour, la fonction d'excrétion de sodium n'est pas inhibée.

Ascite dans le cancer

Dans le cancer de l'ascite, le médicament diurétique "Spironolactone" est la destination la plus populaire, souvent utilisée avec "Furosémide". Peut être utilisé "Laziks", "Diakarb" et autres moyens similaires. Dans ce cas, les médecins recommandent l’utilisation de médicaments diurétiques, qu’ils produisent un résultat prononcé ou non.

Recommandations sur l'utilisation de diurétiques pour l'ascite abdominale

Dans le traitement de l'hydropisie abdominale avec des diurétiques, il est nécessaire de contrôler l'efficacité du traitement en comptant la diurèse et en pesant le patient. Le traitement est efficace si le liquide excrété dépasse l'apport. Un indicateur valable est la différence maximale de 500 ml - pour les patients ne présentant pas d’œdème périphérique et jusqu’à 1000 ml - pour les patients souffrant d’œdème périphérique. La plupart des médicaments décrits, à l'exception de ceux d'origine végétale, sont contre-indiqués pendant la grossesse et l'allaitement. Ils ne peuvent être utilisés que sur ordonnance.

Herbes pour Ascites

Pour se débarrasser de l'ascite, il est important de guérir la maladie qui l'a provoquée. Mais pour améliorer l'état actuel du patient, des méthodes alternatives de médecine traditionnelle peuvent donner un résultat positif. L'utilisation de diurétiques à base de plantes chez les patients présentant des troubles de la fonction rénale ou une hypersensibilité aux composants de diurétiques synthétiques est topique.

Lorsque l'hydropisie est causée par un cancer avec métastases au foie, le persil avec le lait a bien fonctionné. Il faut 0,5 litre de lait et un gros bouquet de persil. Faites bouillir le lait, hachez le persil et ajoutez-le au lait. Mélanger le mélange à feu doux pendant environ 2,5 heures, puis laisser refroidir et filtrer. Prendre toutes les heures 2 c. cuillères. Rangez dans un endroit frais. Le persil peut être cuit sur l'eau. Pour ce faire, versez un gros bouquet de persil dans un litre d'eau et faites bouillir pendant 30 minutes. Prenez toutes les heures à 0,5 tasse le matin.

Les patients présentant une ascite oncologique doivent éviter les moyens qui augmentent la production de plaquettes par le corps, car cela entraîne une augmentation du cancer. Ceci s'applique au chardon-Marie, aux variétés d'alpiniste, aux orties, aux stigmates de maïs, au sac à main du berger et à d'autres herbes diurétiques contenant de la vitamine K.

Les abricots sont utiles - ils ont non seulement un effet diurétique, mais contiennent également du potassium, dont la quantité dans le corps est importante à reconstituer lors de l'utilisation de diurétiques. Les abricots peuvent simplement être consommés frais ou préparer une décoction de fruits secs. Aide à gonfler et à l'infusion de dogrose, qui est utilisée pendant la journée au lieu du thé.

Les gousses des haricots ont un effet diurétique. Le feuillage de prêle et de bouleau en combinaison égale augmente l'action de l'autre. Myrtille à l'herbe forte (oreille) - un verre d'eau bouillante ne doit pas dépasser 2 g. Les pharmacies proposent un grand choix de suppléments diurétiques et diaphorétiques, composés de composants appropriés et conditionnés dans des sachets jetables, faciles à utiliser à la place du thé.

Traitement de l'ascite

Causes de l'ascite

L'ascite est un trouble dans lequel du liquide libre s'accumule dans la cavité abdominale, ce qui entraîne une augmentation du volume de l'abdomen. L'ascite peut survenir soudainement et progressivement en raison d'autres anomalies physiologiques. Dans ce dernier cas, pendant plusieurs mois, on constate une extension, une lourdeur et des douleurs abdominales, des flatulences. Avec une grande quantité d'ascite, il y a des difficultés pour plier le corps, un essoufflement lors de la marche, un gonflement des jambes.

Le développement de l'ascite est la complication la plus courante de la maladie du foie. Avec la cirrhose du foie, il est causé par:

  • perturbation mécanique de la circulation sanguine dans le système de la veine porte,
  • changements de la pression osmotique colloïdale,
  • hypoprotéinémie,
  • troubles hormonaux,
  • facteurs rénaux et beaucoup d'autres.

La stagnation du système de la veine porte en raison d'une obstruction mécanique de la circulation sanguine est une condition importante, mais non la seule, pour le développement de l'ascite. La seule exception est l'obstruction de la veine hépatique.

Le principal point mécanique à l'origine de la formation d'ascites est l'augmentation de la résistance post-sinusoïdale de la circulation sanguine dans le foie. En raison du blocage des vaisseaux lymphatiques hépatiques et de la formation accrue de lymphe à la surface du foie, une quantité accrue de lymphe est sécrétée dans la cavité abdominale. Le liquide s'accumule en raison de l'augmentation de la perméabilité capillaire et de l'hypoalbuminémie. Ce dernier provoque une diminution de la pression osmotique colloïdale intravasculaire, avec pour résultat que le fluide pénètre dans le tissu. Dans la cavité abdominale, il est d'abord bien drainé par le système lymphatique puissant du péritoine pariétal. Si le flux de fluide dans la cavité abdominale prédomine sur la capacité de drainage du péritoine, le fluide riche en protéines de la cavité abdominale crée les conditions pour une ultrafiltration accrue du plasma sanguin à partir des vaisseaux du péritoine pariétal.

Les reins, qui régulent la teneur en sodium et en eau de l’organisme, jouent un rôle essentiel dans le maintien de la constance de l’environnement hydrique. Cette fonction est étroitement liée à la production de glandes surrénales minéralocorticoïdes et de facteurs cardiovasculaires.
Dans la cirrhose du foie, il y a une libération accrue d'aldostérone, ce qui améliore la réabsorption du K + dans les tubules distaux des reins et la production de K + et de Na +. L'hyperaldostéronémie dans la cirrhose du foie peut être provoquée par deux mécanismes:

  • hypovolémie due à la libération de fluide du lit vasculaire, qui stimule la production d'aldostérone du cortex surrénalien;
  • capacité réduite du foie à inactiver les hormones, y compris l'aldostérone, qui provoque une hyperaldostéronémie secondaire.

Le retard de Na + perturbe le fonctionnement des osmorécepteurs tissulaires et, par le biais d'un réflexe antidiurétique, stimule la sécrétion d'ADH du lobe postérieur de la glande pituitaire. Cela augmente la réabsorption d'eau dans les tubules rénaux, ainsi l'eau est retenue dans les tissus jusqu'à ce qu'elle rétablisse l'équilibre osmotique.

Comment traiter l'ascite?

Le traitement de l'ascite commence par le fait que l'on prescrit au patient un repos au lit afin de réduire les effets de l'hyperaldostéronisme secondaire. Besoin quotidien de mesurer la diurèse, la pression artérielle, la fréquence cardiaque, le poids corporel, de surveiller le niveau d'électrolytes, l'albumine, l'urée, la créatinine.

Si un patient souffrant d'ascite respecte le repos au lit et ne viole pas le régime sans sel et que, dans ce cas, la diurèse quotidienne s'élève à 500 ml par jour, un traitement de l'ascite avec des diurétiques est indiqué.

Premièrement, les antagonistes de l'aldostérone sont prescrits - veroshpiron, aldactone, spironolactone, éplérénone. En bloquant l'action de l'aldostérone, ils inhibent la réabsorption de Ma + et augmentent son excrétion dans l'urine, le K + étant retenu dans le corps.

Le traitement commence par 75 à 150 mg de weoshpirone par jour; s'il n'y a pas d'effet, la dose est augmentée à 200 mg par jour après une semaine. En cas de diurèse excessive, la dose est réduite à 25-50 mg par jour.

En cas d'échec du traitement par les antagonistes de l'aldostérone, ajouter du furosémide (lasix) - une fois tous les 40 à 80 mg le matin ou tous les 2 ou 3 fois par semaine sur la base de l'utilisation quotidienne de Veroshpiron 100-150 mg. Lorsqu'un effet thérapeutique est atteint, ils passent à 75 mg par jour de veroshpiron et à 20 à 40 mg de furosémide 1 fois par semaine en 7 à 14 jours.

Il est également rationnel d'associer l'aldactone à l'hypothiazide, bloquant ainsi la réabsorption de Na + dans les tubules proximal et distal. Hypothiazide administré 50-100 mg par jour, 2-3 jours par semaine. À la place du furosémide, on utilise du torasémide (triphas) ​​à raison de 5 à 10 mg une fois par jour.

Pour augmenter la diurèse quotidienne (elle devrait représenter 1,5 à 2 fois la quantité de liquide consommée), une solution d’albumine à 20% ou du plasma natif frais congelé est prescrit. Une dose unique de plasma est de 125-150 ml sous forme de 4-5 perfusions par traitement; Une solution d'albumine à 20% est administrée dans 100 ml par voie intraveineuse, à raison de 5 à 6 perfusions par cours.

Les préparations protéiques augmentent le taux d'albumine dans le sang et les indices de la pression colloïdale osmotique du plasma, ce qui permet au fluide de passer des tissus dans la circulation sanguine, puis de l'excréter par les reins.

En cas de signes d'hypokaliémie, appliquez une solution à 4% de chlorure de potassium 40-50 ml dans 300-400 ml de solution de chlorure de sodium isotonique et recommandez au patient d'utiliser des aliments riches en potassium.

La paracentèse est utilisée uniquement dans les cas où l'ascite est réfractaire au traitement avec un régime, des antagonistes de l'aldostérone et leur association avec le furosémide (torasémide), l'hypothiazide, l'arifone (indapamide) et des préparations protéiques. Le volume de liquide retiré de la cavité abdominale ne doit pas dépasser 3 litres, car cela pourrait diminuer considérablement la pression intra-abdominale avec une chute de la pression artérielle. Avant la paracentèse, il est conseillé d’injecter 30 à 40 g d’albumine par voie intraveineuse.

Par ascytosorption, on fait passer 2 à 3 litres de liquide d'ascite dans des colonnes de sorption, le débarrassant ainsi de ses métabolites toxiques, puis on l'administre par voie intraveineuse.

Parmi les méthodes chirurgicales de traitement de l'ascite, la méthode consistant à appliquer un shunt péritonéoveineux lorsque le liquide d'ascite de la cavité abdominale pénètre dans le lit veineux mérite toute notre attention. Cette méthode n'est pas indiquée en cas d'insuffisance hépatique grave et de saignements causés par les varices de l'œsophage.

À quelles maladies peut-on associer

L’ascite est moins considérée comme une maladie indépendante que le symptôme dominant de la maladie sous-jacente. Parmi les maladies qui servent de base au développement de l'ascite, on peut citer:

Traitement de l'ascite à la maison

Le traitement de l'ascite à domicile se fait exclusivement aux étapes finales, si le médecin ne s'y oppose pas. Une hospitalisation plus précoce est faite, dans les conditions d'un hôpital médical, l'état du patient est stabilisé.

Affiche le repos au lit.

Le régime du régime quotidien est le suivant:

  • 70-80 grammes de protéines (équivalent à 1 g pour 1 kg de poids corporel):
    • 40 à 50 g de protéines animales en font partie;
  • 300-400 grammes de glucides;
  • 80-90 grammes de graisse.

La valeur énergétique du régime alimentaire - 1600-2000 kcal.

La teneur en sel de l'alimentation est de 0,5 à 2 grammes par jour.

La quantité de liquide en l'absence d'insuffisance rénale est d'environ 1,5 litre par jour. La diurèse doit être maintenue à un niveau de 1 à 1,5 litre par jour.

Quels médicaments pour traiter l'ascite?

  • Veroshpiron - la dose initiale est de 75-150 mg par jour. S'il n'y a pas d'effet, la dose est augmentée à 200 mg par jour.
  • Furosémide (lasix) - une fois 40-80 mg le matin tous les jours ou 2 à 3 fois par semaine sur le contexte de l'utilisation quotidienne de veroshpiron à 100-150 mg.
  • Hypothiazide - prescrit 50-100 mg par jour pendant 2-3 jours; Il est parfaitement associé au torasémide au lieu du furosémide (triphas) ​​5-10 mg 1 fois par jour.
  • Torasémide - 5-10 mg 1 fois par jour.

Combinaisons de médicaments pour le traitement de l'ascite persistante, la durée du traitement est d'au plus 1-2 jours:

Traitement des ascites avec des méthodes folkloriques

L'utilisation de remèdes traditionnels dans le traitement de l'ascite ne démontre pas d'effet positif significatif et, par conséquent, une préférence absolue est donnée aux effets du médicament en association avec un régime alimentaire et un régime.

Traitement de l'ascite pendant la grossesse

Le traitement de l'ascite pendant la grossesse repose sur les mêmes principes que dans d'autres cas. Les médecins de branches connexes de la médecine décident de recommander ou non à une femme d'interrompre une grossesse, non pas tant à cause de la formation d'ascites, mais à cause de la maladie qui l'a provoquée. La décision, ainsi que la stratégie de traitement, est prise individuellement dans chaque cas particulier.

Après avoir surmonté la condition de l'ascite, il est fortement recommandé d'entreprendre un traitement de la maladie sous-jacente.

Quels médecins contacter si vous avez une ascite

Le diagnostic de l'ascite est fait sur la base du tableau clinique et de l'historique collecté. Le diagnostic repose sur l'examen échographique de la cavité abdominale, le balayage du foie et de la rate. Les études biochimiques et cytologiques du liquide d'ascite ont une valeur limitée pour le diagnostic.

  • L'échographie permet d'évaluer l'état du parenchyme et la taille du foie et de la rate, le diamètre des vaisseaux du système porte et, ce qui est important, d'exclure le processus tumoral dans d'autres organes et maladies du péritoine.
  • La sonographie Doppler aide à évaluer le flux sanguin dans les veines porte, hépatiques et spléniques;
  • l'étude du liquide d'ascite est réalisée dans le cadre d'une paracentèse diagnostique, en comptant le nombre de cellules, en déterminant la protéine, l'albumine, la coloration de Gram et l'ensemencement.

La méthode la plus informative dans le diagnostic de l'ascite (en particulier d'origine mal définie) est la laparoscopie avec une biopsie ciblée du péritoine et du foie.

Traitement de l'ascite abdominale

Ascite vient du grec «askites» - accumulation de liquide dans la cavité abdominale. En médecine traditionnelle, cette maladie s'appelle «l'hydropisie de l'abdomen».

L'ascite est une accumulation pathologique de liquide séreux dans la cavité abdominale. Le nom de la maladie "ascite" vient du grec. askites - comme une fourrure boursouflée; gonflement, accumulation de liquide dans la cavité abdominale (hydropisie abdominale).

L'ascite abdominale peut être provoquée par une maladie hépatique décompensée (cirrhose associée à un alcool ou un virus), une insuffisance cardiaque, une carcinomatose abdominale, une tuberculose, une insuffisance hépatique progressive rapide, une maladie pancréatique, des maladies inflammatoires de la région pelvienne, des maladies du tissu conjonctif et une hypoprotéinémie.

Cirrhose du foie comme cause de l'ascite

La cirrhose du foie est la cause de l'ascite abdominale dans 80% des cas. Contrairement aux causes non alcooliques de la maladie du foie, dans le cas de la maladie alcoolique du foie, l’ascite peut être réduite par l’abstinence et la réduction de la consommation de sel. Le développement soudain d'ascites après plusieurs années de cirrhose stable doit être considéré comme une possibilité de carcinome hépatocellulaire.

Diagnostic de l'ascite abdominale

Les percussions des parties aident à différencier l’ascite des autres causes d’étirement abdominal. La matité doit changer lorsque le patient tourne à gauche ou à droite. Un décalage dans la matité indique la présence d'au moins 1,5 litre d'ascite.
L'apparition d'un «verre trouble» avec des boucles intestinales localisées au centre est perceptible aux rayons X. Il n'est ni nécessaire ni recommandé pour l'évaluation ou le traitement de l'ascite abdominale.
Une échographie peut être nécessaire pour déterminer la présence ou l'absence d'ascite. Les études sur le système portail Doppler sont utiles en cas de suspicion de syndrome de Budd-Chiari ou de membrane de la veine cave.
Une radiographie pulmonaire et un échocardiogramme sont utiles pour évaluer les patients chez lesquels une ascite cardiaque est suspectée.

Analyse du liquide d'ascite

Une paracentèse diagnostique doit être effectuée systématiquement chez tous les patients atteints d'une ascite diagnostiquée. Une aiguille de taille 22 peut être insérée dans le trajet en Z pour minimiser les fuites après la paracentèse, dans la ligne médiane entre l'ombilic et la symphyse de l'os pubien afin d'éviter les vaisseaux collatéraux. En présence d'une cicatrice médiane, une position d'environ 1,5 pouce plus haute et plus proche du milieu du sacrum antérieur supérieur de l'os pelvien peut être utilisée en toute sécurité.
Le liquide d'ascite est principalement de couleur paille ou légèrement jaune. La turbidité ou la turbidité est due à la présence de neutrophiles. L'ascite «laiteuse» est causée par la présence de triglycérides. Les ascites non traumatiques doivent être considérées comme une suspicion de tuberculose et de néoplasmes malins. Un liquide de couleur thé est parfois observé dans les ascites pancréatiques.
L'analyse initiale du liquide d'ascite devrait inclure les études suivantes: numération des globules blancs, albumine, protéines totales et culture. Le glucose, l'amylase et la coloration de Gram ont une faible valeur, sauf en cas de suspicion de perforation intestinale.
Les patients présentant un nombre de leucocytes polymorphonucléaires (LEMP) supérieur à 250 par ml peuvent être considérés comme infectés et doivent être traités. En cas de coupures hémorragiques, seulement 1 LEMP sur 250 globules rouges peut être attribuée à la contamination du liquide d'ascite avec du sang.
Dans les ascites, dus à la péritonite tuberculeuse et à la carcinomatose péritonéale, les lymphocytes prédominent.

Autres causes d'ascite

L'indicateur de laboratoire suivant est largement utilisé pour identifier d'autres causes d'ascite. Gradient albumine sérique / ascite (GASA) = ascite [albumine sérique] - [albumine]. Gradient et 1,1 g / dl indique une hypertension portale avec une certitude supérieure à 90%.

Avec un gradient d'albumine sérique élevé / ascite (GASA), causes possibles d'ascite:
L'ascite cardiaque est une conséquence du blocage de la sinusoïde hépatique et montre une protéine totale élevée.
L'ascite néphrogénique survient chez les patients sous hémodialyse avec une augmentation excessive du volume de fluide et a également tendance à une teneur élevée en protéines totales.
Des métastases hépatiques multiples peuvent entraîner une obstruction de l'entrée de la veine porte et une embolie tumorale des racines de la veine porte peut provoquer une hypertension portale. Le liquide total de protéines ascitiques est de 2,5 mg / dL).

Avec un faible gradient albumine du sérum / ascite (GASA), les causes possibles de l'ascite sont:
Péritonite tuberculeuse.
La carcinomatose péritonéale représente environ 50% de tous les cas d'ascite, conséquence des néoplasmes malins. La cytologie est positive dans 97 à 100% des cas.
Ascite pancréatique est 1.
Une ascite à faible taux de GASA peut survenir chez les patients atteints de maladies du tissu conjonctif dues à la sérosite en l'absence d'hypertension portale.
Le syndrome néphrotique est la cause d'une ascite à faible teneur en protéines.
L'ascite avec fièvre chez une jeune femme sexuellement active devrait éveiller les soupçons de péritonite à Chlamydia. Une telle ascite a une haute teneur en protéines et un nombre accru de globules blancs.

Préparations pour le traitement de l'ascite abdominale

Il est nécessaire d'arrêter de prendre tout inhibiteur de prostaglandine et tout autre médicament réduisant le DFG (par exemple, les AINS).
Limiter le sodium (chlorure de sodium) est la clé du succès du traitement de l’ascite. Le patient doit être invité à suivre un régime avec 2 g de sodium par jour. Il n’est pas nécessaire de restreindre les liquides, sauf en présence d’hyponatrémie.
Si le patient prend simultanément des diurétiques permettant d'économiser le potassium, il convient de souligner la nécessité d'éviter les substituts du sel contenant des aliments enrichis en potassium et en potassium.
Si la restriction en sel seule est inefficace, des diurétiques oraux peuvent être administrés. L'association de spironolactone et de furosémide permet généralement d'appliquer la natriurèse sans provoquer d'hypokaliémie ou d'hypokaliémie. Les doses de départ habituelles sont la spironolactone 100 mg de rappel / jour et le furosémide 40 mg de rappel / jour.
Vous pouvez vérifier l’urine de sodium et de potassium et ajuster la dose de diurétiques pour obtenir le rapport Na / K> 1. L'augmentation de la dose de furosémide entraîne une augmentation du sodium dans l'urine et une perte de potassium, tandis qu'une augmentation de la dose de spironolactone entraîne une augmentation de la teneur en potassium.
Les doses de spironolactone et de furosémide peuvent être ajustées à un maximum de 400 mg par jour et de 160 mg par jour, respectivement, en utilisant le rapport 100 mg / 40 mg pour maintenir la normokaliémie. L’objectif du traitement diurétique doit être d’atteindre une perte de poids de 1 à 2 kg par jour. Le poids corporel, les électrolytes sériques, l'urée et la créatinine sont des paramètres importants pour surveiller l'état du patient.
Le traitement par diurétiques doit être interrompu en cas d'encéphalopathie, d'hyponatrémie (Na 2 mg / dL). Une diurèse trop agressive peut également conduire au syndrome hépato-rénal, une affection irréversible qui entraîne une insuffisance rénale progressive due à une hypoperfusion rénale chez les patients présentant un stade avancé de la maladie du foie. Évitez les diurèses supérieures à 1 l par jour.
La paracentèse à grand volume peut être réalisée chez des patients présentant une ascite tendue, affectant la sensation de satiété et la respiration. Pour améliorer les symptômes, environ 4 à 6 litres de liquide peuvent être retirés. Lors du retrait de jusqu'à 5 litres de liquide d'ascite, le remplacement de l'albumine n'est pas recommandé. Lorsque la paracentèse est importante, vous pouvez entrer dans / dans l'albumine (8 g / l de liquide d'ascite sélectionné).
Une ascite abdominale résistante aux médicaments (perte de poids minime ou nulle, malgré les diurétiques ou développement de complications du traitement diurétique) survient chez moins de 10% des patients atteints de cirrhose et d'ascite. Le traitement peut être effectué par paracentèse thérapeutique répétée, shunt péritonéo-veineux. Bien que la greffe de foie doive être envisagée d’abord après l’apparition de l’ascite, les patients présentant une résistance aux diurétiques doivent être considérés comme des patients primaires à greffer, car 50% d’entre eux décèdent dans les 6 mois.
Péritonite bactérienne spontanée. Patients avec une concentration de protéines totales dans le liquide d'ascite

Comment traiter l'ascite à la maison?

L'ascite est une collection de liquide en excès dans la cavité abdominale.

Entre les organes du péritoine et les anses intestinales, il y a un liquide séreux qui assure la libre circulation des organes. Avec le développement de diverses pathologies, il peut s'accumuler, ce qui conduit à l'apparition de la maladie.

Le traitement de l'ascite à la maison est considéré comme une question d'actualité.

Raisons

Les causes de l'apparition d'une pathologie sont très diverses et sont toujours associées à des processus anormaux dans le corps. Alors, quel genre de maladies cause l'ascite? Le développement de la maladie peut conduire à de telles violations:

  1. Maladie du foie. Assez souvent, une pathologie se développe en cas de cirrhose du foie, de lésions malignes d'organes et du développement du syndrome de Budd-Chiari. L'hépatite, l'usage de médicaments ou d'alcool peut entraîner le développement de la cirrhose. Dans tous les cas, la maladie provoque la mort des hépatocytes. En conséquence, des cellules hépatiques saines remplacent les tissus cicatriciels et la taille de l'organe augmente. En conséquence, il pince la veine porte, ce qui conduit au développement de l'ascite.
  2. Maladie cardiaque. La pathologie peut se développer avec une insuffisance cardiaque ou une péricardite constrictive. L'ascite est associée au fait qu'un muscle cardiaque agrandi ne peut pas pomper la bonne quantité de sang. Il s'accumule dans les vaisseaux et le système de la veine cave inférieure ne fait pas exception. Sous l'influence de la pression élevée, le liquide sort des vaisseaux et forme une ascite.
  3. Pathologie du rein. Les défaillances organiques chroniques, qui peuvent résulter de diverses anomalies telles que la pyélonéphrite, l'urolithiase et la glomérulonéphrite, conduisent au développement de la maladie. Toutes ces pathologies provoquent une augmentation de la pression artérielle, le sodium avec fluide est retenu dans le corps, ce qui provoque une ascite.
  4. La défaite des vaisseaux lymphatiques. Cela peut être le résultat d'un dommage traumatique, la présence d'une tumeur dans le corps, qui donne des métastases. En outre, cette condition résulte d'une infection par des vers filariens, qui pondent dans les vaisseaux lymphatiques.
  5. Lésions péritonéales. Ceux-ci incluent la péritonite tuberculeuse, fongique ou diffuse. La cause peut également être une lésion maligne du gros intestin, du sein, de l'estomac, de l'endomètre, des ovaires. La cause en est souvent le carcinome péritonéal, le mésothéliome et le pseudomyxome du péritoine.
  6. Polysérosite. Avec le développement de cette maladie, en plus de l'ascite, d'autres symptômes apparaissent, notamment la péricardite, la pleurésie.
  7. Maladies systémiques. Des anomalies telles que le lupus érythémateux, les rhumatismes, la polyarthrite rhumatoïde peuvent entraîner une accumulation de liquide dans la cavité abdominale.
  8. Carence en protéines. Cette anomalie est l’un des facteurs qui créent les conditions préalables au développement de la maladie.
  9. Pathologie du système digestif. Ceux-ci incluent la maladie de Crohn, la pancréatite, la diarrhée chronique. En outre, le problème peut provenir de tous les processus qui se produisent dans le péritoine et perturbent le flux lymphatique.
  10. Myxedema. Cette anomalie est accompagnée d'un gonflement des tissus mous et des muqueuses. Son développement est associé à une diminution de la production d'hormones thyroïdiennes - thyroxine et triiodothyronine.
  11. Troubles de l'alimentation. À cet égard, les régimes alimentaires stricts et la famine sont particulièrement dangereux. Cela conduit à l'épuisement des réserves de protéines, ce qui provoque une grave diminution de la pression oncotique.

Dans certains cas, la pathologie est diagnostiquée chez le nouveau-né. Cela peut être dû à une maladie hémolytique du fœtus, associée à un conflit immunologique.

Ascite - fluide dans l'estomac

Les symptômes

Avant de traiter une pathologie, son tableau clinique doit être analysé. Les symptômes peuvent augmenter progressivement ou apparaître soudainement pendant plusieurs jours ou heures.

La principale manifestation de l'ascite est une augmentation significative de la taille de l'abdomen et un gain de poids notable. Cependant, de nombreuses personnes se plaignent de l'apparition d'une douleur arquée, de nausées, de brûlures d'estomac, de flatulences, de éructations.

À mesure que l'abdomen augmente, le nombril fait saillie et la peau se resserre. En position verticale, le ventre pend, tandis qu'à l'horizontale, il s'étend sur les côtés et fait saillie au niveau des côtes.

Avec une augmentation significative du volume, on observe un essoufflement prononcé, un gonflement des extrémités, une activité motrice altérée. Il peut être difficile pour une personne de s’abaisser.

Les patients se plaignent souvent de hernie et d'hémorroïdes. De nombreux patients présentent un prolapsus du rectum et développent une varicocèle.

Selon la cause de la maladie, des symptômes généraux peuvent apparaître:

  • fièvre
  • varices dans l'abdomen;
  • toxicose;
  • perte de poids générale due à une augmentation de la taille de l'abdomen
  • teinte bleutée des membres.

Au total, une grande quantité de liquide peut s'accumuler dans la cavité abdominale. Ce chiffre est de 5-20 litres.

Traitement de la toxicomanie

Comment traiter l'ascite? Cette question inquiète beaucoup de gens. Les principaux médicaments utilisés pour éliminer l'excès de liquide du corps sont les diurétiques.

L'utilisation de tels fonds contribue à assurer le transfert de l'excès de liquide du péritoine à la circulation sanguine. Cela peut réduire considérablement les manifestations de la pathologie.

Au stade initial de la thérapie, une petite quantité de diurétiques est prescrite au patient. Cela aide à minimiser le risque d'effets indésirables.

Le principe clé de la thérapie diurétique réside dans la lente augmentation de la diurèse. Cela aidera à prévenir les pertes importantes de potassium et d’autres métabolites nécessaires. Dans la plupart des cas, des moyens tels que Veroshpiron, Aldactone, Amiloride sont utilisés.

En plus des diurétiques, le médecin peut vous prescrire des médicaments à base de potassium. Également dans le schéma de traitement doit inclure les hépatoprotecteurs.

Au cours de la période de traitement, des spécialistes surveillent quotidiennement la diurèse du patient. Si l'utilisation de drogues ne donne pas l'effet désiré, elles sont remplacées par des moyens plus puissants. Cela peut être le dichlothiazide ou le Triampur.

Également pendant la période de thérapie, les médicaments qui aident à renforcer les parois des vaisseaux sanguins sont prescrits. Ceux-ci incluent les vitamines C et P, Diosmin.

Il est utile de prendre des fonds qui empêchent le retrait de fluide au-delà des vaisseaux. Ceux-ci incluent Reopoliglyukin.

Afin de normaliser le métabolisme des cellules du foie, des préparations de protéines sont injectées. Habituellement à cette fin, on utilise une solution concentrée de plasma ou d'albumine à 20% Si la maladie est d'origine bactérienne, les antibiotiques sont indiqués.

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de guérir l'ascite. Les médicaments aident à éliminer l'excès de liquide. Pour faire face à la maladie, il faut éliminer le facteur provoquant.

Remèdes populaires

En répondant à la question de savoir comment se débarrasser de la pathologie, il est impossible de ne pas mentionner les méthodes folkloriques efficaces. Bien sûr, ils ne seront pas complètement guéris de leur maladie, mais ils amélioreront considérablement l'état d'une personne.

Le traitement de l'ascite avec des remèdes populaires est effectué à l'aide de tels produits:

  1. Infusion de tiges de cerises. Pour ce faire, prenez une grande cuillerée de matière première séchée, ajoutez 500 ml d’eau bouillante et laissez infuser pendant plusieurs heures. Filtré signifie utiliser 200 ml 3 à 4 fois par jour. Le cours de thérapie est de 2 semaines. Ensuite, pendant une semaine, vous devez vous arrêter.
  2. Graines de lin. Pour la préparation des outils de guérison doivent prendre 4 petites cuillères de graines, ajoutez 1 litre d'eau Faire bouillir et allumer un petit feu pendant un quart d'heure. Insistez quelques heures et utilisez un demi-verre pouvant aller jusqu'à 7 fois par jour. Cette recette est très efficace. Vous pouvez obtenir des résultats en 2 semaines. Cette composition aide à l'apparition d'un œdème interne. Le cours de thérapie est 1 mois. Ensuite, le traitement doit être répété après 10 jours.
  3. Collection d'herbes. Pour assurer un équilibre eau-sel normal et le travail des reins, il est nécessaire de mélanger, à parts égales, les feuilles de cassis, de rosier, de myrtille et de framboise. Un demi-verre de matière première versez 500 ml d’eau et laissez cuire 10 minutes. Boire après les repas au lieu de thé. Cet outil a un excellent effet diurétique.
  4. Bouillon de graines de persil. Pour le préparer, mélangez 1 grande cuillerée de graines ou une plante entière broyée avec 2 tasses d'eau bouillante, enveloppez-la et laissez-la pendant 10 heures. Prendre 1 cuillère à soupe 3-4 fois par jour. La décoction doit être prise avec prudence. Au début, il devrait être bu pendant 2 jours d'affilée, puis arrêté pendant 3 jours.
  5. Bouillon de feuilles et de bourgeons de bouleau. Cet outil donnera de bons résultats si la cause de la pathologie est un dysfonctionnement du cœur. Également dans cette situation, il est utile de prendre une infusion de thé au coucher et d’utiliser une grande quantité de persil. De plus, il est utile d'inclure dans le menu une citrouille et du jus de ce légume.
  6. Bouillon de paille d'avoine. Après le début de la maturation de l'avoine, vous devez collecter de la paille fraîche. Prenez 40 g de matières premières et ajoutez 1 litre d'eau. Buvez une demi-tasse 3 à 4 fois par jour. La décoction est utile pour traiter des pathologies d’origine différente.
  7. Diurétiques. Si les poches sont causées par des troubles des reins, il est utile d’utiliser la perfusion de stigmates de maïs, de prêle et de gousses de haricots. Aucuns honoraires diurétiques et thés moins efficaces. Pour leur préparation, il convient de prendre à parts égales les feuilles de la busserole et l'herbe de gryzhnika, soigneusement séchées et hachées. Le produit résultant est placé dans un récipient en verre et pris sous forme de thé. Mélangez un demi-verre de matière première avec 2 tasses d'eau et laissez cuire à feu doux pendant un quart d'heure. A consommer 30 minutes avant les repas.

Caractéristiques d'alimentation

Le régime alimentaire pour l'ascite joue un rôle clé, en particulier dans les premiers stades de la maladie. Pour obtenir de bons résultats, il est nécessaire de respecter scrupuleusement toutes les interdictions.

Donc, vous ne pouvez pas manger ce qui suit:

  • pâtisseries fraîches de pâte feuilletée ou sucrée;
  • les abats;
  • saucisses et viandes fumées;
  • ragoût;
  • plats gras, frits, épicés, salés;
  • bouillons de viande, de champignons et de poisson forts;
  • produits laitiers gras;
  • Certains légumes - chou, radis, ail, oignon, oseille, radis, champignons.

Dans ce cas, la nourriture doit être pleine. Le menu devrait contenir une variété de produits.

Il est utile d'utiliser les éléments suivants:

  • oeufs sous forme d'omelette protéique;
  • céréales - à l'exception du mil et des haricots;
  • Soupes à la crème à base de poulet, de dinde et de lapin;
  • plats de viande hachée;
  • poisson à la vapeur ou bouilli;
  • pain rassis;
  • boissons chaudes;
  • la gelée;
  • guimauves.

Courant et prévu

Beaucoup de gens se demandent si cette maladie peut elle-même disparaître.

Malheureusement, l'ascite ne disparaît pas sans un traitement adéquat, mais progresse constamment. Cette anomalie aggrave considérablement le pronostic de la maladie principale et constitue un signe défavorable du point de vue des prévisions.

L'ascite peut être compliquée par un saignement, une péritonite, une rate ou une insuffisance hépatique.

Il y a aussi le risque de lésions cérébrales dues aux poches. Le nombre moyen de décès dans les 2 ans avec une ascite sévère est de 50%.

Prévention

Pour prévenir le développement de la maladie, vous devez vous engager dans sa prévention:

  1. Traiter correctement et rapidement les pathologies pouvant provoquer une ascite. Ceux-ci incluent l'hépatite, la cirrhose, l'hypertension portale.
  2. Suivez un régime. Les experts conseillent de limiter l’utilisation de liquides inutiles qui ne désaltèrent pas la soif - café, boissons gazeuses.
  3. Abandonnez le stress physique et psychologique excessif.

Maintenant, vous savez comment supprimer cette pathologie. Pour ce faire, vous devez d’abord traiter le traitement de la maladie principale, ce qui a conduit à l’apparition d’une ascite.

Pour ce faire, il est nécessaire de poser un diagnostic détaillé et de respecter scrupuleusement toutes les recommandations médicales.

Traitement et régime pour ascite

Le régime ascitique est une option de traitement essentielle. Cela facilite grandement la vie du patient. Les prohibitions alimentaires sont particulièrement efficaces aux premiers stades de la maladie, car elles déterminent en grande partie la poursuite du développement de l'état secondaire. Le régime alimentaire est prescrit en conjonction avec un traitement médical pour réduire la manifestation de l'ascite.

Traitement médicamenteux de l'ascite

Les organes internes et la cavité abdominale d'une personne sont enveloppés dans un mince tissu - le péritoine. Ses vaisseaux sanguins et lymphatiques sécrètent une petite quantité de liquide, ce qui est nécessaire pour la libre circulation des anses intestinales et empêche l’adhésion des organes internes les uns aux autres. Ce liquide est absorbé par le péritoine lui-même, de sorte que le corps contrôle ce processus. En cas de dysfonctionnements dans le corps, le processus d'absorption du liquide libéré est perturbé ou en grande partie libéré. Cette pathologie est appelée ascite abdominale ou hydropisie de l'abdomen.

L’ascite n’est pas une maladie indépendante, c’est seulement le symptôme d’un désordre grave dans le corps. Il se développe toujours comme une complication d'autres maladies.

Le traitement conservateur de l’ascite est basé sur la suppression de la maladie sous-jacente et dépend de l’origine de la pathologie primaire. Les diurétiques sont prescrits pour tous les types d'œdème, afin de normaliser le métabolisme des sels d'eau et de réduire la formation de liquide dans la cavité abdominale.

Le traitement initial comprend des médicaments tels que: Veroshpiron, Aldactone, Spironolactone. En cas d’inefficacité thérapeutique avec ces médicaments, ajoutez le médicament le plus puissant, Furosémide ou Torasémide.

Des médicaments tels que Captopril, Enalapril peuvent être prescrits. Ils augmentent l'excrétion de sodium du corps et en même temps retiennent le potassium.

Le médecin prescrit des doses de médicaments individuellement, en fonction de la maladie sous-jacente et du bien-être du patient. Il est nécessaire de prendre en compte le fait que l'utilisation de doses élevées peut entraîner l'apparition d'effets secondaires.

L'utilisation excessive et non contrôlée de diurétiques peut exposer l'organisme à un risque de déshydratation.

Dans le traitement de l'ascite abdominale, il est prescrit des complexes multivitaminés qui ont un effet positif sur le corps dans son ensemble. Il est recommandé de les introduire sous forme de solutions injectables, en raison de la violation de l'absorption des vitamines de l'intestin.

Les ascites complexes nécessitent l’utilisation de méthodes de traitement chirurgicales. La laparocentèse est un procédé chirurgical largement utilisé pour l'ascite: la ponction (ponction dans les tissus) du liquide de la cavité abdominale. Pour les ascites compliquées, un cathéter permanent est installé pour un prélèvement prolongé de liquide.

Traitement de l'ascite avec des remèdes populaires

Beaucoup de gens pensent qu'il ne faut pas négliger les méthodes de traitement éprouvées de la médecine traditionnelle, qui possède des milliers d'années d'expérience pratique et qui sont toujours pertinentes.

Le traitement de l'ascite avec des remèdes populaires est utilisé de manière dynamique dans les thérapies complexes avec traitement de la toxicomanie visant à éliminer la cause principale qui a provoqué le développement de cette affection. Les diurétiques naturels contribuent à éliminer l'excès de liquide de la cavité abdominale et facilitent ainsi le travail des organes internes.

Avant de traiter l'ascite avec la médecine traditionnelle, vous devriez consulter votre médecin, car les conséquences de ce traitement peuvent être importantes.

Persil au lait

Pour soulager les symptômes désagréables de l'hydropisie de l'abdomen, vous pouvez utiliser du persil avec du lait. Lorsque vous recevez cet outil, le liquide de la cavité abdominale disparaît au jour 2. Pour le bouillon besoin de 0,5 litres de lait et un gros bouquet de persil. Faites bouillir le lait, hachez le persil dans le lait. Le mélange résultant doit mijoter à feu doux pendant au moins 2 heures, puis laisser refroidir et filtrer. Médicament préparé à boire toutes les heures pendant 2 c. l Conservez les diurétiques dans un endroit frais.

Citron et raifort

Un traitement efficace contre l'ascite consiste en une infusion de citron et de raifort. Pour la perfusion, vous devez prendre 100 g de citron pressé et de raifort haché, mélanger et laisser reposer pendant 1 nuit. Prendre 1 c. tous les jours pendant 2 semaines. Conservez la teinture au réfrigérateur.

Pied de chaton et mélilot

Avec l'accumulation de liquide indésirable aidera à faire face à la décoction mère et la belle-mère et le médicament de trèfle. Les fleurs de pied de graminée et de trèfle doivent être prises en proportions égales, hachées et mélangées. Sur 1 c. besoin d’un verre d’eau bouillante, attendez une demi-heure et utilisez 2 c. l 3 fois par jour.

Racine rouge (thé kopeck)

Le traitement de l'hydropisie par des remèdes populaires, tels que la racine rouge (tea kopeck), est répandu dans la médecine traditionnelle tibétaine.

Pour préparer la perfusion, vous avez besoin de 2 c. l Racine finement hachée versez 0,5 litre de vodka et laissez-la infuser pendant 10 jours. Prendre une infusion de 1 c. 3 fois par jour. La durée du traitement ne dépasse pas 30 jours.

Abricots secs

Un remède populaire pour l'élimination de l'ascite abdominale est une infusion d'abricots secs. En plus de son action diurétique principale, il remplit une partie importante des besoins en potassium de l'organisme. Il est nécessaire de verser 200 g de fruits secs bien lavés avec de l'eau bouillante (0,5 l) et de fermer hermétiquement le récipient. Il est préférable d'utiliser un thermos pour faire une infusion. Insistez sur le fait que cela doit durer au moins 6 heures. Il faut accepter les moyens 2 fois par jour sur 150 ml.

Thé diurétique

Pour la préparation du thé diurétique, vous pouvez utiliser une collection de framboises, canneberges, groseilles et églantiers séchés. Besoin de prendre 4 c. l mélange, versez 250 g d’eau bouillante et laissez bouillir pendant 20 minutes. Le bouillon est autorisé à refroidir, filtrer et prendre 2 fois par jour au lieu de thé.

La base pour le thé diurétique peut être l'ortie. Le remède aide s'il est appliqué au début de l'ascite. Racines d'ortie séchées, hachées finement, prendre 1 c. 1 tasse d'eau bouillante, insistez et buvez 2 tasses par jour.

La décoction de racine de forêt angélique est un remède efficace contre l’hydropisie. Pour le préparer, utilisez des racines séchées et hachées. Pour obtenir des médicaments, vous devez utiliser des matières premières séchées et broyées. Pour la préparation du taux quotidien de décoction 1 c. l Racine versez un verre d'eau et laissez mijoter à feu doux pendant 20 minutes. La décoction résultante divisée en 3 doses.

Régime ascite

L’alimentation, c’est-à-dire un système nutritionnel spécialement développé, est l’un des principaux composants du traitement de nombreuses maladies.

Le régime alimentaire pour l'ascite devrait viser à prévenir la rétention d'eau dans le corps. Pour cela, il est nécessaire de minimiser la consommation de sel et de réduire la consommation de liquide. Conformément au régime alimentaire, le patient doit manger des aliments bouillis ou cuits à la vapeur.

Lorsque cette maladie a interdit les aliments acides, épicés et gras.

Les mets délicats à base de viande contenant les graisses dites cachées (peau de porc, saindoux, graisse intérieure) et les produits fumés doivent être supprimés de l'alimentation. Le porc et les autres viandes grasses devraient être remplacés par des lapins, des dindes et du poulet. Il n'est pas recommandé d'utiliser des produits laitiers riches en matières grasses.

Avec cette maladie, les produits de boulangerie frais sont inacceptables. Certains légumes devraient être jetés:

Vous devez oublier le café, le cacao et les boissons gazeuses. Vous pouvez boire du thé vert faiblement brassé, qui est non seulement un trésor de nombreuses vitamines, mais qui a également un effet diurétique prononcé. Les fruits doivent être inclus dans le régime sous forme séchée ou en préparer une compote. Des bonbons, vous ne pouvez vous permettre que des guimauves ou de la confiture.

Dans le régime alimentaire du patient doivent être présents des produits contenant une grande quantité de potassium, tels que:

  • les épinards;
  • pamplemousse;
  • aubergines;
  • abricots secs;
  • pommes de terre au four;
  • asperges;
  • les raisins secs;
  • les carottes;
  • pois verts.

Les bouillies qui ne contiennent ni mil ni légumineuses sont autorisées. Il est recommandé d'utiliser des noix (noix, noisettes, cacahuètes), prémélangées avec du miel.

Le régime alimentaire doit être strictement suivi et le patient doit être conscient de la gravité d'une nutrition adéquate.

Dans le traitement de l'hydropisie abdominale, le jeûne thérapeutique est efficace. Cela doit être fait systématiquement et dès le début de la maladie. Le jeûne doit être effectué 1 fois sur 2 mois au cours de la semaine, ne buvant que 2 tasses de thé sans sucre par jour. Il est recommandé de faire des lavement pendant le jeûne tous les soirs. Après cette procédure, le passage à une alimentation normale doit être progressif.

Ascite abdominale: symptômes, diagnostic et traitement de la maladie

L’ascite est l’une des complications les plus graves de diverses affections oncologiques.

Qu'est-ce que l'ascite, pourquoi cela se produit-il et que devraient faire les gens confrontés à un problème similaire?

Quel est

L’ascite est une accumulation pathologique d’eau dans le péritoine d’une personne. Très souvent, cette maladie accompagne les tumeurs malignes dans divers tissus et organes:

  • endomètre;
  • tractus gastro-intestinal;
  • les poumons et les bronches;
  • mammaire et pancréas;
  • les ovaires.

Dans tous ces cas, à l'exception du cancer de l'ovaire, l'apparition d'une ascite indique les troisième et quatrième stades de l'oncologie, moment où le traitement est malheureusement impossible.

Avec une tumeur dans les ovaires, le liquide peut commencer à s'accumuler dans le péritoine au premier stade de la maladie. Dans ce cas, la maladie peut être traitée avec une chimiothérapie.

Les causes

Causes de l'ascite (cliquez pour agrandir)

La cause principale de l'apparition de l'ascite chez les patients cancéreux est que, lorsque les cellules tumorales se déposent sur le tissu péritonéal, le drainage de la lymphe se complique par des moyens mécaniques.

En pressant les veines qui traversent le foie, la pression hydrostatique augmente, ce qui entraîne l'apparition de la maladie.

Il existe également une ascite chyleuse résultant du développement d'un lymphome péritonéal. Car ce type de maladie se caractérise par la libération de lymphe et de graisses émulsionnées, pénétrant dans la cavité abdominale et les intestins.

Les symptômes

Avec l'ascite, qui accompagne le cancer, l'insuffisance cardiaque et de nombreux autres maux, de nombreux patients se plaignent de ces symptômes:

  1. Abdomen gonflé et élargi. En raison de la quantité de fluide constamment croissante dans le péritoine, le poids du patient augmente. Respiration difficile et nutrition. Il y a souvent des brûlures d'estomac ou des nausées.
  2. Les infections. En l'absence de traitement, le patient peut présenter une péritonite et développer souvent une insuffisance cardiaque et rénale. Dans ce cas, les prévisions des médecins sont extrêmement négatives. Les patients se voient prescrire un long traitement antibiotique.
  3. L'apparition d'une hernie (ombilicale, inguinale) due à une pression constante à l'intérieur du péritoine.
  4. Violation de l'urine.
  5. Essoufflement, même dans un état calme, pouvant survenir en raison d'une accumulation de liquide dans la région des poumons.
  6. Gonflement des membres.
  7. Fatigue

Lors d'un examen médical, le médecin peut faire attention à l'accumulation de liquide dans le péritoine.

Après cela, le patient sera envoyé pour un examen supplémentaire (échographie, radiographie ou scanner) afin de confirmer le diagnostic. En règle générale, les médecins recommandent la ponction ou la laparocentèse.

Diagnostics

Les personnes atteintes de divers cancers font toujours l'objet d'une surveillance médicale étroite. Compte tenu de toutes les plaintes et symptômes du patient, le médecin peut déterminer les options pour le développement de la maladie.

Pour identifier les ascites, diverses méthodes de diagnostic sont utilisées:

  1. Percussion ou tapotement de l'abdomen. En présence d'ascite, le son, une fois tapoté, sera sourd. En cas de changement de la position du corps du patient, la matité du son changera également.
  2. Auscultation ou audition. Dans le même temps, des éclaboussures de liquide sont clairement entendues dans le péritoine.
  3. Échographie. Cette procédure vous permet de déterminer la présence et la localisation de la tumeur, la quantité de fluide, la taille des organes internes. Pour empêcher de révéler tous les détails peut être trop d'eau dans la cavité abdominale du patient.
  4. Tests de laboratoire sur le sang et l'urine, prélèvements de foie.
  5. L’hépatoscintigraphie permet de déterminer la taille et l’état du foie, d’évaluer les changements survenus dans son travail.
  6. La sonographie Doppler montre l'état des vaisseaux.
  7. La laparocentèse et la ponction sont la collecte de fluide du péritoine avec ses recherches ultérieures en laboratoire. Une culture bactériologique du fluide est réalisée, la composition cellulaire et la présence de protéines sont déterminées. Il convient de noter qu'environ 1% des patients peuvent avoir une complication après la procédure.
  8. La radiographie donne une idée de l'état du diaphragme et montre la présence d'eau dans la cavité abdominale.
  9. L'IRM permet de déterminer la quantité exacte de fluide et sa localisation dans le péritoine.

En fonction de la quantité de liquide dans la cavité, la maladie se divise en 3 étapes:

  1. Tranzitorny - le volume approximatif n’est pas supérieur à 0,5 litre. Le patient dans ce cas se plaint de ballonnements.
  2. Modéré - le volume d'eau accumulé à 5 litres. Les symptômes de la deuxième étape incluent: essoufflement, troubles digestifs. Si le traitement ne commence pas à temps, la personne peut développer une péritonite, une insuffisance cardiaque et des problèmes de foie.
  3. Résistant - le volume de liquide peut atteindre 20 litres. L'état du patient dans ce cas est jugé critique.

Traitement

Quelle que soit la cause, l'ascite doit être traitée avec la maladie sous-jacente. Il existe trois méthodes de traitement: une intervention symptomatique, une intervention conservatrice et une intervention chirurgicale.

Conservateur

Dans la phase initiale de l'ascite, la thérapie conservatrice est utilisée. C'est la normalisation du foie. En présence d'un parenchyme hépatique inflammatoire, des médicaments sont prescrits pour soulager l'inflammation.

Des diurétiques sont prescrits aux patients pour compenser la perte de sodium, qui est excrété en grande quantité dans l'urine. Pour normaliser le drainage lymphatique et réduire les métabolites du foie, le repos au lit est prescrit. Si l’ascite est la cause de l’hypertension de la veine porte, le patient se voit prescrire des hépatoprotecteurs, une administration de plasma et d’albumine.

Symptomatique

En cas d'échec du traitement conservateur, on prescrit au patient une procédure de laparocentose, qui consiste à extraire le liquide du péritoine en perforant sa paroi et en utilisant un appareil spécial pour aspirer de l'eau. Cette procédure est réalisée sous anesthésie locale.

La quantité maximale de liquide pouvant être éliminée pendant la laparocentose est de 5 litres. La procédure est répétée après 3-4 jours. Il convient de noter que chaque procédure ultérieure représente un danger croissant pour le patient, ce qui représente un risque de lésion des parois intestinales.

Par conséquent, ré-utilisez-le rarement. Dans le cas où le liquide remplit la cavité abdominale trop rapidement, un cathéter péritonéal est installé chez le patient pour empêcher l’apparition d’adhésions possibles avec l’ascite.

Chirurgical

En cas d'ascite récurrente, le patient est indiqué en chirurgie.

Si le patient a subi à plusieurs reprises une laparocentose, il lui est prescrit un régime alimentaire spécial et une transfusion sanguine.

Cette méthode consiste à relier les veines - le creux inférieur avec le col. Cela crée une circulation collatérale.

Si le patient a besoin d'une greffe du foie, on lui prescrit un traitement par diurétique et il subit une intervention chirurgicale. Après cela, le taux de survie pour 1 an est de 70 à 75%.

Régime alimentaire

Le traitement principal pour les premiers stades de l'ascite consiste à suivre un régime alimentaire spécial, ce qui crée un équilibre négatif en sodium chez le patient. Pour ce faire, la consommation maximale limitée d'eau et de sel.

Un jour est autorisé à pas plus de 1 litre de la quantité totale de fluide consommée et moins de 1 g de sel. Il est interdit aux patients souffrant d'ascite de manger les aliments suivants:

  • viande grasse;
  • bouillons saturés;
  • conserves et viandes fumées;
  • cuisson au four;
  • épicé et salé;
  • les sucreries, à l'exception de la guimauve et de la gelée naturelle;
  • mil, légumineuses;
  • lait entier;
  • café
  • oignon, ail, oseille.

La base du régime devrait être:

  • légumes et légumes verts;
  • bouillon de poulet faible en gras;
  • poisson bouilli, viande de lapin ou de poulet;
  • omelette vapeur aux œufs;
  • fromage cottage;
  • noix et fruits secs.

En tout état de cause, l’ascite est une maladie complexe et grave qui nécessite un traitement immédiat. Mais, si nous parlons d'ascite en oncologie, le pronostic devient encore moins rassurant.

Cela est dû au fait que le fluide contient un grand nombre de cellules cancéreuses, qui se propagent rapidement dans tout le corps. Par conséquent, dans de tels cas, il est recommandé aux parents du patient de se préparer au pire.

Qu'est-ce qu'une ascite abdominale, voir la vidéo suivante:


Plus D'Articles Sur Le Foie

Régime alimentaire

Comment aider le foie à récupérer à la maison?

Lors du transfert d'une maladie hépatique grave ou suite à un traitement prolongé, une restauration urgente des cellules du foie est requise - un organe vital qui remplit de nombreuses fonctions dans le corps humain.
Régime alimentaire

Quelle est la cholécystite chronique et comment il est dangereux

CholécystiteSi la cholécystite est accompagnée d'une maladie des calculs biliaires, il existe un risque de péritonite. Assurez-vous de consulter un médecin!