ALT et AST sont élevés - qu'est-ce que cela signifie, déchiffrant les indicateurs de test sanguin. Traitement chez la femme enceinte, bébé, adulte

Une analyse de sang est la principale étude par laquelle le médecin évalue l'état général du patient. L'un des indicateurs clés de l'analyse est le marqueur des dommages au foie ALT et AST. Une augmentation par rapport à la norme de ces indicateurs signifie souvent que des maladies nécessitant un traitement immédiat se développent dans le corps.

Décodage des indicateurs dans l'analyse biochimique du sang

ALT (nom complet "alanine aminotransférase") est une enzyme, principalement localisée dans les tissus du foie et des reins, par laquelle l'échange d'acides aminés alanine a lieu, l'immunité augmente, les lymphocytes sont produits de manière intensive. ALT.

Comme l'ALT, l'AST ou l'aspartate aminotransférase est une enzyme intracellulaire. AST est impliqué dans le transfert des acides aminés aspartate. C'est une protéine de construction qui est responsable de la synthèse des acides aminés. L'AST est le plus concentré dans les tissus cardiaques, rénaux, musculaires et nerveux. L'activité aminotransférase accélère la vitamine B6.

Dans le fonctionnement normal du corps, les aminotransférases ne pénètrent pratiquement pas dans le sang. L'augmentation des performances se produit en violation de l'intégrité des cellules en grande quantité, lors de la libération d'enzymes.

La teneur élevée en enzyme ALT dans l'analyse biochimique du sang indique des lésions des tissus d'organes, le plus souvent du foie. Si le niveau d'AST dépasse l'ALT, il est possible de parler de dommages au myocarde.

Souvent, les maladies du foie se développent de manière asymptomatique. L’analyse biochimique du taux d’ALT et de l’AST dans le sang a pour but de détecter rapidement les anomalies du fonctionnement des organes internes et d’éliminer les déficiences à un stade précoce. Le don de sang pour l'ALT et l'AST est recommandé une fois tous les 6 mois à des fins prophylactiques.

Taux sanguins chez les hommes, les femmes et les enfants

Le taux normal d'ALT et d'AST diffère selon le sexe et les enfants d'âges différents. Un léger écart par rapport à la norme des transaminases peut être une conséquence de la nutrition, de l'exercice physique, du mode de vie, de l'utilisation prolongée de certains médicaments et n'est pas préoccupant.

Les patients s'inquiètent souvent si les taux d'ALAT et d'AST sont élevés. Ce que cela signifie détermine combien de fois le résultat diffère de la norme. Sur la pathologie, indiquez des indicateurs, plusieurs fois supérieurs à la normale. Une légère augmentation se produit avec les variétés d'hépatite virale, l'hépatose du foie gras. Jusqu'à 20 fois dans les processus inflammatoires du foie, la cirrhose.

Avec une augmentation du niveau de plus de 20 fois, il y a destruction du foie. Dans les conditions hépatiques sévères, l'ALAT atteint un niveau critique, dans l'infarctus du myocarde, l'AST.

L'hépatite est généralement diagnostiquée avec une quantité accrue de bilirubine. Chez les adolescents, une modification des valeurs d'ALT et d'AST au cours de la période de croissance est considérée comme normale. Les taux excédentaires dans la petite enfance ne sont pas pathologiques non plus.

Causes de l'augmentation de l'ALAT chez l'adulte

Étant donné que la teneur en enzymes dans les organes varie, la réduction du nombre de maladies possibles améliore le rapport entre ALT et AST, appelé coefficient de Rytis.

L'augmentation de l'ALAT est principalement causée par des anomalies du foie ou par l'ingestion de substances qui affectent son fonctionnement:

  • Boire de l'alcool avant l'analyse.
  • L'utilisation de certains médicaments: antibiotiques, antifongiques, hypoglycémiants, anticonvulsivants.
  • Utilisation de substances narcotiques.
  • Réception de préparations à base de plantes.
  • Nourriture malsaine.
  • Exposition à des situations stressantes et à des charges lourdes.
  • Intervention chirurgicale peu de temps avant l'étude.
  • La présence de tumeurs malignes dans le foie.
  • Chimiothérapie et ses effets jusqu'à 3 mois.
  • Intoxication au plomb.
  • Hépatite virale.
  • Hépatite toxique causée par l'auto-traitement, l'utilisation de compléments alimentaires et à base de plantes.
  • Forme aggravée de pancréatite.
  • Dommages inflammatoires du myocarde.
  • Infarctus du myocarde.
  • Obstruction des voies biliaires et leur compression.
  • Cholestase.
  • L'hémochromatose est une maladie hépatique héréditaire.
  • Cirrhose du foie.
  • Dystrophie musculaire

Raisons pour augmenter AST chez l'adulte

Un excès d'AST par rapport à l'ALT est le plus courant dans les maladies cardiaques:

  • Infarctus aigu du myocarde. Les chances augmentent après 2-3 jours.
  • Blessures au coeur.
  • Myocardite
  • La destruction des tissus du coeur.
  • La myosite est une inflammation des muscles.
  • Hépatite différents types.
Le niveau d'ALAT et d'AST est augmenté dans divers types d'hépatite.
  • La défaite du foie des substances toxiques.
  • La présence de tumeurs malignes du foie.
  • Métastases.
  • Cirrhose partielle du foie.
  • Dommages au foie causés par une consommation prolongée d'alcool ou par la consommation de grandes quantités.
  • Dommages importants aux tissus musculaires.
  • Violation du flux sanguin du foie.
  • La défaite de la muqueuse intestinale.
  • La maladie de Wilson-Konovalov est une violation héréditaire du métabolisme du cuivre.
  • L'hyperthyroïdie est une maladie hormonale caractérisée par une augmentation de la fonction thyroïdienne.
  • Cholestase.
  • Syndrome pressant longtemps, dommages mécaniques.
  • L'obésité.

Raisons des taux élevés dans l'enfance

ALT et AST sont élevés: ce que cela signifie chez les enfants dépend de l'âge et des processus hormonaux. Avant l'étude, l'enfant est examiné en tenant compte de la présence de plaintes.

L'augmentation du niveau d'enzymes dans l'analyse de l'enfant indique principalement:

  • divers dommages au foie;
  • hépatite virale chronique ou aiguë;
  • pathologies congénitales des voies biliaires ou du foie;
  • troubles métaboliques;
  • hypoxie du foie;
  • maladie coeliaque - lésion de la membrane muqueuse de l'intestin grêle;
  • dommages au foie causés par des substances toxiques ou des drogues;
  • la présence de maladies virales;
  • maladies du sang;
  • faible teneur en potassium;
  • thrombose;
  • la mononucléose;
  • conditions pathologiques du coeur;
  • maladie cardiaque;
  • obstruction des voies biliaires;
  • la dystrophie musculaire;
  • polymyosite;
  • maladies de la glande pituitaire;
  • la présence de tumeurs malignes;
  • infarctus du rein;
  • conséquences de la chirurgie cardiaque.

Le décryptage des tests de l'enfant est différent du décodage des adultes.

Que signifie un niveau élevé pour les femmes enceintes?

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit des modifications qui peuvent se traduire par des modifications des résultats des tests. Ceci est principalement dû aux changements des niveaux hormonaux. Des augmentations mineures des coefficients sanguins au début de la grossesse ou au 3ème trimestre ne sont pas pathologiques.

Si les indicateurs ne se normalisent pas avec le temps, vous pouvez parler de maladie cardiaque, de foie ou d'une violation de leur fonctionnement. Le travail du foie peut perturber la compression provoquée par la croissance du fœtus. La pression sur les organes conduit également à la stagnation de la bile, ce qui augmente l'ALT et l'AST.

La grossesse peut provoquer une exacerbation de maladies chroniques. Il faut faire attention à la condition de la femme. Si vous ressentez un essoufflement, une faiblesse, une décoloration de la peau ou des douleurs abdominales, vous devez immédiatement procéder à une analyse et déterminer la cause de l'indisposition.

La survenue de blessures graves et de brûlures provoque également une augmentation du niveau d'enzymes dans le sang.

En plus des maladies graves, certains médicaments affectent les indicateurs. En l'absence de raisons évidentes, l'augmentation des taux d'ALAT et d'AST indique que la charge sur le corps de la femme est trop importante. Dans ce cas, il est nécessaire d'effectuer une livraison urgente. Si l'état est stable, la femme enceinte est observée à l'hôpital.

Si les indicateurs sont élevés avec une bilirubine normale

Avec ALT et AST, d'autres indices hépatiques augmentent également. Cela signifie qu'en cas de pathologie hépatique, la bilirubine sera augmentée. La bilirubine est l'un des composants principaux de la bile. Une augmentation de la bilirubine est associée à des lésions hépatiques ou à une altération de la perméabilité des voies biliaires. La norme de la bilirubine associée à une augmentation des autres indicateurs élimine le risque de maladie du foie.

Quelle est la gravité de la baisse d'activité de l'ALT et de l'AST

Toute modification du niveau d'ALT et d'AST indique des anomalies dans le corps. Une réduction des performances est possible avec des lésions hépatiques graves, une cirrhose, une nécrose étendue, un cancer, des infections urinaires et une carence en vitamine B6. Une pénurie aiguë de vitamines est observée chez les femmes enceintes.

Chaque cas individuel doit être examiné par un médecin, car l’auto-traitement entraînera une détérioration. La réduction de l'ALAT et de l'AST dans la nécrose indique une diminution du nombre de cellules saines et constitue un risque pour la santé. Les carences en vitamine B6 seront compensées par des aliments: noix, légumineuses, céréales, produits laitiers, viande, poisson.

Indications pour l'analyse: symptômes

Les analyses de sang biochimiques pour l'ALT et l'AST sont principalement prescrites pour des états pathologiques suspectés. La présence de symptômes indique la gravité de la maladie.

Étant donné qu'une augmentation du taux d'aminotransférases est principalement associée à des maladies du foie et du cœur, les symptômes les plus courants de pathologies sont les suivants:

  • douleur abdominale;
  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • jaunissement de la peau, des yeux, des muqueuses;
  • faiblesse prolongée, fatigue - signes de myocardite;
  • conditions causées par l'intoxication;
  • nausées et vomissements sans cause;
  • faible appétit;
  • dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal: diarrhée, flatulence, éructations;
  • décoloration des matières fécales;
  • des démangeaisons;
  • essoufflement;
  • douleur dans le coeur;
  • douleur dans les membres;
  • saignement.

Dans d'autres cas, des taux élevés d'ALAT et d'AST altèrent l'intégrité de l'os ou du muscle. Ces conditions peuvent être évidentes ou asymptomatiques, mais les blessures récentes suggèrent une augmentation des taux.

Le contrôle des niveaux d'ALAT et d'AST est effectué à titre de mesure prophylactique chez les patientes atteintes de diabète sucré, d'embonpoint et de prédisposition aux maladies du foie pendant la grossesse. L'analyse est également prescrite comme moyen de contrôler le traitement par des médicaments qui affectent le foie.

Comment se préparer à la livraison des analyses sur ALT et AST

Pour l'analyse, effectuez un prélèvement sanguin dans une veine. Les indicateurs ALT et AST sont soumis à une influence extérieure.

Pour que les facteurs externes n’affectent pas le résultat de l’analyse biochimique, le patient doit suivre les recommandations de préparation de la procédure:

  • L'étude est menée dans la matinée.
  • Avant l'analyse, il est interdit de manger de la nourriture pendant 8 à 10 heures, mais il est permis de boire de l'eau non gazeuse.
  • Vous devez vous abstenir de boire de l'alcool, de fumer et de prendre des médicaments au moins une semaine avant l'intervention. Si vous ne pouvez pas annuler le médicament, vous devez en informer votre médecin.
  • Pour éviter les microtraumatismes des tissus musculaires, il est recommandé de limiter l'effort physique 2 à 3 jours avant l'analyse.
  • Limitez la quantité de produits laitiers fermentés.
  • Ne pas manger des aliments gras. Changer complètement le régime ne devrait pas être.
  • Ne pas fumer avant l'analyse.
  • Il faut venir en avance, ne pas se précipiter. Avant la procédure recommandée pendant 10 minutes pour s'asseoir tranquillement.
  • Protégez-vous des conditions stressantes, ne soyez pas nerveux avant l'analyse.
  • Ne pas être examiné à l'aide de rayons X la veille de la procédure.

Que faire à des taux élevés

Les résultats de l'analyse sont prêts, ALT et AST augmentés. Qu'est-ce que cela signifie, la condition est-elle dangereuse et quelle séquence d'actions le médecin qui vous aura déchiffré vous dira-t-il. Pour déterminer un moyen efficace de normaliser le niveau d'enzymes, vous devez d'abord identifier la cause de la maladie.

Pour ce faire, le médecin prescrit d'autres études sur le foie, le cœur et d'autres organes:

  • tests pour différents types d'hépatite virale;
  • tests pour les types d'hépatite auto-immune;
  • Test de la maladie de Wilson;
  • teneur en fer de l'hémochromatose;
  • biopsie du foie;
  • tests sanguins répétés;
  • tomodensitométrie, échographie, ECG.

Outre un examen plus approfondi, des mesures devraient être prises pour ne pas aggraver la situation:

  • renoncez à l'alcool;
  • équilibre nutritionnel;
  • éviter les radiations radioactives;
  • passer plus de temps dans un environnement propre.

En fonction de la gravité de la maladie, une hospitalisation ou un contrôle de la maladie est effectué.

Traitement médicamenteux

Lorsque les indicateurs d'ALAT et d'AST changent, un traitement médical des symptômes de la maladie est possible. Cependant, l'auto-traitement aggrave la situation, vous ne pouvez prendre que les médicaments prescrits par un médecin.

  • Duphalac et des médicaments antiviraux sont prescrits en cas d’hépatite auto-immune.
  • Lorsque des changements dans le niveau des enzymes associés à une maladie du foie, prescrivent Hepatoprotectors - des médicaments qui aident à restaurer la structure des cellules du foie. Les préparations d'enzymes éliminent l'inflammation.
  • Le magnésium est prescrit pour maintenir le fonctionnement normal du muscle cardiaque.
  • Lorsque les muscles se cassent, le médecin peut recommander des médicaments qui accélèrent la synthèse des protéines et la régénération cellulaire. Les préparations de calcium contribuent à restaurer l’intégrité osseuse.
  • Pour renforcer l'immunité peut utiliser des médicaments anti-inflammatoires ou l'interféron. Une fois le processus infectieux supprimé, la réparation des cellules commence.
  • Les crises aiguës de douleur sont supprimées avec les analgésiques.

En plus des médicaments, vous pouvez demander à votre médecin des compléments à base de plantes qui stimulent le foie.

Remèdes populaires pour abaisser le niveau des indicateurs

Les changements sont mineurs, mais ALT et AST toujours élevés. Ce que cela signifie dans un cas particulier permettra de révéler des études supplémentaires. Le traitement avec des remèdes populaires ne doit pas remplacer les médicaments et la surveillance médicale.

Cependant, il existe des décoctions et des infusions dont l'utilisation, avec une légère augmentation, normalise le fonctionnement des organes internes et diminue le taux d'aminotransférases:

  1. Infusion d'herbes dans les pathologies du foie. Mélanger et broyer 20 g de célandine, 40 g d’immortelle, 40 g d’hypericum. Verser dans un thermos, ajouter 1,5 litres. l'eau portée à ébullition. Prêt à manger après 12 heures. Boire 2 semaines 4 fois par jour. La perfusion favorise la régénération des cellules hépatiques.
  2. Infusion pour maladie cardiaque. Sur un verre d'eau bouillante 1 c. Adonis. Garder au chaud pendant 2 heures. Prendre à jeun et 1 cuillère à soupe. l plusieurs cuillères par jour pendant 2 semaines.
  3. Infusion de pissenlit. Dans la capacité de 0,5 litres. Mettez des fleurs, versez 150 ml. vodka. Prendre 24 heures par jour 2 c. l 3 fois. La durée du traitement est de 2 à 3 semaines.
  4. Infusion de chardon-Marie. Broyer les graines, brasser 1 c. sur 250 ml. Laisser tiède pendant 20 minutes. Strain. Boire 3 semaines 2 fois par jour 30 minutes avant les repas. Bouillon boire lentement. Indications: hépatite, maladie du foie.
  5. Décoction de maïs. Sécher et hacher les poils de maïs. 1 cuillère à café 200 ml. eau bouillante. Laisser infuser 15 minutes. Prendre 1 tasse 2 fois par jour pendant 3 semaines.

Caractéristiques alimentaires à des taux élevés

Une bonne nutrition est une partie essentielle du traitement.

Les règles suivantes doivent être observées:

  1. Le régime alimentaire devrait comprendre principalement des aliments d'origine végétale riches en nutriments. Cela éliminera les toxines dans le foie et accélérera la récupération cellulaire.
  2. Boire kissel pour le petit déjeuner.
  3. Utilisez des légumes et des fruits frais de différentes couleurs.
  4. Diversifiez les aliments viande faible en gras, poisson. La teneur élevée en graisse rend le travail du foie plus difficile.
  5. Limitez la quantité de sel dans les aliments. Le sel retient les liquides dans le corps et provoque un gonflement.
  6. Observez le régime: ne pas trop manger et ne pas mourir de faim.
  7. Mangez des aliments fraîchement préparés.
  8. Mâchez bien.
  9. Enrichissez le régime en protéines: céréales, œufs, produits laitiers.
  10. Évitez les aliments frits cuits dans du beurre.
  11. Limiter la consommation de produits transformés: conserves, saucisses.
  12. Limiter la consommation de boissons au gaz.
  13. Ne pas inclure les aliments riches en sel.
  14. Éliminer les boissons alcoolisées. L'alcool contient des toxines qui endommagent le foie lors de la filtration.
  15. Respecter l'équilibre hydrique: boire de l'eau propre sans gaz, du thé vert.
  16. Dîner au moins 2 heures avant le coucher avec des produits légers.
  17. Une grande attention est accordée à la vitamine B6. On le trouve dans le soja, les bananes, les noix, les épinards, les avocats et le foie.
  18. Mangez plus de vitamine D. La vitamine protège le foie des dommages et normalise ses fonctions. Sources naturelles - pommes, légumes à feuilles, produits laitiers, courgettes, champignons, huîtres, foie de morue. Pour obtenir une dose quotidienne de vitamine suffisamment de fruits ou de légumes par jour.

En plus des changements nutritionnels, vous devez également respecter un mode de vie sain. Arrêtez de fumer et évitez également l'intoxication passive. Il est nécessaire de respecter le régime quotidien, de passer le plus de temps possible à l’air frais. Renforcez l'exercice physique modéré du corps.

Afin d'éliminer la possibilité de processus inflammatoires, il est recommandé d'avoir un partenaire sexuel permanent.

La violation des indicateurs dans le test sanguin oblige souvent à reconsidérer le régime alimentaire et le mode de vie. Pour rester en bonne santé, vous devriez vérifier périodiquement ALT et AST. Cela ne signifie pas que l'action ne soit nécessaire que lorsque le niveau d'enzymes augmente. Il n'est pas nécessaire d'attendre que le corps indique le développement de pathologies. Vous pouvez commencer à prendre soin de vous maintenant.

Vidéo sur les niveaux élevés d'ALT et d'AST et méthodes de normalisation

En savoir plus sur ALT et AST:

Spécialiste en augmentation des AST et ALT:

ALT et AST

L'analyse biochimique du sang vous permet d'avoir une image complète de l'état de tous les organes internes. En analysant les informations que le médecin reçoit des analyses de sang, nous pouvons parler de la présence ou de l’absence de problèmes de santé.

En particulier, une maladie hépatique (en particulier au début de la maladie) est difficile à diagnostiquer sans un ensemble de tests spécifique. ALT et AST sont les premiers auxquels un médecin expérimenté fait toujours attention. De quel type d'essais s'agit-il et faut-il s'inquiéter des écarts par rapport aux normes acceptées?

Qu'est-ce que AST et ALT?

AST et ALT sont des enzymes sanguines nécessaires à la différenciation des maladies du foie et du système cardiovasculaire. Les tests de laboratoire biochimiques de ces indicateurs sont souvent effectués par paires. Toutefois, en cas de suspicion spécifique d'hépatopathie, le médecin peut également prescrire un test sanguin de recherche de l'ALAT (alanine aminotransférase).

L'indicateur d'un tel composant indique avec précision l'état de la glande, ses caractéristiques fonctionnelles ainsi que ses capacités générales. Dans le même temps, l'AST (aspartate aminotransférase) est le critère principal des troubles du muscle cardiaque. La pathologie cardiaque altère considérablement la performance de cette étude et est prescrite par un médecin si des anomalies complexes sont suspectées.

On pense que l'ALT est identifié en grande quantité dans le foie et détermine son état. Cependant, la concentration de aLaTa (miel abrégé. Désignation) est également observée dans d'autres organes de type parenchymateux: rate, poumons, reins et dans la glande thyroïde. Néanmoins, avec une augmentation significative de la performance, il est pris en compte. Qu'il y ait un problème sérieux avec la perturbation du fonctionnement du foie.

Norma ALT et AST

Les indicateurs biochimiques chez les femmes et les hommes diffèrent quelque peu en raison des caractéristiques structurelles du système de support de vie interne. Le taux d'indication pour les femmes: jusqu'à 31 unités / l, pour les hommes - jusqu'à 41 unités / l.

Les indicateurs maximaux admissibles d'astatite chez les femmes vont jusqu'à 31 unités / l, et pour les hommes jusqu'à 41 unités / l. toutefois, si les indicateurs sont légèrement inférieurs (souvent chez les hommes), dans une plage allant de 35 unités / l à 41 unités / l, ces critères ne sont pas non plus considérés comme critiques.

Norme pour les enfants

Les performances des enfants sont très différentes. Dans ce cas, ne paniquez pas. Pour le corps d'un enfant, les critères d'évaluation de la concentration en AST et en ALT diffèrent. Cela est dû au fait que le corps de l'enfant est très souvent soumis à des attaques infectieuses, à des maladies virales et que la croissance des cellules est souvent inégale, en raison des caractéristiques individuelles du corps d'un enfant non développé.

La réception des antipyrétiques et des médicaments peut également fausser l’image des indicateurs. Par conséquent, il n’est pas recommandé de faire un test sanguin biochimique pendant la maladie de l’enfant. Les indicateurs diffèrent en fonction de l'âge du bébé:

  • Nouveau-né jusqu'à 5 jours: ALT - jusqu'à 49 unités / l, AST - jusqu'à 149 unités / l;
  • Enfants de 5 jours à 6 mois: 56 unités / l;
  • Enfants de 6 mois à un an: jusqu'à 54 unités / l;
  • Un enfant de un à trois ans: jusqu'à 33 unités / l;
  • Enfants de 6 à 6 ans: indications réduites à 29 unités / l;
  • Dans la zone des 12 ans, l’enfant relève encore un peu l’indicateur, atteignant 39 u / l.

Les résultats des études biochimiques sont souvent loin des normes établies. Un tel facteur est corroboré par le fait qu'un processus inflammatoire peut être présent dans le corps. La prise de certains médicaments reflète également négativement les données sanguines: aspirine, valériane, échinacée, warfarine, paracétamol. Ces médicaments sont prescrits avec prudence aux enfants jusqu'à 12 ans. L'utilisation de l'aspirine est strictement interdite aux enfants de moins de 10 ans (le foie est toujours incapable de supporter une telle charge, il augmente en volume, il modifie les paramètres plasmatiques sanguins).

ALT élevé du foie: qu'est-ce que cela signifie?

La quantité d'alanine aminotransférase montre le travail et l'état du foie. La concentration dans le sang peut dépasser des centaines de fois. Avec une augmentation de la concentration d'une substance 5 fois, nous parlons d'infarctus. L'excès d'indicateurs dans 10-15 infarctus primaire indique l'aggravation de l'état du patient.

Avec l'hépatite, l'ALAT augmente de 20 à 50 fois, avec une dystrophie musculaire grave, les paramètres sont multipliés par 8. La gangrène et la pancréatite aiguë donnent une augmentation de 5 fois.

Un indicateur bas d'alanine aminotransférase peut être associé à un déficit en vitamine B6, qui est un composant de cette enzyme.

Augmentation de l'activité de la transaminiase: causes possibles

L'augmentation de l'activité de l'alanine transaminase hépatique peut être déclenchée par les facteurs suivants:

• l'hépatite

Avec une augmentation de l'AST et de l'ALT, une augmentation de la concentration de bilirubine dans le sang est observée. La teneur en bilirubine des fractions directes et indirectes dépend de la gravité du dysfonctionnement hépatique: bilirubine indirecte (toxique pour l'homme) à une concentration ne dépassant pas 17,1 µmol / l, directe (traitée par le foie) - maximum 4,3 µmol / l. Si tous les indicateurs sont dépassés plusieurs fois et que les symptômes qui y sont associés sont observés, on parle alors de l’hépatite déjà existante.

La gravité et l'étiologie de la maladie doivent également être déterminées pour que le traitement soit correct. La bilirubine peut augmenter en raison de modifications de la fonction hépatique: modifications du taux d'hémolyse des globules rouges, stase biliaire, altération de la sécrétion hépatique, perte du lien enzymatique.

• cancer du foie

La tumeur est formée comme un phénomène séquentiel d'hépatite. Sur la base des données, le médecin prend une décision quant à la possibilité ou l'impossibilité de procéder à une intervention chirurgicale. Si les indicateurs sont trop élevés, le traitement chirurgical n'est pas possible (la mort est possible pendant les événements).

Dans de telles situations, la décision est prise de remplacer le traitement complexe, qui visera une diminution significative de la numération globulaire (incluant la bilirubine, l'AST et l'ALAT). Nous ne pouvons parler de l'opération que sur la base d'analyses répétées.

• la cirrhose

Maladie mortelle qui, au début, ne se fait pas sentir. La symptomatologie est générale, la clinique est lente. Le patient peut ne pas soupçonner que la fatigue constante ne résulte pas du béribéri, des changements de temps et des explosions émotionnelles, mais constitue un critère important de la présence d'une cirrhose du foie.

Lorsque les premières préoccupations surviennent, le médecin peut décider de mener une étude supplémentaire sur l'analyse biochimique du sang afin de déterminer le niveau de concentration des enzymes hépatiques. Les valeurs élevées de bilirubine et d'AST peuvent dépasser la norme de 5 à 10 fois. Le nombre d'enzymes en excès dépend du stade de la maladie.

Cependant, dans les états hépatiques aigus et urgents, des indicateurs secondaires doivent également apparaître: jaunissement du blanc des yeux, manifestations d'un astérisque vasculaire sur le corps, léthargie, goût amer dans la bouche, nausées et vomissements après avoir mangé, gonflement grave et altération de la mémoire (oubli).

À quoi faire attention?

Vous ne devez pas non plus exclure d’autres maladies non associées à une insuffisance hépatique: infarctus du myocarde, pancréatite aiguë, empoisonnement chimique du corps (en particulier métaux lourds dans les entreprises), nécrose hépatique du foie, cholestase, modifications dystrophiques des cellules du foie, hépatite alcoolique grasse, invasions parasites (vers).

Une augmentation partielle et insignifiante de la numération globulaire peut déclencher l'utilisation d'antibiotiques puissants, d'immunoglobulines et d'antiviraux. Cependant, dans cette situation, nous parlons d'un changement insignifiant et à court terme de la composition biochimique du plasma sanguin. Lorsque vous vous rendez à nouveau (le matin à jeun), les indicateurs doivent se situer dans la plage normale.

Il convient de rappeler que le niveau des composants dans les AST plasmatiques et les ALT ne reflète que la pathologie existante. Le traitement de telles pathologies n'est pas possible. Le changement d'indicateurs vers la norme n'est possible qu'avec un diagnostic adéquat et un traitement rapide de la pathologie principale. Un taux élevé d'enzymes est un facteur qui oblige le patient à effectuer des recherches supplémentaires dans un établissement médical.

Modifications du niveau des tests hépatiques dans la cirrhose du foie

Le foie est le laboratoire biochimique du corps. Il remplit de nombreuses fonctions importantes, alors surveillez l’état de ce corps - la tâche de tous ceux qui se soucient de leur santé.

Que sont l'ALT, l'AST et la bilirubine?

La détermination du taux d'ALT (alanine aminotransférase) et d'AST (aspartate aminotransférase) est une procédure standard lors de la prescription d'un test sanguin biochimique. Cependant, ces études peuvent être désignées et pour des indications individuelles. Les niveaux d'ALT et d'AST sont importants pour détecter et prédire l'évolution d'une maladie du foie. De telles enzymes sont appelées enzymes dites intracellulaires. Cela signifie que leur concentration dans les cellules hépatiques est plusieurs fois supérieure à leur contenu dans le sang. Par conséquent, pour tout dommage causé aux hépatocytes, l'enzyme commence à affluer dans le sang en grande quantité, ce qui est détecté lors d'une analyse appropriée.

Le rapport entre la quantité d'AST et le contenu d'ALT est également important. Il a été nommé en l'honneur de Fernando de Ritis, qui l'a introduit pour la première fois dans la pratique médicale et en a déterminé l'importance. La méthode est basée sur la connaissance que les indicateurs AST et ALT sont différents dans les cellules des organes: par exemple, chez l'homme, le foie contient normalement l'enzyme ALT, alors que le cœur contient AST. Ainsi, le coefficient de Ritis pour les maladies cardiaques monte au niveau 2 et au dessus, et pour les pathologies du foie, au contraire, tombe en dessous de l'unité. Normalement, il se situe entre 0,91 et 1,75.

Il convient de noter que dans les maladies du foie, il peut y avoir une augmentation significative du sang dans l'AST, y compris la prédominance de son montant par rapport à l'ALAT. Donc, ce rapport devrait être évalué conjointement avec d’autres études.

La bilirubine, un pigment de la bile, est un autre indicateur important qui nécessite des tests de dépistage d'une pathologie hépatique suspectée. Il s’agit d’un produit de dégradation de la partie de l’hémoglobine contenant du fer et d’autres protéines contenant de l’ourlet. La destruction se produit par les cellules du système réticulo-endothélial dans les organes suivants:

Après avoir pénétré dans le foie, la bilirubine, traversant les voies biliaires, atteint l’intestin où elle se transforme en stercobiline - un pigment qui tache les matières fécales. Là, sa quantité insignifiante est absorbée dans la circulation sanguine et pénètre dans les reins où elle devient urobiline et est excrétée dans les urines. La bilirubine est libre (indirecte) et liée (conjuguée, directe). Outre l'étude de chaque indicateur séparément, la teneur en bilirubine totale est déterminée.

Tests hépatiques pour la cirrhose du foie

Dans les maladies du foie d'origines diverses, la numération globulaire peut être supérieure ou inférieure à la normale. Il y a souvent une maladie comme la cirrhose. Dans cette pathologie, le foie perd progressivement son tissu fonctionnel - le parenchyme - il est remplacé par un tissu conjonctif fibreux dont les cellules ne peuvent plus remplir les fonctions confiées à l'organe. Les analyses de la cirrhose du foie, telles que la détermination de la concentration d’enzymes spécifiques et de la bilirubine, montrent dans la plupart des cas une concentration d’échantillons hépatiques supérieure à la normale. Cependant, ALT et AST peuvent être à la limite supérieure des valeurs normales. La bilirubine est presque toujours élevée.

Mais au stade terminal de l'évolution de la maladie, quand il y a plusieurs dommages au foie, les niveaux d'ALAT et d'AST commencent à diminuer rapidement. La raison de ces changements réside dans le fait que le processus de nécrose atteint le stade où les cellules hépatiques sont presque incapables de synthétiser ces enzymes.

En plus du fait que la bilirubine libre est l'un des principaux marqueurs de la pathologie hépatique, c'est également une substance très toxique. Tout d'abord, il agit sur les «stations d'énergie» de la cellule - les mitochondries. La bilirubine indirecte a la capacité d'interrompre la chaîne respiratoire. Grâce à cette chaîne de réactions, notre corps reçoit de l'énergie. Lorsqu'une violation survient dans l'activité de ce mécanisme, le fonctionnement des cellules est de plus en plus complexe, ce qui peut éventuellement entraîner leur mort.

Un autre effet dangereux de la bilirubine est que, avec le flux sanguin, elle peut atteindre la barrière hémato-encéphalique et commence à pénétrer à certaines concentrations dans le système nerveux central. Ici, son effet toxique peut entraîner une encéphalopathie ou même un coma.

Tests sanguins biochimiques: méthodes et décodage

Avant de faire une analyse de sang pour ces indicateurs, il est nécessaire de suivre certaines règles pendant plusieurs jours. Premièrement, il faut s'abstenir de tout effort physique intense et, deuxièmement, refuser d'accepter des plats salés, gras, frits et fumés, ainsi que des boissons alcoolisées et énergisantes.

Pour prendre des médicaments, vous devez d'abord consulter votre médecin. Par exemple, des médicaments tels que le paracétamol, les pilules contraceptives et l’aspirine peuvent influer considérablement sur les résultats. Le jour fixé avant le don de sang, il est interdit de manger. Le café et le thé sont également interdits, mais il est permis de boire de l'eau. Un test sanguin est pris dans une veine.

Dans la pratique biochimique, il existe de nombreuses manières d'identifier les substances qui doivent être étudiées. Afin de connaître la concentration d'ALT et d'AST dans le sérum, la méthode de détermination de la densité optique des substrats et des produits de réaction catalysés par ces enzymes est utilisée.

Identifier le contenu de la bilirubine dans le sang en utilisant la réaction dite de Van den Berg. Selon les résultats de cette étude, la bilirubine libre et liée a reçu son deuxième nom. En milieu aquatique, seul le pigment conjugué interagit avec le réactif (diazoréactif d’Ehrlich), raison pour laquelle on l’appelait direct. La bilirubine indirecte commence à se lier au réactif seulement après la précipitation des protéines, elle se produit généralement sous l'action de l'alcool. Ensuite, la teneur totale en pigment est calculée et, en soustrayant la teneur en bilirubine liée déjà connue d'une quantité donnée, la quantité de matière libre est déterminée. Cette méthode n’est pas tout à fait précise, mais en raison de sa disponibilité, elle est l’une des plus courantes.

Normalement, les taux d'ALAT et d'AST dans le sang peuvent varier légèrement en fonction des réactifs de laboratoire, mais il existe des plages standard. Le contenu des enzymes affecte le sexe et l'âge. Ainsi, pour les hommes, les taux normaux sont de 10 à 40 unités. / l (dans certaines sources - jusqu’à 50), alors que pour les femmes, ces valeurs restent dans la plage de 12 à 32 unités. / l. Chez les enfants, les indicateurs normaux sont: pour AST - jusqu'à 60 unités. / l, pour ALT - jusqu'à 40 unités. / l.

Les taux de bilirubine dans le sang sont mesurés en mmol / l. Chez une personne en bonne santé, sa teneur totale est comprise entre 5,1 et 17 mmol / l. La bilirubine indirecte, qui circule en association avec l'albumine, représente 75% du total - 3,4–12 mmol / l, directe, désarmée - les 1,7–5,1 mmol / l restants.

L'augmentation de la teneur totale de ce pigment due au libre ou au lié peut servir de base à un contrôle approfondi du foie. Dans des cas plus rares, son augmentation peut se produire pour les raisons suivantes:

  • certaines pathologies héréditaires;
  • problèmes pancréatiques;
  • transfusion sanguine incompatible;
  • l'introduction de certains médicaments.

Mais le plus souvent, il s'agit d'un indicateur direct de la cirrhose ou d'autres problèmes de foie.

Les résultats des tests ALT, AST et bilirubine sont un moyen fiable de diagnostiquer la cirrhose. En conjonction avec l'échographie, le diagnostic laparoscopique et la biopsie, la détermination d'échantillons de foie permet au médecin de déterminer le stade de la maladie et de prescrire un traitement. Une thérapie compétente est nécessaire pour éviter des conséquences dangereuses.

En outre, en même temps que l’étude de ces indicateurs, vous devez passer une analyse pour déterminer le niveau de gamma-glutamyl transpeptidase, d’albumine et de fibrine - ils peuvent fournir des informations supplémentaires sur l’état du patient.

ALT, AST et autres tests de cirrhose du foie

La bilirubine, la GGT, l'albumine, l'ALT et l'AST dans la cirrhose du foie sont des indicateurs spécifiques de la maladie. La cirrhose est un diagnostic courant, dont le nom a été officiellement annoncé pour la première fois dans les travaux de R.T. Laenneca en 1819.

Dans le monde moderne, il est plus fréquent chez les adultes âgés de 30 à 65 ans. Dans les pays de la CEI, chaque centième est diagnostiqué. Les trois quarts des patients sont des hommes. La maladie et ses complications ultérieures provoquent la mort d'environ 40 millions de personnes par an.

La durée et la qualité de vie des patients dépendent de manière significative du stade de détection. Le diagnostic repose sur différentes méthodes: échographie, biopsie tissulaire, tests sanguins pour la cirrhose du foie. Sur la base des données obtenues, un traitement symptomatique est prescrit, ce qui permet au patient de vivre avec la maladie pendant de nombreuses années.

Souvent, dans les premiers stades de la maladie, les symptômes ne sont pas exprimés. Afin d'éviter toute détection tardive, il est recommandé de se soumettre à des examens préventifs tous les six mois.

Quelle est la cirrhose du foie

La cirrhose est une maladie qui se traduit par des modifications structurelles des tissus d'un organe, conduisant avec le temps à une insuffisance hépatique et à une augmentation de la pression dans la veine porte et ses affluents. La condition évolue inévitablement et est chronique. La maladie peut survenir pour diverses raisons, parmi lesquelles:

  • abus d'alcool, alcoolisme chronique;
  • l'évolution de l'hépatite virale;
  • processus auto-immunitaire dans le corps;
  • facteurs mécaniques (calculs biliaires, rétrécissement ou blocage des conduits);
  • intoxication toxique;
  • exposition prolongée aux vers et à leurs produits métaboliques;
  • insuffisance cardiaque.

En règle générale, il se manifeste par des symptômes secondaires, auxquels le patient ne prête pas toujours attention. Par exemple:

  • prurit;
  • faiblesse et fatigue;
  • troubles du sommeil, irritabilité, apathie, irritabilité légère (encéphalopathie hépatique);
  • perturbation du processus digestif;
  • perte de poids soudaine;
  • décoloration de l'urine;
  • température corporelle élevée.

À l’avenir, on trouvera chez la patiente un jaunissement de la sclérotique de la peau et des yeux, une douleur au côté droit, une expansion du réseau vasculaire, des nausées et des vomissements.

Le cours prolongé de la maladie passe avec des complications. Une hydropisie abdominale, une hypertension portale, une atrophie partielle ou complète des fonctions organiques peuvent se développer.

En cas de maladie, un spécialiste détermine quels tests doivent être effectués pour confirmer le diagnostic. Guérir la maladie n'est pas possible. Traitement de soutien prescrit pour combattre les symptômes. Le pronostic pour le patient est dans la plupart des cas défavorable.

Quels tests (tests hépatiques) réussissent en cas de cirrhose du foie

Le diagnostic d'une maladie implique la réalisation de différentes études (tests). Les capacités de laboratoire modernes vous permettent d'obtenir une image la plus complète de la maladie, sur la base des résultats obtenus. Dans ce cas, on prend comme base les indicateurs des principales enzymes qui reflètent l'état du corps.

La recherche et le diagnostic consistent à étudier les paramètres sanguins suivants dans la cirrhose du foie:

  • études quantitatives de l'alanine aminotransférase (ALT);
  • études quantitatives de l'aspartate aminotransférase (AST);
  • recherche quantitative sur la gammaglutamine transpeptidase (GGTP);
  • tests de cirrhose du foie par des études quantitatives de phosphatase alcaline (phosphatase alcaline);
  • prise en compte des protéines sanguines totales;
  • études qualitatives et quantitatives de la bilirubine;
  • évaluation du système de coagulation (temps de prothrombine);
  • études quantitatives d'albumine.

L'évaluation des processus synthétiques dans le corps, le degré de saturation en toxines, l'excrétion par la circulation sanguine est basée sur l'interprétation des données de recherche. Un test sanguin fournit des résultats précis dans un court délai, vous permettant de commencer le traitement de la maladie aussi rapidement que possible.

ALT dans la cirrhose du foie

Alanine aminotransférase (ALT ou ALT) est une aminotransférase dont la synthèse se produit dans les hépatocytes. Habituellement, l'enzyme pénètre dans le sang en petites quantités. Lorsque les cellules du foie sont détruites, l'ALT est libérée et dirigée par le sang dans les vaisseaux sanguins. Une condition similaire peut être causée par:

  • empoisonnement par des poisons;
  • insuffisance cardiaque et rénale;
  • pathologies du pancréas;
  • au cours de l'hépatite,
  • cirrhose, etc.

Sur la base de la déviation de l'alanine aminotransférase par rapport à la norme établie (6 à 37 UI / l), des conclusions peuvent être tirées quant à l'étendue des dommages causés au tissu de l'organe. Souvent, avec un parcours prolongé, la quantité d'ALT dans l'analyse augmente 10 fois ou plus (500-3 000 UI / l).

Le taux d'ALAT dans le sang augmente considérablement dans certains cas chez la femme enceinte. Cela est dû à l'évolution de la toxémie et au manque de vitamines du corps B. Une situation similaire est typique au cours des 3 premiers mois de la grossesse, puis la quantité d'enzyme se stabilise. Pour une étude plus détaillée, deux enzymes sont considérées à la fois: ALT et AST, dont la quantité augmente de manière significative dans l'analyse.

AST dans la cirrhose du foie

L'enzyme AST est un composant des tissus hépatique, nerveux, rénal et cardiaque. Une augmentation de l'aspartate aminotransférase dans l'analyse est constatée lorsque:

  • infarctus du myocarde (dans le même temps, l’ALT est presque normale);
  • avec des tumeurs malignes;
  • effets traumatiques;
  • brûlures graves;
  • la cirrhose.

Une figure accrue signale une fibrose, une intoxication toxique. Un fort excès dans l'analyse (la norme chez les hommes jusqu'à 41 UI / l, chez les femmes jusqu'à 35 UI / l, chez les enfants jusqu'à 50 UI / l) se produit lorsque les hépatocytes sont détruits à la fois.

Lorsqu'un test sanguin capture des indicateurs hors échelle, nous pouvons parler de nécrose du corps (la mort de ses tissus).

GGT dans la cirrhose du foie

La biochimie de la cirrhose du foie comprend nécessairement une étude de la GGT (GGTP). La gamma-glutamyltranspeptidase est synthétisée dans les hépatocytes et les cellules pancréatiques et participe activement au métabolisme des acides aminés.

Chez une personne en bonne santé, les indicateurs se situent normalement chez les hommes - 10-71 unités / l, chez les femmes - 6-42 unités / l. L'amélioration de l'enzyme dans le sang se produit sous l'influence de:

  • des toxines;
  • des poisons;
  • abus d'alcool;
  • prendre des drogues;
  • surdosage de drogues.

Les indicateurs de GGT dans le sang augmentent avec la cirrhose. Si la concentration de l'enzyme reste constamment élevée pendant une longue période, cela indique une affection grave de l'organe.

ALP dans la cirrhose du foie

Des analyses de sang sont effectuées sur les indicateurs de recherche de la phosphatase alcaline (phosphatase alcaline). Chez un homme en bonne santé, le montant est de 270 U / l, pour les femmes de 250 U / l. La PAL participe activement à la formation du tissu osseux. Par conséquent, la quantité de substance absorbée par les enfants dans le corps en croissance est légèrement supérieure. En outre, participe à la construction des membranes muqueuses du tractus gastro-intestinal, des conduits des voies biliaires, de la membrane placentaire du fœtus, des glandes mammaires pendant la période d'alimentation.

Le taux augmente avec la nécrose, les maladies auto-immunes de l'organe, l'hépatite virale, les dommages mécaniques. Dans le même temps, l'activité de la phosphatase alcaline ne change pas, contrairement à l'ALT et à l'AST, car sa production n'augmente pas avec la cirrhose.

Quelle est la bilirubine dans la cirrhose du foie

La bilirubine - l'un des indicateurs clés de l'analyse biochimique du sang dans la cirrhose, est un composant de la bile. L'enzyme est synthétisée dans les tissus de la rate et des hépatocytes en raison de la dégradation de l'hémoglobine. La substance a deux états fractionnaires:

  • droit (libre);
  • indirect (lié).

Les analyses de la cirrhose du foie montrent une augmentation du taux (jusqu'à 4,3 µmol / l) de la bilirubine liée, due à une atteinte des organes due à un processus pathologique. Cela est dû à la destruction ponctuelle d'un grand nombre d'hépatocytes.

De plus, une liaison incomplète des molécules d'enzyme se produira. Sa grande quantité dans le sang provoquera un jaunissement de la peau et de la sclérotique, des démangeaisons de la peau, une décoloration des matières fécales. Les diagnostics incluent nécessairement des tests de bilirubine.

Des indices élevés de bilirubine indirecte dans l'analyse (plus de 17 μmol / l) sont observés avec une obstruction des voies biliaires. Une telle affection peut être causée par une cirrhose biliaire ou par une fibrose du foie. Les indicateurs de bilirubine dans la cirrhose du foie dans l’ensemble des deux fractions ne doivent pas dépasser 20,5 µmol / l.

Indice de prothrombine

En cas de cirrhose du foie, le médecin détermine quels tests sont nécessaires pour pouvoir être transmis au patient. Une étude de l'indice de prothrombine (IPT) est souvent recommandée. C'est un rapport en pourcentage de la période de coagulation du composant plasmatique du sang à la période de coagulation du matériel de contrôle. La normale est considérée comme comprise entre 94 et 100%.

Une augmentation de l'indice indique des anomalies congénitales de la coagulation sanguine, un manque de certaines vitamines, des tumeurs malignes et des pilules contraceptives orales. L'augmentation du TPI est caractéristique des patients atteints de cirrhose. L'analyse n'inclut pas toujours le décodage de l'IP.

Albumine

Un test sanguin pour la cirrhose du foie comprend une étude quantitative de l'albumine, dont l'interprétation permet de comprendre le rythme de production d'enzyme. Avec une diminution de l'indice (normalement de 35 à 50 g / l), on observe des lésions graves d'hépatocytes.

Vidéo utile

À propos des trois principales analyses utilisées pour diagnostiquer une maladie du foie, des informations supplémentaires sont disponibles dans la vidéo suivante:

Le décodage du test sanguin biochimique chez l'adulte, norme ALT et AST, entraîne des écarts.

Un examen complet du corps implique la délivrance obligatoire d'un test sanguin biochimique. Il est considéré comme plus étendu qu'un test sanguin général.

Le résultat de l'étude donne une idée de la possibilité de développement de certaines maladies. La biochimie comprend des paramètres tels que le cholestérol, l'ALT, l'AST, la bilirubine, l'amylase, les protéines, le fibrinogène, etc.

Que montre un test sanguin biochimique?

L'analyse biochimique du sang peut être administrée lors du traitement d'une maladie existante ou pour son diagnostic. En outre, l’étude est pertinente pendant la grossesse et au stade de la planification. Le respect des paramètres d'analyse indique qu'une personne est en bonne santé. Le moindre écart peut indiquer la naissance de la maladie.

Ce type de diagnostic vous permet d'identifier la cause d'une mauvaise santé et de prendre les mesures nécessaires. Grâce à la biochimie sanguine, vous pouvez vous renseigner sur la présence de maladies telles que:

  • Maladie du foie;
  • Augmentation du taux de sucre;
  • Violations du système cardiovasculaire;
  • Tumeurs malignes dans le corps;

Décodage des résultats chez l'adulte

Une augmentation des indicateurs d'analyse ne peut pas toujours parler du développement de la maladie, mais c'est le cas dans la plupart des cas. Le taux de cholestérol élevé est le résultat de la malnutrition. Cela signifie qu'une personne mange beaucoup de farine et d'aliments gras. Dans la vie de tous les jours, les effets néfastes d'un taux de cholestérol élevé ne sont pas perceptibles, mais avec le temps, ils peuvent provoquer une crise cardiaque ou un AVC. Par conséquent, il est nécessaire de réduire le cholestérol en adhérant à une nutrition adéquate.

Les taux de bilirubine sont un indicateur direct du fonctionnement du foie. L’indicateur de sortie du cadre établi peut indiquer un manque de vitamine B ou une maladie du foie. La bilirubine augmente et l'intoxication alcoolique du corps. En outre, la cause peut être les effets toxiques de certains médicaments.

Le fibrinogène peut varier sous l’influence de causes naturelles ou de violations graves. C'est une protéine responsable de la coagulation du sang. Chez les femmes pendant la menstruation, le fibrinogène augmente. Et ceci est considéré comme normal. En l'absence de facteurs d'influence, cette protéine augmente ses valeurs avec une tendance à la thrombose. Son déclin est caractéristique du développement des maladies du foie.

Norme ALT et AST chez la femme

Le cadre des indicateurs AST et ALT pour les femmes et les hommes est différent. Ces deux abréviations sont des enzymes, chacune ayant une fonction spécifique. AST assure le transport des acides aminés entre les biomolcules. ALT, à son tour, est responsable du mouvement d'alanine. Dans le corps féminin, la quantité d'ALT ne doit pas dépasser 32 unités. La valeur minimale est de 30 unités. Et les limites d'AST sont comprises entre 20 et 40 unités. Les fluctuations de cet indicateur, à la fois dans une direction plus petite et plus grande, indiquent des processus pathologiques dans le corps.

Norme ALT et AST chez l'homme

Les indicateurs normaux de l'ALAT et de l'AST chez les hommes plus que les femmes. Cela est dû au fait que les hommes sont physiquement plus forts et plus durables par nature. Dans leur corps plus de masse musculaire. La limite supérieure d'ALT est de 45 unités et AST doit être dans les 47 unités.

Mais les différences entre les sexes importent peu si un indicateur ou un autre augmente ou diminue. Dans tous les cas, nous parlons de problèmes en développement.

Le diagnostic final est établi par le médecin, en fonction de la mesure dans laquelle le résultat du test diffère de la norme et de l’éventualité de symptômes concomitants.

Que signifie un écart par rapport à la norme?

L'hépatite est la maladie la plus courante dans laquelle les niveaux d'AST et d'ALT augmentent simultanément. C'est viral et médicamenteux.

L'hépatite virale est transmise sexuellement ou par le sang. À ce jour, se débarrasser complètement de cette maladie est impossible. Vous ne pouvez éteindre ses symptômes qu'avec des médicaments.

L'hépatite médicale se développe après une longue période de consommation de drogues agressives. Certaines substances peuvent s'accumuler dans les cellules du foie, entraînant sa destruction. Les dommages au foie peuvent aussi être une maladie telle que la cirrhose. Le plus souvent, il se développe avec la consommation incontrôlée d'alcool.

L'amélioration des enzymes peut être réalisée dans l'infarctus du myocarde. La maladie est caractérisée par la mort du tissu cardiaque. C'est très dangereux pour la vie humaine, il est donc nécessaire d'agir à temps.

Comment se préparer à l'analyse?

L'analyse biochimique, dont le résultat montre le niveau d'ALT et d'AST, est réalisée en tenant compte des principes de préparation particuliers.

  • Un test sanguin pris à jeun le matin sera indicatif;
  • Dans les heures à venir, et même mieux la veille du don de sang, vous devriez arrêter de fumer et de fumer;
  • La veille du sang, mieux vaut manger des aliments végétaux et abandonner les produits nocifs;
  • Ne vous surchargez pas avec le stress ou l'activité physique;

L'analyse est effectuée dans la salle de traitement de la clinique. Il peut être à la fois payant et gratuit. Le plus souvent, s'il y a une référence du médecin traitant, l'analyse est gratuite. Le sang de l'étude est prélevé dans une veine. Dans des cas exceptionnels, il peut être pris au doigt. Le patient est placé dans une position confortable sur le canapé et l’infirmière recueille le matériel. Habituellement, la procédure ne prend pas beaucoup de temps.

Quel traitement est prescrit?

Si un écart d'ALT ou d'AST est détecté, il doit être éliminé. Pour commencer, on cherche la cause de ce phénomène. Et un traitement supplémentaire est prescrit. Le plus souvent, une approche intégrée de la résolution du problème est sélectionnée. En plus de prendre des médicaments, le régime le plus strict et le rejet des mauvaises habitudes sont prescrits. Il est également recommandé de s'isoler des situations stressantes, de mieux dormir et de marcher à l'air frais.

Lorsque la maladie du foie prescrit des médicaments qui nettoient. Après un cours d'administration, une deuxième analyse est prévue. Les médicaments les plus courants incluent Hofitol, Essentiale Forte, Essliver, etc.

Non moins efficace donne une approche non conventionnelle à la restauration du niveau d'enzymes. Avec cette excellente infusion de pissenlit ou de chardon-Marie. Vous pouvez également faire une teinture de bardane. Comme un outil supplémentaire prend des vitamines. Très souvent, les médecins prescrivent de prendre de la vitamine B6 ou C. Il est important d’utiliser une grande quantité de liquide pour prévenir la déshydratation.

Les avis

Malheureusement, un pourcentage important de personnes malades ne prend pas au sérieux l'augmentation des taux d'ALAT et d'AST. Tout le monde n'est pas au régime et au mode de vie approprié. En fait, ceux qui adhèrent aux recommandations du médecin, ont noté des améliorations significatives dans le corps. Le temps passé analyse biochimique vous permet d'éviter des conséquences désagréables avec la santé. Même les maladies les plus dangereuses, telles que l'hépatite, peuvent être ajustées avec un diagnostic précoce.


Plus D'Articles Sur Le Foie