Antibiotiques pour l'hépatite

Laisser un commentaire

La réaction du corps avec des problèmes de foie après les antibiotiques peut avoir des conséquences négatives. Le foie est un organe très important qui traite toutes les substances et tous les éléments circulant dans le corps. Tous les médicaments antibactériens traversent la glande, en modifiant leur structure chimique et en créant des métabolites. Si un patient est diagnostiqué avec une hépatite, l'utilisation d'antibiotiques est exclue du processus de traitement. Lorsqu'il est impossible de le faire, leur dose est réduite et des médicaments soutenant le foie sont prescrits.

Prescrire des médicaments, la méthode de leur utilisation ne peut être qu'un médecin, diagnostiquant la condition de l'organisme entier.

Recommandations de traitement de l'hépatite

La présence du virus de l'hépatite B dans le corps humain provoque un dysfonctionnement du foie, aggrave l'état de santé général et peut entraîner des complications de la maladie. Au début de sa manifestation, ils peuvent ne présenter aucun symptôme et sont supprimés de manière indépendante par le système immunitaire du corps. Le passage à une forme aiguë et chronique nécessite déjà un traitement urgent, car les conséquences peuvent être une cirrhose du corps ou le développement de l'oncologie.

Aucun antibiotique ne peut être pris sans médecin.

Le traitement est prescrit en fonction du tableau clinique de la maladie du patient, du type de virus, de la forme de son développement, de son état de santé, des indicateurs d’âge et de la période de développement de la maladie. Parce que le foie est affecté, ou les tissus et organes à proximité, le médecin choisit une méthode de traitement. Tous les médicaments pour l'hépatite sont prescrits exclusivement par un médecin, l'auto-sélection d'un médicament peut être un catalyseur pour le développement de pathologies. L'utilisation d'exercices de respiration et d'exercices thérapeutiques rend le complexe plus efficace.

Quand et comment utilise-t-on des médicaments antibactériens contre l'hépatite?

Tous les médicaments et médicaments passent par le foie. Changez leur forme chimique puis entrez dans le corps. En cas de maladie, des médicaments peuvent rester dans l’organe, l’affecter de manière toxique et aggraver la situation. Antibiotiques - les médicaments antibactériens sont capables de détruire les cellules de l'organe et de nombreux médecins ont déjà abandonné leur utilisation pour le traitement de la maladie. S'il est impossible de les éliminer complètement, ils prennent des moyens pour entretenir le foie et restaurer le système immunitaire.

Après une cure d'antibiotiques, vous devez boire des médicaments pour restaurer le foie.

La fonction principale de l'antibiotique est de détruire les agents pathogènes, mais une fois dans l'estomac et les intestins, ils en délogent les éléments bénéfiques. Les virus et les infections ne sont pas éliminés par les médicaments antibactériens. Mais il existe un certain nombre de maladies qui ne peuvent pas être traitées sans antibiotiques et ne peuvent pas être abandonnées même avec une maladie du foie. La sepsie et la tuberculose ne sont traitées que sur la base d'antibiotiques.

Si des problèmes dans le corps sont causés par la présence de bactéries, les médecins prescrivent des antibiotiques pour supprimer une telle invasion. Ignorer la nature bactérienne non seulement éliminera la maladie, mais aggravera également le travail de l'organisme dans son ensemble. Il est nécessaire de les appliquer uniquement à la destination du médecin et strictement aux doses nécessaires. En même temps, les probiotiques et les hépatoprotecteurs qui protègent le corps devraient être inclus dans le complexe de traitement.

Dommage des antibiotiques pour le foie

Entrant dans le foie, le médicament antibactérien se lie aux enzymes du corps, créant des métabolites - les produits de décomposition du médicament. Ensuite, ils se lient au glutathion, au sulfate et aux glucuronides pour réduire la toxicité du produit et le retirer du foie. Avec la bile ou l'urine, les substances sont éliminées du foie. Lorsqu'un organe tombe en panne, ces métabolites peuvent se lier de manière incorrecte ou ne pas être excrétés. Dans de tels cas, il est probable que:

  • exacerbations virales et passage à une forme aiguë ou chronique;
  • l'apparition de la stagnation de la bile, son épaississement et son accumulation.
Vous ne pouvez pas prendre de médicaments contre-indiqués dans les maladies du foie.

En cas d'affections hépatiques, l'utilisation de tels médicaments est interdite: "Azithromycine", "Akarbosa", "Methyldof", "Lidocaïne", "Metretexat", "Piracetam", "Miconazole", "Procaïnamide". Si l'utilisation du médicament est inévitable - réduisez la dose d'utilisation. Dans les formes sévères de maladie du foie, il est interdit d'utiliser "Dimedrol", "Héparine", "Aspirine", "Interféron", "Carvedilol", "Kétotifène", "Clopidogrel", "Kétoconazole". Méfiez-vous également des œstrogènes, des antidépresseurs, des statines, des hormones sexuelles mâles et des stéroïdes. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les hypnotiques sont exclus. Les antibiotiques interdits comprennent:

  • groupe de médicaments teracycline;
  • la ciprfloxacine;
  • La ranitidine;
  • "Quametal";
  • antibiotiques contre la tuberculose;
  • Hypothiazide;
  • "Diakarba".

Les vitamines A, K et D, liposolubles, ainsi que leurs analogues et dérivés, sont exclues des formes aiguës de la maladie.

L'utilisation d'antibiotiques contribue à la manifestation de tels effets secondaires:

  • le développement de réactions allergiques;
  • nausées, vomissements et diarrhée;
  • dysbactériose muqueuse intestinale;
  • problèmes de peau: rougeurs, démangeaisons, desquamation;
  • l'apparition de toxicité dans les reins, le foie, les tissus osseux, les nerfs;
  • troubles de la fonction musculo-squelettique.

Le foie traverse tout ce qui circule dans le corps, avec du sang artériel et veineux. Il les structure en groupes d'éléments nuisibles et utiles et envoie un signal au système nerveux, après analyse. Il désinfecte certains composés chimiques, réduit la toxicité et neutralise. Par conséquent, les troubles du foie. associée à la présence du virus de l'hépatite, provoquer des violations d'une telle filtration. Dans ce cas, les produits chimiques peuvent rester dans le corps et ne seront plus distribués. et peut entrer dans le corps sans traitement.

Puis-je boire des antibiotiques contre l'hépatite et lesquels sont les plus dangereux?

L'utilisation d'antibiotiques dans le traitement de l'hépatite peut avoir des conséquences imprévisibles pour le patient. Lors du diagnostic d'une maladie du foie, tous les agents antibactériens sont exclus du traitement. Dans de rares cas, lorsqu'il est impossible de se passer de ces médicaments, leur dose d'épargne est sélectionnée individuellement. De plus, des médicaments sont prescrits pour soutenir l'organe affecté.

Dans quels cas les médicaments antibactériens sont-ils autorisés?

L'hépatite ayant le plus souvent un caractère viral, la prise d'antibiotiques pour son traitement n'est pas nécessaire.

Les antibiotiques sont des médicaments conçus pour lutter contre les infections bactériennes. Leur action sur le corps repose sur la destruction de microorganismes pathogènes d’une nature donnée ou sur la violation de leur fonction de reproduction.

La réception des antibiotiques est nécessaire:

  • dans des conditions compliquées d'hépatite (ascite, sepsie, encéphalopathie hépatique, etc.);
  • avec une infection parallèle du patient avec une infection bactérienne.

Ces médicaments, qui remplissent bien leurs fonctions principales, affectent négativement le foie et d’autres organes, aggravant ainsi l’état du patient atteint d’hépatite.

L'effet des antibiotiques sur le foie et les médicaments les plus dangereux

Le foie occupe une place importante dans le fonctionnement du corps, est impliqué dans de nombreux processus métaboliques, remplit une fonction protectrice. Il nettoie notre corps des produits de dégradation, des toxines nocives, assurant ainsi son fonctionnement normal.

L'hépatite, quelle que soit sa forme, provoque un coup irréparable pour le foie, détruisant ses cellules et sa structure. L'utilisation d'antibiotiques dans cette pathologie crée toutes les conditions pour l'exacerbation du processus pathologique de nature virale ou toxique, la stagnation de la bile dans l'organe endommagé, la perturbation de tous les processus métaboliques dans le corps. En conséquence, il peut conduire à la progression de la maladie, contribue à la destruction rapide du foie, l'état grave du patient. Les antibiotiques et les analgésiques à fortes doses mettent la vie en danger.

Les agents antibactériens les plus toxiques pour le foie sont:

  • médicaments à base de tétracycline;
  • Érythromycine;
  • Le kétoconazole;
  • médicaments contre la tuberculose;
  • L'azithromycine;
  • Levomitsetin et autres.

Pendant le traitement des hépatites C et B et pendant la période de récupération du foie, l'utilisation de ces médicaments est totalement interdite.

Une large gamme de médicaments antibactériens permet au médecin de choisir le traitement le plus doux pour chaque patient, en tenant compte de la forme et de la gravité de la maladie, de son état de santé. Les antibiotiques moins toxiques pour l’organe malade sont:

  • les pénicillines (Amoxiclav, Augmentin);
  • les fluoroquinolones (norfloxacine, ciprofloxacine);
  • les aminoglycosides (néomycine);
  • les céphalosporines (céfotaxime, ceftriaxone);
  • glycopeptides (vancomycine) et d’autres.

Pour réduire la charge négative sur le corps, les hépatoprotecteurs sont prescrits:

Pendant le traitement, le médecin peut prescrire et d’autres médicaments qui restaurent un organe important.

Hépatite C et antibiotiques

Les antibiotiques ont également des conséquences négatives sur le foie. Par conséquent, les médicaments antibactériens sont contre-indiqués chez les patients atteints d'hépatite C. S'il est impossible de s'en passer, la dose pour les personnes infectées par le VHC est calculée individuellement, dans le sens d'une diminution de la concentration de la substance, et les médicaments hépatoprotecteurs sont prescrits en même temps que les médicaments antibactériens.

Ne tardez pas avec le traitement du VHC.

La présence d'un virus dans le sang parle de traitement immédiat - cela n'a pas de sens de différer, car avec le temps, le fonctionnement du foie se détériore, les cellules saines de l'organe sont remplacées par du tissu cicatriciel. Par la suite, la fibrose devient une cirrhose irréversible du foie et provoque parfois le développement d'un cancer.

Aujourd'hui, le traitement de l'hépatite C est efficace, efficace et abordable. En fonction du tableau clinique de la maladie, du génotype du virus, de l'âge du patient et de l'état du foie, un schéma efficace est sélectionné en fonction du traitement par inhibiteurs d'action directe. Quant aux antibiotiques utilisés dans le cadre d’une maladie qui aggrave l’évolution de la maladie, ils doivent être pris strictement selon les prescriptions d’un spécialiste. L'auto-activité dans la sélection des agents antibactériens devient souvent un catalyseur pour les pathologies du foie, et l'auto-traitement ne devrait donc pas être impliqué.

Quand les antibiotiques sont-ils nécessaires?

Le foie dans le corps humain remplit la fonction métabolique, il filtre tous les médicaments et drogues qui le traversent. Il en résulte une toxicité pour les organes, car de nombreux antibiotiques détruisent les cellules du foie. Cependant, il existe un certain nombre de maladies pour lesquelles la septicémie, la tuberculose, la pneumonie et la gastrite à base de Helicobacter Pylori ne peuvent pas se passer d'antibiotiques. Dans ces cas, les antibiotiques sont pris avec les probiotiques et les hépatoprotecteurs.


Quels sont les antibiotiques qu'il est interdit de recevoir avec l'hépatite C?

Les patients infectés par le VHC lors de la prescription d'antibiotiques doivent informer le médecin traitant de leur maladie. Dans les formes sévères d'hépatite avec fibrose prononcée, les antibiotiques suivants sont contre-indiqués:

Il n'est également pas recommandé d'abuser du dimédrol, de la ranitidine, de l'aspirine et du kétoconazole. Méfiez-vous des œstrogènes, des statines, des stéroïdes et des antidépresseurs.

Tous les médicaments ci-dessus sont filtrés dans le foie et si leur fonction diminue, ils peuvent pénétrer dans l'organisme sans traitement, ce qui entraînera une intoxication générale.

Quels antibiotiques sont possibles avec l'hépatite

IMPORTANT! Pour enregistrer un article dans vos favoris, appuyez sur: CTRL + D

Posez une question au MÉDECIN et obtenez une RÉPONSE GRATUITE. Vous pouvez remplir un formulaire spécial sur NOTRE SITE via ce lien >>>

Antibiotiques pour la cirrhose du foie

Les médicaments antibactériens pour la cirrhose sans complication ne sont généralement pas nécessaires.

Il est recommandé de leur prescrire des suspicions de complications bactériennes du SRAS, si une personne a une cirrhose du foie, car pathologie du foie affecte la diminution de l'immunité.

La pneumonie, la bronchite dans ce cas ont tendance à se développer rapidement.

Dans les autres cas de cirrhose du foie sans complications, les antibiotiques ne sont le plus souvent pas nécessaires.

Quand la cirrhose nécessite-t-elle un traitement antibiotique?

La cirrhose du foie n'est pas un processus bactérien, elle ne nécessite donc pas d'antibiotiques. Mais il existe des situations où le traitement antibactérien est indispensable.

Ce besoin survient dans le cas du développement de certaines complications. Quelles complications de la cirrhose sont traitées avec des antibiotiques?

  1. Ascite-péritonite, qui se développe en raison d'une infection bactérienne du liquide d'ascite
  2. Pleurésie résultant de complications bactériennes de l'hydrothorax hépatique
  3. Encéphalopathie hépatique, en particulier au stade du précoma et du coma

Considérez chaque cas plus en détail.

Péritonite en tant que complication de l'ascite

L'ascite est une complication assez fréquente de la cirrhose du foie, résultant d'un excès de liquide dans la cavité abdominale.

Ceci est dû à la présence d'une hypertension portale, ainsi que de certains autres facteurs (par exemple, une fonction rénale altérée).

Il y a souvent une infection du liquide dans la cavité abdominale et une péritonite se développe, également appelée péritonite bactérienne spontanée.

Cette complication de l'ascite se produit assez souvent, chez 10-30% des patients atteints de cirrhose du foie. De plus, l’ascite-péritonite est l’une des principales causes de décès chez les patients avec ce diagnostic (pas la cause la plus fréquente, mais l’une d’entre elles).

Les agents responsables de la péritonite avec ascite sont le plus souvent E. coli, le pneumocoque, le streptocoque fécal.

Il existe des facteurs de risque dans lesquels une complication d'ascite avec péritonite se produit plus souvent:

  • Cirrhose de classe C de Childe Pugh
  • Saignement interne
  • Ascite-péritonite déjà survenue
  • Bilirubine à plus de 2,5 mg / dL
  • Créatinine plus de 2 mg / dL
  • Protéine du liquide d'ascite inférieure à 1 g / dL

Si de tels facteurs de risque sont présents, des antibiotiques devraient être prescrits pour la prophylaxie. Les fluoroquinolones (ciprofloxacine, norfloxacine) sont plus couramment prescrites, car ils ont moins d'effets néfastes pour le foie.

Quels sont les signes d'ascite-péritonite? Ils sont comme suit:

  • Douleur abdominale
  • Température corporelle élevée
  • Renforcement des symptômes de l'ascite
  • Amélioration de l'encéphalopathie hépatique
  • Vomissements, diarrhée
  • Réduction du bruit intestinal et du péristaltisme

Pour confirmer le diagnostic, une ponction de la cavité abdominale - laparocentèse - est réalisée avec un examen plus approfondi du liquide. Avec les ascites compliquées de péritonite, les résultats seront les suivants:

  • Leucocytes plus de 5 * 10⁶ / ml
  • Neutrophiles supérieurs à 2,5 * 10⁶ / ml, la culture sur la flore bactérienne est positive
  • Neutrophiles plus de 5 * 10⁶ / ml, l'ensemencement sur la flore bactérienne peut être à la fois positif et négatif

Ces données confirment le diagnostic d'ascite-péritonite. Cependant, le traitement commence de manière urgente, sans les résultats d'un ensemencement bactérien, car la péritonite est une maladie mortelle.

Le traitement de l'ascite-péritonite est effectué à l'aide de médicaments antibactériens à large spectre, tout d'abord les céphalosporines de troisième génération (céfotaxime, ceftriaxone).

De plus, des pénicillines (amoxiclav), des fluoroquinolones (ciprofloxacine) sont utilisées. Les antibiotiques sont d'abord administrés par voie intraveineuse, puis par voie orale (ciprofloxacine).

Après cure, une cure de traitement préventif.

Pleurésie dans la cirrhose du foie

Une autre complication similaire de la cirrhose est l'hydrothorax hépatique, une accumulation pathologique de liquide dans la cavité située entre les feuilles de la plèvre.

En règle générale, il se développe en présence d'ascite. Le liquide dans la cavité pleurale, ainsi que dans la cavité abdominale, peut être infecté. Dans ce cas, une pleurésie bactérienne se développe.

Il se manifeste par les symptômes suivants:

  • Douleur à la poitrine
  • Faiblesse, léthargie
  • Température corporelle élevée

En cas de suspicion d'hydrothorax hépatique compliqué, une thoracocentèse est réalisée (ponction du liquide de la cavité pleurale), une radiographie et une laparocentèse pour confirmer l'ascite et une échocardiographie pour exclure une pathologie cardiaque (une accumulation de liquide dans le thorax peut également y être associée).

Le traitement de la pleurésie par hydrothorax hépatique se fait par antibiothérapie par voie intraveineuse: céphalosporines de génération III (ceftriaxone, céfotaxime).

Traitement antibiotique de l'encéphalopathie hépatique

L'encéphalopathie est une autre complication importante de la cirrhose. Bien qu'il soit réversible dans de nombreux cas, le pronostic de ces patients est sombre.

L'encéphalopathie hépatique se manifeste par une violation du comportement, de l'humeur, du sommeil et de l'éveil, de la conscience, de la déficience motrice, des réflexes pathologiques, ainsi que des modifications de l'électroencéphalogramme.

L'effet de l'ammoniac sur le cerveau est l'un des facteurs importants du développement de l'encéphalopathie dans la cirrhose du foie. L'ammoniac est formé par la dégradation des aliments protéiques, en particulier des protéines animales.

Dans le cas de l'encéphalopathie hépatique, les antimicrobiens sont prescrits pour détruire les bactéries intestinales qui produisent de l'ammoniac en décomposant les protéines.

Ces antibiotiques sont nécessaires, ils ne sont pas absorbés dans l'intestin (de sorte que l'effet est maximal) et ont également un effet minime d'endommager le foie.

Par conséquent, la rifampicine, la néomycine, la vancomycine et le métronidazole sont utilisés pour traiter l'encéphalopathie hépatique.

S'il vous plaît noter ce matériel!

Et partagez des informations intéressantes avec des amis!

Antibiotiques pour les maladies du foie et du rein

sur facebook

  • Partager

    sur Twitter

  • Partager

    à Odnoklassniki

  • Partager

    sur Google+

  • Partager

    dans le blogueur

  • Partager

    en livejournal

  • Partager

    Antibiotiques - un groupe spécial de médicaments

    Les antibiotiques constituent un groupe spécial de médicaments utilisés pour traiter les maladies infectieuses à caractère bactérien. Ils détruisent directement les bactéries ou les privent de leur capacité à se multiplier. Il y a beaucoup de médicaments de ce groupe, l'effet des antibiotiques est différent, ce qui permet au médecin de choisir le médicament le plus optimal pour chaque patient.

    L'utilisation d'antibiotiques n'est justifiée que dans le cas d'une infection bactérienne confirmée, car ces médicaments n'agissent pas sur les virus. Par conséquent, seul un médecin devrait décider de la prescription d'un médicament, choisir un médicament spécifique, son mode d'administration, la dose, la fréquence d'administration et la durée du traitement. En outre, le médecin doit surveiller l'état du patient pendant le traitement, car l'effet des antibiotiques sur le foie et les reins peut parfois être très grave et nécessite une assistance médicale. L’association d’agents antibactériens et d’analgésiques à des doses excédant la dose autorisée est particulièrement dangereuse du point de vue de l’évolution des complications.

    L'utilisation d'antibiotiques pour les maladies du foie

    L'utilisation d'antibiotiques peut avoir un effet négatif prononcé sur le foie. Cela est dû au fait que ce corps joue un rôle énorme dans le métabolisme de divers médicaments, y compris les agents antibactériens. Ceci s'applique à n'importe quelle voie d'administration d'antibiotiques: à la fois par la bouche dans les comprimés et par voie parentérale sous forme d'injections intramusculaires ou intraveineuses. Les seules exceptions sont, peut-être, uniquement les médicaments topiques (sous forme de pommades, gels, suppositoires). Dans ce cas, l’action des antibiotiques sera locale, c’est-à-dire directement au centre de l’infection, ce qui est bien meilleur en termes d’impact sur l’ensemble du corps. Ces moyens comprennent diverses gouttes pour le traitement des antrites (Bioparox, Polydex), des pommades pour le traitement des infections oculaires (érythromycine, tétracycline), etc.

    L'utilisation d'antibiotiques peut aggraver une maladie du foie déjà existante. Parfois, des signes d'atteinte hépatique apparaissent après le premier traitement ou pendant celui-ci. Les personnes souffrant de maladies du foie (divers types d'hépatite, de cirrhose, de dégénérescence graisseuse), ainsi que de vésicule biliaire ou de voies biliaires (cholécystite, cholangite) doivent être particulièrement vigilantes lors de la prise d'antibiotiques et assurez-vous d'informer votre médecin de vos maladies. La présence d'une maladie hépatique grave avec insuffisance hépatique aura une incidence sur le choix du médicament par le médecin et sur son dosage.

    Dans le contexte de l'utilisation de certains antibiotiques, diverses affections transitoires surviennent associées à la perturbation du fonctionnement des cellules du foie chez des personnes sans antécédents hépatiques. Cela est dû au fait que certains d'entre eux, tels que l'érythromycine, la tétracycline, la rifamycine, peuvent s'accumuler dans la bile et provoquer une hépatite médicamenteuse. C'est l'une des raisons pour lesquelles ces antibiotiques sous forme de comprimés ou d'injections ne sont pratiquement pas utilisés. Des médicaments tels que Furagin, Lincomycin peuvent provoquer l’apparition d’une peau jaune, qui se transmet d'elle-même lorsque le médicament est éliminé de l’organisme. Le biseptol, le griséovulvine et la streptomycine ont un effet direct sur le foie, de sorte que le champ d'application de ces antibiotiques est également très limité.

    L'effet des antibiotiques sur les patients atteints de maladie rénale

    Les personnes souffrant de diverses maladies rénales (pyélonéphrite, glomérulonéphrite, néphrosclérose, néoplasmes rénaux) doivent être très prudentes lors de l'utilisation d'antibiotiques. Avant leur rendez-vous, il est nécessaire d'informer le médecin de l'historique des reins, car cela affectera le choix du médicament et de sa dose.

    Les reins sont l'organe d'excrétion par lequel de nombreux déchets et médicaments, y compris des antibiotiques, sont extraits. S'ils ne fonctionnent pas pleinement, c'est-à-dire qu'ils présentent des signes d'insuffisance rénale, les médicaments sont retenus dans le sang et s'y accumulent à des doses toxiques. Ainsi, même une dose ordinaire d'antibiotique peut entraîner un surdosage, avec toutes les complications qui s'ensuivent. La présence d’une maladie rénale incite le médecin à choisir un médicament antibactérien excrété par les intestins, c’est-à-dire en contournant les reins.

    Certains antibiotiques ont des effets néfastes sur les reins d’une personne qui n’a jamais souffert de maladies néphrologiques. Ce sont notamment des médicaments tels que la gentamicine, la kanamycine, l'amikacine, mais heureusement, ils ne sont pas prescrits en pratique ambulatoire. À l'hôpital, le médecin surveille toujours attentivement l'état du patient. Au premier signe d'une lésion rénale médicamenteuse, le médicament est annulé, un médicament alternatif est sélectionné et un traitement spécial est prescrit. Des médicaments comme les tétracyclines ou les polymyxines ont également un effet sur les reins, mais dans le monde moderne, ils sont très rarement prescrits.

    L'effet des antibiotiques sur le tissu rénal est le plus souvent transitoire (c'est-à-dire temporaire) et, avec un traitement approprié, la fonction rénale est complètement rétablie au bout d'un certain temps. Cependant, les violations sont parfois irréversibles et un tel patient développe une insuffisance rénale.

    Seul le respect de toutes les recommandations du médecin concernant la prise d'agents antibactériens minimise le risque de complications du foie et des reins.

    Causes, diagnostic et traitement de l'hépatite médicamenteuse

    L'hépatite d'origine médicamenteuse (hépatite d'origine médicamenteuse) est une lésion des cellules du foie qui se produit en raison des effets toxiques des médicaments qui y sont contenus. Le plus souvent, l'hépatite d'origine médicamenteuse survient dans le contexte d'une consommation à long terme de drogues synthétiques et de leur surdosage, mais elle peut aussi se développer chez ceux qui consomment des herbes médicinales.

    Selon son évolution, l'hépatite d'origine médicamenteuse peut être aiguë ou chronique. La première est relativement rare, elle se développe en moyenne une semaine et demie après le début du traitement. Il est généralement associé à une intolérance individuelle aux drogues et est le plus souvent observé chez les femmes âgées, et il n’en est quasiment pas le cas chez les enfants. L'hépatite chronique d'origine médicamenteuse augmente progressivement sur plusieurs mois ou années. Sa cause peut être l'effet sur le tissu hépatique d'un médicament spécifique (combinaison de plusieurs médicaments) ou l'imposition de l'effet hépatotoxique des médicaments sur l'alcool et d'autres maladies du foie.

    Drogues "dangereuses"

    Des études médicales ont identifié plus de mille médicaments pouvant, à un degré ou à un autre, être toxiques pour le foie. Ils sont associés à 2 à 5% des cas d'ictère chez les patients hospitalisés, à près de la moitié des cas d'hépatite chez les personnes de plus de 40 ans et à un quart des cas d'insuffisance hépatique aiguë. De même, l'hépatite d'origine médicamenteuse est provoquée par des comprimés, qui se trouvent dans de nombreuses trousses de premiers soins à domicile, et par des médicaments spécifiques. Parmi les médicaments "habituels" sont dangereux pour le foie:

    • médicaments hormonaux (y compris les corticostéroïdes et les contraceptifs);
    • sans exception, tous les antibiotiques, les sulfamides, la plupart des antifongiques (kétoconazole, fluconazole);
    • AINS - Diclofenac, Ibuprofen, Nurofen, Nimesulide et autres, aspirine à fortes doses.

    On sait que les médicaments diurétiques (par exemple, le furosémide) et les médicaments anti-ulcéreux (oméprazole) présentent une hépatotoxicité. Tout cela ne signifie pas que si vous en prenez, votre foie en souffrira certainement: dans la plupart des cas, le dosage correct et la durée appropriée du médicament peuvent le protéger des toxines chimiques. Mais si une personne boit de l'alcool pendant le traitement, le risque pour le foie augmente de nombreuses fois: les médicaments destinés au traitement des maladies et affections chroniques sont plus dangereux, certains étant pris pendant longtemps, d'autres devant parfois être pris en urgence.

    • médicaments antituberculeux (isoniazide et rifampicine). Des inflammations hépatiques médicamenteuses surviennent chez 15 à 20% des patients, en particulier chez les personnes âgées;
    • utilisé pour l'épilepsie et les médicaments anticonvulsivants - carbamazépine, phénytoïne;
    • médicaments cardiovasculaires (antiarythmiques) - quinidine, amiodarone, vérapamil, nifédipine, captopril, énalapril et autres;
    • cytostatiques utilisés en oncologie, par exemple, cyclosporine, méthotrexate.

    L'effet de certains médicaments sur le foie est assez prévisible et est pris en compte lors de la prescription. Mais une réaction individuelle à ces médicaments (hypersensibilité à ceux-ci) ne peut être prédite! Il survient 2 à 4 semaines après le début du traitement et, si le médicament est ré-administré, il est plus rapide.

    Paracétamol

    L’un des médicaments les plus dangereux pour le foie est le populaire paracétamol, antipyrétique (appellations commerciales Efferalgun, Panadol, Cefecon® D, Daleron®, etc.). La dose toxique pour une personne ayant un foie en bonne santé est de 10 à 20 g, soit 20 à 40 comprimés de 500 mg, et pour les alcooliques, ce seuil est deux fois plus faible. Contrairement à beaucoup d'autres médicaments, le paracétamol a tendance à s'accumuler dans l'organisme. Par conséquent, même chez les personnes en bonne santé qui la boivent avec un rhume, des maux de tête et des maux de dents, un léger excès de la dose quotidienne (15 g pendant une courte période chez 80% des personnes souffre de lésions hépatiques graves.

    Les symptômes d'une intoxication par le paracétamol ressemblent à une intoxication alimentaire: le malade tombe malade, il ressent une douleur ou une lourdeur dans l'hypochondre droit. En 20 à 24 heures, les symptômes disparaissent, mais au bout de deux jours, le patient commence à développer une hépatite, qui se transforme dans 30% des cas en insuffisance hépatique aiguë. Chez certaines personnes, une myocardite toxique survient simultanément - une inflammation du muscle cardiaque.

    Facteurs de risque

    Les femmes souffrent d'hépatite médicamenteuse plusieurs fois plus souvent que les hommes, et les petits enfants et les personnes âgées plus souvent que les adultes. Parmi les autres facteurs de risque d'hépatite d'origine médicamenteuse:

    • hypersensibilité génétique à certains médicaments;
    • foie malade (hépatite virale, auto-immune, alcoolique chronique);
    • alcoolisme, toxicomanie, même si une personne ne se plaint pas du foie;
    • contact avec des solvants, des peintures, des gaz toxiques pendant le traitement avec des médicaments;
    • grossesse (les tétracyclines sont particulièrement dangereuses en ce moment);
    • le stress;
    • insuffisance rénale ou cardiaque;
    • régime alimentaire inapproprié, dans lequel la nourriture manque de protéines.

    Le risque augmente quand une combinaison de 1 à 3 drogues toxiques est utilisée. Dans ces cas, les changements dans les cellules du foie commencent même avec de petites doses, ce qui prend moins de temps. Dans le même temps, la prise de six médicaments toxiques ou plus, ou deux à quatre chances combinées de dommages au foie, augmente à 80%. Un surdosage peut également survenir au cours de l’auto-traitement si le patient commence à prendre lui-même des médicaments, sans être intéressé par leur composition exacte. Il peut s'agir de deux médicaments dans lesquels, en plus des divers ingrédients actifs principaux, le paracétamol est inclus.

    Diagnostics

    Bon nombre des médicaments prescrits sont essentiels pour ceux qui les prennent et il est tout simplement dangereux de les annuler. Mais il n’est pas moins dangereux de prendre des médicaments qui détruisent les tissus du foie. Par conséquent, dès les premiers symptômes de problèmes de foie, il est nécessaire de préciser s’ils sont dus à une pharmacothérapie ou à d’autres causes. Lors du diagnostic de l'hépatite d'origine médicamenteuse, le médecin doit exclure de très nombreuses maladies entraînant des lésions des cellules du foie - autres types d'hépatite, une tumeur du foie ou du pancréas et bien d'autres. Pour ce faire, il est nécessaire d'identifier un lien de causalité entre une atteinte hépatique et des médicaments prescrits à l'homme.

    Une histoire détaillée, c'est-à-dire interroger un patient sur les médicaments qu'il prend, sur les attitudes vis-à-vis de l'alcool et travailler avec une production néfaste, lorsque le foie commence à le gêner, suggère la cause du médicament. Le patient peut prendre des suppléments ou être traité par phytothérapie, et de nombreuses ordonnances à base de plantes pour la médecine traditionnelle sont hépatotoxiques. Une personne peut prendre de tels thés et de telles teintures pendant de nombreuses années sans se blesser. Mais avec la charge supplémentaire sur le foie avec les drogues synthétiques, il va bientôt avoir des symptômes de l'hépatite:

    • nausée, vomissement, diarrhée;
    • manque d'appétit, perte de poids;
    • malaise, faiblesse;
    • lourdeur, douleur ou pression dans l'hypochondre droit;
    • jaunissement du blanc des yeux ou de la peau;
    • démangeaisons douloureuses partout;
    • vu - foie hypertrophié et souvent la rate.

    Ces symptômes ne diffèrent en rien des symptômes hépatiques d’une étiologie différente. La seule différence est que, dans les cas bénins, ils disparaissent rapidement après l’abolition du médicament «responsable». Mais pour cette drogue dangereuse doit être identifié, et le plus tôt sera le mieux. En plus de l'histoire, aider à déterminer la vérité permet d'élucider l'intolérance familiale à divers médicaments et les tendances familiales aux allergies. Le patient est prescrit:

    • test sanguin général et biochimique;
    • un coagulogramme (test sanguin de coagulation - dans les maladies du foie, il «se liquéfie»);
    • analyse d'urine;
    • Échographie des organes abdominaux, ce qui aide à voir une augmentation du foie.

    Pour le diagnostic, une biopsie de ponction peut également être nécessaire - en prenant un fragment d'organe microscopique avec une aiguille très fine à travers le péritoine pour analyse. Cette étude déterminera si le foie est malin ou dégénéré par la cirrhose. Pour exclure les hépatites virales A, B et C, une analyse par PCR et des études de culture de fluides biologiques pour virus sont réalisées.

    Principes de traitement

    La première chose que le médecin fera après avoir déterminé la cause de l’hépatite médicamenteuse est d’annuler le médicament toxique pour le foie et, si nécessaire, de choisir un substitut sans danger pour lui. Parfois, les symptômes de l'hépatite disparaissent après un certain temps sans traitement. Parfois, pour restaurer le foie, vous devez prescrire un traitement complet. En plus de l’empoisonnement au paracétamol (dans ce cas, utilisez un antidote spécial), il est presque identique pour toutes les maladies du foie:

    • désintoxication, dans les cas graves - hémodialyse;
    • réparation du tissu hépatique par les hépatoprotecteurs. Ces médicaments améliorent le métabolisme des cellules hépatiques et aident à normaliser leurs fonctions.
    • traitement symptomatique (anti-inflammatoire, pour améliorer la digestion, etc.);
    • une alimentation riche en protéines et en glucides, mais avec une restriction en matières grasses; dans le même temps, l'alcool, les aliments gras, frits, épicés, épicés sont interdits.

    Il est parfois impossible d'annuler des médicaments dangereux pour la vie, par exemple avec un traitement antirétroviral (traitement du VIH), et le traitement est poursuivi autant que possible sous un contrôle strict de la numération globulaire hépatique. Si le risque pour le foie est supérieur aux avantages du traitement, les médicaments sont annulés. C'est également le cas de la reconduction d'un médicament hépatotoxique, lorsque les dommages au foie peuvent apparaître plus rapidement et plus durement. Cependant, dans certains cas, au cours du premier traitement, le foie «s'adapte» à un médicament dangereux, et si ce dernier est renommé, le médicament contre l'hépatite ne se développe pas.

    Prévention

    Afin de minimiser les effets des médicaments sur le foie, les médecins respectent plusieurs règles importantes. Tout d'abord il

    • le choix des médicaments et de leurs associations, en tenant compte de l'état de santé et des caractéristiques du patient;
    • suivi des effets secondaires possibles pendant le traitement. Par exemple, les alcooliques et les toxicomanes, les personnes atteintes d'hépatite virale lors du traitement d'une maladie une fois par semaine, effectuent des tests de contrôle des enzymes hépatiques. Après le congé, ces analyses sont répétées tous les mois pendant six mois ou plus;
    • la nomination d'hépatoprotecteurs fiables lors d'un traitement à long terme. Il peut s'agir de Karsil®, Gepa-Marz, Gepabene®, Essentiale®, des préparations médicinales à base de plantes de chardon-Marie, des préparations d'UDCA (Ursosan, Ursofalk).

    Toutefois, certaines règles doivent être respectées par les patients, notamment ceux qui ont eu des problèmes de foie au moins une fois dans leur vie. Il est impossible de choisir des médicaments par vous-même, d'annuler des médicaments prescrits par un médecin, d'augmenter ou de réduire leur posologie. Les patients qui prennent certains médicaments pendant une longue période doivent surveiller attentivement leur état de santé et consulter un médecin pour détecter toute sensation inhabituelle ou douloureuse. Cela laissera du temps pour constater l'hépatite médicamenteuse et réviser le traitement de la maladie sous-jacente.

    Hépatite et antibiotiques: quand et comment sont-ils utilisés

    La réaction du corps avec des problèmes de foie après les antibiotiques peut avoir des conséquences négatives. Le foie est un organe très important qui traite toutes les substances et tous les éléments circulant dans le corps. Tous les médicaments antibactériens traversent la glande, en modifiant leur structure chimique et en créant des métabolites. Si un patient est diagnostiqué avec une hépatite, l'utilisation d'antibiotiques est exclue du processus de traitement. Lorsqu'il est impossible de le faire, leur dose est réduite et des médicaments soutenant le foie sont prescrits.

    Prescrire des médicaments, la méthode de leur utilisation ne peut être qu'un médecin, diagnostiquant la condition de l'organisme entier.

    Recommandations de traitement de l'hépatite

    La présence du virus de l'hépatite B dans le corps humain provoque un dysfonctionnement du foie, aggrave l'état de santé général et peut entraîner des complications de la maladie. Au début de sa manifestation, ils peuvent ne présenter aucun symptôme et sont supprimés de manière indépendante par le système immunitaire du corps. Le passage à une forme aiguë et chronique nécessite déjà un traitement urgent, car les conséquences peuvent être une cirrhose du corps ou le développement de l'oncologie.

    Aucun antibiotique ne peut être pris sans médecin.

    Le traitement est prescrit en fonction du tableau clinique de la maladie du patient, du type de virus, de la forme de son développement, de son état de santé, des indicateurs d’âge et de la période de développement de la maladie. Parce que le foie est affecté, ou les tissus et organes à proximité, le médecin choisit une méthode de traitement. Tous les médicaments pour l'hépatite sont prescrits exclusivement par un médecin, l'auto-sélection d'un médicament peut être un catalyseur pour le développement de pathologies. L'utilisation d'exercices de respiration et d'exercices thérapeutiques rend le complexe plus efficace.

    Quand et comment utilise-t-on des médicaments antibactériens contre l'hépatite?

    Tous les médicaments et médicaments passent par le foie. Changez leur forme chimique puis entrez dans le corps. En cas de maladie, des médicaments peuvent rester dans l’organe, l’affecter de manière toxique et aggraver la situation. Antibiotiques - les médicaments antibactériens sont capables de détruire les cellules de l'organe et de nombreux médecins ont déjà abandonné leur utilisation pour le traitement de la maladie. S'il est impossible de les éliminer complètement, ils prennent des moyens pour entretenir le foie et restaurer le système immunitaire.

    Après une cure d'antibiotiques, vous devez boire des médicaments pour restaurer le foie.

    La fonction principale de l'antibiotique est de détruire les agents pathogènes, mais une fois dans l'estomac et les intestins, ils en délogent les éléments bénéfiques. Les virus et les infections ne sont pas éliminés par les médicaments antibactériens. Mais il existe un certain nombre de maladies qui ne peuvent pas être traitées sans antibiotiques et ne peuvent pas être abandonnées même avec une maladie du foie. La sepsie et la tuberculose ne sont traitées que sur la base d'antibiotiques.

    Si des problèmes dans le corps sont causés par la présence de bactéries, les médecins prescrivent des antibiotiques pour supprimer une telle invasion. Ignorer la nature bactérienne non seulement éliminera la maladie, mais aggravera également le travail de l'organisme dans son ensemble. Il est nécessaire de les appliquer uniquement à la destination du médecin et strictement aux doses nécessaires. En même temps, les probiotiques et les hépatoprotecteurs qui protègent le corps devraient être inclus dans le complexe de traitement.

    Dommage des antibiotiques pour le foie

    Entrant dans le foie, le médicament antibactérien se lie aux enzymes du corps, créant des métabolites - les produits de décomposition du médicament. Ensuite, ils se lient au glutathion, au sulfate et aux glucuronides pour réduire la toxicité du produit et le retirer du foie. Avec la bile ou l'urine, les substances sont éliminées du foie. Lorsqu'un organe tombe en panne, ces métabolites peuvent se lier de manière incorrecte ou ne pas être excrétés. Dans de tels cas, il est probable que:

    • exacerbations virales et passage à une forme aiguë ou chronique;
    • l'apparition de la stagnation de la bile, son épaississement et son accumulation.
    Vous ne pouvez pas prendre de médicaments contre-indiqués dans les maladies du foie.

    En cas d'affections hépatiques, l'utilisation de tels médicaments est interdite: "Azithromycine", "Akarbosa", "Methyldof", "Lidocaïne", "Metretexat", "Piracetam", "Miconazole", "Procaïnamide". Si l'utilisation du médicament est inévitable - réduisez la dose d'utilisation. Dans les formes sévères de maladie du foie, il est interdit d'utiliser "Dimedrol", "Héparine", "Aspirine", "Interféron", "Carvedilol", "Kétotifène", "Clopidogrel", "Kétoconazole". Méfiez-vous également des œstrogènes, des antidépresseurs, des statines, des hormones sexuelles mâles et des stéroïdes. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les hypnotiques sont exclus. Les antibiotiques interdits comprennent:

    • groupe de médicaments teracycline;
    • la ciprfloxacine;
    • La ranitidine;
    • "Quametal";
    • antibiotiques contre la tuberculose;
    • Hypothiazide;
    • "Diakarba".

    Les vitamines A, K et D, liposolubles, ainsi que leurs analogues et dérivés, sont exclues des formes aiguës de la maladie.

    L'utilisation d'antibiotiques contribue à la manifestation de tels effets secondaires:

    • le développement de réactions allergiques;
    • nausées, vomissements et diarrhée;
    • dysbactériose muqueuse intestinale;
    • problèmes de peau: rougeurs, démangeaisons, desquamation;
    • l'apparition de toxicité dans les reins, le foie, les tissus osseux, les nerfs;
    • troubles de la fonction musculo-squelettique.

    Le foie traverse tout ce qui circule dans le corps, avec du sang artériel et veineux. Il les structure en groupes d'éléments nuisibles et utiles et envoie un signal au système nerveux, après analyse. Il désinfecte certains composés chimiques, réduit la toxicité et neutralise. Par conséquent, les troubles du foie. associée à la présence du virus de l'hépatite, provoquer des violations d'une telle filtration. Dans ce cas, les produits chimiques peuvent rester dans le corps et ne seront plus distribués. et peut entrer dans le corps sans traitement.

    Les antibiotiques sont dangereux pour une personne ayant un foie malade.

    Comme on le sait, c'est le foie humain qui est le principal organe qui participe le plus activement à la transformation des médicaments dans le corps. C'est dans cet organe que la composition chimique des médicaments pris par une personne change, après quoi ils deviennent plus ou moins actifs. La ressource Internet likar.info pose une question: est-il permis à une personne de prendre des antibiotiques si elle est atteinte d'hépatite B et que ses enzymes hépatiques sont élevées?

    Il s'avère que si une personne a une fonction hépatique anormale, le métabolisme attendu des médicaments change, ce qui peut entraîner leur accumulation dans l'organisme et entraîner l'effet toxique de ces stocks dangereux sur divers organes et systèmes de l'organisme. De plus, dans ce cas, l’effet principal d’un médicament particulier peut augmenter.

    Nous donnons une liste exemplaire de médicaments dont la réception doit être traitée avec une extrême prudence en présence de problèmes de fonctionnement du foie.

    Pour les maladies du foie, les médicaments suivants doivent être exclus: acarbose, azithromycine, hormones sexuelles masculines, stéroïdes anabolisants, méthyldof, lidocaïne, méthotrexate, miconazole, piracétam, procaïnamide, lévomycétine, œstrogène, médicaments hypolipidémiants (statines), ainsi

    Si une personne souffre d'insuffisance hépatique grave, elle devrait élargir la liste des médicaments non recommandés pour l'administration, tels que: aspirine, anticoagulants à action indirecte, héparine, diphénhydramine, alpha-interféron, bêta-interféron, carvédolol, clopidogrel, cétoconazole., kétotifène, sels de magnésium, moxonidine, médicaments à base d'or, ergométrine, moxifloxacine, anti-inflammatoires non stéroïdiens, certains types de somnifères, antibiotiques du groupe des teracyclines, macrolide, ciprfloxacine, anti-tube erculose, qmetal, ranitidine, hypothiazide, diascarbe, vitamines liposolubles (D, A, K), ainsi que leurs dérivés et analogues.

    Il convient de noter que les doses de nombreux autres médicaments devraient être réduites. Il convient également de souligner la nécessité d'une surveillance continue du fonctionnement du foie dans le traitement médical de toutes les maladies.

    Dans tous les cas, vous devez informer le médecin de la présence d'une maladie du foie lors de la nomination de tout médicament.

    Foie et antibiotiques

    Le foie - l'un des plus gros organes d'une personne - est impliqué dans les processus de digestion, de formation du sang et de métabolisme. Mais sa fonction la plus importante est la neutralisation et l'élimination des toxines du corps. Tout le sang est filtré en permanence par les hépatocytes (cellules hépatiques) et les composés nocifs sont décomposés en composés neutres, qui sont ensuite excrétés par les reins. Ce travail est effectué en permanence, de sorte que le corps soit protégé des effets négatifs des produits de décomposition de matière organique, d'alcool et de médicaments.

    Si le nombre de toxines augmente considérablement (par exemple, lors de la prise de médicaments antibactériens), le corps ne peut plus faire face à ses tâches, accumule des toxines et devient enflammé. C’est pourquoi la restauration du foie après la prise d’antibiotiques est une étape indispensable du traitement des maladies infectieuses. Pour prendre des mesures adéquates, vous devez avoir une idée précise du mécanisme de l’effet de l’antibiothérapie sur les hépatocytes.

    Conséquences de la prise d'antibiotiques

    En pénétrant dans le sang à partir du tractus gastro-intestinal, les ingrédients actifs des agents antibactériens pénètrent dans le foie, où ils sont reconnus toxiques. Le mécanisme de désintoxication débute: les enzymes décomposent les composés «nocifs», le glutathion et le glucuronide les lient, puis sont excrétés dans l'urine ou la bile.

    Comme le traitement antibiotique dure en moyenne au moins une semaine, les hépatocytes n’ont pas le temps de synthétiser les substances nécessaires. En conséquence, des produits de décomposition toxiques s'accumulent dans le corps et entraînent les pathologies suivantes: Hépatite médicamenteuse qui, selon les signes cliniques, ne diffère pas des autres variétés de cette maladie. Le risque de son développement est déjà très élevé dès le 5ème jour de prise d'antibiotiques. L'admission d'agents antimicrobiens hépatoxiques, dont les métabolites sont plus toxiques que le médicament lui-même, peut endommager le foie de nature réactive avec une nécrose grave et entraîner une cirrhose. La stase biliaire est principalement causée par des médicaments du groupe des céphalosporines. Ce qui se manifeste à l'extérieur par des démangeaisons cutanées et des modifications internes doivent augmenter la viscosité de la bile, aggraver son écoulement et l'inflammation des canaux. Réactions allergiques graves résultant de l’accumulation dans le corps de produits de décomposition toxiques, ainsi que de violations de la microflore intestinale saine.

    Après un long traitement antibiotique, les patients se plaignent souvent d’une détérioration importante de leur état de santé, de maux de tête, de nausées et de faiblesses. Les dommages au foie se manifestent par une dysbactériose, une dermatite, une douleur abdominale caractéristique et un goût constant de la bile dans la bouche.

    Lisez plus loin: Causes et méthodes d'élimination de l'amertume dans la bouche après la prise d'antibiotiques

    Sachant à quel point les antibiotiques affectent le foie, vous devez prendre des mesures préventives

    Traitement et récupération

    Les mesures de rétablissement devraient commencer par un examen approfondi. Sur la base des résultats du test, le médecin établira le schéma thérapeutique optimal et contrôlera le processus. Il est inacceptable de prendre soi-même un médicament ou d'utiliser des méthodes traditionnelles. Toutes les actions doivent être coordonnées avec un spécialiste.

    Le traitement et la restauration du foie sont complexes. Habituellement, on prescrit au patient un régime alimentaire (tableau n ° 5), des hépatoprotecteurs en association avec des remèdes populaires efficaces et sans danger et une physiothérapie (massage, plasmaphérèse, balnéothérapie). Restez dans des sanatoriums spécialisés avec des sources d’eau minérale cicatrisante.

    Régime et boisson

    La première étape vers la récupération est la correction du régime alimentaire. Le traitement du foie après un traitement antibiotique à domicile nécessite un changement de régime alimentaire et le rejet de certains produits. Dans le menu, vous devez exclure temporairement les aliments frits, épicés et gras. Les aliments fumés, les marinades et, bien sûr, les boissons alcoolisées sont également interdits. Et l'aide pour les hépatocytes endommagés sera fournie par:

    Les aliments fermentés et fermentés (en particulier la choucroute). Ils restaurent la microflore naturelle du tube digestif. Légumes frais et cuits à la vapeur, ainsi que fruits et baies riches en vitamine C. Ils sont également utiles sous forme séchée. Des soupes à base de poulet ou de bouillon de bœuf, de viande maigre et de poisson. Ce dernier doit être préparé par ébullition, cuisson à l'étouffée ou au four. Céréales (particulièrement le sarrasin et l'avoine) en tant que plat ou accompagnement indépendant. L'huile végétale est une source d'acides gras précieux, de miel naturel, de noix et d'épices comme le curcuma.

    Manger pendant la période de récupération devrait être fractionnaire (c'est-à-dire souvent, mais en petites portions). Cela normalise le flux de bile et aide les aliments à mieux digérer. Besoin de boire beaucoup, en privilégiant les eaux minérales non gazeuses, les jus de fruits frais et les tisanes.

    Lisez plus loin: Caractéristiques alimentaires lors de la prise d'antibiotiques

    Traitement médicamenteux

    La restauration du foie après la prise d'antibiotiques à l'aide de médicaments est effectuée exclusivement sur ordonnance du médecin. Lui seul sera capable de choisir le bon médicament et de calculer la dose requise.

    Les médicaments les plus couramment prescrits sont:

    En outre, vous devez également prendre des vitamines liposolubles A et E, qui sont des antioxydants efficaces, ainsi que de l'acide ascorbique.

    Recettes de médecine alternative

    La phytothérapie est utilisée en consultation avec votre médecin, car il est possible de rétablir rapidement le foie après une antibiothérapie utilisant des remèdes populaires.

    Le chardon-Marie le plus couramment utilisé, qui est la matière première pour la production d’hépatoprotecteurs. Les plus riches en flavonoïdes sont des graines de plantes. Ils sont fabriqués à partir d'huile, de farine et de farine (gâteaux obtenus par pressage). Tous ces produits peuvent être achetés à la pharmacie et utilisés conformément aux instructions. L'extrait de chardon-Marie est également utile en association avec les stigmates de chicorée et de maïs. Le soir, on verse 2 cuillères à soupe du mélange avec un verre d'eau bouillante et on l'infuse jusqu'au matin, la boisson obtenue est filtrée et prise avant les repas.

    La citrouille a longtemps été utilisée pour nettoyer et restaurer le foie. Vous pouvez en presser le jus, préparer des plats d'accompagnement, des salades et des céréales, ainsi que préparer de délicieux médicaments. Cela nécessitera une citrouille solide de taille moyenne avec un sommet coupé, débarrassé de sa pulpe. À l'intérieur, on verse du miel vers le haut, le trou est fermé et la citrouille est placée dans un endroit sombre pendant 10 jours pour perfusion. Prenez l'outil dont vous avez besoin une heure avant les repas pour une cuillère à soupe. Diverses préparations et infusions de vitamines à base de cynorhodon et de canneberges avec ajout de miel sont également utiles.

    Traitement hospitalier

    Dans certains cas, lorsque le foie est gravement douloureux longtemps après la prise d'antibiotiques, une hospitalisation peut être nécessaire. Comme il n'y a pas de terminaison nerveuse dans l'organe lui-même, la douleur survient en raison de l'étirement de la capsule hépatique, ainsi que de la pression exercée sur le pancréas, la poitrine, la vésicule biliaire. Le foie exerce une pression sur les organes adjacents car sa taille augmente considérablement en raison de la mort des hépatocytes et de leur remplacement par du tissu fibreux. Cette condition indique le début de la cirrhose et nécessite une assistance urgente et qualifiée.

    À l'hôpital après l'examen, un traitement sous forme de compte-gouttes est généralement prescrit. Une solution physiologique est injectée par voie intraveineuse sur plusieurs jours avec l'addition de puissants hépatoprotecteurs et de vitamines au patient. Dans les cas les plus graves, lorsque les lésions des cellules du foie sont trop importantes et irréversibles, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Elle consiste à retirer l’organe malade et à transplanter le donneur. C'est une mesure extrême, qui peut être évitée avec une approche raisonnable à l'antibiothérapie.

    Prévention des maladies du foie

    On sait depuis longtemps qu'il est beaucoup plus facile de prévenir une maladie que de la guérir. Cependant, la plupart des gens prennent des antibiotiques à fortes doses et ne se souviennent du foie que lorsque la douleur apparaît et que l'état de santé général se dégrade. Malheureusement, il est impossible de refuser des médicaments antibactériens afin d'éviter la manifestation de leurs effets secondaires. Diverses infections figurent en tête de la liste des raisons pour lesquelles un médecin a consulté un médecin. Il est impossible de s'en débarrasser le plus souvent sans antibiotiques. Cependant, il est possible de réduire considérablement les effets nocifs des antibiotiques sur le foie.

    Sélection de médicaments

    Les agents antibactériens varient quant à la gravité des effets secondaires et de la toxicité sur le foie. S'il devenait nécessaire de prendre de tels médicaments, vous devriez étudier les informations les concernant en détail et les clarifier avec un médecin. Habituellement, le spécialiste met lui-même en garde contre les conséquences négatives possibles et choisit un schéma de traitement économe. Les bons antibiotiques coûtent souvent très cher, mais les tentatives faites pour économiser de l’argent et les remplacer par un homologue bon marché peuvent entraîner de graves problèmes.

    Soutien pendant le traitement antibiotique

    Si le traitement ne peut pas être évité, il est nécessaire de suivre le régime et de prendre des hépatoprotecteurs, car il est plus facile d'aider le foie à ce stade. Les recommandations concernant le régime alimentaire et le régime sont similaires à celles données ci-dessus: ne pas manger gras, épicé et fumé, mais aussi renoncer complètement à l'alcool. Il est nécessaire de boire beaucoup et souvent, car de grands volumes de liquide contribuent à l'élimination rapide des médicaments de dégradation. Assurez-vous de prendre des médicaments tels que Essentiale: les phospholipides protégeront les hépatocytes des composés agressifs et les aideront à récupérer plus rapidement. En suivant ces conseils simples, vous pouvez prendre les antibiotiques prescrits par un médecin sans craindre pour la santé du foie.

    Lisez plus loin: Une sélection honnête d’antibiotiques pour la pancréatite aiguë et chronique chez l’adulte

    Beaucoup de gens s'inquiètent de la question: comment restaurer le foie après les antibiotiques? Tout dépend de la gravité des lésions subies par les cellules du foie au cours de la maladie et de la durée de traitement du patient par des antibiotiques. Étant donné que les médicaments ont un effet puissant, ils peuvent avoir un effet négatif sur l’organe. Mais il existe plusieurs façons d’éliminer cet effet.

    Le traitement antibiotique nécessitera une intervention ultérieure.

    Comment les antibiotiques affectent-ils le foie?

    D'un point de vue physiologique

    Les préparations visant à supprimer l'activité vitale ou à éliminer les microorganismes nuisibles ont un effet particulièrement marqué sur le foie. Cela se manifeste dans le travail lent et interrompu du corps, qui provoque:

    ralentissement du processus de formation du sang, affaiblissement de la protection du foie contre les toxines, problèmes d'élimination de la bile, accumulation insuffisante de glycogène, petite quantité de protéines synthétisées, de lipides et de glucides.

    Symptomatologie

    L'effet négatif des antibiotiques sur le foie s'accompagne de l'apparition de symptômes désagréables:

    fièvre, douleurs articulaires, inflammation de la peau, augmentation de la taille de la rate, problèmes de microflore intestinale, réaction allergique aiguë: rhinite, trachéite, rougeur, ampoules cutanées, angioedème, anaphylaxie, maladie sérique.

    L'anaphylaxie ou le choc anaphylactique est considéré comme la complication la plus courante résultant d'une quantité excessive de toxines dans le foie. Les manifestations comprennent:

    apparition soudaine et injustifiée de fatigue, respiration difficile et fréquente, transpiration froide et collante, abaissement excessif de la pression artérielle, pâleur tonique de la peau, virage au bleuâtre, nausée et vomissements ultérieurs, œdème des muqueuses, évanouissement.

    Une telle réaction du corps à la prise d'antibiotiques met la vie en danger, car tous les symptômes se manifestent instantanément et sans soins médicaux, une personne mourra.

    Variétés de dommages au foie avec des antibiotiques

    Les médicaments les plus toxiques sont ceux qui visent à éliminer les infections bactériennes aiguës et chroniques. En outre, les antibiotiques utilisés pour traiter les complications survenant après une maladie virale ont un effet fortement toxique sur le foie. Le patient a les problèmes suivants:

    L'hépatite est un processus inflammatoire qui se développe dans le foie sous l'influence d'une maladie virale. Fermeture de la veine hépatique et porte avec un caillot sanguin. Fibrose - activation de la croissance du tissu conjonctif dans le foie et cicatrisation. Cholestase - diminution de la quantité de bile qui pénètre dans le duodénum. La maladie est due à des problèmes d'excrétion ou de formation de bile. L'idiosyncrasie est une réaction douloureuse excessive du corps à des stimuli non spécifiques. Des réactions mitigées aux antibiotiques.

    Récupération rapide du foie après un traitement médicamenteux

    Nourriture diététique

    La restauration de la fonction hépatique après la prise d'antibiotiques est impossible sans régime et régime d'alcool appropriés. En fonction de l'état du patient, le médecin prescrit un certain type de régime. Mais il y a des recommandations générales à suivre pour nettoyer l'organe. Pour soutenir le foie après la prise d'antibiotiques, il est nécessaire d'abandonner les boissons alcoolisées, les aliments gras, fumés et épicés. Vous devez cuisiner pour un couple ou manger des plats bouillis. Le sel nécessite une attention particulière. Le menu du jour devrait contenir une grande quantité de fruits et de légumes.

    Il est utile de restaurer le corps pour inclure dans votre alimentation ces produits:

    bouillons cuits sur des os de poulet, de porc ou de vache, produits de la pêche et fruits de mer, sarrasin, flocons d'avoine et autres céréales, céréales (céréales, avoine, soja, blé), pain de seigle, cuit sans levure, produits laitiers, baies acidulées (canneberges, aulne) ; fruits secs; miel; noix

    L'eau minérale aidera à nettoyer le foie. Le patient peut suivre un cours thérapeutique dans un sanatorium et le passer à la maison. Borjomi, Essentuki N ° 17 ou Essentuki N ° 4 sont les mieux adaptés. Avant utilisation, vous devez libérer le gaz de la bouteille. Il n'est pas recommandé de boire de l'eau directement du réfrigérateur, elle doit être chauffée.

    Médicaments

    Pour normaliser le foie après que les antibiotiques ont besoin de boire des médicaments de restauration spéciaux pendant deux mois.

    Pour aider le foie à récupérer, il est recommandé de prendre des remèdes à base de plantes, y compris des hépatoprotecteurs. Leur action vise à protéger le corps contre les toxines et à restaurer les performances. Le médicament le plus commun est basé sur l'extrait de chardon-Marie, l'artichaut et l'huile de pépins de citrouille. L'effet apparaît avec l'utilisation prolongée du médicament - pas moins de 2 mois.

    Le médicament après les antibiotiques peut appartenir à l’un des groupes suivants:

    Pilules à base de plantes: Gepabene, Karsil, Silibor, Liv 52, Ovesol, Hofitol, Galstena. Ils agissent en tant qu'antioxydants et restaurent les membranes cellulaires.Un médicament contenant de l'acide ursodésoxycholique: "Ursosan", "Urdox", "Ursofalk". Aide à protéger les membranes cellulaires des effets négatifs des toxines, réduit les manifestations du processus inflammatoire, restaure la fonction immunitaire du corps, stimule la circulation de la bile.Médicaments contenant des phospholipides essentiels: Essentiale Forte, Eslover Forte, Phosphogliv, Rezalyut Pro. Les médicaments aident les cellules du foie à se rétablir et entravent le développement de la fibrose.

    Remèdes populaires de thérapie

    Vous pouvez nettoyer le foie lorsque vous prenez des antibiotiques en utilisant des méthodes traditionnelles. Mais il convient de rappeler que la médecine traditionnelle est utilisée conjointement avec le traitement principal, car elle est en soi moins efficace. Le principal médicament qui active la restauration du foie, est considéré comme une décoction à base de diverses herbes et baies. Le plus efficace est le thé issu des stigmates du chardon-Marie, de la chicorée et du maïs. Le nombre d'herbes devrait être égal. 2 cuillères à soupe du mélange versé de l'eau bouillante dans un volume de 200 ml. Des moyens sont partis dans la nuit pour insister. Le matin, vous devez boire tout le liquide avant les repas.

    Si le foie fait mal après la prise d'antibiotiques, la décoction à base de millepertuis, de chicorée et de fleurs de calendula aidera à le nettoyer. Les herbes séchées sont mélangées. Il faut prendre le même montant de chacun. 1 cuillère à soupe d'herbes est versé 200 ml d'eau bouillante. Une fois le remède infusé la nuit, il doit être drainé et bu pendant le jour. Un tel nettoyage est nécessaire sous la surveillance d'un médecin.

    Aujourd'hui, la médecine moderne ne peut se passer de l'utilisation d'antibiotiques.

    Après tout, les maladies à caractère infectieux sont difficiles à traiter, à l’exception des antibiotiques. Et l'expérience de leur utilisation indique une statistique élevée du rétablissement et du salut après la mort de personnes malades.

    Pour le traitement et le nettoyage du foie, nos lecteurs utilisent avec succès

    Elena Malysheva méthode

    . Après avoir soigneusement étudié cette méthode, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.

    Leur principale force est un coup puissant porté aux agents pathogènes des conditions pathologiques. Mais le fait est que ce pouvoir affecte les processus physiologiques du corps, à savoir:

    Il a un effet néfaste sur les bactéries vitales du tube digestif; Provoque des réactions allergiques, des effets secondaires et des complications; Affaiblit les propriétés protectrices du corps; Violent la fonction du système excréteur et affaiblit la protection du foie.

    Effet des antibiotiques sur le foie

    Notre glande externe, le foie, subit une influence considérable sur la prise de ces médicaments.

    Les processus de son fonctionnement sont ralentis ou fonctionnent en mode interrompu.

    C'est, ça arrive:

    Inhibition de la formation de sang; Affaiblissement de la fonction de barrière (le foie n'est pas capable de traiter une grande quantité de toxines après la mort de microorganismes nuisibles); Trouble de l'écoulement de la bile; Faible accumulation de glycogène; Manque de protéines synthétisées, de graisses et de glucides.

    Cela soulève le risque d'une réaction allergique du corps (scories du foie après une antibiothérapie, pouvant entraîner un choc anaphylactique), ainsi que la menace d'infection d'un organe affaibli par des agents pathogènes parasitaires et, dans les cas graves, d'une insuffisance hépatique.

    Naturellement, avec de tels dysfonctionnements de la glande, les gens se plaignent de crampes dans la cavité abdominale, de maux de tête fréquents, d’irritabilité, d’insomnie, de léthargie, de goût amer dans la bouche, d’hypodynamie, et souffrent également de dysbiosis, de reins (dermatite des taches rouges).

    Allergie aux antibiotiques

    Dans le cas de symptômes d'affections peu prononcés, de nombreuses personnes n'écoutent pas les signaux du corps pour obtenir de l'aide et ne réfléchissent pas aux tristes conséquences d'une dose d'antibiotiques. Par conséquent, il est nécessaire de rappeler comment protéger le foie contre les antibiotiques, de mettre en garde sur les effets secondaires de ces médicaments et d’offrir un système de soutien et de restauration de la glande et de l’organisme dans son ensemble.

    Si une dose d'antibiotiques est prescrite (ceci doit être fait uniquement par un médecin), il est conseillé de s'assurer que cela est nécessaire, de l'efficacité du traitement, des effets indésirables et également de prendre en compte l'état de votre foie au début de son adoption.

    En consultant un médecin, vous pouvez obtenir le bon choix de schéma thérapeutique ou de thérapie alternative (restauration avec des agents antibactériens naturels: oignon, poivron rouge, ail, décoction et teintures de plantes médicinales), ou la nécessité d’un traitement avec des antibiotiques synthétiques.


  • Plus D'Articles Sur Le Foie

    Cholestase

    L'épilepsie peut-elle être guérie de façon permanente?

    En tant que maladie, l'épilepsie est connue depuis longtemps. Traduit du grec, le nom de la maladie sonne comme "je saisis". C'est une maladie qui affecte le cerveau partiellement ou complètement.
    Cholestase

    Pilaf de poitrine de poulet

    Chaque maîtresse, chaque nation a son propre pilaf, avec des traditions et des secrets particuliers. La partie céréalière de mon pilaf est du riz, la viande du plat est un filet de poitrine de poulet.